La bourse ferme dans 6 h 14 min
  • CAC 40

    6 222,82
    -130,12 (-2,05 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 607,68
    -83,06 (-2,25 %)
     
  • Dow Jones

    31 490,07
    -1 164,52 (-3,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,0496
    +0,0031 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    1 820,10
    +4,20 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    27 633,94
    -1 034,84 (-3,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    645,47
    -25,21 (-3,76 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,37
    -1,22 (-1,11 %)
     
  • DAX

    13 716,47
    -291,29 (-2,08 %)
     
  • FTSE 100

    7 273,31
    -164,78 (-2,22 %)
     
  • Nasdaq

    11 418,15
    -566,37 (-4,73 %)
     
  • S&P 500

    3 923,68
    -165,17 (-4,04 %)
     
  • Nikkei 225

    26 402,84
    -508,36 (-1,89 %)
     
  • HANG SENG

    20 120,68
    -523,60 (-2,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2385
    +0,0043 (+0,35 %)
     

Arnaque : il pensait acheter des diamants à moitié prix

Victime d'un "rip deal", un homme s'est fait voler 75.000 euros alors qu'il pensait acquérir des diamants d'une valeur de 150.000 euros.

Naïveté, imprudence, victime d’un bagou hors norme... Un homme s'est fait dérober 75.000 euros alors qu’il pensait acheter des diamants de grande valeur, raconte le média belge L’Avenir dans un article du vendredi 29 avril, relatant une affaire pour le moins singulière. Tout serait parti de la mise en vente, par cet habitant de Charleroi en Belgique, plus qu’aisé, de sa Porsche Carrera. Il aurait alors été contacté par un certain "monsieur Charles", prétendant habiter Roubaix, dans le nord de la France, et faisant des affaires en Belgique. Il aurait rencontré "l'homme d'affaires" dans un hôtel à Charleroi pour discuter de la transaction.

Mais une fois sur place, l’arnaqueur lui aurait présenté une autre affaire, pendant près de trois heures : des diamants à moitié prix qu'il aurait acquis au marché noir. Lors d’une deuxième rencontre, toujours dans le même hôtel, l’escroc aurait dégainé des certificats d’authenticité des pierres précieuses qui vaudraient, selon ses dires, 150.000 euros. Il les lui aurait proposées à 75.000 euros, si la victime acceptait de payer au noir, et en cash : de quoi convaincre cette dernière d’acquérir ces diamants. Les deux hommes se rencontrent une dernière fois : l’escroc aurait alors fait semblant de s’évanouir. Il serait reparti avec les 75.000 euros qu’il aurait arrachés des mains de la victime, explique le média belge.

Il aurait été victime de ce qu’on appelle un "rip-deal" (transaction pourrie en français). Ce type d'arnaque est basé sur l'abus (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Dépenser moins au quotidien - “Méfiez-vous de ce démarchage téléphonique : il est interdit par la loi”

Le SMIC doit être revalorisé à 2.000 euros brut, soutient la CGT
Guerre en Ukraine : Emmanuel Macron annonce "renforcer" l'envoi de matériel militaire et d'aide humanitaire à l'Ukraine
Ce qui arrive en tête des préoccupations des Français…
Union de la gauche : Mélenchon appelle ses partenaires à "sortir de la lose", et à "assumer la volonté de gagner"
Hépatites chez des enfants : les autorités américaines privilégient la piste d'un virus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles