La bourse ferme dans 4 h 45 min

easyJet subit la volatilité de la livre et les attentats

La compagnie easyJet a annoncé une baisse de son bénéfice annuel avant impôt. C’est la première fois que cela arrive depuis 2009.

Le bénéfice brut s’est établi au 1er octobre 2016 à 560 millions d’euros, soit un quart de moins que l’an dernier, malgré une hausse du nombre de passagers de 6,6%.

Le transporteur britannique explique ces mauvais résultats par la chute des cours de la livre sterling depuis le vote sur le Brexit et les récents attentats en France, en Egypte et en Turquie.

Juste après l’annonce l’action easyJet chutait de plus de 6%.

Au delà de ces données décevantes, la direction de la compagnie et les investisseurs craignent qu’elle perde le plein accès au ciel européen après la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.