La bourse est fermée

Inde : Tata remercie son PDG, Cyrus Mistry

Ratan Tata reprend les commandes du conglomérat indien qui porte son nom. La nomination de l’industriel de 78 ans se veut provisoire, le temps de trouver un remplaçant permanent au PDG sortant, Cyrus Mistry, remercié après quatre ans seulement.

Tata Sons Board replaces Mr. Cyrus P. Mistry as Chairman, Selection Committee set up for new Chairman https://t.co/yy9H6k46Kv— Tata Group (@TataCompanies) 24 octobre 2016

Vieux d’un siècle et demi, Tata regroupe plus de cent sociétés dans autant de pays, de l’hôtellerie de luxe aux services informatiques, en passant par l’automobile.

L’activité du groupe souffre cependant des incertitudes économiques mondiales. La chute des prix de l’acier a fortement entamé son activité sidérurgique, contraignant Tata Steel à mettre en vente en mars dernier ses actifs déficitaires en Grande-Bretagne.

Tata Motors aussi traverse une passe difficile du fait des faibles ventes de Jaguar Land Rover.

Avec AFP, Reuters.