La bourse ferme dans 2 h 17 min

Renault SA (RNO.PA)

Paris - Paris Prix différé. Devise en EUR
Ajouter à la liste dynamique
33,72-0,31 (-0,91 %)
À partir de 2:58PM CET. Marché ouvert.
Plein écran
Clôture précédente34,03
Ouverture33,99
Offre0,00 x 0
Vente0,00 x 0
Var. jour33,53 - 34,49
Sur 52 semaines12,77 - 38,70
Volume946 738
Volume moyen2 231 399
Cap. boursière9,789B
Bêta (mensuel sur 5 ans)2,09
Rapport P/E (sur 12 mois)S.O.
BPA (sur 12 mois)-30,97
Date de bénéfices19 févr. 2021
Dividende et rendement à termeS.O. (S.O.)
Date ex-dividende30 avr. 2020
Objectif sur 1 an84,17
  • Globe Newswire

    Groupe Renault : Press release strategic plan "Renaulution"

    PRESS RELEASE GROUPE RENAULT “RENAULUTION” STRATEGIC PLAN Boulogne-Billancourt, January 14, 2021 – Following approval by the Board of Directors, Luca de Meo, CEO Groupe Renault, presents today “Renaulution”, a new strategic plan, which aims to shift Groupe Renault’s strategy from volume to value. This strategic plan is structured in 3 phases that are launched in parallel: “Resurrection”, running up to 2023, will focus on margin and cash generation recovery, “Renovation”, spanning up to 2025, will see renewed and enriched line-ups, feeding brand’s profitability, “Revolution” from 2025 and onwards, will pivot the business model to tech, energy and mobility; making Groupe Renault a frontrunner in the value chain of new mobility. The Renaulution plan will restore Groupe Renault’s competitiveness by: taking the 2o22 plan1 one step further, driving efficiency through engineering and manufacturing, to reduce fixed costs and to improve variable costs worldwide, leveraging on current Group’s industrial assets and electric leadership in Europe,building on the Alliance to boost our reach in products, business and technology coverage,accelerating on mobility, energy-dedicated and data-related services, driving profitability through 4 differentiated business units based on empowered brands, customers and markets oriented. A new organization will roll-out this plan: the functions, with engineering at the forefront, are accountable for the competitiveness, costs and time-to-market of the products of the brands. The fully-fledged, clear and differentiated brands manage their profitability. In accordance with this value-driven organization, the company will no longer measure its performance on market shares and sales but on profitability, cash generation and investment effectiveness. The Group sets new financial objectives: By 2023, the Group targets to reach more than 3% group operating margin, about €3bn of cumulative automotive operational free cash flow2 (2021-23) and lower investments (R&D and capex) to about 8% of revenues, By 2025, the Group aims for at least 5% group operating margin, about €6bn of cumulative automotive operational free cash flow² (2021-25), and a ROCE3 improvement by at least 15 points compared to 2019. The Renaulution plan will ensure the Group’s sustainable profitability while keeping on track with its Zero CO2 footprint commitment in Europe by 2050. Luca de Meo, CEO Groupe Renault, said: “The Renaulution is about moving the whole company from volumes to value. More than a turnaround, it is a profound transformation of our business model. We’ve set steady, healthy foundations for our performance. We’ve streamlined our operations starting with engineering, adjusting our size when required, reallocating our resources in high-potential products and technologies. This boosted efficiency will fuel our future line-up: tech-infused, electrified and competitive. And this will feed our brands’ strength, each with their own clear, differentiated territories; responsible for their profitability and customer satisfaction. We’ll move from a car company working with tech to a tech company working with cars, making at least 20% of its revenues from services, data and energy trading by 2030. We’ll get there steadily, leaning on the assets of this great company, on the skills and dedication of its people. The Renaulution is an in-house strategic plan we’ll roll-out and achieve the same way we’ve crafted it: collectively.” The Renaulution plan includes the following main elements: Accelerating functions efficiency, which will be accountable for competitiveness, costs, development time and time-to-market. Engineering and manufacturing efficiency, speed and performance, boosted by the Alliance: Rationalization of platforms from 6 to 3 (with 80% of Group volumes based on three Alliance platforms) and powertrains (from 8 to 4 families) All models to be launched on existing platforms will be in the market in less than 3 yearsRightsizing manufacturing footprint from 4M units in 2019 to 3.1M units in 2025 (Harbour standard)Reinvented efficiency with suppliers Steer Group’s international footprint towards high margin business: notably in Latin America, India and Korea while leveraging our competitiveness in Spain, Morocco, Romania, Turkey and creating more synergies with Russia. A strict cost discipline: Fixed costs reduction: 2o22 plan achieved earlier and pushed further by 2023 to reach €2.5bn, and target €3bn by 2025 (including fixed cost variabilization)Variable costs: €600 improvement per vehicle4 by 2023 Decreasing investment (R&D and Capex) from about 10% of revenues to below 8% by 2025 All these efforts will strengthen Group’s resilience and lower its break-even point by 30% by 2023. 2. Four business units with strong identity and positioning. This new model will create a rebalanced and more profitable product portfolio with 24 launches by 2025 - half of them in C/D segments – and at least 10 full EVs. This new value-driven organization and product offensive will drive a better pricing and product mix. Renault, La nouvelle Vague The brand will embody modernity and innovation within and beyond the automotive industry in energy, tech and mobility services, for example. As part of its strategy, the brand will lift up its segment mix with a C-segment offensive and will strengthen its positions in Europe, while focusing on profitable segments and channels in key markets such as Latin America and Russia. The brand will lean on our powerful assets: Leader in electrification by 2025 with: “Electro pole” potentially in the North of France, the Group’s largest EV manufacturing capacity worldwide,Hydrogen joint-venture from fuel-cell stack to vehicle“Greenest” mix in Europe Half of launches in Europe being full EVs, with higher margin contribution than ICE (in €)Challenger in hybrid market with 35% hybrid mix High-tech Ecosystem assembler: becoming a player in key technologies from big data to cybersecurity, with the “Software République”Leader in circular economy with EV & energy-dedicated services through Re-Factory in Flins (France) Dacia-Lada, Tout. Simplement Dacia, will stay Dacia with a touch of coolness, and Lada, still rough and tough, will continue to offer affordable products, based on proven technologies targeting smart buyers, while breaking the C-segment glass ceiling. Super-efficient business models Design-to-costImproved efficiency: from 4 platforms to 1, 18 body-types to 11, increasing average production from 0.3m units/platform to 1.1m units/platform. Revamped competitive line-up and outbreaking into the C-segment 7 models launched by 2025, 2 in the C-segment Revival of iconic models CO2 efficiency: Leverage group tech assets (LPG for both brands, E-Tech for Dacia) Alpine Alpine will combine Alpine cars, Renault Sport Cars and Renault Sport Racing into a fully-fledged, new lean and smart entity, dedicated to developing exclusive and innovative sportscars. 100% electric product plan to support brand expansion through Leveraging the scale and capabilities of Groupe Renault and the Alliance with the CMF-B & CMF-EV platforms, a global manufacturing footprint, a powerful purchasing arm, a global distribution network and RCI Bank and Services financial services, all of which ensuring optimum cost competitiveness.F1 at the heart of the project, renewed commitment to championship. Developing a next-generation EV sports car with Lotus. Aiming at being profitable in 2025, including investment in motorsport. Mobilize, Beyond automotive This new business unit aims at developing new profit pools from data, mobility and energy-related services for the benefit of vehicle users and to generate more than 20% of group revenues by 2030. Mobilize will enable Groupe Renault to jump faster into the new world of mobility, providing solutions and services to the other brands and external partners. Three missions: More time-use of the car (90% unused)Better residual value managementAmbition to 0 carbon footprint A unique, accessible and useful offer: 4 Purpose- designed vehicles, two for carsharing, one for ride-hailing, one for last-mile delivery Innovative financing solutions (subscription, leasing, pay-as-you-go)Dedicated data, services and software platform New maintenance and refurbishment services (Re-Factory) ---This plan will be presented to employee representative bodies in accordance with applicable regulations. The presentation is available on www.groupe.renault.com or you can visit for more information the dedicated website renaulution.com. --- About Groupe Renault Groupe Renault is at the forefront of a mobility that is reinventing itself. Strengthened by its alliance with Nissan and Mitsubishi Motors, and its unique expertise in electrification, Groupe Renault comprises 5 complementary brands - Renault, Dacia, LADA, Alpine and Mobilize - offering sustainable and innovative mobility solutions to its customers. Established in more than 130 countries, it currently employs more than 180,000 people and has sold 2,9 million vehicles in 2020. Ready to pursue challenges both on the road and in competition, Groupe Renault is committed to an ambitious transformation that will generate value. This is centered on the development of new technologies and services, and a new range of even more competitive, balanced and electrified vehicles. In line with environmental challenges, the Group’s ambition is to achieve carbon neutrality in Europe by 2050. Contact Astrid DE LATUDECorporate Press Officer+33 (0)6 25 63 22 08astrid.de-latude@renault.com 1 The 2o22 plan of reducing fixed costs by more than 2 billion euros over 3 years was presented on May 29, 2020. 2 Automotive operational free cash flow: cash flows after interest and tax (excluding dividends received from publicly listed companies) minus tangible and intangible investments net of disposals +/- change in the working capital requirement 3 ROCE= Auto Operating Profit (incl. AVTOVAZ) * (1- average tax rate) / (PP&E + intangible assets + financial assets - investments in RCI/Nissan/ Daimler + WCR) 4 At iso mix. Attachment 2021 01 14 - CP Renaulution ENG_final version

  • Globe Newswire

    Groupe Renault: Communiqué de presse du Plan stratégique "Renaulution"

    COMMUNIQUE DE PRESSE GROUPE RENAULT PRESENTE SON PLAN STRATEGIQUE « RENAULUTION » Boulogne-Billancourt, le 14 janvier 2021 – A la suite de l’approbation du Conseil d'administration, Luca de Meo, CEO du Groupe Renault, présente aujourd'hui "Renaulution", un nouveau plan stratégique qui vise à réorienter la stratégie du Groupe Renault de la course au volume à la création de valeur. Ce plan stratégique est structuré en 3 phases lancées en parallèle : La phase "Résurrection", qui s'étendra jusqu'en 2023, se concentrera sur le redressement de la marge et de la génération de liquidités, La phase "Rénovation", qui se poursuivra jusqu'en 2025, verra le renouvellement et l'enrichissement des gammes, contribuant à la rentabilité des marques, La phase "Révolution", qui démarrera en 2025, fera basculer le modèle économique du Groupe vers la technologie, l'énergie et la mobilité, faisant du Groupe Renault un précurseur dans la chaîne de valeur des nouvelles mobilités. Le plan Renaulution permettra de restaurer la compétitivité du Groupe Renault en : allant au-delà du plan 2o221, en améliorant l'efficacité de l'ingénierie et de la production, pour réduire les coûts fixes et améliorer les coûts variables dans le monde, tirant parti des atouts industriels actuels du Groupe et de son leadership électrique en Europe,s'appuyant sur l'Alliance pour accroître notre force de frappe en termes de produits, d'activités et de technologies,accélérant les services de mobilité, ceux dédiés à l'énergie et ceux relatifs aux datas, améliorant la rentabilité via 4 business units différenciées, fondées sur des marques pleinement responsables, centrées sur les clients et les marchés. Une nouvelle organisation mettra en œuvre ce plan : les fonctions, avec l'ingénierie au premier plan, sont responsables de la compétitivité, des coûts et du délai de mise sur le marché. Les marques pleinement responsables, gèrent leur rentabilité. En cohérence avec cette organisation axée sur la valeur, l’entreprise ne mesurera plus ses performances au travers des parts de marché et des ventes, mais en fonction de la rentabilité, la génération de liquidités et l'efficacité des investissements. Le Groupe se fixe de nouveaux objectifs financiers : D'ici à 2023, le Groupe vise à atteindre plus de 3 % de marge opérationnelle Groupe, environ 3 milliards d'euros de free cash flow 2 opérationnel de l’Automobile cumulé (2021-23) et à réduire les investissements et dépenses de R&D à environ 8 % du chiffre d'affaires,D'ici à 2025, le Groupe vise une marge opérationnelle Groupe d'au moins 5 %, environ 6 milliards d'euros de free cash flow opérationnel de l’Automobile cumulé2 (2021-25), et un ROCE3 en hausse d'au moins 15 points par rapport à 2019. Le plan Renaulution assurera une rentabilité durable du Groupe tout en respectant son engagement de neutralité carbone en Europe d'ici 2050.« Le plan Renaulution consiste à orienter l'ensemble de l'entreprise du volume à la valeur. Plus qu'un redressement, il s'agit d'une transformation profonde de notre modèle d'entreprise. Nous avons établi des bases solides et saines pour nos performances. Nous avons rationalisé nos opérations, en commençant par l'ingénierie, en ajustant notre taille lorsque c'était nécessaire, en réaffectant nos ressources vers les produits et les technologies à fort potentiel. Cette efficacité accrue alimentera notre future gamme de produits : technologiques, électrifiés et compétitifs. Et cela alimentera la force de nos marques, chacune avec ses propres territoires clairs et différenciés ; responsables de leur rentabilité et de la satisfaction de leurs clients. Nous passerons d'une entreprise automobile utilisant la technologie à une entreprise technologique utilisant des voitures, dont au moins 20 % des revenus proviendront des services des données et du commerce de l'énergie d’ici 2030. Nous y arriverons progressivement, en nous appuyant sur les atouts de cette grande entreprise, sur les compétences et l’engagement de ses collaborateurs. Renaulution est un plan stratégique ‘fait maison’ que nous allons déployer et réaliser de la même façon : collectivement », explique Luca de Meo, CEO du Groupe Renault. Le Plan Renaulution inclut les principaux éléments suivants : Accélérer l'efficacité des fonctions, qui seront responsables de la compétitivité, des coûts, du délai de développement et de mise sur le marché. Renforcer l’efficacité, la rapidité et la performance de l'ingénierie et de la production, accélérée par l’Alliance : Rationalisation des plateformes de 6 à 3 (avec 80% des volumes du Groupe sur trois plateformes de l'Alliance) et des groupes motopropulseurs (de 8 à 4 familles) Tous les modèles qui seront lancés sur les plateformes existantes seront mis sur le marché en moins de 3 ansRedimensionnement de la capacité industrielle de 4 millions d'unités en 2019 à 3,1 millions d'unités en 2025 (référence Harbour)Efficacité accrue avec les fournisseurs Orienter la présence internationale du Groupe vers les marchés à fortes marges : notamment en Amérique latine, en Inde et en Corée, tout en tirant parti de notre compétitivité en Espagne, au Maroc, en Roumanie, en Turquie et créant davantage de synergies avec la Russie. Imposer une discipline stricte en matière de coûts : Réduction des coûts fixes : le plan 2o22, achevé en avance de phase, étendu à 2023 pour atteindre -2,5 milliards d'euros, et un objectif de -3 milliards d'euros d'ici à 2025 (y compris la variabilisation des coûts fixes)Coûts variables : 600€ d'amélioration par véhicule4 d'ici 2023Réduction des investissements et dépenses de R&D d'environ 10% du chiffre d’affaires à moins de 8 % en 2025 Tous ces efforts renforceront la résilience du Groupe et réduiront son point mort de 30% d’ici 2023. 