La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 420,66
    +399,21 (+1,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,2151
    +0,0066 (+0,55 %)
     
  • Gold future

    1 841,10
    +17,10 (+0,94 %)
     
  • BTC-EUR

    41 538,08
    +1 665,03 (+4,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 412,29
    +53,73 (+3,96 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,36
    +1,54 (+2,41 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 442,70
    +317,71 (+2,42 %)
     
  • S&P 500

    4 179,02
    +66,52 (+1,62 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4094
    +0,0043 (+0,30 %)
     

L'engouement autour du courant musical "Bardcore", le médiéval rock

Un standard du rock revisité façon Moyen-Âge : exit les guitares électriques et autres synthés, et place aux flûtes et aux cithares. "Je n'écouterais pas ça dans ma voiture, mais c'est toujours sympa", avoue une passante. Ce style de musique a pris corps pendant le premier confinement. Des dizaines de chaînes YouTube se sont créées. Certaines frôlent même le million d'abonnés. Il s'agit du volet musical d'une passion pour la période moyenâgeuse, comme le montre le succès de nombreuses séries médiévales de ces dernières années. "Les codes de la musique traditionnelle" Passionné lui aussi, Luc Arbogast est auteur-compositeur. Sa collection d'instruments balaye tout le spectre des sons de l'époque. Il ne pratique pas le Bardcore, mais il explique aux équipes de France télévisions comment le pratiquer : "pour amener un titre 500 ans en arrière, je vais casser le rythme, je vais compacter les phrases et leur donner une autre interprétation avec des ornements", explique-t-il. "C'est plus romancé, ça respecte plus les codes de la musique traditionnelle."