La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    26 215,79
    +278,58 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    0,9829
    +0,0028 (+0,29 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    19 918,33
    +206,92 (+1,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    444,05
    +8,70 (+2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     

80% de voitures électriques, neutralité carbone d'ici 2030... Les objectifs de Porsche

SP/Porsche

Alors que Porsche va être introduite en Bourse fin septembre ou début octobre, son président du directoire Oliver Blume est venu préciser les objectifs et les défis de la filiale du groupe Volkswagen, dans un entretien accordé à nos confrères du Figaro, publié vendredi 16 septembre. Celui qui vient d’être nommé à la tête du deuxième constructeur mondial automobile a expliqué que Porsche avait "une position unique sur le segment du luxe, avec un prix de vente moyen de plus de 100.000 euros par véhicule en 2021". L'introduction en Bourse va lui permettre "d’accélérer sa transformation en investissant dans les batteries, les logiciels et les nouvelles plateformes". Car "le changement climatique est le défi de notre génération", a déclaré le chef d'entreprise, qui a ajouté que le groupe devait "faire plus que l’électrification".

D'abord, la part des modèles électriques à batterie sera étendue "à plus de 80 % des livraisons de véhicules neufs à l’horizon 2030", la marque de luxe ayant déjà "vendu 40 % de véhicules électrifiés en Europe, et près de 25 % dans le monde" en 2021. La marque allemande compte également "tendre vers une neutralité carbone nette de [sa] chaîne de création de valeur en 2030".

Le PDG a ensuite plaidé le développement des e-fuels, des carburants de synthèse "qui émettent moins de CO2", les voitures thermiques ayant vocation à être utilisées encore des dizaines d'années. Selon nos confrères de PhonAndroid, lundi 1er août, Porsche aurait investi près de 75 milliards (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bitume de demain : un revêtement expérimental sans pétrole est testé sur cette route
MG Motor casse les prix, la première Ferrari à quatre portes… le JT Auto
Assurance auto : pourquoi les prix vont repartir à la hausse
Les ventes de voitures rebondissent en Europe après 13 mois de baisse
Stellantis va racheter une partie de son capital auprès de General Motors pour un montant colossal