La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,26 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 827,70
    -23,70 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    29 116,21
    +140,95 (+0,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    701,93
    -33,21 (-4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,04
    -1,53 (-2,86 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -200,97 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,14 (-0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,08 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +77,00 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3583
    -0,0108 (-0,79 %)
     

La Mauritanie célèbre 60 ans d'Indépendance

Depuis des siècles, la zone où se trouve la Mauritanie actuelle est un point de jonction entre le Maghreb et l'Afrique subsaharienne. Les Français arrivent dans la région à la fin du 19e siècle. En 1903, la Mauritanie devient un protectorat français, puis une colonie. Six décennies plus tard, Moktar Ould Daddah proclamera l'indépendance du pays, le 28 novembre 1960. La capitale est Nouakchott, ville qui vient à peine d'être créée. Le pays ne possède presque aucune infrastructure car les colons français dans la région avaient surtout développé la ville sénégalaise de Saint-Louis, un peu plus au sud. Sur le plan politique, la Mauritanie a connu une série de coups d'État militaires depuis l'indépendance. Dans ce pays immense où vivent 4 millions de personnes, la première transition pacifique date seulement de 2019.