2. Doter les quatre business units d'une identité et d'un positionnement forts. Cette nouvelle organisation permettra de créer un portefeuille de produits rééquilibré et plus rentable avec 24 lancements d'ici 2025 - dont la moitié dans les segments C/D - et au moins 10 véhicules électriques. Cette nouvelle organisation axée sur la valeur et cette offensive produits permettront d'améliorer les prix et le mix produits. Renault, La nouvelle Vague La marque incarnera la modernité et l'innovation au sein et au-delà de l'industrie automobile dans les services énergétiques, technologiques et de mobilité par exemple. Dans le cadre de sa stratégie, la marque relèvera son mix de segments grâce à une offensive sur le segment C et renforcera ses positions en Europe, tout en se concentrant sur les segments et les canaux rentables sur des marchés clés tels que l'Amérique latine et la Russie. La marque s’appuiera sur nos solides atouts : Leader dans l'électrification d’ici 2025 avec : Un « Electro pôle » potentiellement dans le nord de la France, la plus grande capacité de fabrication de véhicules électriques du Groupe au monde Une joint-venture hydrogène pour les véhicules à pile à combustibleLe mix produits le plus « vert » d'Europe La moitié des lancements en Europe seront des véhicules électriques, ayant une plus forte contribution à la marge que les véhicules thermiques (en euros) Challenger sur le marché des hybrides avec 35% de mix Assembleur d'écosystèmes high-tech : devenir un acteur des technologies clés, du big data à la cybersécurité, avec la « Software République »Leader dans l’économie circulaire avec des services dédiés aux véhicules électriques et à l'énergie grâce à la Re-Factory à Flins (France) Dacia-Lada, Tout. Simplement Dacia, qui reste Dacia avec une touche de fraicheur et Lada, toujours robuste et solide, continueront à proposer des produits abordables, basés sur des technologies éprouvées et destinés aux acheteurs cherchant l’achat malin, tout en allant sur le segment C. Des modèles économiques très efficaces : Design-to-costEfficacité : de 4 plateformes à 1 ; de 18 types de carrosserie à 11, permettant d’atteindre en moyenne 1,1m d’unités par plateforme contre 0,3m d’unités L'apparition d'une nouvelle gamme de produits compétitifs et arrivée dans le segment C : 7 modèles lancés d'ici 2025, dont 2 dans le segment C Rétablissement de modèles emblématiques Efficacité CO2 : exploitation des actifs technologiques du Groupe (GPL pour les deux marques, E-Tech pour Dacia) Alpine La marque Alpine réunira les voitures Alpine, Renault Sport Cars et Renault Sport Racing au sein d'une nouvelle entité à part entière qui se consacrera au développement de voitures de sport exclusives et innovantes. Une marque 100% électrique avec un plan produits pour soutenir l'expansion en : tirant parti de la taille et des capacités du Groupe Renault et de l'Alliance grâce aux plateformes CMF-B et CMF-EV, à une empreinte industrielle mondiale, à une organisation Achat performante, à un réseau de distribution mondial et aux services financiers de RCI Bank and Services, qui garantissent une compétitivité optimale en matière de coûts.positionnant la F1 au cœur du projet, à travers un engagement pleinement renouvelé en championnat.développant une voiture de sport électrique nouvelle génération avec Lotus. Avec pour objectif d’être rentable en 2025 en incluant les investissements dans le sport automobile Mobilize, Au-delà de l’automobile Cette nouvelle entité commerciale vise à développer de nouvelles sources de bénéfices provenant des services de données, de mobilité et d'énergie au profit des utilisateurs de véhicules, et à générer plus de 20% des revenus du Groupe d’ici 2030. Mobilize permettra au Groupe Renault de se positionner plus rapidement dans le nouveau monde de la mobilité, en proposant des solutions et des services aux autres marques et partenaires extérieurs. Trois missions : Allonger le temps d'utilisation de la voiture (90 % inutilisé)Meilleure gestion de la valeur résiduelleAmbition de neutralité carbone Une offre unique, accessible et utile : 4 véhicules adaptés, deux pour l’autopartage, un pour le service avec chauffeur, un pour le « dernier kilomètre » Des solutions de financement innovantes (abonnement, leasing, pay-as-you-go)Plateforme dédiée aux données, services et logiciels Nouveaux services d'entretien et de rénovation (Re-Factory) --- Ce plan sera présenté aux organes de représentation des salariés conformément à la réglementation en vigueur. La présentation est disponible sur le site www.groupe.renault.com. Pour plus d’information, rendez-vous sur le site dédié renaulution.com. --- A propos du Groupe Renault Le Groupe Renault est aux avant-postes d’une mobilité qui se réinvente. Fort de son alliance avec Nissan et Mitsubishi Motors, et de son expertise unique en terme d’électrification, le Groupe Renault s’appuie sur la complémentarité de ses 5 marques - Renault – Dacia – LADA- Alpine et Mobilize – et propose des solutions de mobilités durables et innovantes à ses clients. Implanté dans plus de 130 pays il réunit aujourd’hui plus de 180 000 collaborateurs et a vendu 2,9 millions de véhicules en 2020. Prêt à relever des défis sur route comme en compétition, le Groupe est engagé dans une transformation ambitieuse et génératrice de valeur. Celle-ci est centrée sur le développement de technologies et de services inédits, d’une nouvelle gamme de véhicules encore plus compétitive, équilibrée et électrifiée. En phase avec les enjeux environnementaux, le Groupe Renault a l’ambition d’atteindre la neutralité carbone en Europe d’ici à 2050. Contact Astrid DE LATUDECorporate Press Officer+33 (0)6 25 63 22 08astrid.de-latude@renault.com 1 Le plan 2o22 de réduction des coûts fixes de plus de 2 milliards d'euros sur 3 ans a été présenté le 29 mai 2020. 2 Free cash-flow opérationnel du secteur automobile : flux de trésorerie après intérêts et impôts (hors dividendes reçus de sociétés cotées en bourse) moins investissements corporels et incorporels nets de cessions +/- variation du besoin en fonds de roulement 3 ROCE= Auto Operating Profit (incl. AVTOVAZ) * (1- taux d'imposition moyen) / (PP&E + actifs incorporels + actifs financiers - investissements dans RCI/Nissan/ Daimler + besoin en fonds de roulement) 4 A iso mix. Pièce jointe 2021 01 14 - CP Renaulution FR_version finale

  • Globe Newswire

    GROUPE RENAULT: COMMUNIQUE DE PRESSE - VENTES MONDIALES 2020

    COMMUNIQUÉ DE PRESSE                                                                                  RÉSULTATS COMMERCIAUX MONDE 20201 Le Groupe Renault atteint ses objectifs CAFE2, la marque Renault est leader électrique en Europe Dans un contexte de pandémie mondiale de la Covid-19, les ventes mondiales du Groupe Renault en 2020 s’élèvent à 2 949 849 véhicules, en baisse de 21,3 % sur un marché automobile en recul de 14,2 %.Le Groupe Renault confirme avoir atteint ses objectifs CAFE (voitures particulières et véhicules utilitaires légers) à fin 20203. Après un premier semestre 2020 où les principaux marchés du Groupe ont été sévèrement impactés par la pandémie et les mesures de confinement associées, le deuxième semestre fait état d’une meilleure résilience : les ventes du Groupe en Europe sont restées en ligne avec les marchés.Sur le marché électrique européen, la marque Renault double ses ventes et confirme son leadership avec 115 888 véhicules électriques vendus. ZOE est la voiture électrique la plus vendue avec une croissance de 114 % à 100 657 unités. Le portefeuille de commandes en Europe à fin décembre 2020 est supérieur de 14 % à celui de 2019, notamment grâce à l’attractivité de la nouvelle offre E-TECH hybrides et hybrides rechargeables, tandis que les stocks ont enregistré une baisse estimée de l’ordre de 20 % par rapport à 2019.En 2020, le Groupe Renault progresse sur les canaux de vente les plus rentables, la marque Renault augmentant en Europe sa part de marché à particuliers de près d’un point.2021 confirmera la poursuite de la politique commerciale du Groupe orientée vers la profitabilité avec la mise en œuvre complète du plan stratégique Renaulution, présenté le 14 janvier 2021. Boulogne-Billancourt, le 12 janvier 2021                       « Le Groupe Renault vise le redressement de sa performance. Nous privilégions désormais la profitabilité aux volumes de ventes, avec une marge unitaire nette par véhicule plus élevée, et ce sur chacun de nos marchés. Les premiers résultats sont d’ores et déjà visibles au second semestre 2020, particulièrement en Europe où la marque Renault progresse sur les canaux de vente les plus rentables et renforce son leadership dans l’électrique » a déclaré Luca de Meo, Directeur général du Groupe Renault.                                               « La crise sanitaire a fortement impacté notre activité commerciale au premier semestre. Le Groupe a su faire face à cette situation grâce à la mobilisation de tous les collaborateurs. Le deuxième semestre fait état d’une meilleure résilience et d’une bonne performance sur les marchés électrique et hybride. Nous démarrons l’année 2021 avec un niveau de commandes supérieur à celui de 2019, un niveau de stock en baisse et un positionnement prix en hausse sur l’ensemble de la gamme » a déclaré Denis le Vot, Directeur commercial du Groupe Renault.                       Dans le contexte de la pandémie de la Covid-19, le Groupe Renault a vu ses ventes baisser de 21,3 % à 2 949 849 unités, sur un marché en repli de 14,2 %. La baisse des ventes du Groupe est principalement due à sa forte exposition dans les pays ayant subi un confinement strict et la suspension de leurs activités commerciales au deuxième trimestre, ainsi qu’un ralentissement au quatrième trimestre, notamment en France. Le Groupe a poursuivi sa politique commerciale privilégiant désormais la profitabilité aux volumes de ventes. Véhicules électriques : la marque Renault leader en EuropeSur un marché électrique en forte croissance, la marque Renault confirme son leadership sur le marché électrique en Europe avec 115 888 véhicules vendus, en hausse de 101,4 % par rapport à 2019. ZOE est la voiture électrique la plus vendue avec 100 657 unités, en hausse de 114 %. Sur le segment des utilitaires électriques, Kangoo Z.E. est le véhicule le plus vendu. Renault Twingo Electric et Dacia Spring permettront d’enrichir l’offre électrique du Groupe en 2021. En plus de sa gamme électrique (BEV), Renault propose depuis l’été une offre E-TECH hybride et hybride rechargeable sur ses best-sellers (Clio, Captur & Mégane estate). La marque s’installe ainsi sur le marché des véhicules hybrides et hybrides rechargeables avec plus de 30 000 ventes en Europe, représentant 25 % des volumes de commandes sur les véhicules concernés.Au cours du premier semestre 2021, la gamme E-TECH sera élargie avec l’arrivée de Renault Arkana E-TECH hybride, Captur E-TECH hybride et Mégane berline E-TECH hybride rechargeable. En EuropeLes ventes du Groupe s’élèvent à 1 443 917 unités, en baisse de 25,8 % sur un marché en fort recul de 23,6 %. La marque Renault augmente légèrement sa part de marché à 7,7 % (+0,1 point) grâce au succès du renouvellement de ses modèles du segment B (Clio, Captur et ZOE) et au lancement réussi de la gamme E-TECH.Clio est le véhicule le plus vendu de sa catégorie en Europe avec 227 079 unités vendues. La marque Renault augmente ainsi sa part de ventes aux clients particuliers de près d’un point. La marque Dacia a enregistré une baisse de ses ventes de 31,7 % à 385 674 véhicules vendus. Sandero demeure pour la 4e année consécutive le véhicule le plus vendu auprès des clients particuliers. Deux modèles historiques de la marque, Nouvelle Sandero et Nouvelle Sandero Stepway sont disponibles depuis la fin de l’année 2020.Fort de sa nouvelle offre de motorisations bicarburation, essence et GPL, proposée sur la majorité de sa gamme sous l’appellation ECO­G, Dacia totalise plus de 25 % de ses ventes de véhicules en GPL en Europe. En dehors de l’Europe les ventes du Groupe sont en recul de 16,5 %, impactées principalement par la baisse des ventes au Brésil (-45 %) notamment en raison de la réorientation vers les canaux les plus rentables. En Russie, deuxième pays du Groupe en volume de ventes, le Groupe Renault est leader avec une part de marché de 30,1 %, en hausse de 1,2 point. Les ventes baissent de 5,5 % sur un marché en recul de 9,2 %. LADA confirme sa position de marque leader du marché russe avec 21,5 % de part de marché. LADA Granta et LADA Vesta demeurent les deux véhicules les plus vendus en Russie.La part de marché de la marque Renault baisse de 0,2 point à 8 % en attendant l’arrivée du nouveau Duster au premier semestre 2021. En Inde, les ventes du Groupe reculent de 9,4 % sur un marché en baisse de 18,8 %. Renault atteint ainsi une part de marché de 2,8 % (+0,3 point) grâce au succès de Triber. Au premier semestre 2021, la gamme Renault (Kwid, Duster, Triber) sera élargie avec l’arrivée de Kiger, le tout nouveau SUV. En Turquie, le Groupe reste leader dans un marché en très forte reprise. En Corée du Sud, la marque Renault Samsung Motors a enregistré une hausse des ventes de 14,2 % sur un marché en hausse de 5,5 % grâce au succès de son nouveau modèle XM3 lancé en mars 2020. POUR PLUS D’INFORMATIONS, CONTACTER :Rie Yamanerie.yamane@renault.comAttachée de presse+33 6 03 16 35 20    Total des ventes par marques           Cumul à fin Décembre*   2020 2019 % variation RENAULT       VP 1 473 497 1 942 328 -24,1 VU 313 624 411 963 -23,9 VP+VU 1 787 121 2 354 291 -24,1 DACIA       VP 484 097 689 287 -29,8 VU 36 668 46 020 -20,3 VP+VU 520 765 735 307 -29,2 RENAULT SAMSUNG MOTORS     VP 90 300 79 081 +14,2 ALPINE       VP 1 526 4 832 -68,4 LADA       VP 369 536 400 308 -7,7 VU 14 447 12 662 +14,1 VP+VU 383 983 412 970 -7,0 AVTOVAZ       VP 9 823 1 354 +625,5 JINBEI&HUASONG       VP 2 069 8 449 -75,5 VU 154 262 153 452 +0,5 VP+VU 156 331 161 901 -3,4 GROUPE RENAULT       VP 2 430 848 3 125 639 -22,2 VU 519 001 624 097 -16,8 VP+VU 2 949 849 3 749 736 -21,3                                                  * Chiffres provisoires Total des ventes du Groupe VP+VU par Région                Cumul à fin Décembre*       2020 2019 % variation     France 535 591 698 723 -23,3     Europe** (hors France) 908 326 1 247 110 -27,2     Total France + Europe 1 443 917 1 945 833 -25,8     Afrique Moyen Orient Inde Pacifique 346 207 451 282 -23,3     Eurasie 743 519 748 486 -0,7     Amériques 260 478 424 564 -38,6     Chine 155 728 179 571 -13,3     Total hors France + Europe 1 505 932 1 803 903 -16,5     Monde 2 949 849 3 749 736 -21,3            * Chiffres provisoires        ** Europe = Union européenne (hors France, Roumanie, Bulgarie)+ Islande, Norvège, Suisse, Royaume-Uni, Serbie et les pays des Balkans Les 15 principaux marchés du Groupe Renault cumul à fin Décembre 2020      Cumul 12 mois 2020 Volumes* Pénétration     (en unités)  VP+VU (en %) 1 FRANCE         535 591 26,1 2 RUSSIE         480 742 30,1 3 ALLEMAGNE         204 933 6,4 4 CHINE         155 671 0,7 5 ITALIE         154 820 10,0 6 TURQUIE         132 471 17,2 7 BRESIL         131 486 6,8 8 ESPAGNE         123 638 12,2 9 COREE DU SUD           95 939 5,2 10 INDE           80 518 2,8 11 ROYAUME UNI           74 463 3,9 12 BELGIQUE+LUXEMBOURG           65 823 11,8 13 ROUMANIE           59 180 40,5 14 MAROC           54 730 41,1 15 POLOGNE           51 505 10,6      *Chiffres cumul à fin Décembre 2020 (ventes), hors Twizy     1 Chiffres provisoires   2 CAFE: Corporate Average Fuel Economy   3 Ces résultats devraient être consolidés et officialisés par la Commission européenne dans les prochains mois.     Pièce jointe 2021 01 12 Groupe Renault Global 2020 Sales Results - Release French vdef