DG.PA - VINCI SA

Paris - Paris Prix différé. Devise en EUR
90,32
+1,88 (+2,13 %)
À la clôture : 5:35PM CEST
Le graphique des titres n’est pas pris en charge par votre navigateur actuel
Clôture précédente88,44
Ouverture89,50
Offre0,00 x 0
Vente0,00 x 0
Var. jour89,30 - 91,72
Sur 52 semaines54,76 - 107,35
Volume2 283 223
Volume moyen2 164 127
Cap. boursière50,072B
Bêta (mensuel sur 5 ans)0,70
Rapport P/E (sur 12 mois)16,63
BPA (sur 12 mois)5,43
Date de bénéfices31 juil. 2020
Dividende et rendement à terme2,50 (2,83 %)
Date ex-dividende23 juin 2020
Objectif sur 1 an95,36
  • Globe Newswire

    VINCI wins two contracts to upgrade motorways in Queensland, Australia

    Rueil Malmaison, 4th June 2020VINCI wins two contracts to upgrade motorways in Queensland, Australia * Bruce Highway upgrade works worth €114 million * Upgrade contract for one section of the M1 Pacific Motorway, value €60 million * Bruce Highway and M1 Pacific Motorway form the main motorway of Australia’s East coastSeymour Whyte, a VINCI Construction subsidiary based in Australia, has won two contracts in Queensland, Australia.The first contract, in a joint venture with John Holland (50:50), will deliver important flood proofing and congestion-busting upgrades along the Bruce Highway in the Sunshine Coast region, north of Brisbane. The contract, worth €114 million (AU$185 million), includes works to upgrade interchanges, new road connections, new bridges, and new drainage structures under the highway. The second contract covers the first package of the M1 Pacific Motorway upgrade, from the Varsity Lakes to Tugun (VL2T), near the Queensland/New South Wales border. This €60 million (AU$97 million) contract involves widening a 2km section of motorway to three lanes in each direction, as well as the construction of the Gold Coast’s first ever Diverging Diamond Interchange at Burleigh Heads. These upgrades, which will incorporate smart motorways technologies, will ease the travel time of more than 90,000 motorists using this section of the Pacific Motorway every day. About VINCI VINCI is a global player in concessions and contracting, employing more than 222,000 people in some 100 countries. We design, finance, build and operate infrastructure and facilities that help improve daily life and mobility for all. Because we believe in all-round performance, above and beyond economic and financial results, we are committed to operating in an environmentally and socially responsible manner. And because our projects are in the public interest, we consider that reaching out to all our stakeholders and engaging in dialogue with them is essential in the conduct of our business activities. Based on that approach, VINCI’s ambition is to create long-term value for its customers, shareholders, employees, partners and society in general. www.vinci.comThis press release is an official information document of the VINCI Group. PRESS CONTACT VINCI Press Department Tel: +33 (0)1 47 16 31 82 media.relations@vinci.comAttachment * CP VINCI Australia EN

  • Globe Newswire

    VINCI remporte deux contrats de rénovation autoroutière en Australie

    Rueil-Malmaison, le 4 juin 2020VINCI remporte deux contrats de rénovation autoroutière en Australie * Rénovation de la Bruce Highway pour 114 millions d’euros * Rénovation d’un tronçon de l'autoroute M1 (autoroute du Pacifique) pour 60 millions d’euros * La Bruce Highway et l’autoroute du Pacifique constituent le principal axe autoroutier de la côte Est australienne             Seymour Whyte, filiale australienne de VINCI Construction, a remporté deux contrats dans le Queensland, en Australie. Le premier contrat, en partenariat avec John Holland (50/50), concerne les travaux de protection contre les inondations et de fluidification du trafic sur la Bruce Highway, dans la région de la Sunshine Coast au nord de Brisbane. D’un montant de 114 millions d’euros (185 millions de dollars australiens), il comprend la réhabilitation des échangeurs, la réalisation de nouveaux raccordements, de nouveaux ponts et de nouveaux équipements de drainage sous l'autoroute. Le deuxième contrat concerne le premier lot de rénovation de l'autoroute du Pacifique (M1), entre Varsity Lakes et Tugun, proche de la frontière entre le Queensland et la Nouvelle-Galles du Sud. D’un montant de 60 millions d’euros (97 millions de dollars australiens), il comprend l'élargissement à 2 x 3 voies d'un tronçon de 2 km, ainsi que la réalisation à Burleigh Heads du tout premier échangeur en losange divergent de la Gold Coast. Ces travaux, qui prévoient également l’intégration de technologies au service d’une autoroute intelligente, permettront de réduire les temps de trajet des 90 000 automobilistes qui empruntent chaque jour ce tronçon. A propos de VINCI VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et du contracting, employant plus de 222 000 collaborateurs dans une centaine de pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et va au-delà de ses résultats économiques, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général. www.vinci.comLe présent communiqué de presse est un document d’information officiel du groupe VINCI. CONTACT PRESSE Service de Presse VINCI Tél. : +33 (0)1 47 16 31 82 media.relations@vinci.comPièce jointe * CP VINCI Australia FR

  • Globe Newswire

    Disclosure of the Number of Shares Forming the Capital and of the Total Number of Voting Rights as of 31 May 2020

    French public limited company (société anonyme) with a share capital of €1,515,531,785.00 Registered office : 1, cours Ferdinand de Lesseps 92500 Rueil-Malmaison – France 552 037 806 RCS Nanterre www.vinci.comDISCLOSURE OF THE NUMBER OF SHARES FORMING THE CAPITAL AND OF THE TOTAL NUMBER OF VOTING RIGHTS   AS OF 31 MAY 2020Total number of shares 606,212,714 Theoretical number of voting rights (including treasury stock) 606,212,714 Number of voting rights (excluding treasury stock) 554,379,527 This disclosure is on VINCI web site www.vinci.com  (section investors/financial information/regulatory information/7. monthly information concerning the total number of voting rights and shares that make up the company’s capital). Attachment * 2020 05 31 ddv English version

  • Globe Newswire

    DECLARATION DU NOMBRE D’ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE AU 31 MAI 2020

    Société anonyme au capital de 1 515 531 785,00 € € Siège social : 1, cours Ferdinand de Lesseps 92500 Rueil-Malmaison – France 552 037 806 RCS Nanterre www.vinci.comDECLARATION DU NOMBRE D’ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE AU 31 MAI 2020Article L. 233-8-II du Code de Commerce Article 223-16 du Règlement général de l’AMFCatégorie de titres : actions ordinaires (ISIN : FR0000125486)Nombre d’actions composant le capital social 606 212 714 Nombre théorique de droits de vote (y compris les actions auto-détenues)   606 212 714 Nombre de droits de vote (déduction faite des actions auto-détenues privées de droits de vote)   554 379 527 Cette déclaration est en ligne sur le site internet de VINCI www.vinci.com (rubrique : investisseurs/information financière/information réglementée/7. l’information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital de la société). Pièce jointe * 2020 05 31 ddv vers en français

  • Globe Newswire

    Combined Ordinary and Extraordinary General Meeting on 18 June 2020 - Information concerning the availability of preparatory documents

    A French public limited company (société anonyme) with a share capital of €1,515,531,785.00 Registered office: 1, cours Ferdinand de Lesseps, F-92500 Rueil Malmaison Registration number 552 037 806 RCS Nanterre ISIN Code: FR0000125486 www.vinci.com _____________________________________________________Combined Ordinary and Extraordinary General Meeting on 18 June 2020 Information concerning the availability of preparatory documents  The shareholders of VINCI are informed that the Company’s Combined Ordinary and Extraordinary General Meeting will be held behind closed doors and without shareholders being physically present  on Thursday 18 June 2020 at 10.00 a.m., at VINCI’s Head Office,1, cours Ferdinand de Lesseps – 92500 Rueil Malmaison.The notice of meeting of Combined Shareholders’ General Meeting, including the agenda, the text of the resolutions submitted by the Board of Directors for approval at the meeting and the principal methods of participating and voting at the meeting, was published in the BALO (Bulletin des Annonces Légales Obligatoires) dated 8 May 2020 under no. 56. This notice is accessible on the Company’s website at www.vinci.com.Documents containing information relating to this meeting will be made available to the Company’s shareholders, in accordance with laws and regulations in force. The documents mentioned in article R. 225-73 of the French Commercial Code may be consulted on the Company’s website at www.vinci.com, section Shareholders/General Meeting.Attachment * 20200525-Communique-UK_modalites-mise-a-disposition-des-documents

  • Globe Newswire

    Assemblée générale mixte ordinaire et extraordinaire du 18 juin 2020 - Modalités de mise à disposition des documents préparatoires

    Société anonyme au capital de 1 515 531 785,00 € Siège social : 1, cours Ferdinand de Lesseps, F-92500 Rueil-Malmaison 552 037 806 RCS Nanterre Code ISIN FR0000125486 www.vinci.com _____________________________________________________Assemblée générale mixte ordinaire et extraordinaire du 18 juin 2020 Modalités de mise à disposition des documents préparatoires Les actionnaires sont informés que l’assemblée générale mixte ordinaire et extraordinaire de la Société se tiendra à huis clos, hors la présence physique des actionnaires, le jeudi 18 juin 2020 à 10 heures au siège social de VINCI, 1, cours Ferdinand de Lesseps - 92500 Rueil-Malmaison.  L’avis de réunion valant avis de convocation, comprenant l’ordre du jour de l’assemblée, le texte des résolutions soumises par le Conseil d’administration à l’approbation de l’assemblée et les principales modalités de participation et de vote à l’assemblée, a été publié le vendredi 8 mai 2020 dans le numéro 56 du BALO (Bulletin des annonces légales obligatoires). Cet avis est consultable sur le site Internet de la Société www.vinci.com.Les documents et renseignements relatifs à cette assemblée seront tenus à la disposition des actionnaires de la Société dans les conditions légales et réglementaires en vigueur. Les documents visés à l’article R. 225-73 du Code de commerce seront consultables sur le site Internet de la Société www.vinci.com – rubrique Actionnaires – onglet Assemblée Générale.Pièce jointe * 20200525-Communique_modalites-mise-a disposition-des-documents

  • Globe Newswire

    VINCI wins the railway equipment and works contract for Grand Paris Express West sector of Line 15 South

    Rueil Malmaison, 25 May 2020VINCI wins the railway equipment and works contract for Grand Paris Express West sector of Line 15 South * 16.5 km of tunnels to be equipped between Pont de Sèvres and Les Ardoines * 64 months of works * A €120m contract Société du Grand Paris has awarded the contract covering track and overhead contact line equipment and works for Line 15 South – West sector to the joint venture made up of Eurovia subsidiary ETF (lead company) and VINCI Energies subsidiary Mobility. The works, with a total value of €120m, consist in supplying and installing the track, overhead contact line and equipment (walkways, cable trays, dry stand pipe and drainage pumps) along a 16.5 km section within a tunnel. The project will get under way at the end of May and take 64 months to complete, with a design phase followed by a works phase starting in mid-2021.The section lies between the future Pont de Sèvres station and the future Les Ardoines station east of Vitry sur Seine. It will be connected to the Vitry sur Seine infrastructure maintenance site (SMI), for which ETF will install the track, overhead contact line and equipment under a contract awarded in January 2020.Line 15 South will run from Pont de Sèvres to Noisy-Champs. Trains will serve 16 stations over a total distance of 33 km in 37 minutes. The line will run through 22 municipalities with a combined population of more than million. It is set to open in 2025. Other Group subsidiaries involved in the construction of the Grand Paris Express network notably include VINCI Construction subsidiaries building Line 15 South tunnels and stations and extending Line 14 to the south. On 15 May, Société du Grand Paris also awarded the first Line 18 construction contract to a joint venture led by VINCI Construction.This press release is an official information document of the VINCI Group. PRESS CONTACT VINCI Press Department Tel: +33 (0)1 47 16 31 82 media.relations@vinci.com About VINCI VINCI is a global player in concessions and contracting, employing more than 222,000 people in some 100 countries. We design, finance, build and operate infrastructure and facilities that help improve daily life and mobility for all. Because we believe in all-round performance, above and beyond economic and financial results, we are committed to operating in an environmentally and socially responsible manner. And because our projects are in the public interest, we consider that reaching out to all our stakeholders and engaging in dialogue with them is essential in the conduct of our business activities. Based on that approach, VINCI’s ambition is to create long-term value for its customers, shareholders, employees, partners and society in general. www.vinci.comAttachment * Vinci-CP-Ligne 15 EN

  • Globe Newswire

    VINCI remporte le marché d’équipements et de travaux ferroviaires du secteur Ouest de la ligne 15 Sud du Grand Paris Express

    Rueil-Malmaison, le 25 mai 2020VINCI remporte le marché d’équipements et de travaux ferroviaires du secteur Ouest de la ligne 15 Sud du Grand Paris Express * 16,5 km de tunnels à équiper entre Pont de Sèvres et Les Ardoines * 64 mois de travaux * Un contrat de 120 M€ Le groupement d’entreprises composé d’ETF (mandataire), filiale d’Eurovia, et de Mobility, filiale de VINCI Energies, a été choisi par la Société du Grand Paris pour réaliser le marché d’équipements et de travaux de voies ferrées et caténaires du secteur Ouest de la ligne 15 Sud du réseau du Grand Paris Express. Les travaux, d’un montant total de 120 M€, consistent à fournir et poser la voie ferrée, le profil aérien de contact et les équipements linéaires (passerelles, chemins de câbles, colonne sèche et pompes de relevage) d’un tronçon de 16,5 km en tunnel. Le projet commencera fin mai et durera 64 mois, avec une phase d’études puis de travaux à partir de mi-2021.Ce tronçon est situé entre la future station Pont de Sèvres et la future gare Les Ardoines à l'est de Vitry-sur-Seine. Il sera relié au site de maintenance des infrastructures (SMI) de Vitry-sur-Seine pour lequel ETF réalisera, dans le cadre d’un marché attribué en janvier 2020, les voies ferrées, le profil aérien de contact et les équipements.De Pont de Sèvres à Noisy – Champs, la ligne 15 Sud reliera au total sur 33 km, 16 gares, en 37 minutes. Elle traversera 22 communes d’une population de plus d'un million d'habitants. Sa mise en service est prévue à l’horizon 2025. D’autres filiales du Groupe sont engagées dans la construction du réseau du Grand Paris Express, notamment les filiales de VINCI Construction pour la réalisation de tunnels et de gares de la ligne 15 Sud et pour le prolongement vers le sud de la ligne 14. Le 15 mai, la Société du Grand Paris a également attribué à un groupement piloté par VINCI Construction le premier contrat de construction de la ligne 18.  Le présent communiqué de presse est un document d’information officiel du groupe VINCICONTACT PRESSE Service de Presse VINCI Tél. : +33 (0)1 47 16 31 82 media.relations@vinci.com A propos de VINCI VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et du contracting, employant plus de 222 000 collaborateurs dans une centaine de pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et va au-delà de ses résultats économiques, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général. www.vinci.comPièce jointe * Vinci-CP-Ligne-15-FR

  • Globe Newswire

    Description of the 2020-2021 treasury share buy-back programme submitted by the Board of Directors for the approval of the Combined General Meeting of Shareholders of 18 June 2020

    French public limited company (société anonyme) with share capital of €1,515,531,785.00 Registered office: 1 cours Ferdinand de Lesseps, F-92500 Rueil Malmaison 552 037 806 RCS Nanterre www.vinci.com _____________________________________________________Description of the 2020-2021 treasury share buy-back programme submitted by the Board of Directors for the approval of the Combined General Meeting of Shareholders of 18 June 2020_________________________________________________________________________ I-Summary * The shares concerned by the 2020-2021 buy-back programme are VINCI shares listed for trading in the A Compartment of the regulated market of NYSE Euronext in Paris under ISIN code FR0000125486.   * The programme offers the possibility of purchasing shares up to a maximum of 10% of the number of shares making up the Company’s share capital over a period of eighteen months from 18 June 2020 to 17 December 2021 (see duration of programme below). This limit is based on the number of shares making up the share capital at the time of the purchases.Since the programme provides for the possibility of using derivatives in performing it, the treasury shares that the Company could purchase through the exercise of the share purchase options that it may have bought previously will be included in the calculation of the maximum number of shares authorised over the eighteen-month duration of the programme, at the time of the purchase of these share purchase options, and not at the time of their exercise, if any. * Maximum purchase price: €130.   * Maximum amount of purchases authorised: €2 billion.   * The purchase cost of any derivatives used by the Company in connection with the programme shall be recognised in the maximum amount authorised at the time they are put in place. The amount relating to the price of any treasury shares acquired through the exercise of share purchase options shall only be recognised at the time of their exercise. Additional amounts that may be allocated to the liquidity agreement shall be recognised in the maximum amount of purchases authorised.   * Objectives: (1) delivery of shares pursuant to the exercise of the rights attached to securities giving access to the share capital; (2) transfers of shares for payment or exchange purposes, in particular in connection with transactions involving external growth; (3) disposals or transfers of Company shares to eligible employees and/or company officers of VINCI Group companies in the context of savings plans or any share ownership plan governed by French or foreign law, share and/or share purchase option allocation plans; (4) ensuring market liquidity under a liquidity agreement that complies with a code of ethics recognised by the Autorité des Marchés Financiers (AMF, the French financial markets regulator) and entrusted to an investment service provider acting independently; (5) cancellation of shares; and (6) implementation of any market practice, any objective or any transaction that would be accepted under laws or regulations in force or by the AMF with respect to share buy-back programmes.   * Duration of the programme: eighteen months from the approval of the Combined Shareholders’ General Meeting of 18 June 2020, i.e. until 17 December 2021.II-Objectives of the 2020-2021 share buy-back programme: use of shares purchasedVINCI wishes to implement a new share buy-back programme with the objectives described below.1\. Fulfilment of obligations to transfer or exchange shares pursuant to the exercise of the rights attached to securities giving access to the Company’s share capital.2\. Transfers of shares for payment or exchange purposes, in particular in connection with transactions involving external growth.3\. Disposals or transfers of Company shares to eligible employees and/or company officers of VINCI Group companies in the context of savings plans or any share ownership plan governed by French or foreign law, share and/or share purchase option allocation plans, including disposals to any approved service provider appointed to design, implement and manage any employee savings UCITS or similar employee savings structure on behalf of the VINCI Group, and pledges of shares as guarantees under employee savings plans. 4\. Market-making through a liquidity agreement that complies with a code of ethics recognised by the AMF and entrusted to an investment service provider acting independently. 5\. Cancellation, as part of the Company’s financial policy, of the shares thus purchased, subject to the adoption of the eleventh resolution of the 18 June 2020 Shareholders’ General Meeting. 6\. Implementation of any market practice, any objective or any transaction that would be accepted under laws or regulations in force or by the AMF with respect to share buy-back programmes.The shares purchased and retained by VINCI shall not carry any voting rights and shall not give right to the payment of dividends.The Company reserves the right to use derivatives in implementing this new programme.Furthermore, in compliance with the applicable legal and regulatory provisions, including those relating to stock exchange disclosure requirements, it reserves the right to carry out authorised reallocations of shares purchased in view of one of the programme’s objectives to one or more of its other objectives, or to sell them on-market or off-market through an investment service provider acting independently.III-Legal frameworkThis programme is within the framework of the provisions of Articles L.225-209 and L.225-210 to L.225-212 of the French Commercial Code and shall be submitted on 18 June 2020 to VINCI’s Shareholders’ General Meeting, acting in accordance with the quorum and majority requirements for ordinary (sixth resolution) and extraordinary (eleventh resolution) shareholders’ meetings: Sixth resolution Renewal of the delegation of powers to the Board of Directors in view of the purchase by the Company of its own sharesThe Shareholders’ General Meeting, having taken note of (a) the Report of the Board of Directors and (b) the description of the new 2020-2021 share buy-back programme, in accordance with the provisions of Article L.225-209 of the French Commercial Code as well as European regulation 596/2014 of 16 April 2014 on market abuse, authorises the Board of Directors, with the ability to sub-delegate such powers, within the limits provided for by law and regulations, on one or more occasions, on the stock market or otherwise, including by blocks of shares or through the use of options or derivatives, to purchase the Company’s shares for the conduct of the following:1.  transfer or exchange of shares upon the exercise of the rights attached to securities giving access to the Company’s share capital;2.  retention and future delivery for payment or exchange purposes in connection with transactions involving external growth;3.  disposal or transfer of Company shares to eligible employees and/or company officers of VINCI Group companies in the context of savings plans or any share ownership plan governed by French or foreign law, share and/or share purchase option allocation plans, including disposal to any approved service provider appointed for the design, implementation and management of any employee savings UCITS or similar structure on behalf of the VINCI Group, and pledge of shares as guarantee under employee savings plans;4.  ensuring market liquidity within the framework of a liquidity agreement that complies with a code of ethics recognised by the Autorité des Marchés Financiers and entrusted to an investment service provider acting independently;5.  cancellation, as part of the Company’s financial policy, of the shares thus purchased, subject to the adoption of the eleventh resolution hereunder;6.  implementation of any market practice, any objective or any transaction that may be accepted by laws or regulations or in force or by the Autorité des Marchés Financiers in respect of share buy-back programmes.The maximum purchase price per share is set at €130. The maximum number of shares purchased by virtue of this authorisation shall not exceed 10% of the share capital. This limit is calculated at the time of the purchases and the maximum amount of shares thus purchased shall not exceed €2 billion.The share purchase price shall be adjusted by the Board of Directors in the event of transactions involving the Company’s capital in compliance with the conditions provided for by the applicable regulations. In particular, in the event of a capital increase through the capitalisation of reserves and the allotment of performance shares, the price specified above shall be adjusted by a multiplier equal to the ratio of the number of shares making up the share capital before the transaction to the number of shares after the transaction.The acquisition, disposal, transfer, allotment or exchange of these shares may be carried out by any means that are authorised or that may become authorised by regulations in force, either on-market or off-market, including block transactions or through the use of derivatives, in particular through share purchase options in accordance with the regulations in force. There is no restriction on the proportion of the share buy-back programme that may be carried out through block transactions.These transactions may be carried out at any time in compliance with the current regulations, except during a public offering period.The Shareholders’ General Meeting grants full powers to the Board of Directors, including the ability to delegate such powers, so that, in compliance with the applicable legal and regulatory provisions, including those on stock exchange disclosure requirements, it may proceed with the authorised reallocations of the shares purchased in view of one of the programme’s objectives to one or more of its other objectives, or sell them on-market or off-market, it being specified that these reallocations and disposals may concern shares purchased pursuant to previously authorised share buy-back programmes.The Shareholders’ General Meeting grants full powers to the Board of Directors, including the ability to delegate such powers, for the purpose of placing stock market orders, signing any deed of purchase, sale or transfer, entering into any agreement, carrying out any necessary adjustments, making all declarations and completing all formalities.This authorisation is granted for a period of eighteen months from the date of this Shareholders’ General Meeting. It renders ineffective and replaces the authorisation granted by the Shareholders’ General Meeting on 17 April 2019 in its fifteenth resolution. Eleventh resolution Renewal of the authorisation granted to the Board of Directors in view of the reduction of the share capital through cancellation of VINCI shares held in treasuryThe Shareholders’ General Meeting, voting under the quorum and majority conditions required for Extraordinary Shareholders’ General Meetings, having considered the Report of the Board of Directors and the Special Report of the Statutory Auditors, in accordance with the provisions of Article L.225-209 of the French Commercial Code, authorises the Board of Directors to cancel, at its sole discretion, on one or more occasions, within the limit of 10% of the number of shares making up the share capital on the date when the Board of Directors takes a decision to cancel and over successive periods of twenty-four months for the determination of this limit, the shares purchased by virtue of the authorisations granted to the Company to purchase its own shares, and to proceed with a reduction in share capital equivalent to that amount.The Shareholders’ General Meeting establishes the validity of this authorisation at twenty-six months as from the date of the present meeting and grants full powers to the Board of Directors, including the powers to delegate such powers, to take all decisions necessary for the cancellation of shares and reduction of the share capital, to recognise the difference between the purchase price and the nominal value of the shares in the reserve account of its choice, including the account for “share premiums arising on contributions or mergers”, to perform all actions, formalities or declarations to finalise the reductions in capital which may be carried out by virtue of this authorisation, and to amend the Company’s Articles of Association accordingly.This authorisation renders ineffective and replaces the authorisation granted by the Shareholders’ General Meeting on 17 April 2019 in its eighteenth resolution.IV-Arrangements1.    Maximum proportion of the share capital that may be acquired and maximum amount payable by VINCIThe maximum proportion of the share capital that VINCI may acquire is 10% of the share capital on the date of the Combined Shareholders’ General Meeting. However, in the event of a change in the share capital after that date, the authorisation granted by the General Meeting would apply to 10% of the new share capital.The maximum purchase price per share is set at €130.The maximum total amount of capital that may be allocated to share purchases by virtue of this programme amounts to €2 billion. This maximum amount shall apply for all transactions carried out from 18 June 2020 over the duration of the programme: purchases of treasury shares, acquisitions of derivatives on treasury shares, treasury share subscriptions through the exercise of derivatives previously put in place, additional amounts that may be allocated to the liquidity agreement.The Company reserves the right to use the entire programme.VINCI shall ensure that it does not directly or indirectly exceed the buy-back ceiling of 10% of the share capital authorised by the Shareholders’ General Meeting over the programme’s eighteen-month term.It shall furthermore ensure that it does not own at any time, directly or indirectly, more than 10% of its share capital.Moreover, the share buy-back programme shall not have any significant impact on VINCI’s free float, which amounted to 79.1% of the share capital on 31 December 2019 and at 30 April 2020. The amount of the Company’s available reserves, which was €28,495 million at 31 December 2019, is, as required by law, higher than the amount of the share buy-back programme.2.    Share buy-back arrangementsShares may be purchased fully or partly by any means that are authorised or that may become authorised by regulations in force, either on-market or off-market, including block transactions or through the use of derivatives, including through share purchase options in accordance with regulations in force. The Company shall be careful not to increase the volatility of its share price if it uses derivatives.These transactions may be carried out at any time in compliance with the current regulations, except during a public offering period.The proposed authorisation submitted to the General Meeting does not restrict the proportion of the programme that may be carried out through the acquisition of blocks of shares.3.  Duration and timeframe of the share purchase and cancellation programmeShare purchases may be carried out over a period of eighteen months following the date of the Shareholders’ General Meeting, i.e. from 18 June 2020 until 17 December 2021.Pursuant to paragraph 4 of Article L.225-209 of the French Commercial Code, the shares purchased can only be cancelled up to a limit of 10% of the share capital over successive rolling periods of twenty-four months.4.  Use of derivativesVINCI reserves the right to use derivatives for the implementation of this programme in order to cover, under current regulations, option positions that it has taken separately (such as share subscription or purchase options granted or issued debt securities giving access to the share capital). Information on the use of derivatives on treasury shares is systematically provided to the Board of Directors.Board of Directors of VINCI and, by delegation of the Board of Directors,________________________Xavier Huillard Chairman and Chief Executive Officer20 May 2020 This document, which constitutes the 2020-2021 share buy-back programme submitted for the approval of VINCI’s Shareholders’ General Meeting on 18 June 2020, is available free of charge on request from: VINCI Shareholder Relations Department 1 cours Ferdinand de Lesseps, 92851 Rueil Malmaison Cedex, FranceIt is available online on the VINCI website (www.vinci.com) and has been filed with the Autorité des Marchés Financiers. Attachment * 20200518 Descriptif_PRA_2020-2021_v18052020-UK

  • Globe Newswire

    Descriptif du programme de rachat d’actions propres 2020-2021 soumis par le Conseil d’administration à l’approbation de l’assemblée générale mixte des actionnaires du 18 juin 2020

    Société anonyme au capital de 1 515 531 785,00 € Siège social : 1, cours Ferdinand de Lesseps, F-92500 Rueil-Malmaison 552 037 806 RCS Nanterre www.vinci.com _____________________________________________________Descriptif du programme de rachat d’actions propres 2020-2021 soumis par le Conseil d’administration à l’approbation de l’assemblée générale mixte des actionnaires du 18 juin 2020_________________________________________________________________________ I-Synthèse * Les titres concernés par le programme de rachat 2020-2021 sont les actions VINCI admises aux négociations dans le compartiment A du marché réglementé de NYSE Euronext Paris sous le code ISIN n° FR0000125486.   * Le programme porte sur une possibilité de rachat de 10 % au maximum du nombre des actions composant le capital de la Société au cours de la période de dix-huit mois allant du 18 juin 2020 au 17 décembre 2021 (cf. ci-dessous, durée du programme), cette limite s’appréciant sur la base du nombre d’actions composant le capital au moment des rachats.Les dispositions du programme prévoyant la possibilité de recourir, pour son exécution, à des produits dérivés, les actions propres que la Société pourrait acquérir au moyen de l’exercice d’options d’achat qu’elle aurait préalablement achetées rentreront dans le calcul du nombre maximal d’actions autorisé sur la durée de dix-huit mois du programme au moment de l’achat de ces options d’achat, et non lors de leur exercice éventuel. * Prix d’achat maximum : 130 €.   * Montant maximal des achats autorisés : 2 milliards d’euros.     * Le coût d’acquisition des produits dérivés auxquels la Société pourrait recourir dans le cadre du programme s’imputera sur le montant maximal autorisé au moment de leur mise en place. Le montant correspondant au prix des actions propres éventuellement acquises au moyen de l’exercice d’options d’achat ne sera pris en compte qu’au moment de leur exercice. Les sommes supplémentaires qui seront éventuellement allouées au contrat de liquidité s’imputeront sur le montant maximal des achats autorisés.   * Objectifs : (1) délivrances d’actions lors de l’exercice de droits attachés aux valeurs mobilières donnant accès au capital, (2) remises d’actions à titre de paiement ou d’échange dans le cadre d’opérations de croissance externe, (3) cessions ou remises d’actions aux salariés et/ou mandataires sociaux du groupe VINCI dans le cadre de plans d’épargne ou de tout plan d’actionnariat de droit français ou étranger, de plans d’attribution d’actions et/ou de plans d’options d’achat d’actions, (4) assurer la liquidité du marché dans le cadre d’un contrat de liquidité conforme à une charte de déontologie admise par l’Autorité des marchés financiers et confié à un prestataire de services d’investissement agissant de manière indépendante, (5) annulations d’actions et (6) mise en œuvre de toute pratique de marché, tout objectif ou toute opération qui viendrait à être admis par la loi ou la réglementation en vigueur ou encore l’Autorité des marchés financiers au titre des programmes de rachat d’actions.   * Durée du programme : 18 mois à compter de l’autorisation de l’assemblée générale mixte du 18 juin 2020, soit jusqu’au 17 décembre 2021.II-Objectifs du programme de rachat 2020-2021 : utilisation des actions rachetéesVINCI souhaite mettre en œuvre un nouveau programme de rachat de ses propres actions avec pour objectifs :1°/ le respect des obligations de remise ou d’échange d’actions contractées à l’occasion de l’exercice des droits attachés aux valeurs mobilières donnant accès au capital de la Société ;2°/ la remise d’actions à titre de paiement ou d’échange, notamment dans le cadre d’opérations de croissance externe ;3°/ la cession ou la remise d’actions aux salariés et/ou mandataires sociaux éligibles des sociétés du groupe VINCI, dans le cadre de plans d’épargne ou de tout plan d’actionnariat de droit français ou étranger, de plans d’attribution d’actions et/ou de plans d’options d’achat d’actions, y compris les cessions en faveur de tous prestataires habilités mandatés pour la conception, la mise en place et la gestion de tout OPCVM ou structure équivalente d’épargne salariale pour le compte du groupe VINCI, ainsi que la remise d’actions à titre de garantie dans le cadre d’opérations d’épargne salariale ; 4°/ d’assurer l’animation du marché dans le cadre d’un contrat de liquidité conforme à une charte de déontologie admise par l’Autorité des marchés financiers et confié à un prestataire de services d’investissement agissant de manière indépendante. 5°/ de procéder à l’annulation, dans le cadre de la politique financière de la Société, des titres ainsi rachetés, sous réserve de l’adoption de la 11e résolution de l’assemblée générale du 18 juin 2020 ;6°/ de mettre en œuvre toute pratique de marché, tout objectif ou toute opération qui viendrait à être admis par la loi ou la réglementation en vigueur ou encore l’Autorité des marchés financiers au titre des programmes de rachat d’actions.Les actions rachetées et conservées par VINCI seront privées de leurs droits de vote et ne donneront pas droit au paiement du dividende.La Société se réserve la possibilité de recourir à des produits dérivés dans le cadre de la mise en œuvre de ce nouveau programme.Dans le respect des dispositions légales et réglementaires concernées, dont celles de publicité boursière, elle se réserve en outre la possibilité de procéder aux réallocations permises des actions rachetées en vue de l’un des objectifs du programme à un ou plusieurs de ses autres objectifs, ou bien de procéder à leur cession sur le marché ou hors marché par l’intermédiaire d’un prestataire de services d’investissement agissant de manière indépendante.III-Cadre juridiqueCe programme s’inscrit dans le cadre des dispositions des articles L. 225-209 et L. 225-210 à L. 225-212 du Code de commerce et sera soumis le 18 juin 2020 à l’assemblée générale des actionnaires de VINCI statuant aux conditions de quorum et de majorités des assemblées générales ordinaire (6e résolution) et extraordinaire (11e résolution) : Sixième résolution Renouvellement de la délégation de pouvoirs au Conseil d’administration en vue de l’achat par la Société de ses propres actionsL’assemblée générale, connaissance prise (a) du rapport du Conseil d’administration et (b) du descriptif du nouveau programme de rachat 2020-2021, conformément aux dispositions des articles L. 225-209 et suivants du Code de commerce, ainsi que du Règlement européen n° 596/2014 du 16 avril 2014 relatif aux abus de marché, autorise le Conseil d’administration, avec faculté de subdéléguer, à opérer dans les limites légales et réglementaires, en une ou plusieurs fois, en bourse ou autrement, en ce compris par blocs d’actions ou par utilisation de mécanismes optionnels ou dérivés, le rachat d’actions de la Société en vue de procéder :1° à des opérations de remise ou d’échange lors de l’exercice des droits attachés aux valeurs mobilières donnant accès au capital de la Société ;2° à la conservation et remise ultérieure en paiement ou en échange dans le cadre d’opérations de croissance externe ;3° à des cessions ou à des remises d’actions de la Société aux salariés et/ou aux mandataires sociaux éligibles des sociétés du groupe VINCI dans le cadre de plans d’épargne ou de tout plan d’actionnariat de droit français ou étranger, de plans d’attribution d’actions et/ou de plans d’options d’achat d’actions, en ce compris toutes cessions en faveur de tous prestataires habilités mandatés pour la conception, la mise en place et la gestion de tout OPCVM ou structure équivalente d’épargne salariale pour le compte du groupe VINCI, ainsi que la remise d’actions à titre de garantie dans le cadre d’opérations d’épargne salariale ;4° à l’animation du marché des titres dans le cadre d’un contrat de liquidité conforme à une charte de déontologie admise par l’Autorité des marchés financiers et confié à un prestataire de services d’investissement agissant de manière indépendante ;5° à l’annulation dans le cadre de la politique financière de la Société des titres ainsi rachetés sous réserve de l’adoption de la 11e résolution de la présente assemblée ;6° à la mise en œuvre de toute pratique de marché, tout objectif ou toute opération qui viendrait à être admis par la loi ou la règlementation en vigueur ou encore l’Autorité des marchés financiers au titre des programmes de rachat d’actions.Le prix maximum d’achat de chaque action est fixé à 130 euros. Le nombre maximum d’actions acquises sur le fondement de la présente autorisation ne pourra pas excéder 10 % du capital, cette limite s’appréciant au moment des rachats et le montant maximum des achats ainsi réalisés ne pourra excéder deux milliards d’euros.Le prix d’achat des actions sera ajusté par le Conseil d’administration en cas d’opérations sur le capital de la Société dans les conditions prévues par la réglementation en vigueur. Notamment, en cas d’augmentation du capital par l’incorporation de réserves et l’attribution d’actions de performance, le prix indiqué ci-dessus sera ajusté par un coefficient multiplicateur égal au rapport entre le nombre de titres composant le capital avant l’opération et le nombre de titres le composant après l’opération.L’acquisition, la cession, le transfert, la remise ou l’échange de ces actions pourront être effectués par tous moyens autorisés ou qui viendraient à être autorisés par la réglementation en vigueur, sur le marché ou hors marché, y compris par des transactions de blocs ou par l’utilisation de produits dérivés, notamment par l’achat d’options d’achat dans le cadre de la réglementation en vigueur. La part du programme de rachat pouvant être effectuée par transactions de blocs n’est pas limitée.Ces opérations pourront intervenir à tout moment dans le respect de la réglementation en vigueur, sauf en période d’offre publique.L’assemblée générale donne tous pouvoirs au Conseil d’administration, avec faculté de déléguer, afin que, dans le respect des dispositions légales et réglementaires concernées, dont celles de publicité boursière, il procède aux réallocations permises des actions rachetées en vue de l’un des objectifs du programme à un ou plusieurs de ses autres objectifs, ou bien à leur cession, sur le marché ou hors marché, étant précisé que ces réallocations et cessions pourront porter sur les actions rachetées dans le cadre des autorisations de programmes de rachat antérieures.L’assemblée générale donne tous pouvoirs au Conseil d’administration, avec faculté de déléguer, à l’effet de passer tous ordres de bourse, signer tous actes d’achat, de cession ou de transfert, conclure tous accords, procéder aux ajustements éventuellement nécessaires, effectuer toutes déclarations, remplir toutes formalités.La présente autorisation est consentie pour une durée de 18 mois à compter du jour de la présente assemblée. Elle prive d’effet et remplace celle donnée par l’assemblée générale le 17 avril 2019 dans sa 15e résolution. Onzième résolution Renouvellement de l’autorisation donnée au Conseil d’administration en vue de réduire le capital social par l’annulation des actions VINCI détenues par la SociétéL’assemblée générale, statuant aux conditions de quorum et de majorité requises pour les assemblées générales extraordinaires, connaissance prise du rapport du Conseil d’administration et du rapport spécial des commissaires aux comptes, conformément aux dispositions de l’article L. 225-209 du Code de commerce, autorise le Conseil d’administration à annuler, sur ses seules décisions, en une ou plusieurs fois, dans la limite de 10 % du nombre des actions composant le capital social au jour où le Conseil d’administration prend une décision d’annulation, et par périodes successives de 24 mois pour l’appréciation de cette limite, les actions acquises dans le cadre des autorisations données à la Société d’acquérir ses propres actions et à procéder à due concurrence à une réduction du capital social.L’assemblée générale fixe à 26 mois à compter de la date de réunion de la présente assemblée la validité de la présente autorisation et confère tous pouvoirs au Conseil d’administration, avec faculté de déléguer, à l’effet de prendre toutes décisions pour la réalisation des opérations d’annulation d’actions et de réduction du capital, imputer la différence entre le prix d’achat des actions et leur valeur nominale sur le poste de réserves de son choix, y compris celui des « primes d’émissions, de fusions et d’apports », accomplir tous actes, formalités ou déclarations en vue de rendre définitives les réductions du capital qui pourraient être réalisées en vertu de la présente autorisation et à l’effet de modifier les statuts de la Société en conséquence.La présente autorisation prive d’effet et remplace celle donnée par l’assemblée générale le 17 avril 2019 dans sa 18e résolution.IV-Modalités1.    Part maximale du capital susceptible d’être acquise et montant maximum payable par VINCILa part maximale du capital que VINCI est susceptible d’acquérir est de 10 % de son capital tel qu’il ressortira à la date de l’assemblée générale mixte des actionnaires. Cependant, en cas de variation du capital après cette date, l’autorisation de l’assemblée porterait sur 10 % du nouveau capital.Le prix maximum d’achat de chaque action est fixé à 130 €.Le montant global maximum des capitaux susceptibles d’être affectés aux rachats d’actions au titre du présent programme s’élève à deux milliards d’euros. Cette enveloppe maximale s’appliquera pour toutes les opérations réalisées à compter du 18 juin 2020 pendant la durée du programme : achats d’actions propres, acquisitions de produits dérivés sur actions propres, souscriptions d’actions propres réalisées au moyen de l’exercice de produits dérivés mis en place antérieurement, sommes supplémentaires éventuellement allouées au contrat de liquidité.La Société se réserve la faculté d’utiliser l’intégralité du programme.VINCI veillera à ne pas dépasser directement ou indirectement le plafond de rachat de 10 % du capital autorisé par l’assemblée générale des actionnaires au cours de la période de 18 mois de validité du programme.Elle veillera en outre, et à tout moment, à ne pas détenir, directement ou indirectement, plus de 10 % de son capital.Par ailleurs, le programme de rachat ne devrait pas avoir d’impact significatif sur la part de l’actionnariat flottant de VINCI qui représentait 79,1 % du capital au 31 décembre 2019 et au 30 avril 2020. Le montant des réserves libres de la Société, qui s’élève à 28 495 millions d’euros au 31 décembre 2019, est, conformément à la loi, supérieur au montant du programme de rachat.2.    Modalités de rachatLes actions pourront être rachetées en tout ou partie par tous moyens autorisés ou qui viendraient à être autorisés par la réglementation en vigueur sur le marché ou hors marché, y compris par des transactions de blocs ou par l’utilisation de produits dérivés, notamment l’achat d’options d’achat dans le respect de la réglementation en vigueur. La Société veillera à ne pas accroître la volatilité de ses titres si elle utilise des instruments financiers dérivés.Ces opérations pourront intervenir à tout moment dans le respect de la réglementation en vigueur, sauf en période d’offre publique.Le projet d’autorisation soumis à l’assemblée ne limite pas la part du programme pouvant être réalisée par voie d’acquisition de blocs de titres.3.  Durée et calendrier du programme de rachat et d’annulation d’actionsLes achats d’actions pourront s’échelonner sur une période de 18 mois suivant la date de l’assemblée, soit du 18 juin 2020 jusqu’au 17 décembre 2021 au plus tard.Conformément au 4e alinéa de l’article L. 225-209 du Code de commerce, les actions acquises ne pourront être annulées que dans la limite de 10 % du capital par périodes glissantes successives de 24 mois.4.  Utilisation de produits dérivésVINCI se réserve la possibilité de faire appel à des produits dérivés pour mettre en œuvre le présent programme afin de couvrir, dans le cadre de la réglementation en vigueur, des positions optionnelles prises par ailleurs par ses soins (telles que les options de souscription ou d’achat d’actions consenties ou les titres de créance émis donnant accès au capital). L’utilisation des produits dérivés sur actions propres fait l’objet d’une information systématique du Conseil d’administration.Le Conseil d’administration de VINCI et, par délégation du Conseil d’administration,________________________Xavier Huillard Président-directeur généralle 20 mai 2020 Ce document constituant le descriptif du programme de rachat 2020-2021 soumis à l’approbation de l’assemblée générale des actionnaires de VINCI du 18 juin 2020 peut être obtenu sans frais sur simple demande adressée au Service relations actionnaires de VINCI, 1, cours Ferdinand de Lesseps, F-92851 Rueil-Malmaison Cedex.Il a été mis en ligne sur le site de VINCI (www.vinci.com) et déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers. Pièce jointe * 20200518_Descriptif_PRA_2020-2021_v18052020

  • Globe Newswire

    VINCI Construction and Spie batignolles win construction contract for works package 1 of Grand Paris Express Line 18

    Rueil Malmaison, 15 May 2020VINCI Construction and Spie batignolles win construction contract for works package 1 of Grand Paris Express Line 18 * The first section of this new line will link Orly airport to Massy-Palaiseau * 11.8 km of tunnels and three stations to construct * Contract worth €799 millionSociété du Grand Paris has awarded the construction contract for works package 1 of Line 18 of Grand Paris Express, the biggest urban mobility programme currently under way in Europe, to the joint venture* led by VINCI Construction Grands Projets. This first section will link Orly airport to Massy-Palaiseau; Line 18 will then be extended to Versailles.Worth €799 million, of which 20% reserved for SMEs, the contract calls for digging 11.8 km of tunnels using two tunnel boring machines (TBMs) and building three stations (Antonypôle, Massy Opéra and Massy-Palaiseau), 13 ancillary engineering structures, 10 branches connecting with the tunnel, and 850 metres of cut and cover. In total, more than 1 million cubic metres of material will be excavated.At its peak, the contract will employ up to 700 people (500 labourers and 200 supervisory staff). Over the 83-month duration of the worksite, it will also create the equivalent of 148 full-time jobs for people in social integration programmes.In addition, the VINCI Group has established an endowment fund, Chantiers et Territoires Solidaires, to support non-profit entity initiatives relating to employment and the social fabric of communities located close to Grand Paris Express projects. As part of the Grand Paris Express programme, the consortium is currently executing, on Line 15 South, the works packages between Fort d’Issy-Vanves-Clamart and Villejuif Louis Aragon, as well as the Noisy-Champs station works package, and is responsible for extending Line 14 South towards Orly. The VINCI Group is also working on other Grand Paris Express works packages through specialist activity subsidiaries of VINCI Construction, Eurovia (for laying rail track) and VINCI Energies.*The joint venture comprises VINCI Construction Grands Projets, leader, VINCI Construction France, Dodin Campenon Bernard and Botte Fondations, all subsidiaries of VINCI Construction and representing 75% of the joint venture, together with Spie batignolles génie civil and Spie batignolles fondations, both subsidiaries of Spie batignolles and representing 25% of the joint venture. This press release is an official information document of the VINCI Group.PRESS CONTACT VINCI Press Department Tel: +33 (0)1 47 16 31 82 media.relations@vinci.comAbout VINCI VINCI is a global player in concessions and contracting, employing 222,000 people in some 100 countries. We design, finance, build and operate infrastructure and facilities that help improve daily life and mobility for all. Because we believe in all-round performance, above and beyond economic and financial results, we are committed to operating in an environmentally and socially responsible manner. And because our projects are in the public interest, we consider that reaching out to all our stakeholders and engaging in dialogue with them is essential in the conduct of our business activities. VINCI’s goal is to create long-term value for its customers, shareholders, employees, and partners and for society at large. www.vinci.comAttachment * CP_ Vinci_GPE_18_EN

  • Globe Newswire

    VINCI Construction et Spie batignolles remportent le contrat de construction du lot 1 de la ligne 18 du Grand Paris Express

    Rueil-Malmaison, le 15 mai 2020VINCI Construction et Spie batignolles remportent le contrat de construction du lot 1 de la ligne 18 du Grand Paris Express * Premier tronçon de cette nouvelle ligne, qui reliera l’aéroport d’Orly à Massy-Palaiseau * 11,8 km de tunnels et trois gares à réaliser * Un contrat de 799 M€ La Société du Grand Paris a attribué au groupement d’entreprises* piloté par VINCI Construction Grands Projets le contrat de construction du lot 1 de la ligne 18 du Grand Paris Express, plus grand projet de mobilité urbaine actuellement en cours en Europe. Ce premier tronçon permettra de relier l’aéroport d’Orly (94) à Massy-Palaiseau (91). La ligne 18 sera ensuite prolongée jusqu’à Versailles (78).  D’un montant de 799 M€, dont 20 % confié à des PME, le contrat porte sur le creusement de 11,8 km de tunnels avec deux tunneliers, la construction de trois gares (Antonypôle, Massy Opéra et Massy-Palaiseau), 13 ouvrages annexes, 10 rameaux de raccordement avec le tunnel, ainsi que 850 mètres linéaires de tranchée couverte. Au total, plus d’un million de mètres cubes de matériaux sera excavé.Le chantier emploiera jusqu’à 700 personnes en période de pic d’activité (500 ouvriers et 200 personnels d’encadrement) et l’équivalent de 148 emplois temps plein seront créés en insertion au cours des 83 mois de chantier. Le groupe VINCI a également mis en place un fonds de dotation, Chantiers et territoires solidaires, pour soutenir des projets associatifs liés à l’emploi et au lien social sur les communes traversées par des chantiers du Grand Paris Express. Dans le cadre du Grand Paris Express, il convient de rappeller que le groupement réalise actuellement, sur la ligne 15 sud, le lot entre Fort d’Issy-Vanves-Clamart et Villejuif Louis Aragon, et celui de la gare de Noisy-Champs. Par ailleurs, il est en charge du prolongement de la ligne 14 sud vers Orly. Le groupe VINCI est également engagé sur d’autres lots au travers des filiales de métiers de spécialité de VINCI Construction, d’Eurovia pour la pose de rails ou encore de VINCI Energies.*Le groupement d’entreprises est composé de : VINCI Construction Grands Projets, mandataire, VINCI Construction France, Dodin Campenon Bernard et Botte Fondations, filiales de VINCI Construction représentant 75 % du groupement, ainsi que Spie batignolles génie civil et Spie batignolles fondations, filiales de Spie batignolles représentant 25 % du groupement.A propos de VINCI VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et du contracting, employant plus de 222 000 collaborateurs dans une centaine de pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et va au-delà de ses résultats économiques, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général. www.vinci.com  Le présent communiqué de presse est un document d’information officiel du Groupe VINCI.CONTACT PRESSE Service de Presse VINCI Tél. : +33 (0)1 47 16 31 82 media.relations@vinci.comPièce jointe * CP_ Vinci_GPE_18_FR

  • Globe Newswire

    Stéphanie Malek appointed media relations manager at VINCI

    Rueil Malmaison, 11 May 2020Stéphanie Malek appointed media relations manager at VINCIStéphanie Malek is appointed as Group media relations manager, reporting to Pierre Duprat, Vice-President, Corporate Communications.Stéphanie, 39, joined the Group in Qatar in 2009, before being appointed Communications Director at VINCI Construction Grands Projets in 2013. Prior to that, she had been a journalist at various radio stations and audio visual attaché at the Ministry of Foreign Affairs in Doha. Stéphanie Malek has a diploma in journalism from the Centre de Formation des Journalistes and is certified in financial communication and investor relations by Université de Paris-Dauphine and Cliff. About VINCIVINCI is a global player in concessions and contracting, employing 222,000 people in some 100 countries. We design, finance, build and operate infrastructure and facilities that help improve daily life and mobility for all. Because we believe in all-round performance, above and beyond economic and financial results, we are committed to operating in an environmentally and socially responsible manner. And because our projects are in the public interest, we consider that reaching out to all our stakeholders and engaging in dialogue with them is essential in the conduct of our business activities. VINCI’s goal is to create long-term value for its customers, shareholders, employees, and partners and for society at large. www.vinci.com Attachment * CPVINCI_NOMINATION_StephanieMalek_presse20200511 VA

  • Globe Newswire

    Nomination de Stéphanie Malek aux relations médias de VINCI

    Rueil-Malmaison, le 11 mai 2020Nomination de Stéphanie Malek aux relations médias de VINCIStéphanie Malek est nommée responsable des relations médias du Groupe. Elle rapporte à Pierre Duprat, directeur de la communication de VINCI.Stéphanie, 39 ans, a rejoint le Groupe en 2009 au Qatar avant d’être nommée directrice de la communication de VINCI Construction Grands Projets en 2013. Elle a exercé auparavant le métier de journaliste dans différentes radios et a assuré une mission d’attaché audiovisuel à Doha pour le ministère des Affaires étrangères. Stéphanie Malek est diplômée du Centre de formation des journalistes et certifiée en communication financière – relations investisseurs par l’université de Paris-Dauphine et le Cliff. A propos de VINCI VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et du contracting, employant plus de 222 000 collaborateurs dans une centaine de pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et va au-delà de ses résultats économiques, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général. www.vinci.comPièce jointe * CPVINCI_NOMINATION_StephanieMalek_presse20200511 VF

  • Globe Newswire

    COFIROUTE place avec succès une émission obligataire de 950 millions d’euros à 11 ans

    Rueil-Malmaison, le 6 mai 2020COFIROUTE place avec succès une émission obligataire de 950 millions d’euros à 11 ansCOFIROUTE, filiale à 100% de VINCI, annonce le succès du placement d’une émission obligataire de 950 millions d’euros, à échéance mai 2031, assortie d’un coupon de 1% l’an.Sursouscrite environ 3 fois, cette émission a reçu un accueil très positif des investisseurs, qui ont apprécié la qualité du crédit de la société, notée A- par Standard & Poor’s avec perspective stable.L’opération a bénéficié d’un environnement de marché très favorable, en nette amélioration par rapport aux conditions qui prévalaient au début de la pandémie.Réalisée dans le cadre de son programme EMTN, cette émission permet à COFIROUTE d’allonger la maturité moyenne de sa dette dans d’excellentes conditions. Les Teneurs de Livre Actifs de l’opération étaient : Natixis, Santander, BBVA, CIC, SMBC Nikko et UniCredit. Nomura était également présent en tant que Teneur de Livre Passif.A propos de VINCIVINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et du contracting, employant plus de 222 000 collaborateurs dans une centaine de pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et va au-delà de ses résultats économiques, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général. www.vinci.comCe communiqué de presse est un document d’information officiel du groupe VINCI. CONTACT PRESSE Service de presse VINCI Tel.: +33 (0)1 47 16 31 82 media.relations@vinci.com  Pièce jointe * CP_VINCI_EMISSIONCOFIROUTE_20200506_VF

  • Globe Newswire

    COFIROUTE successfully issued a €950 million bond at 11 years

    Rueil Malmaison, 6 May 2020COFIROUTE successfully issued a €950 million bond at 11 yearsCOFIROUTE, a wholly-owned subsidiary of VINCI, has successfully issued a €950 million bond due to mature in May 2031 and carrying an annual coupon of 1%.The issue, which was around three times oversubscribed, was very positively received by investors, who appreciated the company’s credit quality as shown by its A- rating from Standard & Poor’s, with stable outlook.The transaction benefited from highly favourable market conditions, much better than those that existed at the start of the pandemic.The issue took place as part of COFIROUTE’s EMTN programme, and has enabled the company to extend the average maturity of its debt on excellent terms. The Active Bookrunners were: Natixis, Santander, BBVA, CIC, SMBC Nikko and UniCredit. Nomura was also involved as a Passive Bookrunner.About VINCI VINCI is a global player in concessions and contracting, employing more than 222,000 people in some 100 countries. We design, finance, build and operate infrastructure and facilities that help improve daily life and mobility for all. Because we believe in all-round performance, above and beyond economic and financial results, we are committed to operating in an environmentally and socially responsible manner. And because our projects are in the public interest, we consider that reaching out to all our stakeholders and engaging in dialogue with them is essential in the conduct of our business activities. Based on that approach, VINCI’s ambition is to create long-term value for its customers, shareholders, employees, partners and society in general. www.vinci.comThis press release is an official information document of the VINCI Group.PRESS CONTACT VINCI Press Department Tel: +33 (0)1 47 16 31 82 media.relations@vinci.comAttachment * CP_VINCI_EMISSION_COFIROUTE_20200506_VA

  • Globe Newswire

    DECLARATION DU NOMBRE D’ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE AU 30 AVRIL 2020

    Société anonyme au capital de 1 515 531 785,00 € Siège social : 1, cours Ferdinand de Lesseps 92500 Rueil-Malmaison – France 552 037 806 RCS Nanterre www.vinci.comDECLARATION DU NOMBRE D’ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE AU 30 AVRIL 2020Article L. 233-8-II du Code de Commerce Article 223-16 du Règlement général de l’AMFCatégorie de titres : actions ordinaires (ISIN : FR0000125486)Nombre d’actions composant le capital social 606 212 714 Nombre théorique de droits de vote (y compris les actions auto-détenues)   606 212 714 Nombre de droits de vote (déduction faite des actions auto-détenues privées de droits de vote)   554 377 725 Cette déclaration est en ligne sur le site internet de VINCI www.vinci.com (rubrique : investisseurs/information financière/information réglementée/7. l’information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital de la société). Pièce jointe * 2020 04 30 ddv vers en français

  • Globe Newswire

    Disclosure of the Number of Shares Forming the Capital and of the Total Number of Voting Rights as of 30 April 2020

    French public limited company (société anonyme) with a share capital of €1,515,531,785.00 Registered office : 1, cours Ferdinand de Lesseps 92500 Rueil-Malmaison – France 552 037 806 RCS Nanterre www.vinci.comDISCLOSURE OF THE NUMBER OF SHARES FORMING THE CAPITAL AND OF THE TOTAL NUMBER OF VOTING RIGHTS   AS OF 30 APRIL 2020Total number of shares606,212,714 Theoretical number of voting rights (including treasury stock)606,212,714 Number of voting rights (excluding treasury stock)554,377,725 This disclosure is on VINCI web site www.vinci.com  (section investors/financial information/regulatory information/7. monthly information concerning the total number of voting rights and shares that make up the company’s capital).Attachment * 2020 04 30 ddv English version

  • Globe Newswire

    Convocation de l’Assemblée générale des actionnaires de VINCI le 18 juin 2020

    Rueil-Malmaison, le 4 mai 2020Convocation de l’Assemblée générale des actionnaires de VINCI le 18 juin 2020Le Conseil d’administration de VINCI s’est réuni le 4 mai 2020 sous la présidence de Xavier Huillard en vue de convoquer l’assemblée générale mixte des actionnaires pour l’approbation des comptes de l’exercice 2019. Cette assemblée se tiendra le 18 juin 2020 au siège social de la société à Rueil-Malmaison, exceptionnellement à huis clos, hors la présence physique des actionnaires, conformément à l’article 4 de l’Ordonnance 2020-321 du 25 mars 2020 portant adaptation des règles de réunion et de délibération des assemblées et organes dirigeants des personnes morales et entités dépourvues de personnalité morale de droit privé en raison de l'épidémie de Covid-19. Les modalités d’organisation de cette assemblée générale et son ordre du jour seront précisés dans l’avis de réunion qui sera publié au Bulletin des Annonces Légales et Obligatoires et sur le site du Groupe (www.vinci.com) le vendredi 8 mai.Le Conseil d’administration a notamment décidé de proposer aux actionnaires de réduire de 2,26 à 1,25 euros par action (-44,7%) le solde restant à verser au titre du dividende de l’exercice 2019. Il sera également proposé aux actionnaires la possibilité d’opter pour le paiement de ce solde en actions nouvelles de la société.Xavier Huillard a fait part au Conseil de sa décision de renoncer à 25% de la rémunération qui lui sera versée en 2020 pendant une période de deux mois, correspondant à la phase aigüe de la crise sanitaire. Les sommes correspondantes seront versées à la Fondation VINCI pour la Cité, qui a lancé un programme de soutien étendu à ceux qui oeuvrent en première ligne dans la crise du Coronavirus dans les secteurs hospitaliers, sanitaires et sociaux, scolaires.A propos de VINCI VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et du contracting, employant plus de 222 000 collaborateurs dans une centaine de pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et va au-delà de ses résultats économiques, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général. www.vinci.com  Le présent communiqué de presse est un document d’information officiel du Groupe VINCI.CONTACT PRESSE Service de Presse VINCI Tél. : +33 (0)1 47 16 31 82 media.relations@vinci.comPièce jointe * CPVINCI_04 05 2020 VF

  • Globe Newswire

    VINCI’s Shareholders’ General Meeting to be held on 18 June 2020

    Rueil Malmaison, 4 May 2020VINCI’s Shareholders’ General Meeting to be held on 18 June 2020On 4 May 2020, VINCI’s Board of Directors held a meeting, chaired by Xavier Huillard, with a view to convening its Combined Shareholders’ General Meeting to approve the 2019 financial statements. The meeting will be held on 18 June 2020 at the company’s head office in Rueil Malmaison and will exceptionally take place behind closed doors, i.e. without shareholders being physically present, in accordance with Article 4 of French government order no. 2020-321 of 25 March 2020 adapting the rules for holding meetings of shareholders and governing bodies of private-law legal persons and entities without legal personality and their deliberations as a result of the Covid-19 pandemic. The organisational details of the meeting and its agenda will be set out in the notice of meeting to be published in the Bulletin des Annonces Légales et Obligatoires and on the Group’s website (www.vinci.com) on Friday 8 May.The Board of Directors also decided to put before shareholders a proposal to reduce the final dividend with respect to 2019 from €2.26 to €1.25 per share (a decrease of 44.7%). In addition, shareholders will be given the option of being paid the final dividend in new VINCI shares.Xavier Huillard informed the Board of his decision to waive 25% of his remuneration for a two-month period in 2020, corresponding to the acute phase of the Covid-19 crisis. The corresponding amount will be paid to the Fondation VINCI pour la Cité, which has initiated an extensive support programme for all those on the front line of the coronavirus crisis, working in hospitals, healthcare, social care and education.About VINCI VINCI is a global player in concessions and contracting, employing more than 222,000 people in some 100 countries. We design, finance, build and operate infrastructure and facilities that help improve daily life and mobility for all. Because we believe in all-round performance, above and beyond economic and financial results, we are committed to operating in an environmentally and socially responsible manner. And because our projects are in the public interest, we consider that reaching out to all our stakeholders and engaging in dialogue with them is essential in the conduct of our business activities. Based on that approach, VINCI’s ambition is to create long-term value for its customers, shareholders, employees, partners and society in general. www.vinci.comThis press release is an official information document of the VINCI Group.PRESS CONTACT VINCI Press Department Tel: +33 (0)1 47 16 31 82 media.relations@vinci.comAttachment * CP_VINCI_04 05 2020 VA

  • Globe Newswire

    QUARTERLY INFORMATION AT 31 MARCH 2020

    Rueil Malmaison, 23 April 2020QUARTERLY INFORMATION AT 31 MARCH 2020 * Revenue stable at €9.7 billion * Growth in business levels in January and February, downturn in March following the introduction of Covid-19 containment measures in France and many other countries * Rise in order intake and the order book, which reached an all-time high * Increase in liquidity to a very high level after the arrangement of additional bank credit facilitiesConsolidated revenue           First quarter 2020/2019 change In € million 2020 2019 Actual Like-for-like1 Concessions 1,704 1,661 +2.6% -6.3% VINCI Autoroutes 1,112 1,170 -5.0% -5.0% VINCI Airports 521 419 +24.2% -9.7% Other concessions (VINCI Highways, VINCI Railways, VINCI Stadium) 71 72 -0.5% -0.8% Contracting 7,960 7,984 -0.3% -2.4% VINCI Energies 3,172 3,017 +5.1% stable Eurovia 1,670 1,696 -1.5% -1.5% VINCI Construction 3,118 3,271 -4.7% -5.1% VINCI Immobilier 238 190 +24.8% +24.8% Eliminations and adjustments (208) (139)     VINCI Group total* 9,693 9,696 stable -3.3% of which: France 5,223 5,576 -6.3% -7.1%   International 4,470 4,120 +8.5% +1.6%   Europe excl. France 2,701 2,441 +10.6% -0.9%   International excl. Europe 1,769 1,679 +5.4% +5.7%           Change in total traffic at VINCI Autoroutes -8.6% +1.0%     Change in VINCI Airports passenger numbers -20.9% +6.4%     Order intake (in € billion) 9.8 9.4 +4%   Order book** (in € billion) 37.7 34.9 +8%   Net financial debt** (in € billion) (22.0) (16.1) (5.9)   *    Excluding concession subsidiaries’ revenue from works done by non-Group companies (see glossary). **  Period-end.Xavier Huillard, VINCI’s Chairman and CEO, made the following comments:“At VINCI, faced with an unprecedented global health crisis, our absolute priorities are the safety of our employees, partners, subcontractors, customers and stakeholders, along with the continuity of the public services for which we are responsible. “With our motorways, airports and other infrastructure we manage, we are notably helping to maintain the transport indispensable to ensure business continuity and the supply of medical equipment. “In our Contracting activities, VINCI companies are working, notably, to help ramp up hospital capacity and ensure that energy, communication, water treatment and waste processing networks continue to run smoothly.“As well as applying our expertise in this way, many solidarity initiatives have been launched by the Group and its employees in France and the various countries in which we operate.“After a strong start to the year, continuing the trend seen in 2019, VINCI’s business levels have been seriously affected by the measures introduced around the world to stem the spread of Covid-19, particularly in France after lockdown measures were introduced on 17 March.“The pandemic is having a significant impact on the activities of all Group business lines, in both Concessions and Contracting. In contrast to the situation in France, where a large number of projects have had to be put on hold, the picture in other countries is more varied and it has been possible to continue operating in many countries, to varying extents depending on the businesses involved.“In these circumstances, we expect a pronounced decline in the Group’s revenue in the next few months. This is why we have rapidly introduced measures to adjust expenditure and revise investment programmes across all our business lines.“VINCI companies are focusing on resuming activities that have been shut down as soon as the health and regulatory situation allows. In doing so, they will abide, in France, by the public health advice prepared by professional organisations and validated in early April by the country’s Ministry of Labour and Ministry for Solidarity and Health.“With the measures we have taken and the financial resources at our disposal, recently bolstered by the arrangement of additional bank facilities, VINCI is well equipped to get through this major, unprecedented crisis. “Looking further ahead, we are confident that we will bounce back strongly given our record order books and highly responsive operations, made possible by our decentralised organisation.”    I.          Consolidated key figuresConsolidated revenue in the first quarter of 2020 amounted to €9.7 billion2. It was stable on an actual basis compared with the first quarter of 2019 and fell slightly like-for-like (down 3.3%). Changes in the consolidation scope had a 3.3% positive impact on revenue, while exchange rates had a neutral effect. * In France (54% of the total), revenue was €5.2 billion, down 6.3% on an actual basis or 7.1% like-for-like. * Outside France (46% of the total), revenue was €4.5 billion, up 8.5% on an actual basis or 1.6% like-for-like. Changes in scope – i.e. the integration of London Gatwick airport in which VINCI Airports acquired a majority stake in May 2019, along with VINCI Energies’ recent acquisitions – boosted revenue by 6.9%. Exchange-rate movements had a neutral impact (down 0.1%).Order intake in the Contracting business amounted to €9.8 billion in the first quarter of 2020, representing a 4% increase on the first quarter of 2019, despite the high base for comparison. On a rolling 12-month basis, order intake was up 9% (up 11% outside France and up 6% in France). The order book at 31 March 2020 was at an all-time high of €37.7 billion, up 8% year-on-year. It represented almost 12 months of average business activity in the Contracting business. International business makes up 57% of the order book (54% at end-March 2019).II.          Revenue by business line * CONCESSIONS €1,704 million (up 2.6% actual; down 6.3% like-for-like)VINCI Autoroutes: €1,112 million (down 5.0% both actual and like-for-like)Traffic levels on VINCI Autoroutes’ intercity networks rose sharply in the first two months of the year (up 8.8%, with a 10.0% increase for light vehicles and a 2.8% increase for heavy vehicles). As well as the leap-year effect, some traffic shifted onto the roads because of disruption to rail services, and there was a low base for comparison after traffic levels were affected by social unrest in January 2019.In March, traffic levels fell sharply (down 39%, with a 44% drop for light vehicles and a 14% decrease for heavy vehicles) after lockdown measures were introduced across France on 17 March. The decline then gathered pace, and the trend in late March continued into early April. However, the fall in heavy vehicle traffic has been less severe than the drop in light vehicle traffic as France maintains a basic level of economic activity.In the first quarter of 2020 as a whole, traffic levels were down 8.6% (down 9.7% for light vehicles and down 3.0% for heavy vehicles) compared with the first quarter of 2019. VINCI Airports: €521 million (up 24.2% actual; down 9.7% like-for-like)The growth seen in late 2019 continued in January 2020 (2% increase in passenger numbers), but in February passenger numbers fell 5% because of lower demand in Asia. Numbers then fell sharply in March (down 56%), affected by travel restrictions imposed by numerous countries (quarantines, lockdowns and border closures) to limit the spread of the virus. The decline was particularly pronounced in late March. Air traffic is now running at very low levels and is being limited in many platforms to health-related and emergency transportation, and freight. Overall, passenger numbers in the first quarter of 2020 were down 21% compared with the first quarter of 2019, with the 45 airports making up the VINCI Airports network handling 45.3 million passengers in total3.The increase in revenue in the first quarter was the result of London Gatwick airport being integrated since 13 May 2019.Other concessions (VINCI Highways, VINCI Railways, VINCI Stadium): €71 million (down 0.5% actual; down 0.8% like-for-like)Other concessions included in the consolidated revenue figure relate mainly to the following assets: Lima Expresa4; Gefyra (Rion–Antirion bridge in Greece); Mesea (maintenance work on the Tours–Bordeaux high-speed rail line) and VINCI Stadium. Their respective businesses are also seriously affected by the consequences of the pandemic since the end of the first quarter.·CONTRACTING: €7,960 million (down 0.3% actual; down 2.4% like-for-like)For the first time, international business accounted for more than half of the Contracting activity (47% in the first quarter 2019). VINCI Energies: €3,172 million (up 5.1% actual; stable like-for-like)Following a strong start to the year, VINCI Energies saw its activity in France fall after the lockdown. However, the business line’s operations in certain essential sectors, such as healthcare, energy, telecommunications, pharmaceuticals and food, enabled it to maintain around a third of its normal estimated business levels.The situation outside France remains better overall, since some regions in which VINCI Energies has a large presence – such as Germany, Scandinavia and Switzerland – are continuing to show activity levels that are close to normal.In the first quarter as a whole, the fall in business levels in late March was offset by VINCI Energies’ recent acquisitions, which number around 30 in countries such as the Netherlands, Germany, Spain and France. In France (45% of the total), revenue was €1,433 million. It was stable on an actual basis or down 2.3% like-for-like. Outside France (55% of the total), revenue was €1,739 million, up 9.8% on an actual basis or 2.1% like-for-like. VINCI Energies’ order intake rose 15% in the first quarter of 2020, despite a high base for comparison. In the 12 months to end-March 2020, order intake was up 8% year-on-year. The order book at 31 March 2020 amounted to €10.2 billion, up 10% over 12 months. It represents almost nine months of VINCI Energies’ average business activity.Eurovia: €1,670 million (down 1.5% both actual and like-for-like)In France, after an excellent start to the year in which it benefited from both its good order book and favourable weather conditions, Eurovia’s business levels fell sharply after the lockdown. Its activities, after having almost come to a halt, are recovering very gradually. Outside France, however, activity has continued to at least some extent in most of Eurovia’s countries, with business levels close to normal in Germany and the United States. In France (57% of the total), consolidated revenue was €956 million, down 10.3% on an actual basis or 10.5% like-for-like. Outside France (43% of the total), revenue was €714 million, up 13.3% on an actual basis or 13.7% like-for-like. Eurovia’s order intake rose 5% year-on-year in the first quarter of 2020. In the 12 months to end-March 2020, order intake was up 11% year-on-year. The order book at 31 March 2020 amounted to €8.6 billion, up 11% over 12 months. It represented more than 10 months of Eurovia’s average business activity.VINCI Construction: €3,118 million (down 4.7% actual; down 5.1% like-for-like)In mid-March, like the other Contracting business lines, VINCI Construction saw a sharp decline in its activities in France, where most of its projects were shut down. Outside France, however, activity continued to a varying extent in many countries depending on the region. The situation nevertheless remains changeable as the pandemic develops. In France (50% of the total), revenue was €1,572 million, down 9.5% on an actual basis or 10.0% like-for-like. Outside France (50% of the total), revenue was €1,546 million, up 0.7% on an actual basis or 0.6% like-for-like. VINCI Construction’s order intake was up 9% in the 12 months to end-March 2020. However, there was a 10% year-on-year decrease in the first quarter of 2020 because of the signature of several large contracts being postponed until April. The order book at 31 March 2020 amounted to €19.0 billion, up 6% over 12 months. It represented more than 15 months of VINCI Construction’s average business activity. VINCI Immobilier: €238 million (up 24.8% both actual and like-for-like)VINCI Immobilier’s consolidated revenue rose until mid-March, due in particular to further strong production in commercial property relating to several major developments such as the To-Lyon project in the Lyon Part Dieu area. However, revenue fell in late March as almost all construction projects in France came to a halt. The number of homes reserved in France, including Urbat, fell 29% to 1,041. III.          Financial position, liquidity and debt managementConsolidated net financial debt at 31 March 2020 amounted to €22.0 billion. By comparison with 31 December 2019, it showed a limited increase of €0.4 billion, with the seasonal increase in working capital requirement being smaller than that seen in the first quarter of 2019. At 31 March 2020, VINCI had total liquidity of €15 billion, comprising: * Managed net cash of €5.5 billion (€6.8 billion at end-December 2019), a record level of liquidity at that stage of the year, despite VINCI SA redeeming €750 million of bonds in March. * Moreover, VINCI was able to take advantage of the reopening of the commercial paper (NEU CP) market in late March, following action taken by the monetary authorities. The €1.6 billion of commercial paper issued (€0.8 billion at 31 December 2019) increased the gross available cash to €7 billion at the end of March 2020. * An unused confirmed syndicated bank credit facility of €8.0 billion, due to expire in November 2024. In early April, VINCI arranged an additional €2.4 billion credit facility, due to expire on 31 March 2021, with a syndicate of six banking partners. The amount of that facility will be increased to €3.3 billion in early May when another five banks join the syndicate.After these various transactions, the Group will have total liquidity of more than €18 billion, including NEU CP.In April, the company that manages London Gatwick airport also obtained a new £0.3 billion bank loan due to mature in April 2022. It should be noted that, despite the exceptionally difficult circumstances that the Group’s businesses currently face, on 9 April 2020 rating agency Moody’s confirmed its A3 rating with stable outlook on VINCI SA and ASF. On 17 April 2020, meanwhile, Standard & Poor’s confirmed its A- rating on VINCI SA, ASF and Cofiroute, with stable outlook (as opposed to the previous positive outlook).IV.          Trends in 2020The Group, which was performing well overall in both its Concessions and Contracting business lines until mid-March, has suffered a very severe drop in activity following the lockdown in France and many other countries and the related logistical and administrative constraints.VINCI Autoroutes’ traffic levels are currently down around 80% and VINCI Airports’ passenger numbers down more than 90%.In the Contracting business in France, after a stage where activity was almost at a standstill, it is resuming very gradually for Eurovia and VINCI Construction. It is running at around a third of estimated normal levels at VINCI Energies. Outside France, the situation is more favourable overall as it has been possible to continue working to some degree depending on the activity and the country, with some countries maintaining close to normal business levels.In the circumstances, the priority for the Group’s companies is to resume work wherever possible, as soon as the health situation allows it, after consultations with employees and their representatives, in agreement with project owners and in compliance with the standards defined by the public authorities. In France, the aim is to start resuming work before the end of April.However, at this stage, given the uncertainty about the speed and extent of the resumption in activity, it is not possible to quantify how the health crisis will affect the Group’s 2020 financial statements. It appears nevertheless that VINCI will be unable to meet its target, announced on 5 February 2020, of achieving revenue and net income growth in 2020.V.          Other highlights * Shareholders’ General MeetingGiven the new constraints resulting from the Covid-19 pandemic, VINCI’s Board of Directors, at its meeting on 26 March 2020, decided to postpone its annual Shareholders’ General Meeting, initially scheduled for 9 April 2020, until a later date. The new date of the Shareholders’ General Meeting will be announced as soon as VINCI’s Board of Directors has set it. * New contractsOn 1 April 2020 a joint venture consisting of Balfour Beatty and VINCI Construction (50/50) was awarded the phase 2 contract for construction work on lots N1 and N2 of the UK’s HS2 high-speed rail project in the United Kingdom, near Birmingham. These works packages comprise the construction of 200 engineering structures along a 90 km stretch of track. The contract is worth around £5 billion, making it the Group’s largest project since the Tours–Bordeaux high-speed rail line.Work should begin in summer 2020, subject to strict compliance with health measures defined in the contract in response to the Covid-19 crisis and should last for 74 months. * Solidarity initiativesTo continue and expand the numerous initiatives launched by its companies in France and around the world, the VINCI group has decided to support all those who are in the front line of fighting the Covid-19 crisis, working in hospitals, healthcare, social care and education. The emergency effort is being led by the Fondation VINCI pour la Cité, whose budget has been increased by €10 million for this purpose. The foundation will prioritise donations to organisations and charities in France and abroad whose staff and volunteers are helping to combat the health and social consequences of the pandemic. VINCI will also encourage partnerships with non-profit organisations working in the social economy to address the economic difficulties that will follow the health crisis.These efforts include: * a plan to support medical staff; * a plan to support the social care sector; * an educational support programme.Conference callThe Group will comment on its revenue and business activities in the period ended 31 March 2020 in a conference call to be held in English today (Thursday 23 April 2020) at 18.00 Paris time.To take part, please dial one of the following numbers from 17.55: In French: +33 (0)1 72 72 74 03 - PIN: 36403289 In English: +44 (0)20 7194 3759 - PIN: 36403289Playback number (available within two hours): In French: +33 (0)1 70 71 01 60 - PIN: 418924703 In English: +44 (0)20 3364 5147 - PIN: 418924703**********Diary 16 July 2020 Publication of VINCI Airports passenger numbers for the second quarter of 2020 (after the market close)   31 July 2020 Publication of first-half 2020 results (before the market open)   **********About VINCI VINCI is a global player in concessions and construction, employing more than 222,000 people in some 100 countries. We design, finance, build and operate infrastructure and facilities that help improve daily life and mobility for all. Because we believe in all-round performance, above and beyond economic and financial results, we are committed to operating in an environmentally, socially responsible and ethical manner. And because our projects are in the public interest, we consider that reaching out to all our stakeholders and engaging in dialogue with them is essential in the conduct of our business activities. Based on that approach, VINCI’s ambition is to create long-term value for its customers, shareholders, employees, partners and society in general. www.vinci.comINVESTOR RELATIONS Grégoire Thibault Tel: +33 1 47 16 45 07 gregoire.thibault@vinci.comAlexandra Bournazel Tel: +33 1 47 16 33 46 alexandra.bournazel@vinci.comPRESS CONTACT VINCI Press department Tel: +33 1 47 16 31 82 media.relations@vinci.comAPPENDICES APPENDIX A: ADDITIONAL INFORMATION ON CONSOLIDATED REVENUEConsolidated revenue* in the first quarter of the year - Breakdown by region and business line   First quarter  First quarter  2020/2019 change (in € million) 2020 2019 Actual Like-for-like FRANCE         Concessions 1,215 1,284 -5.4% -5.4% VINCI Autoroutes 1,112 1,170 -5.0% -5.0% VINCI Airports 80 88 -9.0% -9.0% Other concessions** 24 27 -11.0% -11.0% Contracting 3,961 4,235 -6.5% -7.5% VINCI Energies 1,433 1,434 +0.0% -2.3% Eurovia 956 1,065 -10.3% -10.5% VINCI Construction 1,572 1,736 -9.5% -10.0% VINCI Immobilier 237 190 +24.7% +24.7% Eliminations and adjustments (190) (133)     Total France 5,223 5,576 -6.3% -7.1%           INTERNATIONAL         Concessions 488 376 +29.8% -8.6% VINCI Airports 441 332 +33.0% -9.9% Other concessions** 47 45 +5.9% +5.3% Contracting 3,999 3,749 +6.7% +3.4% VINCI Energies 1,739 1,584 +9.8% +2.1% Eurovia 714 630 +13.3% +13.7% VINCI Construction 1,546 1,535 +0.7% +0.6% Eliminations, adjustments and other (17) (6)     Total International 4,470 4,120 +8.5% +1.6% *    Excluding concession subsidiaries’ revenue from works done by non-Group companies.** VINCI Highways, VINCI Railways and VINCI Stadium. APPENDIX B: CONTRACTING ORDER BOOK AND ORDER INTAKE Order book       At 31 March Change   At Change (in € billion) 2020 2019 over 12 months   31 Dec. 2019 vs 31 Dec. 2019 VINCI Energies 10.2 9.3 +10%   9.1 +12% Eurovia 8.6 7.7 +11%   8.0 +7% VINCI Construction 19.0 18.0 +6%   19.4 -2% Total Contracting 37.7 34.9 +8%   36.5 +4% of which:             France 16.4 16.0 +3%   15.5 +6% International 21.3 19.0 +12%   20.9 +2% Europe excluding France 10.4 10.2 +1%   9.9 +5% Rest of the world 11.0 8.8 +25%   11.0 -1% Order intake           At 31 March   (in € billion)   2020   2019 Change 2020 / 2019 VINCI Energies 4.3 3.8 +15% Eurovia 2.4 2.3 +5% VINCI Construction 3.0 3.3 -10% Total Contracting 9.8 9.4 +4% of which:       France 4.8 5.1 -5% International 4.9 4.3 +15%   APPENDIX C: VINCI AUTOROUTES AND VINCI AIRPORTS INDICATORSTraffic on motorway concessions*  First quarter (millions of km travelled)   2020 Change VINCI Autoroutes 9,566 -8.6%    Light vehicles 7,805 -9.7%    Heavy vehicles 1,761 -3.0% of which:     ASF 5,948 -8.5%    Light vehicles 4,768 -10.0%    Heavy vehicles 1,181 -2.1% Escota 1,413 -9.0%    Light vehicles 1,251 -9.6%    Heavy vehicles 162 -3.8% Cofiroute (intercity network) 2,143 -8.3%    Light vehicles 1,736 -9.1%    Heavy vehicles 407 -5.0% Arcour 61 -7.7%    Light vehicles 50 -7.7%    Heavy vehicles 12 -7.8% *    Excluding A86 duplex. VINCI Autoroutes revenueFirst quarter 2020 VINCI Autoroutes Of which:     ASF Escota Cofiroute Arcour   Toll revenue (in € millions) 1,088 631 157 287 14   2020/2019 change -5.2% -5.0% -5.5% -5.5% -2.9%   Revenue (in € millions) 1,112 646 160 292 14   2020/2019 change -5.0% -4.7% -5.4% -5.3% -2.9%    VINCI Airports’ passenger traffic1  First quarter Rolling 12-month period (in thousands of passengers) 2020 2020/2019 change At end-March 2020 2020/2019 change Portugal (ANA) 9,325 -15.3% 57,432 +2.6%   of which Lisbon 5,408 -13.5% 30,327 +3.6% United Kingdom 8,516 -22.7% 50,352 -4.8%   of which LGW 7,500 -22.5% 44,394 -4.4% France 3,610 -18.1% 19,654 +2.3%   of which ADL 2,034 -20.7% 11,225 -0.5% Cambodia 1,885 -41.5% 10,296 -4.7% United States 1,967 -14.3% 10,003 +4.5% Brazil 2,014 -9.4% 7,575 -6.6% Serbia 923 -10.8% 6,047 +6.5% Dominican Republic 1,366 -6.5% 5,536 +8.6% Sweden 345 -13.7% 2,222 +1.5% Total fully consolidated subsidiaries 29,950 -19.2% 169,117 -0.2% Japan (40%) 8,673 -31.0% 47,887 -2.0% Chile (40%) 6,115 -12.5% 23,772 -0.9% Costa Rica (45%) 428 -4.6% 1,203 +3.2% Rennes-Dinard (49%) 120 -36.9% 878 -11.3% Total equity-accounted subsidiaries 15,337 -24.1% 73,740 -1.7% Total passengers managed by VINCI Airports 45,287 -20.9% 242,858 -0.7% 1 Figures at 100%. 2019 figures including airport passenger numbers over the full period.  APPENDIX D: GLOSSARYConcession subsidiaries’ revenue from works done by non-Group companies: this indicator relates to construction work done by concession companies as programme manager on behalf of concession grantors. Consideration for that work is recognised as an intangible asset or financial asset depending on the accounting model applied to the concession contract, in accordance with IFRIC 12 “Service Concession Arrangements”. It excludes work done by Contracting business lines.Like-for-like revenue growth: this indicator measures the change in revenue at constant scope and exchange rates. * Constant scope: the scope effect is neutralised as follows. * For revenue in year N, revenue from companies that joined the Group in year N is deducted. * For revenue in year N-1, the full-year revenue of companies that joined the Group in year N-1 is included, and revenue from companies that left the Group in years N-1 and N is excluded. * Constant exchange rates: the currency effect is neutralised by applying exchange rates in year N to foreign currency revenue in year N-1.Net financial surplus/debt: this corresponds to the difference between financial assets and financial debt. If the assets outweigh the liabilities, the balance represents a net financial surplus, and if the liabilities outweigh the assets, the balance represents net financial debt. Financial debt includes bonds and other borrowings and financial debt (including derivatives and other liabilities relating to hedging instruments). Financial assets include cash and cash equivalents and assets relating to derivative instruments. Order book: in the Contracting business (VINCI Energies, Eurovia, VINCI Construction), the order book represents the volume of business yet to be carried out on projects where the contract is in force (in particular after service orders have been obtained or after conditions precedent have been met) and financed.Order intake: in the Contracting business lines (VINCI Energies, Eurovia, VINCI Construction), a new order is recorded when the contract has been not only signed but is also in force (for example, after the service order has been obtained or after conditions precedent have been met) and when the project’s financing is in place. The amount recorded in order intake corresponds to the contractual revenue.VINCI Airports passenger traffic: this is the number of passengers who have travelled on commercial flights from or to a VINCI Airports airport during a given period.VINCI Autoroutes motorway traffic: this is the number of kilometres travelled by light and heavy vehicles on the motorway network managed by VINCI Autoroutes during a given period.* * *  1     See glossary.2     Excluding concession subsidiaries’ revenue from works done by non-Group companies (see glossary). 3     Figures at 100% estimated at 15 April 2020. 2019 figures including passenger numbers of managed airports over the full period. 4     Previously Lamsac, the holder of concessions for two sections of the Lima ring road in Peru. Attachment * 23 04 2020 VINCI-CP T1 2020-UK

  • Globe Newswire

    INFORMATION TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2020

    Rueil-Malmaison, le 23 avril 2020INFORMATION TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2020 * Chiffre d’affaires stable à 9,7 milliards d’euros * Activité en croissance en janvier et février - retournement en mars suite à la mise en place, en France et dans de nombreux pays, de mesures de confinement contre le Covid-19 * Hausse des prises de commandes et du carnet, qui atteint un plus haut historique   * Renforcement à très haut niveau de la liquidité grâce à l’obtention de facilités de crédit bancaire supplémentairesChiffre d’affaires consolidé           1er trimestre Variation 2020/2019 En millions d’euros 2020 2019 Réelle Comparable1 Concessions 1 704 1 661 +2,6 % -6,3 % VINCI Autoroutes 1 112 1 170 -5,0 % -5,0 % VINCI Airports 521 419 +24,2 % -9,7 % Autres concessions (VINCI Highways, VINCI Railways, VINCI Stadium) 71 72 -0,5 % -0,8 % Contracting 7 960 7 984 -0,3 % -2,4 % VINCI Energies 3 172 3 017 +5,1 % stable Eurovia 1 670 1 696 -1,5 % -1,5 % VINCI Construction 3 118 3 271 -4,7 % -5,1 % VINCI Immobilier 238 190 +24,8 % +24,8 % Eliminations et retraitements (208) (139)     Total Groupe* 9 693 9 696 stable -3,3 % dont :    France 5 223 5 576 -6,3 % -7,1 %   International 4 470 4 120 +8,5 % +1,6 %   Europe hors France 2 701 2 441 +10,6 % -0,9 %   International hors Europe 1 769 1 679 +5,4 % +5,7 %           Evolution du trafic total de VINCI Autoroutes -8,6 % +1,0 %     Evolution du trafic passagers de VINCI Airports -20,9 % +6,4 %     Prises de commandes (en Mds€) 9,8 9,4 +4 %   Carnet de commandes** (en Mds€) 37,7 34,9 +8 %   Endettement financier net** (en Mds€) (22,0) (16,1) (5,9)   * Hors chiffre d’affaires travaux des filiales concessionnaires confié à des entreprises extérieures au Groupe (voir glossaire). ** En fin de période.  Xavier Huillard, président-directeur général de VINCI, a déclaré :« Face à une crise sanitaire mondiale sans précédent, la sécurité de ses équipes, partenaires, sous-traitants, clients et parties prenantes, ainsi que la continuité des services publics dont il est délégataire, sont les priorités absolues de VINCI. Sur ses réseaux autoroutiers, ses plateformes aéroportuaires et les infrastructures dont il assure la gestion, le Groupe participe notamment au maintien des transports indispensables à la continuité de l’activité et à l’acheminement d’équipements médicaux. Dans les métiers du contracting, les entreprises de VINCI interviennent, en particulier, pour accompagner la montée en puissance des installations hospitalières, le bon fonctionnement des réseaux d’énergie, de communication et de traitement de l’eau et des déchets.À cette mobilisation dans le cadre de ses expertises, s’ajoutent de nombreuses initiatives de solidarité menées par le Groupe et ses collaborateurs en France et dans les pays où il est implanté.Après un début d’année tonique dans la continuité de l’exercice précédent, l’activité de VINCI a fortement reculé après les mesures mises en place à l’échelle mondiale pour tenter d’enrayer le développement du Covid-19, et particulièrement en France à partir du 17 mars, date d’entrée en confinement.La pandémie impacte de manière significative l’activité de l’ensemble des pôles du Groupe, tant dans les concessions que dans le contracting. A la différence de la France, où de très nombreux chantiers ont dû être interrompus, la situation à l’international est plus contrastée, l’activité ayant pu se poursuivre dans de nombreux pays à des degrés divers selon les métiers.Dans ce contexte, le Groupe s’attend à devoir faire face à une baisse prononcée de son chiffre d’affaires dans les prochains mois. C’est pourquoi, des mesures d’ajustement des dépenses et de révision des programmes d’investissements ont rapidement été mises en œuvre dans l’ensemble des pôles de métiers.Dès que les conditions sanitaires et règlementaires le rendent possible, le redémarrage de l’activité, là où elle est à l’arrêt, reste la priorité des entreprises de VINCI. En France, elles s’appuient pour ce faire sur les préconisations de sécurité sanitaire élaborées par les organisations professionnelles et validées début avril par le ministère du Travail et le ministère des Solidarités et de la Santé.Grâce aux mesures prises et aux ressources financières dont il dispose, lesquelles ont été récemment renforcées par l’obtention de facilités bancaires supplémentaires, VINCI est armé pour traverser cette crise majeure inédite. Au-delà, le Groupe est confiant dans sa capacité à rebondir grâce au niveau historique de son carnet de commandes et à la forte réactivité de son organisation décentralisée. »   I.          Chiffres clés consolidés Le chiffre d’affaires consolidé du 1er trimestre 2020 s’élève à 9,7 milliards d’euros2. Il est stable à structure réelle par rapport à celui du 1er trimestre 2019 et en légère contraction à structure comparable (-3,3 %). Les impacts sur le chiffre d’affaires des changements de périmètre sont de +3,3 % et les impacts de change sont neutres. * En France (54 % du total), le chiffre d’affaires atteint 5,2 milliards d’euros, en baisse de 6,3 % à structure réelle et de 7,1 % à périmètre comparable. * A l’international (46 % du total), le chiffre d’affaires ressort à 4,5 milliards d’euros, soit une progression de 8,5 % à structure réelle et de 1,6 % à structure comparable. Les variations de périmètre ont un impact positif sur le chiffre d’affaires de 6,9 %, suite à l’intégration, d’une part, de l’aéroport de Londres-Gatwick, dans lequel VINCI Airports a acquis une participation majoritaire en mai 2019, et d’autre part, des dernières acquisitions de VINCI Energies. Les variations de change sont neutres (-0,1 %).Les prises de commandes de la branche contracting du 1er trimestre 2020 s’élèvent à 9,8 milliards d’euros. Malgré une base de comparaison élevée, elles progressent de 4 % par rapport au 1er trimestre 2019. Sur 12 mois glissants, la hausse est de 9 % (+11 % à l’international, +6 % en France). Le carnet de commandes au 31 mars 2020 atteint un plus haut niveau historique à 37,7 milliards d’euros, en augmentation de 8 % sur 12.mois. Il représente près de 12 mois d’activité moyenne de la branche contracting. L’international représente 57 % du carnet total (contre 54 % à fin mars 2019). II.          Evolution du chiffre d’affaires par pôle de métiers * CONCESSIONS : 1 704 millions d’euros (+2,6 % à structure réelle ; -6,3 % à structure comparable)VINCI Autoroutes : 1 112 millions d’euros (-5,0 % à structure réelle et comparable)Le trafic des réseaux interurbains de VINCI Autoroutes a fortement progressé au cours des deux premiers mois de l’année (+8,8 % dont : véhicules légers +10,0 % ; poids lourds +2,8 %). Outre l’impact de l’année bissextile, il a bénéficié d’un certain report du trafic suite aux perturbations du service ferroviaire et d’une base de comparaison favorable, le trafic ayant été affecté en janvier 2019 par des mouvements sociaux.En mars, le trafic s’est fortement contracté (-39 %, dont : véhicules légers -44 % ; poids lourds -14 %), après la mise en place du confinement généralisé en France à partir du 17 mars. La baisse s’est ensuite accélérée, le début du mois d’avril s’inscrivant dans la même tendance que celle de la fin du mois de mars. La baisse du trafic reste toutefois moins prononcée pour les poids lourds, comparativement aux véhicules légers, conséquence du maintien d’un niveau d’activité économique minimum dans le pays.Sur l’ensemble du 1er trimestre 2020, le trafic affiche une baisse de 8,6 % (dont : véhicules légers -9,7 % ; poids lourds -3,0 %) par rapport au 1er trimestre 2019. VINCI Airports : 521 millions d’euros (+24,2 % à structure réelle ; -9,7 % à structure comparable)Après une évolution positive en janvier 2020 (croissance de 2 % du trafic passagers) dans la continuité de la fin de l’exercice précédent, le trafic s’est contracté en février (-5 %) en raison de la baisse de la demande en Asie. Il a ensuite été fortement pénalisé en mars (-56 %) par la mise en place de dispositifs de restriction des déplacements dans de nombreux pays (mises en quarantaine, confinements des populations, fermetures de frontières) pour tenter de limiter la propagation du virus. La baisse a été particulièrement prononcée fin mars. Le trafic est désormais très faible et limité dans de nombreuses plateformes aux transports sanitaires, d’urgence et de fret. Au global, le trafic passagers du 1er trimestre 2020 est en baisse de 21 % par rapport à celui du 1er trimestre 2019, avec un total de 45,3 millions de passagers accueillis dans les 45 aéroports du réseau VINCI Airports3.La hausse du chiffre d’affaires au 1er trimestre est la conséquence de l’intégration de l’aéroport de Londres-Gatwick depuis le 13 mai 2019. Autres concessions (VINCI Highways, VINCI Railways, VINCI Stadium) : 71 millions d’euros (-0,5 % à structure réelle, -0,8 % à structure comparable)Les autres concessions consolidées dans le chiffre d’affaires comprennent principalement : Lima Expresa4 ; Gefyra (pont Rion-Antirion en Grèce); Mesea (société de maintenance de la LGV Tours-Bordeaux) et VINCI Stadium. Conséquence de la pandémie, leurs activités respectives sont également très fortement impactées depuis la fin du 1er trimestre.·CONTRACTING : 7 960 millions d’euros (-0,3 % à structure réelle ; -2,4 % à structure comparable)Pour la première fois, l’international représente plus de la moitié du chiffre d’affaires contracting (47 % au 1er trimestre 2019).VINCI Energies : 3 172 millions d’euros (+5,1 % à structure réelle ; stable à structure comparable)Après un fort début d’année, l’activité de VINCI Energies en France a chuté après l’entrée en confinement. La présence du pôle dans certains secteurs essentiels, tels que la santé, l’énergie, les télécommunications ou encore les industries pharmaceutique et alimentaire a toutefois permis de maintenir l’activité à environ un tiers du niveau normal estimé.La situation reste, dans l’ensemble, mieux orientée à l’international, certaines zones où VINCI Energies est fortement implantée comme l’Allemagne, la Scandinavie et la Suisse continuant d’afficher des niveaux d’activité proches de la normale.Au global au 1er trimestre, l’impact de la trentaine d’acquisitions réalisées récemment par VINCI Energies (aux Pays-Bas, en Allemagne, en Espagne et en France, principalement) a permis de compenser la baisse d’activité constatée fin mars. En France (45 % du total), le chiffre d’affaires ressort à 1 433 millions d'euros. Il est stable à structure réelle et en baisse de 2,3 % à structure comparable. A l’international (55 % du total), le chiffre d’affaires de 1 739 millions d’euros progresse de 9,8 % à structure réelle et de 2,1 % à structure comparable. Les prises de commandes de VINCI Energies augmentent de 15 % au 1er trimestre 2020, malgré un effet de base élevé. Sur 12 mois glissants, à fin mars 2020, elles affichent une hausse de 8 %. Le carnet de commandes au 31 mars 2020 s’élève à 10,2 milliards d’euros, en croissance de 10 % sur 12 mois. Il représente près de 9 mois d’activité moyenne du pôle.Eurovia : 1 670 millions d’euros (-1,5 % à structure réelle et comparable)En France, après un excellent début d’année, bénéficiant notamment d’un bon carnet et de conditions météorologiques favorables, l’activité a fortement reculé après l’entrée en confinement. Après une phase de quasi-arrêt, elle reprend très progressivement. A l’international, en revanche, l’activité a pu être maintenue, au moins partiellement, dans la plupart des pays où Eurovia est implanté, avec notamment des niveaux proches de la normale en Allemagne et aux Etats-Unis. En France (57 % du total), le chiffre d’affaires s’établit à 956 millions d’euros, en baisse de 10,3 % à structure réelle et de 10,5 % à structure comparable. A l’international (43 % du total), le chiffre d’affaires atteint 714 millions d'euros, en hausse de 13,3 % à structure réelle et de 13,7 % à structure comparable. Les prises de commandes d’Eurovia affichent une hausse de 5 % au 1er trimestre 2020 par rapport au 1er trimestre 2019. Sur 12 mois glissants, à fin mars 2020, la croissance est de 11 %. Le carnet de commandes, au 31 mars 2020, s’élève à 8,6 milliards d’euros, en hausse de 11 % sur 12 mois. Il représente plus de 10 mois d’activité moyenne du pôle.VINCI Construction : 3 118 millions d’euros (-4,7 % à structure réelle ; -5,1 % à structure comparable)Comme les autres pôles du contracting, VINCI Construction a connu un fort repli de son activité mi-mars en France, où la majeure partie de ses chantiers s’est arrêtée. A l’international, en revanche, l’activité a pu être maintenue dans de nombreux pays à des niveaux variables selon les zones géographiques. La situation reste, toutefois, évolutive en fonction du développement de la pandémie. En France (50 % du total), le chiffre d’affaires ressort à 1 572 millions d’euros, affichant une baisse de 9,5 % à structure réelle et de 10,0 % à structure comparable. A l’international (50 % du total), le chiffre d’affaires s’établit à 1 546 millions d’euros, en hausse de 0,7 % à structure réelle et de 0,6 % à structure comparable. Les prises de commandes de VINCI Construction sont en hausse de 9 % sur 12 mois glissants à fin mars 2020. Elles reculent de 10 % au 1er trimestre 2020 par rapport au 1er trimestre 2019, en raison du décalage en avril de la signature de plusieurs contrats importants. Le carnet de commandes, au 31 mars 2020, s’élève à 19,0 milliards d’euros, en hausse de 6 % sur 12 mois. Il représente plus de 15 mois d’activité moyenne du pôle. VINCI Immobilier : 238 millions d’euros (+24,8 % à structure réelle et comparable)Le chiffre d’affaires consolidé de VINCI Immobilier progressait jusqu’à mi-mars grâce notamment à une production toujours soutenue en immobilier d’entreprise, sur plusieurs affaires importantes tel le projet To-Lyon dans le quartier de La Part-Dieu. Il s’est toutefois contracté fin mars avec l’interruption de la quasi-totalité des chantiers de construction en France. Le nombre de logements réservés en France, y compris Urbat, s’est contracté de 29 % à 1 041 lots. III.          Situation financière, liquidité et gestion de la detteL’endettement financier net consolidé au 31 mars 2020 s’établit à 22,0 milliards d’euros. Par rapport au 31 décembre 2019, il affiche une hausse limitée de 0,4 milliard d’euros, traduisant une augmentation saisonnière du besoin en fonds de roulement limitée, comparativement à celle constatée au 1er trimestre 2019. VINCI disposait, au 31 mars 2020, d’un montant total de liquidités de 15 milliards d'euros, dont : * Une trésorerie nette gérée de 5,5 milliards d’euros (6,8 milliards d’euros à fin décembre 2019), niveau de liquidité historiquement élevé à ce stade de l’année, en dépit du remboursement d’une émission obligataire VINCI SA de 750 M€ intervenu en mars. * De plus, VINCI a pu bénéficier de la réouverture du marché des billets de trésorerie (NEU CP), intervenue fin mars grâce à l’intervention des autorités monétaires. L’encours des émissions correspondantes s’élevait à 1,6 milliard d’euros environ (0,8 milliard d’euros à fin décembre 2019). Il ressortait donc à fin mars 2020 une trésorerie disponible brute de 7 milliards d’euros.  * Un crédit bancaire syndiqué confirmé et non utilisé par VINCI de 8,0 milliards d’euros à échéance novembre 2024. Début avril, VINCI a conclu une ligne de crédit supplémentaire de 2,4 milliards d’euros à échéance 31 mars 2021 auprès d’un pool de 6 banques relationnelles. Son montant sera porté début mai à 3,3 milliards d’euros avec l’entrée dans le pool de 5 nouvelles banques.A l’issue de ces différentes opérations, le Groupe disposera d’un montant total de liquidités, y compris billets de trésorerie, de plus de 18 milliards d’euros.De son côté, la société gestionnaire de l’aéroport de Londres Gatwick a obtenu début avril un nouveau prêt bancaire de 0,3 milliard de livres sterling à échéance avril 2022. Il est à noter qu’en dépit des circonstances exceptionnellement difficiles dans lesquelles s’exercent actuellement les activités du Groupe, l’agence de notation Moody’s a confirmé, le 9 avril 2020, la notation A3 avec perspective stable de VINCI SA et d’ASF. Standard & Poor’s, quant à elle, a confirmé le 17 avril 2020 la notation A- de VINCI SA, d’ASF et de Cofiroute, avec perspective stable (contre perspective positive précédemment).IV.          Tendances 2020Le Groupe, qui affichait jusqu’à la mi-mars une solide performance d’ensemble, tant dans les concessions que dans le contracting, a subi une baisse très prononcée de son activité après l’entrée en confinement de la France et de nombreux pays, et des contraintes logistiques et administratives en découlant. Les trafics de VINCI Autoroutes sont actuellement en baisse d’environ 80 % et ceux de VINCI Airports de plus de 90 %.Dans le contracting en France, l’activité, après une phase de quasi-arrêt, reprend très progressivement chez Eurovia et chez VINCI Construction. Elle se maintient à environ un tiers du niveau normal estimé chez VINCI Energies. A l’international, la situation est globalement plus favorable, l’activité ayant pu être maintenue à des degrés divers selon les métiers et les pays, y compris pour certains d’entre eux à des niveaux proches de la normale. Dans ce contexte, la priorité pour les entreprises du Groupe est de reprendre les chantiers partout où cela est possible, dès que les conditions sanitaires le permettent, en concertation avec les salariés et leurs représentants, en accord avec les maîtres d’ouvrage et en fonction des normes fixées par les autorités publiques. En France, l’objectif est d’amorcer cette reprise avant la fin du mois d’avril.Toutefois à ce stade, les incertitudes sur le rythme et l’ampleur du redémarrage de l’activité ne permettent pas de quantifier les impacts financiers de la crise sanitaire sur les comptes 2020. Mais il apparaît que l’objectif, annoncé le 5 février 2020, d’une progression du chiffre d’affaires et du résultat pour 2020 ne pourra pas être tenu.V.          Autres faits marquants·Assemblée générale des actionnaires de VINCIPrenant acte de l’évolution des contraintes liées à la pandémie de Covid-19, le Conseil d’administration de VINCI, réuni le 26 mars 2020, a décidé de reporter à une date ultérieure l’Assemblée générale annuelle de ses actionnaires, initialement prévue le 9 avril 2020. La nouvelle date de l’assemblée générale sera communiquée dès que le Conseil d’administration l’aura arrêtée.·Nouveaux contratsLe groupement Balfour Beatty – VINCI Construction (50/50) s’est vu attribuer, le 1er avril 2020, le marché de la phase 2 (construction) pour les lots N1 et N2 du projet de LGV HS2 en Grande-Bretagne près de Birmingham. Sur un tracé de 90 km, ces lots comprennent la réalisation de 200 ouvrages d’art. La valeur de ces lots s’élève à environ 5 milliards de livres sterling, ce qui en fait le plus grand chantier de l’histoire du Groupe depuis la LGV Tours-Bordeaux.Les travaux devraient démarrer au cours de l'été 2020, dans le strict respect des mesures sanitaires prévues dans le contrat en raison de l’épidémie de Covid-19, pour une durée de 74 mois. ·VINCI SolidaritéPour prolonger et amplifier les nombreuses initiatives prises par ses entreprises en France et dans le monde, le groupe VINCI a décidé d’apporter son soutien à tous ceux qui sont en première ligne dans la crise du Covid-19 dans les secteurs hospitaliers, sanitaires et sociaux, scolaires. Cette opération d’urgence est pilotée par la Fondation VINCI pour la Cité, dont le budget est abondé à cet effet de 10 millions d’euros.Les dons de la Fondation seront orientés prioritairement vers les structures et associations françaises et internationales dont les personnels et les bénévoles sont mobilisés dans le combat contre les conséquences sanitaires et sociales de l’épidémie. VINCI encouragera également les partenariats avec les associations engagées dans l’économie sociale et solidaire pour gérer les difficultés économiques qui suivront la crise sanitaire.Cette démarche comprend : * un programme d’aide au corps médical ; * un programme d’aide au secteur social ; * un programme de soutien scolaire.  Conférence téléphoniqueLe chiffre d’affaires et l’activité du Groupe au 31 mars 2020 seront commentés lors d’une conférence téléphonique en anglais ce jour (jeudi 23 avril 2020) à 18h00, heure de Paris.Veuillez composer à partir de 17h55 l’un des numéros suivants FR :        +33 (0)1 72 72 74 03       PIN: 36403289 UK :       +44 (0)20 7194 3759       PIN: 36403289N° de réécoute (disponible sous 2 heures): FR :        +33 (0)1 70 71 01 60        PIN: 418924703 UK :       +44 (0)20 3364 5147        PIN: 418924703**********Agenda 16 juillet 2020 Publication du trafic VINCI Airports du 2e trimestre 2020 (après bourse)   31 juillet 2020 Publication des comptes semestriels 2020 (avant bourse)   **********A propos de VINCI VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et de la construction, employant plus de 222 000 collaborateurs dans une centaine de pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et va au-delà de ses résultats économiques, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale, sociétale et éthique de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général. www.vinci.comRELATIONS INVESTISSEURS Grégoire Thibault Tél.: +33 1 47 16 45 07 gregoire.thibault@vinci.comAlexandra Bournazel Tél.: +33 1 47 16 33 46 alexandra.bournazel@vinci.comCONTACT PRESSE Service de presse VINCI Tél.: +33 (0)1 47 16 31 82 media.relations@vinci.comANNEXES ANNEXE A : DETAILS SUR LE CHIFFRE D’AFFAIRES CONSOLIDEChiffre d’affaires* consolidé au 31 mars - Répartition France/International par pôle   Au 31 mars          Au 31 mars          Variation 2020/2019 En millions d’euros 2020 2019 Réelle Comparable FRANCE         Concessions 1 215 1 284 -5,4 % -5,4 % VINCI Autoroutes 1 112 1 170 -5,0 % -5,0 % VINCI Airports 80 88 -9,0 % -9,0 % Autres concessions** 24 27 -11,0 % -11,0 % Contracting 3 961 4 235 -6,5 % -7,5 % VINCI Energies 1 433 1 434 +0,0 % -2,3 % Eurovia 956 1 065 -10,3 % -10,5 % VINCI Construction 1 572 1 736 -9,5 % -10,0 % VINCI Immobilier 237 190 +24,7 % +24,7 % Eliminations et retraitements (190) (133)     Total France 5 223 5 576 -6,3 % -7,1 %           INTERNATIONAL         Concessions 488 376 +29,8 % -8,6 % VINCI Airports 441 332 +33,0 % -9,9 % Autres concessions** 47 45 +5,9 % +5,3 % Contracting 3 999 3 749 +6,7 % +3,4 % VINCI Energies 1 739 1 584 +9,8 % +2,1 % Eurovia 714 630 +13,3 % +13,7 % VINCI Construction 1 546 1 535 +0,7 % +0,6 % Eliminations, retraitements et autres (17) (6)     Total International 4 470 4 120 +8,5 % +1,6 % * Hors chiffre d’affaires travaux des filiales concessionnaires confié à des entreprises extérieures au Groupe** VINCI Highways, VINCI Railways, VINCI Stadium   ANNEXE B : CARNET DE COMMANDES ET PRISES DE COMMANDES DU CONTRACTINGCarnet de commandes       Au 31 mars Variation   Au Variation En milliards d’euros 2020 2019 sur 12 mois   31 déc. 2019 vs 31 déc. 2019 VINCI Energies 10,2 9,3 +10 %   9,1 +12 % Eurovia 8,6 7,7 +11 %   8,0 +7 % VINCI Construction 19,0 18,0 +6 %   19,4 -2 % Total contracting 37,7 34,9 +8 %   36,5 +4 % dont :             France 16,4 16,0 +3 %   15,5 +6 % International 21,3 19,0 +12 %   20,9 +2 % Europe hors France 10,4 10,2 +1 %   9,9 +5 % Reste du monde 11,0 8,8 +25 %   11,0 -1 % Prises de commandes           Au 31 mars   En milliards d’euros   2020   2019 Variation 2020 / 2019 VINCI Energies 4,3 3,8 +15 % Eurovia 2,4 2,3 +5 % VINCI Construction 3,0 3,3 -10 % Total contracting 9,8 9,4 +4 % dont :       France 4,8 5,1 -5 % International 4,9 4,3 +15 %  ANNEXE C : INDICATEURS VINCI AUTOROUTES ET VINCI AIRPORTSTrafic des concessions autoroutières *  1er trimestre En millions de km parcourus   2020 Variation VINCI Autoroutes 9 566 -8,6 %   Véhicules légers 7 805 -9,7 %   Poids lourds 1 761 -3,0 % dont :     ASF 5 948 -8,5 %   Véhicules légers 4 768 -10,0 %   Poids lourds 1 181 -2,1 % Escota 1 413 -9,0 %   Véhicules légers 1 251 -9,6 %   Poids lourds 162 -3,8 % Cofiroute (réseau interurbain) 2 143 -8,3 %   Véhicules légers 1 736 -9,1 %   Poids lourds 407 -5,0 % Arcour 61 -7,7 %   Véhicules légers 50 -7,7 %   Poids lourds 12 -7,8 % * Hors Duplex A86Evolution du chiffre d’affaires de VINCI Autoroutesau 31 mars 2020 VINCI Autoroutes Dont :     ASF Escota Cofiroute Arcour   Recettes de péage (en m€) 1 088 631 157 287 14   Variation 2020/19 -5,2 % -5,0 % -5,5 % -5,5 % -2,9 %   Chiffre d’affaires (en m€) 1 112 646 160 292 14   Variation 2020/19 -5,0 % -4,7 % -5,4 % -5,3 % -2,9 %   Trafic passagers de VINCI Airports1   1er trimestre 12 mois glissants En milliers de passagers 2020 Variation 2020/2019 A fin mars 2020 Variation 2020/2019 Portugal (ANA) 9 325 -15,3 % 57 432 +2,6 %   dont Lisbonne 5 408 -13,5 % 30 327 +3,6 % Royaume-Uni 8 516 -22,7 % 50 352 -4,8 %   dont LGW 7 500 -22,5 % 44 394 -4,4 % France 3 610 -18,1 % 19 654 +2,3 %   dont ADL 2 034 -20,7 % 11 225 -0,5 % Cambodge 1 885 -41,5 % 10 296 -4,7 % Etats-Unis 1 967 -14,3 % 10 003 +4,5 % Brésil 2 014 -9,4 % 7 575 -6,6 % Serbie 923 -10,8 % 6 047 +6,5 % République dominicaine 1 366 -6,5 % 5 536 +8,6 % Suède 345 -13,7 % 2 222 +1,5 % Total filiales consolidées par IG2 29 950 -19,2 % 169 117 -0,2 % Japon (40 %) 8 673 -31,0 % 47 887 -2,0 % Chili (40 %) 6 115 -12,5 % 23 772 -0,9 % Costa Rica (45 %) 428 -4,6 % 1 203 +3,2 % Rennes-Dinard (49 %) 120 -36,9 % 878 -11,3 % Total filiales consolidées par ME2 15 337 -24,1 % 73 740 -1,7 % Total passagers gérés VINCI Airports 45 287 -20,9% 242 858 -0,7% 1  Données à 100%. Données 2019 incluant le trafic des aéroports en période pleine. 2  IG : intégration globale ; ME : mise en équivalenceANNEXE D : GLOSSAIREChiffre d’affaires travaux des filiales concessionnaires confiés à des entreprises extérieures au groupe : cet indicateur correspond à la prestation de construction remplie par les sociétés concessionnaires en tant que maitre d’ouvrage pour le compte des concédants. La contrepartie de ces travaux est comptabilisée en actif incorporel ou en créance financière selon le modèle comptable appliqué au contrat de concession, conformément aux dispositions de l’interprétation IFRIC 12 « Accords de concession de services ». Il s’entend après éliminations des prestations réalisées par les pôles du contracting.Evolution du chiffre d’affaires à structure comparable : il s’agit de mesurer la variation du chiffre d’affaires à périmètre et change constants. * Périmètre constant : l’effet périmètre est neutralisé avec la méthodologie suivante : * Le chiffre d’affaires de l’année N est retraité des sociétés entrantes au cours de l’année N. * Le chiffre d’affaires de l’année N-1 est calculé en intégrant le chiffre d’affaires en année pleine des sociétés entrantes en N-1, et en excluant les contributions des sociétés sortantes de l’année N et N-1. * Change constant : l’effet change est neutralisé en appliquant les taux de change utilisé en N au chiffre d’affaires en devises de l’année N-1.Excédent/Endettement financier net : cet indicateur correspond à la différence entre les actifs financiers et les dettes financières. Selon que ce solde soit débiteur ou créditeur, il s’agit respectivement d’un excédent financier net ou d’un endettement financier net. Les dettes financières comprennent les emprunts obligataires et les autres emprunts et dettes financières (y compris dérivés et autres instruments de couverture passifs). Les actifs financiers comprennent les disponibilités et équivalents de trésorerie, ainsi que les instruments dérivés actifs. Carnet de commandes : dans les métiers du contracting (VINCI Energies, Eurovia, VINCI Construction), il représente le volume d’affaires restant à réaliser pour les chantiers dont le contrat est entré en vigueur (notamment, après l’obtention des ordres de service ou la levée des conditions suspensives) et est financé.Prise de commandes : dans les métiers du contracting (VINCI Energies, Eurovia, VINCI Construction), une prise de commande est reconnue dès lors que le contrat est non seulement signé mais aussi entré en vigueur (par exemple, après obtention de l'ordre de service ou levée de l'ensemble des conditions suspensives) et que le financement du projet est mis en place. Le montant enregistré en prise de commande correspond au chiffre d’affaires contractualisé.Trafic passager (PAX) chez VINCI Airports : il représente le nombre de passagers ayant effectué un vol commercial à partir ou vers une plateforme aéroportuaire de VINCI Airports sur une période définie.Trafic autoroutier chez VINCI Autoroutes : il représente le nombre de kilomètres parcourus sur le réseau autoroutier géré par VINCI Autoroutes sur une période définie, par les véhicules légers (VL) et les poids lourds (PL).* * *  1Voir glossaire.2     Hors chiffre d’affaires travaux des filiales concessionnaires confié à des entreprises extérieures au Groupe (voir glossaire) 3 Données à 100% estimées au 15 avril 2020. Données 2019 incluant le trafic de l’ensemble des aéroports gérés en période pleine. 4 Précédemment Lamsac, société concessionnaire de deux sections du périphérique de Lima (Pérou)Pièce jointe * 23 04 2020 VINCI-CP T1 2020-FR

  • Globe Newswire

    Amendement au document d’enregistrement universel 2019 de VINCI

    Rueil-Malmaison, le 17 avril 2020Amendement au document d’enregistrement universel 2019 de VINCIDans le contexte de l’épidémie de Covid-19, VINCI a déposé aujourd’hui un amendement à son document d’enregistrement universel 2019 auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF). Il est disponible sur le site Internet de VINCI www.vinci.com dans l’onglet Investisseurs/Information financière/Rapports annuels et semestriels ainsi que sur le site de l’AMF (www.amf-france.org). A propos de VINCI VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et du contracting, employant plus de 222 000 collaborateurs dans une centaine de pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et va au-delà de ses résultats économiques, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général. www.vinci.com  CONTACT PRESSE Service de Presse VINCI Tél. : +33 (0)1 47 16 31 82 media.relations@vinci.comLe présent communiqué de presse est un document d’information officiel du Groupe VINCI.Pièce jointe * CP VINCI_17 04 2020 FR

  • Globe Newswire

    Amendment to the 2019 Universal Registration Document

    Rueil Malmaison, 17 April 2020Amendment to the 2019 Universal Registration DocumentIn the current context of Covid-19 pandemic, VINCI filed today an amendment to its 2019 Universal Registration Document with the French financial markets regulator, the Autorité des Marchés Financiers (AMF).This document is available on the Group’s website at www.vinci.com under Investors/Financial information/ Annual and half-year reports and, for the French version, on the AMF’s website (www.amf-france.org).About VINCIVINCI is a global player in concessions and contracting, employing over 222,000 people in some 100 countries. We design, finance, build and operate infrastructure and facilities that help improve daily life and mobility for all. Because we believe in all-round performance, above and beyond economic and financial results, we are committed to operating in an environmentally and socially responsible manner. And because our projects are in the public interest, we consider that reaching out to all our stakeholders and engaging in dialogue with them is essential in the conduct of our business activities. VINCI’s goal is to create long-term value for its customers, shareholders, employees and partners, and for society at large. www.vinci.com  This press release is an official information document of the VINCI Group.PRESS CONTACT VINCI Press Department Tel.: +33 1 47 16 31 82 media.relations@vinci.com Attachment * CP VINCI_17 04 2020_ENG

  • Globe Newswire

    VINCI Airports – trafic du premier trimestre 2020

    Rueil-Malmaison, le 15 avril 2020VINCI Airports – trafic du premier trimestre 2020 Recul marqué du trafic passagers du réseau VINCI Airports au cours du 1er trimestre 2020 (-20,9 %), conséquence de la crise du Covid-19 : * Plateformes du Japon et du Cambodge touchées dès janvier par la baisse des échanges avec la Chine et la Corée du Sud * Extension de la baisse de trafic aux autres aéroports en mars à la suite de la généralisation des mesures restrictives dans de nombreux pays * Trafic désormais très réduit dans les aéroports du réseau, dont l’activité se limite essentiellement aux services publics, sanitaires et logistiquesAprès une performance solide en janvier 2020 (croissance de 2,1 % du trafic passagers) dans la continuité de la fin de l’exercice précédent, le trafic s’est contracté en février (-5,0 %) en raison de la baisse de la demande en Asie. Il a ensuite été fortement pénalisé en mars (-55,7 %) par la mise en place de dispositifs de restriction des déplacements dans de nombreux pays (mises en quarantaine, confinements des populations, fermetures de frontières) afin de limiter la propagation de la pandémie. La baisse a été particulièrement prononcée fin mars, avec un trafic très faible sur certains aéroports du réseau. Le début du mois d’avril se poursuit sur la même tendance.               Au global, le trafic passagers du 1er trimestre 2020 affiche une baisse de 20,9 % par rapport à celui du 1er trimestre 2019, avec un total de 45,3 millions de passagers accueillis dans les 45 aéroports du réseau VINCI Airports.1Dans ce contexte inédit de crise sanitaire mondiale, un plan de réduction des dépenses opérationnelles et d’aménagement des investissements a été engagé par VINCI Airports sur l’ensemble de ses plateformes, dans le respect des obligations contractuelles, réglementaires et des décisions gouvernementales.Par ailleurs, le réseau de VINCI Airports a été fortement mobilisé pour les rapatriements de personnes souhaitant rentrer dans leur pays de résidence. VINCI Airports met également à contribution ses infrastructures, ses équipements et ses compétences au service des structures en charge de la gestion de la crise, notamment pour le transport sanitaire de patients atteints du Covid-19 ou pour l’acheminement de matériel médical. Des actions de solidarité ont aussi été engagées par les aéroports en direction des services hospitaliers, des passagers ou des partenaires commerciaux.En Asie : * Au Japon, un ralentissement important du trafic chinois a été observé dès janvier, puis du trafic sud-coréen en février. Sur l’ensemble du trimestre, le trafic passagers des trois aéroports de la région du Kansai recule de 31,0 %. On note une meilleure résistance du trafic dans les deux aéroports d’Osaka-Itami (-18,2 %) et Kobe (-9,0 %) grâce à la demande domestique.   * Au Cambodge, le trafic passagers des trois plateformes de VINCI Airports affiche un recul de 41,5 % sur le trimestre. Les aéroports de Siem Reap et Sihanoukville, plus exposés à la demande chinoise, sont plus touchés que celui de Phnom Penh.            En Europe : * Après des mois de janvier (+6,9 %) et février (+10,1 %) toujours bien orientés, les dix aéroports du Portugal ont vu leur trafic passagers fortement ralentir à partir du 15 mars pour afficher une baisse de 15,3 % sur l’ensemble du trimestre. Le trafic résiste mieux à Lisbonne, qui bénéficie de la diversité de ses faisceaux, comparativement à celui de Faro, pénalisé par la baisse du marché touristique.   * Au Royaume-Uni, l’aéroport de Londres Gatwick voit son trafic passagers reculer de 22,5 % au 1er trimestre 2020. Après avoir été pénalisé en février par les tempêtes Ciara (plus de 400 vols annulés le 9 février), Dennis et Jorge, le trafic a subi, le même mois, les premiers effets de la crise sanitaire avec la suspension des liaisons avec l’Italie du nord. L’aéroport de Belfast International a subi une baisse du trafic de même ampleur.   * En France, le trafic des plateformes gérées par VINCI Airports se replie de 18,9 % au 1er trimestre 2020, sous l’effet principal des mesures de confinement généralisé mises en place à partir du 17 mars. Dans ce contexte difficile, la baisse a pu être limitée à Nantes (-10,0 %) grâce à la forte croissance enregistrée en début d’année, conséquence notamment de l’ouverture d’une base easyJet en 2019 et du dynamisme de Volotea. Les Aéroports de Lyon, de leur côté, affichent un trafic en repli de 20,7 %.   * En Serbie, l’aéroport de Belgrade, tiré par le dynamisme d’Air Serbia sur les marchés internationaux, avait bien commencé l’année (hausses du trafic de 16,1 % en janvier et de 13,0 % en février). Le ralentissement du trafic en mars puis la fermeture totale de l’aéroport aux vols commerciaux sur décision administrative le 26 mars expliquent la baisse de 10,8 % du trafic passagers sur l’ensemble du trimestre.Dans les Amériques : * En République dominicaine, malgré un bon début d’année (trafic en hausse de 12,4 % en janvier et de 10,2 % en février), le trafic a reculé de 6,5 % sur l’ensemble du trimestre. Cette baisse est la conséquence de la décision gouvernementale de fermer les frontières du pays à partir du 19 mars.   * Au Brésil, le début d’année 2020 a confirmé la reprise du trafic à Salvador après la faillite de la compagnie Avianca Brazil intervenue en mai 2019. Le développement dans le pays du Covid-19 courant mars a néanmoins entraîné une baisse du trafic de 9,4 % au 1er trimestre 2020.   * Au Chili, le trafic passagers s’est contracté de 12,5 % au 1er trimestre 2020, conséquence, à la fois, du climat social dégradé depuis fin 2019 et de la propagation, en mars, du Covid-19 qui a entraîné la fermeture des frontières le 18 mars. Nicolas Notebaert, président de VINCI Airports et directeur général de VINCI Concessions, a déclaré : « La crise que notre industrie traverse est sans précédent, par son intensité et son ampleur. Dans ce contexte très difficile, chacun de nos aéroports peut s’appuyer sur un soutien sans faille de l’ensemble de notre réseau pour être plus fort et plus réactif face à cette crise et préparer au mieux, avec l’ensemble des parties prenantes du secteur aérien, la reprise d’activité le moment venu ».1 Données à 100% estimées au 15 avril 2020. Données 2019 incluant le trafic des aéroports en période pleineÀ propos de VINCI Airports VINCI Airports, premier opérateur aéroportuaire privé au monde, assure le développement et l’exploitation de 45 aéroports au Brésil, au Cambodge, au Chili, au Costa Rica, aux États-Unis, en France, au Japon, au Portugal, en République dominicaine, au Royaume-Uni, en Serbie et en Suède. Desservi par plus de 250 compagnies aériennes, le réseau de VINCI Airports a accueilli 255 millions de passagers en 2019. Grâce à son expertise d’intégrateur global, VINCI Airports développe, finance, construit et opère des aéroports en apportant sa capacité d’investissement et son savoir-faire dans l’optimisation de la gestion et de la performance et dans la conduite de projets d’extension et de modernisation. En 2019, son chiffre d’affaires total géré s’est élevé à 4,9 milliards d’Euros, pour un chiffre d’affaires consolidé de 2,6 milliards d’Euros. www.vinci-airports.comA propos de VINCI VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et du contracting, employant 222 000 collaborateurs dans une centaine de pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et va au-delà de ses résultats économiques, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général. www.vinci.com  Annexe – Trafic passagers et mouvements commerciaux au 31 mars 2020I.                    Trafic passagers par aéroportEn milliers de passagers Taux de détention de VINCI Airports (%) T1 2020 Var. T1 2020 / T1 2019 (%) 12 mois glissants Var. 12 mois (%) Portugal (ANA) dont           Lisbonne (LIS) 100 5 408 -13,5 % 30 327 +3,6 % Porto (OPO) 100 2 198 -15,7 % 12 696 +4,4 % Faro (FAO) 100 762 -24,8 % 8 758 -0,4 % Madeire 100 613 -16,1 % 3 252 -3,7 % Açores 100 343 -15,9 % 2 398 +2,3 % TOTAL   9 325 -15,3 % 57 432 +2,6 % Royaume-Uni           Gatwick (LGW) 50 7 500 -22,5 % 44 394 -4,4 % Belfast (BFS) 100 1 016 -24,3 % 5 958 -7,3 % TOTAL   8 516 -22,7 % 50 352 -4,8 % Japon (Kansai Airports)           Kansai (KIX) 40 4 819 -39,4 % 28 767 -2,1 % Itami (ITM) 40 3 143 -18,2 % 15 828 -2,8 % Kobé (UKB) 40 710 -9,0 % 3 293 +3,2 % TOTAL   8 673 -31,0 % 47 887 -2,0 % Chili (Nuevo Pudahuel)           Santiago (SCL) 40 6 115 -12,5 % 23 772 -0,9 % TOTAL   6 115 -12,5 % 23 772 -0,9 % France           Lyon-Saint Exupéry (LYS) & Lyon-Bron (LYN) 31 2 034 -20,7 % 11 225 -0,5 % Nantes Atlantique (NTE) 85 1 125 -10,0 % 7 102 +11,8 % Saint-Nazaire Montoir (SNR) 85 5 -9,2 % 19 -7,7 % Rennes Bretagne (RNS) 49 110 -38,5 % 783 -11,5 % Dinard Bretagne (DNR) 49 10 -10,8 % 95 -9,7 % Grenoble Alpes Isère (GNB) 100 204 -11,2 % 282 -14,8 % Chambéry Savoie Mont Blanc (CMF) 100 104 -35,6 % 147 -28,4 % Toulon Hyères (TLN) 100 63 -40,1 % 465 -21,0 % Clermont Ferrand Auvergne (CFE) 100 75 -19,0 % 414 -4,0 % TOTAL   3 730 -18,9% 20 531 +1,7 % En milliers de passagers Taux de détention de VINCI Airports (%) T1 2020 Var. T1 2020 / T1 2019 (%) 12 mois glissants Var. 12 mois (%) Cambodge (Cambodia Airports)           Phnom Penh (PNH) 70 1 086 -31,2 % 5 536 -1,8 % Siem Reap (REP) 70 617 -53,4 % 3 220 -25,6 % Sihanoukville (KOS) 70 181 -43,5 % 1 541 +85,0 % TOTAL   1 885 -41,5 % 10 296 -4,7 % États-Unis dont           Orlando-Sanford (SFB) 100 650 -15,0 % 3 173 +2,7 % Hollywood Burbank (BUR) MC* 1 048 -13,4 % 5 746 +8,1 % Atlantic City (ACY) MC* 269 -15,9 % 1 084 -7,6 % TOTAL   1 967 -14,3 % 10 003 +4,5 % Brésil           Salvador (SSA) 100 2 014 -9,4 % 7 575 -6,6 % TOTAL   2 014 -9,4 % 7 575 -6,6 % Serbie           Belgrade (BEG) 100 923 -10,8 % 6 047 +6,5 % TOTAL   923 -10,8 % 6 047 +6,5 % République dominicaine (Aerodom) dont           Saint-Domingue (SDQ) 100 1 007 -2,2 % 4 493 +13,1 % Puerto Plata (POP) 100 286 -17,2 % 802 -9,4 % Samana (AZS) 100 55 -19,3 % 157 -10,7 % La Isabela (JBQ) 100 18 -2,8 % 84 +42,7 % TOTAL   1 366 -6,5 % 5 536 +8,6 % Suède           Stockholm Skavsta (NYO) 90 345 -13,7 % 2 222 +1,5 % TOTAL   345 -13,7 % 2 222 +1,5 % Costa Rica           Guanacaste (LIR) 45 428 -4,6 % 1 203 +3,2 % TOTAL   428 -4,6 % 1 203 +3,2 % *MC : Management Contract              Total VINCI Airports   45 287 -20,9 % 242 858 -0,7 %  II.                  Mouvements commerciaux par aéroportVols commerciaux Taux de détention de VINCI Airports (%) T1 2020 Var. T1 2020 / T1 2019 (%) 12 mois glissants Var. 12 mois (%) Portugal (ANA) dont           Lisbonne (LIS) 100 42 476 -10,5 % 212 729 -0,7 % Porto (OPO) 100 18 233 -10,6 % 94 372 +1,4 % Faro (FAO) 100 5 728 -20,6 % 57 298 -1,2 % Madeire 100 5 049 -16,0 % 25 106 -7,4 % Açores 100 4 754 -13,2 % 28 776 +0,3 % TOTAL   76 258 -11,9 % 418 385 -0,7 % Royaume-Uni           London Gatwick (LGW) 50 50 130 -18,1 %  269 548 -4,3 % Belfast (BFS) 100 8 976 -20,9 % 46 789 -6,8 % TOTAL   59 106 -18,6 % 316 337 -4,7 % Japon (Kansai Airports)           Kansai (KIX) 40 39 187 -21,5 % 196 021 +3,4 % Itami (ITM) 40 32 893 -3,0 % 137 429 -0,6 % Kobé (UKB) 40 8 537 +20,2 % 32 825 +11,3 % TOTAL   80 617 -11,4 % 366 275 +2,5 % Chili (Nuevo Pudahuel)           Santiago (SCL) 40 39 112 -11,8 % 151 981 -2,0 % TOTAL   39 112 -11,8 % 151 981 -2,0 % France           Lyon-Saint Exupéry (LYS) & Lyon-Bron (LYN) 31 23 846 -17,4 % 117 371 -5,0 % Nantes Atlantique (NTE) 85 10 941 -11,2 % 61 833 +4,5 % Saint-Nazaire Montoir (SNR) 85 474 +3,5 % 1 667 +0,0 % Rennes Bretagne (RNS) 49 1 809 -40,6 % 11 966 -9,8 % Dinard Bretagne (DNR) 49 119 -24,2 % 1 222 -15,4 % Grenoble Alpes Isère (GNB) 100 2 478 -6,3 % 3 704 -9,1 % Chambéry Savoie Mont Blanc (CMF) 100 3 672 -16,5 % 6 125 -11,3 % Toulon Hyères (TLN) 100 1 250 -23,3 % 10 732 -6,5 % Clermont Ferrand Auvergne (CFE) 100 1 838 -18,9 % 8 707 -6,9 % TOTAL   46 427 -16,8 % 223 327 -3,3 %                Vols commerciaux Taux de détention de VINCI Airports (%) T1 2020 Var. T1 2020 / T1 2019 (%) 12 mois glissants Var. 12 mois (%) Cambodge (Cambodia Airports)           Phnom Penh (PNH) 70 11 847 -14,5 % 54 004 +1,4 % Siem Reap (REP) 70 7 465 -39,5 % 34 878 -19,2 % Sihanoukville (KOS) 70 2 469 -29,9 % 16 773 +71,9 % TOTAL   21 781 -26,7 % 105 655 -0,5 % États-Unis dont           Orlando-Sanford (SFB) 100 5 445 -6,8 % 23 971 +6,7 % Hollywood Burbank (BUR) MC* 30 913 -6,9 % 144 190 +8,5 % Atlantic City (ACY) MC* 2 148 -3,4 % 8 033 -4,3 % TOTAL   38 506 -6,7 % 176 194 +7,6 % Brésil           Salvador (SSA) 100 19 774 -6,7 % 76 869 -5,2 % TOTAL   19 774 -6,7 % 76 869  -5,2 % Serbie           Belgrade (BEG) 100 12 362 -8,9 % 69 158 +2,1 % TOTAL   12 362 -8,9 % 69 158 +2,1 % République dominicaine (Aerodom) dont           Saint-Domingue (SDQ) 100 9 885 -3,2 % 42 984 +9,7 % Puerto Plata (POP) 100 1 849 -21,2 % 5 707 -11,1 % Samana (AZS) 100 362 -26,1 % 1 188 -14,3 % La Isabela (JBQ) 100 2 065 -20,6 % 8 998 -0,3 % TOTAL   14 201 -9,9 % 59 047 +4,4 % Suède           Stockholm Skavsta (NYO) 90 2 545 -5,6 % 14 036 +1,8 % TOTAL   2 545 -5,6 % 14 036 +1,8 % Costa Rica           Guanacaste (LIR) 45 4 358 -6,8 % 13 642 +2,6 % TOTAL   4 358 -6,8 % 13 642 +2,6 % *MC : Management Contract                Total VINCI Airports   415 047 -13,4 % 1 990 906 -0,4 % Ce communiqué de presse est un document d’information officiel du groupe VINCICONTACT PRESSE Service de presse VINCI Tél. : +33 (0)1 47 16 31 82 media.relations@vinci.com   Pièce jointe * CP VA Trafic Q1_20200415_FR

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages