La bourse est fermée

Samsung : le Note 7 fait fondre les bénéfices

Du sang frais à la tête de Samsung après le fiasco du Galaxy Note 7 : Lee Jae-Yong, 48 ans, a été nommé au conseil d’administration du géant sud-coréen. Il n’est autre que le fils du patron du groupe, Lee Kun-Hee, alité depuis 2014 après une crise cardiaque.

Lee Jae-yong, un inconnu à la tête de Samsung Electronics https://t.co/cmEe2GsdrS— Pixels (@pixelsfr) 27 octobre 2016

Sa nomination intervient après l’officialisation d’une baisse de 30% du bénéfice opérationnel trimestriel de Samsung à 4,1 milliards d’euros après l‘échec du Galaxy Note 7 dont la production a été arrêtée après l’explosion de plusieurs exemplaires.

Galaxy Note 7 : Samsung n’est pas certain que le problème vienne de la batterie https://t.co/aTGhyyGTwu— Les Echos (@LesEchos) 27 octobre 2016

Le résultat opérationnel de la division mobile de Samsung Electronics a lui chuté de 98%. Le groupe prévoit un retour à la normale avec le lancement du Galaxy 8 annoncé pour mars prochain.

Avec AFP, Reuters.