Marchés français ouverture 2 h 6 min

Renault SA (RNO.PA)

Paris - Paris Prix différé. Devise en EUR
Ajouter à la liste dynamique
24,08+1,32 (+5,80 %)
À la clôture : 5:35PM CEST
Plein écran
Clôture précédente22,76
Ouverture23,14
Offre0,00 x 0
Vente0,00 x 0
Var. jour23,02 - 24,14
Sur 52 semaines12,77 - 58,10
Volume2 200 653
Volume moyen2 958 072
Cap. boursière6,992B
Bêta (mensuel sur 5 ans)1,75
Rapport P/E (sur 12 mois)S.O.
BPA (sur 12 mois)-30,98
Date de bénéfices30 juil. 2020
Dividende et rendement à termeS.O. (S.O.)
Date ex-dividende30 avr. 2020
Objectif sur 1 an84,17
  • Globe Newswire

    GROUPE RENAULT: Communication about availability – Documents relating to H1 2020 financial results communication

    Communication about availability – H1 2020 financial results Boulogne, July 30, 2020Renault announces today its H1 2020 financial results. The following documents are available on Renault website https://group.renault.com/en/finance-2/financial-information/documents-and-publications/  : * Press release * Earnings report * H1 2020 financial results presentation * Luca de Meo’s speech scriptAttachment * Renault _ Availability Publication H1 2020

  • Globe Newswire

    GROUPE RENAULT : Communiqué de mise à disposition – Documents relatifs à la publication des résultats financiers du premier semestre 2020

    Boulogne, le 30 juillet 2020   Communiqué de mise à disposition – Résultats financiers du premier semestre 2020Renault SA publie ce jour ses résultats financiers du premier semestre 2020. Les documents suivants sont accessibles sur le site internet de la Société à l’adressehttps://group.renault.com/finance/informations-financieres/documents-et-publications/ : * Communiqué de presse, * Rapport d’activité, * Présentation des résultats, * Texte du discours de Luca de Meo.Pièce jointe * Renault _ Disponibilite Publication H1 2020

  • Globe Newswire

    GROUPE RENAULT : Résultats financiers du 1er semestre 2020

    COMMUNIQUÉ DE PRESSE RenaultResults             RÉSULTATS FINANCIERS DU 1ER SEMESTRE 2020La crise sanitaire et les résultats des entreprises associées expliquent l’essentiel de la perte semestrielle * Dans le contexte de crise sanitaire, les ventes du Groupe baissent de 34,9 % au premier semestre (1,26 million d’unités vendues) dans un marché mondial en recul de 28,3 %1. * Le chiffre d’affaires du Groupe suit cette tendance et s’élève à 18,4 milliards d’euros au premier semestre (-34,3 %). A taux de change et périmètre constants2 , la baisse aurait été de 32,9 %. * Après prise en compte d’un impact négatif de la crise sanitaire estimé à environ 1,8 milliard d’euros3 , le Groupe enregistre une marge opérationnelle négative de -1 203 millions d’euros au premier semestre. * Le résultat d’exploitation ressort à -2 007 millions d’euros après comptabilisation de charges non récurrentes. * Le résultat net s’élève à -7 386 millions d’euros. Il est fortement pénalisé par la contribution négative de Nissan (-4 817 millions d’euros). * Le free cash-flow opérationnel de l’Automobile s’élève à -6 375 millions d’euros au 30 juin 2020, notamment en raison de l’impact de la baisse de l’activité sur le besoin en fonds de roulement.   * Au 30 juin 2020, les réserves de liquidités de l’activité Automobile sont en amélioration de 6,5 milliards d’euros par rapport au 31 mars 2020 et s’élèvent à 16,8 milliards d’euros. Ce montant inclut la convention d’ouverture de crédit de 5 milliards d’euros bénéficiant de la garantie de l’Etat français. * Haut niveau du carnet de commandes au 30 juin 2020. * Hausse de près de 50 % des ventes de ZOE et très bon accueil de la technologie hybride E-TECH développée par le Groupe. * Le Groupe est en ligne pour atteindre ses objectifs CAFE en 2020. * Confirmation de l’objectif de réduction de coûts fixes de 600 millions d’euros cette année. * Compte tenu des incertitudes qui pèsent sur la situation sanitaire, aussi bien pour l’Europe que pour les marchés émergents, le Groupe Renault estime ne pas être en mesure de donner une guidance fiable pour l’exercice.  « La situation est sans précédent, elle n’est pas sans appel. Avec l’ensemble des équipes dirigeantes et les collaborateurs du Groupe, nous nous mobilisons pour corriger notre trajectoire avec une stricte discipline qui ira au-delà de la réduction de nos coûts fixes. Préparer l’avenir c’est aussi bâtir notre stratégie de développement, et nous y travaillons activement. J’ai toute confiance en la capacité du Groupe à rebondir », a déclaré Luca de Meo, Directeur général de Renault. « La crise sanitaire que nous vivons actuellement a fortement impacté les résultats du Groupe sur le premier semestre et est venue s’ajouter à nos difficultés préexistantes. La mobilisation de tous les collaborateurs nous a permis de faire face à cette situation. La poursuite de cet engagement, le projet de plan de réduction des coûts 2o22, nos réserves de liquidités, et bien sûr l’arrivée de notre nouveau Directeur général, me rendent confiante sur notre capacité à redresser, aussi vite que possible, notre performance », a déclaré Clotilde Delbos, Directeur général adjoint de Renault. Boulogne-Billancourt, 30/07/2020 – Le chiffre d’affaires du Groupe atteint 18 425 millions d’euros en recul de 34,3 % par rapport au premier semestre 2019. A taux de change et périmètre constants4, le chiffre d’affaires du Groupe aurait baissé de 32,9 %.Le chiffre d’affaires de l’Automobile hors AVTOVAZ s’établit à 15 727 millions d’euros, en repli de 36,6 % par rapport au premier semestre 2019. Cette baisse s’explique essentiellement par une contribution négative des volumes de 29,6 points et de 7,3 points pour les ventes aux partenaires. Ces deux impacts sont principalement les conséquences de la crise sanitaire de la Covid-19. L’effet de change, négatif de 1,5 point, est essentiellement lié à la dévaluation du Peso argentin, du Réal brésilien et de la Livre turque. L’effet prix, positif de 2,0 points, provient du repositionnement des nouveaux véhicules, notamment Clio et Captur, mais aussi des efforts pour compenser les coûts réglementaires en Europe et les dévaluations dans les pays émergents. L’effet mix produit est positif de 0,4 point grâce à l’augmentation des ventes de ZOE. Les effets « autres » pèsent négativement pour 0,8 point en raison notamment d’une baisse de la contribution des ventes de pièces et accessoires fortement impactée par les mesures de confinement. Le Groupe enregistre une marge opérationnelle négative de -1 203 millions d’euros (-6,5 % du chiffre d’affaires). L’impact négatif de la crise sanitaire de la Covid-19 peut être estimé à environ 1,8 milliard d’euros5 sur ce semestre.La marge opérationnelle de l’Automobile hors AVTOVAZ est en baisse de 2 629 millions d’euros à -1 648 millions d’euros. La baisse des volumes et des ventes aux partenaires a un impact négatif de 2 078 millions d’euros. L’effet Monozukuri est négatif de 40 millions d’euros : la performance des achats a été moins forte qu’habituellement, notamment en raison d’un volume de production limité par la fermeture temporaire des usines. L’impact de la R&D dans le Monozukuri est négatif de 133 millions d’euros malgré une baisse des dépenses de 493 millions d’euros. Il s’explique par la baisse du taux de capitalisation de près de 6 points et d’une augmentation de la charge d’amortissement de la R&D pour 126 millions d’euros. L’effet mix/prix/enrichissement est négatif de 203 millions d’euros, essentiellement en raison de l’enrichissement des nouveaux produits et du contenu réglementaire. L’amélioration de 133 millions d’euros des frais généraux provient principalement des efforts de l’entreprise pour limiter ses coûts notamment dans le cadre du projet de plan 2o22 et de la baisse de l’activité. Les devises et les matières premières pèsent respectivement pour -186 millions d’euros et -90 millions d’euros.La marge opérationnelle d’AVTOVAZ s’élève à -2 millions d’euros contre 82 millions d’euros sur le premier semestre 2019, reflétant principalement l’impact de la baisse de chiffre d’affaires de          30,1 %.  La contribution du Financement des ventes à la marge opérationnelle du Groupe atteint 469 millions d’euros, après un impact négatif des devises de 15 millions d’euros, contre 591 millions d’euros au premier semestre 2019. Le ratio de frais de fonctionnement s’améliore de 7 points de base et témoigne de la capacité de RCI Bank and Services à s’adapter à son niveau activité. En revanche, le coût du risque augmente à 0,99 % des actifs productifs moyens contre 0,40 % au premier semestre 2019. Il a été fortement impacté par une hausse du provisionnement liée à la crise sanitaire et aux répercussions négatives des politiques de confinement sur les processus de recouvrement.Les autres produits et charges d’exploitation sont négatifs à hauteur de -804 millions d’euros (contre -133 millions d’euros au premier semestre 2019). Ils proviennent pour -445 millions d’euros de dépréciations d’actifs, notamment pour certains véhicules dont les hypothèses de volumes ont été revues, pour -166 millions d’euros de provisions pour charges de restructuration principalement liées au plan de départs anticipés en France et pour -153 millions d’euros de moins-value de cession notamment en Chine.Après prise en compte des autres produits et charges d’exploitation, le résultat d’exploitation du Groupe s’établit à -2 007 millions d’euros contre 1 521 millions d’euros au premier semestre 2019. Le résultat financier s’élève à -214 millions d’euros, contre -184 millions d’euros au premier semestre 2019. Cette détérioration, malgré une baisse du coût de l’endettement, s’explique principalement par l’absence de dividendes versés par Daimler (54 millions d’euros en 2019).La contribution des entreprises associées s’élève à -4 892 millions d’euros, contre -35 millions d’euros au premier semestre 2019. Ce repli s’explique essentiellement par la baisse de 4 796 millions d’euros de la contribution de Nissan qui inclut -4 290 millions d’euros de dépréciations d’actifs et coûts de restructuration dont -1 934 millions d’euros de retraitement IFRS. Les impôts courants et différés représentent une charge de 273 millions d’euros contre une charge de 254 millions d’euros au premier semestre 2019. Une charge de 268 millions d’euros a été enregistrée au titre de l’arrêt de la reconnaissance d’impôts différés actifs sur les déficits fiscaux d’AVTOVAZ. Le résultat net s’établit à -7 386 millions d’euros et le résultat net, part du Groupe, à -7 292 millions d’euros (-26,91 euros par action par rapport à 3,57 euros par action au premier semestre 2019).Le free cash-flow opérationnel de l’Automobile est négatif à hauteur de -6 375 millions d’euros, après prise en compte d’un free cash-flow d’AVTOVAZ positif de 110 millions d’euros et de dépenses de restructuration de 135 millions d’euros. Hors AVTOVAZ et coûts de restructuration, ce solde s’explique par une capacité d’autofinancement de 22 millions d’euros, des investissements à hauteur de 2 543 millions d’euros (en baisse de 367 millions d’euros par rapport au 1er semestre 2019) et l’impact négatif de la variation du besoin en fonds de roulement pour           -3 829 millions d’euros.Au 30 juin 2020, les stocks totaux (y compris le réseau indépendant) représentent 547 000 véhicules contre 630 000 à fin juin 2019. Ils permettront de répondre à un carnet de commande élevé au 30 juin 2020.    L’activité Automobile dispose, au 30 juin 2020, de réserves de liquidités de 16,8 milliards d’euros (10,3 milliards d’euros au 30 mars 2020) qui incluent la convention d’ouverture de crédit de 5 milliards d’euros bénéficiant de la garantie de l’Etat français. PERSPECTIVES 2020 Compte tenu des incertitudes qui pèsent sur la situation sanitaire, aussi bien pour l’Europe que pour les pays émergents, le Groupe estime ne pas être en mesure de fournir une prévision de résultat fiable pour l’exercice. Par ailleurs, le Groupe confirme son objectif d’atteindre 600 millions d’euros de réduction de coûts cette année soit 30 % des économies attendues du projet de plan 2o22. RÉSULTATS CONSOLIDÉS DU GROUPE RENAULT   En millions d’euros S1 2019   S1 2020Variation   Chiffre d’affaires Groupe28 05018 425-34,3 % Marge opérationnelle En % du chiffre d’affaires1 654 5,9 %-1 203 -6,5 % -2 857  -12,4 pts Autres produits et charges d’exploitation-133-804-671 Résultat d’exploitation1 521-2 007-3 528 Résultat financier -184-214-30 Part dans le résultat des sociétés mises en équivalence -35-4 892-4 857 Dont : NISSAN-21-4 817-4 796 Impôts courants et différés -254-273-19 Résultat net 1 048-7 386-8 434 Résultat net, part du Groupe970-7 292-8 262 Free Cash Flow opérationnel de l’Automobile-716-6 375-5 659 Informations complémentaires Les comptes consolidés résumés du Groupe au 30 juin 2020 ont été examinés par le Conseil d’administration du 29 juillet 2020. Les Commissaires aux comptes du Groupe ont effectué leurs diligences d'examen limité sur ces comptes et leur rapport sur l'information financière semestrielle est en cours d’émission. Le rapport d’activité avec l’analyse complète des résultats financiers du premier semestre 2020 est disponible sur www.group.renault.com dans la rubrique « Finance ».A propos du Groupe Renault Constructeur automobile depuis 1898, le Groupe Renault est un groupe international présent dans 134 pays qui a vendu près de 3,8 millions de véhicules en 2019. Il réunit aujourd’hui plus de 180 000 collaborateurs, dispose de 40 sites de fabrication et 12 700 points de vente dans le monde. Pour répondre aux grands défis technologiques du futur et poursuivre sa stratégie de croissance rentable, le Groupe s’appuie sur son développement à l’international. Il mise sur la complémentarité de ses cinq marques (Renault, Dacia, Renault Samsung Motors, Alpine et LADA), le véhicule électrique et son alliance unique avec Nissan et Mitsubishi Motors. Avec une équipe 100 % Renault engagée depuis 2016 dans le championnat du monde de Formule 1, la marque s’implique dans le sport automobile, véritable vecteur d’innovation et de notoriété. POUR PLUS D'INFORMATIONS VEUILLEZ CONTACTER :Astrid de Latude astrid.de-latude@renault.com Attachée de presse +33 1 76 83 18 84 / +33 6 25 63 22 08Delphine Dumonceau-Costes Delphine.dumonceau-costes@renault.com Attachée de presse +33 1 76 84 36 71 / +33 6 09 36 40 53 * * * 1 L’évolution du marché mondial toutes marques (MTM) indique la variation annuelle des volumes de ventes* de véhicules particuliers et utilitaires** dans les principaux pays y compris USA et Canada, fournis selon les pays par les autorités officielles ou organismes statistiques, et consolidés par le Groupe Renault afin de composer ce marché mondial. *Ventes : immatriculations ou livraisons ou facturations selon les données disponibles dans chaque pays consolidé. **Véhicules utilitaires de moins de 5,1 tonnes.2Afin d'analyser la variation du chiffre d'affaires consolidé à taux de change et périmètre constants, le Groupe Renault recalcule le chiffre d'affaires de l’exercice en cours en appliquant les taux de change moyens annuels de l'exercice précédent, et en excluant les variations de périmètres significatives intervenues au cours de l’exercice. 3 L’estimation de l’impact Covid-19 sur le volume d’activité résulte de la comparaison entre la dernière prévision du Groupe pré-crise et les résultats réels du semestre. Par ailleurs, cette estimation prend en compte les effets de la crise sanitaire sur les coûts de l’entreprise nets des aides gouvernementales reçues durant cette période.  4 Afin d'analyser la variation du chiffre d'affaires consolidé à taux de change et périmètre constants, le Groupe Renault recalcule le chiffre d'affaires de l’exercice en cours en appliquant les taux de change moyens annuels de l'exercice précédent, et en excluant les variations de périmètres significatives intervenues au cours de l’exercice. 5 L’estimation de l’impact Covid-19 sur le volume d’activité résulte de la comparaison entre la dernière prévision du Groupe pré-crise et les résultats réels du semestre. Par ailleurs, cette estimation prend en compte les effets de la crise sanitaire sur les coûts de l’entreprise nets des aides gouvernementales reçues durant cette période. Pièce jointe * 20200730_GROUPE RENAULT_COMMUNIQUE DE PRESSE_RESULTATS FINANCIERS S1 2020

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages