La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 290,44
    -91,69 (-0,27 %)
     
  • Nasdaq

    13 331,93
    -98,05 (-0,73 %)
     
  • Nikkei 225

    27 824,83
    -259,67 (-0,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,2160
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    28 194,09
    +166,52 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    35 378,78
    -3 729,82 (-9,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 194,58
    -3,34 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    4 156,73
    -17,12 (-0,41 %)
     

Espace : Ingenuity, le premier mini-hélicoptère à voler sur la planète Mars

Pour qu'Ingenuity, un mini-hélicoptère, puisse décoller de la planète Mars, les ingénieurs de la Nasa ont dû résoudre plusieurs problèmes inédits. À commencer par la distance : à 270 millions de kilomètres, un ordre met 15 minutes à être reçu. Et 15 minutes supplémentaires sont nécessaires pour constater son effet. Toute correction est donc impossible. Des vols plus ambitieux sont prévus par la Nasa Il y a également l'air martien, très ténu, qui représente 1% de la densité de celui de la Terre. Les pales d'Ingenuity sont donc surdimensionnées et mesurent 1,20 mètres. Elles tournent par ailleurs deux fois plus vite que celles d'un hélicoptère standard. L'avantage de cette atmosphère peu dense est que le vent ne peut pas déséquilibrer l'appareil. De plus, Ingenuity pèse 1,8 kilo sur Terre, mais il est trois fois plus léger sur Mars. Le vol du lundi 19 avril est l'aboutissement d'une suite d'opérations délicates. La Nasa prévoit d'autres vols plus ambitieux, à cinq mètres, avec des manœuvres d'éloignement et de retour. Elle espère également des images du cratère où se trouve le rover Perseverance pour en comprendre la géologie : il s'agirait du fond de ce qui fut un lac, il y a quatre milliards d'années...