Marchés français ouverture 7 h 51 min
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    26 677,80
    -70,34 (-0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0695
    -0,0042 (-0,40 %)
     
  • HANG SENG

    20 171,27
    +59,17 (+0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    27 798,06
    -82,30 (-0,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    659,93
    -11,08 (-1,65 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     

Activision ose attribuer l’échec de COD: Vanguard à la Seconde Guerre mondiale

Activision a en partie attribué l’échec de Call of Duty: Vanguard à la Seconde Guerre mondiale. C’est gonflé de la part de la multinationale.

Activision (se) cherche des excuses. Call of Duty: Vanguard, sorti fin 2021, n’a pas convaincu et, naturellement, les ventes ont moins suivi. Dans son bilan destiné aux investisseurs, partagé par Kotaku le 3 mai, la multinationale indique noir sur blanc que le FPS n’a pas « répondu aux attentes », alors que la licence est censée être une valeur sûre du catalogue.

Ce constat négatif est lié à des raisons derrière lesquelles Activision essaie de se cacher. Si on peut louer sa transparence quand on lit qu’il y a eu un manque d’innovations et que l’échec est d’abord du fait des développeurs, l’éditeur ne désire pas tout endosser et blâme la période dans laquelle s’inscrit Call of Duty: Vanguard. « La Seconde Guerre mondiale n’a pas plu à une partie de notre communauté », ose Activision. Comme si c’était un peu de la faute de cet événement historique…

Une scène de Call of Duty: Vanguard. // Source : Capture PS5
Une scène de Call of Duty: Vanguard. // Source : Capture PS5

La faute est à chercher dans la conception du jeu

Attribuer à la Seconde Guerre mondiale, même en partie, les travers de Call of Duty: Vanguard est absurde, compte tenu de l’histoire de la licence.

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles