La bourse ferme dans 7 h 39 min
  • CAC 40

    6 270,55
    -26,14 (-0,42 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 010,13
    -9,78 (-0,24 %)
     
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,2077
    +0,0036 (+0,30 %)
     
  • Gold future

    1 773,50
    +2,90 (+0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    44 971,51
    -2 352,61 (-4,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 220,67
    -78,29 (-6,03 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,04
    +0,66 (+1,04 %)
     
  • DAX

    15 365,81
    -2,58 (-0,02 %)
     
  • FTSE 100

    6 984,62
    -15,46 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     
  • Nikkei 225

    29 100,38
    -584,99 (-1,97 %)
     
  • HANG SENG

    29 104,24
    -1,91 (-0,01 %)
     
  • GBP/USD

    1,3994
    +0,0010 (+0,07 %)
     

Enora Malagré parle de son endométriose : "Le plus gênant dans cette maladie, c'est qu'on a l'impression de sentir le sang"

En France, 1 femme sur 10 est victime d'endométriose, une maladie chronique et douloureuse liée aux règles.

Actuellement, il n’existe aucun remède pour lutter. contre cette pathologie handicapante et marginalisante. Enora Malagré est l’une des porte-parole les plus connues. L’animatrice a, à plusieurs reprises, évoqué son combat contre l’endométriose. Il y a quelques mois, elle a subi une ablation de l’utérus pour atténuer les effets et les douleurs de la maladie. Elle a sorti le livre "Un cri du ventre" (éd.Broché) pour mettre des mots sur ses maux et faire connaitre au grand public les effets lourds et handicapants de l’endométriose.

Enora Malagré invite les personnes le désirant à verser quelques dons pour faire avancer la recherche en France et trouver enfin un remède pour offrir un quotidien meilleur aux malades.

Interview : Elsa Wolinski