UBI.PA - Ubisoft Entertainment SA

Paris - Paris Prix différé. Devise en EUR
51,32
+0,32 (+0,63 %)
À partir de 12:20PM CET. Marché ouvert.
Le graphique des titres n’est pas pris en charge par votre navigateur actuel
Clôture précédente51,00
Ouverture51,08
OffreS.O. x S.O.
VenteS.O. x S.O.
Var. jour50,72 - 51,38
Sur 52 semaines39,89 - 85,54
Volume67 032
Volume moyen540 223
Cap. boursière6,107B
Bêta (mensuel sur 3 exercices)0,83
Rapport P/E (sur 12 mois)S.O.
BPA (sur 12 mois)-0,37
Date de bénéfices30 oct. 2019
Dividende et rendement à termeS.O. (S.O.)
Date ex-dividendeS.O.
Objectif sur 1 an93,50
  • Globe Newswire

    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital social

    Ubisoft - Actions et droits de vote - 31.10.2019Le 8 novembre 2019Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital social   Article 223-16 du Règlement Général de l’Autorité des Marchés Financiers Place de cotation :     Euronext Paris Compartiment :          Compartiment A Code ISIN :                FR0000054470 Site web :                   www.ubisoftgroup.comDate Nombre total d’actions composant le capital social Nombre total de droits de vote Total brut (1) Total net (2) 31/10/2019 120 577 344 (3) 132 629 638 132 547 894 (1)     Le nombre de droits de vote bruts (ou droits de vote « théoriques »), sert de base de calcul pour les franchissements de seuils. Conformément à l'article 223-11 du Règlement Général de l'AMF, ce nombre est calculé sur la base de l'ensemble des actions auxquelles sont attachés des droits de vote, y compris les actions privées de droit de vote mais hors actions dépourvues de droits de vote (actions de préférence). (2)     Le nombre de droits de vote nets (ou droits de vote « exerçables en Assemblée Générale ») est calculé en ne tenant pas compte des actions privées de droit de vote. Il est communiqué pour la bonne information du public, conformément à la recommandation de l'AMF du 17 juillet 2007. (3)       Le capital social est composé de 120 562 529 actions ordinaires de catégorie A et 14 815 actions de préférence de catégorie B. Les actions de préférence sont dépourvues de droit de vote.  Pièce jointe * Ubisoft - Actions et droits de vote - 31.10.2019

  • Globe Newswire

    UBISOFT REPORTS FIRST-HALF 2019-20 SALES AND EARNINGS FIGURES

    UBISOFT® REPORTS FIRST-HALF 2019-20 SALES AND EARNINGS FIGURES Performance led by a solid back catalog Ubisoft FY20 H1 Earnings & SalesFIRST-HALF 2019-20: NET BOOKINGS ABOVE TARGET In €mReported change (%) vs. H1 2018-19% of total net bookings  H1 2019-20H1 2018-19 IFRS 15 sales697.5-9.1%N/AN/A Net bookings661.1-11.4%N/AN/A  Digital net bookings 537.1+3.5%81.2%69.6%  PRI1 net bookings310.0+18.3%46.9%35.1%  Back-catalog net bookings511.6-8.8%77.4%75.2% IFRS operating income9.3-90.1%N/AN/A Non-IFRS operating income6.9-93.8%1.0%14.8% * Assassin’s Creed® Odyssey: the second quarter saw a further acceleration of the already very sharp increase delivered in the first quarter in terms of daily player engagement, PRI1 and sell-through compared with Assassin’s Creed® Origins last year   * Rainbow Six® Siege: * Record-high MAUs2 and higher PRI1 in Q2 versus Q2 2018-19 * Over 50 million registered players * Esports: 27% increase in number of hours viewed for the Six Major Raleigh3§ Strong growth for PC, led notably by Uplay *   Operating income affected by impairment charges recorded for Ghost Recon® Breakpoint                          Paris, October 30, 2019 – Today, Ubisoft released its sales and earnings figures for the first half of fiscal 2019-20, i.e. the six months ended September 30, 2019.Yves Guillemot, Co-Founder and Chief Executive Officer, said "Our second-quarter performance demonstrates the solidity of our back catalog, which was fueled by the strong momentum of many of our titles. Having already seen very sharp growth in the first quarter, Assassin’s Creed Odyssey delivered a further acceleration in performance compared with the previous opus in terms of sell-through, player engagement and PRI. MAUs for Rainbow Six Siege reached a record high during the quarter and its PRI continued to increase. This game is making its mark in a highly competitive environment, particularly in the esports arena. As illustrated by our announcement last week, we are continuing to take decisions in the interests of Ubisoft's long-term future. It is as a result of this approach that we’ve been able to significantly and successfully transform our business model in recent years and create major shareholder value.Ubisoft’s prospects are particularly promising. Our numerous growth vectors going forward include the arrival of the next generation of consoles, the opening up of the Asian market and our partnership with Tencent for launching our franchises on mobile. All of these are strong value creation drivers for the medium term. Thanks to a very robust balance sheet, an unrivaled production capacity, development teams that are among the best in the industry, and a widely recognized ability to adapt and grow, we are looking forward to the future with confidence.”Note The Group presents indicators which are not prepared strictly in accordance with IFRS as it considers that they are the best reflection of its operating and financial performance. The definitions of the non-IFRS indicators as well as a reconciliation table between the IFRS consolidated income statement and the non-IFRS consolidated income statement are provided in an appendix to this press release. The Group applied the new lease-accounting standard, IFRS 16, for the first time in its financial statements for the six months ended September 30, 2019. As the Group elected to use the modified retrospective approach on adopting IFRS 16, the comparative figures for first-half 2018-19 have not been restated.Income statement and key financial dataIn € millions H1 2019-20%H1 2018-19%  IFRS 15 sales697.5 767.0   Deferred revenues related to IFRS 15(36.4) (21.0)   Net bookings661.1 746.1   Gross margin based on net bookings564.385.4%635.085.1%  Non-IFRS R&D expenses(284.9)-43.1%(272.0)-36.5%    Non-IFRS selling expenses(186.9)-28.3%(182.8)-24.5%    Non-IFRS G&A expenses(85.7)-13.0%(69.9)-9.4%  Total non-IFRS SG&A expenses(272.5)-41.2%(252.8)-33.9%  Non-IFRS operating income(1)6.91.0%110.214.8%  IFRS operating income(1)9.3 94.3   Non-IFRS diluted EPS (in €)(1)0.11 1.32   IFRS diluted EPS (in €)(1)0.01 1.19   Non-IFRS cash flows from operating activities(2)(20.6) 22.0   R&D investment expenditure(3)(431.5) (385.6)   Non-IFRS net cash/(debt) position(217.8) (337.5)   (1) H1 2019-20 and H1 2018-19 are not comparable as the IFRS figures for H1 2019-20 include the impact of applying the new lease accounting standard, IFRS 16. It has an impact of € (1.2) million on IFRS and non-IFRS operating incomes and € (1.5) million on IFRS and non-IFRS attributable net incomes. (2) Based on the consolidated cash flow statement for comparison with other industry players (not reviewed by the Statutory Auditors). (3) Including royalties but excluding future commitments.Sales and net bookingsIFRS 15 sales for the second quarter of 2019-20 came to €334.1 million (€327.7 million at constant exchange rates4), down 9.0% on the €367.1 million generated in second-quarter 2018-19. For the first half of 2019-20, IFRS 15 sales amounted to €697.5 million (€681.7 million at constant exchange rates), down 9.1% on the first-half 2018-19 figure of €767.0 million.Net bookings for second-quarter 2019-20 totaled €346.9 million, exceeding the target of approximately €310 million, and representing a decrease of 4.9% (6.7% at constant exchange rates) compared with the €364.6 million recorded for the second quarter of 2018-19. First-half 2019-20 net bookings stood at €661.1 million, down 11.4% (13.4% at constant exchange rates) on the €746.1 million generated in the first half of 2018-19.Main income statement items5Non-IFRS operating income came in at €6.9 million in first-half 2019-20, compared with the €110.2 million recorded for the first half of 2018-19.Non-IFRS attributable net income amounted to €12.8 million, representing non-IFRS diluted earnings per share (EPS) of €0.11, compared with €159.0 million and €1.32 respectively for first-half 2018-19.IFRS attributable net income totaled €0.9 million, representing IFRS diluted EPS of €0.01 (€140.7 million and €1.19 respectively in first-half 2018-19). The Group's first-time application of IFRS 16 had impacts of € (1.2) million on IFRS and non-IFRS operating incomes and € (1.5) million on IFRS and non-IFRS attributable net incomes.Main cash flow statement6 items Non-IFRS cash flows from operating activities represented a net outflow of €20.6 million (against a net inflow of €22.0 million in first-half 2018-19). This swing reflects a negative €104.1 million in non-IFRS cash flow from operations (versus a positive €88.4 million in first-half 2018-19) and an €83.5 million decrease in non-IFRS working capital requirement (compared with a €66.4 million increase in the first six months of 2018-19).OutlookThird-quarter 2019-20 Net bookings for the third quarter of 2019-20 are expected to come in at around €410 million, down approximately 32% compared with third-quarter 2018-19.Full-year 2019-20As announced on October 24, 2019, the Company is now expecting net bookings of approximately €1,450 million for full-year 2019-20 and non-IFRS operating income of between €20 million and €50 million.Fiscal 2020-21Ubisoft is targeting net bookings of approximately €2,600 million and non-IFRS operating income of approximately €600 million in 2020-21. Recent significant eventsAcquisition of a 70% stake in Green Panda Games, a leading publisher of free-to-play mobile games, specialized in hyper-casual games (July 31, 2019). Founded in 2013 and based in Paris, Green Panda Games develops and publishes games in the idle genre. Boasting a highly-talented 30-person team, Green Panda Games has launched more than 55 games since its creation, downloaded by some 85 million players worldwide. Private placement of bonds convertible into new shares and/or exchangeable for existing shares ("OCEANEs") due 2024, and early redemption of the OCEANEs issued on September 27, 2016. On September 17, 2019, Ubisoft successfully completed an offering of bonds convertible into new shares and/or exchangeable for existing shares ("OCEANEs") by way of a private placement to institutional investors for a nominal amount of €499,999,897.17. Concurrently with the offering, Ubisoft announced that it was exercising its option to redeem its outstanding c. €400 million OCEANEs due 2021 issued on September 27, 2016 (ISIN: FR0013204286) in accordance with the terms and conditions of the existing bonds. The bondholders opted almost unanimously to convert their OCEANEs into Ubisoft shares. Consequently, 7,260,363 OCEANEs (representing 99.36% of the outstanding total) were converted into 6,265,677 new Ubisoft shares or exchanged for 994,686 existing Ubisoft shares held in treasury. On the completion of this redemption and conversion process, the number of Ubisoft shares in issue totaled 120,574,568 at October 21, 2019. As at October 21, 2019, the OCEANEs due 2024 had a 3.49% potential dilutive impact on the Company's capital.Conference callUbisoft will hold a conference call today, Wednesday October 30, 2019, at 6:15 p.m. Paris time/1:15 p.m. New York time. The conference call will be available online by accessing: https://edge.media-server.com/mmc/p/72ubndnwContactsInvestor Relations Jean-Benoît Roquette SVP Investor Relations \+ 33 1 48 18 52 39 Jean-benoit.roquette@ubisoft.comPress Relations Michael Burk Senior Director of Corporate Public Relations \+ 33 1 48 18 24 03 Michael.burk@ubisoft.com   Julien Brosillon Senior Investor Relations Manager \+ 33 1 73 30 11 97 Julien.brosillon@ubisoft.com  Disclaimer This press release may contain estimated financial data, information on future projects and transactions and future financial results/performance. Such forward-looking data are provided for information purposes only. They are subject to market risks and uncertainties and may vary significantly compared with the actual results that will be published. The estimated financial data were presented to the Board of Directors on October 30, 2019 and have not been reviewed by the Statutory Auditors. (Additional information is provided in the most recent Ubisoft Registration Document filed on June 7, 2019 with the French Financial Markets Authority (l’Autorité des Marchés Financiers)).About Ubisoft Ubisoft is a leading creator, publisher and distributor of interactive entertainment and services, with a rich portfolio of world-renowned brands, including Assassin’s Creed, Far Cry, For Honor, Just Dance, Watch_Dogs, Tom Clancy’s video game series including Ghost Recon, Rainbow Six and The Division. The teams throughout Ubisoft’s worldwide network of studios and business offices are committed to delivering original and memorable gaming experiences across all popular platforms, including consoles, mobile phones, tablets and PCs. For the 2018-19 fiscal year, Ubisoft generated net bookings of €2,029 million. To learn more, please visit www.ubisoftgroup.com.© 2019 Ubisoft Entertainment. All Rights Reserved. Ubisoft and the Ubisoft logo are registered trademarks in the US and/or other countries.APPENDICESDefinition of non-IFRS financial indicatorsNet bookings corresponds to the “Sales” indicator used prior to fiscal year 2018-19 (i.e. sales excluding the impacts of the application of IFRS 15).Non-IFRS operating income calculated based on net bookings corresponds to operating income less the following items: * Stock-based compensation expense arising on free share plans, group savings plans and/or stock options. * Depreciation of acquired intangible assets with indefinite useful lives. * Non-operating income and expenses resulting from restructuring operations within the Group.Non-IFRS operating margin corresponds to non-IFRS operating income expressed as a percentage of net bookings. This ratio is an indicator of the Group’s financial performance.Non-IFRS net income corresponds to net income less the following items: * The above-described deductions used to calculate non-IFRS operating income. * Income and expenses arising on revaluations, carried out after the measurement period, of the potential variable consideration granted in relation to business combinations. * OCEANE bonds’ interest expense recognized in accordance with IAS 39. * The tax impacts on these adjustments.Non-IFRS attributable net income corresponds to non-IFRS net income attributable to owners of the parent. Non-IFRS diluted EPS corresponds to non-IFRS attributable net income divided by the weighted average number of shares after exercise of the rights attached to dilutive instruments.The adjusted cash flow statement includes: * Non-IFRS cash flow from operations which comprises: * The costs of internally developed software and external developments (presented under cash flows from investing activities in the IFRS cash flow statement) as these costs are an integral part of the Group's operations. * The restatement of impacts (after tax) related to the application of IFRS 15. * The restatement of commitments related to leases due to the application of IFRS 16. * Current and deferred taxes. * Non-IFRS change in working capital requirement which includes movements in deferred taxes and restates the impacts (after tax) related to the application of IFRS 15, thus cancelling out the income or expenses presented in non-IFRS cash flow from operations. * Non-IFRS cash flows from operating activities which includes the costs of internal development and licenses development (presented under cash flows from investing activities in the IFRS cash flow statement and included in non-IFRS cash flow from operations in the adjusted cash flow statement). * Non-IFRS cash flows from investing activities which excludes (i) the costs of internal development and licenses development that are presented under non-IFRS cash flow from operations and (ii) commitments related to leases recognized on the application of IFRS 16.Free cash flow corresponds to cash flows from operating activities after cash inflows/outflows arising on (i) the disposal/acquisition of other intangible assets and property, plant and equipment, and (ii) commitments related to leases recognized on the application of IFRS 16. Free cash flow before working capital requirement corresponds to cash flow from operations after cash inflows/outflows arising on (i) the disposal/acquisition of other intangible assets and property, plant and equipment and (ii) commitments related to leases recognized on the application of IFRS 16.IFRS net cash/(debt) position corresponds to cash and cash equivalents less financial liabilities excluding derivatives. Non-IFRS net cash/(debt) position corresponds to the net cash/(debt) position as adjusted for commitments related to leases (IFRS 16). Breakdown of net bookings by geographic region       Q2 2019-20  Q2 2018-19  6 months 2019-20  6 months 2018-19   Europe31%34%32%35% North America51%46%49%45% Rest of world  18%20%19%20% TOTAL100%100%100%100% Breakdown of net bookings by platform  Q2 2019-20  Q2  2018-19  6 months 2019-20  6 months 2018-19   PLAYSTATION®438%44%34%41% XBOX One™19%22%19%22% PC22%17%27%21% NINTENDO SWITCH™4%3%5%4% MOBILE12%9%10%8% Others*  5%5%5%4% TOTAL100%100%100%100% *Ancillaries, etc. Title release schedule 3rd quarter (October – December 2019)                                                                                                                              PACKAGED & DIGITAL        TOM CLANCY’S GHOST RECON® BREAKPOINT  PC, PLAYSTATION®4, Xbox One, STADIA   JUST DANCE® 2020  PLAYSTATION®4, Xbox One, STADIA, Wii NINTENDO SWITCHTM   ASSASSIN’S CREED®: THE REBEL COLLECTION    NINTENDO SWITCHTM                                                                                      DIGITAL ONLY        ANNO 1800® THE PASSAGE    PC     ASSASSIN’S CREED® ODYSSEY    STADIA     FOR HONOR® YEAR 3 SEASON 4    PC, PLAYSTATION®4, Xbox One     MIGHT & MAGIC HEROES®: ERA OF CHAOS  IOS, ANDROID (Europe & US versions)   TOM CLANCY’S THE DIVISION® 2 PENTAGON: THE LAST CASTLE    PC, PLAYSTATION®4, Xbox One   TOM CLANCY’S RAINBOW SIX® SIEGE YEAR 4 SEASON 4     PC, PLAYSTATION®4, Xbox One     TRIALS® RISING  STADIA                                            EXTRACTS FROM THE CONSOLIDATED FINANCIAL STATEMENTS AT SEPTEMBER 30, 2019The Statutory Auditors have carried out a limited review of the consolidated financial statements for the six months ended September 30, 2019. Their limited review report will be issued after their verification of the half-yearly report.Consolidated income statement (IFRS, extract from the financial statements which have undergone a limited review by the Statutory Auditors)The two periods presented are not comparable because IFRS data for 2019-20 includes the impacts of the Group's first-time application of IFRS 16. In thousands of euros 09.30.2019 09.30.2018                IFRS 15 Sales697 468 767 034 Cost of sales-96 719 -111 060 Gross Margin 600 749655 974 Research and Development costs-307 677 -298 505 Marketing costs-189 470 -185 930 General and Administrative costs-90 982 -75 842 Current operating income12 620 95 697 Other non-current operating income & expense-3 300 -1 396 Operating income9 320 94 301 Net borrowing costs-7 098 -8 602 Net foreign exchange gains/losses-3 311 -1 915 Other financial income28 76 560 Other financial expenses-75 -30 Net financial income-10 456 66 013 Share in profit of associates 0 0 Income tax2 348 -19 575 Consolidated net income1 212 140 739 Net income attributable to owners of the parent company909 140 739 Net income attributable to non-controlling interests304 0 Earnings per share attributable to parent company    Basic earnings per share (in €)0,01 1,30 Diluted earnings per share (in €)0,01 1,19 Weighted average number of shares in issue107 581 568 108 558 213 Diluted weighted average number of shares in issue111 816 002 120 523 034 Reconciliation of IFRS Net income and non-IFRS Net incomeIn millions of euros, except for per share dataH1 2019-20H1 2018-19 IFRSAdjustmentsNon-IFRSIFRSAdjustmentsNon-IFRS IFRS 15 Sales697,5 697,5767,0 767,0 Deferred revenues related to IFRS 15 -36,4-36,4 -21,0-21,0 Net bookings  661,1  746,1 Total Operating expenses(688,1)34,0(654,2)(672,7)36,9(635,8) Stock-based compensation(30,7)30,70,0(35,5)35,50,0 Non-current operating income and expenses(3,3)3,3(0,0)(1,4)1,40,0 Operating Income9,3(2,4)6,994,315,9110,2 Net financial income(10,5)4,3(6,1)66,03,969,9 Share in profit of associates0,0 0,00,0 0,0 Income tax2,310,012,3(19,6)(1,6)(21,1) Consolidated net income1,211,913,1140,718,3159,0 Net income attributable to owners of the parent company0,9 12,8140,7 159,0 Net income attributable to non-controlling interests0,3 0,30,0 0,0 Weighted average number of shares in issue111 816 0027 467 970119 283 972120 523 034 120 523 034 Diluted earnings per share attributable to parent company0,010,100,111,190,131,32 Consolidated balance sheet (IFRS, extract from the financial statements which have undergone a limited review by the Statutory Auditors)ASSETSNetNet In thousands of euros09.30.2019*09.30.2018 Goodwill  322 676    290 889  Other intangible assets  1 034 615    893 613  Property, plant and equipment  163 646    128 750  Right of use assets  205 744    -  Investments in associates  7  -  280  Non-current financial assets  12 458    6 904  Deferred tax assets  147 457    112 083  Non-current assets  1 886 603    1 431 959  Inventory  48 524    93 080  Trade receivables  239 397    245 176  Other receivables  153 254    234 101  Other current financial assets  64    84 523  Current tax assets  53 396    57 445  Cash and cash equivalents  1 628 640    1 056 077  Current assets  2 123 275    1 770 400  Total assets  4 009 879    3 202 360          LIABILITIES AND EQUITYNetNet In thousands of euros09.30.2019*09.30.2018 Capital  8 846    8 735  Premiums  493 517    313 493  Consolidated reserves  582 043    683 759  Consolidated earnings  909    140 739      Equity attributable to owners of the parent company  1 085 316    1 146 726      Non-controlling interests  1 551  -     Total equity  1 086 866    1 146 726  Provisions  3 358    2 667  Employee benefit  17 487    11 593  Long-term borrowings and other financial liabilities**  1 156 729    936 107  Deferred tax liabilities  82 416    97 280  Other non-current liabilities  27 737    -  Non-current liabilities  1 287 727    1 047 647  Short-term borrowings and other financial liabilities**  908 366    461 111  Trade payables  157 611    188 669  Other liabilities  526 397    347 596  Current tax liabilities  42 911    10 611  Current liabilities  1 635 286    1 007 988  Total liabilities  2 923 013    2 055 635  Total liabilities and equity  4 009 879    3 202 360  * Consolidated financial statements include cumulative impacts of IFRS 16 as at April 1, 2019. ** Lease liabilities related to the application of IFRS 16 are included in the « Non-current liabilities » and « Current liabilities » items for €183.3 million and €34 million respectively.  Consolidated cash flow statement for comparison with other industry players (not reviewed) In thousands of euros09.30.201909.30.2018 Non-IFRS Cash flows from operating activities    Consolidated net income1 212140 739 +/- Share in profit of associates00 +/- Net Depreciation on internal & external games & movies159 357173 859 +/- Other depreciation on fixed assets48 98724 402 +/- Net Provisions2 2581 664 +/- Cost of share-based compensation30 65935 502 +/- Gains / losses on disposals40139 +/- Other income and expenses calculated3 924-447 +/- Cost of internal development and license development-306 285-287 482 +/- IFRS 15 Impact-27 3010 +/- IFRS 16 Impact-16 9830 NON-IFRS CASH FLOW FROM OPERATION-104 13188 376 Inventory-16 748-71 487 Trade receivables242 005200 964 Other assets15 332-114 988 Trade payables-33 48710 408 Other liabilities-123 606-91 281 +/- Non-IFRS Change in working capital83 496-66 384 Non-IFRS CASH FLOW GENERATED BY OPERATING ACTIVITIES-20 63521 992 Cash flows from investing activities   \- Payments for the acquisition of intangible assets and property, plant and equipment-50 220-35 022 \+ Proceeds from the disposal of intangible assets and property, plant and equipment1698 Free Cash-Flow-70 686-13 022 +/- Payments for the acquisition of financial assets-117 880-1 273 \+ Refund of loans and other financial assets114 911101 158 +/- Changes in scope (1)-32 504-4 922 NON-IFRS CASH GENERATED BY INVESTING ACTIVITIES-85 52359 949 Cash flows from financing activities   \+ New borrowings877 733355 518 \+ New finance leases 021 \- Refund of borrowings-354 682-298 775 \- Refund of finance leases0-634 \+ Funds received from shareholders in capital increases77 435128 794 +/- Sales / purchases of own shares35 1080 CASH GENERATED BY FINANCING ACTIVITIES635 595184 924 Net change in cash and cash equivalents529 436266 865 Cash and cash equivalents at the beginning of the fiscal year878 613583 354 Foreign exchange losses/gains11 6654 039 Cash and cash equivalents at the end of the period1 419 714854 258 (1) Including cash in companies acquired and disposed of4 1940 RECONCILIATION OF NON-IFRS NET CASH POSTIONCash and cash equivalents at the end of the period1 419 714854 258 Bank borrowings and from the restatement of finance leases-1 628 793-965 718 Commercial papers -226 000-226 000 IFRS 16217 3290 NON-IFRS NET CASH POSITION-217 750-337 460   Consolidated cash flow statement (IFRS, extract from the financial statements which have undergone a limited review by the Statutory Auditors)In thousands of euros09.30.201909.30.2018 Cash flows from operating activities   Consolidated net income1 212140 739 +/- Share in profit of associates00 +/- Net amortization and depreciation on property, plant and equipment and intangible assets 208 345198 261 +/- Net Provisions2 2581 664 +/- Cost of share-based compensation30 65935 502 +/- Gains / losses on disposals40139 +/- Other income and expenses calculated3 924-447 +/- Income Tax Expense-2 34819 575 TOTAL CASH FLOW FROM OPERATING ACTIVITIES244 090395 433 Inventory-16 748-71 487 Trade receivables242 005200 965 Other assets23 434-123 102 Trade payables-33 48710 408 Other liabilities-113 344-90 588 +/- Change in working capital101 860-73 804 +/- Current Income tax expense -43 318-12 155 TOTAL CASH FLOW GENERATED BY OPERATING ACTIVITIES 302 633309 474 Cash flows from investing activities   \- Payments for the acquisition of internal & external developments-306 285-287 482 \- Payments for the acquisition of intangible assets and property, plant and equipment-50 220-35 022 \+ Proceeds from the disposal of intangible assets and property, plant and equipment1698 +/- Payments for the acquisition of financial assets-117 880-1 273 \+ Refund of loans and other financial assets114 911101 158 +/- Changes in scope (1)-32 504-4 922 CASH GENERATED BY INVESTING ACTIVITIES-391 808-227 533 Cash flows from financing activities   \+ New borrowings877 733355 518 \+ New finance leases 021 \- Refund of finance leases-16 983-634 \- Refund of borrowings-354 682-298 775 \+ Funds received from shareholders in capital increases77 435128 794 +/- Sales / purchases of own shares35 1080 CASH GENERATED BY FINANCING ACTIVITIES618 612184 924 Net change in cash and cash equivalents529 436266 865 Cash and cash equivalents at the beginning of the fiscal year878 613583 354 Foreign exchange losses/gains11 6654 039 Cash and cash equivalents at the end of the period1 419 714854 258 (1) Including cash in companies acquired and disposed of4 1940 RECONCILIATION OF IFRS NET CASH POSTIONCash and cash equivalents at the end of the period1 419 714854 258 Bank borrowings and from the restatement of finance leases-1 628 793-965 718 Commercial papers -226 000-226 000 IFRS NET CASH POSITION-435 079-337 460    * * * 1 Player Recurring Investment includes sales of digital items, DLC, season passes, subscriptions and advertising. 2 Monthly Active Users. 3 Total hours of content viewed live and via VOD on the official YouTube and Twitch channels, compared with the Six Major Paris event held in the same period of 2018. 4 Sales at constant exchange rates are calculated by applying to the data for the period under review the average exchange rates used for the same period of the previous fiscal year. 5 See the presentation published on Ubisoft’s website for further information on movements in the income statement and cash flow statement. 6 Based on the consolidated cash flow statement for comparison with other industry players (not reviewed by the Statutory Auditors). Attachment * Ubisoft FY20 H1 Earnings & Sales

  • Globe Newswire

    UBISOFT ANNONCE SON CHIFFRE D’AFFAIRES ET SES RESULTATS POUR LE PREMIER SEMESTRE 2019-20

    UBISOFT® ANNONCE SON CHIFFRE D’AFFAIRES ET SES RESULTATS POUR LE PREMIER SEMESTRE 2019-20Performance portée par la solidité du back catalogueUbisoft Résultats semestriels 2019-20PREMIER SEMESTRE 2019-20 : NET BOOKINGS SUPÉRIEUR À L’OBJECTIF En M€Variation publiée (%) vs. S1 2018-19En % du net bookings total  S1 2019-20S1 2018-19 Chiffre d’affaires IFRS15697,5-9,1%nana Net bookings661,1-11,4%nana  Net bookings digital537,1+3,5%81,2%69,6%  Net bookings PRI1310,0+18,3%46,9%35,1%  Net bookings back catalogue511,6-8,8%77,4%75,2% Résultat opérationnel IFRS9,3-90,1%nana Résultat opérationnel non-IFRS6,9-93,8%1,0%14,8% * Assassin’s Creed® Odyssey : accélération sur le deuxième trimestre de la très forte progression, constatée au premier trimestre, de l’engagement quotidien, du PRI1 et du sell-through par rapport à Assassin’s Creed® Origins   * Rainbow Six® Siege : * MAUs2 records et PRI1 en croissance sur le deuxième trimestre par rapport à l’exercice précédent * Plus de 50 millions de joueurs enregistrés * Esports : croissance de 27% du nombre d’heures visionnées pour le Six Major Raleigh3§Forte croissance du PC, portée notamment par Uplay * Résultat opérationnel impacté par des dépréciations sur Ghost Recon® Breakpoint                          Paris, le 30 octobre 2019 \- Ubisoft publie son chiffre d’affaires et ses résultats pour le premier semestre 2019-20, clos le 30 septembre 2019.Yves Guillemot, Président Directeur Général, a déclaré "Notre performance au deuxième trimestre témoigne de la solidité de notre back-catalogue porté par la bonne dynamique de nombreux titres. Après un premier trimestre en très forte croissance, Assassin’s Creed Odyssey a enregistré une nouvelle accélération de sa performance par rapport à l’opus précédent, à la fois en termes de sell-through, d’engagement et de PRI. Les MAUs de Rainbow Six Siege ont atteint un nouveau record sur le trimestre et son PRI continue de progresser. Le jeu s’impose dans un environnement concurrentiel fort, notamment sur la scène esports. Comme l’atteste notre annonce de la semaine dernière, nous continuons de prendre des décisions en faveur du long terme d’Ubisoft. Cette approche nous a permis de fortement transformer le modèle d’Ubisoft ces dernières années et de créer une valeur actionnariale majeure.Les perspectives d’avenir continuent d’être particulièrement porteuses. Parmi nos nombreux relais de croissance, l’arrivée de la prochaine génération de consoles, l’ouverture du marché asiatique et le lancement avec Tencent de nos franchises sur mobile sont de puissants leviers de croissance à moyen terme. Forts d’un bilan financier très solide, d’une capacité de production sans égale, d’équipes de développement parmi les meilleures de l’industrie, et d’une faculté reconnue à nous adapter et à progresser, nous envisageons l’avenir avec confiance." Note Le Groupe présente des indicateurs à caractère non strictement comptable car ils illustrent mieux les performances opérationnelles et financières d’Ubisoft. Les définitions des indicateurs alternatifs de performance ainsi que le tableau de réconciliation entre le compte de résultat consolidé IFRS et le compte de résultat consolidé non-IFRS sont disponibles en annexe de ce communiqué. Le Groupe a appliqué pour la première fois la nouvelle norme IFRS16 « contrats de location » dans ses comptes consolidés semestriels. Le Groupe, ayant opté pour la méthode rétrospective simplifiée, les données de l’exercice précédent n’ont pas été retraitées.Compte de résultat et principaux éléments financiersEn millions d’EurosS1 2019-20%S1 2018-19%  Chiffre d’affaires IFRS15697,5 767,0   Revenus différés liés à la norme IFRS15-36,4 -21,0   Net bookings661,1 746,1   Marge brute basée sur le net bookings564,385,4%635,085,1%  Frais de Recherche et Développement non-IFRS-284,9-43,1%-272,0-36,5%    Frais Commerciaux non-IFRS-186,9-28,3%-182,8-24,5%    Frais Généraux et Administratifs non-IFRS-85,7-13,0%-69,9-9,4%  Frais Commerciaux et Frais Généraux non-IFRS-272,5-41,2%-252,8-33,9%  Résultat opérationnel non-IFRS (1)6,91,0%110,214,8%  Résultat opérationnel IFRS (1)9,3 94,3   BPA dilué non-IFRS (en €) (1)0,11 1,32   BPA dilué IFRS (en €) (1)0,01 1,19   Trésorerie provenant des activités opérationnelles non-IFRS (2)-20,6 22,0   Dépenses liées aux investissements en R&D (3)-431,5 -385,6   Situation financière nette non-IFRS-217,8 -337,5   (1) Les deux périodes ne sont pas comparables car les données IFRS 2019-20 incluent les impacts liés à l’application de la nouvelle norme IFRS 16. Celle-ci a un impact de -1,2 M€ sur le résultat opérationnel IFRS et non-IFRS et de -1,5 M€ sur le résultat net IFRS et non-IFRS part du groupe. (2) Sur la base du tableau de flux de trésorerie pour comparaison avec les autres acteurs du secteur (non revu). (3) Inclut le montant des royalties et exclut les avances à venir.Chiffre d’affaires et net bookingsLe chiffre d’affaires IFRS15 du deuxième trimestre 2019-20 s'élève à 334,1 M€ (327,7 M€ à taux de change constants4), en baisse de 9,0% par rapport aux 367,1 M€ réalisés au deuxième trimestre 2018-19. Le chiffre d’affaires IFRS15 du premier semestre 2019-20 s'élève à 697,5 M€ (681,7 M€ à taux de change constants), en baisse de 9,1 % par rapport aux 767,0 M€ réalisés au premier semestre 2018-19.Le net bookings du deuxième trimestre 2019-20 s'élève à 346,9 M€, supérieur à l’objectif d’environ 310 M€ et en baisse de 4,9% (6,7% à taux de change constants) par rapport aux 364,6 M€ réalisés au deuxième trimestre 2018-19. Le net bookings du premier semestre 2019-20 s'élève à 661,1 M€, en baisse de 11,4% (13,4% à taux de change constants) par rapport aux 746,1 M€ réalisés au premier semestre 2018-19.Principaux éléments du compte de résultat5Le résultat opérationnel non-IFRS s’élève à 6,9 M€ par rapport aux 110,2 M€ réalisés au premier semestre 2018-19.       Le résultat net non-IFRS part du Groupe s’élève à 12,8 M€, soit un résultat par action (dilué) non-IFRS de 0,11 €. Au premier semestre 2018-19, ils s’étaient respectivement élevés à 159,0 M€ et 1,32 €.Le résultat net IFRS part du Groupe ressort à 0,9 M€, soit un résultat par action (dilué) IFRS de 0,01 €. Au premier semestre 2018-19, ils s’étaient respectivement élevés à 140,7 M€ et 1,19 €. L’application de la norme IFRS16 a un impact de -1,2 M€ sur le résultat opérationnel IFRS et non-IFRS et de -1,5 M€ sur le résultat net IFRS et non-IFRS part du groupe.Principaux éléments de flux de trésorerie6La consommation de trésorerie provenant des activités opérationnelles non-IFRS s’élève à (20,6) M€ (contre une génération de 22,0 M€ au premier semestre 2018-19). Ceci reflète une capacité d'autofinancement non-IFRS à (104,1) M€ (contre 88,4 M€ au premier semestre 2018-19) et une baisse du BFR non-IFRS de 83,5 M€ (contre une hausse de 66,4 M€ au premier semestre 2018-19).PerspectivesTroisième trimestre 2019-20Le net bookings du troisième trimestre 2019-20 est attendu aux alentours de 410 M€, en baisse d’environ 32% par rapport au troisième trimestre 2018-19.Exercice 2019-20Comme annoncé le 24 octobre 2019, la Société s’attend désormais pour l’exercice 2019-20 à un net bookings d’environ 1 450 M€ et un résultat opérationnel non-IFRS compris entre 20 M€ et 50 M€. Exercice 2020-21Ubisoft attend un net bookings d’environ 2 600 M€ et un résultat opérationnel non-IFRS d’environ 600 M€ sur 2020-21. Faits marquants récents Acquisition de 70% de Green Panda Games, un éditeur de premier plan de jeux mobiles free-to-play, spécialisé dans les jeux « hyper casual » (31 juillet 2019) : Fondé en 2013 et basé à Paris, Green Panda Games développe et publie des jeux de type « idle ». Fort d’une équipe de 30 talents, l’éditeur a lancé, depuis sa création, plus de 55 jeux, qui ont été téléchargés par près de 85 millions de joueurs dans le monde. Placement d’OCEANEs à échéance 2024 et remboursement anticipé des OCEANEs émises le 27 septembre 2016 : Ubisoft a réalisé avec succès, le 17 septembre 2019, le placement d’obligations à option de conversion en actions nouvelles et/ou d’échange en actions existantes (OCEANEs) à échéance 2024 auprès d’investisseurs qualifiés uniquement pour un montant nominal de 499 999 897,17 euros. Concomitamment à cette émission, la société a annoncé exercer l’option de remboursement anticipé des OCEANEs existantes émises le 27 septembre 2016 (ISIN : FR0013204286) pour un montant d’environ 400 millions d’euros et arrivant à échéance en 2021 en accord avec les termes et conditions des obligations existantes. Les porteurs ont opté à une quasi-unanimité pour la conversion de leurs OCEANEs en actions Ubisoft : 7 260 363 OCEANEs, soit 99,36% du total en circulation, ont été converties en 6 265 677 actions nouvelles Ubisoft ou échangées contre 994 686 actions existantes Ubisoft auto-détenues. À l’issue de cette procédure de remboursement anticipé et de conversion, le nombre total d’actions Ubisoft est de 120 574 568 au 21 octobre 2019. A noter, la dilution potentielle des OCEANEs à échéance 2024 serait d’environ 3,49% du capital social au 21 octobre 2019.Conférence téléphoniqueLe groupe tiendra ce jour, mercredi 30 octobre 2019, une conférence téléphonique en anglais à 18h15 heure de Paris / 13h15 heure de New York. Celle-ci sera accessible en direct et en différé au lien suivant : https://edge.media-server.com/mmc/p/72ubndnwContactsCommunication financière Jean-Benoît Roquette Directeur de la Communication Financière \+ 33 1 48 18 52 39 Jean-benoit.roquette@ubisoft.comRelations Presse Emmanuel Carré Attaché de Presse \+ 33 1 48 18 50 91 Emmanuel.carre@ubisoft.com   Julien Brosillon Responsable Relations Investisseurs Senior \+ 33 1 73 30 11 97 Julien.brosillon@ubisoft.com  Disclaimer Ce communiqué peut contenir des données financières estimées, des informations sur des projets et opérations futurs, ou sur des performances financières à venir. Ces éléments de projection sont donnés à titre d’objectifs. Ils sont soumis aux risques et incertitudes des marchés et peuvent varier considérablement par rapport aux résultats effectifs qui seront publiés. Les données financières estimées ont été présentées au Conseil d’Administration du 30 octobre 2019 et n’ont pas été revues par les Commissaires aux comptes. (Des informations complémentaires figurent dans le dernier Document de Référence d’Ubisoft, déposé le 7 juin 2019 auprès de l’Autorité des marchés financiers).À propos d’Ubisoft Ubisoft figure parmi les leaders mondiaux de la création, édition et distribution de jeux vidéo et de services interactifs. Le groupe possède un riche portefeuille de marques de renommée internationale telles que Assassin’s Creed, Far Cry, For Honor, Just Dance, Watch_Dogs ou encore la série de jeux vidéo Tom Clancy dont Ghost Recon, Rainbow Six et The Division. Les équipes d’Ubisoft, à travers son réseau mondial de studios et de filiales de distribution, s’engagent à offrir aux joueurs des expériences de jeu originales et inoubliables sur l’ensemble des plateformes populaires, dont les consoles, mobiles, tablettes et PC. Pour l'exercice 2018-19, le net bookings d’Ubisoft s’est élevé à 2 029 millions d’euros. Pour plus d'informations, rendez-vous sur: www.ubisoftgroup.com.© 2019 Ubisoft Entertainment. All Rights Reserved. Ubisoft and the Ubisoft logo are registered trademarks in the US and/or other countries. ANNEXESDéfinition des indicateurs financiers à caractère non strictement comptableLe net bookings correspond au chiffre d’affaires historique (chiffre d’affaires excluant les impacts liés à l’application de la norme IFRS15)Le résultat opérationnel non-IFRS, calculé sur la base du net bookings, correspond au résultat opérationnel sous déduction des éléments suivants : * rémunérations payées en actions dans le cadre des plans d’attribution d’actions gratuite, plans d’épargne groupe et options de souscription et/ou d’achat d’actions ; * dépréciation des actifs incorporels acquis à durée de vie indéfinie ; * résultat non opérationnel lié à une restructuration dans l’organisation du groupe.La marge opérationnelle non-IFRS correspond au rapport entre le résultat opérationnel non-IFRS et le net bookings. Ce ratio traduit la performance économique.Le résultat net non-IFRS correspond au résultat net après déduction : * des retraitements inclus dans le résultat opérationnel non-IFRS ci-dessus ; * des produits et charges liés à la réévaluation postérieurement à la période d’évaluation des éventuelles contreparties variables consenties dans le cadre de regroupements d’entreprises ; * des intérêts selon IAS39 sur les emprunts obligataires OCEANEs ; * des effets d’impôts sur ces ajustements.Le résultat net non-IFRS – part du groupe correspond au résultat net non-IFRS attribuable aux propriétaires de la société mère.Le BPA dilué non-IFRS correspond au résultat net – part du groupe non-IFRS rapporté au nombre moyen pondéré d’actions après exercice des droits des instruments dilutifs. Le tableau de financement retraité intègre : * La capacité d’autofinancement non-IFRS qui inclut : * les logiciels internes et développements extérieurs présentés en IFRS dans la trésorerie provenant des activités d’investissement, ces coûts faisant partie intégrante de l’activité du groupe ; * le retraitement net d’impôt des impacts liés à l’application de la norme IFRS15 ; * le retraitement des engagements liés aux contrats de location liés à l’application de la norme IFRS 16 ; * les impôts exigibles et différés ; * La variation du besoin en fonds de roulement non-IFRS qui inclut les mouvements d’impôts différés et retraite les impacts nets d’impôt liés à l’application de la norme IFRS15, annulant ainsi les produits ou charges présentés dans la capacité d’autofinancement non-IFRS ; * La trésorerie provenant des activités opérationnelles non-IFRS qui inclut les frais de développement interne et de développement des licences présentés en IFRS dans la trésorerie provenant des activités d’investissement retraités dans la capacité d’autofinancement non-IFRS ; * La trésorerie provenant des activités d’investissement non-IFRS qui exclut les frais de développement interne et de développement des licences présentés dans la capacité d’autofinancement non-IFRS et les engagements liés aux contrats de location liés à l’application de la norme IFRS16.Le free cash-flow correspond à la trésorerie provenant des activités opérationnelles après décaissements et encaissements liés aux autres immobilisations incorporelles et corporelles et engagements liés aux contrats de location liés à l’application de la norme IFRS16.Le free cash-flow avant BFR correspond à la capacité d’autofinancement après décaissements et encaissements liés aux autres immobilisations incorporelles et corporelles et engagements liés aux contrats de location liés à l’application de la norme IFRS16.La situation financière nette IFRS correspond aux trésorerie et équivalents de trésorerie nets des dettes financières hors dérivés. La situation financière nette non-IFRS correspond à la situation financière nette retraitée des engagements liés aux contrats de location (IFRS16). Répartition géographique du net bookings       T2 2019-20  T2 2018-19  6 mois 2019-20  6 mois 2018-19   Europe31%34%32%35% Amérique du Nord51%46%49%45% Reste du monde  18%20%19%20% TOTAL100%100%100%100% Répartition du net bookings par plate-forme  T2 2019-20  T2  2018-19  6 mois 2019-20  6 mois 2018-19   PLAYSTATION®438%44%34%41% XBOX One™19%22%19%22% PC22%17%27%21% NINTENDO SWITCH™4%3%5%4% MOBILE12%9%10%8% Others*  5%5%5%4% TOTAL100%100%100%100% *Produits dérivés, …                                                                                                        Calendrier des sorties 3ème trimestre (octobre – décembre 2019)                      PACKAGED & DIGITAL        TOM CLANCY’S GHOST RECON® BREAKPOINT  PC, PLAYSTATION®4, Xbox One, STADIA   JUST DANCE® 2020  PLAYSTATION®4, Xbox One, STADIA, Wii NINTENDO SWITCHTM   ASSASSIN’S CREED®: THE REBEL COLLECTION    NINTENDO SWITCHTM                                                                                      DIGITAL ONLY        ANNO 1800® THE PASSAGE    PC     ASSASSIN’S CREED® ODYSSEY    STADIA     FOR HONOR® YEAR 3 SEASON 4    PC, PLAYSTATION®4, Xbox One     MIGHT & MAGIC HEROES®: ERA OF CHAOS  IOS, ANDROID (Europe & US versions)   TOM CLANCY’S THE DIVISION® 2 PENTAGON: THE LAST CASTLE    PC, PLAYSTATION®4, Xbox One   TOM CLANCY’S RAINBOW SIX® SIEGE YEAR 4 SEASON 4     PC, PLAYSTATION®4, Xbox One     TRIALS® RISING  STADIA                                            EXTRAITS DES COMPTES CONSOLIDÉS AU 30 SEPTEMBRE 2019Les procédures d’examen limité sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport d’examen limité sera émis après vérification du rapport semestriel d’activité.Compte de résultat consolidé (IFRS, extrait des comptes ayant fait l'objet d’une revue limitée par les commissaires aux comptes)Les deux périodes ne sont pas comparables car les données IFRS 2019-20 incluent les impacts liés à l’application de la nouvelle norme IFRS16. en milliers d’euros 30.09.2019 30.09.2018                Chiffre d'affaires IFRS15697 468 767 034 Coûts des ventes-96 719 -111 060 Marge Brute  600 749655 974 Frais de Recherche et Développement-307 677 -298 505 Frais Commerciaux-189 470 -185 930 Frais Généraux et Administratifs -90 982 -75 842 Résultat Opérationnel Courant  12 620 95 697 Autres produits et charges opérationnels non courants-3 300 -1 396 Résultat Opérationnel9 320 94 301 Coût de l’endettement financier net-7 098 -8 602 Résultat de change-3 311 -1 915 Autres produits financiers28 76 560 Autres charges financières-75 -30 Résultat Financier-10 456 66 013 Quote-part de résultat des entreprises associées 0 0 Charge d’impôt sur les résultats2 348 -19 575 Résultat net de l’ensemble consolidé1 212 140 739 Résultat net attribuable aux propriétaires de la société mère909 140 739 Résultat net attribuable aux intérêts minoritaires304 0 Résultat par action attribuable aux propriétaires de la société mère    Résultat de base par action (en €)0,01 1,30 Résultat dilué par action (en €)0,01 1,19 Nombre moyen pondéré d'actions en circulation107 581 568 108 558 213 Nombre moyen pondéré d'actions dilué111 816 002 120 523 034 Réconciliation du Résultat net IFRS et du Résultat net non-IFRSEn million d’euros, à l’exception des données par actionS1 2019-20S1 2018-19 IFRSAjustementsNon-IFRSIFRSAjustementsNon-IFRS Chiffres d’affaires IFRS15697,5 697,5767,0 767,0 Revenus différés liés à la norme IFRS15 -36,4-36,4 -21,0-21,0 Net bookings  661,1  746,1 Charges opérationnelles totales(688,1)34,0(654,2)(672,7)36,9(635,8) Rémunérations payées en actions(30,7)30,70,0(35,5)35,50,0 Dépréciation de goodwill / marques(3,3)3,3(0,0)(1,4)1,40,0 Résultat Opérationnel9,3(2,4)6,994,315,9110,2 Résultat financier(10,5)4,3(6,1)66,03,969,9 Quote-part des entreprises associées0,0 0,00,0 0,0 Impôts sur les résultats2,310,012,3(19,6)(1,6)(21,1) Résultat net de l’ensemble consolidé1,211,913,1140,718,3159,0 Résultat net attribuable aux propriétaires de la société mère0,9 12,8140,7 159,0 Résultat net attribuable aux participations de donnant pas le contrôle0,3 0,30,0 0,0 Nombre moyen pondéré d'actions en circulation111 816 0027 467 970119 283 972120 523 034 120 523 034 Résultat par action dilué attribuable aux propriétaires de la société mère0,010,100,111,190,131,32 Bilan consolidé (IFRS, extrait des comptes ayant fait l'objet d’une revue limitée par les commissaires aux comptes)ACTIFNetNet en milliers d’euros30.09.2019*30.09.2018 Goodwill  322 676    290 889  Autres immobilisations incorporelles  1 034 615    893 613  Immobilisations corporelles  163 646    128 750  Droit d’utilisation relatif aux contrats de location  205 744    -  Participations dans les entreprises associées  7  -  280  Actifs financiers non courants  12 458    6 904  Actifs d’impôt différé  147 457    112 083  Actifs non courants  1 886 603    1 431 959  Stocks et en-cours  48 524    93 080  Clients et comptes rattachés  239 397    245 176  Autres créances  153 254    234 101  Actifs financiers courants  64    84 523  Actifs d’impôt exigible  53 396    57 445  Trésorerie et équivalents de trésorerie  1 628 640    1 056 077  Actifs courants  2 123 275    1 770 400  Total actif  4 009 879    3 202 360          PASSIFNetNet En milliers d’euros30.09.2019*30.09.2018 Capital social  8 846    8 735  Primes  493 517    313 493  Réserves consolidées  582 043    683 759  Résultat consolidé  909    140 739      Capitaux propres attribuables aux propriétaires de la société mère  1 085 316    1 146 726      Capitaux propres attribuables aux participations ne donnant pas le contrôle  1 551  -     Total Capitaux propres  1 086 866    1 146 726  Provisions  3 358    2 667  Engagements envers le personnel  17 487    11 593  Emprunts et autres passifs financiers à long terme**  1 156 729    936 107  Passifs d’impôt différé  82 416    97 280  Autres passifs non courants  27 737    -  Passifs non courants  1 287 727    1 047 647  Emprunts et autres passifs financiers à court terme**  908 366    461 111  Dettes fournisseurs et comptes rattachés  157 611    188 669  Autres dettes  526 397    347 596  Dettes d’impôt exigible  42 911    10 611  Passifs courants  1 635 286    1 007 988  Total passifs  2 923 013    2 055 635  Total capitaux propres et passifs  4 009 879    3 202 360  * Les états financiers consolidés tiennent compte des impacts cumulatifs d’IFRS16 au 1er avril 2019. ** Les passifs locatifs liés à l’application de la norme IFRS 16 sont inclus dans les postes « Passifs financiers non courants » et « Passifs financiers courants » du bilan consolidé respectivement pour un montant de 183,3 M€ et 34 M€. Tableau de flux de trésorerie pour comparaison avec les autres acteurs du secteur (non revu) En milliers d’euros30.09.201930.09.2018 Flux provenant des activités opérationnelles non-IFRS   Résultat net de l’ensemble consolidé1 212140 739 +/- Quote-part du résultat des entreprises associées00 +/- Dotations nettes des logiciels de jeux & films159 357173 859 +/- Autres dotations nettes sur immobilisations48 98724 402 +/- Provisions nettes2 2581 664 +/- Coût des paiements fondés sur des actions30 65935 502 +/- Plus ou moins-values de cession40139 +/- Autres produits et charges calculées3 924-447 +/- Frais de développement interne et de développement de licences-306 285-287 482 +/- Impact IFRS15-27 3010 +/- Impact IFRS16-16 9830 CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT NON-IFRS-104 13188 376 Stocks-16 748-71 487 Clients242 005200 964 Autres actifs15 332-114 988 Fournisseurs-33 48710 408 Autres passifs-123 606-91 281  +/- Variation du BFR non-IFRS83 496-66 384 TRESORERIE PROVENANT DES ACTIVITES OPERATIONNELLES NON-IFRS-20 63521 992 -  Décaissements liés aux autres immobilisations incorporelles et corporelles-50 220-35 022 \+ Encaissements liés aux cessions d’immobilisations incorporelles et corporelles1698 Free Cash-Flow-70 686-13 022 -  Décaissements liés aux acquisitions d’actifs financiers-117 880-1 273 \+ Remboursement des prêts et autres actifs financiers114 911101 158 +/- Variation de périmètre (1)-32 504-4 922 TRESORERIE PROVENANT DES ACTIVITES D’INVESTISSEMENT NON-IFRS-85 52359 949 Flux des opérations de financement   \+ Nouveaux emprunts 877 733355 518 \+ Nouveaux emprunts de location financement021 -  Remboursement des emprunts-354 682-298 775 \-  Remboursement des emprunts de location financement0-634 \+ Sommes reçues des actionnaires lors d’augmentations de capital77 435128 794 +/- Reventes/achats d’actions propres35 1080 TRESORERIE PROVENANT DES ACTIVITES DE FINANCEMENT635 595184 924 Variation nette de trésorerie et équivalents de trésorerie529 436266 865 Trésorerie et équivalents de trésorerie à l’ouverture de l’exercice878 613583 354 Effet de change11 6654 039 Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture du semestre (1)1 419 714854 258 (1) dont trésorerie des sociétés acquises et cédées4 1940 RECONCILIATION SITUATION FINANCIERE NETTE NON-IFRSTrésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture de l’exercice1 419 714854 258 Emprunts bancaires et de location financement-1 628 793-965 718 Billets de trésorerie-226 000-226 000 IFRS 16217 3290 SITUATION FINANCIERE NETTE NON-IFRS -217 750-337 460   Tableau de flux de trésorerie (IFRS, extrait des comptes ayant fait l’objet d’une revue limitée par les commissaires aux comptes)En milliers d’euros30.09.201930.09.2018 Flux provenant des activités opérationnelles    Résultat net de l’ensemble consolidé1 212140 739 +/- Quote-part de résultat des entreprises associées00 +/- Dotations nettes sur immobilisations corporelles et incorporelles 208 345198 261 +/- Provisions nettes2 2581 664 +/- Coût des paiements fondés sur des actions30 65935 502 +/- Plus ou moins-values de cession40139 +/- Autres produits et charges calculées3 924-447 +/- Charge d'impôt-2 34819 575 CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT 244 090395 433 Stocks-16 748-71 487 Clients242 005200 965 Autres actifs23 434-123 102 Fournisseurs-33 48710 408 Autres passifs-113 344-90 588 +/- Variation du BFR 101 860-73 804 +/- Charge d'impôt exigible -43 318-12 155 TRESORERIE PROVENANT DES ACTIVITES OPERATIONNELLES302 633309 474 Flux des opérations d’investissement   -  Décaissements liés aux développements internes & externes-306 285-287 482 -  Décaissements liés aux autres immobilisations incorporelles et corporelles-50 220-35 022 \+ Encaissements liés aux cessions d’immobilisations incorporelles et corporelles1698 -  Décaissements liés aux acquisitions d’actifs financiers-117 880-1 273 \+ Remboursement des prêts et autres actifs financiers114 911101 158 +/- Variation de périmètre(1)-32 504-4 922 TRESORERIE PROVENANT DES ACTIVITES D’INVESTISSEMENT -391 808-227 533 Flux des opérations de financement   \+ Nouveaux emprunts 877 733355 518 \+ Nouveaux emprunts de location financement021 -  Remboursement des emprunts de location financement-16 983-634 -  Remboursement des emprunts-354 682-298 775 \+ Sommes reçues des actionnaires lors d’augmentations de capital77 435128 794 +/- Reventes/achats d’actions propres35 1080 TRESORERIE PROVENANT DES ACTIVITES DE FINANCEMENT618 612184 924 Variation nette de trésorerie et équivalents de trésorerie529 436266 865 Trésorerie et équivalents de trésorerie à l’ouverture de l’exercice878 613583 354 Effet de change11 6654 039 Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture du semestre 1 419 714854 258 (1) dont trésorerie des sociétés acquises et cédées4 1940 RECONCILIATION SITUATION FINANCIERE NETTE IFRSTrésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture de l’exercice1 419 714854 258 Emprunts bancaires et de location financement-1 628 793-965 718 Billets de trésorerie-226 000-226 000 SITUATION FINANCIERE NETTE IFRS -435 079-337 460   * * * 1 Player Recurring Investment/investissement récurrent des joueurs (ventes d’items, DLC/Season Pass, abonnements, publicités) 2 Monthly Active Users/Utilisateurs actifs mensuels 3 Cumul d’heures de contenus visionnées en direct et en VOD sur les chaines officielles YouTube et Twitch, en comparaison au Six Major Paris organisé sur la même période en 2018 4 La méthode utilisée pour le calcul du chiffre d’affaires à taux de change constants est d’appliquer aux données de la période considérée, les taux de change moyens utilisés pour la même période de l’exercice précédent 5 Plus de détails sur les mouvements du compte de résultats et des flux de trésorerie sont à retrouver dans la présentation publiée sur le site internet 6 Sur la base du tableau de flux de trésorerie pour comparaison avec les autres acteurs du secteur (non revu) Pièce jointe * Ubisoft Resultats semestriels 2019-20

  • Globe Newswire

    UBISOFT UPDATES FINANCIAL TARGETS AND RELEASE SCHEDULE FOR 2019-20

    UBISOFT® UPDATES FINANCIAL TARGETS AND RELEASE SCHEDULE FOR 2019-20Communication of Initial Targets for 2020-21UBISOFT - 2019-20 TARGETS UPDATEParis, October 24, 2019 – Today, Ubisoft is updating its financial targets and games release schedule for fiscal 2019-20, and communicating its initial targets for fiscal 2020-21.Update of financial targets and release schedule for 2019-20 The Company has revised downwards its targets for fiscal 2019-20 and now expects net bookings of approximately €1,450 million and non-IFRS operating income of between €20 million and €50 million (compared with the previous targets of net bookings of around €2,185 million and non-IFRS operating income of around €480 million).These adjustments reflect: * A sharp downward revision in the revenues expected from Ghost Recon Breakpoint® and, to a lesser extent, The Division® 2.   * The decision to increase development time for Gods & MonstersTM, Rainbow Six® Quarantine and Watch_Dogs® Legion, which will all now be released in fiscal 2020-21. Initial targets for 2020-21Due to the new release timeframes for Gods & Monsters, Rainbow Six Quarantine and Watch_Dogs Legion, Ubisoft expects a very strong lineup in fiscal 2020-21, with the release of five AAA games. Consequently, Ubisoft is now targeting net bookings of approximately €2,600 million and non-IFRS operating income of approximately €600 million for 2020-21.Yves Guillemot, Co-Founder and Chief Executive Officer, said "Over the past few years, we have delivered many high-quality titles, built a portfolio of diversified franchises and successfully conducted the digital transformation of our business. We have significantly grown our operations for PC, and in Asia and esports, and have further developed our Uplay platform. And we can now draw on a very robust back-catalog, which ended up again above our expectations in the second quarter, including the particularly outstanding momentum of Rainbow Six Siege and Assassin’s Creed Odyssey. However, we have not capitalized on the potential of our latest two AAA releases. For Ghost Recon Breakpoint, while the game’s quality appeared on track – based on E3, Gamescom, previews and our latest internal playtests –, critical reception and sales during the game’s first weeks were very disappointing. As we have done with past titles, we will continue to support the game and listen to the community in order to deliver the necessary improvements.At this stage, we have identified three main reasons behind this underperformance:           * First, it is harder to generate interest for a sequel to a Live multiplayer game, when prior iterations benefited from years of optimization. Consequently, we need to make sure there is more time between each iteration of Live games.   * Second, our strategy of introducing gameplay innovations in our games has had a very positive impact on our brands. However, to win over players, these innovations need to be perfectly implemented in order to offer an optimal experience. This has not yet been sufficiently the case with Ghost Recon Breakpoint. While the change of formula has been very well received by some players, with an average daily playtime per player of over three hours, it also has been strongly rejected by a significant portion of the community.   * Finally, Ghost Recon Breakpoint did not come in with enough differentiation factors, which prevented the game’s intrinsic qualities from standing out. We are tackling these issues head-on and already are implementing significant changes to our production processes. We are confident in our capacity to adapt and evolve, as we have done successfully many times in the past.In this overall context, we have decided to postpone the releases of Gods & Monsters, Rainbow Six Quarantine and Watch_Dogs Legion until 2020-21. While each of these games already has a strong identity and high potential, we want our teams to have more development time to ensure that their respective innovations are perfectly implemented so as to deliver optimal experiences for players. This decision will have a very significant impact on our financial results for this fiscal year and goes against our recent successes in building a more stable development model. However, it is in line with our strategy to maximize the future value of our brands for the long-term benefit of our employees, players and shareholders. We expect it to have a positive impact on our financial performance as from 2020-21.Going forward, we are ideally positioned to benefit from the industry’s strong expansion and constant evolution. We are investing to develop our franchises and PRI, to fully tap the potential of the mobile market, to accelerate our growth in Asia and esports, and to reap the benefits of our brands ownership in the context of the rise of streaming and the multiplication of platforms. These opportunities are powerful drivers for our future topline and profitability growth."Conference call information Ubisoft will hold a conference call today, October 24, 2019, at 6:15 pm Paris time / 12:15 pm New-York time. The conference call will be available online by accessing: https://edge.media-server.com/mmc/p/cvpz9vy9Forthcoming publicationAs expected, Ubisoft’s first-half 2019-20 earnings reviewed by the Statutory Auditors will be reported on October 30, 2019, after market close.ContactsInvestor Relations Jean-Benoît Roquette SVP Investor Relations \+ 33 1 48 18 52 39 Jean-benoit.roquette@ubisoft.comPress Relations Michael Burk Senior Director of Corporate Public Relations \+ 33 1 48 18 24 03 Michael.burk@ubisoft.com   Julien Brosillon Senior Investor Relations Manager \+ 33 1 73 30 11 97 Julien.brosillon@ubisoft.com  Disclaimer This press release may contain estimated financial data, information on future projects and transactions and future financial results/performance. Such forward-looking data are provided for information purposes only. They are subject to market risks and uncertainties and may vary significantly compared with the actual results that will be published. The estimated financial data were presented to the Board on October 23, 2019 and have not been audited by the Statutory Auditors. (Additional information is provided in the most recent Ubisoft Registration Document filed on June 7, 2019 with the French Financial Markets Authority (l’Autorité des Marchés Financiers)).About Ubisoft Ubisoft is a leading creator, publisher and distributor of interactive entertainment and services, with a rich portfolio of world-renowned brands, including Assassin’s Creed, Far Cry, For Honor, Just Dance, Watch_Dogs, Tom Clancy’s video game series including Ghost Recon, Rainbow Six and The Division. The teams throughout Ubisoft’s worldwide network of studios and business offices are committed to delivering original and memorable gaming experiences across all popular platforms, including consoles, mobile phones, tablets and PCs. For the 2018-19 fiscal year, Ubisoft generated net bookings of €2,029 million. To learn more, please visit www.ubisoftgroup.com.© 2019 Ubisoft Entertainment. All Rights Reserved. Ubisoft and the Ubisoft logo are registered trademarks in the US and/or other countries. APPENDICESDefinition of non-IFRS financial indicatorsNet bookings corresponds to the “Sales” indicator used prior to fiscal year 2018-19 (i.e. sales excluding the impacts of the application of IFRS 15).Non-IFRS operating income calculated based on net bookings corresponds to operating income less the following items: * Stock-based compensation expense arising on free share plans, group savings plans and/or stock options. * Depreciation of acquired intangible assets with indefinite useful lives. * Non-operating income and expenses resulting from restructuring operations within the Group. Attachment * UBISOFT - 2019-20 TARGETS UPDATE

  • Globe Newswire

    UBISOFT MET A JOUR SES OBJECTIFS FINANCIERS ET SON CALENDRIER DE JEUX POUR L’EXERCICE 2019-20

    UBISOFT® MET À JOUR SES OBJECTIFS FINANCIERS ET SON CALENDRIER DE JEUX POUR L’EXERCICE 2019-20Communication des premiers objectifs pour l’exercice 2020-21UBISOFT - MISE A JOUR DES OBJECTIFS 2019-20Paris, le 24 octobre 2019 – Ubisoft annonce revoir ses objectifs financiers et son calendrier de lancement de jeux pour l’exercice 2019-20. Le groupe communique par ailleurs ses premiers objectifs pour l’exercice 2020-21.Révision des objectifs pour l’exercice 2019-20 et du calendrier de sortiesLe groupe révise à la baisse ses objectifs pour l’exercice 2019-20 et s’attend désormais à un net bookings d’environ 1 450 M€ et un résultat opérationnel non-IFRS compris entre 20 M€ et 50 M€ (comparés à un net bookings d’environ 2 185 M€ et un résultat opérationnel non-IFRS d’environ 480 M€ communiqués précédemment).Ces ajustements sont la conséquence de : * La forte révision à la baisse des revenus attendus de Ghost Recon Breakpoint®, et dans une moindre mesure de ceux de The Division® 2.   * La décision d’accroitre la durée de développement de Gods & MonstersTM, Rainbow Six® Quarantine et Watch_Dogs® Legion, qui sortiront désormais sur l’exercice 2020-21. Premiers objectifs pour l’exercice 2020-21En raison des lancements de Gods & Monsters, Rainbow Six Quarantine et Watch_Dogs Legion sur 2020-21, la Société prévoit un calendrier de sorties très fourni avec 5 jeux AAA sur l’exercice. En conséquence, Ubisoft attend un net bookings d’environ 2 600 M€ et un résultat opérationnel non-IFRS d’environ 600 M€ sur 2020-21.Yves Guillemot, Président Directeur Général, a déclaré "Notre exécution sur ces dernières années nous a permis de lancer de nombreux titres de très grande qualité, de construire un portefeuille de franchises diversifiées et de réussir notre transformation digitale. Nous avons fortement progressé sur PC, en Asie et dans l’esports et avons développé notre plateforme Uplay. Nous pouvons nous appuyer sur un back catalogue très robuste, à nouveau supérieur à nos attentes au deuxième trimestre, avec notamment les remarquables dynamiques de Rainbow Six Siege et d’Assassin’s Creed Odyssey.Cependant, nous n’avons pas su capitaliser sur le potentiel de nos deux derniers lancements AAA. Concernant Ghost Recon Breakpoint, alors que de l’E3 à la Gamescom en passant par les previews et nos derniers playtests internes la qualité du jeu semblait se confirmer, la réception critique et les ventes sur les premières semaines ont été très décevantes. Comme nous l’avons fait à maintes reprises par le passé, nous allons soutenir le jeu et rester à l’écoute de la communauté pour y apporter les améliorations nécessaires.A ce stade, nous avons identifié 3 éléments principaux pour expliquer cette contre-performance :           1. Il est plus difficile de créer de l’intérêt pour des suites de jeux Live multijoueurs, quand les précédentes itérations ont bénéficié d’une expérience optimisée sur plusieurs années. En conséquence, il est nécessaire que les suites de jeux Live soient plus espacées dans le temps.   2. Notre stratégie d’introduire des innovations dans le gameplay de nos jeux a eu un impact très positif sur nos marques. Pour convaincre les joueurs, ces innovations doivent être parfaitement implémentées afin d’offrir une expérience optimale. Ce n’est pas encore suffisamment le cas sur Ghost Recon Breakpoint. Si le changement de formule a été très apprécié par certains joueurs avec un temps de jeu moyen par jour et par joueur de plus de 3h, il a également été fortement rejeté par une partie importante de la communauté.   3. Ghost Recon Breakpoint n’est pas venu avec suffisamment d’éléments de différenciation, et cela a nui à la mise en valeur de ses qualités intrinsèques. Nous nous attaquons à ces problèmes de front. Nous avons déjà commencé à mettre en place des changements significatifs dans nos processus de production et nous sommes confiants dans notre capacité à réussir ces évolutions, comme nous l’avons fait avec succès à plusieurs reprises par le passé. Dans ce contexte global, nous avons pris la décision de décaler Gods & Monsters, Rainbow Six Quarantine et Watch_Dogs Legion sur l’exercice 2020-21 afin de donner plus de temps de développement aux équipes. Ces jeux ont une identité forte et un potentiel élevé. Nous souhaitons néanmoins nous assurer que les innovations que nous apportons seront parfaitement implémentées pour une expérience optimale. Cela a un impact très significatif sur les résultats financiers de l’exercice en cours et va à l’encontre de nos succès récents dans la construction d’un modèle de développement plus stable. Pour autant, cette décision est en adéquation avec notre stratégie de maximiser la valeur future de nos marques et de renforcer les bénéfices long termes pour nos employés, nos joueurs et nos actionnaires. Nous en attendons un impact positif sur notre performance financière dès l’exercice 2020-21.Nous sommes idéalement positionnés pour bénéficier de la forte expansion de l’industrie, en évolution constante. Nous investissons pour développer nos franchises et le PRI, pour saisir le potentiel du segment mobile, pour accélérer en Asie et sur l’esports et pour tirer profit de la détention de nos marques dans le contexte de l’arrivée du streaming et de la multiplication des plateformes. Ces opportunités sont autant de moteurs puissants de la future croissance de nos revenus et de notre rentabilité sur les prochaines années."Conférence téléphoniqueLe groupe tiendra ce jour, 24 octobre 2019, une conférence téléphonique à 18h15 heure de Paris / 12h15 heure de New York. Celle-ci sera accessible en direct et en différé au lien suivant : https://edge.media-server.com/mmc/p/cvpz9vy9Prochaine publicationComme prévu, les résultats semestriels du groupe pour l’exercice 2019-20 revus par les Commissaires aux Comptes seront publiés le 30 octobre 2019, après fermeture de la bourse. ContactsCommunication financière Jean-Benoît Roquette Directeur de la Communication Financière \+ 33 1 48 18 52 39 Jean-benoit.roquette@ubisoft.comRelations Presse Emmanuel Carré Attaché de Presse \+ 33 1 48 18 50 91 Emmanuel.carre@ubisoft.com   Julien Brosillon Responsable Relations Investisseurs Senior \+ 33 1 73 30 11 97 Julien.brosillon@ubisoft.com  Disclaimer Ce communiqué peut contenir des données financières estimées, des informations sur des projets et opérations futurs, ou sur des performances financières à venir. Ces éléments de projection sont donnés à titre d’objectifs. Ils sont soumis aux risques et incertitudes des marchés et peuvent varier considérablement par rapport aux résultats effectifs qui seront publiés. Les données financières estimées ont été présentées au Conseil d’Administration du 23 octobre 2019 et n’ont pas été revues par les Commissaires aux comptes. (Des informations complémentaires figurent dans le dernier Document de Référence d’Ubisoft, déposé le 7 juin 2019 auprès de l’Autorité des marchés financiers).À propos d’Ubisoft Ubisoft figure parmi les leaders mondiaux de la création, édition et distribution de jeux vidéo et de services interactifs. Le groupe possède un riche portefeuille de marques de renommée internationale telles que Assassin’s Creed, Far Cry, For Honor, Just Dance, Watch_Dogs ou encore la série de jeux vidéo Tom Clancy dont Ghost Recon, Rainbow Six et The Division. Les équipes d’Ubisoft, à travers son réseau mondial de studios et de filiales de distribution, s’engagent à offrir aux joueurs des expériences de jeu originales et inoubliables sur l’ensemble des plateformes populaires, dont les consoles, mobiles, tablettes et PC. Pour l'exercice 2018-19, le net bookings d’Ubisoft s’est élevé à 2 029 millions d’euros. Pour plus d'informations, rendez-vous sur: www.ubisoftgroup.com.© 2019 Ubisoft Entertainment. All Rights Reserved. Ubisoft and the Ubisoft logo are registered trademarks in the US and/or other countries. ANNEXESDéfinition des indicateurs financiers à caractère non strictement comptableLe net bookings correspond au chiffre d’affaires historique (chiffre d’affaires excluant les impacts liés à l’application de la norme IFRS15)Le résultat opérationnel non-IFRS, calculé sur la base du net bookings, correspond au résultat opérationnel sous déduction des éléments suivants : * rémunérations payées en actions dans le cadre des plans d’attribution d’actions gratuite, plans d’épargne groupe et options de souscription et/ou d’achat d’actions ; * dépréciation des actifs incorporels acquis à durée de vie indéfinie ; * résultat non opérationnel lié à une restructuration dans l’organisation du groupe.Pièce jointe * UBISOFT - MISE A JOUR DES OBJECTIFS 2019-20

  • Cercle Finance

    Ubisoft: BlackRock est monté dans le capital

    (CercleFinance.com) - La société BlackRock Inc. agissant pour le compte de clients et de fonds dont elle assure la gestion, a déclaré avoir franchi en hausse, le 11 octobre 2019, le seuil de 5% du capital ...

  • Globe Newswire

    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital social

    Ubisoft - Actions et droits de vote - 30/09/2019Le 14 octobre 2019Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital social   Article 223-16 du Règlement Général de l’Autorité des Marchés Financiers Place de cotation :     Euronext Paris Compartiment :          Compartiment A Code ISIN :                FR0000054470 Site web :                   www.ubisoftgroup.comDateNombre total d’actions composant le capital socialNombre total de droits de vote Total brut (1)Total net (2) 30/09/2019114 144 758 (3)126 203 088125 156 172 (1)     Le nombre de droits de vote bruts (ou droits de vote « théoriques »), sert de base de calcul pour les franchissements de seuils. Conformément à l'article 223-11 du Règlement Général de l'AMF, ce nombre est calculé sur la base de l'ensemble des actions auxquelles sont attachés des droits de vote, y compris les actions privées de droit de vote mais hors actions dépourvues de droits de vote (actions de préférence). (2)     Le nombre de droits de vote nets (ou droits de vote « exerçables en Assemblée Générale ») est calculé en ne tenant pas compte des actions privées de droit de vote. Il est communiqué pour la bonne information du public, conformément à la recommandation de l'AMF du 17 juillet 2007. (3)       Le capital social est composé de 114 129 943 actions ordinaires de catégorie A et 14 815 actions de préférence de catégorie B. Les actions de préférence sont dépourvues de droit de vote.Pièce jointe * Ubisoft - Actions et droits de vote - 30/09/2019

  • Globe Newswire

    Ubisoft : succès du placement d’obligations à option de conversion et/ou d’échange en actions nouvelles et/ou existantes (OCEANE) à échéance 2024 pour un montant de 499 999 897 d’euros et remboursement anticipé des OCEANEs existantes

    CE COMMUNIQUÉ DE PRESSE NE PEUT ÊTRE PUBLIÉ, DISTRIBUÉ OU DIFFUSÉ, DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, AUX ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE, EN AUSTRALIE, AU CANADA OU AU JAPON.LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ DE PRESSE NE CONSTITUE, NI NE FAIT PARTIE D'AUCUNE OFFRE OU SOLLICITATION D'ACHAT OU DE SOUSCRIPTION DE TITRES AUX ÉTATS-UNIS. LES TITRES NE PEUVENT ÊTRE OFFERTS OU VENDUS AUX ÉTATS-UNIS OU À DES, OU POUR LE COMPTE OU LE BÉNÉFICE DE RESSORTISANTS AMERICAINS (US Person) (TELS QUE DEFINIS DANS LA REGULATION S DU U.S. SECURITIES ACT OF 1933, TEL QUE MODIFIÉ (le « U.S SECURITIES ACT» )), QU’À LA SUITE D’UN ENREGISTREMENT EN VERTU DU U.S SECURITIES ACT, OU DANS LE CADRE D’UNE EXEMPTION À CETTE OBLIGATION D’ENREGISTREMENT. LES TITRES D'UBISOFT MENTIONNÉS AUX PRÉSENTES N'ONT PAS ÉTÉ ET NE SONT PAS ENREGISTRÉS EN VERTU DU U.S SECURITIES ACT ET UBISOFT N'A PAS L'INTENTION DE PROCÉDER À UNE OFFRE AU PUBLIC DE SES TITRES AUX ÉTATS-UNIS.LES OBLIGATIONS ONT ÉTÉ OFFERTES DANS LE CADRE D'UN PLACEMENT UNIQUEMENT AUPRÈS D'INVESTISSEURS QUALIFIÉS, QUI COMPRENNENT, POUR LES BESOINS DU PRÉSENT COMMUNIQUÉ DE PRESSE, LES CLIENTS PROFESSIONNELS ET LES CONTREPARTIES ÉLIGIBLES (TELS QUE DÉFINIS CI-APRÈS). LES OBLIGATIONS NE PEUVENT ÊTRE OFFERTES OU VENDUES À DES INVESTISSEURS DE DÉTAIL (TELS QUE DÉFINIS CI-APRÈS). AUCUN DOCUMENT D'INFORMATIONS CLÉ N'A ÉTÉ, NI NE SERA PRÉPARÉ SOUS LA RÉGLEMENTATION PRIIPS.UBISOFT ANNONCE LE SUCCES DU PLACEMENT D’OBLIGATIONS À OPTION DE CONVERSION ET/OU D’ECHANGE EN ACTIONS NOUVELLES ET/OU EXISTANTES (OCEANE) À ECHEANCE 2024 POUR UN MONTANT DE 499 999 897 D’EUROS ET LE REMBOURSEMENT ANTICIPE DES OCEANES EXISTANTES EMISES LE 27 SEPTEMBRE 2016 POUR UN MONTANT D’ENVIRON 400 MILLIONS D’EUROS ET ARRIVANT A ECHEANCE EN 2021Communiqué Ubisoft OCEANE 2024 Pricing (FR) 2019 09 17 Paris, le 17 septembre 2019Ubisoft Entertainment S.A. (« Ubisoft » ou la « Société ») (ISIN: FR0000054470) a réalisé aujourd’hui avec succès le placement d’obligations à option de conversion en actions nouvelles et/ou d’échange en actions existantes (les « OCEANEs ») à échéance 2024 (les « Obligations ») auprès d’investisseurs qualifiés uniquement pour un montant nominal de 499 999 897 d’euros (l’« Émission »). Concomitamment à l’Émission, Ubisoft annonce exercer l’option de remboursement anticipé des OCEANEs existantes émises le 27 septembre 2016 (ISIN : FR0013204286) pour un montant d’environ 400 millions d’euros et arrivant à échéance en 2021 (les « Obligations Existantes ») en accord avec les termes et conditions des Obligations Existantes (ensemble avec l’Émission, la « Transaction »).Le produit net de l’Émission financera les besoins généraux de la Société, incluant notamment de possibles acquisitions futures, et le refinancement de la dette existante.Frédérick Duguet, Directeur Financier du Groupe, a déclaré : « Le succès de cette émission d’OCEANE, avec une prime d’émission au-dessus de la fourchette indicative et aux meilleurs termes pour Ubisoft, illustre la confiance des investisseurs dans la stratégie du groupe et dans ses opportunités de création de valeur à long terme. »L’Émission – émission de nouvelles obligations convertiblesLa valeur nominale unitaire des Obligations est égale à 114,63 euros et fait ressortir une prime d’émission de 65%, supérieure à la borne haute de la fourchette indicative, par rapport à la moyenne pondérée par les volumes (le « VWAP ») des cours de l’action de la Société constatés sur le marché réglementé d’Euronext à Paris depuis l’ouverture de la séance de bourse aujourd’hui jusqu’au moment de la fixation des modalités définitives des Obligations le même jour.Les porteurs des Obligations disposeront d’un droit à conversion/échange des Obligations en actions nouvelles et/ou existantes d’Ubisoft à raison d’un ratio de conversion initial d’une action par Obligation, sous réserve d’éventuels ajustements ultérieurs.Les Obligations ne porteront pas intérêt et seront émises à un prix égal à 105,25% du pair le 24 septembre 2019, date prévue pour le règlement-livraison des Obligations (la « Date de Règlement-Livraison »). Les Obligations seront remboursées au pair le 24 septembre 2024 (ou le jour ouvré suivant si cette date n’est pas un jour ouvré). Les Obligations pourront faire l’objet d’un remboursement anticipé au gré d’Ubisoft sous certaines conditions. En particulier, les Obligations pourront être remboursées par anticipation au gré de la Société à compter du 24 septembre 2022 si la moyenne arithmétique des produits quotidiens du cours moyen pondéré par les volumes de l’action Ubisoft constaté sur le marché réglementé d’Euronext à Paris et du ratio de conversion des actions en vigueur ce même jour (sur une période de 20 jours consécutifs de bourse choisie par la Société parmi 40 jours de bourse consécutifs et précédant immédiatement la publication de la notice concernant le remboursement anticipé des Obligations) excède 130% de la valeur nominale des Obligations.La Société a consenti un engagement d’abstention pour une période commençant à la date de l’annonce de la fixation des modalités définitives des Obligations et se terminant 90 jours calendaires après la Date de Règlement-Livraison, sous réserve de certaines exceptions ou de l’accord préalable des Coordinateurs Globaux et Teneurs de Livre Associés (tels que définis ci-après).Les Obligations feront l’objet d’une demande d’admission aux négociations sur Euronext AccessTM à Paris. L’admission aux négociations des Obligations interviendra dans un délai de 30 jours à compter de la Date de Règlement-Livraison.Compte tenu de l’émission d’OCEANE d'un montant de 499 999 897 euros, avec une valeur nominale unitaire des Obligations de 114,63 euros et avant dilution liée aux mécanismes d’actionnariat salarié mis en place par la Société (options de souscription, attribution gratuite d’actions et actions de préférence), la dilution serait d’environ (i) 10,35% du capital social actuel (dans l'hypothèse d'une conversion intégrale des 400 millions d'euros d'Obligations Existantes en circulation et si la Société décidait de remettre uniquement des actions nouvelles lors de la conversion) et (ii) 3,87% du capital social actuel de la Société (si le remboursement anticipé des Obligations Existantes était effectué dans sa totalité).Les Obligations seront émises sur la base de la vingt-et-unième résolution de l’assemblée générale mixte de la Société qui s’est tenue le 2 juillet 2019, conformément à l’article L.411-2 II du Code monétaire et financier, et ont été offertes uniquement par voie de placement auprès d’investisseurs qualifiés seulement en France et hors de France (à l’exception des Etats-Unis d’Amérique, du Canada, de l’Australie et du Japon). L’émission des Obligations ne donnera pas lieu à l’établissement d’un prospectus soumis au visa de l’Autorité des marchés financiers (l’«AMF »).L’Emission est dirigée par Crédit Agricole Corporate and Investment Bank et J.P. Morgan en tant que coordinateurs globaux et teneurs de livre associés (les « Coordinateurs Globaux et Teneurs de Livre Associés ») et BNP Paribas, HSBC et Société Générale comme Teneurs de Livre.Remboursement des Obligations Existantes La Société procédera le 18 octobre 2019, conformément aux termes et conditions des Obligations Existantes, au remboursement anticipé, en numéraire au pair, soit 54,74 euros par Obligation Existante, de la totalité des Obligations Existantes qui seront en circulation à cette date.Des informations détaillées sur Ubisoft, notamment relatives à son activité, ses résultats, ses perspectives et les facteurs de risques correspondants, figurent dans le document de référence de la Société déposé auprès de l'AMF le 7 juin 2019 sous le numéro D.19-0547, lequel peut être consulté, ainsi que les autres informations réglementées et tous les communiqués de presse de la Société, sur son site Internet (www.ubisoftgroup.com).Le présent communiqué ne constitue pas une offre de souscription, ni une sollicitation d’achat ou de vente de titres et l’Émission ne constitue pas une offre au public dans un quelconque pays, y compris en France.Contact Communication FinancièreJean-Benoît Roquette Directeur de la Communication Financière \+ 33 1 48 18 52 39 Jean-benoit.roquette@ubisoft.com À propos d’UbisoftUbisoft figure parmi les leaders mondiaux de la création, édition et distribution de jeux vidéo et de services interactifs. Le groupe possède un portefeuille riche de marques de renommée internationale telles que Assassin’s Creed, Far Cry, For Honor, Just Dance, Watch Dogs ou encore la série de jeux vidéo Tom Clancy comprenant Ghost Recon, Rainbow Six et The Division. Les équipes d’Ubisoft, à travers son réseau mondial de studios et de filiales de distribution, s’engagent à offrir aux joueurs des expériences de jeu originales et inoubliables sur l’ensemble des plateformes populaires, dont les consoles, mobiles, tablettes et PC. Pour l'exercice 2018-2019, le net bookings d’Ubisoft s’est élevé à 2 029 million d’euros. Pour plus d'informations, rendez-vous sur : www.ubisoftgroup.com.Information importanteCe communiqué ne peut être publié, distribué ou diffusé directement ou indirectement aux États-Unis d’Amérique, au Canada, en Australie ou au Japon. La diffusion de ce communiqué peut, dans certains pays, faire l’objet d’une restriction. Les personnes en possession de tout document ou autre information auxquels il est fait référence dans le présent communiqué doivent s’informer des éventuelles restrictions locales et s’y conformer. Tout manquement à de telles restrictions est susceptible de constituer une violation du droit des valeurs mobilières de la juridiction en question.Aucune communication, ni aucune information relative à l’émission des Obligations ne peut être diffusée au public, dans un pays dans lequel une obligation d’enregistrement ou d’approbation est requise. Aucune démarche n’a été entreprise, ni ne sera entreprise dans un quelconque pays dans lequel de telles démarches seraient requises. L’émission ou la souscription des Obligations peuvent faire l’objet dans certains pays de restrictions légales ou réglementaires spécifiques. Ubisoft n’assume aucune responsabilité au titre d’une violation de ces restrictions par une quelconque personne.Le présent communiqué constitue une communication à caractère promotionnel et non pas un prospectus au sens du Règlement (UE) 2017/1129 (le « Règlement Prospectus »).Le présent communiqué ne constitue pas et ne saurait être considéré comme constituant une offre au public, une offre de souscription ou comme destiné à solliciter l’intérêt du public en vue d’une offre au public autre qu’aux investisseurs qualifiés, dans une quelconque juridiction, y compris la France. Les Obligations ont uniquement fait l’objet d’un placement privé en France et/ou hors de France (à l’exception des Etats-Unis d’Amérique, du Canada, de l’Australie et du Japon) uniquement auprès d’investisseurs qualifiés tels que définis par l’article 2(e) du Règlement Prospectus et conformément aux articles L.411-1 et L.411-2 du Code monétaire et financier. Il n'y a pas eu d'offre au public des Obligations dans aucun pays (y compris la France) autre qu’aux investisseurs qualifiés. Le présent communiqué de presse ne constitue pas une recommandation concernant l'émission des Obligations. La valeur des Obligations et des actions d'Ubisoft est susceptible d’augmenter ou de diminuer.Interdiction de toute offre à des investisseurs de détail (retail investors) dans l'Espace économique européen Aucune action n’a été entreprise et ne sera entreprise à l’effet de permettre une offre des Obligations à des investisseurs de détail dans l'Espace économique européen (« EEE »). Pour les besoins du présent communiqué :(a)          l’expression « investisseur de détail » (retail investor) désigne une personne entrant dans une (ou plusieurs) des catégories suivantes :(i)            un client de détail tel que défini au paragraphe (11) de l’article 4(1) de la Directive 2014/65/EU (telle qu’amendée, « MiFID II ») ; ou(ii)           un client au sens de la Directive 2016/97/UE (telle qu’amendée), à condition que ce client n’entre pas dans la catégorie de client professionnel tel que définie au paragraphe (10) de l’article 4(1) de MiFID II ; ou(iii)          une personne autre qu’un « investisseur qualifié » tel que défini par le Règlement Prospectus ; et(b)          l’expression « offre » inclut la communication de quelque manière et par quelque moyen que ce soit d’une information suffisante sur les termes de l’offre et des Obligations objet de l’offre afin de permettre à tout investisseur de décider d’acheter ou de souscrire aux Obligations.Par conséquent, aucun document d’informations clés (key information document) requis par le Règlement (UE) 1286/2014 (tel qu’amendé, le « Règlement PRIIPs ») pour l’offre ou la vente des Obligations ou pour leur mise à disposition au profit d’investisseurs de détail dans l’Espace Economique Européen n’a été préparé et, ainsi, l’offre ou la vente d’Obligations ou leur mise à disposition au profit d’investisseurs de détail dans l’Espace Economique Européen pourrait constituer une violation du Règlement PRIIPs.Gouvernance des produits MiFID II / Marché cible - Clients de détail, Clients professionnels et Contreparties éligiblesUniquement pour les besoins du processus d'approbation du produit des producteurs, l'évaluation du marché cible des Obligations a mené à la conclusion que : (i) le marché cible des Obligations comprend les clients de détail, les contreparties éligibles et clients professionnels, tels que définis par MiFID II ; et (ii) tous les canaux de distribution des Obligations à des clients de détail, des contreparties éligibles et à des clients professionnels sont appropriés. Toute personne offrant, vendant ou recommandant ultérieurement les Obligations (un « distributeur ») doit prendre en considération le marché cible des producteurs. Cependant, un distributeur soumis à MiFID II est tenu de réaliser sa propre évaluation du marché cible des Obligations (en retenant ou en approfondissant l’évaluation du marché cible faite par les producteurs) et de déterminer les canaux de distributions appropriés. A toutes fins utiles, même si le marché cible inclut des clients de détail, les producteurs ont décidé que les Obligations seront offertes, dans le cadre de l'offre initiale, uniquement à des contreparties éligibles et des clients professionnels.FranceLes Obligations n’ont pas été offertes ou cédées et ne seront ni offertes ni cédées, directement ou indirectement, au public en France à des personnes autre que des investisseurs qualifiés. Toute offre ou cession d’Obligations ou distribution de documents d'offre n’a été et ne sera effectuée en France qu'à des investisseurs qualifiés, tel que défini par l’article 2(e) du Règlement Prospectus et conformément à l’article L.411-1 et L.411-2 du Code monétaire et financier.Royaume-UniLe présent communiqué est adressé uniquement (i) aux personnes qui sont situées en dehors du Royaume-Uni, (ii) aux professionnels en matière d’investissement (investment professionals) au sens de l’article 19(5) du Financial Services and Markets Act 2000 (Financial Promotion) Order 2005, tel que modifié, (l’« Ordonnance »), (iii) aux personnes visées par l’article 49(2) (a) à (d) de l’Ordonnance, ou (iv) à toute autre personne à qui le présent communiqué pourrait être adressé conformément à la loi applicable (les personnes mentionnées aux paragraphes (i), (ii), (iii) et (iv) étant ensemble désignées comme les (« Personnes Habilitées »). Les Obligations et, le cas échéant, les actions de Ubisoft à remettre sur exercice du droit à conversion (les « Valeurs Mobilières ») sont uniquement destinées aux Personnes Habilitées et toute invitation, offre de contrat relative à la souscription, l’achat ou l’acquisition des Valeurs Mobilières ne peut être adressée ou conclue qu’avec des Personnes Habilitées. Toute personne autre qu’une Personne Habilitée doit s’abstenir d’utiliser ou de se fonder sur le présent communiqué et les informations qu’il contient.Le présent communiqué ne constitue pas un prospectus approuvé par la Financial Services Authority ou par toute autre autorité de régulation du Royaume-Uni au sens de la Section 85 de l’Ordonnance.États-Unis d’AmériqueCe communiqué ne peut pas être publié, distribué ou diffusé aux États-Unis d’Amérique (y compris dans leurs territoires et dépendances, dans tout État des États-Unis d’Amérique et dans le district de Columbia).Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre, ni une sollicitation d’achat des titres financiers aux États-Unis d’Amérique. Les titres financiers mentionnés dans ce communiqué n’ont pas été et ne seront pas enregistrés au titre de l’U.S. Securities Act of 1933 tel que modifié (le « U.S Securities Act »), ou du droit de l’un quelconque des Etats des États-Unis d’Amérique , et ne pourront être offerts ou vendus aux États-Unis d’Amérique ou à des, ou pour le compte ou le bénéfice, de ressortissants américains (US Persons) sauf en vertu d’une exemption ou dans le cadre d’une opération non soumise à une obligation d’enregistrement au titre du U.S Securities Act ou de la loi de tout Etat des Etats-Unis. Les Obligations ont été et seront offertes ou vendues uniquement en dehors des États-Unis d’Amérique dans le cadre d’opérations extraterritoriales (offshore transactions), conformément à la Regulation S du U.S Securities Act. Ubisoft n’a pas l'intention d'enregistrer l’offre envisagée en totalité ou en partie aux États-Unis d’Amérique et aucune offre au public n’a été ni ne sera réalisée aux États-Unis d’Amérique.Canada, Australie et JaponLes Obligations n’ont pas été et ne seront pas offertes, vendues ou acquises au Canada, en Australie ou au Japon.La diffusion de ce communiqué, dans certains pays, peut constituer une violation des dispositions légales en vigueur. Les informations contenues dans ce communiqué ne constituent pas une offre de valeurs mobilières au Canada, en Australie ou au Japon.Pièce jointe * Communique Ubisoft OCEANE 2024 Pricing (FR) 2019 09 17

  • Globe Newswire

    UBISOFT ENTERTAINMENT : Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital social

    Le 12 septembre 2019Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital social   Article 223-16 du Règlement Général de l’Autorité des Marchés Financiers Place de cotation :     Euronext Paris Compartiment :          Compartiment A Code ISIN :                FR0000054470 Site web :                   www.ubisoftgroup.comDateNombre total d’actions composant le capital socialNombre total de droits de vote Total brut (1)Total net (2) 31/08/2019112 865 655 (3)124 818 339123 789 701 (1)     Le nombre de droits de vote bruts (ou droits de vote « théoriques »), sert de base de calcul pour les franchissements de seuils. Conformément à l'article 223-11 du Règlement Général de l'AMF, ce nombre est calculé sur la base de l'ensemble des actions auxquelles sont attachés des droits de vote, y compris les actions privées de droit de vote mais hors actions dépourvues de droits de vote (actions de préférence). (2)     Le nombre de droits de vote nets (ou droits de vote « exerçables en Assemblée Générale ») est calculé en ne tenant pas compte des actions privées de droit de vote. Il est communiqué pour la bonne information du public, conformément à la recommandation de l'AMF du 17 juillet 2007. (3)       Le capital social est composé de 112 839 366 actions ordinaires de catégorie A et 26 289 actions de préférence de catégorie B. Les actions de préférence sont dépourvues de droit de vote. Pièce jointe * Ent_Dec_AMF_2019.08.31

  • Globe Newswire

    UBISOFT ENTERTAINMENT : Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social

    Le 14 août 2019Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital social   Article 223-16 du Règlement Général de l’Autorité des Marchés Financiers Place de cotation :     Euronext Paris Compartiment :          Compartiment A Code ISIN :                FR0000054470 Site web :                   www.ubisoftgroup.comDate Nombre total d’actions composant le capital social Nombre total de droits de vote Total brut (1) Total net (2) 31/07/2019 112 831 809 (3) 124 735 304 123 692 668 (1)     Le nombre de droits de vote bruts (ou droits de vote « théoriques »), sert de base de calcul pour les franchissements de seuils. Conformément à l'article 223-11 du Règlement Général de l'AMF, ce nombre est calculé sur la base de l'ensemble des actions auxquelles sont attachés des droits de vote, y compris les actions privées de droit de vote mais hors actions dépourvues de droits de vote (actions de préférence). (2)     Le nombre de droits de vote nets (ou droits de vote « exerçables en Assemblée Générale ») est calculé en ne tenant pas compte des actions privées de droit de vote. Il est communiqué pour la bonne information du public, conformément à la recommandation de l'AMF du 17 juillet 2007. (3)       Le capital social est composé de 112 805 520 actions ordinaires de catégorie A et 26 289 actions de préférence de catégorie B. Les actions de préférence sont dépourvues de droit de vote.  Pièce jointe * Ubisoft - Actions et droits de vote - 14/08/2019

  • Globe Newswire

    Ubisoft acquiert Green Panda Games

    UBISOFT® ACQUIERT GREEN PANDA GAMESParis, le 31 juillet 2019 \- Ubisoft annonce aujourd’hui l’acquisition de 70% de Green Panda Games, un éditeur de premier plan de jeux mobiles free-to-play, spécialisé dans les jeux « hyper casual ». Fondé en 2013 et basé à Paris, Green Panda Games développe et publie des jeux de type « idle ». Fort d’une équipe de 30 talents, l’éditeur a lancé, depuis sa création, plus de 55 jeux, qui ont été téléchargés par près de 85 millions de joueurs dans le monde. Un grand nombre de ces jeux a rencontré un succès immédiat, tels que Bee Factory, Sushi Bar ou Terrarium. La société apportera au groupe une vision éditoriale aiguisée sur le segment des jeux « idle », des processus créatifs itératifs basés sur la data et un savoir-faire incontestable en matière d’acquisition de nouveaux utilisateurs et de monétisation au travers de la publicité.Jean-Michel Detoc, Directeur exécutif d’Ubisoft Mobile, a déclaré « Avec cette acquisition, nous venons renforcer notre position dans le marché de l’hyper casual et plus précisément dans le segment des jeux dits « idle ». L’intégration de Green Panda Games au sein du Groupe répond à notre ambition d’offrir un catalogue de jeux mobiles diversifié de qualité à une audience toujours plus large. Nous sommes ravis que cette équipe de talents rejoigne les forces créatives d’Ubisoft. »   Guillaume Sztejnberg, Fondateur de Green Panda Games, a déclaré : « Nous sommes très enthousiastes de rejoindre Ubisoft et sommes impatients de continuer à développer notre portefeuille de jeux au sein d’un groupe en pleine expansion. »Cette acquisition a été finalisée le 31 juillet 2019. Les accords prévoient qu’Ubisoft puisse porter sa participation à 100% dans les quatre années à venir. Aucun autre terme de l’acquisition n’a été divulgué.ContactsCommunication financière Jean-Benoît Roquette Directeur de la Communication Financière \+ 33 1 48 18 52 39 Jean-benoit.roquette@ubisoft.comRelations Presse Emmanuel Carré Attaché de Presse \+ 33 1 48 18 50 91 Emmanuel.carre@ubisoft.com   Julien Brosillon Responsable Relations Investisseurs Senior \+ 33 1 73 30 11 97 Julien.brosillon@ubisoft.com  À propos d’Ubisoft Ubisoft figure parmi les leaders mondiaux de la création, édition et distribution de jeux vidéo et de services interactifs. Le groupe possède un riche portefeuille de marques de renommée internationale telles que Assassin’s Creed, Far Cry, For Honor, Just Dance, Watch_Dogs ou encore la série de jeux vidéo Tom Clancy dont Ghost Recon, Rainbow Six et The Division. Les équipes d’Ubisoft, à travers son réseau mondial de studios et de filiales de distribution, s’engagent à offrir aux joueurs des expériences de jeu originales et inoubliables sur l’ensemble des plateformes populaires, dont les consoles, mobiles, tablettes et PC. Pour l'exercice 2018-19, le net bookings d’Ubisoft s’est élevé à 2 029 millions d’euros. Pour plus d'informations, rendez-vous sur: www.ubisoftgroup.com.© 2019 Ubisoft Entertainment. All Rights Reserved. Ubisoft and the Ubisoft logo are registered trademarks in the US and/or other countries.Pièce jointe * 31 juillet 2019 -Ubisoft acquiert Green Panda Games

  • Globe Newswire

    Ubisoft acquires Green Panda Games

    UBISOFT® ACQUIRES GREEN PANDA GAMESParis, July 31, 2019 \- Ubisoft has acquired a 70% stake in Green Panda Games, a leading publisher of free-to-play mobile games, specialized in hyper-casual games. Founded in 2013 and based in Paris, Green Panda Games develops and publishes games in the idle genre. Boasting a highly-talented 30-person team, Green Panda Games has launched more than 55 games since its creation, downloaded by some 85 million players worldwide. Many of its games have been instant hits, such as Bee Factory, Sushi Bar and Terrarium. Green Panda Games will bring to Ubisoft a sharp editorial vision in the idle games segment, data-based iterative creative processes and undisputed expertise in both user acquisition and ad monetization strategies.Commenting on the deal, Jean-Michel Detoc, Executive Director of Ubisoft Mobile, said “This acquisition strengthens our position in the hyper-casual market, particularly within the idle games segment. Bringing Green Panda Games into the Group fits seamlessly with our aim of offering a diversified and high-quality line-up of mobile games to an ever-wider audience. We are very excited that this talented team is joining Ubisoft’s creative force”. Guillaume Sztejnberg, Founder of Green Panda Games, said “We are delighted to be coming on board with Ubisoft and are looking forward to continue developing our games portfolio within a group that is in the full throes of expansion.” The acquisition was completed on July 31, 2019 and its underlying agreements give Ubisoft the option of raising its stake in Green Panda Games to 100% in the coming four years. None of the other acquisition terms have been disclosed. ContactsInvestor Relations Jean-Benoît Roquette SVP Investor Relations \+ 33 1 48 18 52 39 Jean-benoit.roquette@ubisoft.comJulien Brosillon Senior Investor Relations Manager \+ 33 1 73 30 11 97 Julien.brosillon@ubisoft.comPress RelationsAlain Lachapelle Senior Manager, Public Relations \+ 33 1 48 18 53 54 Alain.lachapelle@ubisoft.com About Ubisoft Ubisoft is a leading creator, publisher and distributor of interactive entertainment and services, with a rich portfolio of world-renowned brands, including Assassin’s Creed, Far Cry, For Honor, Just Dance, Watch_Dogs, and Tom Clancy’s video game series including Ghost Recon, Rainbow Six and The Division. The teams throughout Ubisoft’s worldwide network of studios and business offices are committed to delivering original and memorable gaming experiences across all popular platforms, including consoles, mobile phones, tablets and PCs. For the 2018-19 fiscal year, Ubisoft generated net bookings of €2,029 million. To learn more, please visit www.ubisoftgroup.com.© 2019 Ubisoft Entertainment. All Rights Reserved. Ubisoft and the Ubisoft logo are registered trademarks in the US and/or other countries.Attachment * July 31 2019 -Ubisoft acquires Green Panda Games

  • Globe Newswire

    Ubisoft annonce son chiffre d'affaires du premier trimestre 2019-20

    UBISOFT® ANNONCE SON CHIFFRE D’AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE 2019-20 Performance supérieure aux attentes portée notamment par Assassin’s Creed® Odyssey, Rainbow Six® Siege et l’investissement récurrent des joueurs

  • Globe Newswire

    Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social

    Le 11 juillet 2019Information relative au nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital social Place de cotation :     Euronext Paris Compartiment :          Compartiment A Code ISIN :                FR0000054470 Site web :                   www.ubisoftgroup.comInformation mensuelle (Article 223-16 du Règlement Général de l’Autorité des Marchés Financiers)DateNombre total d’actions composant le capital socialNombre total de droits de vote Total brut (1)Total net (2) 30/06/2019111 727 860 (a)123 764 784122 164 245 (a)     Le capital social est composé de 111 701 571 actions ordinaires de catégorie A et 26 289 actions de préférence de catégorie B. Les actions de préférence sont dépourvues de droit de vote.Information suite à l’opération d’actionnariat salarié réalisée le 4 juillet 2019 Communiqués des 19 mars 2019 et 22 mai 2019 (https://www.ubisoft.com/fr-FR/groupe/espace_investisseurs/information_reglementee.aspx)DateNombre total d’actions composant le capital socialNombre total de droits de vote Total brut (1)Total net (2) 04/07/2019112 749 210 (b)124 786 134123 713 636 (b)    Le capital social est composé de 112 722 921 actions ordinaires de catégorie A et 26 289 actions de préférence de catégorie B. Les actions de préférence sont dépourvues de droit de vote(1)   Le nombre de droits de vote bruts (ou droits de vote « théoriques »), sert de base de calcul pour les franchissements de seuils. Conformément à l'article 223-11 du Règlement Général de l'AMF, ce nombre est calculé sur la base de l'ensemble des actions auxquelles sont attachés des droits de vote, y compris les actions privées de droit de vote mais hors actions dépourvues de droits de vote (actions de préférence). (2)   Le nombre de droits de vote nets (ou droits de vote « exerçables en Assemblée Générale ») est calculé en ne tenant pas compte des actions privées de droit de vote. Il est communiqué pour la bonne information du public, conformément à la recommandation de l'AMF du 17 juillet 2007.Pièce jointe * Ubisoft - Actions et droits de vote - 11/07/2019

  • Globe Newswire

    Adoption de toutes les résolutions par l'Assemblée Générale d'Ubisoft

      ADOPTION DE TOUTES LES RÉSOLUTIONS PAR L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE D'UBISOFT

  • Globe Newswire

    UBISOFT ENTERTAINMENT : Assemblée Générale mixte du 02 juillet 2019 : modalités de mise à disposition ou de consultation des documents préparatoires

    Assemblée générale mixte du 2 juillet 2019Modalités de mise à disposition ou de consultation des documents préparatoiresLes actionnaires de la société Ubisoft Entertainment SA sont invités à participer à l'Assemblée générale mixte qui se tiendra :le mardi 2 juillet 2019, à 11 heures 30 à la Maison de la RATP Espace du Centenaire 189, rue de Bercy 75012 ParisL'avis de réunion comportant l'ordre du jour et les projets de résolutions ainsi que les conditions et modalités de participation et de vote à l'Assemblée a été publié au Bulletin des Annonces Légales Obligatoires (BALO) du 27 mai 2019. La publication au BALO de l'avis de convocation est prévue le 17 juin 2019.Les documents et/ou informations préparatoires relatifs à cette Assemblée sont tenus à la disposition des actionnaires et peuvent être consultés sur le site Internet : www.ubisoft.com dans la rubrique Groupe - Espace Investisseurs - Assemblées Générales - 2019, selon les dispositions légales et réglementaires applicables.Pièce jointe * Mise a disposition ou de consultation des documents preparatoires.pdf

  • Payés 45.000 euros de l'heure pour jouer à un jeu vidéo
    Capital

    Payés 45.000 euros de l'heure pour jouer à un jeu vidéo

    Les meilleurs joueurs de la plateforme Twitch peuvent gagner jusqu’à 50.000 dollars (45.000 euros) par heure pour tester de nouveaux jeux en direct.

  • Globe Newswire

    UBISOFT ENTERTAINMENT : Opération d'actionnariat salarié - Communiqué complémentaire

    UBISOFT ENTERTAINMENT S.A.Ubisoft publie un communiqué complémentaire dans le cadre de l'opération d'actionnariat salarié annoncée le 19 mars 2019. (https://www.ubisoft.com/fr-FR/groupe/espace_investisseurs/information_reglementee.aspx)Montreuil-sous-Bois, le 22 mai 2019Le Conseil d'administration d'Ubisoft Entertainment S.A. (Euronext Paris : UBI - code ISIN FR0000054470) (ci-après la « Société ») a, dans le cadre de l'opération d'actionnariat salarié en France et à l'international au profit des salariés du groupe Ubisoft (ci-après l'« Offre ») portant : * d'une part, sur une cession d'actions réservée aux salariés des filiales de la Société adhérentes aux plans d'épargne groupe conformément aux dispositions de l'article L. 3332-24 du Code du travail (ci-après la « Cession d'actions réservée ») ; et   * d'autre part, en vertu des quinzième et seizième résolutions de l'Assemblée générale des actionnaires du 27 juin 2018, sur une augmentation de capital réservée aux salariés hors plans d'épargne groupe (l '« Augmentation Réservée Salariés ») et une augmentation de capital réservée à un établissement financier accessoire à l'Augmentation Réservée Salariés (l'« Augmentation Réservée à l'Etablissement Financier ») (l'Augmentation Réservée Salariés et l'Augmentation Réservée à l'Etablissement Financier étant désignées ensemble les « Augmentations Réservées ») ; décidé, au regard du taux de participation à l'Augmentation Réservée Salariés à l'issue de la période de réservation, de fixer le plafond global définitif relatif aux Augmentations Réservées à hauteur de 1,075% du nombre d'actions composant le capital social au 1er février 2019, date à laquelle le Conseil d'administration a décidé de lancer l'Offre (le « Conseil de Lancement »), représentant un nombre maximum de 1.198.315 actions ordinaires.        Le plafond de la Cession d'actions réservée tel que fixé par le Conseil de Lancement reste inchangé, à savoir à 0,6% du nombre d'actions composant le capital de la Société à la date dudit Conseil, soit un nombre maximum de 668.827 actions ordinaires.        Ces paragraphes se substituent dans leur lecture et application au paragraphe « Plafonds maximums » figurant dans le communiqué du 19 mars 2019.        Les autres modalités et conditions de l'Offre restent inchangées.Le présent communiqué est établi en application des dispositions des articles 212-4 5° et 212-5 6° du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers (« AMF »), l'article 19 de l'Instruction AMF du 21 octobre 2016 tel que modifié le 15 janvier 2018 (DOC-2016-04) et l'article 3.1 du Guide relatif aux fonds d'épargne salariale de l'AMF du 8 août 2012 (DOC-2012-10) tel que modifié le 3 janvier 2019.Pièce jointe * Ubisoft - Operation d'actionnariat salarie \- 22 mai 2019.pdf

  • Globe Newswire

    Financière de l'Odet: revenue fot he 1st quarter 2019

    PRESS RELEASE Financial information for the first quarter 2019  17 avril 2019 Revenue for the first quarter 2019: +4% organic growth * Revenue for the 1st quarter 2019: €5,690 million +4% at constant scope and exchange rates +7% as reported       Revenue for the first quarter 2019     At constant scope and exchange rates, the Group's revenue for the first quarter 2019 increased by 4% to €5,690 million. This development mainly includes:   . * 2% growth in the transportation and logistics business which benefited from solid performance from the port terminals and the growth in the logistics businesses across all continents; this was nonetheless penalized by a strong baseline effect, after a first quarter 2018 which posted a strong recovery (+10% compared to the first quarter of 2017);   * the 1% decline in the oil logistics business reflecting lower volumes sold due to unfavorable weather conditions ;   * the growth in the communication businesses (+6%) driven by the growth of Universal Music Group (+19%) and the slowdown of the electricity storage and solutions business (-16%) mainly due to the termination of the Autolib' service.  Revenue as reported increased by 7% compared with the first quarter 2018 revenue, reflecting €95 million from a change in scope mainly related to the full consolidation of Editis and €68 million in foreign exchange rates impacts.               Change in revenue by business   (in millions of euros)  1st quarter    2019  2018(1)  2018  Reported growth  Organic growth              Transportation and Logistics  1,4831,448  1 435  3%  2%    Oil logistics665671670  -1%  -1%    Communications  3,4583,2713,123  11%  6%    Electricity Storage and Solutions759089  -16%  -16%    Other (Agricultural Assets, Media, Holding Companies)81010  -15%  -14%    Total revenue Bolloré Group5,6905,4905,327  7%4%  1. At constant scope and exchange ratesAt constant scope and exchange rates, compared with the first quarter of 2018, the main sectors changed as follows: * Transportation & logistics, oil logistics:   * revenue from the transportation and logistics business increased by more than 2% thanks to the growth in revenue in freight forwarding and logistics, which benefited from the increase in sea freight rates and in logistics volumes in Europe, Asia and the United States. Revenue from the businesses in Africa also grew, continuing the trend from the second half of 2018. It includes the growth in the activities of almost all the port terminals, with substantial increases in volume achieved by Abidjan Terminal in Republic of Côte d’Ivoire, Benin Terminal, Togo Terminal, Congo Terminal, Conakry Terminal in Guinea and OCT in Gabon. Finally, rail business increased significantly thanks to the growth in goods traffic and the increased locomotive fleet;   * despite the price increase, revenue from oil logistics fell by 1%, impacted by the lower volumes sold, due in particular to unfavorable weather conditions and the absence of extraordinary one-off sales as in 2018.   * Communications: in the first quarter 2019 revenue grew by 6%, as reported by Vivendi Group. It benefited from Universal Music Group's growth (+19%) which recorded a 28% increase in revenues from subscriptions and streaming and 21% increase in physical sales. Havas' revenue grew slightly (+0.1%) compared with a 2% decline in the first quarter of 2018.   * Electricity storage and solutions: revenue from industrial activities (electricity storage, plastic films, terminals and specialized systems) fell by 16% compared to the first quarter of 2018, penalized by the termination of the Autolib' service in July 2018 (€10 million impact):   * the Blue Solutions battery business was stable compared to the first quarter of 2018, as expected before the start of production of the new model of the LMP battery; * During the first quarter of 2019, Bluebus sold 6 buses in the 6-meter class and 2 buses in the 12-meter class and plans to deliver in 2019 the 41 buses in the 12-meter class ordered by the RATP in 2018; * IER and its subsidiaries recorded a slight decline in revenue, impacted by the Passengers business. However, Wifirst benefited from the growth in the installed base of rooms.Significant and recent events: * Transportation and logistics   * Bolloré Transport & Logistics and the Khun Maritime Group entered into exclusive negotiations for Khun Maritime Group to take over the port businesses of Bolloré Transport & Logistics in France. This project could be effective during the third quarter of 2019, after finalizing the social, legal and administrative procedures.     * Communication   * Vivendi is continuing the process of opening up UMG’s share capital, as announced, Vivendi has set itself the objective, in close collaboration with the UMG teams, to sell up to 50% of the company’s share capital to one or more partners likely to accelerate UMG’s development and increase its value. The process of selecting the potential partnering banks and the advisors should be completed shortly. PwC has been engaged to conduct the Vendor Due Diligence, which is ongoing. It is expected to be completed in the coming weeks and will be provided to the banks selected. This process is being performed with the participation of the UMG management teams, calmly, deliberately and without haste.   * On January 31, 2019, Vivendi completed the acquisition of 100% of the share capital of Editis, the second largest French publishing group, representing a cash outflow of €833 million, including the repayment of Editis debt. The French Competition Authority had authorized the transaction without conditions on January 2, 2019. Vivendi has fully-consolidated Editis since February 1, 2019. * Electricity storage:   * In April 2019, RATP chose Bluebus and Blue Solutions' batteries as one of the suppliers for its networks. * Shareholdings   * Ubisoft: On March 5, 2019, Vivendi sold its remaining interest in Ubisoft (5.87% of the share capital) for €429 million, realizing an accounting capital gain of €220 million. Vivendi is no longer a Ubisoft shareholder and has agreed to refrain from purchasing Ubisoft shares for a period of five years. In total, the sale of Vivendi’s entire interest in Ubisoft represented an aggregate amount of €2 billion, i.e., a capital gain of €1.2 billion.Attachment * 04-17-19-Odet-CAT1-2019-EN

  • Globe Newswire

    Bolloré: revenue for the 1st quarter 2019

    PRESS RELEASE Financial information for the first quarter 201917 avril 2019 Revenue for the first quarter 2019: +4% organic growth * Revenue for the 1st quarter 2019: €5,690 million +4% at constant scope and exchange rates +7% as reported       Revenue for the first quarter 2019     At constant scope and exchange rates, the Group's revenue for the first quarter 2019 increased by 4% to €5,690 million. This development mainly includes:   . * 2% growth in the transportation and logistics business which benefited from solid performance from the port terminals and the growth in the logistics businesses across all continents; this was nonetheless penalized by a strong baseline effect, after a first quarter 2018 which posted a strong recovery (+10% compared to the first quarter of 2017);   * the 1% decline in the oil logistics business reflecting lower volumes sold due to unfavorable weather conditions ;   * the growth in the communication businesses (+6%) driven by the growth of Universal Music Group (+19%) and the slowdown of the electricity storage and solutions business (-16%) mainly due to the termination of the Autolib' service.  Revenue as reported increased by 7% compared with the first quarter 2018 revenue, reflecting €95 million from a change in scope mainly related to the full consolidation of Editis and €68 million in foreign exchange rates impacts.               Change in revenue by business   (in millions of euros)1st quarter  20192018(1)2018Reported growthOrganic growth          Transportation and Logistics1,4831,4481 4353%2%  Oil logistics665671670-1%-1%  Communications3,4583,2713,12311%6%  Electricity Storage and Solutions759089-16%-16%  Other (Agricultural Assets, Media, Holding Companies)81010-15%-14%  Total revenue Bolloré Group5,6905,4905,3277%4%  1. At constant scope and exchange ratesAt constant scope and exchange rates, compared with the first quarter of 2018, the main sectors changed as follows: * Transportation & logistics, oil logistics:   * revenue from the transportation and logistics business increased by more than 2% thanks to the growth in revenue in freight forwarding and logistics, which benefited from the increase in sea freight rates and in logistics volumes in Europe, Asia and the United States. Revenue from the businesses in Africa also grew, continuing the trend from the second half of 2018. It includes the growth in the activities of almost all the port terminals, with substantial increases in volume achieved by Abidjan Terminal in Republic of Côte d’Ivoire, Benin Terminal, Togo Terminal, Congo Terminal, Conakry Terminal in Guinea and OCT in Gabon. Finally, rail business increased significantly thanks to the growth in goods traffic and the increased locomotive fleet;   * despite the price increase, revenue from oil logistics fell by 1%, impacted by the lower volumes sold, due in particular to unfavorable weather conditions and the absence of extraordinary one-off sales as in 2018.   * Communications: in the first quarter 2019 revenue grew by 6%, as reported by Vivendi Group. It benefited from Universal Music Group's growth (+19%) which recorded a 28% increase in revenues from subscriptions and streaming and 21% increase in physical sales. Havas' revenue grew slightly (+0.1%) compared with a 2% decline in the first quarter of 2018.   * Electricity storage and solutions: revenue from industrial activities (electricity storage, plastic films, terminals and specialized systems) fell by 16% compared to the first quarter of 2018, penalized by the termination of the Autolib' service in July 2018 (€10 million impact):   * the Blue Solutions battery business was stable compared to the first quarter of 2018, as expected before the start of production of the new model of the LMP battery; * During the first quarter of 2019, Bluebus sold 6 buses in the 6-meter class and 2 buses in the 12-meter class and plans to deliver in 2019 the 41 buses in the 12-meter class ordered by the RATP in 2018; * IER and its subsidiaries recorded a slight decline in revenue, impacted by the Passengers business. However, Wifirst benefited from the growth in the installed base of rooms.Significant and recent events: * Transportation and logistics   * Bolloré Transport & Logistics and the Khun Maritime Group entered into exclusive negotiations for Khun Maritime Group to take over the port businesses of Bolloré Transport & Logistics in France. This project could be effective during the third quarter of 2019, after finalizing the social, legal and administrative procedures.     * Communication   * Vivendi is continuing the process of opening up UMG’s share capital, as announced, Vivendi has set itself the objective, in close collaboration with the UMG teams, to sell up to 50% of the company’s share capital to one or more partners likely to accelerate UMG’s development and increase its value. The process of selecting the potential partnering banks and the advisors should be completed shortly. PwC has been engaged to conduct the Vendor Due Diligence, which is ongoing. It is expected to be completed in the coming weeks and will be provided to the banks selected. This process is being performed with the participation of the UMG management teams, calmly, deliberately and without haste.   * On January 31, 2019, Vivendi completed the acquisition of 100% of the share capital of Editis, the second largest French publishing group, representing a cash outflow of €833 million, including the repayment of Editis debt. The French Competition Authority had authorized the transaction without conditions on January 2, 2019. Vivendi has fully-consolidated Editis since February 1, 2019. * Electricity storage:   * In April 2019, RATP chose Bluebus and Blue Solutions' batteries as one of the suppliers for its networks. * Shareholdings   * Ubisoft: On March 5, 2019, Vivendi sold its remaining interest in Ubisoft (5.87% of the share capital) for €429 million, realizing an accounting capital gain of €220 million. Vivendi is no longer a Ubisoft shareholder and has agreed to refrain from purchasing Ubisoft shares for a period of five years. In total, the sale of Vivendi’s entire interest in Ubisoft represented an aggregate amount of €2 billion, i.e., a capital gain of €1.2 billion.Attachment * 04-17-19-Bollore-CAT1-2019-EN

  • Globe Newswire

    UBISOFT ENTERTAINMENT : Bilan semestriel du contrat de liquidité et mise en conformité du contrat de liquidité

    Le 31 janvier 2019 Bilan semestriel du contrat de liquiditéMise en conformité du contrat de liquidité

  • Ubisoft, le modèle de l’éditeur de jeux vidéo est “solide” : le conseil Bourse du jour
    Capital

    Ubisoft, le modèle de l’éditeur de jeux vidéo est “solide” : le conseil Bourse du jour

    Ubisoft dispose d’un potentiel d’appréciation significatif en Bourse, d’autant que de nombreux leviers de croissance à long terme devraient porter le développement de l’éditeur de jeux vidéo breton.

  • Globe Newswire

    UBISOFT ENTERTAINMENT : Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social

    Le 10 décembre 2018 Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social   Article 223-16 du Règlement Général de l'Autorité des Marchés Financiers Place de cotation :     Euronext Paris Compartiment :          Compartiment A Code ISIN :                FR0000054470 Site web :                   www.ubisoftgroup. ...

  • Globe Newswire

    UBISOFT ENTERTAINMENT : Ubisoft acquiert i3D.net pour renforcer ses infrastructures et offrir une expérience haut de gamme aux joueurs

    UBISOFT ACQUIERT i3D.net POUR RENFORCER SES INFRASTRUCTURES ET OFFRIR UNE EXPERIENCE HAUT DE GAMME AUX JOUEURS Paris - 30 novembre 2018 - Ubisoft ® a annoncé aujourd'hui l'acquisition de i3D.net, un leader des solutions d'hébergement pour l'industrie du jeu vidéo. Avec 50 millions de joueurs utilisant quotidiennement ses serveurs, i3D.net fait partie du top 10 mondial des hébergeurs ayant le réseau le plus étendu [1] , offrant une flexibilité exceptionnelle et une portée évolutive à 3 000 clients répartis sur 33 datacenters à travers le monde. ...

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages