Marchés français ouverture 4 h 13 min
  • Dow Jones

    28 335,57
    -28,13 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 548,28
    +42,28 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    23 514,41
    -2,18 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,1839
    -0,0030 (-0,25 %)
     
  • HANG SENG

    24 918,78
    +132,68 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    11 077,73
    +87,64 (+0,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    263,75
    +2,30 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    3 465,39
    +11,90 (+0,34 %)
     

Arnaud Lagardère face au spectre d'une OPA de Vincent Bolloré

Par Olivier Ubertalli
·1 min de lecture
Vincent Bolloré met un énorme coup de pression avec Vivendi sur Arnaud Lagardère et son groupe.
Vincent Bolloré met un énorme coup de pression avec Vivendi sur Arnaud Lagardère et son groupe.

« 27 ». Pour certains musiciens, Kurt Cobain, Janis Joplin et Jim Morrison, tous morts à l'âge de 27 ans, c'est un chiffre maudit. Pour d'autres, dont Vincent Bolloré, le « 27 » est devenu au fil des années un numéro porte-bonheur. Son « magic number ». L'homme d'affaires breton a pris l'habitude de racheter 27 % du capital d'un groupe afin d'asseoir son pouvoir à sa manière. Soit sous le seuil des 30 % du capital d'une société qui l'obligerait à lancer une offre publique d'achat (OPA) sur le reste des titres.

C'est ce qu'il a fait à Vivendi, le géant du divertissement et des médias (la chaîne Canal+, le label Universal Music, l'éditeur Editis, Havas?), dont le groupe Bolloré détient 27 % depuis fin 2019, comme écrit sur sa page Internet. C'est ce qu'il est en train de faire à Lagardère, propriétaire notamment de Hachette Livre, de boutiques de duty et de médias tels que la radio Europe 1 et le magazine Paris Match.

Vivendi reste seul en tête

Jeudi soir, Vivendi, présidé par Arnaud de Puyfontaine, a annoncé avoir passé le seuil des 25 % pour se positionner à 27 % de Lagardère (26,7 %, précisément). Il reste donc de loin le premier actionnaire de la société d'édition et de travel retail : le fonds d'investissement Amber Capital était à environ 20 % en septembre, celui du Qatar à 13 % et le PDG de LVMH, Bernard Arnault, à plus de 5 % via Groupe Arnault.

Lire aussi Bernard Arnault, l'ami qui a sauvé Arnaud Lagardère

Désormais, Vincent Bolloré agite le spectre d'un [...] Lire la suite