Marchés français ouverture 3 h 1 min

LVMH Moët Hennessy - Louis Vuitton, Société Européenne (MC.PA)

Paris - Paris Prix différé. Devise en EUR
Ajouter à la liste dynamique
371,55-2,45 (-0,66 %)
À la clôture : 5:35PM CEST
Plein écran
Clôture précédente374,00
Ouverture376,00
Offre0,00 x 0
Vente0,00 x 0
Var. jour370,55 - 376,40
Sur 52 semaines278,70 - 439,05
Volume237 955
Volume moyen594 718
Cap. boursière187,023B
Bêta (mensuel sur 5 ans)0,86
Rapport P/E (sur 12 mois)42,30
BPA (sur 12 mois)8,78
Date de bénéfices27 juil. 2020
Dividende et rendement à terme4,80 (1,28 %)
Date ex-dividende07 juil. 2020
Objectif sur 1 an319,92
  • Globe Newswire

    Bonne résistance de LVMH au premier semestre 2020

    Paris, le 27 juillet 2020LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton, leader mondial des produits de haute qualité, réalise au premier semestre 2020 des ventes de 18,4 milliards d’euros, en recul de 27 %. A périmètre et devises comparables, les ventes sont en baisse de 28 % par rapport à la même période de 2019. LVMH témoigne d’une bonne capacité de résistance dans un environnement économique fortement perturbé par la grave crise sanitaire ayant entraîné l’arrêt des voyages internationaux et la fermeture des boutiques et des sites de production du Groupe dans la plupart des pays durant plusieurs mois. La priorité du Groupe a été et demeure la sécurité de ses collaborateurs et de ses clients. Les équipes de LVMH ont témoigné d’un engagement fort pour faire face à cette situation sans précédent alors que des efforts d’adaptation à la conjoncture actuelle sont activement menés afin de contrôler les coûts et d’accroître la sélectivité des investissements. Au second trimestre, les ventes sont en recul de 38 % à périmètre et devises comparables par rapport à la même période de 2019. Même si des signes encourageants de reprise sont observés en juin pour plusieurs activités du Groupe, les ventes sont en baisse sensible aux Etats-Unis et en Europe sur le trimestre. L’Asie connaît pour sa part une amélioration notoire des tendances, avec en particulier un fort rebond en Chine.Le résultat opérationnel courant du premier semestre 2020 s’établit à 1 671 millions d’euros et fait ressortir une marge opérationnelle courante de 9 %. Les rentabilités de Louis Vuitton, Christian Dior et Moët Hennessy se maintiennent à un niveau élevé. Le résultat net part du Groupe s’élève pour sa part à 522 millions d’euros.M. Bernard Arnault, Président-Directeur Général de LVMH, a déclaré : « LVMH a fait preuve au premier semestre 2020 d’une résistance exceptionnelle face à la grave crise sanitaire que le monde traverse. Nos Maisons ont témoigné d’une agilité remarquable pour mettre en place des mesures d’adaptation de leurs coûts et accélérer le développement des ventes en ligne. Tandis que des signes vigoureux de reprise de l’activité se font sentir depuis le mois de juin, nous restons très vigilants pour le reste de l’année. Nous demeurons animés par une vision de long terme, un profond sens des responsabilités et un engagement fort en faveur de la protection de l’environnement et en matière d’inclusion et de solidarité. Dans le contexte actuel, notre volonté sincère d’engagement et de progrès continu est encore plus présente. Grâce à la puissance de ses marques et à la réactivité de son organisation, nous sommes convaincus que LVMH est en excellente position pour profiter de la reprise qui, nous l’espérons, se confirmera au second semestre, et pour renforcer en 2020 son avance sur le marché mondial du luxe. »Le premier semestre 2020 a été marqué par : * Une bonne résistance, en particulier des plus grandes marques, dans un environnement économique perturbé par la crise sanitaire, * La priorité absolue donnée à la santé et à la sécurité de nos employés et de nos clients, * Un soutien direct à la lutte contre l’épidémie, * Un impact de la crise sur l’évolution des ventes partout dans le monde, avec cependant une forte reprise au second trimestre en Chine, * Une accélération sensible des ventes en ligne, compensant en partie seulement l’effet sur les ventes de la fermeture des boutiques du Groupe sur plusieurs mois, * Un déstockage des détaillants pour les Parfums & Cosmétiques et les Montres, * L’arrêt total des voyages internationaux, pénalisant fortement les activités de « travel retail » et hôtelières.  Chiffres clés En millions d'euros 1er semestre 2019 1er semestre 2020 % variation Ventes 25 082 18 393 \- 27 % Résultat opérationnel courant 5 295 1 671 \- 68 % Résultat net (part du Groupe) 3 268 522 \- 84 % Capacité d’autofinancement 7 399 4 421 \- 40 % Variation de la trésorerie issue des opérations d’exploitation 4 189 850 \- 80 % Dette financière nette 8 684 8 230 \- 5 % Capitaux propres 35 390 37 532 \+ 6% Par groupe d’activités, l’évolution des ventes est la suivante :En millions d'euros 1er semestre 2019 1er semestre 2020 % variation   Publiée  Organique* Vins et Spiritueux 2 486 1 985 \- 20 % \- 23 % Mode et Maroquinerie 10 425 7 989 \- 23 % \- 24 % Parfums et Cosmétiques 3 236 2 304 \- 29 % \- 29 % Montres et Joaillerie 2 135 1 319 \- 38 % \- 39 % Distribution sélective 7 098 4 844 \- 32 % \- 33 % Autres activités et éliminations (298) (48) \- \- Total LVMH 25 082 18 393 \- 27 % \- 28 % * A structure et taux de change comparables. L’effet de change pour le Groupe est de +1 % et l’effet périmètre est quasi-nul.Par groupe d’activités, le résultat opérationnel courant a évolué comme suit :En millions d’euros 1er semestre 2019 1er semestre 2020 % variation Vins et Spiritueux 772 551 \- 29 % Mode et Maroquinerie 3 248 1 769 \- 46 % Parfums et Cosmétiques 387 (30) \- Montres et Joaillerie 357 (17) \- Distribution sélective 714 (308) \- Autres activités et éliminations (183) (294) \- Total LVMH 5 295 1 671  \- 68 % Vins et Spiritueux : bonne résistance aux Etats-Unis et reprise encourageante en ChineL’activité Vins et Spiritueux voit ses ventes reculer de 23 % à périmètre et devises comparables au premier semestre 2020. Le résultat opérationnel courant est en baisse de 29%. Même si une amélioration récente est observée, la baisse des volumes est sensible au second trimestre, notamment pour l’activité Champagne. Après un début d’année soutenu par une anticipation des commandes de la part des distributeurs, les Etats-Unis font preuve d’une bonne résistance au second trimestre grâce au cognac Hennessy qui connaît un fort rebond en juin dans ce marché, tout comme en Chine. Le premier semestre voit l’intégration pour la première fois de Château d’Esclans et Château du Galoupet, acquisitions de 2019 qui renforcent la position de Moët Hennessy sur le marché porteur des vins rosés haut de gamme.Mode et Maroquinerie : résistance remarquable de Louis Vuitton et de Christian DiorLe groupe d’activités Mode et Maroquinerie enregistre une baisse de 24 % de ses ventes à périmètre et devises comparables au premier semestre 2020 dans un environnement marqué par la fermeture des boutiques dans plusieurs régions du monde. Une très forte reprise des ventes est enregistrée en Chine au second trimestre tandis qu’une amélioration progressive est observée depuis mai en Europe et aux Etats-Unis. La grande rigueur de gestion des marques a permis de limiter la baisse du résultat opérationnel courant à 46 %. Louis Vuitton illustre plus que jamais sa force créative à travers ses nombreuses nouveautés. La Maison renforce son lien avec ses clients grâce à plusieurs initiatives digitales, et maintient sa rentabilité à un niveau exceptionnel. Christian Dior, qui fait preuve d’une résilience remarquable, vient d’inaugurer une nouvelle boutique rue Saint-Honoré à Paris. De nouvelles collections sont dévoilées en ligne à travers un portrait croisé avec un artiste ghanéen ayant inspiré la collection Homme Printemps-Eté 2021, et un défilé Croisière 2021 à huis clos à Lecce en Italie, mettant à l’honneur le savoir-faire ancestral des artisans et artistes locaux. Les autres marques de mode poursuivent leur renforcement créatif pour profiter du retour progressif à la normale mais ont souffert davantage de la situation.Parfums et Cosmétiques : poursuite des innovations et avancées rapides des ventes en ligneL’activité Parfums et Cosmétiques enregistre une baisse de 29 % de ses ventes à périmètre et devises comparables au premier semestre 2020. Le résultat opérationnel courant s’élève à (30) millions d’euros. Les grandes marques font preuve d’une bonne résistance et d’une grande réactivité dans un secteur marqué par la baisse du maquillage, par la réduction du niveau de stocks chez les détaillants et par une forte progression des circuits de distribution parallèles à laquelle nos marques n’ont pas voulu participer. Les ventes en ligne connaissent une progression soutenue. Parfums Christian Dior maintient une forte dynamique d’innovation avec les lancements très prometteurs de Miss Dior Rose N’Roses et de la nouvelle version de Dior Homme ainsi que le succès du soin anti-âge Capture Totale. Guerlain poursuit le développement rapide de son soin grâce à Abeille Royale, qui célèbre ses 10 ans, et Orchidée Impériale. Les lignes emblématiques de Parfums Givenchy résistent bien. La marque de soin Fresh bénéficie d’une forte dynamique en Chine.Montres et Joaillerie : rebond de la Chine et développement de l’e-commerce L'activité Montres et Joaillerie voit ses ventes baisser de 39 % à périmètre et devises comparables au premier semestre 2020. Le résultat opérationnel courant s’établit à (17) millions d’euros. Confronté dès janvier à la chute du marché chinois, puis à la fermeture des autres marchés à partir de mi-mars, Bvlgari tire parti rapidement de la reprise en Chine au second trimestre. Après le lancement de la collection B.Zero1 Rock, la Maison dévoile une nouvelle ligne de haute joaillerie Barocko à travers une expérience de réalité augmentée. A l’issue d’un an de rénovation, Chaumet inaugure son adresse historique de la place Vendôme à Paris et renforce sa présence en Chine. Après un bon début d’année, TAG Heuer et Hublot ont été pénalisés par la baisse des commandes de la part des détaillants. La nouvelle montre connectée TAG Heuer, qui constitue une des innovations majeures du semestre, connaît un grand succès.Distribution sélective : gains de parts de marché de Sephora et fort impact de l’arrêt des voyages internationaux sur DFS Dans la Distribution sélective, les ventes sont en recul de 33 % à périmètre et devises comparables au premier semestre 2020. Le résultat opérationnel courant s’élève à (308) millions d’euros. Sephora a démontré une bonne capacité de résistance durant la crise sanitaire entraînant la fermeture de la quasi-totalité de ses boutiques dans le monde pendant près de deux mois. Sephora gagne des parts de marché dans ses principaux pays, illustrant son inventivité et l’efficacité de sa stratégie omnicanale. Les ventes en ligne enregistrent une très forte progression sur la période. DFS connait un recul significatif de son activité dans la plupart des destinations sous l’effet de l’arrêt des voyages internationaux. Une série de mesures de réduction des coûts a été entreprise. Sa stratégie digitale a renforcé la relation avec ses clients, notamment en Chine. Perspectives 2020Dans un contexte très perturbé, le Groupe maintiendra une stratégie centrée sur la préservation de la valeur de ses marques, en s’appuyant sur l’exceptionnelle qualité de ses produits et la réactivité des équipes. Dans les circonstances actuelles, le Groupe renforcera encore sa politique de maîtrise des coûts et de sélectivité des investissements. L’impact de l’épidémie sur les ventes et les résultats annuels ne peut être précisément évalué à ce stade, sans connaître le calendrier de retour à la normale dans les différentes zones d’implantation du Groupe. Après un second trimestre très affecté par la crise, on peut espérer que la reprise se matérialise graduellement au second semestre. Notre politique exigeante de qualité pour toutes nos réalisations, le dynamisme et la créativité incomparable de nos équipes nous permettront de renforcer encore en 2020 l’avance du Groupe LVMH sur le marché mondial du luxe.La date de clôture du projet d’acquisition de Tiffany & Co dépend de l’obtention des dernières autorisations réglementaires. La décision de paiement d’un acompte sur le dividende sera débattue par le Conseil d’administration en octobre et annoncée, le cas échéant, à ce moment-là.L'information réglementée liée à ce communiqué ainsi que la présentation des résultats semestriels et le rapport semestriel financier sont disponibles sur le site web www.lvmh.fr.Procédures de revue limitée effectuées, rapport afférant émis à l'issue du Conseil d'administration.  ANNEXELes comptes consolidés résumés du premier semestre 2020 sont inclus dans la version PDF du communiqué.LVMH – Répartition des ventes par groupe d’activités et par trimestreVentes 2020 (en millions d’euros)Année 2020 Vins et Spiritueux Mode et Maroquinerie Parfums et Cosmétiques Montres et Joaillerie Distribution sélective Autres activités et éliminations Total Premier trimestre 1 175 4 643 1 382  792 2 626 (22) 10 596 Deuxième trimestre 810 3 346 922 527 2 218 (26) 7 797 Premier semestre 1 985 7 989 2 304 1 319 4 844 (48) 18 393 Ventes 2020 (croissance organique par rapport à la même période de 2019) Année 2020 Vins et Spiritueux Mode et Maroquinerie Parfums et Cosmétiques Montres et Joaillerie Distribution sélective Autres activités et éliminations Total Premier trimestre -14% -10% -19% -26% -26% \- -17% Deuxième trimestre -33% -37% -40% -52% -38% \- -38% Premier semestre -23% -24% -29% -39% -33% - -28% Ventes 2019 (en millions d’euros)Année 2019 Vins et Spiritueux Mode et Maroquinerie Parfums et Cosmétiques Montres et Joaillerie Distribution sélective Autres activités et éliminations Total Premier trimestre 1 349 5 111 1 687 1 046 3 510 (165) 12 538 Deuxième trimestre 1 137 5 314 1 549 1 089 3 588 (133) 12 544 Premier semestre 2 486 10 425 3 236 2 135 7 098 (298) 25 082 LVMHLVMH Moët Hennessy Louis Vuitton est présent dans les Vins & Spiritueux au travers notamment des Maisons Moët & Chandon, Dom Pérignon, Veuve Clicquot Ponsardin, Krug, Ruinart, Mercier, Château d’Yquem, Domaine du Clos des Lambrays, Château Cheval Blanc, Colgin Cellars, Hennessy, Glenmorangie, Ardbeg, Belvedere, Woodinville, Volcán de Mi Tierra, Chandon, Cloudy Bay, Terrazas de los Andes, Cheval des Andes, Cape Mentelle, Newton, Bodega Numanthia, Ao Yun, Château d’Esclans et Château du Galoupet. Le secteur Mode et Maroquinerie inclut les marques Louis Vuitton, Christian Dior Couture, Celine, Loewe, Kenzo, Givenchy, Pink Shirtmaker, Fendi, Emilio Pucci, Marc Jacobs, Berluti, Nicholas Kirkwood, Loro Piana, RIMOWA, Patou et Fenty. LVMH est présent dans le secteur des Parfums et Cosmétiques avec les marques Parfums Christian Dior, Guerlain, Parfums Givenchy, Kenzo Parfums, Parfums Loewe, Benefit Cosmetics, Make Up For Ever, Acqua di Parma, Fresh, Fenty Beauty by Rihanna et Maison Francis Kurkdjian. Le groupe d’activités Montres & Joaillerie est constitué des marques Bvlgari, TAG Heuer, Chaumet, Dior Montres, Zenith, Fred et Hublot. LVMH est également actif dans la distribution sélective ainsi que d’autres activités au travers de DFS, Sephora, Le Bon Marché, La Samaritaine, Groupe Les Echos, Cova, Le Jardin d’Acclimatation, Royal Van Lent, Belmond et les hôtels Cheval Blanc.“ Ce communiqué contient des éléments à caractère prévisionnel qui traduisent des appréciations et des projections. Par nature, ces éléments sont soumis à divers et importants facteurs de risque, incertitudes et aléas, en particulier ceux décrits dans le Document d’enregistrement universel établi par la Société et accessible sur son site internet (www.lvmh.fr). Ils ne doivent donc pas être considérés comme une garantie de performance future, les résultats effectifs pouvant différer significativement de ceux présentés ou implicitement inclus dans ces données prévisionnelles. Celles-ci reflètent les perspectives de la Société à la date des présentes, étant précisé que LVMH ne s’engage en aucune manière à réviser ou mettre à jour ces projections.  Ces dernières doivent être utilisées avec prudence et circonspection et la responsabilité de la Société et de ses Dirigeants ne pourra être engagée à cet égard sur quelque fondement que ce soit. Ce communiqué ne constitue pas une invitation à acheter ou à vendre des actions LVMH ou plus généralement à intervenir sur le titre LVMH. ”  CONTACTS LVMH Analystes et investisseurs  Chris Hollis  LVMH  + 33 1 44 13 21 22 Média Jean-Charles Tréhan LVMH \+ 33 1 44 13 26 20   CONTACTS MÉDIA    France  Brune Diricq / Charlotte Mariné  Publicis Consultants  + 33 1 44 82 47 20 France Michel Calzaroni / Olivier Labesse / Hugues Schmitt / Thomas Roborel de Climens DGM Conseil \+ 33 1 40 70 11 89  Italie Michele Calcaterra, Matteo Steinbach SEC and Partners \+ 39 02 6249991 Royaume-Uni  Hugh Morrison, Charlotte McMullen  Montfort Communications  + 44 7921 881 800 Etats-Unis James Fingeroth, Molly Morse, Anntal Silver Kekst & Company \+ 1 212 521 4800 Chine Daniel Jeffreys Deluxewords  +44 772 212 6562  +86 21 80 36 04 48  Pièce jointe * LVMH Resultats Semestriels 2020 VF

  • Globe Newswire

    LVMH shows good resilience in the first half of 2020

    Paris, July 27, 2020LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton, the world’s leading high-quality products group, recorded revenue of 18.4 billion euros in the first half of 2020, down 27%. On an organic* basis, revenue declined 28% compared to the same period in 2019. LVMH has proven its ability to be resilient in an economic environment severely disrupted by the serious health crisis that has led to the suspension of international travel and the closure of the Group's stores and manufacturing sites in most countries over a period of several months. The Group's priority has been and remains the safety of its employees and customers. The LVMH teams have demonstrated their strong commitment in dealing with this unprecedented situation while efforts to adapt to the current environment are actively underway in order to control costs and ensure a more selective investment policy. In the second quarter, revenue was down 38% on an organic basis compared to the same period in 2019. Although there were encouraging signs of recovery in June across several of the Group's activities, revenue was notably down in the United States and Europe during the quarter. Asia, however, has seen a marked improvement in trends, with a strong rebound in China in particular.Profit from recurring operations amounted to 1 671 million euros for the first half of 2020 and operating margin stood at 9%. The profitability of Louis Vuitton, Christian Dior and Moët Hennessy remained at a high level. Group share of net profit amounted to 522 million euros.Bernard Arnault, Chairman and CEO of LVMH, said: “LVMH showed exceptional resilience to the serious health crisis the world experienced in the first half of 2020. Our Maisons have shown remarkable agility in implementing measures to adapt their costs and accelerate the growth of online sales. While we have observed strong signs of an upturn in activity since June, we remain very vigilant for the rest of the year. We continue to be driven by a long-term vision, a deep sense of responsibility and a strong commitment to environmental protection, inclusion and solidarity. In the current context, we remain even more firmly dedicated to showing continuous progress in these areas. Thanks to the strength of our brands and the responsiveness of our organization, we are confident that LVMH is in an excellent position to take advantage of the recovery, which we hope will be confirmed in the second half of the year, and to strengthen our lead in the global luxury market in 2020."Highlights of the first half of 2020 include: * Good resilience, notably from the major brands, in an economic environment disrupted by the global health crisis, * Absolute priority placed on the health and safety of our employees and customers, * Direct support in the fight against the epidemic, * Impact of the crisis on revenue worldwide, with however a strong recovery in the second quarter in China, * Significant acceleration in online sales, only partially offsetting the impact on revenue of several months of store closures, * Destocking by retailers for Perfumes & Cosmetics and Watches, * Suspension of international travel, severely penalizing travel retail and hotel activities. Key figures Euro millions First half 2019 First half 2020 % change Revenue 25 082 18 393 \- 27 % Profit from recurring operations 5 295 1 671 \- 68 % Group share of net profit 3 268 522 \- 84 % Cash from operations before changes in working capital 7 399  4 421 \- 40 % Net cash from operating activities 4 189 850 \- 80% Net Financial debt 8 684 8 230 \- 5 % Total equity 35 390 37 532 \+ 6% Revenue by business group:Euro millions First half  2019 First half 2020 % change   Reported  Organic* Wines & Spirits 2 486 1 985 \- 20 % \- 23 % Fashion & Leather Goods 10 425 7 989 \- 23 %  - 24 % Perfumes & Cosmetics 3 236 2 304 \- 29 % \- 29 % Watches & Jewelry 2 135 1 319 \- 38 % \- 39 % Selective Retailing 7 098 4 844 \- 32 % \- 33 % Other activities and eliminations (298) (48) \- \- Total LVMH 25 082 18 393 \- 27 % \- 28 % * With comparable structure and constant exchange rates. The currency effect for the Group was + 1% and the structural impact was almost zero.Profit from recurring operations by business group:Euro millions First half 2019 First half 2020 % change Wines & Spirits 772 551 \- 29 % Fashion & Leather Goods 3 248 1 769 \- 46 % Perfumes & Cosmetics 387 (30) \- Watches & Jewelry 357 (17) \- Selective Retailing 714 (308) \- Other activities and eliminations (183) (294) \- Total LVMH 5 295 1 671  - 68 % Wines & Spirits: good resilience in the United States and encouraging recovery in ChinaThe Wines & Spirits business group saw its organic revenue decline by 23% in the first half of 2020. Profit from recurring operations was down 29%. Despite recent improvement, the decline in volumes was noticeable in the second quarter, particularly for the Champagne business. After a start to the year supported by advance orders from distributors, the United States showed good resilience in the second quarter thanks to Hennessy cognac, which saw a strong rebound in June in this market as well as in China. The Château d'Esclans and Château du Galoupet acquisitions, made in 2019, were integrated in the first half of the year, strengthening Moët Hennessy's position in the growing market for high-end rosé wines.Fashion & Leather Goods: remarkable resilience from Louis Vuitton and Christian DiorThe Fashion & Leather Goods business group recorded a 24% decline in organic revenue in the first half of 2020 in an environment marked by the closure of stores in many regions across the world. China recorded a very strong recovery in revenue in the second quarter and there has been a gradual improvement since May in Europe and the United States. The brands’ strict cost management made it possible to limit the decline in profit from recurring operations to 46%. Louis Vuitton illustrated its creative force more than ever through its many new products. The Maison is strengthening its ties with its customers through several digital initiatives and maintained its profitability at an exceptional level. Christian Dior, which showed remarkable resistance, has just inaugurated a new boutique on rue Saint-Honoré in Paris. New collections were unveiled online through a portrait by a Ghanaian artist who inspired the Men's Spring-Summer 2021 collection, and a Cruise 2021 show behind closed doors in Lecce, Italy, showcasing the ancestral know-how of local artisans and artists. The other fashion brands, which have been more impacted, continue to strengthen their creativity in order to take advantage of the gradual return to normal.Perfumes & Cosmetics: pursuing innovation and rapid growth in online salesThe Perfumes & Cosmetics business group recorded a 29% decline in organic revenue in the first half of 2020. Profit from recurring operations amounted to (30) million euros. The big brands showed good resistance and high reactivity in a sector marked by the decline in makeup, the reduction in retailer stock levels and by a strong increase in parallel distribution channels in which our brands did not wish to participate. Online sales are growing steadily. Parfums Christian Dior maintained strong momentum for innovation with the very promising launches of Miss Dior Rose N’Roses and the new edition of Dior Homme, as well as the success of Capture Totale anti-aging skincare. Guerlain continued its rapid growth in skincare, thanks to Abeille Royale, which is celebrating its 10th anniversary, and Orchidée Impériale. The emblematic lines of Parfums Givenchy have been resilient. The Fresh skincare brand is enjoying strong momentum in China.Watches & Jewelry: rebound in China and growth of e-commerceThe Watches & Jewelry business group saw its organic