Marchés français ouverture 7 h 10 min

Ericsson licencie massivement en Suède

Ericsson va supprimer entre 3000 et 4000 emplois en Suède, soit un cinquième des effectifs dans le pays.

Principalement issus des départements production et R&D, les salariés seront remerciés avant la fin de l’année prochaine pour “assurer la compétitivité à long-terme d’Ericsson et sa position dominante dans les technologies et les services”, a expliqué le directeur général de l‘équipementier télécom dans un communiqué.

L’an dernier le groupe avait déjà supprimé 2 200 emplois en Suède. L’analyste des marchés Darren Sinden explique : “Je vois deux choses : la première c’est qu’il s’agit d’une entreprise suédoise. La Suède est une société paternaliste, ce qui fait qu’ils sûrement trop tardé à licencier. Deuxièmement, le marché est extrêmement compétitif.”

Ancien pionnier de la téléphonie, le géant suédois peine à s’imposer sur le marché des réseaux face au Chinois Huawei et à Nokia, qui a fusionné avec Alcatel-Lucent cette année. De plus il se heurte à une période de creux entre la 4G et la 5G.

Ericsson, dont l’action a perdu un quart de sa valeur cette année, assure que 1 000 ingénieurs seront embauchés dans les trois prochaines années pour renforcer la transition vers les nouvelles technologies.