La bourse ferme dans 22 min
  • CAC 40

    6 515,93
    -41,47 (-0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 737,34
    -40,04 (-1,06 %)
     
  • Dow Jones

    33 720,15
    -278,89 (-0,82 %)
     
  • EUR/USD

    1,0045
    -0,0047 (-0,46 %)
     
  • Gold future

    1 761,60
    -9,60 (-0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    21 270,69
    -2 214,25 (-9,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    507,11
    -34,49 (-6,37 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,87
    +0,37 (+0,41 %)
     
  • DAX

    13 570,07
    -127,34 (-0,93 %)
     
  • FTSE 100

    7 558,21
    +16,36 (+0,22 %)
     
  • Nasdaq

    12 709,40
    -255,95 (-1,97 %)
     
  • S&P 500

    4 228,96
    -54,78 (-1,28 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,81 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1807
    -0,0126 (-1,05 %)
     

Attention à l'arnaque à la réception de colis

"Votre colis a été envoyé. Veuillez le vérifier et le recevoir." Ce type de message qui invite à cliquer sur un lien est une arnaque. Selon une enquête menée par l'éditeur français de cybercriminalité Sekoia.IO et rapportée par Numérama, ce message propose d'installer un logiciel malveillant qui, une fois installé, subtilisera vos données.

Les SMS d’hameçonnage prétextant l'envoi d'un colis sont une pratique courante, bien identifiée par le service d’assistance et de prévention en sécurité numérique Cyber Malveillance. Sur son blog, l’éditeur français dénombrait 70.000 SMS envoyés à la mi-juillet, mais ce nombre a depuis augmenté pour atteindre 200.000. Malgré tout, la France reste le pays le moins touché, a constaté Sekoia.IO.

Cette campagne touche de nombreux pays dans le monde : la France, le Japon, la Corée du Sud, Taïwan, l’Allemagne, le Royaume-Uni et les États-Unis. Et d'après les recherches réalisées par Sekoia.IO, le lien diffère selon votre téléphone. "Sur Android, l’utilisateur est incité à télécharger une application malveillante", explique Marc Nebout, ingénieur en cybersécurité chez Sekoia.IO. "Sur iPhone, il s’agit d’un hameçonnage qui demande les identifiants Apple pour les récupérer", ajoute le spécialiste.

Une fois installée, l’application malveillante MoqHao - œuvre du groupe de hackers chinois Roaming Mantis d'après McAfee - demande l'autorisation d’accéder aux contacts et aux messages. L’objectif est ainsi de récupérer ces données afin d’envoyer de nouveaux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La FNSEA met en garde contre une possible pénurie de lait dans les mois qui viennent
Quotas, tarifs progressifs de l'eau, irrigation raisonnée, quelles solutions pour préserver l'eau ?
La Chine privilégie le scénario d'un blocus pour reconquérir Taïwan
La Turquie paiera ses achats de gaz russe en roubles
Val-de-Marne : un permis de construire signé par un architecte mort

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles