Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 138,25
    +6,72 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    16 020,61
    +23,79 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    39 233,71
    +135,01 (+0,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,0857
    +0,0034 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    16 634,74
    -91,12 (-0,54 %)
     
  • Bitcoin EUR

    49 095,54
    +1 750,66 (+3,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 084,39
    -4,41 (-0,09 %)
     

Assurance vie : taux 2023, bonus, nouveaux contrats… faut-il retourner sur le fonds euros ?

Capital

Une véritable fortune. Plus précisément 1 900 milliards d’euros. C’est le montant colossal détenu par les Français sur leurs contrats d’assurance vie. Une somme qui en fait leur placement préféré, loin devant le Livret A et ses 400 milliards d’euros. Mais l’assurance vie, depuis plusieurs années, n’attire plus les épargnants. La faute, notamment, à des taux d’intérêt au ras des pâquerettes sur le fonds euros en 2022, à 1,92%, alors que l’inflation dépassait dans le même temps les 5%. Et encore, ce rendement moyen est brut de prélèvements sociaux et de fiscalité éventuelle.

Autant dire que le comportement des Français à l’égard de l’assurance vie n’a rien d’un hasard. Dans ce contexte a priori peu porteur, ce placement pourrait pourtant reprendre du poil de la bête en 2023. Et pour cause, les assureurs rivalisent de bonifications et de taux garantis sur le fonds euros pour attirer les épargnants. Sans compter les nouveaux contrats qui fleurissent sur le marché et promettent des rendements supérieurs au Livret A. Mais que valent ces offres et serez-vous gagnant en 2023 et les années qui viennent ? Pour répondre à ces questions, le «Grand rendez-vous de l’épargne» (Capital / Radio Patrimoine) reçoit Cyrille Chartier-Kastler, fondateur du site Good Value for Money, et Amandine Senave-Rogissart, responsable de l'offre épargne, placements et Bourse chez Fortuneo.

>> Notre service - Testez notre comparateur d’assurances vie

Pour commencer notre émission, un bilan à date du marché de l’assurance (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Axa, Aésio, Maif… A quelles augmentations de tarif faut-il s’attendre en 2024 chez les assureurs ?
EuroMillions : ces dix choses que vous pourriez acheter avec le jackpot du 1er décembre
Impôt sur le revenu : pourquoi beaucoup de Français vont voir leur taux d'imposition baisser
Le marché de l'occasion prend le dessus pour les décorations de Noël
LEP : pouvez-vous ouvrir un Livret d’épargne populaire si vos revenus sont trop élevés en 2023 ?