revenue decline by 39% in the first half of 2020. Profit from recurring operations came to (17) million euros. Confronted in January with the decline of the Chinese market, then with the closure of other markets from mid-March, Bvlgari quickly took advantage of the recovery in China in the second quarter. After the launch of the B.Zero1 Rock collection, the Maison unveiled a new line of Barocko fine jewelry through an augmented reality experience. After a year of renovation, Chaumet inaugurated its historic address on Place Vendôme in Paris and strengthened its presence in China. After a good start to the year, TAG Heuer and Hublot were impacted by the decline in orders from retailers. The new TAG Heuer smartwatch, which was one of the major innovations of the first half, has been a great success.Selective Retailing: Sephora market share gains and strong impact of the suspension of international travel on DFSIn Selective Retailing, revenue declined 33% on an organic basis in the first half of 2020. Profit from recurring operations amounted to (308) million euros. Sephora has demonstrated good resistance during the health crisis, which led to the closure of almost all of its stores around the world for nearly two months. Sephora gained market share in its main countries, illustrating its inventiveness and the effectiveness of its omnichannel strategy. Online sales grew very strongly over the period. DFS saw a significant decline in its activity in most destinations due to the suspension of international travel. A series of cost reduction measures have been undertaken. Its digital strategy has strengthened the relationship with its customers, particularly in China.Outlook 2020In a very turbulent context, the Group will maintain a strategy focused on preserving the value of its brands, based on the exceptional quality of its products and the responsiveness of its teams. In the current situation, the Group will further strengthen its policy of controlling costs and being selective in its investments. The impact of the epidemic on revenue and annual results cannot be precisely assessed at this stage without knowing the timetable for the return to normal business in the different areas where the Group operates. After a second quarter severely affected by the crisis, we can hope that the recovery will materialize gradually in the second half. Our strategy of focusing on the highest quality across all our activities, combined with the dynamism and unparalleled creativity of our teams, will enable us to reinforce LVMH’s global leadership position in luxury goods once again in 2020.The closing date of the planned acquisition of Tiffany & Co depends on the receipt of the final regulatory approvals.The decision to pay an interim dividend will be discussed by the Board of Directors in October and announced, as appropriate, at that time.Regulated information related to this press release, the half-year results presentation and the half-year financial statement are available on our internet site www.lvmh.com.Limited review procedures have been carried out, the related report will be issued following the Board meeting.ANNEXThe condensed consolidated financial statements for the first half of 2020 are included in the PDF version of the press release.LVMH – Revenue by business group and by quarterRevenue first half 2020 (Euro millions)2020 Wines & Spirits Fashion & Leather Goods Perfumes & Cosmetics Watches & Jewelry Selective Retailing Other activities and eliminations Total First quarter 1 175 4 643 1 382  792 2 626 (22) 10 596 Second quarter 810 3 346 922 527 2 218 (26) 7 797 First half 1 985 7 989 2 304 1 319 4 844 (48) 18 393 Revenue first half 2020 (organic growth compared to the first half of 2019) 2020 Wines & Spirits Fashion & Leather Goods Perfumes & Cosmetics Watches & Jewelry Selective Retailing Other activities and eliminations Total First quarter -14% -10% -19% -26% -26% \- -17% Second quarter -33% -37% -40% -52% -38% \- -38% First half -23% -24% -29% -39% -33% - -28% Revenue first half 2019 (Euro millions)2019 Wines & Spirits Fashion & Leather Goods Perfumes & Cosmetics Watches & Jewelry Selective Retailing Other activities and eliminations Total First quarter 1 349 5 111 1 687 1 046 3 510 (165) 12 538 Second quarter 1 137 5 314 1 549 1 089 3 588 (133) 12 544 First half 2 486 10 425 3 236 2 135 7 098 (298) 25 082 LVMHLVMH Moët Hennessy Louis Vuitton is represented in Wines and Spirits by a portfolio of brands that includes Moët & Chandon, Dom Pérignon, Veuve Clicquot Ponsardin, Krug, Ruinart, Mercier, Château d’Yquem, Domaine du Clos des Lambrays, Château Cheval Blanc, Colgin Cellars, Hennessy, Glenmorangie, Ardbeg, Belvedere, Woodinville, Volcán de Mi Tierra, Chandon, Cloudy Bay, Terrazas de los Andes, Cheval des Andes, Cape Mentelle, Newton, Bodega Numanthia, Ao Yun, Château d'Esclans and Château du Galoupet. Its Fashion and Leather Goods division includes Louis Vuitton, Christian Dior Couture, Celine, Loewe, Kenzo, Givenchy, Pink Shirtmaker, Fendi, Emilio Pucci, Marc Jacobs, Berluti, Nicholas Kirkwood, Loro Piana, RIMOWA, Patou and Fenty. LVMH is present in the Perfumes and Cosmetics sector with Parfums Christian Dior, Guerlain, Parfums Givenchy, Kenzo Parfums, Perfumes Loewe, Benefit Cosmetics, Make Up For Ever, Acqua di Parma, Fresh, Fenty Beauty by Rihanna and Maison Francis Kurkdjian. LVMH's Watches and Jewelry division comprises Bvlgari, TAG Heuer, Chaumet, Dior Watches, Zenith, Fred and Hublot. LVMH is also active in selective retailing as well as in other activities through DFS, Sephora, Le Bon Marché, La Samaritaine, Groupe Les Echos, Cova, Le Jardin d’Acclimatation, Royal Van Lent, Belmond and Cheval Blanc hotels.“This document may contain certain forward looking statements which are based on estimations and forecasts. By their nature, these forward looking statements are subject to important risks and uncertainties and factors beyond our control or ability to predict, in particular those described in LVMH’s Universal Registration Document which is available on the website (www.lvmh.com). These forward looking statements should not be considered as a guarantee of future performance, the actual results could differ materially from those expressed or implied by them. The forward looking statements only reflect LVMH’s views as of the date of this document, and LVMH does not undertake to revise or update these forward looking statements. The forward looking statements should be used with caution and circumspection and in no event can LVMH and its Management be held responsible for any investment or other decision based upon such statements. The information in this document does not constitute an offer to sell or an invitation to buy shares in LVMH or an invitation or inducement to engage in any other investment activities.”  LVMH CONTACTS  Analysts and investors  Chris Hollis  LVMH  + 33 1 44 13 21 22  Media  Jean-Charles Tréhan  LVMH  + 33 1 44 13 26 20   MEDIA CONTACTS    France  Brune Diricq / Charlotte Mariné  Publicis Consultants  + 33 1 44 82 47 20  France  Michel Calzaroni / Olivier Labesse /  Hugues Schmitt / Thomas Roborel de Climens  DGM Conseil  + 33 1 40 70 11 89  Italy  Michele Calcaterra, Matteo Steinbach  SEC and Partners  + 39 02 6249991 UK Hugh Morrison, Charlotte McMullen  Montfort Communications  + 44 7921 881 800  US  James Fingeroth, Molly Morse, Anntal Silver  Kekst & Company  + 1 212 521 4800  China  Daniel Jeffreys  Deluxewords  +44 772 212 6562  +86 21 80 36 04 48 Attachment * LVMH Half Year Results 2020 VA

  • Globe Newswire

    LVMH : Bilan semestriel du contrat de liquidité contracté avec ODDO BHF SCA

    Paris, le 21 juillet 2020Au titre du contrat de liquidité confié par LVMH à Oddo BHF SCA, à la date du 30 juin 2020, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité : * 35 000 titres * 37 439 570,39 euros en espècesAu cours du premier semestre 2020, les opérations suivantes ont été réalisées dans le cadre du contrat de liquidité LVMH : * 2 222 transactions exécutées à l’achat, portant sur un volume total de 295 272 titres et un montant total de 102 475 965,15 euros * 2 572 transactions exécutées à la vente, portant sur un volume total de 298 272 titres et un montant total de 105 655 769,15 eurosIl est rappelé qu’à la date de signature du contrat qui a été mis en œuvre au cours du premier semestre 2019, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité : * 40 000 titres * 32 476 235,80 euros en espècesACHATS VENTES DateNombre de transactionsNombre de titresCapitaux en euros DateNombre de transactionsNombre de titresCapitaux en euros   Total2 222295 272102 475 965,15 Total2 572298 272105 655 769,15 27/01/202061 000400 000,00 28/01/2020241 000409 001,10 30/01/2020112 000798 500,00 03/02/202061 000397 000,00 31/01/2020313 0001 188 300,00 04/02/2020535 0002 028 412,10 03/02/202041 000393 100,00 05/02/2020162 000831 250,00 24/02/2020284 0001 536 800,00 12/02/2020344 0001 681 179,80 25/02/2020353 0001 145 300,00 26/02/202015014 0005 342 056,45 26/02/202017112 0004 463 200,00 27/02/2020433 0001 125 094,80 27/02/202011316 0005 948 200,00 28/02/20209311 0004 025 700,00 28/02/2020825 0001 778 000,00 02/03/2020344 0001 516 207,00 02/03/2020534 0001 476 788,15 03/03/2020574 0001 543 000,00 03/03/2020442 000753 945,95 04/03/2020222 000770 000,00 05/03/2020436 0002 272 600,00 05/03/2020482 000776 000,00 06/03/202010510 0003 621 300,00 09/03/2020142 000686 800,00 09/03/2020498 0002 708 000,00 10/03/2020499 0003 152 600,00 10/03/20204410 0003 403 600,00 11/03/202042 000678 000,00 11/03/202022 000664 000,00 12/03/2020156 0001 886 000,00 12/03/20208018 0005 458 897,55 13/03/2020719 0002 947 730,90 13/03/2020174 0001 252 000,00 16/03/2020428 0002 384 042,35 16/03/2020738 0002 319 198,45 17/03/2020216 0001 856 000,00 18/03/202011012 0003 491 955,20 19/03/202014310 0002 933 490,75 19/03/2020408 0002 281 400,00 20/03/20202510 0003 165 200,00 23/03/2020112 000600 000,00 23/03/2020114 0001 238 800,00 26/03/202022 000690 000,00 24/03/2020538 0002 658 823,25 27/03/2020246 0002 068 000,00 25/03/2020318 0002 846 853,90 30/03/2020376 0002 030 000,00 26/03/2020124 0001 431 600,00 31/03/20201059 0003 071 000,00 30/03/2020608 0002 773 240,20 01/04/2020374 0001 304 000,00 31/03/2020232 000710 000,00 02/04/2020161 500478 550,00 02/04/2020261 500486 650,00 03/04/2020473 000974 300,00 03/04/2020403 000981 850,60 07/04/2020152 000692 000,00 06/04/2020618 0002 716 232,70 08/04/202042 006688 056,80 07/04/2020262 000700 000,00 09/04/2020204 0001 368 000,00 08/04/202032 006692 100,00 15/04/2020238 0002 755 000,00 09/04/2020376 0002 094 000,00 16/04/202082 000684 000,00 14/04/2020164 0001 411 200,00 20/04/202062 000705 000,00 16/04/2020144 0001 384 000,00 21/04/202044 0001 406 000,00 17/04/2020204 0001 438 000,00 23/04/2020513 0001 048 425,00 20/04/202012 000720 900,00 24/04/2020116 0002 054 000,00 22/04/202062 000705 900,00 29/04/202074 0001 409 000,00 24/04/2020102 000692 200,00 30/04/2020428 0002 842 600,00 27/04/2020736 0002 096 300,00 04/05/20201005 0001 695 831,05 28/04/2020134 0001 428 400,00 05/05/2020231 000337 900,00 29/04/2020274 0001 428 000,00 06/05/2020283 5001 181 900,00 30/04/2020282 000723 200,00 11/05/202064 0001 391 000,00 05/05/2020705 0001 711 020,00 12/05/202012 000693 700,00 06/05/2020201 500509 750,00 13/05/20203110 0003 387 400,00 07/05/2020903 5001 201 925,00 14/05/2020296 0001 971 200,00 08/05/202017500176 109,90 20/05/2020101 000353 000,00 11/05/202072 000708 000,00 21/05/2020131 000356 550,00 12/05/202072 000699 600,00 22/05/2020181 265444 015,00 14/05/202074 0001 324 000,00 29/05/2020233 5001 320 073,00 15/05/2020542 000664 151,15 04/06/202061 000389 000,00 18/05/202016413 0004 455 050,00 08/06/2020184 0001 588 000,00 19/05/202091 000355 000,00 09/06/202041 000392 500,00 20/05/2020452 000721 883,50 11/06/20206112 0004 594 523,00 21/05/2020201 000360 000,00 12/06/2020341 501565 021,00 25/05/2020282 000720 213,60 15/06/2020532 500921 616,30 26/05/202021 000366 000,00 18/06/2020284 0001 505 700,00 27/05/2020332 000742 341,40 22/06/202021 000376 000,00 28/05/2020253 0001 144 400,00 24/06/2020234 0001 531 850,00 01/06/2020321 765670 751,10 25/06/2020103 0001 125 500,00 02/06/2020193 0001 153 600,00 26/06/202015500193 975,00 03/06/2020263 0001 174 900,00 29/06/2020272 000769 000,00 04/06/202051 000391 000,00 30/06/2020483 0001 167 693,70 05/06/2020105 0002 003 100,00      09/06/202021 000398 500,00      12/06/2020141 501574 380,00      15/06/2020381 500557 530,45      16/06/202021 000377 000,00      18/06/2020101 000380 102,00      19/06/2020135 0001 923 450,00      22/06/202072 000762 000,00      23/06/2020677 0002 707 357,60      24/06/202041 000385 500,00      25/06/2020395 0001 914 431,10      26/06/2020502 000781 356,45      29/06/2020312 000777 800,00      30/06/2020503 5001 370 550,00   LVMH LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton est présent dans les Vins & Spiritueux au travers notamment des Maisons Moët & Chandon, Dom Pérignon, Veuve Clicquot Ponsardin, Krug, Ruinart, Mercier, Château d’Yquem, Domaine du Clos des Lambrays, Château Cheval Blanc, Colgin Cellars, Hennessy, Glenmorangie, Ardbeg, Belvedere, Woodinville, Volcán de Mi Tierra, Chandon, Cloudy Bay, Terrazas de los Andes, Cheval des Andes, Cape Mentelle, Newton, Bodega Numanthia, Ao Yun et Château du Galoupet. Le secteur Mode et Maroquinerie inclut les marques Louis Vuitton, Christian Dior Couture, Celine, Loewe, Kenzo, Givenchy, Pink Shirtmaker, Fendi, Emilio Pucci, Marc Jacobs, Berluti, Nicholas Kirkwood, Loro Piana, RIMOWA, Patou et Fenty. LVMH est présent dans le secteur des Parfums et Cosmétiques avec les marques Parfums Christian Dior, Guerlain, Parfums Givenchy, Kenzo Parfums, Parfums Loewe, Benefit Cosmetics, Make Up For Ever, Acqua di Parma, Fresh, Fenty Beauty by Rihanna et Maison Francis Kurkdjian. Le groupe d’activités Montres & Joaillerie est constitué des marques Bvlgari, TAG Heuer, Chaumet, Dior Montres, Zenith, Fred et Hublot. LVMH est également actif dans la distribution sélective ainsi que d’autres activités au travers de DFS, Sephora, Le Bon Marché, La Samaritaine, Groupe Les Echos, Cova, Le Jardin d’Acclimatation, Royal Van Lent, Belmond et les hôtels Cheval Blanc.   CONTACTS LVMH Analystes et investisseurs  Chris Hollis  LVMH  + 33 1 44 13 21 22Média Jean-Charles Tréhan LVMH \+ 33 1 44 13 26 20   CONTACTS MÉDIA   France  Brune Diricq / Charlotte Mariné  Publicis Consultants  + 33 1 44 82 47 20France Michel Calzaroni / Olivier Labesse / Hugues Schmitt / Thomas Roborel de Climens DGM Conseil \+ 33 1 40 70 11 89  Italie Michele Calcaterra, Matteo Steinbach SEC and Partners \+ 39 02 6249991Royaume-Uni  Hugh Morrison, Charlotte McMullen  Montfort Communications  + 44 7921 881 800 Etats-Unis James Fingeroth, Molly Morse, Anntal Silver Kekst & Company \+ 1 212 521 4800Chine Daniel Jeffreys Deluxewords +44 772 212 6562 +86 21 80 36 04 48                            Pièce jointe * Bilan semestriel au 30 juin 2020

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages