La bourse ferme dans 2 h 21 min
  • CAC 40

    7 160,78
    +28,43 (+0,40 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 224,50
    +15,19 (+0,36 %)
     
  • Dow Jones

    34 156,69
    +265,67 (+0,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,0739
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 890,20
    +5,40 (+0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    21 514,99
    -56,91 (-0,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,48
    +7,52 (+1,43 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,24
    +1,10 (+1,43 %)
     
  • DAX

    15 437,27
    +116,39 (+0,76 %)
     
  • FTSE 100

    7 912,22
    +47,51 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    12 113,79
    +226,34 (+1,90 %)
     
  • S&P 500

    4 164,00
    +52,92 (+1,29 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,2087
    +0,0035 (+0,29 %)
     

Les arnaques à l'irlandaise sont de retour sur les aires d'autoroute

Kartouchken/Getty images

Ils abordaient les gens sur l’aire d’autoroute, leur prétendaient s’être fait voler leurs papiers et leur argent, et demandaient de l’aide en échange d’un virement bancaire, qu’ils ne feront jamais. Quatre Irlandais ont été condamnés en début de semaine à cinq mois de prison avec sursis et 500 € d’amende pour escroquerie à Compiègne (Oise), relate Le Parisien. C’est la deuxième fois en deux mois que ce tribunal juge des ressortissants irlandais pour des arnaques du même mode opératoire. Mais bien d’autres escrocs arriveraient encore à passer entre les mailles du filet…

"Ce phénomène prend de l’ampleur dans l’Oise depuis un an", indique au Parisien la substitut du procureur, Alix Matras. Des personnes irlandaises loueraient ainsi un hôtel en Île-de-France et se rendraient sur les aires d’autoroute pour y tendre des pièges aux automobilistes de passage. Selon la substitut du procureur, les sommes escroquées peuvent aller jusqu’à 1.000 € par personne.

Devant le constat d’une forte hausse de ces délits, le peloton de gendarmerie de l’autoroute de Senlis a renforcé sa surveillance, en particulier sur l’aire d’autoroute la plus touchée. Cela débouchera à l’arrestation de ces quatre hommes irlandais, tous âgés d’une vingtaine d’années. L’un des malfaiteurs est tombé dans le piège tendu par le peloton d’autoroute, en abordant l’un des gendarmes, habillé en civil, pour tenter de l’escroquer. Pas moins de 1.200 € en liquide sont retrouvés dans l’un de leurs véhicules, indique Le Parisien. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Renault : Dacia a bien résisté à la crise du marché automobile en 2022
Les voitures radars privatisées ne flasheraient pas en ville
Tesla : la vidéo de promotion de la conduite autonome, une mise en scène ?
Renault, Dacia : les ventes en baisse pour la quatrième année consécutive
Volkswagen, Renault, Toyota... le marché européen des voitures neuves à son niveau de 1993