La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    39 326,93
    -2 104,18 (-5,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Royaume-Uni : un ultime hommage rendu au prince Philip

La famille royale a rendu un ultime hommage au prince Philip, samedi 17 avril. Les quatre enfants du duc d'Edimbourg sont au premier rang de la procession funèbre, suivis par le prince William et son frère Harry. La reine, vêtue de noir et masquée, est située derrière dans une voiture. À 16 heures, le Royaume-Uni se fige pour une minute de silence en mémoire du prince Philip. Le prince Philip avait tout préparé Il avait souhaité des obsèques sans faste. Une sobriété drastiquement renforcée par les mesures de restriction liées à la crise sanitaire. Seuls 30 membres de la famille ont eu le droit d'assister aux funérailles, tous masqués et dispersés sur les bancs de la chapelle. Tête inclinée, la souveraine est seule face au cercueil de son époux. De cette cérémonie millimétrée, le prince Philip avait tout préparé. Homme de foi, il avait notamment choisi les chants religieux. Sa dépouille a rejoint le caveau royal au son d'une cornemuse.