La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,16 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1925
    -0,0054 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 698,20
    -2,50 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    40 849,33
    +829,91 (+2,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    982,93
    +39,75 (+4,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,28
    +2,45 (+3,84 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,68 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,51 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3827
    -0,0067 (-0,48 %)
     

Alexandre Marcel : "Augmenter la durée du congé paternité ancre le nouveau rôle des papas qui ont envie d’être plus présents"

Ce jeune papa, également connu sous le pseudonyme de Papa Plume sur sur blog, s’est beaucoup battu pour l’allongement du congé paternité, qui passera de 14 à 28 jours le 1er juillet 2021. L’auteur du livre "Je ne m'attendais pas à ça !" (éd. Larousse) nous explique pourquoi c’est une "mesure symbolique forte" mais surtout "essentielle pour lutter contre les inégalités hommes-femmes", en entreprise et au sein du foyer. Il évoque aussi le sujet de la charge mentale, qui touche davantage les femmes, et nous rappelle le rôle central du père dans les premiers jours de l’enfant pour s’occuper du bébé mais également de la jeune maman, épuisée après l’accouchement et qui encourt le risque de faire une dépression post-partum comme c'est le cas de 10 à 15% des mères.