Publicité
Marchés français ouverture 20 min
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,74 (-0,55 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,08 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    38 556,87
    -298,50 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0855
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    18 486,16
    -335,00 (-1,78 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 142,14
    +648,19 (+1,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 449,81
    -34,88 (-2,35 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     

À Cannes, cette propriétaire fait face au squat de son appartement par ses locataires

PIXABAY

Désespérée, Danièle Trottini est en grève de la faim. Cette propriétaire cannoise ne s’alimente plus depuis plus d’une semaine. «J'ai la tête qui tourne, je suis un peu comme quelqu'un qui est en état d'hypoglycémie», témoigne-t-elle, ce mardi 30 avril, auprès de nos confrères de BFM-TV. Par son action, elle entend alerter l'opinion sur sa situation inextricable : les locataires de son appartement ne paient plus de loyer depuis huit mois et refusent de quitter son bien.

La semaine dernière, Danièle Trottini a appris par courrier que leur dette, qui s’élève à plus de 7 000 euros, a été effacée par la Banque de France la semaine dernière. Pour elle, cette nouvelle est la goutte de trop. «Je me trouve dans une situation un petit peu compliquée, parce que je paie des charges dessus, je paie des impôts dessus, je paie un crédit dessus», confie-t-elle. De leur côté, les locataires refusent de quitter l’appartement de trois pièces tant qu’ils n’obtiendront pas un logement social.

«Je comprends la difficulté dans laquelle elle se trouve […] Mais notre situation a changé, nous avons eu un quatrième enfant, et nous avons dû faire face à la maladie. On ne peut pas se retrouver dehors avec quatre enfants […] Nous avons fait de multiples démarches pour obtenir un logement social, mais on nous dit qu’il n’y a rien», a expliqué le locataire, au journal local Nice-Matin. Me Nathalie Daon, l’avocate de la propriétaire, dénonce une «double peine». «On a un petit peu l’impression que l’État lui demande, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vous n’arrivez pas à trouver des locataires Airbnb pendant les JO ? Racontez-nous
Logements neufs : le nombre de constructions dégringole, à vitesse grand V
Endetté, Pierre-Jean Chalençon va-t-il vendre son palais Vivienne ?
Immobilier : à quelles baisses de prix s’attendre d’ici l’été 2024 en Ile-de-France ?
Parents solos : quand une association aide les familles monoparentales à se loger