Publicité
La bourse ferme dans 7 h 1 min
  • CAC 40

    8 134,91
    -61,05 (-0,74 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 047,83
    -26,51 (-0,52 %)
     
  • Dow Jones

    39 806,77
    -196,82 (-0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,0866
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    2 421,50
    -17,00 (-0,70 %)
     
  • Bitcoin EUR

    65 327,38
    +3 703,22 (+6,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 525,74
    +37,19 (+2,50 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,16
    -0,64 (-0,80 %)
     
  • DAX

    18 698,78
    -70,18 (-0,37 %)
     
  • FTSE 100

    8 384,09
    -40,11 (-0,48 %)
     
  • Nasdaq

    16 794,88
    +108,91 (+0,65 %)
     
  • S&P 500

    5 308,13
    +4,86 (+0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • GBP/USD

    1,2712
    +0,0006 (+0,04 %)
     

Alexia Laroche-Joubert sur Miss France : «On était trop dans un défilé Victoria’s Secret et de mannequins, je ne veux plus cela ! »

A peine nommée et déjà au travail ! Alexia Laroche-Joubert ne compte pas attendre pour imprimer sa marque dans l’élection Miss France. La productrice de télévision, qui devra travailler main dans la main avec Sylvie Tellier, la directrice générale de la Société Miss France, s’est confiée dans Le Parisien/Aujourd’hui en France sur les changements qu’elle compte apporter pour moderniser la marque – outre la création annoncée cette semaine d’une société Miss France réunissant aussi bien le comité que la production télé de l’élection.

« Dans les émissions que j’ai produites, il y a un point commun : j’aime travailler avec des anonymes, qu’ils s’emparent de la télévision et qu’ainsi il y ait un effet d’ascenseur social. C’est la même histoire avec Loft Story, la Star Academy ou Koh-Lanta. Miss France peut transformer les participantes en cheffes d’entreprise, en influenceuses, des personnes qui comptent dans la société civile et véhiculent l’image de femmes modernes qui s’assument, gagnent leur vie », souligne de prime abord Alexia Laroche-Joubert en clamant que l’élection est féministe. Interrogée justement sur les critiques de certaines associations féministes, elle réplique : «

Cela me rend dingue. Il faudrait couvrir des femmes qui choisissent de défiler ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi