Marchés français ouverture 7 h 12 min
  • Dow Jones

    33 597,92
    +1,58 (+0,00 %)
     
  • Nasdaq

    10 958,55
    -56,34 (-0,51 %)
     
  • Nikkei 225

    27 467,96
    -218,44 (-0,79 %)
     
  • EUR/USD

    1,0510
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    18 814,82
    -626,36 (-3,22 %)
     
  • BTC-EUR

    16 055,68
    -334,63 (-2,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    395,83
    -6,21 (-1,54 %)
     
  • S&P 500

    3 933,92
    -7,34 (-0,19 %)
     

À Montpellier, la facture va flamber si vous dépassez les 30 minutes de stationnement dans certaines zones

Audrey Meriochaud

Le 1er novembre rime avec changements : chèque énergie, revalorisation des retraites, trêve hivernale, Capital vous a fait la liste. Mais d'autres touchent aussi le porte-monnaie, comme à Montpellier, nous explique Midi Libre en particulier en ce qui concerne le stationnement. Ainsi, dès ce mardi 1er novembre, les zones de stationnement changent dans la ville héraultaise, avec un majeur : l'apparition de zones rouges. L'emploi du mot rouge n'est jamais bon signe, et c'est encore vérifié dans ce cas précis.

Car si les 30 premières minutes sont gratuites, passé ce délai, les tarifs explosent : huit euros dès la 31e minute, quinze euros dès la 32e, 22 euros dès la 33e et jusqu'à 35 euros (montant du FPS). Des tarifs plutôt dissuasifs que la mairie justifie par "moins de places, mais plus de créneaux de stationnement" afin de soutenir les commerçants. Si les emplacements précis n'ont pas été communiqués, 14 périmètres sont concernés en centre-ville.

Pour ce qui est des autres stationnements, ils seront payants du lundi au samedi de 9 heures à 19 heures dans les zones jaunes et orange ainsi que les vertes. Dès ce mardi, le coût moyen du stationnement oscille entre 1,30 et 1,50 euro. Concernant les Forfaits Post Stationnement (FPS), ils ne relèveront plus du droit pénal, selon l'adjoint délégué à la politique du stationnement sur voirie, Manu Reynaud, interrogé par Midi Libre. "Ces FPS concernant ceux qui ne s'acquittent pas des tarifs horaires via les horodateurs ou l'application Tam (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment Volkswagen recrute ses futurs salariés dans les garages concurrents
ZFE : l’art de mener une mesure d’intérêt public à la catastrophe
La Russie pèse sur le bénéfice de Volkswagen
Les SUV électriques sont aussi un problème face à la crise climatique
Fin des moteurs thermiques en 2035 : accord "historique" entériné à l'UE