SAF.PA - Safran SA

Paris - Paris Prix différé. Devise en EUR
122,90
-0,35 (-0,28 %)
À la clôture : 5:39PM CEST
Le graphique des titres n’est pas pris en charge par votre navigateur actuel
Clôture précédente123,25
Ouverture123,20
Offre0,00 x 0
Vente0,00 x 0
Var. jour122,50 - 123,65
Sur 52 semaines97,08 - 130,00
Volume569 550
Volume moyen695 119
Cap. boursière53,144B
Bêta (mensuel sur 3 exercices)0,99
Rapport P/E (sur 12 mois)41,80
BPA (sur 12 mois)2,94
Date de bénéfices5 sept. 2019
Dividende et rendement à terme1,82 (1,55 %)
Date ex-dividende2019-05-27
Objectif sur 1 an119,08
  • Aéronautique de défense: l'Europe risque-t-elle d'être reléguée derrière les géants américains?
    AFPavant-hier

    Aéronautique de défense: l'Europe risque-t-elle d'être reléguée derrière les géants américains?

    La fusion annoncée entre les deux poids lourds américains de l'aéronautique de défense UTC et Raytheon pose la question du manque d'envergure de cette industrie en Europe face aux mastodontes américains et bientôt chinois, nourris par la commande publique.

  • "Sur le SCAF, il n'y a pas de point bloquant" (Joël Barre, délégué général pour l'armement)
    La Tribuneil y a 4 jours

    "Sur le SCAF, il n'y a pas de point bloquant" (Joël Barre, délégué général pour l'armement)

    Dans une interview accordée à La Tribune, le Délégué général pour l’armement Joël Barre fait un tour d’horizon complet sur les programmes aéronautique et terrestre en cours ainsi que sur la politique industrielle ...

  • Moins polluant, moins coûteux : Paris-New York en avion moyen-courrier
    LePoint.fril y a 4 jours

    Moins polluant, moins coûteux : Paris-New York en avion moyen-courrier

    Un nouvel Airbus, l'A321neo, permet au transporteur français « La Compagnie » de proposer un vol en classe affaires à prix cassés.

  • Voici la cabine universelle de Safran et Uber pour les taxis volants
    Capitalil y a 5 jours

    Voici la cabine universelle de Safran et Uber pour les taxis volants

    Le français Safran et l’américain Uber présentent une cabine qui pourra s’adapter à n’importe quel taxi volant. Elle équipe celui d’Uber qui devrait entrer en service en 2023.

  • Défense: faut-il avoir peur du nouveau mastodonte américain Raytheon?
    Challengesil y a 6 jours

    Défense: faut-il avoir peur du nouveau mastodonte américain Raytheon?

    La fusion du groupe aéronautique United Technologies et du champion des missiles Raytheon va créer un géant valorisé à 120 milliards de dollars. De quoi inquiéter Airbus, Thales ou Safran ?

  • L’Allemagne donne le coup d’envoi au futur avion de combat franco-allemand
    Le Parisienil y a 11 jours

    L’Allemagne donne le coup d’envoi au futur avion de combat franco-allemand

    La décision est symbolique en ce 6 juin. La commission du budget du Bundestag en Allemagne vient de débloquer une première enveloppe de 32,5 millions d'euros pour pouvoir démarrer le projet du...

  • General Electric : la "responsabilité de l'Etat est doublement engagée", déclare Jean-Pierre Chevènement
    Franceinfoil y a 19 jours

    General Electric : la "responsabilité de l'Etat est doublement engagée", déclare Jean-Pierre Chevènement

    Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre et ancien maire de Belfort, était l'invité de franceinfo ce mercredi matin. Il réagit à l'annonce, mardi, de la suppression de 1 050 emplois chez General Electric.

  • Safran prépare l'arrivée des taxis volants
    Capitalil y a 21 jours

    Safran prépare l'arrivée des taxis volants

    Le groupe industriel français a commencé la livraison de moteurs, qui seront d’abord installés sur des drones.

  • La Bourse de Paris se maintient dans le vert à la mi-journée ("0,84%)
    AFPil y a 24 jours

    La Bourse de Paris se maintient dans le vert à la mi-journée ("0,84%)

    La Bourse de Paris restait dans le vert vendredi à la mi-journée ("0,84%), dans un marché qui demeurait toutefois prudent en attendant d'en savoir plus sur le dossier commercial.

  • General Electric menacé à Belfort : les pistes de reconversion du site
    Le Parisienil y a 24 jours

    General Electric menacé à Belfort : les pistes de reconversion du site

    De quelle manière faire évoluer l’activité des quelque 1 000 salariés dont l’emploi est menacé chez General Electric à Belfort ? Telle est la question qui taraude depuis des semaines élus locaux et...

  • Globe Newswirele mois dernier

    Technicolor propose la nomination de 5 nouveaux Administrateurs, dont un nouveau Président du Conseil, à l’Assemblée générale annuelle du 14 juin 2019

                                   Communiqué de presse Technicolor propose la nomination de 5 nouveaux Administrateurs, dont un nouveau Président du Conseil, à l’Assemblée générale annuelle du 14 juin 2019

  • Reutersle mois dernier

    BAE travaille avec Londres pour honorer des contrats avec Ryad

    BAE Systems a annoncé jeudi travailler avec le gouvernement britannique pour honorer les contrats signés avec l'Arabie saoudite, Berlin ayant décidé en mars de prolonger de six mois l'arrêt des ventes ...

  • Reutersle mois dernier

    Leonardo confirme ses prévisions 2019 après son premier trimestre

    Le groupe de défense italien Leonardo a confirmé ses prévisions annuelles mercredi, soit notamment un objectif de chiffre d'affaires 2019 compris entre 12,5 et 13 milliards d'euros, après avoir fait d'une ...

  • Airbus : à la poursuite de l'avion écologique
    Capitalle mois dernier

    Airbus : à la poursuite de l'avion écologique

    Réduire la consommation de kérosène est devenu un impératif, économique et écologique. Pour y parvenir, les bureaux d’études mettent les bouchées doubles. Enquête.

  • Reutersil y a 2 mois

    Bombardier crée une division aéronautique unique

    Bombardier a annoncé jeudi qu'il allait créer une division aéronautique unique en rapprochant ses activités d'avions d'affaires et de court-courriers et accentuer ses cessions d'actifs non stratégiques ...

  • Globe Newswireil y a 2 mois

    Neopost : Réunion du Conseil d'administration du 26 avril 2019

    REUNION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE NEOPOST DU 26 AVRIL 2019 * Denis Thiery, Président du Conseil d’administration, ne sollicitera pas le renouvellement de son mandat d’administrateur arrivant à expiration à l’issue de la prochaine Assemblée Générale * Pour remplacer Denis Thiery, le Conseil d’administration soumettra au vote des actionnaires la nomination de Didier Lamouche en tant qu’administrateur * Sous réserve de la décision de l’Assemblée Générale, le Conseil d’administration devrait désigner Didier Lamouche en qualité de Président du Conseil d’administration * Le Conseil d’administration remercie vivement Denis Thiery pour avoir, sous différentes fonctions, longuement et significativement contribué au développement de Neopost  Paris, le 26 avril 2019 Neopost, un leader mondial des solutions de traitement du courrier, de l’automatisation des business process, de la gestion de l’expérience client et des consignes automatiques, fait part ce jour de la décision prise par Denis Thiery, Président du Conseil d’administration, de ne pas solliciter le renouvellement de son mandat d’administrateur arrivant à expiration à l’issue de la prochaine Assemblée Générale des actionnaires qui se tiendra le 28 juin 2019.Le Conseil d’administration de Neopost, réuni ce jour, a pris acte de la décision de Denis Thiery et a d’ores et déjà tenu à lui rendre un hommage appuyé pour sa longue et significative contribution au développement de l’entreprise en qualité de Directeur financier de 1998 à 2007, de Directeur Général de 2007 à 2010, de Président-Directeur Général de 2010 à 2018 et enfin, de Président du Conseil d’administration depuis 2018. Le Conseil tient aussi remercier vivement Denis Thiery pour son accompagnement dans le processus de changement de gouvernance. Au cours de cette même réunion, le Conseil d’administration a décidé de soumettre au vote des actionnaires à l’occasion de l’Assemblée Générale du 28 juin 2019, la nomination de Didier Lamouche en qualité de nouvel administrateur de la Société.De plus, dans l’hypothèse où les actionnaires de la Société voteraient en faveur de la nomination de Didier Lamouche en tant qu’administrateur, le Conseil d’administration qui se tiendra à l’issue de  l’Assemblée Générale devrait désigner Didier Lamouche comme nouveau Président du Conseil d’administration de la Société. Lors de cette même réunion, compte tenu du caractère indépendant du futur Président, le Conseil devrait également acter de la fin de la fonction d’administrateur référent (fonction actuellement occupée par Vincent Mercier) avec effet au 31 janvier 2020.ELÉMENTS BIOGRAPHIQUES CONCERNANT DIDIER LAMOUCHEÂgé de 59 ans, de nationalité française, Didier Lamouche a occupé jusqu’à fin 2018 le poste de Président du Directoire de la société Idemia, créée fin 2016 de la fusion de Safran Identity & Security et d’Oberthur Technologies, leader mondial des technologies de cyber-sécurité et d’identité digitales, qu’il dirigeait depuis 2013. Il a précédemment occupé le poste de Directeur Général Délégué de ST-Microelectronics de 2010 à 2013 ainsi que celui de Président du Directoire de la co-entreprise ST-Ericsson de 2011 à 2013. Didier Lamouche était auparavant Président-Directeur Général du groupe Bull de 2005 à 2010 qu’il a redressé et repositionné sur des segments de croissance.Didier Lamouche a commencé sa carrière en 1984 en tant qu’ingénieur R&D chez Philips Research Lab avant de rejoindre IBM Microelectronics de 1985 à 1994 occupant de multiples fonctions industrielles dans l’environnement semiconducteurs, en France  et aux Etats Unis, chez Motorola Semiconductor en 1995-1996, puis comme fondateur et Directeur Général de la co-entreprise IBM-Siemens, Altis Semiconductor, de 1998 à 2003, et  enfin Vice-Président monde des opérations semiconducteurs d’IBM basé à New York.Didier Lamouche a acquis une grande expérience de la gouvernance des entreprises, en environnement public et privé, ayant occupé des fonctions d’administrateur de sept entreprises  depuis près de 15 ans. Il est actuellement administrateur de la société ADECCO, leader mondial de l’industrie des ressources humaines, et Président du Conseil d’Administration de la société allemande Utimaco, un leader de l’industrie de la cyber-sécurité.Didier Lamouche est diplômé de l’Ecole Centrale de Lyon (France) et titulaire d’un Doctorat en Technologie des Semiconducteurs.AGENDALe communiqué relatif au chiffre d’affaires du premier trimestre 2019 sera publié le 27 mai 2019, après clôture de la Bourse. A PROPOS DE NEOPOST NEOPOST est un leader mondial des solutions de traitement du courrier, de l’automatisation des Business process, de la gestion de l’expérience client et des consignes automatiques. Sa vocation est de fournir des solutions fiables qui permettent de créer des interactions pertinentes et personnalisées. Implanté directement dans 29 pays, avec plus de 5 800 collaborateurs, Neopost a enregistré en 2018 un chiffre d’affaires de 1,1 milliard d’euros. Ses produits et services sont distribués dans plus de 90 pays. Neopost est coté sur le compartiment A d’Euronext Paris et fait notamment partie de l’indice SBF 120. Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter :Gaële Le Men, NeopostDDB Financial  Directrice de la Communication Financière et ExterneIsabelle Laurent / Fabrice Baron +33 (0)1 45 36 31 39+33 (0)1 53 32 61 51 /+33 (0)1 53 32 61 27 g.le-men@neopost.com / financial-communication@neopost.comisabelle.laurent@oprgfinancial.fr / fabrice.baron@oprgfinancial.fr Ou consulter notre site Internet : www.neopost-group.comSuivez-nous sur : Linkedin @Neopost – Twitter @NeopostGroup – Instagram @neopostgroupPièce jointe * PDF

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages