Marchés français ouverture 8 h 20 min
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    28 175,87
    +243,67 (+0,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,0177
    -0,0073 (-0,71 %)
     
  • HANG SENG

    20 201,94
    +27,94 (+0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    22 859,09
    -77,01 (-0,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,20
    -2,02 (-0,38 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     

Vous êtes bon à Halo 2 ? Gagnez 20 000 $ en terminant un défi jamais réalisé en 18 ans

Un streamer a lancé un défi quasiment impossible aux fans d’Halo 2 : terminer le jeu dans un mode de difficulté extrême, avec tous les malus possibles et imaginables. Il donnera 20 000 $ à celle ou celui qui y parviendra.

Voilà un challenge un peu fou qui pourrait bien vous occuper tout l’été. Comme l’indique PCGamesN dans un article publié le 17 juillet, le streamer Charlie ‘Cr1tikal’ White (10 millions d’abonnés sur YouTube) a lancé un défi presque impossible : terminer Halo 2 dans son mode de difficulté le plus extrême, avec plusieurs malus activés. La tâche est tellement difficile qu’il a récemment augmenté la récompense de 5 000 à 20 000 $ (19 500 € environ).

« C’est considéré comme le plus grand challenge qui existe actuellement dans le monde du jeu vidéo. Il n’a été accompli par personne en 18 ans », indique Charlie White dans une vidéo publiée le 16 juillet. Il ajoute : « Ces trois dernières semaines, dans tous les streams que j’ai regardés, 99 % des gens ne passaient même pas le premier niveau. » Il avoue lui-même ne pas survivre après les deux premières pièces, ce qui donne une idée de la difficulté.

Il consiste en quoi ce défi, au juste ?

Halo 2: Anniversary
Halo 2: Anniversary

Comment gagner 20 000 $ en jouant à Halo 2 ?

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles