Marchés français ouverture 1 h 34 min
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,80 (+0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    26 891,66
    +152,63 (+0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,0593
    +0,0031 (+0,30 %)
     
  • HANG SENG

    20 342,87
    -374,37 (-1,81 %)
     
  • BTC-EUR

    28 483,36
    +583,56 (+2,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    673,90
    +0,52 (+0,08 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     

Arnaque : attention à ces faux agents de la répression des fraudes

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) est encore victime d'une arnaque à l'usurpation d'identité. L'administration a publié un communiqué le 9 mai dernier, appelant à la plus grande vigilance, à propos d'escrocs qui se font passer pour des agents travaillant à la répression des fraudes. Les arnaqueurs, qui avaient déjà agi de la sorte en septembre 2021, opèrent toujours de la même manière. Ils contactent des personnes par téléphone, en se présentant comme des fonctionnaires de la DGCCRF, en réussissant à afficher un numéro affiché qui est bien celui de la plateforme de RéponseConso, c'est-à-dire le 0809 540 550, explique l'administration.

Cette ligne téléphonique est un service non surtaxé à destination des consommateurs, qui permet d'obtenir des réponses d'un agent de la Direction générale de la concurrence si vous avez des questions relatives à des pratiques commerciales, ou encore à la santé. Or, le numéro de RéponseConso a été usurpé. Le faux agent, qui semble donc appeler de ce service, explique qu'une fraude est en cours sur le compte bancaire de l'administré. L'aigrefin invite ce dernier à agir immédiatement pour arrêter l'escroquerie, en consultant son compte bancaire.

L'escroc en profite pour récupérer ses données personnelles comme les numéros de compte. Il prélève ensuite de l'argent sur le compte bancaire de la victime. La DGCCRF rappelle que son service, RéponseConso, n'appelle jamais une personne qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

BA.4, BA.5… Les nouveaux sous-variants d’Omicron pourraient-ils faire des ravages en Europe ?
Vacances à vélo, vers mangeurs de plastique... Ils n'ont pas 30 ans mais sont déjà patrons
La Russie forcée d'équiper ses chars de composants de lave-vaisselle ou de réfrigérateurs
Iliouchine Il-80 : le bunker nucléaire de Vladimir Poutine
De nouveaux témoignages accusent le chirurgien esthétique des stars de la téléréalité

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles