ORA.PA - Orange S.A.

Paris - Paris Prix différé. Devise en EUR
14,03
+0,07 (+0,54 %)
À la clôture : 5:39PM CEST
Le graphique des titres n’est pas pris en charge par votre navigateur actuel
Clôture précédente13,96
Ouverture13,93
Offre0,00 x 0
Vente0,00 x 0
Var. jour13,93 - 14,05
Sur 52 semaines13,08 - 15,25
Volume5 050 921
Volume moyen6 240 141
Cap. boursière37,231B
Bêta (mensuel sur 3 exercices)0,27
Rapport P/E (sur 12 mois)18,94
BPA (sur 12 mois)0,74
Date de bénéfices29 oct. 2019
Dividende et rendement à terme0,70 (5,01 %)
Date ex-dividende2019-12-02
Objectif sur 1 an17,10
  • Globe Newswire

    Orange: total number of shares and voting rights at August 31st, 2019

    12th September 2019Orange: information on the total number of shares and voting rights referred to in Article L.233-8 II of the French Commercial Code and Article 223-16 of the General Regulations of the Autorité des Marchés Financiers. In application of Article L.225-123 of the French Commercial Code (Code de commerce), as from 3 April 2016, a double voting right is automatically granted to fully paid-up shares that have been held in registered form and under a single shareholder name for at least two years.DateNumber of shares Number of treasury shares without voting rights Theoretical number of voting rights [1]Number of voting rights exercisable 01/31/20192,660,056,599  7,748,9073,104,057,0253,096,308,118 02/28/20192,660,056,599  7,248,2503,103,917,0063,096,688,756 03/31/20192,660,056,599  6,927,8853,103,854,9623,096,927,077 04/30/20192,660,056,599  7,393,3013,104,104,0703,096,710,769 05/31/20192,660,056,599  7,564,5713,099,492,0293,091,927,458 06/30/20192,660,056,599  7,293,6013,099,568,362 3,092,274,761 07/31/20192,660,056,599  7,468,4653,099,542,5933,092,074,128 08/31/20192,660,056,599  6,895,3083,099,498,6113,092,603,303 [1] calculated in accordance with the last paragraph of Article 223-11 of the General Regulations, on the basis of all the shares to which voting rights are attached, including shares without voting rights20th May 2019Orange: information on the total number of shares and voting rights referred to in Article L.233-8 II of the French Commercial Code and Article 223-16 of the General Regulations of the Autorité des Marchés Financiers. In application of Article L.225-123 of the French Commercial Code (Code de commerce), as from 3 April 2016, a double voting right is automatically granted to fully paid-up shares that have been held in registered form and under a single shareholder name for at least two years.DateNumber of shares Number of treasury shares without voting rights Theoretical number of voting rights [1]Number of voting rights exercisable 01/31/20192,660,056,599  7,748,9073,104,057,0253,096,308,118 02/28/20192,660,056,599   7,248,2503,103,917,0063,096,688,756 03/31/20192,660,056,599  6,927,8853,103,854,9623,096,927,077 04/30/20192,660,056,599  7,393,3013,104,104,0703,096,710,769 [1] calculated in accordance with the last paragraph of Article 223-11 of the General Regulations, on the basis of all the shares to which voting rights are attached, including shares without voting rightsAttachment * Orange: total number of shares and voting rights at August 31st, 2019

  • Globe Newswire

    Orange: Nombre d'actions et de droits de vote au 31 août 2019

    12 septembre 2019Orange : Information relative au nombre total d’actions et de droits de vote prévue par l’article L. 233-8 II du Code de commerce et l’article 223-16 du Règlement général de l’Autorité des Marchés FinanciersEn application de l’article L.225-123 du Code de commerce, il est automatiquement conféré, à compter du 3 avril 2016, un droit de vote double aux actions entièrement libérées inscrites au nominatif depuis deux ans au nom d’un même actionnaire.DateNombre d’actions composant le capitalNombre d’actions auto-détenues privées de droit de voteNombre de droits de vote théoriques [1]Nombre de droits de vote exerçables 31/01/20192 660 056 5997 748 9073 104 057 0253 096 308 118 28/02/20192 660 056 5997 248 2503 103 917 0063 096 688 756 31/03/20192 660 056 5996 927 8853 103 854 9623 096 927 077 30/04/20192 660 056 5997 393 3013 104 104 0703 096 710 769 31/05/20192 660 056 5997 564 5713 099 492 0293 091 927 458 30/06/20192 660 056 5997 293 6013 099 568 3623 092 274 761 31/07/20192 660 056 5997 468 4653 099 542 5933 092 074 128 31/08/20192 660 056 5996 895 3083 099 498 6113 092 603 303 [1] Calculé, comme prévu au dernier alinéa de l'article 223-11 du Règlement général de l’Autorité des Marchés Financiers, sur la base de l'ensemble des actions auxquelles sont attachés des droits de vote, y compris les actions privées de droit de vote. Ces droits de vote servent de base de calcul pour les franchissements de seuils.20 mai 2019Orange : Information relative au nombre total d’actions et de droits de vote prévue par l’article L. 233-8 II du Code de commerce et l’article 223-16 du Règlement général de l’Autorité des Marchés FinanciersEn application de l’article L.225-123 du Code de commerce, il est automatiquement conféré, à compter du 3 avril 2016, un droit de vote double aux actions entièrement libérées inscrites au nominatif depuis deux ans au nom d’un même actionnaire.DateNombre d’actions composant le capitalNombre d’actions auto-détenues privées de droit de voteNombre de droits de vote théoriques [1]Nombre de droits de vote exerçables 31/01/20192 660 056 5997 748 9073 104 057 0253 096 308 118 28/02/20192 660 056 5997 248 2503 103 917 0063 096 688 756 31/03/20192 660 056 5996 927 8853 103 854 9623 096 927 077 30/04/20192 660 056 5997 393 3013 104 104 0703 096 710 769 [1] Calculé, comme prévu au dernier alinéa de l'article 223-11 du Règlement général de l’Autorité des Marchés Financiers, sur la base de l'ensemble des actions auxquelles sont attachés des droits de vote, y compris les actions privées de droit de vote. Ces droits de vote servent de base de calcul pour les franchissements de seuils.Pièce jointe * Orange: Nombre d'actions et de droits de vote au 31 aout 2019

  • Globe Newswire

    Orange prices its 500 million euros deeply subordinated fixed to reset rate notes

    Press release Paris, 11 September 2019Not for distribution in the United States of AmericaOrange prices its 500 million euros deeply subordinated fixed to reset rate notesOrange S.A. successfully priced its issuance of EUR 500m undated 7.5 year non-call deeply subordinated fixed to reset rate notes with a fixed coupon of 1.75% until the first call date.The notes are scheduled to be admitted to trading on Euronext Paris. It is also expected that rating agencies assign the notes a rating of Baa3/BBB- (Moody's/ S&P) and an equity content of 50%. Proceeds will be used to general corporate purposes, including the potential refinancing of the EUR 500 million outstanding notes of the EUR 1.0bn deeply subordinated fixed to reset rate notes with first call date on February 7th 2020 (ISIN XS1028600473).About OrangeOrange is one of the world’s leading telecommunications operators with sales of 41 billion euros in 2018 and 148,000 employees worldwide at 30 June 2019, including 89,000 employees in France. The Group has a total customer base of 266 million customers worldwide at 30 June 2019, including 207 million mobile customers and 20 million fixed broadband customers. The Group is present in 27 countries. Orange is also a leading provider of global IT and telecommunication services to multinational companies, under the brand Orange Business Services. In March 2015, the Group presented its new strategic plan “Essentials2020” which places customer experience at the heart of its strategy with the aim of allowing them to benefit fully from the digital universe and the power of its new generation networks.Orange is listed on Euronext Paris (symbol ORA) and on the New York Stock Exchange (symbol ORAN). For more information on the internet and on your mobile: www.orange.com, www.orange-business.com or to follow us on Twitter: @orangegrouppr. Orange and any other Orange product or service names included in this material are trademarks of Orange or Orange Brand Services Limited.Press contacts: +33 1 44 44 93 93 Olivier Emberger; olivier.emberger@orange.com Tom Wright; tom.wright@orange.comCAUTION: NOT FOR DISTRIBUTION IN THE UNITED STATES This press release, of a purely informative nature, is not and cannot in any way be construed as an offering to sell any securities, or as a solicitation of any offer to buy securities, in any jurisdiction, including the United States, Japan, Australia, Canada and the United Kingdom. The securities mentioned in this press release have not been and will not be registered pursuant to the US Securities Act of 1933, as modified. They cannot be offered or sold in the United States absent registration or an exemption from registration. No public offer of these securities has been or will be made in the United States or elsewhere.Attachment * PR_Orange_Hybrides_bond_issue_ENG

  • Globe Newswire

    Orange réalise une émission d’obligations hybrides de 500 millions d’euros

    Communiqué de presse Paris, 11 septembre 2019Ne pas diffuser aux Etats-Unis d'AmériqueOrange réalise une émission d’obligations hybrides de 500 millions d’eurosOrange S.A. (la Société) a émis 500 millions d’euros d’obligations hybrides super-subordonnées à durée indéterminée, incluant une première option de remboursement anticipé au gré de la Société après 7,5ème ans. Ces obligations auront  un coupon de 1,75% jusqu’à la 1ère date d’ajustement.Les obligations seront admises aux négociations sur Euronext Paris. Il est également prévu que les agences de notation attribuent aux obligations une note de Baa3/BBB- (Moody's/ S&P) et les considèrent comme des fonds propres à hauteur de 50 %.Le produit de ces obligations sera dédié aux besoins généraux de l'entreprise, y compris le possible refinancement des 500 millions d’euros restant de l’émission d’obligations hybrides super-subordonnées à taux fixe d'un montant de 1 milliard EUR dont la première option de remboursement anticipé est le 7 février 2020 (ISIN XS1028600473).A propos d'OrangeOrange est l'un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, avec un chiffre d'affaires de 41 milliards d'euros en 2018 et 148 000 salariés au 30 juin 2019, dont 89 000 en France. Le Groupe servait 266 millions de clients dans le monde au 30 juin 2019, dont 207 millions de clients mobile et 20 millions de clients haut débit fixe. Le Groupe est présent dans 27 pays. Orange est également l'un des leaders mondiaux des services de télécommunications aux entreprises multinationales sous la marque Orange Business Services. En mars 2015, le Groupe a présenté son nouveau plan stratégique « Essentiels2020 » qui place l'expérience de ses clients au cœur de sa stratégie, afin que ceux-ci puissent bénéficier pleinement du monde numérique et de la puissance de ses réseaux très haut débit.Orange est coté sur Euronext Paris (symbole ORA) et sur le New York Stock Exchange (symbole ORAN). Pour plus d'informations (sur le web et votre mobile) : www.orange.com, www.orange-business.com ou pour nous suivre sur Twitter : @presseorange. Orange et tout autre produit ou service d'Orange cités dans ce communiqué sont des marques détenues par Orange ou Orange Brand Services Limited.Contacts presse: 01 44 44 93 93Olivier Emberger; olivier.emberger@orange.com Tom Wright; tom.wright@orange.comAVERTISSEMENT : NE PAS DISTRIBUER AUX ETATS-UNISCe communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou de souscription, ni une sollicitation d'ordres d'achat ou de souscription de valeurs mobilières, en particulier aux États-Unis, au Japon, Canada, Australie, Royaume-Uni. La diffusion de ce document peut dans certains autres pays faire également l’objet d’une réglementation spécifique. Aucune offre de vente ou sollicitation d’ordre d’achat ou de souscription de valeur mobilière ne saurait être effectuée dans un pays ou territoire dans lequel une telle offre ou sollicitation serait contraire à la réglementation en vigueur ou avant son enregistrement ou sa qualification en vertu du droit boursier en vigueur dans ledit pays ou territoire. En particulier, les valeurs mobilières ne peuvent être ni offertes ni cédées aux États-Unis sans enregistrement ou exemption d'enregistrement conformément au U.S. Securities Act de 1933 (tel que modifié).Pièce jointe * CP_Orange_Hybrides_bond_issue_pricing

  • Globe Newswire

    Orange:

    Communiqué de presse Paris, le 10 septembre 2019Publication du document d’enregistrement universel (URD) 2018Orange annonce avoir déposé le 10 septembre 2019 auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF) son document d’enregistrement universel (URD) 2018. Ce document actualise le document de référence 2018 déposé auprès de l’AMF le 21 mars 2019.Le document d’enregistrement universel est disponible sur le site internet de la société à l’adresse suivante : https://www.orange.com/fr/Investisseurs/Information-reglementee.Il peut également être consulté sur le site de l’AMF à l’adresse suivante : http://amf- france.org.Des exemplaires du document d’enregistrement universel sont également disponibles au siège d’Orange.   A propos d'Orange Orange est l'un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, avec un chiffre d'affaires de 41 milliards d'euros en 2018 et 148 000 salariés au 30 juin 2019, dont 89 000 en France. Le Groupe servait 266 millions de clients dans le monde au 30 juin 2019, dont 207 millions de clients mobile et 20 millions de clients haut débit fixe. Le Groupe est présent dans 27 pays. Orange est également l'un des leaders mondiaux des services de télécommunications aux entreprises multinationales sous la marque Orange Business Services. En mars 2015, le Groupe a présenté son nouveau plan stratégique « Essentiels2020 » qui place l'expérience de ses clients au cœur de sa stratégie, afin que ceux-ci puissent bénéficier pleinement du monde numérique et de la puissance de ses réseaux très haut débit.Orange est coté sur Euronext Paris (symbole ORA) et sur le New York Stock Exchange (symbole ORAN).Pour plus d'informations (sur le web et votre mobile) : www.orange.com, www.orange-business.com ou pour nous suivre sur Twitter : @presseorange.Orange et tout autre produit ou service d'Orange cités dans ce communiqué sont des marques détenues par Orange ou Orange Brand Services Limited.Contacts presse : 01 44 44 93 93 Tom Wright ; tom.wright@orange.com Olivier Emberger ; olivier.emberger@orange.com Pièce jointe * 2019 09 10 CP Publication URD VF

  • Globe Newswire

    Orange issues new bonds for a total notional of 2.5 billion

    Press release Paris, August 28, 2019Not for distribution in the United States of AmericaOrange issues new bonds for a total notional of 2.5 billion across three tranches: a 7-year 0.0% EUR 750 million bond, a 13-year 0.5% EUR 1 billion bond and a 30-year 1.375% EUR 750 million bond.CurrencyFormatTermNotionalCouponRe-offer spread EURFixed rate2026750 million0.000%m/s+ 43 bps EURFixed rate20321 billion0.500%m/s+ 73 bps EURFixed rate2049750 million1.375%m/s+138 bps Credit Agricole CIB, Goldman Sachs International, Barclays, BBVA, Deutsche Bank, ING are acting as Bookrunners.Credit Agricole CIB and Goldman Sachs International are acting as Global Coordinators.With these offerings, Orange pursues its prudent and active balance sheet management. About OrangeOrange is one of the world’s leading telecommunications operators with sales of 41 billion euros in 2018 and 148,000 employees worldwide at 30 June 2019, including 89,000 employees in France. The Group has a total customer base of 266 million customers worldwide at 30 June 2019, including 207 million mobile customers and 20 million fixed broadband customers. The Group is present in 27 countries. Orange is also a leading provider of global IT and telecommunication services to multinational companies, under the brand Orange Business Services. In March 2015, the Group presented its new strategic plan “Essentials2020” which places customer experience at the heart of its strategy with the aim of allowing them to benefit fully from the digital universe and the power of its new generation networks.Orange is listed on Euronext Paris (symbol ORA) and on the New York Stock Exchange (symbol ORAN). For more information on the internet and on your mobile: www.orange.com, www.orange-business.com or to follow us on Twitter: @orangegrouppr. Orange and any other Orange product or service names included in this material are trademarks of Orange or Orange Brand Services Limited. Press contacts: +33 1 44 44 93 93 Olivier Emberger; olivier.emberger@orange.com Tom Wright; tom.wright@orange.comCAUTION: NOT FOR DISTRIBUTION IN THE UNITED STATESThis press release, of a purely informative nature, is not and cannot in any way be construed as an offering to sell any securities, or as a solicitation of any offer to buy securities, in any jurisdiction, including the United States, Japan, Australia, Canada and the United Kingdom. The securities mentioned in this press release have not been and will not be registered pursuant to the US Securities Act of 1933, as modified. They cannot be offered or sold in the United States absent registration or an exemption from registration. No public offer of these securities has been or will be made in the United States or elsewhere.Attachment * PR_Orange_emission_obligation VA

  • Globe Newswire

    Orange emprunte sur le marché obligataire 2.5 milliards d’euros

    Communiqué de presse Paris, le 28 août 2019Ne pas diffuser aux Etats-Unis d'AmériqueOrange emprunte sur le marché obligataire 2.5 milliards d’euros sur trois tranches : 750 millions d’euros à 7 ans avec un coupon de 0,0%,1 milliard d’euros à 13 ans avec un coupon de 0,50% et 750 millions d’euros à 30 ans avec un coupon de 1,375%.                        DeviseFormatMaturitéMontantCouponMarge EURTaux fixe2026750 millions0,000%m/s+ 43 bps EURTaux fixe20321 milliard0,500%m/s+ 73 bps EURTaux fixe2049750 millions1,375%m/s+138 bps Crédit Agricole CIB, Goldman Sachs International, Barclays, BBVA, Deutsche Bank, ING, interviennent en qualité de Chefs de file du placement.Crédit Agricole CIB et Goldman Sachs International interviennent en qualité de Coordinateurs Globaux.Grâce à ces émissions, Orange poursuit la politique de gestion prudente et active de son bilan. A propos d'OrangeOrange est l'un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, avec un chiffre d'affaires de 41 milliards d'euros en 2018 et 148 000 salariés au 30 juin 2019, dont 89 000 en France. Le Groupe servait 266 millions de clients dans le monde au 30 juin 2019, dont 207 millions de clients mobile et 20 millions de clients haut débit fixe. Le Groupe est présent dans 27 pays. Orange est également l'un des leaders mondiaux des services de télécommunications aux entreprises multinationales sous la marque Orange Business Services. En mars 2015, le Groupe a présenté son nouveau plan stratégique « Essentiels2020 » qui place l'expérience de ses clients au cœur de sa stratégie, afin que ceux-ci puissent bénéficier pleinement du monde numérique et de la puissance de ses réseaux très haut débit.Orange est coté sur Euronext Paris (symbole ORA) et sur le New York Stock Exchange (symbole ORAN). Pour plus d'informations (sur le web et votre mobile) : www.orange.com, www.orange-business.com ou pour nous suivre sur Twitter : @presseorange.Orange et tout autre produit ou service d'Orange cités dans ce communiqué sont des marques détenues par Orange ou Orange Brand Services Limited. Contacts presse : 01 44 44 93 93Olivier Emberger; olivier.emberger@orange.com Tom Wright; tom.wright@orange.com AVERTISSEMENT : NE PAS DISTRIBUER AUX ETATS-UNISCe communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou de souscription, ni une sollicitation d'ordres d'achat ou de souscription de valeurs mobilières, en particulier aux États-Unis, au Japon, Canada, Australie, Royaume-Uni. La diffusion de ce document peut dans certains autres pays faire également l’objet d’une réglementation spécifique. Aucune offre de vente ou sollicitation d’ordre d’achat ou de souscription de valeur mobilière ne saurait être effectuée dans un pays ou territoire dans lequel une telle offre ou sollicitation serait contraire à la réglementation en vigueur ou avant son enregistrement ou sa qualification en vertu du droit boursier en vigueur dans ledit pays ou territoire. En particulier, les valeurs mobilières ne peuvent être ni offertes ni cédées aux États-Unis sans enregistrement ou exemption d'enregistrement conformément au U.S. Securities Act de 1933 (tel que modifié).    Pièce jointe * CP_Orange_emission_obligation VF

  • Globe Newswire

    Orange: Publication of first half 2019 financial report

    On 25 July 2019, Orange published its first half 2019 financial report. The report was filed with the French Financial Markets Authority (AMF) and submitted to the U.S. Securities and Exchange Commission, and is available on the website of the Company at the following address:https://www.orange.com/en/Investors/Regulated-information About OrangeOrange is one of the world’s leading telecommunications operators with sales of 41 billion euros in 2018 and 148,000 employees worldwide at 30 June 2019, including 89,000 employees in France. The Group has a total customer base of 266 million customers worldwide at 30 June 2018, including 207 million mobile customers and 20 million fixed broadband customers. The Group is present in 27 countries. Orange is also a leading provider of global IT and telecommunication services to multinational companies, under the brand Orange Business Services. In March 2015, the Group presented its new strategic plan “Essentials2020” which places customer experience at the heart of its strategy with the aim of allowing them to benefit fully from the digital universe and the power of its new generation networks.Orange is listed on Euronext Paris (symbol ORA) and on the New York Stock Exchange (symbol ORAN). For more information on the internet and on your mobile: www.orange.com, www.orange-business.com or to follow us on Twitter: @orangegrouppr. Orange and any other Orange product or service names included in this material are trademarks of Orange or Orange Brand Services Limited.Press contact: +33 1 44 44 93 93Tom Wright; tom.wright@orange.com   Attachment * Orange 2019 Half-Year Financial Report

  • Globe Newswire

    Publication du rapport financier du premier semestre 2019 d’Orange

    Orange a publié le 25 juillet 2019 son rapport financier semestriel du 1er semestre 2019.Le rapport a été déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers. Il est disponible sur le site internet de la société à l’adresse suivante :https://www.orange.com/fr/Investisseurs/Information-reglementee    A propos d'Orange Orange est l'un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, avec un chiffre d'affaires de 41 milliards d'euros en 2018 et 148 000 salariés au 30 juin 2019, dont 89 000 en France. Le Groupe servait 266 millions de clients dans le monde au 30 juin 2019, dont 207 millions de clients mobile et 20 millions de clients haut débit fixe. Le Groupe est présent dans 27 pays. Orange est également l'un des leaders mondiaux des services de télécommunications aux entreprises multinationales sous la marque Orange Business Services. En mars 2015, le Groupe a présenté son nouveau plan stratégique « Essentiels2020 » qui place l'expérience de ses clients au cœur de sa stratégie, afin que ceux-ci puissent bénéficier pleinement du monde numérique et de la puissance de ses réseaux très haut débit.Orange est coté sur Euronext Paris (symbole ORA) et sur le New York Stock Exchange (symbole ORAN). Pour plus d'informations (sur le web et votre mobile) : www.orange.com, www.orange-business.com ou pour nous suivre sur Twitter : @presseorange. Orange et tout autre produit ou service d'Orange cités dans ce communiqué sont des marques détenues par Orange ou Orange Brand Services Limited.Contact presse : +33 1 44 44 93 93Tom Wright ; tom.wright@orange.com   Pièce jointe * 2019 07 25 CP diffusion RFS VF

  • Globe Newswire

    Communiqué Orange - Résultats financiers au 30 juin 2019

    Communiqué de presseParis, le 25 juillet 2019 Résultats financiers au 30 juin 2019                                       Le chiffre d’affaires renoue avec la croissance, l’EBITDAaL poursuivant sa progressionLa France stabilise son chiffre d’affaires, l'Afrique & Moyen-Orient poursuit sa forte croissance. Les objectifs 2019 sont confirmés.En millions d’eurosT2 2019variation à base comparablevariation en données historiques S1 2019variation à base comparablevariation en données historiques Chiffre d'affaires10 3880,5 %2,0 % 20 5730,2 %1,5 % EBITDAaL3 3750,9 %na  5 9580,8 %na  Résultat d'exploitation    2 388 1,6 % Résultat net de l'ensemble consolidé    1 137 29,4 % eCAPEX (hors licences)1 8773,1 %na  3 5095,5 %na  Cash-Flow opérationnel (EBITDAaL - eCAPEX)1 498(1,7)%na  2 449(5,2)%na  * Au 2ème trimestre 2019, le chiffre d'affaires renoue avec la croissance et progresse de +0,5% sur un an à base comparable. Retraité de l’incidence de la période promotionnelle sur les offres de lecture numérique en 2018, il serait en croissance de +0,7%, malgré un environnement très compétitif dans les principaux marchés du Groupe (France et Espagne).Cette hausse est tirée par le moteur puissant de l’Afrique & Moyen Orient en croissance de +5,8% et par la résilience de la France qui stabilise son chiffre d’affaires et progresse de +0,4% en excluant l’effet des offres de lecture numérique. L’Espagne, sous l’effet d’un marché très promotionnel, est en légère baisse à -1,6%. Les autres segments contribuent à la croissance du chiffre d’affaires : l’Europe croît de +1,2% grâce à la convergence et Entreprises ressort pour le troisième trimestre consécutif en croissance, avec +0,7%. * L’EBITDAaL poursuit sa croissance sur le 2ème trimestre, à +0,9%. Sur le semestre, l’EBITDAaL est en croissance de +0,8% sur un an malgré l’effet des offres de lecture numérique. Retraité de cet effet, la croissance de l’EBITDAaL serait de +2,0%. Sur les activités télécoms, la marge d’EBITDAaL s’améliore de +0,3 point au 1er semestre. * Le résultat net de l'ensemble consolidé s'établit à 1 137 millions d'euros en hausse de 29,4%. * Les eCapex sont en croissance de +5,5% sur le 1er semestre pour atteindre 3,5 milliards d'euros, en lien avec l’accélération du déploiement du FTTH en France. Conformément aux objectifs, le niveau d’eCapex pour l’année 2019 sera en légère décroissance par rapport au niveau de 2018, en excluant les effets du nouveau contrat de partage de réseau en Espagne. * Au 2ème trimestre, la France affiche 61 000 ventes nettes sur les forfaits mobile et 41 000 sur le fixe dans un contexte promotionnel toujours intense. Le succès continu de la Fibre se traduit par 160 000 ventes nettes, un record historique pour un 2ème trimestre. * L'Espagne réalise 38 000 ventes nettes sur les forfaits mobile1 au 2ème trimestre, résultat de l’adaptation de notre stratégie commerciale sur un marché toujours très concurrentiel. * En Europe, la croissance des forfaits mobiles et haut débit fixe s’accélère tirée par le succès continu des offres convergentes Love. * En Afrique & Moyen-Orient, le déploiement de la 4G se poursuit permettant d’atteindre près de 20 millions de clients à la fin du 2ème trimestre, soit une croissance de +54,4% sur un an.Perspectives 2019 Sur la base des résultats du 1er semestre 2019, et en excluant les effets du nouveau contrat de partage de réseau en Espagne, Orange confirme ses objectifs pour 2019 : * L'EBITDAaL 2019 connaîtra une hausse, à base comparable, plus modérée qu’en 2018. * Les eCAPEX 2019 seront en légère baisse par rapport à ceux de 2018 à base comparable. * Le Cash-Flow Opérationnel (EBITDAaL – eCAPEX) 2019 sera en croissance par rapport à 2018 à base comparable. * L'objectif d'un ratio dette nette / EBITDAaL des activités télécoms est maintenu autour de 2x à moyen terme.Commentant la publication des résultats du 1er semestre 2019, Stéphane Richard, Président-Directeur Général du groupe Orange a déclaré :« En dépit d’une concurrence toujours vive sur nos marchés clés, grâce aux résultats du deuxième trimestre, le Groupe enregistre sur le premier semestre une bonne performance, avec une hausse du chiffre d’affaires de +0,2%, et une poursuite de la croissance de l’EBITDAaL à +0,8%.La pertinence de notre stratégie dans les réseaux très haut débit se confirme. Sur le fixe, l’accélération de nos déploiements de fibre optique en Europe s’accompagne d’une dynamique commerciale très soutenue, qui nous permet d’atteindre près de 7 millions de clients sur la fibre. Sur le mobile, Orange compte désormais 62 millions de clients 4G, dont presque 20 millions en Afrique et au Moyen-Orient, et nous nous préparons à l’arrivée de la 5G grâce à de nombreux tests effectués avec les premiers terminaux mobiles, pour des lancements commerciaux l’année prochaine. Par ailleurs, les accords de RAN-sharing en Espagne et en Belgique officialisés ces derniers mois sont un gage à terme d’optimisation de nos réseaux. Je  souhaite souligner les très bonnes performances de nos opérations en  Afrique et Moyen-Orient qui sont, plus que jamais, un important axe de croissance pour Orange.Ce semestre marque également une nouvelle étape dans notre stratégie d’opérateur multi-services, avec les acquisitions de SecureData et SecureLink dans le domaine de la cyberdéfense où nous avons l’ambition de devenir leader en Europe. Notre offre de cyberdéfense est dorénavant disponible dans 12 pays, compte déjà 3 700 clients et représente un chiffre d’affaires en année pleine de plus de 600 millions d’euros. Je tiens à remercier chaleureusement l’ensemble des équipes d’Orange qui travaillent chaque jour à la satisfaction de nos clients et à la réussite du Groupe. »*                  **Le Conseil d’administration d’Orange SA s’est réuni le 24 juillet 2019 et a examiné les comptes semestriels consolidés au 30 juin 2019 qui ont été établis sous sa responsabilité.Les comptes semestriels consolidés au 30 juin 2019 sont disponibles sur le site Internet d’Orange à la rubrique "investisseurs / Résultats et présentations".Des informations plus détaillées sur les comptes et les indicateurs de performance du Groupe sont également disponibles sur le site Internet d’Orange à la même rubrique :www.orange.comConformément aux normes d’audit, les commissaires aux comptes ont procédé à l’examen limité des comptes semestriels consolidés et à la vérification des informations données dans le rapport semestriel d’activité.Indicateurs-clésDonnées semestriellesEn millions d’euros S1 2019S1 2018 à base comparableS1 2018 en données historiquesvariation à base comparablevariation en données historiques Chiffre d'affaires 20 57320 53320 2620,2 %1,5 % France 8 8748 9578 952(0,9)%(0,9)% Espagne 2 6242 6392 634(0,6)%(0,4)% Europe 2 7892 7542 7751,3 %0,5 % Afrique & Moyen-Orient 2 7372 5932 5245,6 %8,4 % Entreprises 3 7703 7473 5300,6 %6,8 % Opérateurs Internationaux & Services partagés 747783759(4,6)%(1,6)% Eliminations intra-Groupe (968)(940)(912)-- EBITDAaL (1) 5 9585 909na  0,8 %na  dont activités télécoms 6 0355 969na 1,1 %na  En % du chiffre d'affaires 29,3 %29,1 %na  0,3 ptna France 3 2813 295na(0,4)%na Espagne 787771na2,0 %na Europe 708721na(1,8)%na Afrique & Moyen-Orient 868785na10,5 %na Entreprises 565562na0,6 %na Opérateurs Internationaux & Services partagés (174)(165)na(4,6)%na dont Orange Bank (78)(60)na(29,3)%na Résultat d'exploitation 2 388 2 350 1,6 % dont activités télécoms 2 475 2 417 2,4 % dont Orange Bank (88) (68) (28,5)% Résultat net de l'ensemble consolidé 1 137 879 29,4 % Résultat net part du Groupe 1 039 789 31,8 % eCAPEX 3 5093 327na  5,5 %na  dont activités télécoms 3 4933 306na 5,6 %na  en % du chiffre d'affaires 17,0 %16,1 %na  0,9 ptna dont Orange Bank 1621na (18,8)%na  Cash-Flow opérationnel (EBITDAaL - eCAPEX) 2 4492 582na  (5,2)%na  En millions d’euros 30 juin 201931 décembre 2018    en données historiques Endettement financier net (2) 26 73725 441 Ratio d'endettement financier net / EBITDA ajusté des activités télécoms (3) na 1,93 Ratio d'endettement financier net / EBITDAaL des activités télécoms (4) 2,06na 1. Les ajustements de présentation de l’EBITDAaL sont décrits à l’annexe 2. 2. Par rapport au 31 décembre 2018, l’endettement financier net au 30 juin 2019 exclut les dettes de location entrant dans le champ d’application de la norme IFRS 16 et inclut les dettes sur actifs financés. 3. Ratio calculé sur la base de l’EBITDA ajusté sur les 12 mois précédents en données historiques. 4. Ratio calculé sur la base d’une approximation de l’EBITDAaL sur les 12 mois précédents en données historiques.Données trimestriellesEn millions d’euros T2 2019T2 2018 à base comparableT2 2018 en données historiquesvariation à base comparablevariation en données historiques Chiffre d'affaires 10 38810 33510 1800,5 %2,0 % France 4 4674 4684 460(0,0)%0,2 % Espagne 1 3061 3271 324(1,6)%(1,4)% Europe 1 4001 3831 3881,2 %0,9 % Afrique & Moyen-Orient 1 3881 3121 2795,8 %8,5 % Entreprises 1 9401 9271 8040,7 %7,5 % Opérateurs Internationaux & Services partagés 376395383(4,8)%(1,9)% Eliminations intra-Groupe (488)(476)(457)-- EBITDAaL (1) 3 3753 344na 0,9 %na dont activités télécoms 3 4083 374na1,0 %na En % du chiffre d'affaires 32,8 %32,6 %na 0,2 ptna dont Orange Bank (34)(30)na11,8 %na eCAPEX 1 8771 822na 3,1 %na dont activités télécoms 1 8691 812na3,1 %na en % du chiffre d'affaires 18,0 %17,5 %na 0,5 ptna dont Orange Bank 89na(9,4)%na Cash-Flow opérationnel (EBITDAaL - eCAPEX) 1 4981 523na (1,7)%na 1. Les ajustements de présentation de l’EBITDAaL sont décrits à l'annexe 2.La norme comptable IFRS 16 "Contrats de locations" est appliquée par le Groupe depuis le 1er janvier 2019 selon la méthode rétrospective simplifiée sans retraitement des périodes comparatives. Le compte de résultat et la présentation des informations sectorielles ont été modifiés en conséquence (amortissements des droits d’utilisation des actifs reconnus et charges d’intérêts relatives aux dettes de location au lieu des charges de loyers opérationnelles, accélération de la charge résultant notamment de la composante intérêts).En parallèle, l’application de la norme IFRS 16 a conduit le Groupe à faire évoluer ses indicateurs financiers, avec depuis le 1er janvier 2019, l’EBITDAaL (EBITDA after Leases), les eCAPEX (Economic CAPEX) et l’adaptation du Cash-flow opérationnel (EBITDAaL diminué des eCAPEX). Voir Annexe 4 Glossaire.Les données 2019 et les données 2018 à base comparable sont présentées en norme comptable IFRS 16. Les données historiques 2018 sont présentées en norme comptable IAS 17.Analyse des chiffres-clés du GroupeChiffre d’affairesLe chiffre d’affaires du Groupe Orange s’élève à 20,6 milliards d'euros au 1er semestre, en hausse de +0,2% à base comparable grâce à la reprise de la croissance au 2ème trimestre (+0,5%) après une quasi-stabilité au 1er trimestre. Sans l'impact de la fin de la période de promotion sur les offres de lecture numérique, le chiffre d'affaires serait en hausse de +0,5% au 1er semestre.Les principaux services affichent au 1er semestre 2019 les performances suivantes en données à base comparable :Le chiffre d’affaires de la Convergence – commercialisée dans l'ensemble des pays européens – est de 3,5 milliards d'euros, en croissance de +4,1%. Cette progression permet à Orange de conforter sa position de 1er opérateur convergent en Europe.Le chiffre d'affaires des services mobiles seuls est de 5,2 milliards d'euros, en hausse de +0,6%.Le chiffre d’affaires des services fixes seuls (4,8 milliards d'euros) diminue de -3,2% du fait de la migration vers les services convergents et du recul tendanciel des services fixes bas débit.Le chiffre d'affaires de l'IT et des services d'intégration (1,3 milliard d'euros) affiche une légère accélération de croissance de +6,8% versus +6,5% au 1er semestre 2018. Cette progression est tirée par le Cloud et les services de sécurité du secteur Entreprises, ainsi que par le marché Entreprises en Pologne.Le chiffre d’affaires des services aux opérateurs (3,9 milliards d'euros) diminue de -0,8%, avec amélioration de tendance entre les 1er et 2ème trimestres (-1,4% et -0,3%). Cette baisse s'explique principalement par la décroissance du trafic voix internationale et du roaming visiteurs.Le chiffre d'affaires des ventes d'équipements (1,4 milliard d’euros) est en baisse de -4,6%, impacté par la baisse des subventions et une gamme de terminaux plus limitée.Evolution de la base-clientsLa base-clients convergents compte 10,6 millions de clients, en hausse de +4,4%, soutenue par une progression très forte en Europe.La base-clients mobiles compte 206,9 millions de clients, en progression de 3,3 millions  au 1er semestre.Le haut débit fixe totalise 20,4 millions de clients, en hausse de 209 000 au 1er semestre.EBITDAaLL'EBITDAaL du Groupe s'élève à 6 milliards d’euros au 1er semestre en hausse de +0,8% à base comparable. Cette progression de l’EBITDAaL s’explique notamment par le succès de notre plan d’efficacité opérationnelle.Résultat d’exploitationAu 1er semestre, le résultat d’exploitation du Groupe ressort à 2,4 milliards d’euros, soit une hausse de +1,6%. Cette augmentation s’explique principalement par la progression de l’EBITDAaL.Résultat netLe résultat net de l'ensemble consolidé d’Orange au 30 juin 2019 s’établit à 1 137 millions d’euros contre  879 millions d’euros au 1er semestre 2018. Il bénéficie de l'amélioration du résultat d'exploitation et du résultat financier qui inclut une moindre dépréciation de la participation du Groupe dans BT.eCAPEXLes eCAPEX du Groupe sont en progression de +5,5% en données à base comparable au 1er semestre pour atteindre 3,5 milliards d'Euros. Cette croissance est en lien principalement avec le déploiement du très haut débit fixe et mobile, principalement en France et dans une moindre mesure dans les pays d'Afrique & Moyen Orient.Ainsi, au 30 juin 2019, le Groupe totalise 35,5 millions de foyers connectables au très haut débit, en croissance en France (+31%), en Espagne (+13%) et en Pologne (+30%). Le Groupe a également renforcé sa couverture 4G, avec une couverture proche de 100% de la population en France, Belgique et Pologne et d’au moins 97% en Espagne, Roumanie et Moldavie.Evolution du portefeuille d’actifsPoursuivant sa stratégie de diversification dans de nouveaux services, Orange a annoncé en mai 2019 la signature d’un accord pour l’acquisition de SecureLink, premier acteur indépendant de cybersécurité en Europe. Après celle de SecureData2 en janvier, l’acquisition de SecureLink (finalisée le 8 juillet) positionne Orange en leader du secteur de la cybersécurité en Europe.Le 28 juin 2019, Orange a également annoncé la cession de sa participation résiduelle dans BT Group plc pour un montant net de 542 millions d'euros.Endettement financier netL’endettement financier net du Groupe Orange s’élève à 26,7 milliards d’euros au 30 juin 2019. L’évolution de la dette au 1er semestre 2019 est notamment liée à la saisonnalité de certains décaissements3. Elle résulte aussi de notre stratégie d'investissement dans les réseaux très haut débit. Le montant de la dette nette au 30 juin ne tient pas compte de la cession des titres BT dont le produit a été reçu le 2 juillet.Le ratio "endettement financier net sur EBITDAaL des activités télécoms" s’établit à 2,06x au 30 juin 2019. Il est en ligne avec l'objectif d'un ratio dette nette/EBITDAaL des activités télécoms autour de 2x à moyen terme.Dividende 2019Confiant dans la dynamique et la solidité de la structure financière du Groupe, le Conseil d'administration du 24 juillet 2019 a décidé le versement le 4 décembre prochain d'un acompte de 0,30 euro par action sur le dividende de l'exercice 20194. Le Conseil confirme par ailleurs qu'il proposera à l'Assemblée générale annuelle 2020 le versement d'un dividende de 0,70 euro par action au titre de l’exercice 2019.Analyse par secteur opérationnelFranceEn millions d’eurosT2 2019variation à base comparablevariation en données historiques S1 2019variation à base comparablevariation en données historiques Chiffre d'affaires4 467(0,0)%0,2 % 8 874(0,9)%(0,9)% Services facturés aux clients2 683(1,5)%(1,5)% 5 375(2,1)%(2,0)%   Convergence1 0804,0 %(1,4)% 2 1533,3 %(2,0)%   Mobile seul582(3,7)%(0,3)% 1 168(4,4)%(1,2)%   Fixe Seul1 020(5,7)%(2,2)% 2 054(5,8)%(2,4)%   Fixe Seul haut débit670(0,5)%4,9 % 1 337(1,0)%4,4 %   Fixe Seul bas débit350(14,2)%(13,5)% 717(13,6)%(12,9)% Services aux opérateurs1 3723,3 %3,8 % 2 6722,1 %2,2 % Ventes d'équipements281(4,4)%(4,4)% 578(5,4)%(5,4)% Autres revenus1329,0 %9,0 % 2493,1 %3,1 % EBITDAaL    3 281(0,4)%na  EBITDAaL / Chiffre d'affaires    37,0 %0,2 ptna Résultat d'exploitation    1 649 (0,9)% eCAPEX    1 86211,6 %na  eCAPEX / Chiffre d'affaires    21,0 %2,4 ptna En France, une belle performance commerciale tant sur le mobile que sur le haut débit fixe et une stabilisation du chiffre d'affaires.En données à base comparable, au 2ème trimestre, la France stabilise son chiffre d’affaires et progresse de +0,4% en excluant l’effet des offres de lecture numérique, après une baisse au 1er trimestre.Le chiffre d’affaires des services facturés aux clients est en baisse de -1,5% au 2ème trimestre 2019, ce qui représente une amélioration par rapport au -2,6% du 1er trimestre. Le chiffre d'affaires convergent croit de +4%, en accélération par rapport au +2,5% au 1er trimestre. Le chiffre d’affaires du mobile seul baisse de -3,7% au 2ème trimestre (vs –5,2% au 1er), affecté par les migrations vers la convergence et l'augmentation du poids relatif de Sosh. Celui du fixe seul baisse de -5,7% (vs -5,9% au 1er), impacté aussi par les migrations vers la convergence et  la baisse continue des services bas débit.Le chiffre d'affaires des services aux opérateurs croît de +3,3% au 2ème trimestre, en accélération par rapport au 1er trimestre (+0,9%), tiré par la construction des RIP, qui compensent la baisse du dégroupage.Le chiffre d'affaires des ventes d'équipements est en baisse de -4,4%, là aussi en amélioration par rapport au 1er trimestre (-6,4%), du fait d'un marché en fort ralentissement.Au 2ème trimestre, l'ARPO s'établit à 17,0 euros pour le mobile seul, à 36,5 euros pour le haut débit fixe seul et à 66,9 euros pour les offres convergentes.Du côté des bonnes performances commerciales du 2ème trimestre, les forfaits mobile enregistrent 61 000 ventes nettes et une amélioration du churn qui s'établit à 10,9%, en baisse de -0,8 point sur un an et -1,4 point par rapport au trimestre précédent.Le haut débit fixe enregistre 41 000 ventes nettes au 2ème trimestre, avec un record sur la fibre (160 000 ventes nettes) pour un 2ème trimestre. Au 30 juin 2019, Orange compte 13,5 millions de foyers raccordables et un total de 2,9 millions de clients fibre.La base clients convergents est en progression de +3,1% sur un an et atteint 5,7 millions de clients et le taux de churn des clients convergents est de 2,9 points inférieur à la moyenne des clients grand public haut débit fixe.L'EBITDAaL baisse de -0,4% au 1er semestre mais progresserait de +1,8% en excluant l’effet des offres de lecture numérique, tiré par la baisse des coûts indirects.EspagneEn millions d’eurosT2 2019variation à base comparablevariation en données historiques S1 2019variation à base comparablevariation en données historiques Chiffre d'affaires1 306(1,6)%(1,4)% 2 624(0,6)%(0,4)% Services facturés aux clients936(3,9)%(3,8)% 1 890(1,7)%(1,6)%   Convergence518(3,6)%(3,8)% 1 049(1,3)%(1,5)%   Mobile seul288(7,8)%(7,1)% 584(4,7)%(4,1)%   Fixe Seul1284,1 %4,1 % 2543,3 %3,3 % Services aux opérateurs2089,8 %8,8 % 41813,6 %12,7 % Ventes d'équipements162(1,3)%0,9 % 316(9,7)%(7,8)% EBITDAaL    7872,0 %na  EBITDAaL / Chiffre d'affaires    30,0 %0,8 ptna Résultat d'exploitation    254-23,4 % eCAPEX    529(7,8)%na  eCAPEX / Chiffre d'affaires    20,2 %(1,6 pt)na Chiffre d'affaires sous pression en Espagne alors que l'EBITDAaL reste en hausse grâce à la rationalisation des coûts. En données à base comparable, le chiffre d’affaires d'Orange Espagne est en baisse de -1,6% au 2ème  trimestre, dans un contexte de marché très chahuté.Le chiffre d'affaires facturé aux clients est en baisse de -3,9% au 2ème trimestre et de -1,7% sur l'ensemble du 1er semestre.Du fait de cet environnement toujours aussi promotionnel, les chiffres d'affaires convergent et mobile seul baissent de respectivement -3,6% et -7,8% au 2ème trimestre. Le chiffre d'affaires fixe seul progresse de +4,1% sur la même période, grâce, notamment au développement d’Orange Espagne sur le marché Entreprises.Le chiffre d'affaires des services aux opérateurs poursuit sa croissance (+9,8% au 2ème trimestre et +13,6% au 1er semestre), alimenté par un trafic international toujours soutenu. Le chiffre d’affaires des ventes d'équipements est toujours en baisse au 2ème trimestre (-1,3%) mais en nette amélioration par rapport au -17,1% au 1er trimestre, grâce aux actions commerciales prises.Dans ce contexte, Orange s’est concentré sur la protection de sa base clients : ainsi sur les forfaits mobile5, Orange Espagne enregistre au 2ème trimestre 38 000 ventes nettes et un churn en baisse de -2,6 points par rapport au 1er trimestre. Le très haut débit fixe (fibre) croît lui de 71 000 ventes nettes.L'EBITDAaL est en hausse de +2,0 % au 1er semestre, démontrant la résistance d'Orange Espagne et sa capacité à rationaliser ses coûts en faisant notamment levier sur l’automatisation et la digitalisation de ses processus opérationnels.EuropeEn millions d’eurosT2 2019variation à base comparablevariation en données historiques S1 2019variation à base comparablevariation en données historiques Chiffre d'affaires1 4001,2 %0,9 % 2 7891,3 %0,5 % Services facturés aux clients8932,5 %2,2 % 1 7683,0 %2,3 %   Convergence15135,5 %35,0 % 29339,0 %37,4 %   Mobile seul536(2,1)%(2,2)% 1 065(2,0)%(2,4)%   Fixe Seul162(8,5)%(8,9)% 326(7,3)%(8,5)%   IT & services d'intégration4422,8 %22,1 % 8426,7 %24,8 % Services aux opérateurs270(5,8)%(6,0)% 530(6,9)%(7,7)% Ventes d'équipements1984,3 %4,1 % 4011,4 %0,8 % Autres revenus399,9 %7,8 % 9023,5 %20,9 % EBITDAaL    708(1,8)%na  EBITDAaL / Chiffre d'affaires    25,4 %(0,8 pt)na Résultat d'exploitation    170-12,2 % eCAPEX    4079,0 %na  eCAPEX / Chiffre d'affaires    14,6 %1,0 ptna Le chiffre d'affaires de l'Europe est en hausse, tiré par la dynamique des services facturés aux clients qui progressent grâce à la convergence.En données à base comparable, le chiffre d’affaires de l'Europe (pour rappel la Belgique, le Luxembourg, la Moldavie, la Pologne, la Roumanie et la Slovaquie) est en augmentation de +1,2% au 2ème trimestre et de +1,3% sur l'ensemble du 1er semestre. Cette hausse provient d'une solide progression des services facturés aux clients mais reste impactée par la baisse des services aux opérateurs.Le chiffre d’affaires des services facturés aux clients progresse de +2,5% au 2ème trimestre, soit un léger tassement par rapport au trimestre précédent (+3,6%).Sur ce segment, le chiffre d'affaires convergent conserve une croissance soutenue de +35,5% au 2ème trimestre et +39,0% sur les 6 premiers mois.Le chiffre d’affaires du mobile seul baisse de -2,1% affecté notamment par les migrations vers la convergence qui représente désormais 17% de la base totale des forfaits mobile6.Le chiffre d'affaires du fixe seul est en décroissance de -8,5% au 2ème trimestre. Néanmoins, le relais de croissance du haut débit se met en place avec une base clients FTTH qui progresse d’un peu plus de 290 000 clients sur les 12 derniers mois (pour atteindre 914 000 clients).Les services IT et d'intégration continuent d'afficher une forte hausse de leur chiffre d'affaires au 2ème  trimestre à +22,8%, tirés essentiellement par la Pologne.Le chiffre d'affaires des services aux opérateurs baisse de -5,8% au 2ème trimestre mais est en amélioration par rapport au 1er trimestre (-8,1%).Au niveau des pays d'Europe, la Pologne annonce le quatrième trimestre consécutif de hausse de son chiffre d’affaires (+2,0% au 2ème trimestre), grâce notamment à l'excellente performance de la convergence (+21,4%). La croissance du chiffre d'affaires de la Belgique et du Luxembourg est de +1,9% au 2ème trimestre, l'ensemble des segments du chiffre d'affaires facturé aux clients (convergent, mobile seul, fixe seul, IT & intégration) sont en hausse mais le chiffre d'affaires des services aux opérateurs reste en baisse (-13,0%) impacté par l'arrêt de contrats MVNO. Les pays d'Europe centrale voient leur chiffre d’affaires baisser de -0,5% au 2ème trimestre, en amélioration par rapport au -1,9% du trimestre précédent : même si la performance des services facturés aux clients s'améliore (+2,5%), cette baisse s'explique par la pression sur les services aux opérateurs.Malgré cette bonne dynamique d'ensemble, l'EBITDAaL de l'Europe s'érode légèrement à -1,8% ce semestre, principalement sous l'effet de 3 facteurs : la perte en 2018 de contrats MVNO en Belgique, les coûts de contenus plus importants pour soutenir la croissance de la convergence, et des coûts d’accès plus importants aux réseaux fixes haut débit tiers en lien avec le développement de nos bases clients.Afrique & Moyen-OrientEn millions d’eurosT2 2019variation à base comparablevariation en données historiques S1 2019variation à base comparablevariation en données historiques Chiffre d'affaires1 3885,8 %8,5 % 2 7375,6 %8,4 % Services facturés aux clients1 1637,9 %10,6 % 2 2887,8 %10,7 %   Mobile seul1 0377,2 %9,5 % 2 0427,4 %9,9 %   Fixe Seul12315,2 %21,5 % 24011,6 %17,6 %   IT & services d'intégration3(13,5)%(13,2)% 6(0,3)%0,4 % Services aux opérateurs194(7,5)%(4,8)% 391(6,1)%(3,1)% Ventes d'équipements2416,7 %20,6 % 459,1 %13,3 % Autres revenus797,3 %105,6 % 13(5,3)%(2,8)% EBITDAaL    86810,5 %na  EBITDAaL / Chiffre d'affaires    31,7 %1,4 ptna Résultat d'exploitation    435-46,3 % eCAPEX    4184,4 %na  eCAPEX / Chiffre d'affaires    15,3 %(0,2 pt)na Poursuite de la croissance de l'Afrique & Moyen-Orient, soutenue par la solide dynamique des services facturés aux clients.Premier contributeur à la croissance du Groupe, l'Afrique & Moyen-Orient enregistre au 2ème trimestre une progression de son chiffre d'affaires de +5,8% en données à base comparable, en légère accélération par rapport au trimestre précédent (+5,3%) grâce à la dynamique des services facturés aux clients qui affichent pour le 7ème trimestre consécutif un niveau de croissance aux alentours des +8% (+7,9% au 2ème trimestre).Cette dynamique résulte principalement de la progression continue des services mobile seul en hausse de +7,2% au 2ème trimestre sous l’effet du développement des services de données. L’Afrique & Moyen-Orient compte désormais près de 20 millions de clients 4G et la base de clients actifs Orange Money (16,5 millions)7 progresse de 6,0% par rapport au trimestre précédent. L’ensemble des pays d'Afrique & Moyen-Orient compte désormais 122,6 millions de clients mobiles, soit 2,2 millions de plus que le trimestre précédent.L’évolution du chiffre d’affaires reste aussi soutenue grâce aux services fixes (+15,2% au 2ème trimestre après +8,1% au 1er trimestre) et notamment aux services haut-débit qui comptent désormais 1,1 million de clients.Les services aux opérateurs sont en retrait de -7,5% au 2ème trimestre compte tenu notamment de la baisse des volumes sur le trafic entrant international direct.  Les 4 opérations acquises en 2016 contribuent pour plus d'un quart à la croissance du chiffre d'affaires sur le 2ème trimestre. L'Afrique & Moyen-Orient bénéficie également sur le trimestre de la performance de l’Egypte et du groupe Sonatel qui affichent des hausses de respectivement +9,2% et de +5,5% sur un an, tandis que la Côte d'Ivoire marque un retour à la croissance avec une hausse de +6,1% de son chiffre d'affaires sur un an.L'EBITDAaL de l'Afrique & Moyen-Orient est en très forte croissance de +10,5% au 1er semestre pour atteindre un taux de marge de 31,7%, en augmentation de +1,4 point sur un an grâce à la maîtrise des coûts.EntreprisesEn millions d’eurosT2 2019variation à base comparablevariation en données historiques S1 2019variation à base comparablevariation en données historiques Chiffre d'affaires1 9400,7 %7,5 % 3 7700,6 %6,8 % Fixe Seul993(2,6)%(1,4)% 1 978(1,9)%(0,9)% Voix322(7,5)%(7,5)% 649(6,8)%(7,0)% Données670(0,0)%1,8 % 1 3290,7 %2,4 % IT & services d'intégration7096,6 %27,8 % 1 3185,7 %25,6 % Mobile (1)238(1,8)%(1,8)% 474(2,1)%(2,1)% Mobile Seul187(1,5)%(1,5)% 3670,5 %0,6 % Services aux opérateurs8(7,1)%(7,1)% 181,7 %1,7 % Ventes d'équipements43(2,2)%(2,2)% 89(12,1)%(12,1)% EBITDAaL    5650,6 %na  EBITDAaL / Chiffre d'affaires    15,0 %0,0 ptna Résultat d'exploitation    360-(5,9)% eCAPEX    19711,7 %na  eCAPEX / Chiffre d'affaires    5,2 %0,5 ptna Le chiffre d'affaires Entreprises est en croissance pour le 3ème trimestre consécutif.Au 2ème trimestre, le chiffre d’affaires du secteur Entreprises augmente de +0,7% en données à base comparable, affichant une croissance pour le 3ème trimestre consécutif. Les services IT et d'intégration sont les moteurs de cette croissance.Le chiffre d’affaires de l'IT et des services d’intégration enregistre une progression de +6,6% au 2ème trimestre – en accélération par rapport aux 4,6% du trimestre précédent - toujours porté par les relais de croissance que sont la Cyberdéfense et le Cloud, en hausse de respectivement +15% et +20% sur le trimestre.Le chiffre d'affaires Mobile diminue de -1,8% au 2ème trimestre et celui des services traditionnels de voix et data s'inscrit en recul de -2,6%, malgré la stabilité de la data (0%) soutenue par les offres WAN (réseaux étendus). Orange Business Services a remporté en juillet le plus gros contrat SD WAN (réseaux étendus à définition logicielle) à date, avec Sony, pour le déploiement de cette solution dans 50 pays.Après l’acquisition de SecureData en janvier, Orange a conclu en juillet 2019 l’acquisition de SecureLink, premier acteur indépendant de cybersécurité en Europe. Les revenus annuels cumulés de Securelink, Secure Data et Orange Cyberdefense s’élevaient à plus de 600 millions d’euros en 2018 et font d'Orange un leader du secteur européen de la cybersécurité avec une présence dans 12 pays européens et un portefeuille de 3 700 clients.(1) Les revenus du Mobile incluent les services mobiles et les ventes d’équipements mobiles facturés aux entreprises, et le trafic mobile entrant des entreprises facturé aux autres opérateurs.Opérateurs Internationaux & Services PartagésEn millions d’eurosT2 2019variation à base comparablevariation en données historiques S1 2019variation à base comparablevariation en données historiques Chiffre d'affaires376(4,8)%(1,9)% 747(4,6)%(1,6)% Services aux opérateurs269(10,9)%(6,7)% 542(9,3)%(4,8)% Autres revenus10815,9 %13,6 % 20510,5 %7,9 % EBITDAaL    (174)(4,6)%na  EBITDAaL / Chiffre d'affaires    (23,3)%(2,1 pt)na Résultat d'exploitation    (393)-(38,2)% eCAPEX    80(30,5)%na  eCAPEX / Chiffre d'affaires    10,6 %(4,0 pt)na En données à base comparable, le chiffre d’affaires des Opérateurs Internationaux et Services Partagés enregistre une baisse de -4,8% au 2ème trimestre, avec le recul des services aux opérateurs internationaux.Parallèlement, la croissance des autres revenus reste en forte accélération, s'établissant à +15,9% au 2ème trimestre, à comparer à +5,0% au 1er trimestre. Les autres revenus concernent notamment les activités de pose et de maintenance des câbles sous-marins, de contenus (OCS et Orange Studio), de consulting (Sofrecom) et de sécurisation des accès TV (Viaccess).  Avec le succès des séries Game of Thrones et Tchernobyl, OCS a enregistré 400 000 nouveaux abonnés au 2ème trimestre.Orange BankOrange Bank affiche un rythme d'ouverture de comptes sur le 1er semestre proche de 20 000 comptes par mois. L’offre Orange Bank compte 320 000 clients au 30 juin 2019. Près de 60% des clients sont actifs.L'amélioration de la qualité de l'application est visible et reconnue par les clients avec une note de 4,4 sur l'Appstore.Calendrier des événements à venir29/10/2019 \- Publication des résultats du troisième trimestre 2019Contactspresse : 01 44 44 93 93   Jean-Bernard Orsoni jeanbernard.orsoni@orange.com Tom Wright tom.wright@orange.com Olivier Emberger olivier.emberger@orange.com  communication financière : 01 44 44 04 32 (analystes et investisseurs) Patrice Lambert-de Diesbach p.lambert@orange.com Isabelle Casado isabelle.casado@orange.com Samuel Castelo samuel.castelo@orange.com Didier Kohn didier.kohn@orange.com Aurélia Roussel aurelia.roussel@orange.com   actionnaires individuels : 0 800 05 10 10 AvertissementCe communiqué peut contenir des informations prospectives sur Orange, notamment des objectifs et tendances, concernant notamment la situation financière, les investissements, les résultats, les activités et la stratégie d’Orange. Ces informations prospectives ne constituent pas des prévisions au sens du règlement européen n°809/2004 et, bien que nous estimions qu’elles reposent sur des hypothèses raisonnables, elles sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, y compris des problématiques qui nous sont inconnues ou ne sont pas considérées à présent comme substantielles et il ne peut être garanti que les événements attendus auront lieu ou que les objectifs énoncés seront effectivement atteints. Des informations plus détaillées sur les risques potentiels pouvant affecter nos résultats financiers sont disponibles dans le Document de référence déposé le 21 mars 2019 auprès de l'Autorité des marchés financiers et dans le rapport annuel (Form 20-F) enregistré le 16 avril 2019 auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission. Sous réserve de la réglementation applicable, Orange ne s’engage nullement à mettre à jour les informations prospectives à la lumière des développements futurs.Annexe 1 : indicateurs utilisés jusqu’au 31 décembre 2018 (en données historiques)En millions d’eurosT2 2018 en données historiques S1 2018 en données historiques Groupe    EBITDA ajusté3 379 5 984 dont activités télécoms3 408 6 043 En % du chiffre d'affaires33,5 % 29,8 % Francena 3 266 Espagnena 783 Europena 737 Afrique & Moyen-Orientna 794 Entreprisesna 579 Opérateurs Internationaux & Services partagésna (116) dont Orange Bank(30) (60) CAPEX (hors licences)1 836 3 369 dont activités télécoms1 827 3 349 En % du chiffre d'affaires17,9 % 16,5 % dont Orange Bank9 20 Cash-Flow opérationnel (EBITDA ajusté - CAPEX)1 543 2 615 France     EBITDA ajusténa 3 266 EBITDA ajusté / Chiffre d'affairesna  36,5 % CAPEXna 1 669 CAPEX / Chiffre d'affairesna  18,6 % Espagne    EBITDA ajusténa 783 EBITDA ajusté / Chiffre d'affairesna  29,7 % CAPEXna 578 CAPEX / Chiffre d'affairesna  21,9 % Europe    EBITDA ajusténa 737 EBITDA ajusté / Chiffre d'affairesna  26,6 % CAPEXna 389 CAPEX / Chiffre d'affairesna  14,0 % Afrique & Moyen-Orient    EBITDA ajusténa 794 EBITDA ajusté / Chiffre d'affairesna  31,4 % CAPEXna 408 CAPEX / Chiffre d'affairesna  16,1 % Entreprises    EBITDA ajusténa 579 EBITDA ajusté / Chiffre d'affairesna  16,4 % CAPEXna 168 CAPEX / Chiffre d'affairesna  4,8 % Opérateurs internationaux & Services partagés    EBITDA ajusténa (116) EBITDA ajusté / Chiffre d'affairesna  (15,3)% CAPEXna 137 CAPEX / Chiffre d'affairesna  18,1 % Orange Bank    CAPEXna 20 Annexe 2 : tableau de passage des données ajustées aux éléments du compte de résultatDonnées 2019Au 2e trimestre Au 30 juin (en millions d’euros)Données ajustéesAjustements de présentationCompte de résultat Données ajustéesAjustements de présentationCompte de résultat Chiffre d'affaires10 388-10 388 20 573-20 573 Achats externes(4 289)-(4 289) (8 562)-(8 562) Autres produits opérationnels197-197 341-341 Autres charges opérationnelles(93)(2)(95) (195)(6)(201) Charges de personnel(2 162)(28)(2 190) (4 320)(114)(4 434) Impôts et taxes d'exploitation(320)-(320) (1 207)-(1 207) Résultat de cession d'actifs immobilisés, de titres et d'activités-2121 -6868 Coûts des restructurations-(40)(40) -(52)(52) Dotations aux amortissements des actifs financés(3)-(3) (3)-(3) Dotations aux amortissements des droits d'utilisation(312)-(312) (609)-(609) Pertes de valeur des droits d'utilisation1(25)(24) -(24)(24) Intérêts sur les dettes liées aux actifs financés--- --- Intérêts sur les dettes locatives(32)32- (60)60- EBITDAaL3 375(42)- 5 958(68)  Principaux litiges--- (65)65- Charges spécifiques de personnel(26)26- (46)46- Revue du portefeuille d'actifs immobilisés, de titres et d'activités21(21)- 68(68)- Coûts des programmes de restructuration(64)64- (75)75- Coûts d'acquisition et d'intégration(4)4- (10)10- Intérêts sur les dettes liées aux actifs financés--- --- Intérêts sur les dettes locatives-(32)(32) -(60)(60) Données 2018 historiquesAu 2e trimestre Au 30 juin (en millions d’euros)Données ajustéesAjustements de présentationCompte de résultat Données ajustéesAjustements de présentationCompte de résultat Chiffre d'affaires10 180-10 180 20 262-20 262 Achats externes(4 472)-(4 472) (8 990)-(8 990) Autres produits opérationnels173-173 324-324 Autres charges opérationnelles(107)(3)(110) (182)(3)(185) Charges de personnel(2 096)(11)(2 106) (4 210)(22)(4 232) Impôts et taxes d'exploitation(300)(31)(331) (1 220)(31)(1 251) Résultat de cession de titres et d'activités--- --- Coûts des restructurations et d'intégration-(46)(46) -(62)(62) EBITDA ajusté3 379(91)- 5 984(118)- Principaux litiges(34)34- (32)32- Charges spécifiques de personnel(11)11- (24)24- Revue du portefeuille de titres et d'activités--- --- Coûts des restructurations et d'intégration(46)46- (62)62- EBITDA3 288-3 288 5 866-5 866 Annexe 3 : indicateurs-clés de performance(en milliers, en fin de période) 30 juin 201930 juin 2018 Nombre de clients des services convergents 10 58810 144 Nombre de clients des services mobiles (hors MVNO) 206 874199 241 dont Clients avec offres convergentes 18 65417 501 dont Clients avec offres mobiles seuls 188 219181 740 dont Clients avec forfaits 72 79077 438 dont Clients avec offres prépayées 134 083121 803 Nombre de clients des services fixes haut débit 20 35519 687 Clients avec accès très haut débit (THD) 7 0305 486 Clients avec offres convergentes 10 58810 144 Clients avec offres fixes seuls 9 7669 543 Nombre de clients de la téléphonie fixe 39 02840 834 Total Groupe 266 256259 762 Les données au 30 juin 2018 sont des données à base comparable.Les indicateurs-clés par pays sont présentés sur le site du Groupe orange.com, à la rubrique Investisseurs, dans le document "Orange Investors data book Q2 2019", directement accessible avec le lien suivant :https://www.orange.com/fr/Investisseurs/Resultats-et-presentations/Folder/Tous-les-resultats-consolidesAnnexe 4 : glossaireChiffres clésDonnées à base comparable : des données à méthodes, périmètre et taux de change comparables sont présentées pour la période précédente. Le passage des données historiques aux données à base comparable consiste à conserver les résultats de la période écoulée et à retraiter les résultats de la période correspondante de l’exercice précédent, dans le but de présenter, sur des périodes comparables, des données financières à méthodes, périmètre et taux de change comparables. La méthode utilisée est d’appliquer aux données de la période correspondante de l’exercice précédent, les méthodes et le périmètre de la période écoulée ainsi que les taux de change moyens utilisés pour le compte de résultat de la période écoulée. Les variations en données à base comparable permettent de refléter l’évolution organique de l’activité. Les données à base comparable ne constituent pas des agrégats financiers définis par les normes IFRS et peuvent ne pas être comparables aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.EBITDAaL ou "EBITDA after Leases" (depuis le 1er janvier 2019) : résultat d’exploitation, avant dotations aux amortissements des actifs immobilisés, avant effets liés aux prises de contrôle, avant reprise des réserves de conversion des entités liquidées, avant pertes de valeur des écarts d’acquisition et des actifs immobilisés, avant résultat des entités mises en équivalence, après charges d’intérêts sur dettes locatives et dettes liées aux actifs financés, et ajusté des effets des principaux litiges, des charges spécifiques de personnel, de la revue du portefeuille d'actifs immobilisés, de titres et d'activités, des coûts des programmes de restructuration, des coûts d'acquisition et d'intégration et, le cas échéant, d’autres éléments spécifiques systématiquement précisés, qu’il s’agisse de produits ou de charges. L’EBITDAaL ne constitue pas un indicateur financier défini par les normes IFRS et peut ne pas être comparable aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.eCAPEX ou "CAPEX économiques" (depuis le 1er janvier 2019) : (i) investissements corporels et incorporels hors licences de télécommunication et hors actifs financés, (ii) diminués des prix de cession des actifs immobilisés cédés. Les e-CAPEX ne constituent pas un agrégat financier défini par les normes IFRS et peuvent ne pas être comparables aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.Cash-Flow Opérationnel (EBITDAaL – eCAPEX depuis le 1er janvier 2019) : EBITDAaL (voir cette définition) diminué des eCAPEX (voir cette définition). Orange utilise cet indicateur pour mesurer la performance du Groupe à dégager de la trésorerie à travers son activité opérationnelle. Le Cash-Flow Opérationnel ne constitue pas un agrégat financier défini par les normes IFRS et peut ne pas être comparable aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.EBITDA (jusqu’au 31 décembre 2018) : résultat d’exploitation avant dotation aux amortissements, avant effets liés aux prises de contrôle, avant reprise des réserves de conversion des entités liquidées, avant perte de valeur des écarts d’acquisition et des immobilisations, et avant résultat des entités mises en équivalence. L’EBITDA ne constitue pas un agrégat financier défini par les normes IFRS et peut ne pas être comparable aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.EBITDA ajusté (jusqu’au 31 décembre 2018) : EBITDA (voir cette définition) ajusté des effets des principaux litiges, des charges spécifiques de personnel, de la revue du portefeuille de titres et d’activités, des coûts de restructuration et d'intégration, et, le cas échéant, d’autres éléments spécifiques qui seront systématiquement précisés. L’EBITDA ajusté ne constitue pas un agrégat financier défini par les normes IFRS et peut ne pas être comparable aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.CAPEX (jusqu’au 31 décembre 2018) : investissements corporels et incorporels hors licences de télécommunication et hors investissements financés par location-financement. Les CAPEX ne constituent pas un agrégat financier défini par les normes IFRS et peuvent ne pas être comparables aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.Cash-Flow Opérationnel (EBITDA ajusté – CAPEX jusqu’au 31 décembre 2018) : EBITDA ajusté diminué des CAPEX. Orange utilisait cet indicateur pour mesurer la performance du Groupe à dégager de la trésorerie à travers son activité opérationnelle. Le Cash-Flow Opérationnel ne constitue pas un agrégat financier défini par les normes IFRS et peut ne pas être comparable aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.ConvergenceLa base-clients et le chiffre d'affaires facturés aux clients (hors ventes d'équipements) de la Convergence concernent les offres convergentes définies comme la combinaison a minima d’un accès haut débit fixe et d’un forfait mobile, et souscrites par les clients du marché grand public.ARPO Convergent : le chiffre d’affaires trimestriel moyen par offre convergente (ARPO) est calculé en divisant le chiffre d’affaires des services des offres convergentes grand public facturés aux clients généré sur les trois derniers mois (hors ajustements IFRS15) par la moyenne pondérée du nombre d’offres convergentes grand public sur la même période. L’ARPO est exprimé en chiffre d’affaires mensuel par offre convergente.Services Mobile SeulLe chiffre d'affaires des services Mobile Seul concernent les revenus facturés aux clients des offres mobiles hors ceux de la Convergence grand public et hors ventes d'équipements. La base-clients regroupe les clients des forfaits hors Convergence grand public, les forfaits machine-to-machine et les prépayés.ARPO Mobile Seul : le chiffre d’affaires trimestriel moyen Mobile Seul (ARPO) est calculé en divisant le chiffre d’affaires des services Mobile Seul (hors machine-to-machine et hors ajustement IFRS15) généré sur les trois derniers mois par la moyenne pondérée du nombre de clients Mobile Seul (hors machine-to-machine) sur la même période. L’ARPO est exprimé en chiffre d’affaires mensuel par client Mobile Seul.Services Fixe SeulLe chiffre d'affaires des services Fixe Seul inclut le chiffre d'affaires des services fixes hors ceux de la Convergence grand public et hors ventes d'équipements : téléphonie fixe classique, fixe haut débit, solutions et réseaux d’entreprise8. La base-clients est constituée des clients de la téléphonie fixe et du haut débit fixe, hors les clients de la Convergence grand public.ARPO Fixe Seul haut débit : le chiffre d’affaires trimestriel moyen Fixe Seul haut débit (ARPO) est calculé en divisant le chiffre d’affaires des services du Fixe Seul haut débit (hors ajustement IFRS15) généré sur les trois derniers mois par la moyenne pondérée du nombre de clients Fixe Seul haut débit sur la même période. L’ARPO est exprimé en chiffre d’affaires mensuel par client Fixe Seul haut débit.IT & services d'intégrationLe chiffre d'affaires de l'IT et des services d’intégration inclut les revenus des services de communication et de collaboration unifiés (Local Area Network et téléphonie, conseil, intégration, gestion de projet, offres de vidéoconférence), les services d'hébergement et d'infrastructure (dont le cloud computing), les services applicatifs (gestion de la relation clients et autres services applicatifs), les services de sécurité, les services liés au machine-to-machine (hors connectivité), ainsi que les ventes d'équipements liées aux produits et services ci-dessus.Services aux opérateursLe chiffre d'affaires réalisé avec les autres opérateurs inclut (i) les services mobiles aux autres opérateurs qui regroupent le trafic mobile entrant, le roaming visiteurs, le partage de réseaux, l'itinérance nationale et les opérateurs de réseaux virtuels (MVNO), et (ii) les services fixes aux autres opérateurs qui comprennent notamment l'interconnexion nationale, les services aux opérateurs internationaux, les services d'accès à haut et très haut débit (accès fibre, dégroupage de lignes téléphoniques, ventes d'accès xDSL), et la vente en gros de lignes téléphoniques.* * * 1 hors machine-to-machine2 premier fournisseur indépendant de solutions de cybersécurité au Royaume-Uni,3 notamment le paiement du solde du dividende4 Le détachement du coupon interviendra le 2 décembre 2019 et la date d'enregistrement est fixée au 3 décembre 2019.5 hors machine-to-machine6 hors machine-to-machine7 clients réalisant au moins une transaction par mois8 A l’exception de la France, où l'essentiel des solutions et des réseaux d’entreprise est porté par le secteur Entreprises. Pièce jointe * CP_Orange_H1_2019_FR

  • Globe Newswire

    Press release Orange - Financial results at 30 June 2019

    Press release Paris, 25 July 2019Financial results at 30 June 2019Revenues return to growth, EBITDAaL continues to increaseFrance stabilises its revenues, Africa & Middle East continues to grow strongly. 2019 objectives are confirmed.In millions of eurosQ2 2019change comparable basischange historical basis 1st half 2019change comparable basischange historical basis Revenues10,3880.5%2.0% 20,5730.2%1.5% EBITDAaL3,3750.9%na  5,9580.8%na  Operating income    2,388 1.6% Consolidated net income    1,137 29.4% eCAPEX (excluding licenses)1,8773.1%na  3,5095.5%na  Operating cash-flow (EBITDAaL - eCAPEX)1,498(1.7)%na  2,449(5.2)%na  * In the 2nd quarter of 2019, revenues returned to growth, rising 0.5% year on year on a comparable basis. Restated for the impact of the promotional period for ePresse and audiobook offers in 2018, it would have grown 0.7% despite a very competitive environment on the Group's main markets (France and Spain).This increase was driven by the powerful engine of Africa & Middle East, which rose 5.8%, and by the resilience of France, where revenues stabilised, growing 0.4%, excluding the impact of the ePresse and audiobook offers. Affected by a highly promotional market, Spain fell slightly, declining 1.6%. The other segments contributed to the revenue growth: Europe rose 1.2% thanks to convergence and Enterprise posted its third consecutive quarter of growth, rising 0.7%. * EBITDAaL continued to grow during the 2nd quarter, rising 0.9%. In the 1st half of 2019, EBITDAaL grew 0.8% year on year despite the impact of ePresse and audiobook offers. Restated for this impact, growth in EBITDAaL would have been 2.0%. The EBITDAaL margin from telecoms activities improved by 0.3 percentage points in the 1st half. * Consolidated net income rose 29.4% to €1,137 million. * In the 1st half, eCapex grew 5.5%, to €3.5 billion, tied to the acceleration in the FTTH rollout in France. In line with the objectives, eCapex for 2019 will be slightly lower compared to 2018, excluding the impact of the new network sharing agreement in Spain. * In the 2nd quarter, France had 61,000 net mobile contract sales and 41,000 for fixed in a promotional environment that continues to be intense. The ongoing success of Fibre was demonstrated by the 160,000 net sales, a record for a 2nd quarter. * Spain had 38,000 net mobile contract sales1 in the 2nd quarter, following the modification of our commercial strategy in a market that is still highly competitive. * In Europe, growth in mobile contract and fixed broadband accelerated, driven by the continued success of the Love convergent offers. * In Africa & Middle East, the rollout of 4G continued, making it possible to have attained nearly 20 million customers by the end of the 2nd quarter, a 54.4% increase year on year.Outlook for 2019 Based on the 1st half 2019 results, and excluding the effects of the new network-sharing contract in Spain, Orange is re-affirming its objectives for 2019: * EBITDAaL growth in 2019 will be lower than that achieved in 2018 on a comparable basis. * 2019 eCAPEX will be slightly down compared to 2018 on a comparable basis. * Operating Cash Flow (EBITDAaL – eCAPEX) in 2019 will be higher than in 2018 on a comparable basis. * the target ratio of net debt to EBITDAaL for telecoms activities will be maintained at around 2x in the medium term.Commenting on the publication of the 1st half results, Stéphane Richard, Chairman and CEO of Orange Group, said:"Although there continues to be strong competition in our key markets, the second-quarter results meant the Group delivered a good performance for the first half with revenues increasing 0.2% and growth in EBITDAaL sustained at 0.8%. It is clear that our strategy in very high-speed broadband remains effective. On fixed services, the acceleration of our fibre deployments in Europe was accompanied by a continually strong commercial performance, which enabled us to attain the level of nearly 7 million fibre customers.In mobile, Orange now has 62 million 4G customers, including nearly 20 million in Africa and the Middle East, and we are getting ready for the arrival of 5G with numerous tests being carried out with the initial mobile devices, in preparation for commercial launches next year. In addition, the RAN-sharing agreements in Spain and Belgium formalised in recent months show we are committed to the long-term optimisation of our networks.I would like to highlight the very good performance of our operations in Africa and the Middle East which are, more than ever, an important growth driver for Orange.This first half also marked a new milestone in our multi-service operator strategy with the acquisition of SecureData and SecureLink in the cyberdefence market, where we have the ambition to become the leader in Europe. Our cyberdefence offer is now available in 12 countries, and already has 3,700 customers and full-year revenues of €600 million.I would like to extend my sincere thanks to all the Orange teams, who work every day to ensure the satisfaction of our customers and the success of the Group."*                  **Orange SA's Board of Directors met on 24 July 2019 and reviewed the interim consolidated financial statements at 30 June 2019, which were prepared under its responsibility.The interim consolidated financial statements at 30 June 2019 are posted on Orange's website in the "Investors / Results and presentations" section.More detailed information on the Group's financial statements and performance indicators is also available on Orange's website in the same section:www.orange.comIn accordance with auditing standards, the statutory auditors performed a limited review of the interim consolidated financial statements and verified the information presented in the interim management report.Key figuresHalf-year dataIn millions of euros 1st half 20191st half 2018  comparable basis1st half 2018 historical basischange comparable basischange historical basis Revenues 20,57320,53320,2620.2%1.5% France 8,8748,9578,952(0.9)%(0.9)% Spain 2,6242,6392,634(0.6)%(0.4)% Europe 2,7892,7542,7751.3%0.5% Africa & Middle East 2,7372,5932,5245.6%8.4% Enterprise 3,7703,7473,5300.6%6.8% International Carriers & Shared Services 747783759(4.6)%(1.6)% Intra-Group eliminations (968)(940)(912)-- EBITDAaL (1) 5,9585,909na  0.8%na  of which telecom activities 6,0355,969na 1.1%na  As % of revenues 29.3%29.1%na  0.3 ptna France 3,2813,295na(0.4)%na Spain 787771na2.0%na Europe 708721na(1.8)%na Africa & Middle East 868785na10.5%na Enterprise 565562na0.6%na International Carriers & Shared Services (174)(165)na(4.6)%na of which Orange Bank (78)(60)na(29.3)%na Operating income 2,388 2,350 1.6% of which telecom activities 2,475 2,417 2.4% of which Orange Bank (88) (68) (28.5)% Consolidated net income 1,137 879 29.4% Net income attributable to equity owners of the Group 1,039 789 31.8% eCAPEX 3,5093,327na  5.5%na  of which telecom activities 3,4933,306na 5.6%na  as % of revenues 17.0%16.1%na  0.9 ptna of which Orange Bank 1621na (18.8)%na  Operating cash-flow (EBITDAaL - eCAPEX) 2,4492,582na  (5.2)%na  In millions of euros 30 June 201931 December 2018    historical basis Net financial debt (2) 26,73725,441 Ratio of net financial debt/Adjusted EBITDA of telecoms activities (3) na1.93 Ratio of net financial debt/EBITDAaL of telecoms activities (4) 2.06na (1) Adjustments to the presentation of EBITDAaL are described in Appendix 2. (2) Compared with 31 December 2018, the net financial debt as of 30 June 2019 excludes the lease liabilities included in the scope of IFRS 16 and includes debts relating to financed assets. (3) Ratio calculated based on adjusted EBITDA over the previous 12 months on a historical basis. (4) Ratio calculated based on an approximation of EBITDAaL over the previous 12 months on a historical basis.Quarterly dataIn millions of euros Q2 2019Q2 2018 comparable basisQ2 2018 historical basischange comparable basischange historical basis Revenues 10,38810,33510,1800.5%2.0% France 4,4674,4684,460(0.0)%0.2% Spain 1,3061,3271,324(1.6)%(1.4)% Europe 1,4001,3831,3881.2%0.9% Africa & Middle East 1,3881,3121,2795.8%8.5% Enterprise 1,9401,9271,8040.7%7.5% International Carriers & Shared Services 376395383(4.8)%(1.9)% Intra-Group eliminations (488)(476)(457)-- EBITDAaL (1) 3,3753,344na 0.9%na of which telecom activities 3,4083,374na1.0%na As % of revenues 32.8%32.6%na 0.2 ptna of which Orange Bank (34)(30)na11.8%na eCAPEX 1,8771,822na 3.1%na of which telecom activities 1,8691,812na3.1%na as % of revenues 18.0%17.5%na 0.5 ptna of which Orange Bank 89na(9.4)%na Operating cash-flow (EBITDAaL - eCAPEX) 1,4981,523na (1.7)%na (1)  Adjustments to the presentation of EBITDAaL are described in Appendix 2.The Group adopted IFRS 16 "Leases" on 1 January 2019, according to the simplified retrospective approach, without restatement of prior period comparatives. The income statement and the presentation of segmented information were amended accordingly (depreciation of recognised right-of-use assets and interest expense relating to lease liabilities instead of operating lease expenses with, in particular, increased expenses from the interest component). At the same time, the adoption of IFRS 16 led the Group to adapt its financial indicators with, since 1 January 2019, EBITDAaL (EBITDA after Leases), eCAPEX (Economic CAPEX) and the adaptation of Operating Cash flow (EBITDAaL less eCAPEX). See Appendix 4 Glossary.  2019 figures and 2018 figures on a comparable basis are presented according to IFRS 16 accounting standard. 2018 historical figures are presented according to IAS 17 accounting standard.  Comments on key Group figuresRevenuesOrange Group revenues were €20.6 billion in the 1st half, up 0.2% on a comparable basis as growth resumed in the 2nd quarter (up 0.5%) after being relatively stable in the 1st quarter. Without the impact of the end of the promotional period for ePresse and audiobook offers, revenues would have been up 0.5% in the 1st half.In the 1st half 2019, the performances of the main services, on a comparable basis, were as follows:Revenues from Convergence – marketed in all European countries – were €3.5 billion, up 4.1%. This increase enabled Orange to consolidate its position as the leading convergent operator in Europe.Revenues from mobile-only services were €5.2 billion, up 0.6%.Revenues from fixed-only services (€4.8 billion) fell 3.2% as a result of the migration to convergent services and the declining trend in fixed narrowband services.Revenues from IT and integration services (€1.3 billion) showed slightly accelerated growth of 6.8% versus the 6.5% increase in the 1st half of 2018. This growth was driven by Cloud and security services in the Enterprise segment, as well as by the Enterprise market in Poland.Revenues from wholesale (€3.9 billion) fell 0.8%, albeit with an improving trend between the 1st and 2nd quarters (-1.4% and -0.3%). This decline was primarily due to the decrease in international voice traffic and visitor roaming.Revenues from equipment sales (€1.4 billion) fell 4.6%, impacted by a decline in subsidies and a more limited range of devices.Customer base growthThere were 10.6 million convergent customers, up 4.4%, underpinned by very strong growth in Europe.There were 206.9 million mobile customers, with 3.3 million added in the 1st half.There were 20.4 million fixed broadband customers, an increase of 209,000 in the 1st half.EBITDAaLGroup EBITDAaL was €6 billion in the 1st half, up 0.8% on a comparable basis. Growth in EBITDAaL was primarily the result of the success of our operating efficiency plan.Operating incomeIn the 1st half, Group operating income was €2.4 billion, an increase of 1.6%, primarily related to the increase in EBITDAaL.Net incomeOrange Group had a consolidated net income of €1,137 million at 30 June 2019, compared to €879 million in the 1st half of 2018, benefitting from improved operating income as well as improved financial income, which included lower impairment of the Group's stake in BT. eCAPEXGroup eCAPEX was up 5.5% in the 1st half, on a comparable basis, to €3.5 billion. This growth stemmed mainly from the rollout of very high-speed fixed and mobile broadband, primarily in France and to a lesser degree in the countries of Africa & Middle East.As such, at 30 June 2019, the Group had 35.5 million households connected to very high-speed broadband, including increases in France (up 31%), Spain (up 13%) and Poland (up 30%). The Group also bolstered its 4G coverage, with nearly 100% coverage of the populations in France, Belgium and Poland, and coverage of at least 97% in Spain, Romania and Moldova.Changes in asset portfolioContinuing its strategy of diversification into new services, in May 2019 Orange announced that it had signed an agreement to acquire SecureLink, the leading independent cybersecurity player in Europe. The acquisition of SecureLink (closed on 8 July) following on from that of SecureData2 in January and positions Orange as the cybersecurity market leader in Europe.On 28 June 2019, Orange also announced the disposal of its residual interest in BT Group plc for a net amount of €542 million.Net financial debtOrange Group's net financial debt was €26.7 billion at 30 June 2019. The debt in the 1st half of 2019 was mainly related to the seasonality of certain disbursements3, as well as from our strategy of investing in very high-speed broadband networks. The amount of net debt at 30 June does not take into account the disposal of BT shares, the proceeds of which were received on 2 July.The ratio of “net financial debt to EBITDAaL from telecoms activities” was 2.06x at 30 June 2019. This is in line with the Group’s objective to maintain a net debt to EBITDAaL ratio for telecoms activities of around 2x in the medium term.2019 dividendConfident in the performance and solidity of the Group's financial structure, on 24 July 2019 the Board of Directors decided on the distribution of an interim dividend for 2019 of €0.30 per share payable on 4 December4. The Board also confirmed that it would propose to the 2020 Annual Shareholders' Meeting a dividend of €0.70 per share for FY 2019.Review by operating segmentFranceIn millions of eurosQ2 2019change comparable basischange historical basis 1st half 2019change comparable basischange historical basis Revenues4,467(0.0)%0.2% 8,874(0.9)%(0.9)% Retail services2,683(1.5)%(1.5)% 5,375(2.1)%(2.0)%   Convergence1,0804.0%(1.4)% 2,1533.3%(2.0)%   Mobile Only582(3.7)%(0.3)% 1,168(4.4)%(1.2)%   Fixed Only1,020(5.7)%(2.2)% 2,054(5.8)%(2.4)%   Fixed Only broadband670(0.5)%4.9% 1,337(1.0)%4.4%   Fixed Only narrowband350(14.2)%(13.5)% 717(13.6)%(12.9)% Wholesale1,3723.3%3.8% 2,6722.1%2.2% Equipment sales281(4.4)%(4.4)% 578(5.4)%(5.4)% Other revenues1329.0%9.0% 2493.1%3.1% EBITDAaL    3,281(0.4)%na EBITDAaL / Revenues    37.0%0.2 ptna Operating income    1,649 (0.9)% eCAPEX    1,86211.6%na eCAPEX / Revenues    21.0%2.4 ptna          A strong commercial performance in both mobile and fixed broadband in France, with a stabilisation in revenues.On a comparable basis, in the 2nd quarter, revenues in France stabilised and were up 0.4%, excluding the impact of ePresse and audiobook offers, after a decrease in the 1st quarter.Retail services revenues were down 1.5% in the 2nd quarter of 2019, which is an improvement compared to the 2.6% decline in the 1st quarter. Revenues from convergent offers rose 4%, an acceleration compared to the 2.5% increase in the 1st quarter. Mobile-only revenues fell 3.7% in the 2nd quarter (compared to a 5.2% decline in the 1st quarter), impacted by migrations to convergent offers and the increase in the relative weight of Sosh. Fixed-only broadband revenues declined 5.7% (following a 5.9% decline in the 1st quarter), also impacted by migrations to convergent offers and the ongoing reduction in narrowband services.Wholesale revenues grew 3.3% in the 2nd quarter, an acceleration on the 1st quarter (up 0.9%), driven by the construction of publicly funded networks (RIPs), which offset the decline in unbundling.Revenues from equipment sales were down 4.4%, an improvement compared to the 6.4% decline in the 1st quarter, due to a significantly slowing market.In the 2nd quarter, ARPO was €17.0 for mobile-only, €36.5 for fixed broadband only and €66.9 for convergent offers.In terms of the solid sales performance in the 2nd quarter, mobile contracts recorded 61,000 net sales and an improved churn rate, which was 10.9%, 0.8 percentage points lower year on year and 1.4 points lower compared to the previous quarter.Fixed broadband registered 41,000 net sales in the 2nd quarter, with record sales for fibre (160,000 net sales) for a 2nd quarter. At 30 June 2019, Orange had 13.5 million connected households and a total of 2.9 million fibre customers.The convergent customer base rose 3.1% year on year, reaching 5.7 million customers, and the churn rate of convergent customers was 2.9 percentage points lower than the average rate for retail fixed broadband customers.EBITDAaL declined 0.4% in the 1st half, but would have increased 1.8% excluding the impact of ePresse and audiobook offers, driven by a decline in indirect costs.SpainIn millions of eurosQ2 2019change comparable basischange historical basis 1st half 2019change comparable basischange historical basis Revenues1,306(1.6)%(1.4)% 2,624(0.6)%(0.4)% Retail services936(3.9)%(3.8)% 1,890(1.7)%(1.6)%   Convergence518(3.6)%(3.8)% 1,049(1.3)%(1.5)%   Mobile Only288(7.8)%(7.1)% 584(4.7)%(4.1)%   Fixed Only1284.1%4.1% 2543.3%3.3% Wholesale2089.8%8.8% 41813.6%12.7% Equipment sales162(1.3)%0.9% 316(9.7)%(7.8)% EBITDAaL    7872.0%na EBITDAaL / Revenues    30.0%0.8 ptna Operating income    254-23.4% eCAPEX    529(7.8)%na eCAPEX / Revenues    20.2%(1.6 pt)na          Revenues under pressure in Spain, while EBITDAaL continued to grow thanks to cost rationalisation.  On a comparable basis, Orange Spain revenues fell 1.6% in the 2nd quarter in a very volatile market environment.Retail revenues fell 3.9% in the 2nd quarter and 1.7% in the 1st half.Due to a market environment that remains very promotional, convergent and mobile-only revenues were down 3.6% and 7.8%, respectively in the 2nd quarter. Fixed only revenues rose 4.1% in the same period, thanks in particular to the growth of Orange Spain on the Enterprise market.Wholesale revenues continued to grow, up 9.8% in the 2nd quarter and up 13.6% in the 1st half, fuelled by sustained international traffic.   Revenues from equipment sales continued to decline in the 2nd quarter (down 1.3%), but improved substantially compared to the 17.1% decline in the 1st quarter due to the commercial actions that were taken.Against this backdrop, Orange focused on preserving its customer base: in the 2nd quarter Orange Spain had 38,000 net mobile contract sales5 and a decline in the churn rate of 2.6 percentage points compared to the 1st quarter. Very high-speed fixed broadband (fibre) increased by 71,000 net sales.EBITDAaL rose 2.0% in the 1st half, demonstrating Orange Spain's resilience and its ability to rationalise costs by automating and digitalising its operational processes.EuropeIn millions of eurosQ2 2019change comparable basischange historical basis 1st half 2019change comparable basischange historical basis Revenues1,4001.2%0.9% 2,7891.3%0.5% Retail services8932.5%2.2% 1,7683.0%2.3%   Convergence15135.5%35.0% 29339.0%37.4%   Mobile Only536(2.1)%(2.2)% 1,065(2.0)%(2.4)%   Fixed Only162(8.5)%(8.9)% 326(7.3)%(8.5)%   IT & integration services4422.8%22.1% 8426.7%24.8% Wholesale270(5.8)%(6.0)% 530(6.9)%(7.7)% Equipment sales1984.3%4.1% 4011.4%0.8% Other revenues399.9%7.8% 9023.5%20.9% EBITDAaL    708(1.8)%na EBITDAaL / Revenues    25.4%(0.8 pt)na Operating income    170-12.2% eCAPEX    4079.0%na eCAPEX / Revenues    14.6%1.0 ptna          Europe revenues increased, driven by rising retail services as a result of convergence.On a comparable basis, Europe revenues (which consists of Belgium, Luxembourg, Moldova, Poland, Romania and Slovakia) rose 1.2% in the 2nd quarter and 1.3% in the 1st half. This increase was the result of solid growth in retail services, but was still impacted by the decline in wholesale services.Retail services revenues grew 2.5% in the 2nd quarter, a slight slowdown compared to the 3.6% growth in the previous quarter.In this segment, convergent revenues continued their robust growth, up 35.5% in the 2nd quarter and 39.0% in the first six months.Mobile-only revenues declined 2.1%, impacted particularly by migrations to convergent offers, which now represent 17% of the total mobile contract base6.Fixed-only revenues declined 8.5% in the 2nd quarter. Nonetheless, the broadband growth drivers are in place with a FTTH customer base which grew by a little over 290,000 customers over the last 12 months (reaching a total of 914,000 customers).Revenues from IT and integration services continued to increase strongly, up 22.8% in the 2nd quarter, driven principally by Poland.Wholesale revenues were down 5.8% in the 2nd quarter, but this was an improvement compared to the 1st quarter (down 8.1%).At the country level, Poland reported the fourth consecutive quarter of revenue growth (up 2.0% in the 2nd quarter), due in particular to the excellent performance of convergence services (up 21.4%). Revenues in Belgium and Luxembourg increased 1.9% in the 2nd quarter; all segments of retail revenues (convergent, mobile-only, fixed-only, IT & integration) rose, but wholesale revenues were still down 13.0% due to the impact of the termination of MVNO contracts. Revenues from Central Europe declined 0.5% in the 2nd quarter, an improvement on the 1.9% decline in the previous quarter; although the performance of retail services improved (up 2.5%), the overall decline was related to pressure on wholesale services.Despite the good dynamic overall, Europe EBITDAaL eroded slightly falling 1.8% in the 1st half, mainly due to three factors: the loss in 2018 of MVNO contracts in Belgium, higher costs for content to support the growth of convergence, and higher access costs for third-party fixed broadband networks in connection with the growth of our customer base.  Africa & Middle EastIn millions of eurosQ2 2019change comparable basischange historical basis 1st half 2019change comparable basischange historical basis Revenues1,3885.8%8.5% 2,7375.6%8.4% Retail services1,1637.9%10.6% 2,2887.8%10.7%   Mobile Only1,0377.2%9.5% 2,0427.4%9.9%   Fixed Only12315.2%21.5% 24011.6%17.6%   IT & integration services3(13.5)%(13.2)% 6(0.3)%0.4% Wholesale194(7.5)%(4.8)% 391(6.1)%(3.1)% Equipment sales2416.7%20.6% 459.1%13.3% Other revenues797.3%105.6% 13(5.3)%(2.8)% EBITDAaL    86810.5%na EBITDAaL / Revenues    31.7%1.4 ptna Operating income    435-46.3% eCAPEX    4184.4%na eCAPEX / Revenues    15.3%(0.2 pt)na          Continued growth in Africa & Middle East, underpinned by the solid performance of retail services.As the strongest contributor to the Group's growth, Africa & Middle East delivered a 5.8% increase in 2nd quarter revenue on a comparable basis, a slight acceleration from the previous quarter (5.3%). This was driven by the strong performance of retail services, which produced its 7th consecutive quarter of growth of around 8% (7.9% in the 2nd quarter).This performance resulted primarily from the continued growth of mobile-only services, which rose 7.2% in the 2nd quarter, driven by the growth in data services. Africa & Middle East had nearly 20 million 4G customers while the Orange Money active customer base7 rose 6% compared to the previous quarter, to 16.5 million customers. Taken together, Africa & Middle East countries registered 122.6 million mobile customers, 2.2 million more than in the previous quarter. Revenue growth remained strong thanks to fixed services, rising 15.2% in the 2nd quarter after increasing 8.1% in the 1st quarter, and in particular due to broadband services which registered 1.1 million clients.Wholesale services fell 7.5% in the 2nd quarter, principally due to reduced volumes in direct international incoming traffic.  The four operations acquired in 2016 accounted for more than one-quarter of the revenue growth in the 2nd quarter. Over the quarter, Africa & Middle East also benefited from the performance of Egypt and Sonatel Group, which grew 9.2% and 5.5% year on year, respectively; while Côte d'Ivoire returned to growth with a 6.1% increase in revenues year on year.The EBITDAaL of Africa & Middle East grew strongly, up 10.5% in the 1st half, reaching a margin of 31.7%, an increase of 1.4 percentage points year on year thanks to sound cost management.   EnterpriseIn millions of eurosQ2 2019change comparable basischange historical basis 1st half 2019change comparable basischange historical basis Revenues1,9400.7 %7.5 % 3,7700.6 %6.8 % Fixed Only993(2.6)%(1.4)% 1,978(1.9)%(0.9)% Voice322(7.5)%(7.5)% 649(6.8)%(7.0)% Data670(0.0)%1.8 % 1,3290.7 %2.4 % IT & integration services7096.6 %27.8 % 1,3185.7 %25.6 % Mobile8238(1.8)%(1.8)% 474(2.1)%(2.1)% Mobile Only187(1.5)%(1.5)% 3670.5 %0.6% Wholesale8(7.1)%(7.1)% 181.7 %1.7% Equipment sales43(2.2)%(2.2)% 89(12.1)%(12.1)% EBITDAaL    5650.6%na EBITDAaL / Revenues    15.0%0.0 ptna Operating income    360-(5.9)% eCAPEX    19711.7%na eCAPEX / Revenues    5.2%0.5 ptna          Enterprise revenue increased for the third consecutive quarter. In the 2nd quarter, revenues in the Enterprise segment increased 0.7% on a comparable basis, the third consecutive quarter of growth. IT and integration services were the drivers of this growth.IT and integration services revenues rose 6.6% in the 2nd quarter, an acceleration compared to the 4.6% increase in the previous quarter. These continued to be driven by Cyberdefense and Cloud services, which grew 15% and 20%, respectively, in the quarter. Mobile revenues fell 1.8% in the 2nd quarter. Revenues from traditional voice and data services decreased 2.6% despite the stability of data services (0% change), underpinned by WAN (Wide Area Networks) offers. In July, Orange Business Services won the largest SD WAN (Software Defined Wide Area Networks) contract to date, with Sony, for the rollout of this solution in 50 countries.After acquiring SecureData in January, Orange concluded the acquisition of SecureLink, the leading independent cybersecurity player in Europe, in July 2019. The cumulated annual revenues of SecureLink, Secure Data and Orange Cyberdefense reached more than €600 million in 2018, making Orange a European leader in cyberdefence, with a presence in 12 European countries and a portfolio of 3,700 customers.International Carriers & Shared ServicesIn millions of eurosQ2 2019change comparable basischange historical basis 1st half 2019change comparable basischange historical basis Revenues376(4.8)%(1.9)% 747(4.6)%(1.6)% Wholesale269(10.9)%(6.7)% 542(9.3)%(4.8)% Other revenues10815.9%13.6% 20510.5%7.9% EBITDAaL    (174)(4.6)%na EBITDAaL / Revenues    (23.3)%(2.1 pt)na Operating income    (393)-(38.2)% eCAPEX    80(30.5)%na eCAPEX / Revenues    10.6%(4.0 pt)na          On a comparable basis, revenues from International Carriers and Shared Services decreased 4.8% in the 2nd quarter, with a decline in services to international carriers.At the same time, growth in other revenues continued to accelerate strongly rising 15.9% in the 2nd quarter, compared to 5.0% in the 1st quarter. Other revenues consist mainly of the laying and maintenance of submarine cables, content (OCS and Orange Studio), consulting (Sofrecom) and secure-TV access (Viaccess). With the success of the TV series ‘Game of Thrones’ and ‘Chernobyl’, OCS recorded 400,000 new subscribers in the 2nd quarter.Orange BankIn the 1st half, Orange Bank registered nearly 20,000 new accounts per month with a total of 320,000 customers at 30 June 2019, of which around 60% are active users.The improvement in the quality of the app is evident and recognised by customers, who rate it 4.4 on the App Store.Schedule of upcoming events29/10/2019 - Publication of third-quarter 2019 resultsContactspress: +33 1 44 44 93 93   Jean-Bernard Orsoni jeanbernard.orsoni@orange.com Tom Wright tom.wright@orange.com Olivier Emberger olivier.emberger@orange.com  financial communications: +33 1 44 44 04 32 (analysts and investors) Patrice Lambert-de Diesbach p.lambert@orange.com Isabelle Casado isabelle.casado@orange.com Samuel Castelo samuel.castelo@orange.com Didier Kohn didier.kohn@orange.com Aurélia Roussel aurelia.roussel@orange.com   DisclaimerThis press release may contain forward-looking statements about Orange, particularly objectives and trends regarding Orange’s financial situation, investments, results of operations, business and strategy. These forward-looking statements do not represent forecasts within the meaning of European Regulation No. 809/2004 and although we believe they are based on reasonable assumptions, they are subject to numerous risks and uncertainties, including matters not yet known to us or not currently considered material by us, and there can be no assurance that anticipated events will occur or that the objectives set out will actually be achieved. More detailed information on the potential risks that could affect our financial results is included in the Registration Document filed on March 21, 2019 with the French Financial Markets Authority (AMF) and in the annual report on Form 20-F filed on April 16, 2019 with the U.S. Securities and Exchange Commission. Forward-looking statements speak only as of the date they are made. Other than as required by law, Orange does not undertake any obligation to update them in light of new information or future developments.Appendix 1: indicators used until 31 December 2018 (historical basis)In millions of eurosQ2 2018 historical basis H1 2018 historical basis Group    Adjusted EBITDA3,379 5,984 o/w telecom activities3,408 6,043 As % of revenues33.5 % 29.8 % Francena 3,266 Spainna 783 Europena 737 Africa & Middle-Eastna 794 Enterprisena 579 International Carriers & Shared Servicesna (116) o/w Orange Bank(30) (60) CAPEX (excluding licenses)1,836 3,369 o/w telecom activities1,827 3,349 As % of revenues17.9 % 16.5 % o/w Orange Bank9 20 Operating Cash-Flow (Adjusted EBITDA - CAPEX)1,543 2,615 France    Adjusted EBITDAna 3,266 Adjusted EBITDA / Revenuesna  36.5 % CAPEXna 1,669 CAPEX / Revenuesna  18.6 % Spain    Adjusted EBITDAna 783 Adjusted EBITDA / Revenuesna  29.7 % CAPEXna 578 CAPEX / Revenuesna  21.9 % Europe    Adjusted EBITDAna 737 Adjusted EBITDA / Revenuesna  26.6 % CAPEXna 389 CAPEX / Revenuesna  14.0 % Middle East & Africa    Adjusted EBITDAna 794 Adjusted EBITDA / Revenuesna  31.4 % CAPEXna 408 CAPEX / Revenuesna  16.1 % Enterprise    Adjusted EBITDAna 579 Adjusted EBITDA / Revenuesna  16.4 % CAPEXna 168 CAPEX / Revenuesna  4.8 % International Carriers & Shared Services    Adjusted EBITDAna (116) Adjusted EBITDA / Revenuesna  (15.3)% CAPEXna 137 CAPEX / Revenuesna  18.1 % Orange Bank    CAPEXna 20 Appendix 2: adjusted data to income statement items2019 data2nd quarter June 30 (in millions of euros, except for per share data)Adjusted data,Presentation adjustments,Income statement, Adjusted data,Presentation adjustments,Income statement, Revenues10,388-10,388 20,573-20,573 External purchases(4,289)-(4,289) (8,562)-(8,562) Other operating income197-197 341-341 Other operating expense(93)(2)(95) (195)(6)(201) Labour expenses(2,162)(28)(2,190) (4,320)(114)(4,434) Operating taxes and levies(320)-(320) (1,207)-(1,207) Gains (losses) on disposal of fixed assets, investments and activities-2121 -6868 Restructuring costs-(40)(40) -(52)(52) Depreciation and amortization of financed assets(3)-(3) (3)-(3) Depreciation and amortization of right-of-use assets(312)-(312) (609)-(609) Impairment of right-of-use assets1(25)(24) -(24)(24) Interests expenses on liabilities related to financed assets--- --- Interests expenses on lease liabilities(32)32- (60)60- EBITDAaL3,375(42)- 5,958(68)  Significant litigation--- (65)65- Specific labour expenses(26)26- (46)46- Fixed assets, investments and business portfolio review21(21)- 68(68)- Restructuring program costs(64)64- (75)75- Acquisition and integration costs(4)4- (10)10- Interests expenses on liabilities related to financed assets--- --- Interests expenses on lease liabilities-(32)(32) -(60)(60) 2018 historical data2nd quarter June 30 (in millions of euros, except for per share data)Adjusted data,Presentation adjustments,Income statement, Adjusted data,Presentation adjustments,Income statement, Revenues10,180-10,180 20,262-20,262 External purchases(4,472)-(4,472) (8,990)-(8,990) Other operating income173-173 324-324 Other operating expense(107)(3)(110) (182)(3)(185) Labour expenses(2,096)(11)(2,106) (4,210)(22)(4,232) Operating taxes and levies(300)(31)(331) (1,220)(31)(1,251) Gains (losses) on disposal of fixed assets, investments and activities--- --- Restructuring and integration costs-(46)(46) -(62)(62) Adjusted EBITDA3,379(91)- 5,984(118)- Significant litigation(34)34- (32)32- Specific labour expenses(11)11- (24)24- Review of the investments and business portfolio--- --- Restructuring and integration costs(46)46- (62)62- Reported EBITDA3,288-3,288 5,866-5,866 Appendix 3: key performance indicators(in thousands, at the end of the period) 30 June 201930 June 2018 Number of convergent customers 10,58810,144 Number of mobile services customers (excluding MVNO) 206,874199,241 o/w: Customers with convergent offers 18,65417,501 o/w: Customers with mobile only offers 188,219181,740 o/w: Contract customers 72,79077,438 o/w: Prepaid customers 134,083121,803 Number of fixed broadband customers 20,35519,687 Customers with very high-speed broadband access 7,0305,486 Customers with convergent offers 10,58810,144 Customers with fixed only offers 9,7669,543 Number of fixed telephony customers 39,02840,834 Group total 266,256259,762 Numbers to 30 June 2018 are on a comparable basisThe key indicators by country are shown in the Investors section of the Orange Group website, orange.com, in the document "Orange Investors data book Q2 2019". This is directly accessible through the following link:https://www.orange.com/en/Investors/Results-and-presentation/Folder/All-consolidated-results Appendix 4: glossaryKey figuresData on a comparable basis: data based on comparable accounting principles, scope of consolidation and exchange rates are presented for previous periods. The transition from data on an historical basis to data on a comparable basis consists of keeping the results for the period ended and then restating the results for the corresponding period of the preceding year for the purpose of presenting, over comparable periods, financial data with comparable accounting principles, scope of consolidation and exchange rate. The method used is to apply to the data of the corresponding period of the preceding year, the accounting principles and scope of consolidation for the period just ended as well as the average exchange rate used for the income statement for the period ended. Changes in data on a comparable basis reflect organic business changes. Data on a comparable basis is not a financial aggregate as defined by IFRS and may not be comparable to similarly-named indicators used by other companies.EBITDAaL or “EBITDA after Leases” (from January 1, 2019): operating income (i) before depreciation and amortization of fixed assets, effects resulting from business combinations, reclassification of cumulative translation adjustment from liquidated entities, impairment of goodwill and fixed assets, share of profits (losses) of associates and joint ventures, (ii) after interest on debts related to financed assets and on lease liabilities, and (iii) adjusted for significant litigation, specific labour expenses, fixed assets, investments and businesses portfolio review, restructuring programs costs, acquisition and integration costs and, where appropriate, other specific elements. EBITDAaL is not a financial aggregate as defined by IFRS standards and may not be directly comparable to similarly-named indicators in other companies.eCAPEX or “economic CAPEX” (from January 1, 2019): (i) acquisitions of property, plant and equipment and intangible assets, excluding telecommunications licenses and financed assets, (ii) less the price of disposal of property, plant and equipment and intangible assets. eCAPEX is not a financial performance indicator as defined by IFRS standards and may not be directly comparable to indicators referenced by similarly-named indicators in other companies.Operating Cash Flow (EBITDAaL – eCAPEX from January 1, 2019): EBITDAaL (see definition) less eCAPEX (see definition). Orange uses this indicator to measure the performance of the Group in generating cash from its operations. Operating Cash Flow is not a financial aggregate defined by IFRS and may not be comparable to similarly-named indicators used by other companies.Reported EBITDA (until December 31, 2018): operating income before depreciation and amortisation, before impacts related to acquisitions of controlling interests, before reversal of reserves of liquidated entities, before impairment of goodwill and assets, and before income from associates. Reported EBITDA is not a financial aggregate as defined by IFRS standards and may not be directly comparable to similarly-named indicators in other companies.Adjusted EBITDA (until December 31, 2018): reported EBITDA (see definition), adjusted for the impacts of key disputes, specific personnel expenses, the review of the portfolio of shares and operations, restructuring and consolidation costs, and, as applicable, other specific and systematically identified items. Adjusted EBITDA is not a financial aggregate as defined by IFRS standards and may not be directly comparable to similarly-named indicators in other companies.CAPEX (until December 31, 2018): capital expenditure on tangible and intangible assets excluding telecommunication licences and investments through finance leases. CAPEX is not a financial performance indicator as defined by IFRS standards and may not be directly comparable to indicators referenced by similarly-named indicators in other companies.Operating Cash Flow (Adjusted EBITDA – CAPEX until December 31, 2018): Adjusted EBITDA less CAPEX. Orange used this indicator to measure the performance of the Group in generating cash from its operations. Operating Cash Flow is not a financial aggregate defined by IFRS and may not be comparable to similarly-named indicators used by other companies.ConvergenceThe customer base and the revenues invoiced to convergence services customers (excluding equipment sales) was for convergent offers defined as the combination of, at a minimum, a fixed broadband access and a mobile contract subscribed by retail market customers.Convergent ARPO: the average quarterly revenues per convergent offer (ARPO) is calculated by dividing revenues from retail convergent services offers invoiced to customers generated over the past three months (excluding IFRS 15 adjustments) by the weighted average number of retail convergent offers over the same period. ARPO is expressed by monthly revenues per convergent offer.Mobile Only servicesRevenues from Mobile Only services consists of revenues invoiced to customers of mobile offers excluding retail convergence and equipment sales. The customer base includes customers with a contract excluding retail convergence, machine-to-machine contracts and prepaid cards.Mobile Only ARPO: the average quarterly revenues from Mobile Only (ARPO) is calculated by dividing the revenue from Mobile Only services (excluding machine-to-machine and IFRS 15 adjustments) generated over the past three months by the weighted average of Mobile Only customers (excluding machine-to-machine) over the same period. The ARPO is expressed as monthly revenues per Mobile Only customer.Fixed Only servicesRevenues from Fixed Only services include the revenue of fixed services excluding retail convergence and equipment sales: traditional fixed-line telephony, fixed broadband and enterprise solutions and networks9. The customer base consists of fixed-line telephony and fixed broadband customers, excluding retail convergence customers.Fixed Only Broadband ARPO: the average quarterly revenues from Fixed Only Broadband (ARPO) is calculated by dividing the revenue from Fixed Only Broadband services (excluding IFRS 15 adjustments) generated over the past three months by the weighted average of Fixed Only Broadband customers over the same period. ARPO is expressed as monthly revenues per Fixed Only Broadband customer.IT & integration servicesRevenues from IT and integration services include revenue from unified communication and collaboration services (Local Area Network and telephony, consulting, integration, project management and video conferencing offers), hosting and infrastructure services (including cloud computing), application services (customer relations management and other application services), security services, machine-to-machine services (excluding connectivity), as well as equipment sales for the products and services above.WholesaleRevenues from other carriers consists of (i) mobile services to other carriers including incoming traffic, visitor roaming, network sharing, national roaming and Mobile Virtual Network Operators (MVNOs), and (ii) fixed services to other carriers including national networking, services to international carriers, high-speed and very high-speed broadband access (fibre access, unbundling of telephone lines and xDSL access sales) and the sale of telephone lines on the wholesale market.* * * 1 Excluding machine to machine2 the leading independent provider of cybersecurity solutions in the United Kingdom3 in particular, the payment of the balance of the dividend4 The ex-dividend date is set for 2 December 2019 and the record date for 3 December 2019.5 Excluding machine-to-machine6 Excluding machine-to-machine7 customers making at least one transaction per month8 Mobile revenues include mobile services and mobile equipment sales invoiced to businesses and incoming mobile traffic from businesses invoiced to other carriers9 With the exception of France, where enterprise solutions and networks are listed under the Enterprise business segment. Attachment * PR_Orange_H1_2019_EN

  • Globe Newswire

    Half-yearly report on the Orange liquidity contract

    As part of the liquidity contract signed by Orange with Rothschild Martin Maurel, the following assets appeared on the liquidity account as of 30 June 2019: * 267,500 Orange share * 46,390,929.80 eurosAs a reminder, the following assets appeared on the liquidity account as of 31 December 2018: * 0 Orange share * 131,892,356.21 eurosAs a reminder, the following assets appeared on the liquidity account as of the date of signature of the new liquidity contract on 11 February 2019: * 950,000 Orange shares * 37,913,500.00 eurosPress contacts: +33 1 44 44 93 93Tom Wright, tom.wright@orange.com Olivier Emberger, olivier.emberger@orange.comAttachment * 2019 07 18 CP Bilan_Ct_Liquidite_S1_2019 VA

  • Globe Newswire

    Bilan semestriel du contrat de liquidité

    Au titre du contrat de liquidité confié par la société Orange à Rothschild Martin Maurel, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité à la date du 30 juin 2019 : * 267.500 titres * 46.390.929,80 eurosIl est rappelé qu’au 31 décembre 2018, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité : * 0 titre * 131.892.356,21 eurosIl est également précisé qu’à la signature du nouveau contrat de liquidité, le 11.02.2019 figuraient au compte de liquidité : * 950.000 Titres * 37.913.500,00 eurosContacts presse: +33 1 44 44 93 93Tom Wright, tom.wright@orange.com Olivier Emberger, olivier.emberger@orange.comPièce jointe * 2019 07 18 CP Bilan_Ct_Liquidite_S1_2019 VF

  • Globe Newswire

    Orange: Nombre d'actions et de droits de vote au 30 juin 2019

    12 juillet 2019Orange : Information relative au nombre total d’actions et de droits de vote prévue par l’article L. 233-8 II du Code de commerce et l’article 223-16 du Règlement général de l’Autorité des Marchés FinanciersEn application de l’article L.225-123 du Code de commerce, il est automatiquement conféré, à compter du 3 avril 2016, un droit de vote double aux actions entièrement libérées inscrites au nominatif depuis deux ans au nom d’un même actionnaire.DateNombre d’actions composant le capitalNombre d’actions auto-détenues privées de droit de voteNombre de droits de vote théoriques [1]Nombre de droits de vote exerçables 31/01/20192 660 056 5997 748 9073 104 057 0253 096 308 118 28/02/20192 660 056 5997 248 2503 103 917 0063 096 688 756 31/03/20192 660 056 5996 927 8853 103 854 9623 096 927 077 30/04/20192 660 056 5997 393 3013 104 104 0703 096 710 769 31/05/20192 660 056 5997 564 5713 099 492 0293 091 927 458 30/06/20192 660 056 5997 293 6013 099 568 3623 092 274 761 [1] Calculé, comme prévu au dernier alinéa de l'article 223-11 du Règlement général de l’Autorité des Marchés Financiers, sur la base de l'ensemble des actions auxquelles sont attachés des droits de vote, y compris les actions privées de droit de vote. Ces droits de vote servent de base de calcul pour les franchissements de seuils. Pièce jointe * Orange: Nombre d'actions et de droits de vote au 30 juin 2019

  • Globe Newswire

    Orange: total number of shares and voting rights at June 30th, 2019

    12th July 2019Orange: information on the total number of shares and voting rights referred to in Article L.233-8 II of the French Commercial Code and Article 223-16 of the General Regulations of the Autorité des Marchés Financiers. In application of Article L.225-123 of the French Commercial Code (Code de commerce), as from 3 April 2016, a double voting right is automatically granted to fully paid-up shares that have been held in registered form and under a single shareholder name for at least two years.DateNumber of shares Number of treasury shares without voting rights Theoretical number of voting rights [1]Number of voting rights exercisable 01/31/20192,660,056,599  7,748,9073,104,057,0253,096,308,118 02/28/20192,660,056,599   7,248,2503,103,917,0063,096,688,756 03/31/20192,660,056,599  6,927,8853,103,854,9623,096,927,077 04/30/20192,660,056,599  7,393,3013,104,104,0703,096,710,769 05/31/20192,660,056,599  7,564,5713,099,492,0293,091,927,458 06/30/20192,660,056,599  7,293,6013,099,568,362 3,092,274,761 [1] calculated in accordance with the last paragraph of Article 223-11 of the General Regulations, on the basis of all the shares to which voting rights are attached, including shares without voting rights Attachment * Orange: total number of shares and voting rights at June 30th, 2019

  • Globe Newswire

    Press Release Orange - Network sharing agreement in Belgium between Orange Belgium and Proximus

    Press Release Paris, 11 July 2019Network sharing agreement in Belgium between Orange Belgium and ProximusOrange Belgium and Proximus signed a term sheet today to enter into a mobile access network sharing agreement by the end of the year. This agreement aims to allow the two companies to meet customers’ growing demand in terms of mobile network quality and indoor coverage.Mobile access network sharing between Orange Belgium and Proximus includes 2G, 3G and 4G technologies. This network sharing will also allow quicker and more comprehensive 5G roll-out in Belgium. Although they will share their mobile access networks, the two companies will retain full control over their own spectrum resources, and they will continue to independently operate their core networks to offer a separate customer experience and service.In financial terms, Orange Belgium expects this agreement to deliver cumulative opex and capex savings of €300m over 10 years. Orange Belgium will spend €130m over the next three years to implement this agreement.Subject to a definitive agreement, the shared mobile access network will be planned, built and operated by a new equally-owned joint venture starting in Q1 2020.About OrangeOrange is one of the world’s leading telecommunications operators with sales of €41 billion in 2018 and has 149,000 employees worldwide at 31 March 2019, including 90,000 employees in France. The Group has a total customer base of more than 264 million customers at 31 March 2019, including 204 million mobile customers and 20 million fixed broadband customers worldwide. The Group is present in 27 countries. Orange is also a leading provider of global IT and telecommunication services to multinational companies, under the Orange Business Services brand. In March 2015, the Group presented its new strategic plan Essentials2020, which places customers’ experience at the heart of its strategy with the aim of allowing them to benefit fully from the digital universe and the power of its new generation networks.Orange is listed on Euronext Paris (symbol ORA) and on the New York Stock Exchange (symbol ORAN). For more information (on the internet and on your mobile): www.orange.com, www.orange-business.com or to follow us on Twitter: @presseorange. Orange and all other Orange products or services mentioned in this press release are trademarks owned by Orange or Orange Brand Services Limited.Press contacts: +33 (0)1 44 44 93 93 Tom Wright; tom.wright@orange.com Olivier Emberger; olivier.emberger@orange.comAttachment * CP_Orange_Belgique_110719_EN_final

  • Globe Newswire

    Communiqué Orange - Accord de partage de réseau en Belgique entre Orange Belgium et Proximus

    Communiqué de presse Paris, le 11 juillet 2019Accord de partage de réseau en Belgique entre Orange Belgium et ProximusOrange Belgium et Proximus ont signé aujourd’hui un ‘term sheet’1 en vue de conclure un accord de partage du réseau d’accès mobile d’ici la fin de l’année. Cet accord vise à permettre aux deux entreprises de répondre à la demande croissante des clients en matière de qualité de réseau mobile et de couverture intérieure.Le partage du réseau d'accès mobile entre Orange Belgium et Proximus comprend les technologies 2G, 3G et 4G. Ce partage permettra également un déploiement plus rapide et plus complet de la 5G en Belgique. Bien que partageant leurs réseaux d’accès mobiles, les deux entreprises conserveront le plein contrôle de leurs propres ressources de spectre et continueront à exploiter en toute indépendance leurs cœurs de réseaux afin de garantir une expérience client et de service différenciée.En termes financiers, Orange Belgium s'attend à ce que l'accord permette des économies  de coûts d'exploitation et d'investissement cumulés de 300 millions d'euros sur 10 ans. Orange Belgium devra dépenser 130 millions d’euros au cours des trois prochaines années pour mettre en œuvre cet accord.Sous réserve de l’accord définitif, le réseau d’accès mobile partagé sera planifié, construit et exploité par une nouvelle joint-venture détenue à parts égales, pour un démarrage au premier trimestre 2020.A propos d'OrangeOrange est l'un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, avec un chiffre d'affaires de 41 milliards d'euros en 2018 et 149 000 salariés au 31 mars 2019, dont 90 000 en France. Le Groupe servait 264 millions de clients dans le monde au 31 mars 2019, dont 204 millions de clients mobile et 20 millions de clients haut débit fixe. Le Groupe est présent dans 27 pays. Orange est également l'un des leaders mondiaux des services de télécommunications aux entreprises multinationales sous la marque Orange Business Services. En mars 2015, le Groupe a présenté son nouveau plan stratégique « Essentiels2020 » qui place l'expérience de ses clients au cœur de sa stratégie, afin que ceux-ci puissent bénéficier pleinement du monde numérique et de la puissance de ses réseaux très haut débit.Orange est coté sur Euronext Paris (symbole ORA) et sur le New York Stock Exchange (symbole ORAN). Pour plus d'informations (sur le web et votre mobile) : www.orange.com, www.orange-business.com ou pour nous suivre sur Twitter : @presseorange. Orange et tout autre produit ou service d'Orange cités dans ce communiqué sont des marques détenues par Orange ou Orange Brand Services Limited.Contacts presse : 01 44 44 93 93 Tom Wright; tom.wright@orange.com Olivier Emberger; olivier.emberger@orange.com * * * 1 Accord de principe contraignant Pièce jointe * CP_Orange_Belgique_110719_FR_final

  • Globe Newswire

    Press release - Orange has completed the sale of its remaining stake in BT Group plc for a net amount of GBP 486 million

    Press release Paris, 28 June 2019Not for publication or distribution in the United States of America, Australia, Canada, Japan or Italy, or in any other jurisdiction in which offers or sales would be prohibited by applicable law.This press release does not constitute or form a part of any offer to sell or subscribe nor a solicitation to buy or subscribe to any securities of BT or Orange, and the placement of the shares of BT does not constitute, in any circumstances, a public offering in any country, including France.Orange has completed the sale of its remaining stake in BT Group plc for a net amount of GBP 486 millionOrange announces that it has sold its 2.5% residual participation in BT Group plc (the “Share Placement”) for a net amount of GBP 486 million.Of the total sold shares, around 41 million shares have been acquired by BT Group plc. The settlement of the Share Placement is expected on 2 July 2019. Citigroup Global Markets Limited acted as Sole Bookrunner for the Share Placement.About OrangeOrange is one of the world’s leading telecommunications operators with sales of 41 billion euros in 2018 and 149,000 employees worldwide at 31 March 2019, including 90,000 employees in France. The Group has a total customer base of 264 million customers worldwide at 31 March 2019, including 204 million mobile customers and 20 million fixed broadband customers. The Group is present in 27 countries. Orange is also a leading provider of global IT and telecommunication services to multinational companies, under the brand Orange Business Services. In March 2015, the Group presented its new strategic plan “Essentials2020” which places customer experience at the heart of its strategy with the aim of allowing them to benefit fully from the digital universe and the power of its new generation networks.Orange is listed on Euronext Paris (symbol ORA) and on the New York Stock Exchange (symbol ORAN). For more information on the internet and on your mobile: www.orange.com, www.orange-business.com or to follow us on Twitter: @orangegrouppr. Orange and any other Orange product or service names included in this material are trademarks of Orange or Orange Brand Services Limited.Press contacts: +33 1 44 44 93 93 Tom Wright; tom.wright@orange.com  Olivier Emberger; olivier.emberger@orange.com  IMPORTANT NOTICE The distribution of this press release and the offer and sale of the Shares referred to herein (the “Securities”) may be restricted by law in certain jurisdictions and persons into whose possession this document or other information referred to herein comes should inform themselves about and observe any such restriction. Any failure to comply with these restrictions may constitute a violation of the securities laws of any such jurisdiction.The Securities were not and are not being offered to the public in any jurisdiction and may not be offered to the public in any jurisdiction in circumstances which would require the preparation or registration of any prospectus or offering document relating to the Securities in such jurisdiction. This press release is not an offer of securities for sale in any jurisdiction, including the United States of America, Canada, Australia, Japan or Italy. No action has been taken to permit a public offering of the Securities or possession or distribution of this press release in any jurisdiction where action for that purpose is required. Neither this press release nor anything contained herein shall form the basis of, or be relied upon in connection with, any offer or purchase whatsoever in any jurisdiction and shall not constitute or form part of an offer to sell or the solicitation of an offer to buy any securities in the United States of America or in any other jurisdiction. The information contained in this announcement is for background purposes only and does not purport to be full or complete and no reliance may be placed by any person for any purpose on the information contained in this announcement or its accuracy, fairness or completeness.European Economic Area This press release is an advertisement and not a prospectus within the meaning of Directive 2003/71/EC of the European Parliament and the Council of 4 November 2003, as amended, in particular by Directive 2010/73/EU to the extent such Directive has been transposed in the relevant member State of the European Economic Area (together, the “Prospectus Directive”).With respect to member states of the European Economic Area (“EEA”) which have implemented the Prospectus Directive (each, a “Member State”), no action has been undertaken or will be undertaken to make an offer to the public of the Securities requiring a publication of a prospectus in any Member State. As a result, the Securities may only be offered in Member States: a)             to “qualified investors” within the meaning of the Prospectus Directive; b)             to fewer than 150 natural or legal persons (other than qualified investors as defined by the Prospectus Directive) in each Member State; or c)             in circumstances falling within Article 3(2) of the Prospectus Directive, and provided that no such offer of Securities referred to in (a) to (c) above shall require Orange or the Managers to publish a prospectus pursuant to Article 3 of the Prospectus Directive. For these purposes, as defined in the Prospectus Directive, the expression an “offer to the public of the Securities” in a relevant Member State, which has implemented the Prospectus Directive (as defined below), means any communication in any form and by any means of sufficient information on the terms of the offer of the Securities to be offered, so as to enable an investor to decide, as the case may be, to purchase or subscribe the Securities, as the same may be varied in that Member State.This selling restriction applies in addition to any other selling restrictions which may be applicable in the Member States who have implemented the Prospectus Directive. PROHIBITION OF SALES TO EEA RETAIL INVESTORS \- the Securities are not intended, from 1 January 2018, to be offered, sold or otherwise made available to and, with effect from such date, should not be offered, sold or otherwise made available to any retail investor in the EEA. For these purposes, a “retail investor” means a person who is one (or more) of: (i) a retail client as defined in point (11) of Article 4(1) of Directive 2014/65/EU (“MiFID II”); (ii) a customer within the meaning of Directive 2002/92/EC (“IMD”), where that customer would not qualify as a professional client as defined in point (10) of Article 4(1) of MiFID II; or (iii) not a qualified investor as defined in the Prospectus Directive. Consequently no key information document required by Regulation (EU) No 1286/2014 (the “PRIIPs Regulation”) for offering or selling the Securities or otherwise making them available to retail investors in the EEA has been prepared and therefore offering or selling the Securities or otherwise making them available to any retail investor in the EEA may be unlawful under the PRIIPs Regulation.United Kingdom In the United Kingdom this press release is directed exclusively at Qualified Investors (i) who have professional experience in matters relating to investments falling within Article 19(5) of the Financial Services and Markets Act 2000 (Financial Promotion) Order 2005, as amended (the “Order”) or (ii) who fall within Article 49(2)(A) to (D) of the Order, and (iii) to whom it may otherwise lawfully be communicated. This press release is not an offer of securities or investments for sale nor a solicitation of an offer to buy securities or investments in any jurisdiction where such offer or solicitation would be unlawful. No action has been taken that would permit an offering of the securities or possession or distribution of this press release in any jurisdiction where action for that purpose is required. Persons into whose possession this press release comes are required to inform themselves about and to observe any such restrictions.France The offer and sale of Securities in France will be implemented in the context of a private placement to certain institutional investors according to Article L. 411-2 II the French Code monétaire et financier and in particular (i) persons providing the portfolio management investment service on behalf of third parties, (ii) qualified investors, and (iii) a restricted circle of investors provided that such investors act on their own account. United States of America This press release may not be published, distributed or transmitted in the United States of America (including its territories and dependencies).This press release does not constitute an offer of securities or any solicitation to purchase or subscribe for Securities or any solicitation of sale of Securities in the United States of America. The Securities referred to herein have not been and will not be registered under the U.S. Securities Act of 1933, as amended (the “Securities Act”), and may not be offered or sold in the United States of America or to, or for the account or benefit of U.S. persons (as defined in Regulation S under the Securities Act), absent registration under the Securities Act or pursuant to an available exemption therefrom. The Securities have not been and will not be registered under the Securities Act and no public offering of the securities will be made in the United States of America.Canada, Australia, Japan and Italy The Securities may not be offered or sold in Canada, Australia, Japan or Italy. The information included in this press release does not constitute an offer of Securities in Australia, Canada, Japan or Italy.The distribution of this press release may, in certain countries, constitute a breach of applicable laws.In connection with any offering of the Securities, the placements agents appointed by Orange in connection with the Share Placement (together the “Managers”) and any of the Managers’ respective affiliates may take up as a principal position any Securities and in that capacity may retain, purchase or sell for their own account such Securities and other securities of Orange or related investments in connection with the Transaction or otherwise. In addition each of the Managers may enter into financing arrangements (including swaps or contracts for differences) with investors in connection with which they may from time to time acquire, hold or dispose of Securities. They do not intend to disclose the extent of any such investment or transactions otherwise than in accordance with any legal or regulatory obligation to do so.The Managers are acting on behalf of Orange and no one else in connection with any offering of the Securities and will not regard any other person as its client nor be responsible to any other person for providing the protections afforded to any of its clients or for providing advice in relation to any offering of the Securities nor for providing advice in relation to the Share Placement the contents of this announcement or any transaction, arrangement or other matter referred to herein.None of the Managers, nor any of their respective directors, officers, employees, advisers or agents, accepts any responsibility or liability whatsoever for or makes any representation or warranty, express or implied, as to the truth, accuracy or completeness of the information in this announcement (or whether any information has been omitted from the announcement) or any other information relating to Orange, its subsidiaries or associated companies, whether written, oral or in a visual or electronic form, and howsoever transmitted or made available or for any loss howsoever arising from any use of this announcement or its contents or otherwise arising in connection therewith.Attachment * PR_Orange_BT_sale_EN_280619

  • Globe Newswire

    Communiqué - Orange a cédé sa participation résiduelle dans BT Group plc pour un montant net de 486 millions de livres sterling

    Communiqué de presse Paris, 28 juin 2019Le présent communiqué ne doit pas être publié ou distribué aux Etats-Unis d’Amérique, en Australie, au Canada, au Japon ou en Italie ou dans toute autre juridiction dans laquelle l’offre ou la vente de titres financiers serait interdite par les lois en vigueur.Le présent communiqué ne constitue pas une offre de vente ou de souscription ou la sollicitation d’une offre d’achat ou de souscription de toute valeur mobilière de BT Group plc ou Orange et le placement des actions de BT Group plc ne constitue pas une offre au public dans un quelconque pays, y compris en France.Orange a cédé sa participation résiduelle dans BT Group plc pour un montant net de 486 millions de livres sterlingOrange annonce la cession de sa participation résiduelle de 2,5% du capital dans BT Group plc (le « Placement ») pour un montant net de 486 millions de livres sterling.Sur les actions cédées, environ 41 million d’actions ont été rachetées par BT Group plc. Le règlement-livraison du Placement des actions devrait intervenir le 2 juillet 2019. Citigroup Global Markets Limited est intervenu en tant que Seul Teneur de Livre du Placement.A propos d'OrangeOrange est l'un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, avec un chiffre d'affaires de 41 milliards d'euros en 2018 et 149 000 salariés au 31 mars 2019, dont 90 000 en France. Le Groupe servait 264 millions de clients dans le monde au 31 mars 2019, dont 204 millions de clients mobile et 20 millions de clients haut débit fixe. Le Groupe est présent dans 27 pays. Orange est également l'un des leaders mondiaux des services de télécommunications aux entreprises multinationales sous la marque Orange Business Services. En mars 2015, le Groupe a présenté son nouveau plan stratégique « Essentiels2020 » qui place l'expérience de ses clients au cœur de sa stratégie, afin que ceux-ci puissent bénéficier pleinement du monde numérique et de la puissance de ses réseaux très haut débit.Orange est coté sur Euronext Paris (symbole ORA) et sur le New York Stock Exchange (symbole ORAN). Pour plus d'informations (sur le web et votre mobile) : www.orange.com, www.orange-business.com ou pour nous suivre sur Twitter : @presseorange. Orange et tout autre produit ou service d'Orange cités dans ce communiqué sont des marques détenues par Orange ou Orange Brand Services Limited.Contacts presse : +33 1 44 44 93 93 Olivier Emberger ; olivier.emberger@orange.com Tom Wright ; tom.wright@orange.com Avertissement La distribution du présent communiqué ainsi que l’offre et la vente des Actions (les « Valeurs Mobilières ») dans certaines juridictions peuvent faire l’objet de restrictions en vertu des lois et règlements applicables et les personnes qui reçoivent le présent document ou toute information qu’il contient doivent s’informer et se conformer à ces restrictions. Toute violation desdites restrictions pourrait constituer une violation de la réglementation applicable en matière de titres financiers dans ces juridictions.Les Valeurs Mobilières n’ont fait et ne font l’objet d’aucune offre au public dans une quelconque juridiction et ne peuvent être offertes au public dans aucune juridiction dans des circonstances requérant la préparation ou l’enregistrement d’un prospectus ou d’un document d’offre relativement aux Valeurs Mobilières dans ladite juridiction. Le présent communiqué ne constitue pas une offre de vente de titres financiers dans une quelconque juridiction, y compris aux Etats-Unis d’Amérique, au Canada, en Australie, au Japon ou en Italie. Aucune action n’a été entreprise en vue de permettre une offre publique de Valeurs Mobilières ou la mise à disposition ou la distribution du présent document dans toute juridiction où une telle action serait nécessaire. Le présent communiqué et les informations qu’il contient ne sauraient constituer le fondement, ou être utilisés dans le cadre, d’une quelconque offre ou acquisition dans toute juridiction et ne sauraient constituer, ou faire partie, d’une offre de vente ou la sollicitation d’une offre d’achat de titres financiers aux Etats-Unis d’Amérique ou dans toute autre juridiction. Les informations du présent communiqué sont présentées à titre d’information uniquement et ne prétendent pas être complètes et aucune personne ne pourra se fonder à quelque titre que ce soit sur l’information contenue dans le présent communiqué ou son caractère précis ou complet.Espace Economique Européen Le présent communiqué constitue une communication à caractère promotionnel et ne constitue pas un prospectus au sens de la Directive 2003/71/CE du parlement européen et du conseil du 4 novembre 2003, telle que modifiée et telle que transposée dans chacun des Etats membres de l’Espace Economique Européen (la « Directive Prospectus »). S’agissant des Etats membres de l’Espace Economique Européen (les « États membres ») ayant transposé la Directive Prospectus, aucune action n’a été entreprise et ne sera entreprise à l’effet de permettre une offre au public des Valeurs Mobilières rendant nécessaire la publication d’un prospectus dans l’un ou l’autre des Etats membres. En conséquence, les Valeurs Mobilières peuvent être offertes dans les Etats membres uniquement : (a)           à des personnes morales qui sont des investisseurs qualifiés tels que définis dans la Directive Prospectus ; (b)           à moins de 150 personnes physiques ou morales (autres que des investisseurs qualifiés tels que définis dans la Directive Prospectus) par Etat Membre ; ou (c)           dans les autres circonstances entrant dans le champ d’application de l’article 3(2) de la Directive Prospectus ; et à condition qu’aucune des offres de Valeurs Mobilières mentionnées aux paragraphes (a) à (c) ci-dessus ne requièrent la publication par Orange ou les Banques d’un prospectus conformément aux dispositions de l’article 3 de la Directive Prospectus.Pour les besoins du présent paragraphe, la notion d’« offre au public de Valeurs Mobilières » dans chacun des États membres se définit comme toute communication adressée à des personnes, sous quelque forme et par quelque moyen que ce soit, et présentant une information suffisante sur les conditions de l’offre et sur les Valeurs Mobilières objet de l’Opération, pour permettre à un investisseur de décider d’acheter ou de souscrire ces Valeurs Mobilières, telle que cette notion a été, le cas échéant, modifiée dans l’État membre considéré dans le cadre de la transposition de la Directive Prospectus.Cette restriction de placement s’ajoute aux autres restrictions de placement applicables dans les Etats membres.Restrictions relatives aux investisseurs de détail de l’EEE – à compter du 1er janvier 2018, les Valeurs Mobilières ne seront pas destinées à être offertes ou vendues, ou mises à disposition, à compter de cette date, et ne devront pas être offertes, vendues ou autrement mises à disposition de tout investisseur de détail dans l’EEE. Pour les besoins du présent paragraphe, un « investisseur de détail » se définit comme une personne qui est un (ou plusieurs) (i) client de détail tel que défini au point 11 de l’Article 4(1) de la Directive 2014/65/UE du parlement européen et du conseil du 15 mai 2014 (« MIFID II »), (ii) consommateur au sens de la Directive 2002/92/CE du parlement européen et du conseil du 9 décembre 2002 sur l’intermédiation en assurance, lorsque ce consommateur n’est pas qualifié de client professionnel tel que ce terme est défini au point 10 de l’Article 4(1) de MIFID II ; ou (iii) n’est pas un investisseur qualifié au sens de la Directive Prospectus. En conséquence, aucun document d’information clé, requis conformément au Règlement (UE) n°1286/2014 sur les documents d’informations clés relatifs aux produits d’investissement packagés de détail (le « Règlement ») pour offrir ou vendre les Valeurs Mobilières s ou les mettre à disposition des investisseurs de détail dans l’EEE, n’a été préparé et en conséquence offrir ou vendre les Valeurs Mobilières s ou les mettre à disposition de tout investisseur de détail pourrait être interdit conformément au Règlement.Royaume-Uni Au Royaume-Uni, le présent communiqué est adressé et destiné uniquement (i) aux professionnels en matière d’investissement au sens de l’article 19(5) du Financial Services and Markets Act 2000 (Financial Promotion) Order 2005 (l’« Ordonnance »), (ii) aux personnes visées par l’article 49(2) (a) à (d) (sociétés à capitaux propres élevés, associations non-immatriculées, etc.) de l’Ordonnance ou (iii) à toute autre personne à qui le présent communiqué pourrait être adressé conformément à la loi applicable. Le présent communiqué ne constitue ni une offre de vente de titres financiers ou en vue de la réalisation d’une activité d’investissement ni la sollicitation d’une offre d’achat de titres financiers ou en vue de la réalisation d’une activité d’investissement dans toute juridiction ou une telle offre ou sollicitation serait interdite. Aucune action n’a été entreprise en vue de permettre une offre de titres financiers ou la mise à disposition ou la distribution du présent communiqué dans toute juridiction où une telle action serait requise. Les personnes qui reçoivent le présent communiqué doivent s’informer et se conformer à ces restrictions.France Les Valeurs Mobilières feront uniquement l’objet d’un placement privé en France auprès des personnes visées par l’article L.411-2-II du Code monétaire et financier et plus particulièrement (i) des personnes fournissant le service d'investissement de gestion de portefeuille pour compte de tiers, (ii) des investisseurs qualifiés et (iii) un cercle restreint d’investisseurs sous réserve que ces investisseurs agissent pour compte propre. Etats-Unis Ce communiqué ne peut pas être publié, distribué ou transmis aux États-Unis d’Amérique (y compris dans leurs territoires et dépendances). Le présent communiqué ne constitue pas une offre de valeurs mobilières ou une quelconque sollicitation d’achat ou de souscription de Valeurs Mobilières ni une quelconque sollicitation de vente de Valeurs Mobilières aux Etats-Unis.Les Valeurs Mobilières objet du présent communiqué n’ont pas été et ne seront pas enregistrées au sens du U.S. Securities Act de 1933, tel que modifié (le « U.S. Securities Act ») et ne pourront être offertes ou vendues aux Etats-Unis sans enregistrement ou exemption à l’obligation d’enregistrement en application du U.S. Securities Act. Orange n’a pas l’intention d’enregistrer l’offre mentionnée dans le présent communiqué ou une partie de cette offre aux Etats-Unis ni d’effectuer une quelconque offre publique aux Etats-Unis.Australie, Canada, Japon et Italie Les Valeurs Mobilières n’ont pas été et ne seront pas offertes, vendues ou acquises en Australie, au Canada, au Japon ou en Italie. Les informations contenues dans le présent communiqué ne constituent pas une offre de valeurs mobilières en Australie, au Canada, au Japon ou en Italie.La diffusion du présent communiqué dans certains pays peut constituer une violation des dispositions légales en vigueur.Dans le cadre de toute offre de valeurs mobilières, les teneurs de livre nommés par Orange dans le cadre du Placement (ensemble les « Banques ») ainsi que l’un quelconque de leurs affiliés respectifs, pourraient acquérir des Valeurs Mobilières pour leur propre compte et en cette qualité conserver, acquérir ou céder pour leur propre compte lesdites Valeurs Mobilières et toutes autres valeurs mobilières d’Orange ou investissement relatifs au Placement d’Action ou autres. En outre, ils pourraient conclure des conventions de financement (contrats de swaps ou CFD inclus) avec des investisseurs pour les besoins desquels ils pourraient acquérir, détenir ou céder des actions. Ils n’ont pas l’intention de communiquer sur ces investissements ou transactions autrement qu’en conformité avec les éventuelles obligations légales ou réglementaires applicables.Les Banques, agissent pour le compte d’Orange exclusivement dans le cadre de l’offre des Valeurs Mobilières et ne considéreront aucune autre personne comme leurs clients respectifs et ne peuvent être tenus à l’égard d’un quelconque tiers de fournir la même protection qu’à l’un quelconque de leurs clients ou de fournir des conseils dans le cadre de toute offre d’Actions ni être considérée toute autre personne que leurs clients respectifs, ni être tenus à l’égard d’un quelconque tiers de fournir la même protection qu’à l’un quelconque de leurs clients ou de fournir des conseils dans le cadre de toute offre de Valeurs Mobilières ni d’avoir fourni des conseils relatifs au Placement d’Actions, le contenu de ce communiqué ou toute opération, convention ou autre sujet auxquels il est fait référence dans le présent communiqué.Ni les Banques, ni l’un de leurs administrateurs, dirigeants, salariés, conseils ou mandataires respectifs n’acceptent de responsabilité, ou ne donnent de déclaration ou de garantie, expresse ou tacite, concernant le caractère précis ou complet de l’information contenue dans le présent communiqué de presse (ou si une information a été omise du présent communiqué de presse) ou toute autre information relative à Orange, ses filiales ou sociétés associés, de manière écrite, orale ou sous une forme visuelle ou électronique, et peu important le mode de transmission ou de mise à disposition ou pour toute perte résultant de l’utilisation du présent communiqué de presse ou de son contenu ou autre.Pièce jointe * CP_Orange_BT_cession_FR_280619

  • Globe Newswire

    Press release - Orange launches the sale of its remaining stake in BT Group plc

    Not for publication or distribution in the United States of America, Australia, Canada, Japan or Italy, or in any other jurisdiction in which offers or sales would be prohibited by applicable law. This press release does not constitute or form a part of any offer to sell or subscribe nor a solicitation to buy or subscribe to any securities of BT or Orange, and the placement of the shares of BT does not constitute, in any circumstances, a public offering in any country, including France. Orange announces the launch of the sale of its residual stake in BT Group plc of approximately 248 million shares, representing around 2.5% of the share capital, through a private placement by way of an accelerated book building offering (the “Share Placement”).

  • Globe Newswire

    Communiqué - Orange lance la cession de sa participation résiduelle dans BT Group plc

    Communiqué de presse Paris, 27 juin 2019Le présent communiqué ne doit pas être publié ou distribué aux Etats-Unis d’Amérique, en Australie, au Canada, au Japon ou en Italie ou dans toute autre juridiction dans laquelle l’offre ou la vente de titres financiers serait interdite par les lois en vigueur.Le présent communiqué ne constitue pas une offre de vente ou de souscription ou la sollicitation d’une offre d’achat ou de souscription de toute valeur mobilière de BT Group plc ou Orange et le placement des actions de BT Group plc ne constitue pas une offre au public dans un quelconque pays, y compris en France.Orange lance la cession de sa participation résiduelle dans BT Group plcOrange annonce le lancement de la cession du solde de sa participation dans BT Group plc, d’environ 248 millions d’actions, soit 2,5 % du capital social, par le biais d’un placement privé par voie de construction accélérée d’un livre d’ordres auprès d’investisseurs institutionnels (le « Placement »).BT Group plc participera au Placement en passant un ordre irréductible d’achat de 80 millions de livres sterling au prix du Placement.A l’issue du Placement, Orange ne détiendra plus d’actions de BT Group plc et n’aura plus aucune exposition économique aux actions de BT Group plc, ayant récemment effectué une opération de couverture sur la totalité des obligations échangeables émises en 2017.Le Placement est destiné aux investisseurs institutionnels et qualifiés. Les modalités définitives du Placement seront fixées par Orange à l’issue de la construction accélérée du livre d’ordres et annoncées dans un communiqué de presse. Il n’y aura d’offre au public dans aucun pays. Le règlement-livraison du Placement devrait intervenir le 2 juillet 2019.Le produit de cette opération sera affecté aux besoins généraux d’Orange.Citigroup Global Markets Limited agit en tant que Teneur de Livre du Placement.A propos d'OrangeOrange est l'un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, avec un chiffre d'affaires de 41 milliards d'euros en 2018 et 149 000 salariés au 31 mars 2019, dont 90 000 en France. Le Groupe servait 264 millions de clients dans le monde au 31 mars 2019, dont 204 millions de clients mobile et 20 millions de clients haut débit fixe. Le Groupe est présent dans 27 pays. Orange est également l'un des leaders mondiaux des services de télécommunications aux entreprises multinationales sous la marque Orange Business Services. En mars 2015, le Groupe a présenté son nouveau plan stratégique « Essentiels2020 » qui place l'expérience de ses clients au cœur de sa stratégie, afin que ceux-ci puissent bénéficier pleinement du monde numérique et de la puissance de ses réseaux très haut débit.Orange est coté sur Euronext Paris (symbole ORA) et sur le New York Stock Exchange (symbole ORAN). Pour plus d'informations (sur le web et votre mobile) : www.orange.com, www.orange-business.com ou pour nous suivre sur Twitter : @presseorange. Orange et tout autre produit ou service d'Orange cités dans ce communiqué sont des marques détenues par Orange ou Orange Brand Services Limited.Contacts presse : +33 1 44 44 93 93 Olivier Emberger ; olivier.emberger@orange.com Tom Wright ; tom.wright@orange.com  Avertissement La distribution du présent communiqué ainsi que l’offre et la vente des Actions (les « Valeurs Mobilières ») dans certaines juridictions peuvent faire l’objet de restrictions en vertu des lois et règlements applicables et les personnes qui reçoivent le présent document ou toute information qu’il contient doivent s’informer et se conformer à ces restrictions. Toute violation desdites restrictions pourrait constituer une violation de la réglementation applicable en matière de titres financiers dans ces juridictions.Les Valeurs Mobilières n’ont fait et ne font l’objet d’aucune offre au public dans une quelconque juridiction et ne peuvent être offertes au public dans aucune juridiction dans des circonstances requérant la préparation ou l’enregistrement d’un prospectus ou d’un document d’offre relativement aux Valeurs Mobilières dans ladite juridiction. Le présent communiqué ne constitue pas une offre de vente de titres financiers dans une quelconque juridiction, y compris aux Etats-Unis d’Amérique, au Canada, en Australie, au Japon ou en Italie. Aucune action n’a été entreprise en vue de permettre une offre publique de Valeurs Mobilières ou la mise à disposition ou la distribution du présent document dans toute juridiction où une telle action serait nécessaire. Le présent communiqué et les informations qu’il contient ne sauraient constituer le fondement, ou être utilisés dans le cadre, d’une quelconque offre ou acquisition dans toute juridiction et ne sauraient constituer, ou faire partie, d’une offre de vente ou la sollicitation d’une offre d’achat de titres financiers aux Etats-Unis d’Amérique ou dans toute autre juridiction. Les informations du présent communiqué sont présentées à titre d’information uniquement et ne prétendent pas être complètes et aucune personne ne pourra se fonder à quelque titre que ce soit sur l’information contenue dans le présent communiqué ou son caractère précis ou complet.Espace Economique Européen Le présent communiqué constitue une communication à caractère promotionnel et ne constitue pas un prospectus au sens de la Directive 2003/71/CE du parlement européen et du conseil du 4 novembre 2003, telle que modifiée et telle que transposée dans chacun des Etats membres de l’Espace Economique Européen (la « Directive Prospectus »). S’agissant des Etats membres de l’Espace Economique Européen (les « États membres ») ayant transposé la Directive Prospectus, aucune action n’a été entreprise et ne sera entreprise à l’effet de permettre une offre au public des Valeurs Mobilières rendant nécessaire la publication d’un prospectus dans l’un ou l’autre des Etats membres. En conséquence, les Valeurs Mobilières peuvent être offertes dans les Etats membres uniquement : (a)           à des personnes morales qui sont des investisseurs qualifiés tels que définis dans la Directive Prospectus ; (b)           à moins de 150 personnes physiques ou morales (autres que des investisseurs qualifiés tels que définis dans la Directive Prospectus) par Etat Membre ; ou (c)           dans les autres circonstances entrant dans le champ d’application de l’article 3(2) de la Directive Prospectus ; et à condition qu’aucune des offres de Valeurs Mobilières mentionnées aux paragraphes (a) à (c) ci-dessus ne requièrent la publication par Orange ou les Banques d’un prospectus conformément aux dispositions de l’article 3 de la Directive Prospectus.Pour les besoins du présent paragraphe, la notion d’« offre au public de Valeurs Mobilières » dans chacun des États membres se définit comme toute communication adressée à des personnes, sous quelque forme et par quelque moyen que ce soit, et présentant une information suffisante sur les conditions de l’offre et sur les Valeurs Mobilières objet de l’Opération, pour permettre à un investisseur de décider d’acheter ou de souscrire ces Valeurs Mobilières, telle que cette notion a été, le cas échéant, modifiée dans l’État membre considéré dans le cadre de la transposition de la Directive Prospectus.Cette restriction de placement s’ajoute aux autres restrictions de placement applicables dans les Etats membres.Restrictions relatives aux investisseurs de détail de l’EEE – à compter du 1er janvier 2018, les Valeurs Mobilières ne seront pas destinées à être offertes ou vendues, ou mises à disposition, à compter de cette date, et ne devront pas être offertes, vendues ou autrement mises à disposition de tout investisseur de détail dans l’EEE. Pour les besoins du présent paragraphe, un « investisseur de détail » se définit comme une personne qui est un (ou plusieurs) (i) client de détail tel que défini au point 11 de l’Article 4(1) de la Directive 2014/65/UE du parlement européen et du conseil du 15 mai 2014 (« MIFID II »), (ii) consommateur au sens de la Directive 2002/92/CE du parlement européen et du conseil du 9 décembre 2002 sur l’intermédiation en assurance, lorsque ce consommateur n’est pas qualifié de client professionnel tel que ce terme est défini au point 10 de l’Article 4(1) de MIFID II ; ou (iii) n’est pas un investisseur qualifié au sens de la Directive Prospectus. En conséquence, aucun document d’information clé, requis conformément au Règlement (UE) n°1286/2014 sur les documents d’informations clés relatifs aux produits d’investissement packagés de détail (le « Règlement ») pour offrir ou vendre les Valeurs Mobilières s ou les mettre à disposition des investisseurs de détail dans l’EEE, n’a été préparé et en conséquence offrir ou vendre les Valeurs Mobilières s ou les mettre à disposition de tout investisseur de détail pourrait être interdit conformément au Règlement.Royaume-Uni Au Royaume-Uni, le présent communiqué est adressé et destiné uniquement (i) aux professionnels en matière d’investissement au sens de l’article 19(5) du Financial Services and Markets Act 2000 (Financial Promotion) Order 2005 (l’« Ordonnance »), (ii) aux personnes visées par l’article 49(2) (a) à (d) (sociétés à capitaux propres élevés, associations non-immatriculées, etc.) de l’Ordonnance ou (iii) à toute autre personne à qui le présent communiqué pourrait être adressé conformément à la loi applicable. Le présent communiqué ne constitue ni une offre de vente de titres financiers ou en vue de la réalisation d’une activité d’investissement ni la sollicitation d’une offre d’achat de titres financiers ou en vue de la réalisation d’une activité d’investissement dans toute juridiction ou une telle offre ou sollicitation serait interdite. Aucune action n’a été entreprise en vue de permettre une offre de titres financiers ou la mise à disposition ou la distribution du présent communiqué dans toute juridiction où une telle action serait requise. Les personnes qui reçoivent le présent communiqué doivent s’informer et se conformer à ces restrictions.France Les Valeurs Mobilières feront uniquement l’objet d’un placement privé en France auprès des personnes visées par l’article L.411-2-II du Code monétaire et financier et plus particulièrement (i) des personnes fournissant le service d'investissement de gestion de portefeuille pour compte de tiers, (ii) des investisseurs qualifiés et (iii) un cercle restreint d’investisseurs sous réserve que ces investisseurs agissent pour compte propre. Etats-Unis Ce communiqué ne peut pas être publié, distribué ou transmis aux États-Unis d’Amérique (y compris dans leurs territoires et dépendances). Le présent communiqué ne constitue pas une offre de valeurs mobilières ou une quelconque sollicitation d’achat ou de souscription de Valeurs Mobilières ni une quelconque sollicitation de vente de Valeurs Mobilières aux Etats-Unis.Les Valeurs Mobilières objet du présent communiqué n’ont pas été et ne seront pas enregistrées au sens du U.S. Securities Act de 1933, tel que modifié (le « U.S. Securities Act ») et ne pourront être offertes ou vendues aux Etats-Unis sans enregistrement ou exemption à l’obligation d’enregistrement en application du U.S. Securities Act. Orange n’a pas l’intention d’enregistrer l’offre mentionnée dans le présent communiqué ou une partie de cette offre aux Etats-Unis ni d’effectuer une quelconque offre publique aux Etats-Unis.Australie, Canada, Japon et Italie Les Valeurs Mobilières n’ont pas été et ne seront pas offertes, vendues ou acquises en Australie, au Canada, au Japon ou en Italie. Les informations contenues dans le présent communiqué ne constituent pas une offre de valeurs mobilières en Australie, au Canada, au Japon ou en Italie.La diffusion du présent communiqué dans certains pays peut constituer une violation des dispositions légales en vigueur.Dans le cadre de toute offre de valeurs mobilières, [●] et [●] et tout autre teneur de livre nommé par Orange dans le cadre du Placement (ensemble les « Banques ») ainsi que l’un quelconque de leurs affiliés respectifs, pourraient acquérir des Valeurs Mobilières pour leur propre compte et en cette qualité conserver, acquérir ou céder pour leur propre compte lesdites Valeurs Mobilières et toutes autres valeurs mobilières d’Orange ou investissement relatifs au Placement d’Action ou autres. En outre, ils pourraient conclure des conventions de financement (contrats de swaps ou CFD inclus) avec des investisseurs pour les besoins desquels ils pourraient acquérir, détenir ou céder des actions. Ils n’ont pas l’intention de communiquer sur ces investissements ou transactions autrement qu’en conformité avec les éventuelles obligations légales ou réglementaires applicables.Les Banques, agissent pour le compte d’Orange exclusivement dans le cadre de l’offre des Valeurs Mobilières et ne considéreront aucune autre personne comme leurs clients respectifs et ne peuvent être tenus à l’égard d’un quelconque tiers de fournir la même protection qu’à l’un quelconque de leurs clients ou de fournir des conseils dans le cadre de toute offre d’Actions ni être considérée toute autre personne que leurs clients respectifs, ni être tenus à l’égard d’un quelconque tiers de fournir la même protection qu’à l’un quelconque de leurs clients ou de fournir des conseils dans le cadre de toute offre de Valeurs Mobilières ni d’avoir fourni des conseils relatifs au Placement d’Actions, le contenu de ce communiqué ou toute opération, convention ou autre sujet auxquels il est fait référence dans le présent communiqué.Ni les Banques, ni l’un de leurs administrateurs, dirigeants, salariés, conseils ou mandataires respectifs n’acceptent de responsabilité, ou ne donnent de déclaration ou de garantie, expresse ou tacite, concernant le caractère précis ou complet de l’information contenue dans le présent communiqué de presse (ou si une information a été omise du présent communiqué de presse) ou toute autre information relative à Orange, ses filiales ou sociétés associés, de manière écrite, orale ou sous une forme visuelle ou électronique, et peu important le mode de transmission ou de mise à disposition ou pour toute perte résultant de l’utilisation du présent communiqué de presse ou de son contenu ou autre.Pièce jointe * CP_Orange_BT_lancement_FR_270619 2

  • Globe Newswire

    Perspectives d’Orange au Moyen-Orient et en Afrique

    Communiqué de presse Paris, 21 juin 2019Perspectives d’Orange au Moyen-Orient et en AfriqueAujourd’hui, à Londres, à l’intention des analystes, investisseurs et journalistes, Orange a présenté les perspectives du Groupe pour le Moyen-Orient et l’Afrique. Cette présentation comprenait une discussion sur les moteurs de la croissance et de la transformation numérique sur ce continent dynamique et en développement rapide.La présentation est disponible sur le site d’Orange à l’adresse suivante: https://www.orange.com/fr/Investisseurs/Resultats-et-presentations/Folder/Journees-investisseurs-et-conferences A propos d'OrangeOrange est l'un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, avec un chiffre d'affaires de 41 milliards d'euros en 2018 et 149 000 salariés au 31 mars 2019, dont 90 000 en France. Le Groupe servait 264 millions de clients dans le monde au 31 mars 2019, dont 204 millions de clients mobile et 20 millions de clients haut débit fixe. Le Groupe est présent dans 27 pays. Orange est également l'un des leaders mondiaux des services de télécommunications aux entreprises multinationales sous la marque Orange Business Services. En mars 2015, le Groupe a présenté son nouveau plan stratégique « Essentiels2020 » qui place l'expérience de ses clients au cœur de sa stratégie, afin que ceux-ci puissent bénéficier pleinement du monde numérique et de la puissance de ses réseaux très haut débit.Orange est coté sur Euronext Paris (symbole ORA) et sur le New York Stock Exchange (symbole ORAN). Pour plus d'informations (sur le web et votre mobile) : www.orange.com, www.orange-business.com ou pour nous suivre sur Twitter : @presseorange. Orange et tout autre produit ou service d'Orange cités dans ce communiqué sont des marques détenues par Orange ou Orange Brand Services Limited.Contact presse: +33 1 44 44 93 93 Tom Wright; tom.wright@orange.com Pièce jointe * CP_AfricaDay_fr_210619

  • Globe Newswire

    Orange outlook in the Middle East and Africa

    Orange outlook in the Middle East and AfricaAt an event held today in London for analysts, investors and journalists, Orange presented the Group’s outlook for the Middle East and Africa. This presentation included a discussion of the drivers of growth and digital transformation across this dynamic and rapidly developing continent.The presentation is available on Orange’s website at : https://www.orange.com/fr/Investisseurs/Resultats-et-presentations/Folder/Journees-investisseurs-et-conferences About OrangeOrange is one of the world’s leading telecommunications operators with sales of 41 billion euros in 2018 and 149,000 employees worldwide at 31 March 2019, including 90,000 employees in France. The Group has a total customer base of 264 million customers worldwide at 31 March 2018, including 204 million mobile customers and 20 million fixed broadband customers. The Group is present in 27 countries. Orange is also a leading provider of global IT and telecommunication services to multinational companies, under the brand Orange Business Services. In March 2015, the Group presented its new strategic plan “Essentials2020” which places customer experience at the heart of its strategy with the aim of allowing them to benefit fully from the digital universe and the power of its new generation networks.Orange is listed on Euronext Paris (symbol ORA) and on the New York Stock Exchange (symbol ORAN). For more information on the internet and on your mobile: www.orange.com, www.orange-business.com or to follow us on Twitter: @orangegrouppr. Orange and any other Orange product or service names included in this material are trademarks of Orange or Orange Brand Services Limited.Press contact: +33 1 44 44 93 93 Tom Wright; tom.wright@orange.com Attachment * CP_AfricaDay_en_210619

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages