La bourse est fermée

USA : dernière réunion de la Fed avant la présidentielle

La Réserve fédérale américaine tient à compter de ce mardi sa dernière réunion avant la présidentielle. Une réunion de deux jours qui, selon les économistes, devrait déboucher sur un statu quo monétaire pour ne pas perturber le scrutin. L‘équipe de Janet Yellen devrait ainsi attendre décembre pour relever les taux.

Election will push Fed rate hike to December, say CNBC survey respondents https://t.co/vvwkIkis6p— CNBC (@CNBC) 1 novembre 2016

L‘économie américaine semble il est vrai assez robuste pour supporter un resserrement monétaire : la croissance a atteint 2,9% au troisième trimestre et à 5% en septembre, le taux de chômage fait des envieux.

The pace of US growth has picked up sharply. https://t.co/i0gywcWy0r— Financial Times (@FT) 28 octobre 2016

Mais le taux de participation au marché du travail reste faible (moins de 63%). Et si l’inflation remonte, c’est sous l’effet du rebond des cours du brut, qui entame le pouvoir d’achat des ménages, dont les salaires augmentent peu.

La Fed ne veut donc pas risquer de casser l‘élan de la reprise. Elle veut aussi attendre le résultat de l‘élection présidentielle. Une victoire de Donald Trump risquerait en effet de générer de la volatilité sur les marchés, bouleversant la donne et compromettant une hausse du loyer de l’argent.

The economy grew 2.9% last quarter. Trump’s plan for a 4% growth rate isn’t unrealistic—it’s a fantasy #econarchive https://t.co/kZAviltywM pic.twitter.com/LUJTXdcuJw— The Economist (@EconUS) 28 octobre 2016

Avec AFP, Reuters