La bourse ferme dans 7 h 15 min
  • CAC 40

    5 566,15
    +47,60 (+0,86 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 524,56
    +32,02 (+0,92 %)
     
  • Dow Jones

    29 638,64
    -271,73 (-0,91 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0046 (+0,38 %)
     
  • Gold future

    1 797,10
    +16,20 (+0,91 %)
     
  • BTC-EUR

    16 249,85
    -1,16 (-0,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    382,98
    +18,38 (+5,04 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,63
    +0,29 (+0,64 %)
     
  • DAX

    13 419,38
    +128,22 (+0,96 %)
     
  • FTSE 100

    6 360,91
    +94,72 (+1,51 %)
     
  • Nasdaq

    12 198,74
    -7,11 (-0,06 %)
     
  • S&P 500

    3 621,63
    -16,72 (-0,46 %)
     
  • Nikkei 225

    26 787,54
    +353,92 (+1,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 567,68
    +226,19 (+0,86 %)
     
  • GBP/USD

    1,3388
    +0,0057 (+0,42 %)
     

36 % des salariés se disent inquiets pour leur emploi

Par Marie Bordet
·1 min de lecture
En cette troisième semaine du reconfinement, seuls 22 % des salariés français sont toujours en télétravail total.
En cette troisième semaine du reconfinement, seuls 22 % des salariés français sont toujours en télétravail total.

Pendant la durée du reconfinement, Le Point, avec la technologie d'études et de sondages Happydemics *, dresse un baromètre hebdomadaire de la vie des salariés français au travail. Pour appréhender, grâce à une enquête représentative et chiffres à l'appui, quel est l'état d'esprit (ses attentes, ses satisfactions ou ses angoisses, etc.) du travailleur, ou plutôt du? télétravailleur, à l'heure de la crise sanitaire.

Décidément, les semaines passent et la photographie de la France en télétravail n'évolue pas. En cette troisième semaine du reconfinement, seuls 22 % des salariés français sont toujours en télétravail total. Contre 21 % pour la semaine précédente et 20 % pour la première semaine? Mais on peut déjà noter, à travers les chiffres d'Happydemics, que ce deuxième confinement commence à avoir un impact fort sur le bien-être et le moral des salariés. Trente pour cent des salariés français interrogés se sentent plus stressés que d'habitude.

Cette tendance est encore plus forte auprès des manageurs de 35 à 44 ans, puisqu'elle atteint le chiffre de 49 %, soit quasi un sur deux. Un sentiment de stress très certainement lié à la quantité de travail à laquelle les salariés font face puisque 26 % des salariés affirment avoir une charge de travail plus importante que d'habitude, ce qui implique moins de pauses et des horaires plus importants. À noter que les salariés qui sont au bureau toute la semaine se sentent plus stressés que ceux qui télétravaillent totalem [...] Lire la suite