La bourse ferme dans 4 h 25 min
  • CAC 40

    6 567,10
    +13,24 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 783,34
    +6,53 (+0,17 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,35 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0202
    -0,0055 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    -22,40 (-1,23 %)
     
  • BTC-EUR

    23 802,47
    -529,88 (-2,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    575,57
    +4,29 (+0,75 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,83
    -4,26 (-4,63 %)
     
  • DAX

    13 806,38
    +10,53 (+0,08 %)
     
  • FTSE 100

    7 495,06
    -5,83 (-0,08 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,29 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 871,78
    +324,80 (+1,14 %)
     
  • HANG SENG

    20 040,86
    -134,76 (-0,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2089
    -0,0050 (-0,41 %)
     

Les associations vent debout contre le “bouclier loyer” du gouvernement

Les jeux semblent faits. Alors que les premières mesures du projet de loi pouvoir d’achat commencent à être dévoilées, une réponse était attendue sur la question des loyers d’habitation. L’indice de référence des loyers (IRL), sur lequel les bailleurs privés et sociaux se basent pour réviser annuellement les prix à la location, a bondi de 2,48% au premier trimestre et il est attendu autour de 3,5% en juillet. Un record depuis sa création en 2006. Les associations de défense des locataires espéraient un gel temporaire des loyers d’un an ou deux, comme l’aurait lui-même suggéré Bruno le Maire en mai, lors d’une rencontre à Bercy. Mais cette hypothèse semble définitivement enterrée.

Le ministre de l’Economie a en effet détaillé ce matin la solution retenue par le gouvernement : une limitation de la hausse de l’IRL à 3,5% jusqu’à la fin juin 2023 et une augmentation de 3,5% également des aides personnalisées au logement (APL) dès le 1er juillet, et non au 1er octobre comme c’est le cas d’habitude. “La logique de la protection que nous voulons apporter est temporaire, parce que le pic d’inflation est temporaire. Et le plus ciblé possible, sur les ménages qui en ont le plus besoin. L’augmentation des APL de 3,5% est une façon de répondre aux difficultés de toutes ces personnes”, a justifié ce matin Bruno Le Maire sur le plateau de BFM-TV. Ce “bouclier loyer” a été adopté cet après-midi par le Conseil national de l’habitat (CNH), un organe consultatif rattaché au ministère du Logement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CARTE. Les prix des maisons à des niveaux records, les tarifs selon les régions
Une simple occupation suffit-elle à établir le droit viager au logement commun ?
Immobilier : face à l'inflation, il faut des mesures plus larges pour soutenir les Français
“Les Etats-Unis risquent la récession si l’immobilier connaît un atterrissage brutal !”
Immobilier : les prix des appartements et maisons dans 200 villes moyennes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles