Marchés français ouverture 7 h 5 min
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,63 (-1,50 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,95 (+0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    29 672,84
    +706,83 (+2,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,2102
    +0,0015 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,99 (-3,64 %)
     
  • BTC-EUR

    38 334,78
    -240,86 (-0,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    926,97
    -6,16 (-0,66 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     

Irene (La terreur féministe) : "Parlons plutôt de la peur que les femmes et les minorités ressentent depuis toujours et presque tous les jours"

Et si on arrêtait de dire que "le féminisme n'a jamais tué personne" ? C'est le propos de la militante féministe Irene. Dans son manifeste "La terreur féministe" aux éd. Divergences, Irene revient sur cette fameuse phrase brandie depuis des années par d'autres militantes. Son propos est simple : dans une société dominée par le patriarcat, les femmes n'ont parfois pas d'autres moyens que d'user de la violence pour survivre. Son "petit éloge du féminisme extrémiste" met en lumière les histoires de femmes du monde entier qui ont tué pour faire revendiquer le droit. Elle revient sur des histoires qui prouvent que "le dogme du pacifisme radical et tout-puissant est éloigné de la réalité".

Interview : Carmen Barba