La bourse ferme dans 9 min
  • CAC 40

    5 759,26
    +5,44 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 332,72
    +4,07 (+0,12 %)
     
  • Dow Jones

    29 467,99
    +333,00 (+1,14 %)
     
  • EUR/USD

    0,9641
    +0,0043 (+0,45 %)
     
  • Gold future

    1 659,80
    +23,60 (+1,44 %)
     
  • BTC-EUR

    20 141,62
    -967,47 (-4,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,05
    +14,26 (+3,33 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,88
    +2,38 (+3,03 %)
     
  • DAX

    12 165,28
    +25,60 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    6 997,69
    +13,10 (+0,19 %)
     
  • Nasdaq

    10 938,51
    +109,01 (+1,01 %)
     
  • S&P 500

    3 690,93
    +43,64 (+1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    26 173,98
    -397,89 (-1,50 %)
     
  • HANG SENG

    17 250,88
    -609,43 (-3,41 %)
     
  • GBP/USD

    1,0758
    +0,0027 (+0,25 %)
     

"On était tous dégoûtés" : des moucherons morts servis à la cantine d'un lycée

Tetra Images / Getty Images

Les élèves d'un lycée de Savigny-sur-Orge, en Essonne, affirment avoir repéré des dizaines d'insectes morts dans leurs assiettes, servies à la cantine, mardi 13 septembre.

Mauvaise surprise dans l'assiette pour des lycéens de l'Essonne. Comme le relate Le Parisien, plusieurs élèves du lycée Gaspard-Monge, à Savigny-sur-Orge, ont rapporté avoir retrouvé des insectes morts dans leurs assiettes. "Quand mon pote l’a senti sous sa dent, il s’est dit : c’est croustillant ! Puis il a regardé de plus près...", raconte un lycéen au quotidien francilien. Mardi 13 septembre, le plat de poisson et de blé servi à la cantine était visiblement agrémenté de petits insectes noirs morts. "C’est entre le moucheron et la larve", "C’était croustillant sous la dent", racontent les demi-pensionnaires.

De quoi "dégoûter" les élèves, qui n'ont pas pu finir leurs assiettes. Les vidéos des assiettes ont fait le tour des réseaux sociaux. "On est dans Koh-Lanta ou quoi ?", s'est ainsi indigné un adolescent sur Snapchat. Depuis cet incident, la fréquentation de la cantine en a pris un coup, au grand dam des parents. "Mon fils m’a prévenu vendredi. Il m’a dit qu’il n’avait pas mangé à la cantine à cause d’insectes dans son plat", raconte une maman d'élève au Parisien. Et d'ajouter : "On paie la cantine, quand même ! Déjà que les jeunes n’aiment pas ça, maintenant, ils ne veulent plus du tout y aller."

La région Île-de-France indique au quotidien francilien avoir "mis en place un protocole d’alerte sur la sécurité alimentaire, par précaution, en attendant d’avoir des preuves circonstanciées". Du côté de l'établissement, on plaide l'incident isolé en raison de sachets de blés contaminés. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Sodexo : des enfants n'ont rien mangé à la cantine, faute de stocks suffisants

La BCE compte tout faire pour empêcher l'inflation de "s'incruster"
Paris : les illuminations et les vitrines de Noël aussi victimes de la crise énergétique
Trois quarts des entreprises européennes pâtissent de la stratégie "zéro Covid" de la Chine
Les mesures des assureurs pour votre pouvoir d’achat, qui doit payer les réparations d’une location ? Le flash éco du jour
Guerre en Ukraine : à la tribune de l'ONU, Emmanuel Macron charge la Russie