La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    41 208,17
    +516,72 (+1,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Covid-19 : en Alsace, un "VacciCar" pour vacciner les habitants des territoires ruraux

En Alsace, un “VacciCar” permet à des candidats au vaccin de recevoir une dose d’AstraZeneca. Le bus traverse tout le Bas-Rhin, et ce jour-là, c’est devant une résidence sociale de Molsheim qu’il s’est arrêté. À son bord, des pompiers accueillent les patients et des infirmières injectent le vaccin. “On se déplace au plus près des personnes les plus fragiles, qui ont le plus de difficultés à accéder aux soins”, explique le docteur Denis Rohmer, médecin et pompier.20 doses, mais pas autant de candidats Le centre de vaccination ambulant transporte le matériel médical des pompiers, comme une boîte qui permet de garder les vaccins à une température entre 2 et 8°C, pour ne pas briser la chaîne du froid. 20 doses de sérum étaient prêtes, mais les candidats sont moins nombreux. Dans la résidence, 60 personnes sont éligibles à la vaccination. “Ce sont des personnes éloignées du soin, donc elles ont besoin d’être accompagnées, vraiment, voire physiquement, à la vaccination”, explique Vincent Troesch, infirmier. Le car repassera dans trois mois pour la seconde injection.