KN.PA - Natixis S.A.

Paris - Paris Prix différé. Devise en EUR
3,7470
+0,0070 (+0,19 %)
À la clôture : 5:35PM CET
Le graphique des titres n’est pas pris en charge par votre navigateur actuel
Clôture précédente3,7400
Ouverture3,7510
OffreS.O. x S.O.
VenteS.O. x S.O.
Var. jour3,7200 - 3,7820
Sur 52 semaines3,2620 - 5,3520
Volume2 729 945
Volume moyen6 220 859
Cap. boursière11,808B
Bêta (mensuel sur 3 exercices)1,56
Rapport P/E (sur 12 mois)6,66
BPA (sur 12 mois)0,5630
Date de bénéfices6 févr. 2020
Dividende et rendement à terme0,30 (8,02 %)
Date ex-dividende2019-05-31
Objectif sur 1 an6,07
  • Contre le greenwashing, la liste européenne des actifs verts fait débat
    La Tribune

    Contre le greenwashing, la liste européenne des actifs verts fait débat

    La Commission européenne travaille sur une taxonomie harmonisée d’activités « durables » à destination des investisseurs, pour mieux réorienter les flux financiers et lutter contre l’utilisation abusive ...

  • La Bourse de Paris sans conviction ("0,04%)
    AFP

    La Bourse de Paris sans conviction ("0,04%)

    La Bourse de Paris se stabilisait ("0,04%) mercredi à la mi-journée, les prises de risques restant limitées avant la publication d'une série d'indicateurs aux États-Unis et à la veille d'un weekend prolongé outre-Atlantique pour cause de Thanksgiving.

  • La Bourse de Paris ouvre en légère hausse de 0,23%
    AFP

    La Bourse de Paris ouvre en légère hausse de 0,23%

    La Bourse de Paris montait de 0,23% mercredi matin, optant pour l'attentisme avant la publication d'une série d'indicateurs économiques aux Etats-Unis, où la Bourse sera fermée jeudi pour cause de Thanksgiving.

  • Globe Newswire

    NATIXIS STATEMENT

    Paris, November 26th, 2019Natixis statementFollowing press articles related to the suspension of a trader at Natixis’ Americas platform, Natixis would like to make it clear that it constantly monitors and reviews its employees’ performance through well-established internal procedures that are applicable to all employees. Regarding the case mentioned by a Bloomberg article published on November 26th, it is a purely internal procedure that is by no means related to a P&L loss and has no impact whatsoever on Natixis’ clients or businesses. About Natixis Natixis is a French multinational financial services firm specialized in asset & wealth management, corporate & investment banking, insurance and payments. A subsidiary of Groupe BPCE, the second-largest banking group in France through its two retail banking networks, Banque Populaire and Caisse d’Epargne, Natixis counts nearly 16,000 employees across 38 countries. Its clients include corporations, financial institutions, sovereign and supranational organizations, as well as the customers of Groupe BPCE’s networks. Listed on the Paris stock exchange, Natixis has a solid financial base with a CET1 capital under Basel 3(1) of €11.4 billion, a Basel 3 CET1 Ratio(1) of 11.5% and quality long-term ratings (Standard & Poor’s: A+ / Moody’s: A1 / Fitch Ratings: A+).  (1) Based on CRR-CRD4 rules as reported on June 26, 2013, including the Danish compromise - without phase-in and including current financial year’s earnings and accrued dividend (based on a 60% pay-out). Figures as at 30 September 2019Press contacts:Daniel Wilson +33 1 58 19 10 40 daniel.wilson@natixis.comVanessa Stephan +33 1 58 19 34 16 vanessa.stephan@natixis.com www.natixis.com Our information is certified with blockchain technology. Check that this press release is genuine at www.wiztrust.com. Attachment * 191126_Statement_Natixis PR

  • Globe Newswire

    Déclaration de Natixis

    Paris, le 26 novembre 2019Déclaration de NatixisÀ la suite d’articles de presse évoquant la suspension d’un trader de la plateforme Amériques de Natixis, Natixis tient à préciser qu’elle suit et revoit constamment les performances de ses collaborateurs grâce à des procédures internes solides, applicables à l’ensemble des salariés.Concernant le cas individuel évoqué par un article de Bloomberg en date du 26 novembre, il s’agit d’une procédure purement interne qui n’est en aucun cas liée à une perte en résultat et est sans conséquence aucune sur les clients ou les activités de Natixis. À propos de Natixis Natixis est un établissement financier français de dimension internationale spécialisé dans la gestion d’actifs et de fortune, la banque de financement et d’investissement, l’assurance et les paiements. Filiale du Groupe BPCE, 2e acteur bancaire en France à travers ses réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne, Natixis compte près de 16 000 collaborateurs dans 38 pays. Elle accompagne et conseille sa propre clientèle d’entreprises, d'institutions financières et d'investisseurs institutionnels, ainsi que les clients des réseaux du Groupe BPCE. Cotée à la Bourse de Paris, Natixis dispose d’une structure financière solide avec un total fonds propres CET1 en Bâle 3(1) de 11,4 milliards d’euros, un ratio CET1 Bâle 3(1) à 11,5% et des notations long terme de qualité (Standard & Poor’s : A+ / Moody’s : A1 / Fitch Ratings : A+). (1) Sur la base des règles CRR-CRD4 publiées le 26 juin 2013, y compris compromis danois sans mesures transitoires et y compris les résultats de l’exercice, nets de dividendes provisionnés (sur la base d’un taux de distribution de 60%) Chiffres au 30 septembre 2019Contacts presseVanessa Stephan +33 1 58 19 34 16 vanessa.stephan@natixis.comDaniel Wilson +33 1 58 19 10 40 daniel.wilson@natixis.com www.natixis.com Nos informations sont certifiées par la technologie blockchain. Vérifiez l'authenticité de ce communiqué de presse sur www.wiztrust.com. Pièce jointe * 191126_Declaration_Natixis CP

  • La Française des Jeux s'est envolée pour son premier jour en Bourse
    AFP

    La Française des Jeux s'est envolée pour son premier jour en Bourse

    L'action Française des Jeux (FDJ) a décollé jeudi pour ses premiers pas en Bourse, lors d'une privatisation qui a généré la souscription d'un demi-million de particuliers et va rapporter 2,1 milliards d'euros à l'Etat.

  • Sortir du charbon? La finance française loin du compte, selon un groupe d'ONG
    AFP

    Sortir du charbon? La finance française loin du compte, selon un groupe d'ONG

    Un groupe d'ONG tacle la place financière française, qui s'est engagée en juillet à fournir un calendrier de sortie du financement des activités charbon mais serait encore loin du compte, peu avant la réunion internationale sur le climat (COP25) en Espagne.

  • Globe Newswire

    Nombre d'actions et droits de vote au 31 octobre 2019

    Raison sociale de l’émetteur : NATIXIS – SA au capital de 5 044 925 571,20 euros Immatriculée sous le n° B 542 044 524 RCS Paris Siège social : 30 avenue Pierre Mendès-France - 75013 ParisInformations relatives au nombre total de droits de vote et d’actions prévues par l’article L.233-8 II du code de commerce et l’article 223-16 du règlement général de l’Autorité des Marchés Financiers   Date  Nombre d’actions composant le capital circulantNombre total de droits de vote   31 OCTOBRE 2019          3 153 078 482  Total brut : 3 153 078 482   Total net * : 3 151 200 480   * Total net : nombre total de droits de vote attachés au nombre total d’actions – actions privées de droits de vote (auto détention …)Le capital de 5 044 925 571,20 euros a été constaté par une décision du Directeur Général du 1ER MARS 2019.Pièce jointe * info mensuelle K+DV 2019 10 31

  • Globe Newswire

    Number of shares and voting rights at October 31, 2019

    Name of issuer: NATIXIS – joint stock company (“SA”) with a share capital of €5,044,925,571.20 Registered under nr. B 542 044 524 RCS Paris Registered office: 30 avenue Pierre Mendès-France, 75013 ParisInformation about the total number of voting rights and shares pursuant to Article L.233-8 II of the French Commercial Code and Article 222-12-5 of the AMF General Regulations.   Date  Number of shares composing current share capitalTotal number of voting rights   OCTOBER 31, 2019          3,153,078,482  Gross: 3,153,078,482   Net*: 3,151,200,480 * Net total: total number of voting rights attached to the total number of shares – shares without voting rights (treasury stock, etc.)The €5,044,925,571.20 share capital has been registered by a decision of the Chief Executive Officer on Mars 1er, 2019.Note: This translation is for information purposes only. In case of inconsistencies between the French version and the English version of this document, the French version shall prevailAttachment * Number of shares and voting rights_October_31_2019

  • La Bourse de Paris prend ses bénéfices après Trump et avant Powell
    AFP

    La Bourse de Paris prend ses bénéfices après Trump et avant Powell

    La Bourse de Paris a fini en léger retrait (-0,21%) mercredi, les investisseurs préférant prendre leurs bénéfices après des propos peu encourageants de Donald Trump au sujet du commerce et avant un discours du président de la Fed Jerome Powell.

  • La Bourse de Paris se replie dans le doute (-0,17%)
    AFP

    La Bourse de Paris se replie dans le doute (-0,17%)

    La Bourse de Paris était dans le doute vendredi à mi-séance (-0,17%) après le court redoux dans les discussions commerciales entre Washington et Pékin, les investisseurs restant à l'affût de signaux clairs et concrets.

  • Cercle Finance

    Natixis: résultat net publié de 415ME au 3ème trimestre +16%

    (CercleFinance.com) - Le PNB publié est en hausse de +6% à 2 280 ME au 3ème trimestre 2019. ' Le PNB sous-jacent des métiers de Natixis ressort en hausse de +8% sur un an, porté par la Gestion d'actifs ...

  • Globe Newswire

    Appointments within Natixis' senior management committee and executive committee

    Paris, November 7th, 2019Appointments within Natixis’ senior management committee and executive committeeOlivier Vigneron joins Natixis as Chief Risk Officer and a member of the senior management committee. In addition, the roles of two other senior management committee members have been expanded: Anne Lebel becomes Chief Human Resources and Corporate Culture Officer while Véronique Sani takes charge of the new Technology & Transformation division. Finally, a role overseeing risk and compliance for Natixis’ activities in the United States has been created within Natixis’ executive committee. Stéphane Morin has been named to the role. Olivier Vigneron is appointed Chief Risk Officer for Natixis and member of the senior management committee. He joins Natixis from J.P. Morgan where he was most recently Chief Risk Officer for Europe, the Middle East and Africa. Based in Paris, he will take up his role on January 14th, 2020 and will oversee risk across all Natixis’ business lines and geographies. He will succeed Pierre Debray, who will take up the role of Senior Advisor to the CEO from the same date, managing a project on the evolution of the originate to distribute model.Anne Lebel, previously Chief Human Resources Officer, is appointed Chief Human Resources and Corporate Culture Officer for Natixis, effective today. In this newly created role, Anne assumes the responsibility for developing Natixis’ corporate culture while retaining oversight of Human Resources.Véronique Sani, previously Chief Operating Officer, is appointed Chief Technology & Transformation Officer for Natixis, effective today. In this new role, she will oversee data expertise, digital technology, IT infrastructure, workplace management, strategic sourcing, operations, business efficiency and organization consulting.All these appointees are members of the Natixis senior management committee and report to François Riahi, Chief Executive Officer of Natixis.Stéphane Morin is appointed Chief Risk Officer US, effective today. In this role that has been newly created within Natixis’ executive committee, he will oversee risk and compliance for Natixis’ activities in the United States. He reports to the Chief Risk Officer and to the Corporate Secretary for Natixis.The mandate of Cécile Tricon-Bossard, Deputy Chief Human Resources Officer and member of the Natixis executive committee, is broadened from today to cover all the centers of expertise and shared services within Human Resources. She reports to the Chief Human Resources and Corporate Culture Officer.Both are members of Natixis’ executive committee.François Riahi said: “I am delighted to welcome Olivier Vigneron, with his extensive international experience in risk oversight. We have also created a role within the Natixis executive committee to oversee risk and compliance for our activities in the United States, strengthening our setup in this key country for Natixis. The broadening of Anne Lebel’s and Veronique Sani’s mandates will ensure that culture, transformation and technology remain at the heart of our priorities. Taking this opportunity, I warmly thank Pierre Debray for his achievements in the Risk division over recent years. I have asked him to undertake a specific study on the adaptation of the originate to distribute model, of which he was one of the principal authors, to the current low rate environment and upcoming regulatory changes. These appointments reinforce the robustness and agility of Natixis in a context that is evolving rapidly.”Under the leadership of François Riahi, Natixis’ senior management committee is composed of: * Nathalie Bricker, Chief Financial Officer * Anne Lebel, Chief Human Resources and Corporate Culture Officer * Jean-François Lequoy, Head of Insurance * André-Jean Olivier, Corporate Secretary * Jean Raby, Global Head of Asset and Wealth Management * Véronique Sani, Chief Technology & Transformation Officer * Pierre-Antoine Vacheron, Head of Payments * Olivier Vigneron, Chief Risk Officer (succeeding Pierre Debray from January 14th, 2020) * Marc Vincent, Global Head of Corporate & Investment BankingBiographiesOlivier Vigneron has twenty years of experience in the financial industry, primarily based in London. He began his career in 2000 as a credit derivatives trader at Goldman Sachs, holding successive senior trading positions across several banks before joining J.P. Morgan’s credit derivatives trading desk as a managing director in 2008. Olivier moved to J.P. Morgan’s Risk department in 2012 as Head of Model Development and Capital Analysis, with responsibility for the implementation of Basel III advanced capital models globally. In 2015, he was named Chief Risk Officer for Europe, the Middle East and Africa (EMEA) and Firmwide Risk Executive for Market Risk, with oversight for market risk globally. He also sat on the supervisory board of Frankfurt based bank J.P. Morgan A.G., serving as chair of the risk committee.Anne Lebel started her career in 1987 at Bossard Consultants as an organization and change management consultant. In 1997, Anne joined Schering Plough France as Human Resources and Training Manager for France before moving to head up HR Organization and Development in Europe. In 2004, she joined Serono France as Head of Human Resources, France. In 2008, Anne moved to Allianz Global Corporate & Specialty where she was appointed Head of Human Resources for France, Italy and Spain, and later for Europe and Asia, before becoming Global Head of Human Resources in 2012. She joined Natixis in 2016 as a member of the senior management committee and Chief Human Resources Officer.Véronique Sani started her career in 1994 at Banque Indosuez’s General Inspection before being appointed corporate clients relationship manager. In 2002, she joined Société Générale's CIB as Head of Equity Derivatives Middle Offices, before becoming Global Head of OTC Derivatives Operations. In 2012, she was appointed Managing Director Americas Operations at Société Générale CIB in New York, before becoming Chief Executive Officer of Société Générale's Global Solution Centre in India in 2015. She joined Natixis in 2018 as Chief Operating Officer and member of Natixis’ senior management committee.Stéphane Morin began his career in 1997 at the Inspection Générale group within Banque Fédérale des Banques Populaires. He joined Natexis Commodity Markets in 2003 as Director of Credit and Operational Risks before being appointed Director of Credit and Operational Risks for Corporate & Investment Banking London in 2006. In 2008, he became Senior Inspector at Inspection Générale group within BPCE. In 2011, he was appointed Deputy Director of Natixis' Global Compliance and Permanent Control department. In 2015, he was appointed Director of the Compliance and Permanent Control division worldwide. In March 2019, he was appointed Deputy CEO, Corporate & Investment Banking Americas.Cécile Tricon-Bossard started her career in 1991 at Société Générale, where she held several positions within HR. In 2001, she joined IXIS Asset Management as Head of HR Development. In 2004, she was appointed Deputy Chief HR Officer. In 2006, she was appointed Chief HR Officer and Head of Internal Communications of Natixis Asset Management. In 2010, Cécile was named as the Chief Human Resources Officer for the Corporate & Investment Banking division. She was appointed Deputy Chief Human Resources Officer in 2015. About Natixis Natixis is a French multinational financial services firm specialized in asset & wealth management, corporate & investment banking, insurance and payments. A subsidiary of Groupe BPCE, the second-largest banking group in France through its two retail banking networks, Banque Populaire and Caisse d’Epargne, Natixis counts nearly 16,000 employees across 38 countries. Its clients include corporations, financial institutions, sovereign and supranational organizations, as well as the customers of Groupe BPCE’s networks. Listed on the Paris stock exchange, Natixis has a solid financial base with a CET1 capital under Basel 3(1) of €11.1 billion, a Basel 3 CET1 Ratio(1) of 11.5% and quality long-term ratings (Standard & Poor’s: A+ / Moody’s: A1 / Fitch Ratings: A+). (1) Based on CRR-CRD4 rules as reported on June 26, 2013, including the Danish compromise - without phase-in. See note on methodology in the 2Q19 earnings material. Figures as at 30 June 2019Press contacts:Daniel Wilson +33 1 58 19 10 40 daniel.wilson@natixis.comSonia Dilouya +33 1 58 32 01 03 sonia.dilouya@natixis.comVanessa Stephan +33 1 58 19 34 16 vanessa.stephan@natixis.com www.natixis.com Our information is certified with blockchain technology. Check that this press release is genuine at www.wiztrust.com.    Attachment * 191107_Senior management and executive committee appointments_Natixis PR

  • Globe Newswire

    Nominations au comité de direction générale et au comité exécutif de Natixis

    Paris, 7 novembre 2019Nominations au comité de direction générale et au comité exécutif de Natixis Olivier Vigneron rejoint Natixis et est nommé directeur des risques, membre du comité de direction générale. Par ailleurs, deux autres membres du comité de direction générale voient leurs fonctions évoluer : Anne Lebel élargit ses missions et devient directrice ressources humaines et corporate culture tandis que Véronique Sani prend en charge la nouvelle direction technologie & transformation. Enfin, une fonction de responsable des risques et de la conformité des activités de Natixis aux États-Unis est créée au sein du comité exécutif de Natixis. Elle est confiée à Stéphane Morin. Olivier Vigneron est nommé directeur des risques, membre du comité de direction générale de Natixis. Il était précédemment directeur des risques pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique de J.P. Morgan. Basé à Paris, il prendra ses fonctions le 14 janvier 2020 et pilotera les risques de Natixis dans l’ensemble de ses métiers et géographies. Il succèdera à Pierre Debray qui deviendra, à cette date, conseiller du directeur général de Natixis, chargé d’une mission sur l’évolution du modèle « originate-to-distribute ».Anne Lebel, jusque-là directrice des ressources humaines, est nommée, à compter du 7 novembre 2019, directrice ressources humaines et corporate culture de Natixis. Dans ce nouveau rôle, elle devient responsable du développement de la culture d’entreprise de Natixis et conserve la supervision des ressources humaines.Véronique Sani, jusque-là directrice des opérations et des systèmes d’information, est nommée, à compter du 7 novembre 2019, directrice technologie & transformation de Natixis. Dans ce nouveau rôle, elle aura la charge du périmètre suivant : expertises data, digital, systèmes d’information, environnement de travail, sourcing stratégique, opérations, efficacité opérationnelle et organisation.Membres du comité de direction générale, ils rapportent tous les trois à François Riahi, directeur général de Natixis.Stéphane Morin est nommé, à compter du 7 novembre 2019, chief risk officer US, fonction nouvellement créée au sein du comité exécutif de Natixis. Il est en charge du contrôle des risques et de la conformité des activités de Natixis aux États-Unis. Il rapporte au directeur des risques et au secrétaire général de Natixis.Cécile Tricon-Bossard est promue directrice des ressources humaines déléguée, à compter du 7 novembre 2019. À ce titre, elle supervisera l’ensemble des centres d’expertises et de services partagés de la direction des ressources humaines. Elle rapporte à la directrice ressources humaines et corporate culture.Ils sont tous les deux membres du comité exécutif de Natixis.François Riahi a déclaré : « Je suis ravi d’accueillir Olivier Vigneron qui possède une grande expérience internationale de la supervision des risques. Nous créons également au sein du comité exécutif une fonction de responsable des risques et de la conformité de nos activités aux États-Unis pour renforcer notre dispositif dans ce pays très important pour Natixis. L’élargissement des missions d’Anne Lebel et de Véronique Sani nous permet de placer la culture, la transformation et la technologie au cœur de nos priorités. Je tiens à remercier chaleureusement Pierre Debray pour le travail considérable accompli au sein de la direction des risques au cours de ces dernières années. Je lui ai demandé de mener une réflexion spécifique sur l’adaptation au contexte de taux actuel et à la réglementation à venir du modèle originate-to-distribute, dont il a été l’un des principaux créateurs. Ces nominations renforcent la robustesse et l’agilité de Natixis dans un contexte qui évolue rapidement. »Sous la direction de François Riahi, le comité de direction générale de Natixis est composé de : * Nathalie Bricker, directrice financière * Anne Lebel, directrice ressources humaines et corporate culture * Jean-François Lequoy, responsable du pôle Assurances * André-Jean Olivier, secrétaire général * Jean Raby, responsable du pôle Gestion d’actifs et de fortune * Véronique Sani, directrice technologie & transformation * Pierre-Antoine Vacheron, responsable du pôle Paiements * Olivier Vigneron, directeur des risques (il succèdera à Pierre Debray le 14 janvier 2020) * Marc Vincent, responsable du pôle Banque de grande clientèleBiographiesOlivier Vigneron compte vingt ans d’expérience dans le secteur financier, principalement à Londres. Il débute sa carrière comme trader dans les dérivés de crédit chez Goldman Sachs en 2000. Il occupe ensuite des postes de trader senior dans plusieurs banques avant de rejoindre J.P. Morgan en 2008, en tant que managing director du desk des dérivés de crédit. Début 2012, Olivier rejoint la direction des risques pour devenir le responsable des modèles et de l’analyse de capital, en charge de la mise en œuvre des modèles de fonds propres avancés de Bâle III à l’échelle mondiale. En 2015, il est nommé directeur des risques EMEA et responsable mondial des risques de marché. Il siège également au conseil de surveillance de la banque J.P. Morgan A.G. à Francfort en qualité de président du comité des risques.Anne Lebel débute sa carrière en 1987 chez Bossard Consultants en tant que consultante en organisation et conduite du changement. En 1997, elle rejoint Schering Plough France, en tant que responsable des ressources humaines et de la formation en France, avant de prendre la responsabilité de projets d’organisation et de développement RH en Europe. En 2004, elle entre chez Serono France, en tant que directrice des ressources humaines en France. En 2008, Anne Lebel rejoint Allianz Global Corporate & Specialty en tant que directrice des ressources humaines pour la France, l’Italie et l’Espagne, puis pour l’Europe et l’Asie. Elle est nommée directrice des ressources humaines monde en 2012. Elle rejoint Natixis en 2016 en tant que membre du comité de direction générale en charge des ressources humaines.Véronique Sani débute sa carrière en 1994 au sein de l’inspection générale de la Banque Indosuez, avant d’être nommée chargée de clientèle grandes entreprises. Elle rejoint la Société Générale Corporate and Investment Banking (CIB) en 2002 comme responsable des middle offices dérivés actions, avant de devenir responsable mondiale des opérations sur OTC et dérivés actions. En 2012, Véronique Sani est nommée managing director des opérations à la Société Générale CIB à New York, puis chief executive officer de Société Générale Global Solutions Centre en Inde en 2015. Véronique Sani rejoint Natixis en 2018 comme directrice des opérations et des systèmes d’information et membre du comité de direction générale.Stéphane Morin débute sa carrière à l’inspection générale groupe de la Banque Fédérale des Banques Populaires en 1997. Il intègre ensuite Natexis Commodity Markets en 2003 en tant que directeur des risques de crédit et opérationnels avant d’être nommé directeur des risques de crédit et opérationnels de la Banque de grande clientèle à Londres en 2006. En 2008, il devient inspecteur principal au sein de l’inspection générale groupe de BPCE. En 2011, il est nommé directeur adjoint de la filière mondiale conformité et contrôle permanent de Natixis puis, en 2015, directeur de la filière mondiale conformité et contrôle permanent. Il est nommé responsable adjoint de la plateforme Amériques de la Banque de grande clientèle en mars 2019.Cécile Tricon-Bossard débute sa carrière en 1991 à la Société Générale où elle exerce différentes fonctions au sein de la direction des ressources humaines. En 2001, elle rejoint IXIS Asset Management en tant que responsable du développement RH. Elle est nommée directrice adjointe des ressources humaines en 2004 et devient directrice des ressources humaines et de la communication interne de Natixis Asset Management en 2006. En 2010, Cécile Tricon-Bossard est nommée directrice des ressources humaines de la Banque de grande clientèle de Natixis avant de devenir, en 2015, directrice adjointe des ressources humaines de Natixis. À propos de Natixis Natixis est un établissement financier français de dimension internationale spécialisé dans la gestion d’actifs et de fortune, la banque de financement et d’investissement, l’assurance et les paiements. Filiale du Groupe BPCE, 2e acteur bancaire en France à travers ses réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne, Natixis compte près de 16 000 collaborateurs dans 38 pays. Elle accompagne et conseille sa propre clientèle d’entreprises, d'institutions financières et d'investisseurs institutionnels, ainsi que les clients des réseaux du Groupe BPCE. Cotée à la Bourse de Paris, Natixis dispose d’une structure financière solide avec un total fonds propres CET1 en Bâle 3(1) de 11,1 milliards d’euros, un ratio CET1 Bâle 3(1) à 11,5% et des notations long terme de qualité (Standard & Poor’s : A+ / Moody’s : A1 / Fitch Ratings : A+). (1) Sur la base des règles CRR-CRD4 publiées le 26 juin 2013, y compris compromis danois – sans phase-in. Se reporter à la note sur la méthodologie dans la présentation des résultats du 2T19 Chiffres au 30 juin 2019Contacts presseSonia Dilouya +33 1 58 32 01 03 sonia.dilouya@natixis.comVanessa Stephan +33 1 58 19 34 16 vanessa.stephan@natixis.com www.natixis.com Nos informations sont certifiées par la technologie blockchain. Vérifiez l'authenticité de ce communiqué de presse sur www.wiztrust.com. Pièce jointe * 191107_Nominations CDG comex_Natixis CP

  • Globe Newswire

    Natixis : Résultats du troisième trimestre 2019

    Paris, le 7 novembre 2019Résultats du 3T19 Forte croissance de l’ensemble des métiers, robustesse renforcée PNB publié en hausse de +6% au 3T19 vs. 3T18 et de +7% en sous-jacent1 Résultat net publié à 415 M€ au 3T19 à comparer à 358 M€ au 3T18, soit une hausse de +16% sur un an Faible sensibilité à l’environnement de taux avec seulement 8% des revenus tirés de la marge nette d’intérêt au 9M19DES MÉTIERS DIVERSIFIÉS TOUS EN CROISSANCE AU TROISIÈME TRIMESTRE PNB SOUS-JACENT1 DE NATIXIS À 2,2 MD€ AU 3T19, EN HAUSSE DE +7% SUR UN ANGestion d’actifs et de fortune : forte croissance du PNBSolidité du modèle de gestion active avec un PNB sous-jacent1 en hausse de +12% sur un an au 3T19 (+7% au 9M19), en partie lié à des commissions de surperformance élevées, qui s’établissent à 192 M€ ce trimestre (362 M€ au 9M19). Croissance des revenus en ligne avec celle des coûts à taux de change constant au 3T19 comme au 9M19Maintien des marges en ligne avec les objectifs du plan stratégique New Dimension à ~30 pb sur 9M19 malgré un effet mix négatif au 3T19Solide progression des actifs sous gestion, en hausse de +3% sur le trimestre à 921 Md€ malgré une légère décollecte sur produits long terme (~4 Md€), notamment aux Etats-Unis, en partie compensée par une collecte nette positive en Europe et le succès de boutiques telles que Mirova sur les stratégies ESGBGC : fort effet ciseaux positif grâce à des revenus en croissance et au contrôle des coûtsPNB sous-jacent1 en hausse de +3% sur un an au 3T19, notamment porté par Global finance (+8% sur un an). Croissance des activités de Global markets (+3% sur un an) et du Green & Sustainable Hub. Positionnement de Natixis en tant que pionnière dans l’accompagnement de la transition climatique au travers du Green Weighting FactorContrôle des coûts, en baisse de -2% au 3T19 et de -3% au 9M19 sur un an à change constantHausse du coût du risque en regard du 3T18 (baisse par rapport au 2T19)Assurance : croissance et rentabilité soutenuesHausse du PNB sous-jacent1 de +7% sur un an et effet ciseaux positif au 3T19 comme au 9M19RoE sous-jacent1 ~30% au 9M19, en ligne avec l’objectif New Dimension 2020Paiements : poursuite de la dynamique de croissance Hausse du PNB sous-jacent1 de +9% sur un an au 9M19 et effet ciseaux positif au 3T19 comme au 9M19Hausse de plus de +20% du volume d’affaires généré par Dalenys & PayPlugCRÉATION DE VALEUR PÉRENNE ET SOLIDITÉ FINANCIÈRE Génération de capital organique de ~30 pb au 3T19 et ~100 pb au 9M19. Ratio CET1 Bâle 3 FL2 à 11,5% au 30 septembre 2019, nettement supérieur à l’objectif 2020Résultat net sous-jacent1 à 400 M€ au 3T19 et à 955 M€ au 9M19RoTE sous-jacent1 à 9,5% au 3T19 et 10,2% au 9M19 considérant un coût du risque normalisé à 30 pbRENFORCEMENT DE LA ROBUSTESSE AU TRAVERS DE PLUSIEURS MESURESPriorité donnée au développement et au renforcement des expertises actuelles plutôt qu’à des opérations de croissance externe, avec maintien des engagements de Natixis en matière de dividende. Cela se traduit par un renforcement du niveau cible de ratio CET1 Bâle 3 FL2 2020 de 11% à 11,2% (voir page 3)Renforcement de l’efficacité du modèle multiboutique de Natixis Investment Managers au travers d’initiatives vouées à renforcer la gouvernance et la supervision des risques (voir page 3)Évolutions au sein des organes de gouvernance (voir communiqué de presse annexe) et mise en place de projets organisationnels transversesLes chiffres sont retraités de la cession des activités banque de détail comme communiqué le 11 avril 2019. Un tableau de passage entre les chiffres retraités et la vision comptable est disponible page 14. 1 Hors éléments exceptionnels. Hors éléments exceptionnels et hors IFRIC 21 pour le calcul du coefficient d’exploitation, RoE et RoTE. Voir note méthodologique 2 Voir note méthodologique « Au troisième trimestre 2019, dans chacun de nos métiers, les revenus sont en ligne ou progressent plus vite que nos coûts, ce qui démontre notre agilité et la flexibilité de notre base de coût, ainsi que la pertinence de notre business model. La faible sensibilité de Natixis à l’environnement de taux - seulement 8% des revenus tirés de la marge nette d’intérêt sur les 9 premiers mois de l’année - est le résultat de notre stratégie asset-light et constitue un atout majeur dans le contexte actuel. Les transformations profondes de nos métiers ces dernières années, ainsi que l’évolution rapide de l’environnement nous invitent à renforcer encore notre robustesse. Nous annonçons ainsi aujourd’hui une série de mesures pour aller dans ce sens, tout en restant mobilisés pour mettre en œuvre notre plan stratégique New Dimension, dont les orientations sont rendues encore plus pertinentes par les évolutions du contexte ». François Riahi, directeur général de Natixis  RÉSULTATS DU 3T19Le 7 novembre 2019, le conseil d’administration a examiné les résultats de Natixis du 3e trimestre 2019.M€ 3T19 publié3T18 retraité 3T19 dont sous-jacent3T18 dont sous-jacent 3T19 vs. 3T18 retraité 3T19 vs. 3T18 sous-jacent Produit net bancaire  2 2802 156 2 2342 083 6% 7% dont métiers  2 0371 956 2 0371 887 4% 8% Charges -1 590-1 499 -1 568-1 473 6% 6% Résultat brut d'exploitation   689 658  666 610 5% 9% Coût du risque \- 71\- 93 \- 71\- 22     Résultat net d'exploitation   618 565  595 588 9% 1% Mise en équivalence et autres  12 6  12 6     Résultat avant impôt   630 570  607 594 10% 2% Impôt \- 126\- 154 \- 119\- 162     Intérêts minoritaires \- 88\- 59 \- 89\- 59     Résultat net - pdg   415 358  400 373 16% 7% Le PNB sous-jacent des métiers de Natixis ressort en hausse de +8% sur un an, porté par la Gestion d’actifs et de fortune (+12% sur un an, principalement du fait de commissions de surperformance élevées), les Paiements (+8% sur un an), l’Assurance (+7% sur an) et la Banque de Grande Clientèle (+3% sur un an).Les charges sous-jacentes de Natixis sont en hausse de +6% sur un an, reflet de la croissance des revenus des métiers, principalement en Gestion d’actifs au travers du caractère flexible de la structure de coûts. Des investissements (notamment projets stratégiques, fonctions support) sont réalisés tout en maintenant une maîtrise stricte des charges. Ainsi, la BGC affiche par exemple au 3T19 des charges d’exploitation en baisse sur un an tout en présentant des revenus en croissance. Par ailleurs, tous les métiers affichent des effets ciseaux neutres ou positifs à taux de change constant ainsi qu’une amélioration du coefficient d’exploitation. Le coefficient d’exploitation sous-jacent1 de Natixis atteint 72,6%, en baisse de -70 pb sur un an.Le coût du risque sous-jacent est en baisse ce trimestre par rapport au trimestre précédent mais en hausse sur un an et est supérieur à son niveau normatif. Exprimé en points de base des encours de crédit (hors établissements de crédit), le coût du risque sous-jacent des métiers s’établit à 41 pb au 3T19 (soit 32 pb sur 12 mois glissants) contre ~30 pb normatifs.Le résultat net part du groupe ajusté de l’impact IFRIC 21 et hors éléments exceptionnels s’élève à 353 M€ au 3T19. En intégrant les éléments exceptionnels (+15 M€ net d’impôt au 3T19) et l’impact IFRIC 21 (+47 M€ au 3T19), le résultat net part du groupe publié au 3T19 s’établit à 415 M€.Le RoE sous-jacent1 des métiers est à 11,6% au 3T19.Le RoTE sous-jacent1 de Natixis s’établit au 3T19 à 9,5% hors impact IFRIC 21.Renforcement du niveau cible de ratio CET1 Bâle 3 fully-loaded (voir note méthodologique) à 11,2% en 2020, soit +20 pb par rapport à la précédente cible de 11,0% : * réduction du budget 2018-2020 consacré à de potentielles acquisitions de ~1 Md€ à ~0,8 Md€ (dont ~0,5 Md€ déjà investis) avec une priorité donnée au périmètre existant ; * engagements en matière de dividende inchangés : taux de distribution minimum de 60% et distribution du capital excédentaire ; * renforcement de la robustesse de Natixis dans un contexte d’évolutions règlementaires à venir au cours des prochaines années afin de favoriser une création de valeur pérenne                   Renforcement de la gouvernance et des contrôles chez Natixis IM - En complément de la récente nomination d’un COO (Chief Operating Officer), la revue interne a mené à l’identification d’un certain nombre d’initiatives dont : * la séparation des fonctions risques et compliance chez Natixis IM ; * la nomination à venir chez NIM d’un Directeur des Risques distinct du Directeur de la Compliance et avec chaque affilié devant disposer de fonctions de CRO (Chief Risk Officer) en plus de celles de CCO (Chief Compliance Officer); * une évolution du suivi des risques permettant une vision plus fine des risques existants et leur évolution1 Voir note méthodologique. Hors éléments exceptionnels et hors IFRIC 21 RÉSULTATS DU 9M191M€ 9M19 retraité9M18 retraité 9M19 dont sous-jacent9M18 dont sous-jacent 9M19 vs. 9M18 retraité 9M19 vs. 9M18 sous-jacent Produit net bancaire  6 6936 709 6 6446 608 0% 1% dont métiers  6 0306 102 6 0306 034 -1% 0% Charges -4 887-4 701 -4 837-4 646 4% 4% Résultat brut d'exploitation  1 8062 008 1 8071 962 -10% -8% Coût du risque \- 213\- 170 \- 213\- 99     Résultat net d'exploitation  1 5941 838 1 5941 864 -13% -14% Mise en équivalence et autres  704 25  22 25     Résultat avant impôt  2 2981 863 1 6161 889 23% -14% Impôt \- 505\- 562 \- 427\- 571     Intérêts minoritaires \- 267\- 176 \- 234\- 176     Résultat net - pdg  1 5261 125  9551 141 36% -16% Le PNB sous-jacent est en progression sur un an pour la majorité des métiers avec une forte croissance des revenus des Paiements (+9% sur un an), de la Gestion d’actifs et de fortune (+7% sur an), de l’Assurance (+7% sur un an), et de l’Investment banking/M&A (+2% sur un an). L’évolution des revenus au 9M19 est à mettre en perspective d’un 1S18 historiquement haut, en particulier pour Global markets au 1T18 et pour Global finance au 2T18. Ces deux activités affichent par ailleurs des revenus en progression au 3T19.Les charges sous-jacentes sont sous contrôle, en hausse de +2% sur un an à taux de change constant, reflétant la croissance solide des revenus sur la plupart des métiers, les investissements réalisés (ex : projets stratégiques, fonctions supports) et la hausse de la contribution au FRU. Les coûts de la BGC sont en baisse de -3% sur un an à taux de change constant. Le coefficient d’exploitation sous-jacent2 atteint 72,0%, en hausse de +250 pb vs. 9M18.Le coût du risque sous-jacent est en hausse par rapport au niveau particulièrement bas du 9M18, principalement dû à un dossier conséquent en France impactant le 2T19. Exprimé en points de base des encours de crédit (hors établissements de crédit), le coût du risque sous-jacent des métiers s’établit à 43 pb au 9M19.Le taux d’impôt sur résultat sous-jacent est à ~27% au 9M19. La hausse des intérêts minoritaires sur un an est principalement liée à une contribution en hausse de certains affiliés européens en Gestion d’actifs.Le résultat net part du groupe ajusté de l’impact IFRIC 21 et hors éléments exceptionnels s’élève à 1 002 M€ au 9M19. En intégrant les éléments exceptionnels (+571 M€ net d’impôt au 9M19) et l’impact IFRIC 21 (-47 M€ au 9M19), le résultat net part du groupe publié au 9M19 s’établit à 1 526 M€.Le RoE sous-jacent2 des métiers est à 12,2% au 9M19.Le RoTE sous-jacent2 de Natixis s’établit à 9,8% hors impact IFRIC 21 au 9M19 et 10,2% avec un coût du risque normalisé3.1 Les chiffres sont retraités de la cession des activités banque de détail comme communiqué le 11 avril 2019. Un tableau de passage entre les chiffres retraités et la vision comptable est disponible page 14 2 Voir note méthodologique. Hors éléments exceptionnels et hors IFRIC 21 3 Coût du risque du 9M19 normalisé à 30 pb RÉSULTATS 3T19 & 9M19Éléments exceptionnelsM€ 3T193T18 9M199M18 Variation de change des TSS en devises (PNB)Hors pôles 46 5  50 32 Reprise de provision SWL (PNB)BGC 0 68  0 68 Coûts d’investissement TEO (Charges)Métiers & Hors pôles\- 22\- 25 \- 48\- 55 Charges de restructuration & investissements «Fit to Win» (Charges)Hors pôles\- 1\- 1 \- 2 0 Provision pour litige (Coût du risque)BGC 0\- 71  0\- 71 Cession de filiale au Brésil (Gains ou pertes sur autres actifs)BGC 0 0 \- 15 0 Plus-value cession activités banque de détail (Gains/pertes sur autres actifs)Hors pôles 0 0  697 0 Impact sur impôt \- 8 8 \- 78 9 Impact sur intérêts minoritaires  0 0 \- 33 0 Impact total en Résultat net - pdg  15\- 15  571\- 17 586 M€ d’impact net positif de la cession des activités de banque de détail au 1T19 : 697 M€ de plus-value moins 78 M€ d’effet impôt moins 33 M€ d’intérêts minoritairesDÉTAIL DES COÛTS D’INVESTISSEMENT TEO Investissements par métiersM€3T193T18 9M199M18 Gestion d'actifs et de fortune\- 2\- 11 \- 7\- 12 BGC\- 9\- 4 \- 15\- 9 Assurance\- 2 1 \- 4 0 Paiements\- 2 1 \- 2 0 Participations financières 0 0  0 0 Hors pôles\- 7\- 11 \- 20\- 34 Impact sur les charges\- 22\- 25 \- 48\- 55  Sauf indication contraire, les commentaires et données qui suivent se rapportent aux résultats sous-jacents, c’est à dire hors éléments exceptionnels détaillés en page 5Gestion d’actifs et de fortuneM€ 3T193T183T19 vs. 3T18 9M199M189M19 vs. 9M189M19 vs. 9M18 FX constant Produit net bancaire  945 84112% 2 6512 4827%3%   dont Gestion d'actifs1  908 80513% 2 5502 3728%4%   dont Gestion de fortune  37 363%  100 110-9%-9% Charges \- 646\- 57313% -1 804-1 6887%3% Résultat brut d’exploitation  299 26812%  846 7937%3% Coût du risque \- 8\- 1  \- 10\- 2   Mise en équivalence/autres  8\- 1   4\- 4   Résultat avant impôt  298 26612%  840 7877%  Coefficient d'exploitation2 68,5%68,3%0,2pp 68,0%68,0%0,0pp  RoE après impôt2 13,4%14,6%-1,2pp 13,5%14,6%-1,1pp  Le PNB sous-jacent de la Gestion d’actifs et de fortune progresse de +12% sur un an 3T19 (+10% à taux de change constant) démontrant la résilience de notre modèle multiboutique centré sur la gestion active. Les revenus sous-jacents de la Gestion d’actifs (excl. NIE) y compris les commissions de surperformance sont en hausse de +9% en Amérique du Nord (450 M€) et en hausse de +26% en Europe (303 M€) au 3T19 (+1% à 1 222 M€ et +20% à 837 M€ au 9M19 pour respectivement l’Amérique du Nord et l’Europe). Les revenus de la Gestion de fortune sont en hausse de +3% sur un an au 3T19.Les marges de l’AM hors commissions de surperformance se maintiennent à ~30 pb au 9M19, en ligne avec les niveaux du 1S19 et avec les objectifs de New Dimension, malgré une légère baisse sur le trimestre liée à un effet mix. En Europe, les marges des affiliés s’établissent à 16 pb au 9M19 et 28 pb, excluant les Fonds Généraux d’Assurance vie. En Amérique du Nord, les marges des affiliés s’établissent à ~38 pb au 9M19 contre ~40 pb au 9M18. Cette évolution est due à la baisse de la part des actifs sous gestion moyens d’Harris post effet marché du 4T18. Les commissions de surperformance ont atteint 192 M€ au 3T19 et 362 M€ au 9M19 (~15% des revenus de l’AM contre ~13% sur l’année 2018) principalement portées par H2O et AEW.La décollecte nette de l’AM sur produits long terme atteint ~4 Md€ au 3T19, plus que compensée par des effets marchés et change favorables. La tendance s’est améliorée progressivement au cours du trimestre avec plus de ~2 Md€ de décollecte nette en juillet et seulement ~0,5 Md€ en septembre. En Europe, la collecte nette sur produits long terme atteint ~2 Md€ au 3T19, menée principalement par les stratégies Real Assets et par Mirova. En Amérique du Nord, le 3T19 est marqué par une décollecte nette légèrement supérieure à ~5 Md€ principalement sur Harris et sur les stratégies Fixed income de Loomis. Les stratégies Equity growth de WCM constituent un relais de croissance à Harris dans l’environnement du 3T19.Les actifs sous gestion de l’AM s’élèvent à 921 Md€ au 30 septembre 2019, au-dessus de leur niveau moyen du 4T18 à la fois en Europe et en Amérique du Nord, et sont en hausse de +3% sur le trimestre (+14% depuis le début de l’année). En plus des effets collecte sur produits long terme décrits ci-dessus, le 3T19 a été marqué par une décollecte nette de ~1 Md€ sur produits monétaires faiblement margés, par un effet marché positif de +9 Md€ et par un effet change/périmètre positif de +20 Md€. Les actifs sous gestion d’H2O s’établissent à ~28 Md€ contre ~26 Md€ à fin juin grâce à un fort effet marché. Les actifs sous gestion de WM ont atteint 30,3 Md€ à fin septembre 2019 avec une collecte nette positive de 0,9 Md€ sur le trimestre.Les charges sous-jacentes sont en hausse de +10% sur un an à taux de change constant au 3T19 et de +3% au 9M19, en ligne avec l’évolution des revenus reflétant en partie la structure variable de la base de coûts en AM (commissions de surperformances plus élevées) ainsi qu’une hausse des investissements poursuivis dans de nouvelles initiatives, en termes de digitalisation, ainsi que les impacts MIFID 2.Le coût du risque sous-jacent est imputable à un dossier isolé en Gestion de fortune.Le RoE sous-jacent2 de l’AWM s’établit à 13,4% au 3T19 et 13,5% au 9M19.[1] Asset management incluant le Private equity et NIE 2 Voir note méthodologique. Hors éléments exceptionnels et hors impact IFRIC 21 Sauf indication contraire, les commentaires et données qui suivent se rapportent aux résultats sous-jacents, c’est à dire hors éléments exceptionnels détaillés en page 5Banque de Grande ClientèleM€ 3T193T183T19 vs. 3T18 9M199M189M19 vs. 9M189M19 vs. 9M18 FX constant Produit net bancaire  784 7593% 2 4382 679-9%-11% PNB hors desk CVA/DVA/autres  794 7683% 2 4372 640-8%-10% Charges \- 518\- 521-1% -1 618-1 634-1%-3% Résultat brut d'exploitation  265 23812%  8201 045-22%-24% Coût du risque \- 59\- 27  \- 193\- 94   Mise en équivalence/autres  2 3   8 12   Résultat avant impôt  209 214-2%  635 962-34%  Coefficient d'exploitation1 67,2%69,6%-2,4pp 66,0%60,7%5,3pp  RoE après impôt1 8,6%9,0%-0,4pp 9,2%14,4%-5,2pp  Le PNB sous-jacent de la Banque de Grande Clientèle est en hausse de +3% sur un an au 3T19. Ce trimestre, l’évolution des revenus est tirée principalement par Global Finance (+8% sur un an) puis dans un second temps par Global markets (+3% sur un an). L’activité Investment banking/M&A est impactée par certains décalages dans l’enregistrement de commissions qui devrait se réaliser au 4T19.Les revenus de Global markets sont en hausse de +3% sur un an au 3T19. Au 9M19, l’évolution des revenus est équilibrée entre FICT et Equity et reflète un effet de base élevé, tout particulièrement par rapport au 1T18. Les revenus FICT sont en hausse de +2% sur un an au 3T19, en dépit de conditions de marché difficiles et de la forte volatilité des taux d’intérêt long terme. Le 3T19 a été marqué par une bonne performance continue en Crédit notamment aux US. Concernant les activités Taux, l’activité Client reste stable malgré un environnement peu favorable marqué par l’aplatissement de la courbe des taux à des niveaux historiquement bas ainsi que la baisse du nombre de transactions de grande ampleur (jumbo deals). Bonne performance notable de l’activité Change grâce au retour de la volatilité sur les devises majeures. Les revenus Equity sont en baisse de -3 M€ sur un an au 3T19. L’activité présente de bonnes performances en Amérique du Nord et continue de se diversifier en s’appuyant sur de solides succès commerciaux (Convertibles et la Finance verte notamment). Les revenus de Global finance progressent de +8% sur un an au 3T19 et de +11% comparé au trimestre précèdent. Tous les secteurs au sein de Real Assets sont en croissance sur un an (Aviation, Immobilier et Infrastructure) tandis que les revenus de Energy & Natural Ressources (ENR) sont en légère baisse ce trimestre. Développement notable de la distribution après plusieurs trimestres de fort développement de l’origination de prêts. Ainsi, le taux de distribution en Real Assets est proche de ~64% au 3T19, en hausse d’un point sur un an et est significativement en hausse comparé au trimestre précédent. Les revenus d’Investment banking/M&A sont en hausse de +2% sur un an au 9M19 et en baisse sur un an au 3T19. Bonne contribution des boutiques M&A de la région APAC. La proportion de revenus provenant de commissions de service2 est à ~38% au 3T19 et ~40% en 9M192.Les charges sous-jacentes sont sous contrôle et en baisse de -2% sur un an à taux de change constant au 3T19 (-3% au 9M19), reflet de l’ajustement à la baisse des charges variables et d’initiatives en cours améliorant l’efficacité opérationnelle en dépit des investissements réalisés pour renforcer notre expertise sectorielle et nos fonctions de contrôle.Le coût du risque sous-jacent est en hausse en regard d’un niveau au 3T18 particulièrement bas et à un niveau supérieur au niveau normatif.Le RoE sous-jacent1 de la BGC s’établit à 8,6% au 3T19 et 9,2% au 9M19. Après normalisation du coût du risque3, le RoE au 9M19 aurait atteint ~10%. Les RWA sont en hausse de +2% sur un an au 3T19, en ligne avec la guidance du plan New Dimension.1 Voir note méthodologique. Hors éléments exceptionnels et hors impact IFRIC 21 2 ENR, Real Assets et ASF 3 Coût du risque normalisé à 30 pb. Sauf indication contraire, les commentaires et données qui suivent se rapportent aux résultats sous-jacents, c’est à dire hors éléments exceptionnels détaillés en page 5AssuranceM€ 3T193T183T19 vs. 3T18 9M199M189M19 vs. 9M18 Produit net bancaire  205 1927%  630 5897% Charges \- 110\- 1046% \- 349\- 3296% Résultat brut d'exploitation  95 888%  281 2598% Coût du risque  0 0   0 0  Mise en équivalence/autres  1 3   6 6  Résultat avant impôt  96 916%  287 2658% Coefficient d'exploitation1 55,9%56,7%-0,8pp 54,7%55,2%-0,5pp RoE après impôt1 26,9%28,5%-1,6pp 29,2%28,9%0,3pp Vision bancaireLe PNB sous-jacent de l’Assurance progresse de +7% au 3T19 comme au 9M19, avec de la croissance sur l’ensemble du métier.Les charges sous-jacentes augmentent de +6% sur un an à la fois au 3T19 et au 9M19, se traduisant par un effet ciseaux positif et un coefficient d’exploitation sous-jacent1 largement en ligne avec l’objectif 2020 de ~54%.Le résultat brut d’exploitation sous-jacent progresse de +8% sur un an au 3T19 et au 9M19.Le RoE sous-jacent1 est largement en ligne avec l’objectif 2020 New Dimension de ~30% à 29,2% au 9M19.Vision assurantielle Le chiffre d’affaires global2 s’élève à 2,9 Md€ au 3T19, en hausse de +5% sur un an (+3% au 9M19 à 9,5 Md€)Assurance de personnes : 2,5 Md€ de primes acquises2 au 3T19, en hausse de +4% sur un an (+2% au 9M19) * Actifs sous gestion2 à 66,5 Md€ à fin septembre 2019, en hausse de +2% sur le trimestre et +11% depuis le début de l’année, avec 1,2 Md€ de collecte nette2 au troisième trimestre (4,5 Md€ au 9M19).   * Les encours des supports en unités de compte2 s’élèvent à 16,5 Md€ à fin septembre 2019, en hausse de +4% sur le trimestre et de +17% sur 2019, avec 0,4 Md€ de collecte nette2 au 3T19 (37% de la collecte nette totale). Les produits UC comptent pour 28% de la collecte brute au 3T19, au-dessus du marché français3.   * Protection personnelle : les primes acquises sont en hausse de +8% sur un an au 3T19, à 0,2 Md€ (+11% au 9M19)Dommages : 0,4 Md€ de primes acquises au 3T19, en hausse de +9% sur un an (+6% au 9M19). Le ratio combiné des activités Dommages s’établit à 92,3% au 9M19 (+0,4pp sur un an).Le taux d’équipement à fin septembre des Banques Populaires progresse de 0,3 pp sur le trimestre à 26,8% tandis que celui des Caisses d’Épargne progresse de 0,3 pp également sur la même période à 29,8%.[1] Voir note méthodologique. Hors éléments exceptionnels et hors impact IFRIC 21 2 Hors traité de réassurance avec CNP 3 Source FFA. Sauf indication contraire, les commentaires et données qui suivent se rapportent aux résultats sous-jacents, c’est à dire hors éléments exceptionnels détaillés en page 5PaiementsM€ 3T193T183T19 vs. 3T18 9M199M189M19 vs. 9M18 Produit net bancaire  103 968%  311 2849% Charges \- 91\- 857% \- 272\- 2518% Résultat brut d'exploitation  13 1114%  39 3319% Coût du risque \- 1 0  \- 2 0  Mise en équivalence/autres  0 0   0 1  Résultat avant impôt  12 113%  38 3411% Coefficient d'exploitation1 87,9%88,6%-0,7pp 87,3%88,3%-1,0pp RoE après impôt1 8,0%8,9%-0,9pp 9,2%10,0%-0,8pp Le PNB sous-jacent est en hausse de +9% sur un an au 9M19 et de +8% au 3T19 (peu d’effets périmètre résiduels). ~40% des revenus du 9M19 sont réalisés avec des clients directs (+2pp vs. 9M18). * Payment Processing & Services : croissance continue de +4% sur un an au 3T19 des revenus des activités historiques de Natixis Payments (+5% au 9M19). Le nombre de transactions de compensation cartes est en hausse de +13% sur un an au 3T19 (+10% au 9M19). Natixis pionnière sur l’implémentation de l’offre SWIFT gpi (global payment innovation) pour les paiements instantanés transfrontaliers, une solution clé pour les clients de la Banque de Grande Clientèle sur Trade & Treasury Solutions.   * Merchant Solutions : solides volumes d’affaires générés par Dalenys et PayPlug (PME), en hausse de +20% sur un an au 3T19 (+23% au 9M19). Mise en place d’un partenariat entre Payplug et Shopify afin de développer l’activité avec les PME françaises et italiennes.   * Prepaid & Issuing Solutions : croissance robuste des revenus sur le trimestre menée par les titres restaurant (+8% sur un an) et la contribution de l’activité Benefits & Rewards (Titres Cadeaux et Comitéo). Le nombre de paiements mobile a été multiplié par 2,6 par rapport au 3T18. [1] Voir note méthodologique. Hors éléments exceptionnels et hors impact IFRIC 21Sauf indication contraire, les commentaires et données qui suivent se rapportent aux résultats sous-jacents, c’est à dire hors éléments exceptionnels détaillés en page 5Participations financièresM€ 3T193T183T19 vs. 3T18 9M199M189M19 vs. 9M18 Produit net bancaire  195 197-1%  584 5614% Coface  178 180-1%  534 5134% Autres  17 170%  50 484% Charges \- 132\- 1302% \- 406\- 3875% Résultat brut d'exploitation  63 67-6%  178 1743% Coût du risque \- 3 1  \- 9\- 4  Mise en équivalence/autres  0 0   5 6  Résultat avant impôt  60 68-12%  175 176-1% Le ratio combiné1 de Coface du 3T19 atteint 78,1% contre 82,8% au 3T18 (76,8% 9M19 vs. 79,0% 9M18) avec un cost ratio évoluant de 34,4% à 31,0% (de 34,0% 9M18 à 31,7% 9M19) et un loss ratio passant de 48,5% à 47,1% (de 45,0% au 9M18 à 45,1% 9M19).Hors pôlesM€ 3T193T183T19 vs. 3T18 9M199M189M19 vs. 9M18 Produit net bancaire  2\- 2   30 14   Charges \- 70\- 6017% \- 388\- 3569% FRU  0 0  \- 170\- 1606% Other \- 70\- 6017% \- 218\- 19612% Résultat brut d'exploitation \- 68\- 6210% \- 358\- 3425% Coût du risque  0 4   1 1  Mise en équivalence/autres  1 2  \- 2 5  Résultat avant impôt \- 67\- 5620% \- 359\- 3367% Le PNB sous-jacent du Hors pôles est de 2 M€ au 3T19.Les charges sous-jacentes excluant la contribution au FRU, sont en hausse de +10 M€ sur un an au 3T19 principalement du fait de divers éléments impactant positivement le 3T18.La contribution du résultat avant impôt sous-jacent reste globalement inchangée sur un an au 9M19 excluant la contribution au FRU.[1] Ratios publiés, net de réassurance STRUCTURE FINANCIÈREBâle 3, ratios fully-loaded1 Au 30 septembre 2019, le ratio CET1 Bâle 3 fully-loaded de Natixis s’établit à 11,5%. * Les fonds propres CET1 Bâle 3 fully-loaded s’élèvent à 11,4 Md€ * Les RWA Bâle 3 fully-loaded s’élèvent à 98,8 Md€Sur la base d’un ratio CET1 Bâle 3 fully-loaded de 11,5% au 30 juin 2019, les impacts 3T19 se décomposent comme suit : * Résultat net part du groupe de 3T19 : +43 pb * Dividende ordinaire prévu au titre du 3T19 : -22 pb * Effets RWA et autres du 3T19 : -13 pbBâle 3, ratios règlementaires1 Au 30 septembre 2019, les ratios règlementaires Bâle 3 de Natixis s’établissent à 10,5% pour le CET1, 12,7% pour le Tier 1 et 15,0% pour le ratio de solvabilité global. * Les fonds propres Common Equity Tier 1 s’élèvent à 10,4 Md€ et les fonds propres Tier 1 à 12,5 Md€ * Les RWA de Natixis s’élèvent à 98,8 Md€ et se décomposent en : * risque de crédit : 66,2 Md€ * risque de contrepartie : 7,0 Md€ * risque de CVA : 1,6 Md€ * risque de marché : 10,7 Md€ * risque opérationnel : 13,3 Md€Actif net comptable par action Les capitaux propres part du groupe s’élèvent à 19,3 Md€ au 30 septembre 2019, dont 2,0 Md€ de titres hybrides (TSS) inscrits en capitaux propres à la juste valeur (hors plus-value de reclassement).Au 30 septembre 2019, l’actif net comptable par action ressort à 5,44€ pour un nombre d’actions, hors actions détenues en propre, égal à 3 150 728 343 (le nombre total d’actions étant de 3 153 078 482). L’actif net tangible par action (déduction des écarts d’acquisition et des immobilisations incorporelles) s’établit à 4,14€.Ratio de levier1 Au 30 septembre 2019, le ratio de levier s’établit à 4,2%.Ratio global d’adéquation des fonds propres L’excédent en fonds propres du conglomérat financier (ratio global d’adéquation des fonds propres) au 30 septembre 2019 est estimé à près de 3,3 Md€ (en se basant sur les fonds propres incluant le résultat des neuf premiers mois de l’année).[1] Voir note méthodologique ANNEXES Précisions méthodologiques :Les résultats au 30/09/2019 ont été examinés par le conseil d’administration du 07/11/2019 Les éléments financiers au 30/09/2019 sont présentés conformément aux normes IAS/IFRS et interprétations IFRIC telles qu’adoptées dans l’Union européenne et applicables à cette date.Changements de présentation des comptes à la suite de la cession des activités de banque de détail à BPCE S.A. * Le métier d’Epargne salariale (Natixis Interépargne) rejoint le pôle Gestion d’actifs et de fortune * Le métier de Financement du cinéma (Coficiné) rejoint le pôle Banque de Grande Clientèle * Le pôle Assurance n’est pas impacté par la cession * Le métier Paiements devient un pôle à part entière * Les Participations financières sont isolées et comprennent Coface, Natixis Algérie ainsi que les activités en extinction de private equity. Le Hors pôles est recentré sur les fonctions holding et de gestion de bilan centralisée de Natixis et porte, au sein de ses charges, la contribution au Fonds de Résolution Unique.Autres impacts de la cession des activités de banque de détail à BPCE S.A. sur les séries trimestrielles * La modélisation des nouvelles prestations de service des fonctions supports de Natixis (TSA / SLA) mises en place avec les métiers cédés à la suite de l’opération ainsi que la suppression des prestations ou réallocations analytiques rendues caduques à la suite de celle-ci. * Le reclassement en Produit Net Bancaire des prestations informatiques et immobilières poursuivies avec les entités cédées. Ces prestations sont désormais rendues à des entités extérieures au groupe de consolidation de Natixis et, à ce titre, sont classées en PNB et non plus en déduction de charges. * La mise en place de commissions au titre d’apporteur d’affaires entre le Coverage de la Banque de Grande Clientèle de Natixis et les entités cédées.Afin d’assurer la comparabilité des séries trimestrielles présentées entre 2018 et 2019, ces impacts ont été simulés rétroactivement à compter du 1er janvier 2018, bien qu’ils ne produisent leurs effets dans les comptes publiés qu’à compter de la mise en place de ces opérations en 2019. Ces impacts affectent principalement le Hors pôles et plus marginalement la Banque de Grande Clientèle. Les autres pôles ne sont pas impactés.Performances des métiers mesurées en Bâle 3 : * Les performances des métiers de Natixis sont présentées dans un cadre règlementaire Bâle 3. Les actifs pondérés Bâle 3 sont appréciés sur la base des règles CRR-CRD4 publiées le 26 juin 2013 (y compris traitement en compromis danois pour les entités éligibles). * Le RoTE de Natixis est calculé en considérant au numérateur le résultat net part du groupe duquel sont déduits les coupons sur les TSS (l’économie d’impôt y afférent étant déjà comptabilisée en résultat suite à la mise en application de l’amendement à la norme IAS 12). Les capitaux propres retenus sont les capitaux propres part du groupe moyens en IFRS, après distribution des dividendes, dont sont exclus les dettes hybrides moyennes, les immobilisations incorporelles moyennes et les écarts d’acquisition moyens. * RoE de Natixis : le résultat pris en compte est le résultat net part du groupe duquel sont déduits les coupons sur les TSS (l’économie d’impôt y afférent étant déjà comptabilisée en résultat suite à la mise en application de l’amendement à la norme IAS 12). Les capitaux propres retenus sont les capitaux propres part du groupe moyens en IFRS, après distribution des dividendes, dont sont exclus les dettes hybrides moyennes et en neutralisant les gains et pertes latents ou différés enregistrés en capitaux propres. * Le RoE des pôles métiers est calculé sur la base des fonds propres normatifs auxquels sont ajoutés les écarts d’acquisition et les immobilisations incorporelles relatives au pôle. L’allocation de capital aux métiers de Natixis s’effectue sur la base de 10,5% de leurs actifs pondérés moyens en Bâle 3. Les métiers bénéficient de la rémunération des fonds propres normatifs qui leurs sont alloués. Par convention, le taux de rémunération des fonds propres normatifs est à 2%.Note sur le calcul des RoE et RoTE Natixis : Calculs basés sur le bilan de fin de trimestre au 1Q19 afin de prendre en compte la cession des activités de banque de détail. La plus-value nette de 586 M€ n’est pas annualisée. Mise en application de l’amendement à la norme IAS 12 à partir du 3T19 (voir remarques additionnelles ci-dessous), sans impact sur le RoE/RoTE.Actif net comptable : calculé en considérant les capitaux propres part du Groupe (déduction faite des propositions de distribution de dividendes arrêtées par le conseil d’administration soumises au vote de l’assemblée générale du 28 mai 2019), retraités des hybrides et de la plus-value liée au reclassement des hybrides en capitaux propres. L’actif net comptable tangible est corrigé des écarts d'acquisition des mises en équivalence, des écarts d’acquisitions retraités et des immobilisations incorporelles retraités ci-après :M€30/09/2019 Écarts d'acquisition3 932 Retraitement minoritaires Coface-162 Retraitement impôt différé passif du pôle AWM & autres-351 Écarts d'acquisition retraités3 420  M€30/09/2019 Immobilisations incorporelles711 Retraitement minoritaires Coface & autres-49 Immobilisations incorporelles retraitées663 Réévaluation de la dette senior propre : composante « risque de crédit émetteur » valorisée à partir d’une méthode approchée d'actualisation des cash flows futurs, contrat par contrat, utilisant des paramètres tels que courbe des taux de swaps et spread de réévaluation (basé sur la courbe reoffer BPCE). Adoption de la norme IFRS 9 le 22 novembre 2016 autorisant l’application anticipée des dispositions relatives au risque de crédit propre dès l’exercice clos le 31/12/2016.Capital et ratio règlementaire (phasé) : Sur la base des règles CRR-CRD4 publiées le 26 juin 2013, y compris compromis danois, avec mesures transitoires. Présentation excluant les résultats de l’exercice et les dividendes provisionnés au titre de ce même exercice (sur la base d’un taux de distribution de 60%1).Capital et ratio fully-loaded : Sur la base des règles CRR-CRD4 publiées le 26 juin 2013, y compris compromis danois, sans mesures transitoires. Présentation incluant les résultats de l’exercice, nets de dividendes provisionnés au titre de ce même exercice (sur la base d’un taux de distribution de 60%1). Ratio de levier : le calcul s’effectue selon les règles de l’acte délégué, sans mesures transitoires (présentation incluant les résultats du 9M19, nets de dividendes provisionnés1) et avec hypothèse de renouvellement des émissions subordonnées non éligibles en Bâle 3 par des instruments éligibles. Les opérations de financement sur titres traitées avec des chambres de compensation sont compensées en application des principes posés par IAS32, sans prise en compte des critères de maturité et devises. Ratio présenté après annulation des opérations avec les affiliés, en attente d’autorisation de la BCE.Eléments exceptionnels : les données et commentaires de cette présentation sont basés sur les comptes de résultats de Natixis et de ses métiers retraités des éléments comptables exceptionnels détaillés en page 5 de ce communiqué de presse. Les données et commentaires qualifiés de « sous-jacents » excluent ces éléments exceptionnels. Les comptes de résultats de Natixis et de ses métiers incluant ces éléments sont en annexes de ce communiqué de presse.Retraitement de l’impact IFRIC 21 : le coefficient d’exploitation, le RoE et le RoTE hors impact IFRIC 21 au 9M19 se calculent en prenant en compte ¾ du montant des taxes et cotisations annuelles soumises à cette norme de comptabilisation. L’impact sur le trimestre est calculé en faisant la différence avec le trimestre précédent.Capacité bénéficiaire : résultat net part du groupe retraité des éléments exceptionnels et de l’impact IFRIC 21.Charges : somme des charges générales d’exploitation et des dotations aux amortissements et aux provisions pour dépréciations des immobilisations incorporelles et corporelles.IAS 12 : à compter du 3e trimestre 2019, en application de l’amendement à la norme IAS 12 : impôt sur le résultat, l’économie d’impôt liée aux coupons sur les TSS précédemment enregistrée dans les réserves consolidées est désormais comptabilisée au compte de résultat sur la ligne impôt sur les bénéfices. Les périodes précédentes n’ont pas été retraitées, avec un impact positif au 3T19 de 35,9 M€ dont 23,8 M€ au titre du 1S19.[1] Taux de distribution applicable au résultat net part du groupe publié retraité des coupons sur TSS (l’économie d’impôt y afférent étant déjà comptabilisée en résultat suite à la mise en application de l’amendement à la norme IAS 12) et excluant la plus-value nette de 586 M€ liée à la cession des activités de banque de détail Natixis - Consolidé (retraité)M€1T182T183T184T181T192T193T19 3T19 vs. 3T18 9M189M19 9M19 vs. 9M18 Produit net bancaire2 1932 3602 1562 0402 1322 2822 280 6% 6 7096 693 0% Charges-1 675-1 528-1 499-1 656-1 720-1 577-1 590 6% -4 701-4 887 4% Résultat brut d'exploitation 518 832 658 383 412 705 689 5% 2 0081 806 -10% Coût du risque\- 36\- 41\- 93\- 23\- 31\- 110\- 71   \- 170\- 213   Mises en équivalence 7 3 6 13 3 8 3    16 15   Gains ou pertes sur autres actifs 6 4 0 44 682\- 2 9    10 689   Variation de valeur écarts d'acquisition 0 0 0 0 0 0 0    0 0   Résultat avant impôt 495 798 570 4181 066 602 630 10% 1 8632 298 23% Impôt\- 175\- 234\- 154\- 110\- 215\- 164\- 126   \- 562\- 505   Intérêts minoritaires\- 60\- 57\- 59\- 127\- 86\- 92\- 88   \- 176\- 267   Résultat net part du groupe 260 507 358 181 764 346 415 16% 1 1251 526 36% Les chiffres sont retraités de la cession des activités banque de détail comme communiqué le 11 avril 2019. Un tableau de passage entre les chiffres retraités et la vision comptable est disponible ci-dessous.Tableau de passage entre les données de gestion et comptables9M18M€9M18 sous-jacent Eléments exceptionnels 9M18 retraitéContribution du périmètre cédé 9M18 publié Produit Net Bancaire6 608  100 6 709 656 7 365 Charges-4 646 \- 55 -4 701\- 349 -5 050 Résultat Brut d’Exploitation 1 962  46 2 008 307 2 315 Coût du risque\- 99 \- 71 \- 170\- 15 \- 185 Mise en équivalence 16  0  16 0  16 Gain ou pertes sur autres actifs 10  0  10 0  9 Résultat avant impôt1 889 \- 26 1 863 291 2 154 Impôt\- 571  9 \- 562\- 91 \- 653 Intérêts minoritaires\- 176  0 \- 176\- 1 \- 177 Résultat net part du groupe 1 141 \- 17 1 125 200 1 324 9M19 M€9M19 sous-jacent Eléments exceptionnels 9M19 retraitéContribution résiduelle du périmètre cédé 9M19 publié Produit Net Bancaire6 644  50 6 693 22 6 716 Charges-4 837 \- 50 -4 887\- 22 -4 909 Résultat Brut d’Exploitation 1 807 \- 1 1 806 0 1 806 Coût du risque\- 213  0 \- 213 0 \- 213 Mise en équivalence 15  0  15 0  15 Gain ou pertes sur autres actifs 7  682  689 0  689 Résultat avant impôt1 616  682 2 298 0 2 298 Impôt\- 427 \- 78 \- 505 0 \- 505 Intérêts minoritaires\- 234 \- 33 \- 267 0 \- 267 Résultat net part du groupe  955  571 1 526 0 1 526 Bilan comptable - IFRS 9Actif (Md€)30/09/201930/06/2019 Caisse, banques centrales, CCP21,417,8 Actifs financiers à la juste valeur par résultat1243,9218,1 Actifs financiers à la juste valeur par capitaux propres11,411,5 Prêts et créances1127,5124,9 Instruments de dettes au coût amorti1,61,8 Placements des activités d'assurance108,9106,9 Actifs non courants destinés à être cédés0,00,0 Comptes de régularisation et actifs divers16,816,4 Participations dans les entreprises mises en équivalence0,70,7 Valeurs immobilisées2,22,2 Écarts d’acquisition3,93,9 Total538,3504,3 Passif (Md€)30/09/201930/06/2019 Banques centrales, CCP0,00,0 Passifs financiers à la juste valeur par résultat1243,4217,8 Dettes envers les EC et la clientèle1101,197,5 Dettes représentées par un titre49,148,5 Dettes sur actifs destinés à être cédés0,00,0 Comptes de régularisation et passifs divers19,518,5 Provisions techniques des contrats d’assurance98,896,5 Provisions pour risques et charges1,81,7 Dettes subordonnées4,04,0 Capitaux propres19,318,6 Intérêts minoritaires1,31,2 Total538,3504,3 [1] Y compris dépôts de garanties et appels de margesNatixis - Contribution par pôle au 3T19M€AWMBGCAssurancePaiementsParticipations financièresHors pôles 3T19 publié Produit net bancaire 945 784 205 103 195 47 2 280 Charges\- 648\- 527\- 112\- 93\- 133\- 77 -1 590 Résultat brut d'exploitation  297 256 93 10 62\- 29  689 Coût du risque\- 8\- 59 0\- 1\- 3 0 \- 71 Résultat net d'exploitation  289 197 93 9 59\- 29  618 Mise en équivalence et autres 8 2 1 0 0 1  12 Résultat avant impôt 297 200 94 9 59\- 28  630       Impôt -126       Intérêts minoritaires -88       RNPG 415 Asset & Wealth Management M€1T182T183T184T181T192T193T19 3T19 vs. 3T18 9M189M19 9M19 vs. 9M18 Produit net bancaire 799 842 8411 032 773 932 945 12% 2 4822 651 7% Gestion d'actifs1 762 805 805 998 742 900 908 13% 2 3722 550 8% Gestion de fortune 37 37 36 34 31 32 37 3%  110 100 -9% Charges\- 548\- 569\- 584\- 642\- 558\- 605\- 648 11% -1 701-1 811 6% Résultat brut d’exploitation 251 273 257 389 216 327 297 16%  781 840 8% Coût du risque 0\- 1\- 1 0 1\- 2\- 8   \- 2\- 10   Résultat net d’exploitation 251 272 256 390 216 325 289 13%  779 830 7% Mises en équivalence 0 0 0 2 0 0 0    1 0   Autres 0\- 3\- 2 41\- 2\- 2 8   \- 5 3   Résultat avant impôt  251 269 255 433 214 323 297 16%  775 834 8% Coefficient d’exploitation68.6%67.6%69.4%62.3%72.1%64.9%68.5%   68.5%68.3%   Coefficient d'exploitation hors impact IFRIC 2168.1%67.7%69.6%62.4%71.6%65.1%68.7%   68.5%68.3%   RWA (Bâle 3 - en Md€)11.711.812.512.312.513.713.4 8% 12.513.4 8% Fonds propres normatifs (en Bâle 3)4 1434 0654 1504 3634 3644 4074 555  10% 4 1194 442  8% RoE après impôt2 (en Bâle 3)13.7%15.2%13.9%19.6%11.5%15.1%13.3%   14.3%13.3%   RoE après impôt2 (en Bâle 3 hors impact IFRIC 21)14.0%15.1%13.8%19.5%11.8%15.0%13.3%   14.3%13.3%   1 Asset management incluant le Private equity et NIE 2 Méthodologie d’allocation normative de capital sur la base de 10,5% des actifs pondérés moyens-y compris goodwill et immobilisations incorporellesBanque de Grande ClientèleM€1T182T183T184T181T192T193T19 3T19 vs. 3T18 9M189M19 9M19 vs. 9M18 Produit net bancaire 944 976 828 518 807 847 784 -5% 2 7482 438 -11% Global markets 527 457 334 14 366 419 344 3% 1 3181 129 -14%   FIC-T  378 299 252 231 251 304 258 2%  929 812 -13%   Equity 148 145 97\- 219 125 117 94 -3%  390 336 -14% dont Equity hors cash 143 140 97\- 219 125 117 94 -3%  381 336 -12% dont Cash equity 5 4 0 0 0 0 0    9 0     Desk CVA/DVA  1 13\- 15 2\- 9\- 3\- 8    0\- 19   Global finance1 341 394 341 362 337 333 369 8% 1 0761 039 -3% Investment banking2 82 85 78 126 87 90 73 -6%  246 250 2% Autres\- 7 41 74 16 16 6\- 2    108 20   Charges\- 566\- 551\- 525\- 559\- 582\- 523\- 527 0% -1 643-1 633 -1% Résultat brut d’exploitation 378 425 302\- 41 225 324 256 -15% 1 105 805 -27% Coût du risque\- 31\- 37\- 98\- 9\- 30\- 104\- 59   \- 165\- 193   Résultat net d’exploitation 347 388 204\- 50 195 219 197 -3%  940 612 -35% Mises en équivalence 4 3 3 3 2 3 2    9 8   Autres 3 0 0 0\- 15 0 0    3\- 15   Résultat avant impôt  353 391 207\- 47 183 222 200 -4%  951 605 -36% Coefficient d’exploitation60.0%56.4%63.5%107.9%72.2%61.8%67.3%   59.8%67.0%   Coefficient d'exploitation hors impact IFRIC 2157.7%57.2%64.4%109.4%69.1%62.7%68.3%   59.5%66.7%   RWA (Bâle 3) - en Md€59.761.761.261.162.061.162.3  2% 61.262.3  2% Fonds propres normatifs (en Bâle 3)6 4356 4166 6766 6316 6346 7406 734  1% 6 5096 703  3% RoE après impôt3 (en Bâle 3)16.0%17.6%9.0%NR7.6%9.6%8.5%   14.1%8.6%   RoE après impôt3 (en Bâle 3 hors impact IFRIC 21)17.0%17.2%8.7%NR8.6%9.2%8.2%   14.2%8.7%   [1] Incluant Coficiné 2 Incluant M&A 3 Méthodologie d’allocation normative de capital sur la base de 10,5% des actifs pondérés moyens-y compris goodwill et immobilisations incorporelles Assurance M€1T182T183T184T181T192T193T19 3T19 vs. 3T18 9M189M19 9M19 vs. 9M18 Produit net bancaire 204 193 192 201 218 207 205 7%  589 630 7% Charges\- 118\- 108\- 103\- 118\- 125\- 116\- 112 9% \- 330\- 353 7% Résultat brut d’exploitation 86 85 89 83 93 92 93 5%  259 277 7% Coût du risque 0 0 0 0 0 0 0    0 0   Résultat net d’exploitation 86 85 89 83 93 92 93 5%  259 277 7% Mises en équivalence 3 0 3 9 0 5 1    6 6   Autres 0 0 0 0 0 0 0    0 0   Résultat avant impôt  89 85 92 91 93 96 94 3%  265 284 7% Coefficient d’exploitation58.0%56.1%53.8%58.9%57.5%55.8%54.6%   56.0%56.0%   Coefficient d'exploitation hors impact IFRIC 2151.1%58.5%56.2%61.2%51.7%57.8%56.6%   55.2%55.3%   RWA (Bâle 3 - en Md€)7.37.07.17.38.07.98.4 18% 7.18.4 18% Fonds propres normatifs (en Bâle 3)853868828841858942 926 12% 850 909 7% RoE après impôt1 (en Bâle 3)28.6%26.4%30.3%30.7%29.4%28.4%27.7%   28.4%28.4%   RoE après impôt1 (en Bâle 3 hors impact IFRIC 21)33.0%24.9%28.8%29.2%33.3%27.2%26.4%   28.9%28.9%   1 Méthodologie d’allocation normative de capital sur la base de 10,5% des actifs pondérés moyens-y compris goodwill et immobilisations incorporelles PaiementsM€1T182T183T184T181T192T193T19 3T19 vs. 3T18 9M189M19 9M19 vs. 9M18 Produit net bancaire 93 95 96 105 103 105 103 8%  284 311 9% Charges\- 79\- 88\- 84\- 90\- 88\- 94\- 93 11% \- 251\- 274 9% Résultat brut d’exploitation 14 7 12 15 16 11 10 -13%  33 37 11% Coût du risque 0 0 0\- 2 0\- 1\- 1    0\- 2   Résultat net d’exploitation 14 7 12 13 16 10 9 -24%  33 35 6% Mises en équivalence 0 0 0 0 0 0 0    0 0   Autres 0 1 0 0 0 0 0    1 0   Résultat avant impôt  14 8 12 13 16 10 9 -24%  34 35 4% Coefficient d’exploitation85.2%92.2%87.6%85.7%84.8%89.6%90.1%   88.3%88.1%   Coefficient d'exploitation hors impact IFRIC 2184.5%92.4%87.9%85.9%84.1%89.8%90.3%   88.3%88.1%   RWA (Bâle 3 - en Md€)1.01.21.01.11.11.21.1 12% 1.01.1 12% Fonds propres normatifs (en Bâle 3)295300352332356373 385 9% 316 372 18% RoE après impôt1 (en Bâle 3)12.8%7.4%9.6%10.1%12.0%7.3%6.5%   9.9%8.5%   RoE après impôt1 (en Bâle 3 hors impact IFRIC 21)13.4%7.2%9.4%9.9%12.5%7.1%6.3%   9.9%8.6%   EBITDA standaloneHors éléments exceptionnels2M€1T182T183T184T181T192T193T19 9M189M19 Produit net bancaire939596105103105103 284311 Charges-79-87-85-90-88-94-91 -251-272 Résultat brut d’exploitation - Natixis publié excl. éléments exceptionnels1481115161113 3339 Ajustements analytiques sur produit net bancaire-1-1-2-1-1-1-1 -5-4 Ajustements sur charges de structure5555655 1516 Résultat brut d’exploitation - vision standalone 18121419201517 4452 Dotations aux amortissements et aux provisions pour dépréciations des immobilisations incorporelles et corporelles3445443 1112 EBITDA - vision standalone21161824241920 5563 EBITDA = Produit net bancaire (-) Charges générales d’exploitation. Vision standalone excluant éléments analytiques et charges de structure1 Méthodologie d’allocation normative de capital sur la base de 10,5% des actifs pondérés moyens-y compris goodwill et immobilisations incorporelles 2 Voir page 5 Participations financièresM€1T182T183T184T181T192T193T19 3T19 vs. 3T18 9M189M19 9M19 vs. 9M18 Produit net bancaire 190 174 197 181 193 196 195 -1%  561 584 4% Coface 177 156 180 165 175 181 178 -1%  513 534 4% Autres 13 18 17 16 18 15 17 0%  48 50 4% Charges\- 130\- 125\- 131\- 140\- 133\- 141\- 133 2% \- 387\- 408 5% Résultat brut d’exploitation 59 49 66 41 60 55 62 -6%  174 176 1% Coût du risque\- 6 1 1 3\- 2\- 4\- 3   \- 4\- 9   Résultat net d’exploitation 54 50 67 44 58 51 59 -12%  171 167 -2% Mises en équivalence 0 0 0 0 0 0 0    0 0   Autres 2 3 0 0 0 5 0    5 5   Résultat avant impôt  56 53 67 44 58 56 59 -12%  176 173 -2% RWA (Bâle 3 - en Md€)5.35.65.55.65.75.75.6 1% 5.55.6 1% Hors PôlesM€1T182T183T184T181T192T193T19 3T19 vs. 3T18 9M189M19 9M19 vs. 9M18 Produit net bancaire\- 37 79 3 3 37\- 5 47    45 79   Charges\- 232\- 87\- 71\- 107\- 234\- 98\- 77 8% \- 390\- 408 5% FRU\- 160 0 0 0\- 170 0 0   \- 160\- 170 6% Autres\- 73\- 86\- 71\- 107\- 64\- 98\- 77 8% \- 230\- 238 4% Résultat brut d’exploitation\- 269\- 7\- 68\- 104\- 196\- 103\- 29   \- 344\- 329   Coût du risque 1\- 4 4\- 15 0 1 0    1 1   Résultat net d’exploitation\- 269\- 11\- 63\- 118\- 196\- 102\- 29   \- 343\- 328   Mises en équivalence 0 0 0 0 0 0 0    0 0   Autres 1 2 2 3 699\- 5 1    5 695   Résultat avant impôt \- 268\- 9\- 62\- 115 503\- 107\- 28   \- 338 368   RWA (Bâle 3 - en Md€)9.09.48.77.87.07.38.0 -7% 8.78.0 -7% 697 M€ de plus-value suite à la cession des activités banque de détail gain au 1T19 Compte de résultat 3T19 : passage des données hors éléments exceptionnels aux données publiéesM€3T19 hors éléments exceptionnels Variation de change des TSS en devises Coûts d'investissement TEOInvestissement & charges de restructuration "Fit to Win" 3T19 publié Produit Net bancaire2 234  46   2 280 Charges-1 568  \- 22\- 1 -1 590 Résultat brut d’exploitation 666  46\- 22\- 1  689 Coût du risque\- 71     \- 71 Mise en équivalence 3      3 Gain ou pertes sur autres actifs 9      9 Résultat avant impôt 607  46\- 22\- 1  630 Impôt\- 119 \- 15 7 0 \- 126 Intérêts minoritaires\- 89    0 \- 88 Résultat net (part du groupe) 400  31\- 15 0  415 Compte de résultat 9M19 : passage des données hors éléments exceptionnels aux données retraitéesM€9M19 hors éléments exceptionnels Variation de change des TSS en devises Coûts d'investissement TEOInvestissement & charges de restructuration "Fit to Win"Cession de filiale au BrésilPlus-value sur la cession des activités de banques de détails  9M19 retraité Produit Net bancaire6 644  50     6 693 Charges-4 837  \- 48\- 2   -4 887 Résultat brut d’exploitation1 807  50\- 48\- 2 0 0 1 806 Coût du risque\- 213       \- 213 Mise en équivalence 15        15 Gain ou pertes sur autres actifs 7    \- 15 697  689 Résultat avant impôt1 616  50\- 48\- 2\- 15 697 2 298 Impôt\- 427 \- 16 15 1 \- 78 \- 505 Intérêts minoritaires\- 234    1 \- 33 \- 267 Résultat net (part du groupe) 955  34\- 33\- 1\- 15 586 1 526 Les chiffres sont retraités de la cession des activités banque de détail comme communiqué le 11 avril 2019. Un tableau de passage entre les chiffres retraités et la vision comptable est disponible page 14 Capital et structure financière au 3T19 - Bâle 3 phasé Voir note méthodologique - Engagements de paiement irrévocables (IPC) en déduction de fonds propres depuis le 2T19Fully-loadedMd€30/09/2019 Capitaux propres part du groupe19,3 Hybrides (incl. plus-value liée au reclassement des hybrides en capitaux)\- 2,2 Goodwill & incorporels\- 3,9 Impôts différés\- 0,7 Provision pour dividende\- 0,5 Autres déductions\- 0,6 CET1 capital11,4 CET1 ratio11,5% Additional Tier 1 capital1,8 Tier 1 capital13,2 Tier 1 ratio13,3% Tier 2 capital2,3 Total capital15,4 Total capital ratio15,6% Risk-weighted assets98,8 RèglementaireMd€30/09/2019 Capital CET1 Fully-loaded11,4 Résultat net de la période en cours\- 1,5 Dividende provisionné 0,5 CET1 capital10,4 CET1 ratio10,5% Additional Tier 1 capital2,2 Tier 1 capital12,5 Tier 1 ratio12,7% Tier 2 capital2,3 Total capital14,8 Total capital ratio15,0% Risk-weighted assets98,8  Impacts IFRIC 21 par pôle Effet sur les chargesM€1T182T183T184T181T192T193T19 9M189M19 AWM\- 4 1 1 1\- 4 1 1 -1\- 1 BGC\- 22 7 7 7\- 24 8 8 -7\- 8 Assurance\- 14 5 5 5\- 13 4 4 -5\- 4 Paiements\- 1 0 0 0\- 1 0 0 0 0 Participations financières 0 0 0 0 0 0 0 0 0 Hors pôles\- 119 40 40 40\- 119 40 40 -40\- 40 Total Natixis\- 160 53 53 53\- 161 54 54 \- 53\- 54 Les chiffres historiques sont retraités de la cession des activités de banque de détailRépartition des fonds propres normatifs et RWA au 30 septembre 2019Md€RWA fin de période% du totalÉcarts d’acquisition & immo. incorporelles 9M19Fonds propres normatifs 9M19RoE après impôt 9M19 AWM13,416%3,14,413,3% BGC62,373%0,26,78,6% Assurance8,410%0,10,928,4% Paiements1,11%0,30,48,5% TOTAL (excl. Participations fin. et Hors pôles)85,2100%3,712,4   Ventilation des RWA - Md€30/09/2019 Risque de crédit66,2 Approche interne54,8 Approche standard11,4 Risque de contrepartie7,0 Approche interne5,9 Approche standard1,1 Risque de marché10,7 Approche interne4,9 Approche standard5,8 CVA1,6 Risque opérationnel \- Approche standard13,3 Total RWA98,8  Ratio de levier fully-loaded1Selon les règles de l’Acte délégué publié par la Commission européenne le 10 octobre 2014, après l'annulation des opérations avec les affiliés, en attente d’autorisation de la BCEMd€30/09/2019 Fonds propres Tier 1113,6 Total bilan prudentiel 431,1 Ajustements au titre des expositions sur dérivés\- 59,4 Ajustements au titre des opérations de financement sur titres2\- 30,0 Autres opérations avec les affiliés\- 49,2 Engagements donnés 37,9 Ajustements réglementaires\- 5,3 Total exposition levier 325,1 Ratio de levier4,2% [1] Voir note méthodologique. Sans phase-in et avec hypothèse de remplacement des émissions subordonnées lorsqu’elles deviennent non éligibles 2 Opérations de financement sur titres traitées avec des chambres de compensation compensées en application des principes posés par la norme IAS32, sans prise en compte des critères de maturité et devises Actif net comptable au 30 septembre 2019 Md€30/09/2019 Capitaux propres part du groupe19.3 Retraitement des hybrides\- 2.0 Retraitement des plus-values des TSS\- 0.1 Distribution  Actif net comptable 17.1 Immobilisations incorporelles retraitées1\- 0.7 Ecarts d'acquisition retraités1\- 3.4 Actif net comptable tangible213.1 €  Actif net comptable par action5.44 Actif net comptable tangible par action4.14 Bénéfice par action au 9M19M€30/09/2019 Résultat net - part du groupe1 526 Ajustement lié aux coupons sur TSS\- 104 Résultat net attribuable aux actionnaires1 421 Bénéfice par action (€)0.45 Nombre d’actions au 30 septembre 2019 30/09/2019 Nombre d’actions moyen sur la période hors actions détenues en propre3 149 951 603 Nombre d’actions hors actions détenues en propre, fin de période3 150 728 343 Nombre d’actions détenues en propre, fin de période 2 350 139 Résultat net attribuable aux actionnairesM€3T199M19 Résultat net - part du groupe 4151 526 Ajustement lié aux coupons sur TSS\- 59\- 104 Numérateur RoE & RoTE Natixis 3561 421 1 Voir note méthodologique 2 Actif net comptable tangible = actif net comptable - écarts d’acquisition - immobilisations incorporellesRoTE1M€30/09/2019 Capitaux propres part du groupe19 260 Neutralisation des TSS-2 122 Distribution provisionnée\- 501 Immobilisations incorporelles\- 663 Écarts d’acquisition-3 420 Fonds propres RoTE fin de période12 554 Fonds propres RoTE moyens 3T1912 374 RoTE 3T19 annualisé non-ajusté de l'impact IFRIC21 11.5% Impact IFRIC 21\- 47 RoTE 3T19 annualisé excl. IFRIC21 10.0% Fonds propres RoTE moyens 9M1912 261 RoTE 9M19 annualisé excl. IFRIC21 14.2% RoE1M€30/09/2019  Capitaux propres part du groupe19 260  Neutralisation des TSS-2 122  Distribution provisionnée\- 501  Neutralisation des gains & pertes latents ou différés enregistrés en capitaux propres\- 563    Fonds propres RoE fin de période16 073  Fonds propres RoE moyens 3T1915 885  RoE 3T19 annualisé non-ajusté de l'impact IFRIC21 9.0%  Impact IFRIC 21\- 47  RoE 3T19 annualisé excl. IFRIC21 7.8%  Fonds propres RoE moyens 9M1915 785  RoE 9M19 annualisé excl. IFRIC21 11.1%  Encours douteux2Md€30/06/2019 Sous IFRS 930/09/2019 Sous IFRS 9 Engagements provisionnables31,71,9 Engagements provisionnables / Créances brutes1,4%1,5% Stock de provisions41,31,4 Provisions totales/Engagements provisionnables75%72% [1] Voir note méthodologique. Les RoE et RoTE sont basés sur le bilan de fin de trimestre afin de prendre en compte la cession des activités de banque de détail. La plus-value nette de 586 M€ n’est pas annualisée. 2 Encours au bilan, hors repos, net de collatéral 3 Engagements nets des sûretés 4 Provisions individuelles et collectives AvertissementCe communiqué peut comporter des objectifs et des commentaires relatifs aux objectifs et à la stratégie de Natixis, Par nature, ces objectifs reposent sur des hypothèses, des considérations relatives à des projets, des objectifs et des attentes en lien avec des événements, des opérations, des produits et des services futurs et non certains et sur des suppositions en termes de performances et de synergies futures.Aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation de ces objectifs qui sont soumis à des risques inhérents, des incertitudes et des hypothèses relatives à Natixis, ses filiales et ses investissements, au développement des activités de Natixis et de ses filiales, aux tendances du secteur, aux futurs investissements et acquisitions, à l’évolution de la conjoncture économique, ou à celle relative aux principaux marchés locaux de Natixis, à la concurrence et à la réglementation. La réalisation de ces événements est incertaine, leur issue pourrait se révéler différente de celle envisagée aujourd’hui, ce qui est susceptible d’affecter significativement les résultats attendus. Les résultats réels pourraient différer significativement de ceux qui sont impliqués dans les objectifs.Les informations contenues dans ce communiqué, dans la mesure où elles sont relatives à d’autres parties que Natixis, ou sont issues de sources externes, n’ont pas fait l’objet de vérifications indépendantes et aucune déclaration ni aucun engagement ne sont donnés à leur égard, et aucune certitude ne doit être accordée sur l’exactitude, la sincérité, la précision et l’exhaustivité des informations ou opinions contenues dans ce communiqué. Ni Natixis ni ses représentants ne peuvent voir leur responsabilité engagée pour une quelconque négligence ou pour tout préjudice pouvant résulter de l’utilisation de ce communiqué ou de son contenu ou de tout ce qui leur est relatif ou de tout document ou information auxquels il pourrait faire référence.Les données présentes dans ce communiqué ne se sont pas auditées.L’information financière de NATIXIS pour le troisième trimestre de l’année 2019 est constituée du présent communiqué de presse et de la présentation attachée, disponible sur le site Internet www.natixis.com dans l’espace "Investisseurs & actionnaires".La conférence de présentation des résultats du vendredi 8 novembre 2019 à 9h00 sera retransmise en direct sur le site Internet www.natixis.com (rubrique Investisseurs & actionnaires).Contacts :Relations Investisseurs :investorelations@natixis,com Relations Presse :relationspresse@natixis,com        Damien SouchetT + 33 1 58 55 41 10 Daniel WilsonT + 33 1 58 19 10 40 Noémie LouvelT + 33 1 78 40 37 87 Vanessa StephanT + 33 1 58 19 34 16 Souad Ed DiazT + 33 1 58 32 68 11         www.natixis.com              Pièce jointe * CP 3Q19

  • Globe Newswire

    Natixis: Third Quarter 2019 Results

    Paris, November 7, 20193Q19 results Delivering growth across the board, robustness reinforced Reported net revenues up +6% YoY in 3Q19 and +7% underlying1 Reported net income at €415m in 3Q19 vs. €358m in 3Q18, +16% YoY Low sensitivity to the rate environment with only 8% of revenues coming from Net Interest Income in 9M19 BUSINESSES WELL DIVERSIFIED AND ALL GROWING IN THE THIRD QUARTER 3Q19 UNDERLYING NET REVENUES1 AT €2.2BN, UP +7% YOYAWM: Strong growth in net revenuesStrength of our active asset management model focused on alpha generation with underlying net revenues1 up +12% YoY in 3Q19 (+7% in 9M19) in part driven by high levels of performance fees that reached €192m this quarter (€362m in 9M19). Revenue growth in line with cost growth at constant exchange rate in both 3Q19 and 9M19Average fee rate in line with New Dimension target at ~30bps in 9M19 despite a negative mix effect in 3Q19Strong AuM growth of +3% over the quarter to reach €921bn despite modest outflows on LT products (~€4bn), notably in North America, in part offset by positive net inflows in Europe and the success of affiliates such as Mirova on ESGCIB: Strong positive jaws effect thanks to growing revenues and cost controlUnderlying net revenues1 up +3% YoY in 3Q19 primarily driven by Global finance (+8% YoY). Growth of Global markets activities (+3% YoY) and of our Green & Sustainable Hub. Leading innovation in sustainable finance with the roll-out of Natixis’ Green Weighting Factor initiativeCosts under control, down at constant exchange rate by -2% YoY in 3Q19 and -3% in 9M19Cost of risk increasing vs. 3Q18 (decreasing vs. 2Q19)Insurance: Continued growth momentum Underlying net revenues1 up +7% YoY with a positive jaws effect both in 3Q19 and 9M19Underlying RoE1 ~30% in 9M19, largely in line with the target set for New Dimension by 2020Payments: Continued growth with positive jawsUnderlying net revenues1 up +9% YoY in 9M19 with a positive jaws effect both in 3Q19 and 9M19Increase in business volumes from Dalenys & PayPlug, up more than +20%SUSTAINABLE VALUE CREATION AND FINANCIAL STRENGTHOrganic capital creation of ~30bps in 3Q19 and ~100bps in 9M19. Basel 3 FL CET1 ratio2 at 11.5% as at September 30, 2019, well above our 2020 targetUnderlying net income1 at €400m in 3Q19 and €955m in 9M19Underlying RoTE1 at 9.5% in 3Q19 and 10.2% in 9M19 considering a normalized cost of risk of ~30bpsREINFORCING ROBUSTNESS THROUGH SEVERAL MEASURESFocus on the development and the reinforcement of existing expertise rather than on potential acquisitions while maintaining Natixis’ dividend policy. This translates into the reinforcement of the 2020 Basel 3 FL CET1 ratio target2 from 11% to 11.2% (see page 3)Reinforcement of Natixis Investment Managers’ multi-boutique model with various initiatives aimed at strengthening governance and risk controls (see page 3)Evolution to Natixis’ governing bodies (see ad hoc press release) and implementation of transversal organizational projectsFigures restated as communicated on April 11, 2019 following the disposal of the retail banking activities. See page 14 for the reconciliation of the restated figures with the accounting view [1] Excluding exceptional items. Excluding exceptional items and excluding IFRIC 21 for cost/income, RoE and RoTE (see note on methodology) 2 See note on methodology“In the third quarter of 2019 our revenues grew in line with or faster than our costs in each of our businesses demonstrating our agility and the flexibility of our cost base as well as the relevance of our business model. Natixis is only lightly exposed to the low interest rate environment - net interest income represented only 8% of our revenues in the first nine months of 2019 - result of our asset light strategy and a major advantage in the current context. Having profoundly transformed our businesses, and facing a fast evolution in the environment, we have chosen to further strengthen our robustness, having notably announced today a series of measures to support this objective. We meanwhile remain focused on implementing our strategic plan New Dimension, which is proving itself to be highly suited to the current environment”. François Riahi, Natixis Chief Executive Officer 3Q19 RESULTSOn November 7, 2019, the Board of Directors examined Natixis’ third quarter 2019 results.€m 3Q19 reported3Q18 restated 3Q19 o/w underlying3Q18 o/w underlying 3Q19 vs. 3Q18 restated 3Q19 vs. 3Q18 underlying Net revenues 2,2802,156 2,2342,083 6% 7% o/w businesses 2,0371,956 2,0371,887 4% 8% Expenses (1,590)(1,499) (1,568)(1,473) 6% 6% Gross operating income 689658 666610 5% 9% Provision for credit losses (71)(93) (71)(22)     Net operating income 618565 595588 9% 1% Associates and other items 126 126     Pre-tax profit 630570 607594 10% 2% Income tax (126)(154) (119)(162)     Minority interests (88)(59) (89)(59)     Net income - group share 415358 400373 16% 7% Natixis’ underlying net revenues are up +8% YoY across the businesses with AWM up +12% YoY (mainly driven by performance fees), Payments up +8% YoY, Insurance up +7% YoY and CIB up +3% YoY.Underlying expenses are up +6% YoY reflecting solid revenue growth across the businesses, mainly in Asset management due to the flexible structure of the cost base. Investments (e.g. strategic projects, support functions) keep on being made while maintaining a tight cost control (e.g. CIB expenses down YoY despite top-line growth). Positive or neutral jaw effect across all business lines at constant exchange rate and cost/income ratio improvement. The underlying cost/income ratio1 is at 72.6%, down -70bps vs. 3Q18.The underlying loan loss provisioning decreased QoQ although up YoY on a very low basis, above its normalized level. Expressed in basis points of loans outstanding (excluding credit institutions), the businesses’ underlying cost of risk worked out to 41bps in 3Q19 (32bps on a 12-month rolling basis) vs. ~30bps normalized.Net income (group share), adjusted for IFRIC 21 and excluding exceptional items reached €353m in 3Q19. Accounting for exceptional items (+€15m net of tax in 3Q19), and IFRIC 21 impact (+€47m in 3Q19) the reported net income (group share) in 3Q19 is at €415m.Businesses’ underlying RoE1 reached 11.6% in 3Q19.Natixis’ underlying RoTE1 reached 9.5% in 3Q19 excl. IFRIC 21.Reinforcement of the 2020 Basel 3 CET1 FL ratio target (see note on methodology) to 11.2% i.e. a +20bps increase vs. previous target of 11.0%: * decrease in Natixis’ 2018-2020 M&A budget from ~€1bn to ~€0.8bn (of which ~€0.5bn already invested) with a focus on existing perimeter in the current environment; * dividend policy unchanged with a minimum 60% pay-out ratio and distribution of excess capital; * increased robustness in the context of regulatory changes to materialize over the years to come, allowing Natixis to ensure sustainable value creation                   Enhanced governance and control framework at Natixis Investment managers: In addition to previously announced appointment of newly-created position of COO, internal review leading to a number of initiatives including: * split of Natixis IM risk and compliance functions; * creation of NIM Head of Risk role separate from NIM Head of Compliance and with all affiliates to have a named CRO in addition to a named CCO; * risk monitoring framework to evolve for a more comprehensive view into current/evolving risks at the level of each affiliate1 See note on methodology. Excluding exceptional items and excluding IFRIC 21 9M19 RESULTS1€m 9M19 restated9M18 restated 9M19 o/w underlying9M18 o/w underlying 9M19 vs. 9M18 restated 9M19 vs. 9M18 underlying Net revenues 6,6936,709 6,6446,608 (0)% 1% o/w businesses 6,0306,102 6,0306,034 (1)% (0)% Expenses (4,887)(4,701) (4,837)(4,646) 4% 4% Gross operating income 1,8062,008 1,8071,962 (10)% (8)% Provision for credit losses (213)(170) (213)(99)     Net operating income 1,5941,838 1,5941,864 (13)% (14)% Associates and other items 70425 2225     Pre-tax profit 2,2981,863 1,6161,889 23% (14)% Income tax (505)(562) (427)(571)     Minority interests (267)(176) (234)(176)     Net income - group share 1,5261,125 9551,141 36% (16)% Natixis’ underlying net revenues are higher vs. 9M18 for the vast majority of the businesses with Payments up +9% YoY, AWM up +7% YoY, Insurance up +7% YoY and IB/M&A up +2% YoY. 9M19 revenue evolution to be put in the context of a historically high 1H18, particularly 1Q18 for Global markets and 2Q18 for Global finance; these two activities featuring growth in 3Q19.Underlying expenses are well under control and up +2% YoY at constant exchange rate reflecting solid revenue growth across most businesses, investments being made (e.g. strategic projects, support functions) and the increase in the SRF contribution. CIB costs down -3% YoY at constant exchange rate. The underlying cost/income ratio2 is at 72.0%, up +250bps vs. 9M18.The underlying loan loss provisioning increased vs. a low 9M18 due to a large single file impact in 2Q19. Expressed in basis points of loans outstanding (excluding credit institutions), the businesses’ underlying cost of risk worked out to 43bps in 9M19.Underlying tax rate at ~27% in 9M19. YoY increase in minority interests mainly due to a higher performance from some European AM affiliates.Net income (group share), adjusted for IFRIC 21 and excluding exceptional items reached €1,002m in 9M19. Accounting for exceptional items (+€571m net of tax in 9M19) and IFRIC 21 impact (-€47m in 9M19), the reported net income (group share) in 9M19 is at €1,526m.Businesses’ underlying RoE2 reached 12.2% in 9M19.Natixis’ underlying RoTE2 reached 9.8% in 9M19 excl. IFRIC 21 and 10.2% with a normalized cost of risk3.1 Figures restated as communicated on April 11, 2019 following the disposal of the retail banking activities. See page 14 for the reconciliation of the restated figures with the accounting view 2 See note on methodology. Excluding exceptional items and excluding IFRIC 21 3 Normalizing the 9M19 cost of risk at 30bps3Q19 & 9M19 RESULTS Exceptional items€m  3Q193Q18 9M199M18 Exchange rate fluctuations on DSN in currencies (Net revenues)Corporate center465 5032 SWL provision reversal (Net revenues)CIB068 (0)68 Transformation & Business Efficiency Investment costs (Expenses)Business lines & Corporate center(22)(25) (48)(55) Fit to Win investments & restructuring expenses (Expenses)Corporate center(1)(1) (2)0 Legal provision (Provision for credit losses)CIB0(71) 0(71) Disposal of subsidiary in Brazil (Gain or loss on other assets)CIB00 (15)0 Capital gain - Disposal retail banking activities (Gain/loss on other assets)Corporate center00 6970 Total impact on income tax (8)8 (78)9 Total impact on minority interests 00 (33)(0) Total impact on net income (gs) 15(15) 571(17) €586m positive net impact from the disposal of the retail banking activities in 1Q19: €697m capital gain minus €78m income tax minus €33m minority interestsTRANSFORMATION & BUSINESS EFFICIENCYInvestment costs by reporting line€m 3Q193Q18 9M199M18 AWM(2)(11) (7)(12) CIB(9)(4) (15)(9) Insurance(2)1 (4)(0) Payments(2)1 (2)(0) Financial Investments00 00 Corporate center(7)(11) (20)(34) Impact on expenses(22)(25) (48)(55)  Unless specified otherwise, the following comments and data refer to underlying results, i.e. excluding exceptional items (see detail p5)Asset & Wealth Management €m  3Q193Q183Q19 vs. 3Q18 9M199M189M19 vs. 9M189M19 vs. 9M18 constant FX Net revenues 94584112% 2,6512,4827%3%   o/w Asset Management1 90880513% 2,5502,3728%4%   o/w Wealth management 37363% 100110(9)%(9)% Expenses (646)(573)13% (1,804)(1,688)7%3% Gross operating income 29926812% 8467937%3% Provision for credit losses (8)(1)  (10)(2)   Associates and other items 8(1)  4(4)   Pre-tax profit 29826612% 8407877%  Cost/income ratio2 68.5%68.3%+0.2pp 68.0%68.0%-0.0pp  RoE after tax2 13.4%14.6%-1.2pp 13.5%14.6%-1.1pp  Underlying net revenues from Asset & Wealth Management (AWM) are up +12% YoY in 3Q19 (+10% at constant exchange rate), illustrating the resilience of our multi-boutique model focused on alpha generation. Asset management (excl. Employee savings plan) underlying net revenues, including performance fees, are up +9% YoY in North America (€450m) and up +26% in Europe (€303m) in 3Q19 (+1% at €1,222m and +20% at €837m in 9M19 for North America and Europe respectively). Wealth management net revenues are up +3% YoY in 3Q19.The Asset management overall fee rate excluding performance fees is at ~30bps in 9M19, in line with 1H19 levels and with New Dimension target (slightly down QoQ due to mix effect). For European affiliates, it is at ~16bps in 9M19 and ~28bps excl. Life Insurance General Accounts. For North American affiliates, it is at ~38bps vs. ~40bps in 9M18 mainly due to a lower share of average AuM from Harris following the 4Q18 market effect. Performance fees reached €192m in 3Q19 and €362m in 9M19 (~15% of AM revenues vs. ~13% in FY18) mainly driven by H2O and AEW.Asset management net flows on LT products reached ~ €(4)bn in 3Q19 more than offset by supportive market and FX impacts. The trend improved throughout the quarter: from >€(2)bn in July to ~€(0.5)bn in September. In Europe, ~€2bn net inflows on LT products in 3Q19 mainly driven by Real asset strategies and Mirova. In North America, a bit more than ~€(5)bn net outflows in 3Q19 primarily driven by Harris and Loomis Fixed income strategies. WCM equity strategies providing a growth relay to Harris in the 3Q19 environment.Asset management AuM reached €921bn as at September 30, 2019 and are up +3% QoQ (+14% YTD), above their 4Q18 average level both for Europe and North America. On top of the net flows on LT products described above, 3Q19 was also marked by ~(1)bn net outflows on low-margin money-market products, a positive market effect of +€9bn and a positive FX/perimeter effect of +€20bn. H2O AuM stand at ~€28bn vs. ~€26bn at end-June driven by a strong market effect. Wealth management AuM reached €30.3bn as at September 30, 2019 with €0.9bn positive net inflows this quarter.Underlying expenses growing in line with the revenues (+10% in 3Q19 and +3% in 9M19, both at constant exchange rate) reflecting in part the variable structure of the cost base in AM (higher performance fees) and investments being made in new initiatives and digitalization/IT as well as MIFID 2 impact.The underlying cost of risk is attributable to a wealth management file.The underlying RoE2 reached 13.4% in 3Q19 and 13.5% in 9M19.1 Asset management including Private equity and Employee savings plan 2 See note on methodology. Excluding exceptional items and excluding IFRIC 21 Unless specified otherwise, the following comments and data refer to underlying results, i.e. excluding exceptional items (see detail p5)Corporate & Investment Banking€m  3Q193Q183Q19 vs. 3Q18 9M199M189M19 vs. 9M189M19 vs. 9M18 constant FX Net revenues 7847593% 2,4382,679(9)%(11)% Net revenues excl. CVA/DVA/Other 7947683% 2,4372,640(8)%(10)% Expenses (518)(521)(1)% (1,618)(1,634)(1)%(3)% Gross operating income 26523812% 8201,045(22)%(24)% Provision for credit losses (59)(27)  (193)(94)   Associates and other items 23  812   Pre-tax profit 209214(2)% 635962(34)%  Cost/income ratio1 67.2%69.6%-2.4pp 66.0%60.7%+5.3pp  RoE after tax1 8.6%9.0%-0.4pp 9.2%14.4%-5.2pp  Underlying net revenues are up +3% YoY in 3Q19. Revenue evolution largely driven primarily by Global finance, up +8% YoY in 3Q19 and secondarily by Global markets, up +3% YoY. Investment banking/M&A has been impacted by some delay in fee recognition expected for 4Q19.Global markets net revenues up +3% YoY in 3Q19. 9M19 revenue evolution balanced between FICT and Equity and reflecting a high base, especially in 1Q18. FICT net revenues up +2% YoY in 3Q19 despite tough market conditions and very volatile long-term interest rates. Continued good performance in Credit especially in the US. Less favorable environment for Rates given flat yield curve at unprecedented levels with less jumbo transactions although client activity remains stable. Good performance from FX with major currencies regaining volatility. Equity net revenues down a modest €3m YoY in 3Q19. Good performance from the US and continued diversification with solid commercial successes, especially in Convertibles and Green finance. Global finance net revenues up +8% YoY and +11% QoQ with all Real Assets business lines featuring YoY growth (Aviation, Real Estate and Infrastructure) and slightly lower revenues from Energy & Natural Resources. Focus on distribution after several quarters of very strong loan origination. Distribution rate on Real Assets at ~64% in 3Q19, up +1pp YoY and significantly up QoQ. Investment banking and M&A net revenues up +2% YoY in 9M19 and down YoY in 3Q19. Good contributions from our APAC M&A boutiques. Proportion of revenues generated from service fees at ~38% in 3Q19 and ~40% in 9M192.Underlying expenses are well under control and down -2% YoY at constant exchange rate in 3Q19 (-3% YoY in 9M19). This reflects lower variable costs and ongoing initiatives to improve efficiency despite investments being made to develop our sectorial approach as well as control functions.Underlying cost of risk is up vs. a very low 3Q18 and is above its normalized level.Underlying RoE1 of 8.6% in 3Q19 and 9.2% in 9M19. Normalizing for the cost of risk3, the 9M19 RoE would have reached ~10%. RWA are up +2% YoY in 3Q19, in line with New Dimension guidance.1 See note on methodology. Excluding exceptional items and excluding IFRIC 21 2 ENR, Real Assets, ASF 3 Normalizing the cost of risk at 30bps Unless specified otherwise, the following comments and data refer to underlying results, i.e. excluding exceptional items (see detail p5)Insurance €m  3Q193Q183Q19 vs. 3Q18 9M199M189M19 vs. 9M18 Net revenues 2051927% 6305897% Expenses (110)(104)6% (349)(329)6% Gross operating income 95888% 2812598% Provision for credit losses 00  00  Associates and other items 13  66  Pre-tax profit 96916% 2872658% Cost/income ratio1   55.9%56.7%-0.8pp 54.7%55.2%-0.5pp RoE after tax1 26.9%28.5%-1.6pp 29.2%28.9%+0.3pp Banking view Underlying net revenues up +7% YoY both in 3Q19 and 9M19 with growth across the board.Underlying expenses up +6% YoY both in 3Q19 and 9M19, translating into a positive jaw effect and a cost/income ratio improvement, broadly in line with the 2020 target of ~54%.Underlying gross operating income up +8% YoY both in 3Q19 and 9M19.Underlying RoE1 at 29.2% in 9M19 largely in line with the 30% target set for New Dimension by 2020.Insurance viewGlobal turnover2 €2.9bn in 3Q19, up +5% YoY (+3% in 9M19 at €9.5bn).Life and Personal protection: €2.5bn earned premiums2 in 3Q19, up +4% YoY (+2% in 9M19). * Total AuM2 at €66.5bn as at end-September 2019, up +2% QoQ and +11% YTD, driven by €1.2bn of net inflows2 in 3Q19 (€4.5bn YTD).   * Unit-linked AuM2 at €16.5bn as at end-September 2019, up +4% QoQ and +17% YTD, driven by €0.4bn of net inflows2 in 3Q19 (37% of total net inflows). UL products accounted for 28% of gross inflows in 3Q19, above the French market3.   * Personal protection: earned premiums up +8% YoY in 3Q19 at €0.2bn (+11% in 9M19).P&C: €0.4bn earned premiums in 3Q19, up +9% YoY (+6% in 9M19). The combined ratio reaches 92.3% in 9M19 (+0.4pp YoY).The non-life equipment rate at the end of September is at 26.8% (+0.3pp QoQ) for Banques Populaires and at 29.8% (+0.3pp QoQ) for Caisses d’Epargne.1 See note on methodology. Excluding exceptional items and excluding IFRIC 21 2 Excluding reinsurance agreement with CNP 3 Source: FFA Unless specified otherwise, the following comments and data refer to underlying results, i.e. excluding exceptional items (see detail p5)Payments€m  3Q193Q183Q19 vs. 3Q18 9M199M189M19 vs. 9M18 Net revenues 103968% 3112849% Expenses (91)(85)7% (272)(251)8% Gross operating income 131114% 393319% Provision for credit losses (1)0  (2)(0)  Associates and other items 00  01  Pre-tax profit 12113% 383411% Cost/income ratio1 87.9%88.6%-0.7pp 87.3%88.3%-1.0pp RoE after tax1 8.0%8.9%-0.9pp 9.2%10.0%-0.8pp Underlying net revenues up +9% YoY in 9M19 and +8% in 3Q19 (residual perimeter effects left). ~40% of 9M19 revenues realized with direct clients (+2pp vs. 9M18). * Payment Processing & Services: Steady +4% YoY revenue growth in Natixis Payments’ historical activities in 3Q19 (+5% in 9M19). Number of card transactions processed up +13% YoY in 3Q19 (+10% in 9M19). Pioneer in the implementation of SWIFT gpi for instant cross-border payments, a key solution for CIB Trade & Treasury Solutions clients.   * Merchant Solutions: Solid business volumes generated by Dalenys and PayPlug, up +20% YoY in 3Q19 (+23% in 9M19). Partnership between PayPlug and Shopify to foster business growth with French and Italian SMEs.   * Prepaid & Issuing Solutions: Robust growth in 3Q19 driven by meal vouchers (+8% YoY) and the contribution of our Benefits & Rewards activity (Titres Cadeaux and Comitéo). Number of mobile payments more than x2.6 vs. 3Q18.1 See note on methodology. Excluding exceptional items and excluding IFRIC 21 Unless specified otherwise, the following comments and data refer to underlying results, i.e. excluding exceptional items (see detail p5)Financial Investments €m  3Q193Q183Q19 vs. 3Q18 9M199M189M19 vs. 9M18 Net revenues 195197(1)% 5845614% Coface 178180(1)% 5345134% Other 17170% 50484% Expenses (132)(130)2% (406)(387)5% Gross operating income 6367(6)% 1781743% Provision for credit losses (3)1  (9)(4)  Associates and other items (0)0  56  Pre-tax profit 6068(12)% 175176(1)% The net combined ratio of Coface1 reached 78.1% in 3Q19 vs. 82.8% in 3Q18 (76.8% 9M19 vs. 79.0% 9M18) with a cost ratio moving from 34.4% to 31.0% (from 34.0% 9M18 to 31.7% 9M19) and a loss ratio moving from 48.5% to 47.1% (from 45.0% 9M18 to 45.1% 9M19).Corporate Center€m  3Q193Q183Q19 vs. 3Q18 9M199M189M19 vs. 9M18 Net revenues 2(2)  3014  Expenses (70)(60)17% (388)(356)9% SRF 0(0)  (170)(160)6% Other (70)(60)17% (218)(196)12% Gross operating income (68)(62)10% (358)(342)5% Provision for credit losses 04  11  Associates and other items 12  (2)5  Pre-tax profit (67)(56)20% (359)(336)7% Underlying net revenues from the Corporate Center of €2m in 3Q19.Underlying expenses excluding SRF contribution up +€10m YoY in 3Q19 mainly due to various positive elements impacting 3Q18.Underlying pre-tax profit contribution broadly unchanged YoY in 9M19 excl. SRF.1 Reported ratios, net of reinsurance FINANCIAL STRUCTUREBasel 3 fully-loaded ratios1 Natixis’ Basel 3 fully-loaded CET1 ratio worked out to 11.5% as at September 30, 2019. * Basel 3 fully-loaded CET1 capital amounted to €11.4bn * Basel 3 fully-loaded RWA amounted to €98.8bnBased on a Basel 3 fully-loaded CET1 ratio of 11.5% as at June 30, 2019, the respective 3Q19 impacts were as follows: * 3Q19 results: +43bps * 3Q19 ordinary dividends: -22bps * 3Q19 RWA and other effects: -13bpsBasel 3 regulatory ratios1 As at September 30, 2019, Natixis’ Basel 3 regulatory capital ratios stood at 10.5% for the CET1, 12.7% for the Tier 1 and 15.0% for the total capital ratio. * Core Tier 1 capital stood at €10.4bn and Tier 1 capital at €12.5bn * Natixis’ RWA totaled €98.8bn, breakdown as follows: * Credit risk: €66.2bn * Counterparty risk: €7.0bn * CVA risk: €1.6bn * Market risk: €10.7bn * Operational risk: €13.3bnBook value per share Equity capital (group share) totaled €19.3bn as at September 30, 2019, of which €2.0bn in the form of hybrid securities (DSNs) recognized in equity capital at fair value (excluding capital gain following reclassification of hybrids).Natixis’ book value per share stood at €5.44 as at September 30, 2019 based on 3,150,728,343 shares excluding treasury shares (the total number of shares being 3,153,078,482). The tangible book value per share (after deducting goodwill and intangible assets) is €4.14.Leverage ratio1The leverage ratio worked out to 4.2% as at September 30, 2019.Overall capital adequacy ratio As at September 30, 2019, the financial conglomerate’s excess capital was estimated at around €3.3bn (based on own funds including current financial year’s earnings).     1 See note on methodology APPENDICESNote on methodology:The results at 30/09/2019 were examined by the board of directors at their meeting on 07/11/2019. Figures at 30/09/2019 are presented in accordance with IAS/IFRS accounting standards and IFRS Interpretation Committee (IFRIC) rulings as adopted in the European Union and applicable at this dateChanges in Natixis’ account presentation following the disposal of the retail banking activities to BPCE S.A. * Employee savings plan is reallocated to Asset & Wealth Management * Film industry financing is reallocated to Corporate & Investment Banking * Insurance is not impacted * Payments becomes a standalone business line * Financial Investments are isolated and include Coface, Natixis Algeria and the private equity runoff activities. The Corporate Center is refocused on Natixis’ holding and ALM functions and carries the Single Resolution Fund contribution within its expenses                         Additional impacts on the quarterly series from the disposal of the retail banking activities to BPCE S.A. * New support function services provided by Natixis to the activities sold (TSA / SLA), as well as the cancellation of services or analytical items that have been made obsolete following such a disposal are factored in * The reclassification as Net revenues of the residual IT and logistic services that continue to be provided to the activities sold. Such services now being provided to entities that do not fall under Natixis’ scope of consolidation anymore, they have been reclassified as Net revenues instead of expense deductions * The implementation of introductory fees between the Natixis CIB Coverage and the entities soldIn order to ensure comparability between the 2018 and 2019 quarterly series, these impacts have been simulated retroactively as of January 1st, 2018, even though they only impact the published financial statements as of their implementation date in 2019. These items essentially impact the Corporate Center and more marginally the CIB. The others business lines are unimpactedBusiness line performances using Basel 3 standards: * The performances of Natixis business lines are presented using Basel 3 standards. Basel 3 risk-weighted assets are based on CRR-CRD4 rules as published on June 26th, 2013 (including the Danish compromise treatment for qualified entities). * Natixis’ RoTE is calculated by taking as the numerator net income (group share) excluding DSN interest expenses (the associated tax benefit being already accounted for in the net income following the adoption of IAS 12 amendment). Equity capital is average shareholders’ equity group share as defined by IFRS, after payout of dividends, excluding average hybrid debt, average intangible assets and average goodwill.-            Natixis’ RoE: Results used for calculations are net income (group share), deducting DSN interest expenses (the associated tax benefit being already accounted for in the net income following the adoption of IAS 12 amendment). Equity capital is average shareholders’ equity group share as defined by IFRS, after payout of dividends, excluding average hybrid debt, and excluding unrealized or deferred gains and losses recognized in equity (OCI). -            RoE for business lines is calculated based on normative capital to which are added goodwill and intangible assets for the business line. Normative capital allocation to Natixis’ business lines is carried out based on 10.5% of their average Basel 3 risk-weighted assets. Business lines benefit from remuneration of normative capital allocated to them. By convention, the remuneration rate on normative capital is maintained at 2%.Note on Natixis’ RoE and RoTE calculation: Calculations based on quarter-end balance sheet in 1Q19 to reflect the disposal of the retail banking activities. The €586m net capital gain is not annualized. Adoption of IAS 12 amendment effective as of 3Q19 (see below for additional comments), with no impact on the RoE/RoTENet book value: calculated by taking shareholders’ equity group share (minus distribution of dividends proposed by the Board of Directors and submitted to the approval of the General Shareholders' Meeting on May 28, 2019), restated for hybrids and capital gains on reclassification of hybrids as equity instruments. Net tangible book value is adjusted for goodwill relating to equity affiliates, restated goodwill and intangible assets as follows:€m30/09/2019 Goodwill3,932 Restatement for Coface minority interests(162) Restatement for AWM deferred tax liability & others(351) Restated goodwill3,420  €m30/09/2019 Intangible assets711 Restatement for Coface minority interest & others(49) Restated intangible assets663 Own senior debt fair-value adjustment: calculated using a discounted cash-flow model, contract by contract, including parameters such as swap curves and revaluation spread (based on the BPCE reoffer curve). Adoption of IFRS 9 standards, on November 22, 2016, authorizing the early application of provisions relating to own credit risk as of FY2016 closing.Regulatory (phased-in) capital and ratios: based on CRR-CRD4 rules as reported on June 26, 2013, including the Danish compromise - phased in. Presentation excluding current financial year’s earnings and accrued dividend (based on a 60% pay-out1)Fully-loaded capital and ratios: based on CRR-CRD4 rules as reported on June 26, 2013, including the Danish compromise - without phase-in. Presentation including current financial year’s earnings and accrued dividend (based on a 60% pay-out1)Leverage ratio: based on delegated act rules, without phase-in (presentation including 9M19 earnings and accrued dividend1) and with the hypothesis of a roll-out for non-eligible subordinated notes under Basel 3 by eligible notes. Repo transactions with central counterparties are offset in accordance with IAS 32 rules without maturity or currency criteria. Leverage ratio disclosed including the effect of intragroup cancelation - pending ECB authorizationExceptional items: figures and comments on this press release are based on Natixis and its businesses’ income statements excluding non-operating and/or exceptional items detailed page 5. Figures and comments that are referred to as ‘underlying’ exclude such exceptional items. Natixis and its businesses’ income statements including these items are available in the appendix of this press releaseRestatement for IFRIC 21 impact: the cost/income ratio, the RoE and the RoTE excluding IFRIC 21 impact calculation in 9M19 takes into account ¾ of the annual duties and levies concerned by this accounting rule. The impact for the quarter is calculated by difference with the former quarterEarnings capacity: net income (group share) restated for exceptional items and the IFRIC 21 impactExpenses: sum of operating expenses and depreciation, amortization and impairment on property, plant and equipment and intangible assetsIAS 12: As of 3Q19, according to the adoption of IAS 12 (income taxes) amendment, the tax benefit on DSN interest expenses previously recorded in the consolidated reserves is now being accounted for in the income statement (income tax line). Previous periods have not been restated with a positive impact of €35.9m in 3Q19, of which €23.8m related to 1H191 Pay-out ratio based on reported net income group share minus DSN interest expenses (the associated tax benefit being already accounted for in the net income following the adoption of IAS 12 amendment) and excluding the €586m net capital gain from the disposal of the retail banking activities Natixis - Consolidated P&L (restated)€m1Q182Q183Q184Q181Q192Q193Q19 3Q19 vs. 3Q18 9M189M19 9M19 vs. 9M18 Net revenues2,1932,3602,1562,0402,1322,2822,280 6% 6,7096,693 (0)% Expenses(1,675)(1,528)(1,499)(1,656)(1,720)(1,577)(1,590) 6% (4,701)(4,887) 4% Gross operating income 518832658383412705689 5% 2,0081,806 (10)% Provision for credit losses(36)(41)(93)(23)(31)(110)(71)   (170)(213)   Associates73613383   1615   Gain or loss on other assets64(0)44682(2)9   10689   Change in value of goodwill0000000   00   Pre-tax profit4957985704181,066602630 10% 1,8632,298 23% Tax(175)(234)(154)(110)(215)(164)(126)   (562)(505)   Minority interests(60)(57)(59)(127)(86)(92)(88)   (176)(267)   Net income (group share) 260507358181764346415 16% 1,1251,526 36% Figures restated as communicated on April 11, 2019 following the disposal of the retail banking activities. See below for the reconciliation of the restated figures with the accounting viewNatixis - Reconciliation between management and accounting figures9M18€m 9M18 underlying Exceptional items 9M18 restatedContribution from perimeter sold 9M18 reported Net revenues6,608 100 6,709656 7,365 Expenses(4,646) (55) (4,701)(349) (5,050) Gross operating income 1,962 46 2,008307 2,315 Provision for credit losses(99) (71) (170)(15) (185) Associates16 0 160 16 Gain or loss on other assets10 0 10(0) 9 Pre-tax profit1,889 (26) 1,863291 2,154 Tax(571) 9 (562)(91) (653) Minority interests(176) (0) (176)(1) (177) Net income (group share)1,141 (17) 1,125200 1,324 9M19€m 9M19 underlying Exceptional items 9M19 restatedResidual contribution from perimeter sold 9M19 reported Net revenues6,644 50 6,69322 6,716 Expenses(4,837) (50) (4,887)(22) (4,909) Gross operating income 1,807 (1) 1,806(0) 1,806 Provision for credit losses(213) 0 (213)0 (213) Associates15 0 150 15 Gain or loss on other assets7 682 689(0) 689 Pre-tax profit1,616 682 2,298(0) 2,298 Tax(427) (78) (505)0 (505) Minority interests(234) (33) (267)0 (267) Net income (group share)955 571 1,526(0) 1,526 Natixis - IFRS 9 Balance sheetAssets (€bn) 30/09/201930/06/2019 Cash and balances with central banks21.417.8 Financial assets at fair value through profit and loss1243.9218.1 Financial assets at fair value through Equity11.411.5 Loans and receivables1127.5124.9 Debt instruments at amortized cost1.61.8 Insurance assets108.9106.9 Non-current assets held for sale0.00.0 Accruals and other assets16.816.4 Investments in associates0.70.7 Tangible and intangible assets2.22.2 Goodwill3.93.9 Total538.3504.3 Liabilities and equity (€bn) 30/09/201930/06/2019 Due to central banks0.00.0 Financial liabilities at fair value through profit and loss1243.4217.8 Customer deposits and deposits from financial institutions1101.197.5 Debt securities49.148.5 Liabilities associated with non-current assets held for sale0.00.0 Accruals and other liabilities19.518.5 Insurance liabilities98.896.5 Contingency reserves1.81.7 Subordinated debt4.04.0 Equity attributable to equity holders of the parent19.318.6 Minority interests1.31.2 Total538.3504.3 1 Including deposit and margin callNatixis - 3Q19 P&L by business line€mAWMCIBInsurancePaymentsFinancial investmentsCorporate Center 3Q19 reported Net revenues94578420510319547 2,280 Expenses(648)(527)(112)(93)(133)(77) (1,590) Gross operating income 297256931062(29) 689 Provision for credit losses(8)(59)0(1)(3)0 (71) Net operating income 28919793959(29) 618 Associates and other items8210(0)1 12 Pre-tax profit29720094959(28) 630       Tax (126)       Minority interests (88)       Net income (gs)  415 Asset & Wealth Management€m1Q182Q183Q184Q181Q192Q193Q19 3Q19 vs. 3Q18 9M189M19 9M19 vs. 9M18 Net revenues7998428411,032773932945 12% 2,4822,651 7% Asset Management1762805805998742900908 13% 2,3722,550 8% Wealth management37373634313237 3% 110100 (9)% Expenses(548)(569)(584)(642)(558)(605)(648) 11% (1,701)(1,811) 6% Gross operating income 251273257389216327297 16% 781840 8% Provision for credit losses(0)(1)(1)01(2)(8)   (2)(10)   Net operating income 251272256390216325289 13% 779830 7% Associates0002000   10   Other items(0)(3)(2)41(2)(2)8   (5)3   Pre-tax profit251269255433214323297 16% 775834 8% Cost/Income ratio68.6%67.6%69.4%62.3%72.1%64.9%68.5%   68.5%68.3%   Cost/Income ratio excl. IFRIC 2168.1%67.7%69.6%62.4%71.6%65.1%68.7%   68.5%68.3%   RWA (Basel 3 - in €bn)11.711.812.512.312.513.713.4 8% 12.513.4 8% Normative capital allocation (Basel 3)4,1434,0654,1504,3634,3644,4074,555 10% 4,1194,442 8% RoE after tax (Basel 3)213.7%15.2%13.9%19.6%11.5%15.1%13.3%   14.3%13.3%   RoE after tax (Basel 3) excl. IFRIC 21214.0%15.1%13.8%19.5%11.8%15.0%13.3%   14.3%13.3%   [1] Asset management including Private equity and Employee savings plan 2 Normative capital allocation methodology based on 10.5% of the average RWA-including goodwill and intangibles Corporate & Investment Banking€m1Q182Q183Q184Q181Q192Q193Q19 3Q19 vs. 3Q18 9M189M19 9M19 vs. 9M18 Net revenues944976828518807847784 (5)% 2,7482,438 (11)% Global markets52745733414366419344 3% 1,3181,129 (14)%   FIC-T 378299252231251304258 2% 929812 (13)%   Equity14814597(219)12511794 (3)% 390336 (14)% Equity excl. cash14314097(219)12511794 (3)% 381336 (12)% Cash equity54(0)(0)000   90     CVA/DVA desk113(15)2(9)(3)(8)   (0)(19)   Global finance1341394341362337333369 8% 1,0761,039 (3)% Investment banking2828578126879073 (6)% 246250 2% Other (7)417416166(2)   10820   Expenses(566)(551)(525)(559)(582)(523)(527) 0% (1,643)(1,633) (1)% Gross operating income 378425302(41)225324256 (15)% 1,105805 (27)% Provision for credit losses(31)(37)(98)(9)(30)(104)(59)   (165)(193)   Net operating income 347388204(50)195219197 (3)% 940612 (35)% Associates4333232   98   Other items30(0)0(15)0(0)   3(15)   Pre-tax profit353391207(47)183222200 (4)% 951605 (36)% Cost/Income ratio60.0%56.4%63.5%107.9%72.2%61.8%67.3%   59.8%67.0%   Cost/Income ratio excl. IFRIC 2157.7%57.2%64.4%109.4%69.1%62.7%68.3%   59.5%66.7%   RWA (Basel 3 - in €bn)59.761.761.261.162.061.162.3 2% 61.262.3 2% Normative capital allocation (Basel 3)6,4356,4166,6766,6316,6346,7406,734 1% 6,5096,703 3% RoE after tax (Basel 3)316.0%17.6%9.0%NR7.6%9.6%8.5%   14.1%8.6%   RoE after tax (Basel 3) excl. IFRIC 21317.0%17.2%8.7%NR8.6%9.2%8.2%   14.2%8.7%   [1] Including Film industry financing 2 Including M&A 3 Normative capital allocation methodology based on 10.5% of the average RWA-including goodwill and intangibles Insurance€m1Q182Q183Q184Q181Q192Q193Q19 3Q19 vs. 3Q18 9M189M19 9M19 vs. 9M18 Net revenues204193192201218207205 7% 589630 7% Expenses(118)(108)(103)(118)(125)(116)(112) 9% (330)(353) 7% Gross operating income 86858983939293 5% 259277 7% Provision for credit losses0000000   00   Net operating income 86858983939293 5% 259277 7% Associates3039051   66   Other items00(0)00(0)0   0(0)   Pre-tax profit89859291939694 3% 265284 7% Cost/Income ratio58.0%56.1%53.8%58.9%57.5%55.8%54.6%   56.0%56.0%   Cost/Income ratio excl. IFRIC 2151.1%58.5%56.2%61.2%51.7%57.8%56.6%   55.2%55.3%   RWA (Basel 3 - in €bn)7.37.07.17.38.07.98.4 18% 7.18.4 18% Normative capital allocation (Basel 3)853868828841858942926 12% 850909 7% RoE after tax (Basel 3)128.6%26.4%30.3%30.7%29.4%28.4%27.7%   28.4%28.4%   RoE after tax (Basel 3) excl. IFRIC 21133.0%24.9%28.8%29.2%33.3%27.2%26.4%   28.9%28.9%   1 Normative capital allocation methodology based on 10.5% of the average RWA-including goodwill and intangibles Payments€m1Q182Q183Q184Q181Q192Q193Q19 3Q19 vs. 3Q18 9M189M19 9M19 vs. 9M18 Net revenues939596105103105103 8% 284311 9% Expenses(79)(88)(84)(90)(88)(94)(93) 11% (251)(274) 9% Gross operating income 1471215161110 (13)% 3337 11% Provision for credit losses(0)(0)0(2)(0)(1)(1)   (0)(2)   Net operating income 147121316109 (24)% 3335 6% Associates0000000   00   Other items0100000   10   Pre-tax profit148121316109 (24)% 3435 4% Cost/Income ratio85.2%92.2%87.6%85.7%84.8%89.6%90.1%   88.3%88.1%   Cost/Income ratio excl. IFRIC2184.5%92.4%87.9%85.9%84.1%89.8%90.3%   88.3%88.1%   RWA (Basel 3 - in €bn)1.01.21.01.11.11.21.1 12% 1.01.1 12% Normative capital allocation (Basel 3)295300352332356373385 9% 316372 18% RoE after tax (Basel 3)112.8%7.4%9.6%10.1%12.0%7.3%6.5%   9.9%8.5%   RoE after tax (Basel 3) excl. IFRIC 21113.4%7.2%9.4%9.9%12.5%7.1%6.3%   9.9%8.6%   Standalone EBITDA calculation Figures excluding exceptional items2€m1Q182Q183Q184Q181Q192Q193Q19 9M189M19 Net revenues939596105103105103 284311 Expenses(79)(87)(85)(90)(88)(94)(91) (251)(272) Gross operating income - Natixis reported excl. exceptional items1481115161113 3339 Analytical adjustments to net revenues(1)(1)(2)(1)(1)(1)(1) (5)(4) Structure charge adjustments to expenses5555655 1516 Gross operating income - standalone view18121419201517 4452 Depreciation, amortization and impairment on property, plant and equipment and intangible assets3445443 1112 EBITDA - standalone view21161824241920 5563 EBITDA = Net revenues (-) Operating expenses. Standalone view excluding analytical items and structure charges [1] Normative capital allocation methodology based on 10.5% of the average RWA-including goodwill and intangibles 2 See page 5 Financial investments€m1Q182Q183Q184Q181Q192Q193Q19 3Q19 vs. 3Q18 9M189M19 9M19 vs. 9M18 Net revenues 190 174 197 181 193 196 195 (1)%  561 584 4% Coface 177 156 180 165 175 181 178 (1)%  513 534 4% Other 13 18 17 16 18 15 17 0%  48 50 4% Expenses(130)(125)(131)(140)(133)(141)(133) 2% (387)(408) 5% Gross operating income  59 49 66 41 60 55 62 (6)%  174 176 1% Provision for credit losses(6)113(2)(4)(3)   (4)(9)   Net operating income  54 50 67 44 58 51 59 (12)%  171 167 (2)% Associates 0 0 0 0 0 0 0    0 0   Other items 2 3 0 0 0 5 0    5 5   Pre-tax profit56 53 67 44 58 56 59  (12)% 176 173  (2)% RWA (Basel 3 - in €bn)5.35.65.55.65.75.75.6 1% 5.55.6 1% Corporate Center€m1Q182Q183Q184Q181Q192Q193Q19 3Q19 vs. 3Q18 9M189M19 9M19 vs. 9M18 Net revenues(37)793337(5)47   4579   Expenses(232)(87)(71)(107)(234)(98)(77) 8% (390)(408) 5% SRF(160)(0)(0)0(170)00   (160)(170) 6% Other(73)(86)(71)(107)(64)(98)(77) 8% (230)(238) 4% Gross operating income (269)(7)(68)(104)(196)(103)(29)   (344)(329)   Provision for credit losses1(4)4(15)010   11   Net operating income (269)(11)(63)(118)(196)(102)(29)   (343)(328)   Associates000000(0)   00   Other items1223699(5)1   5695   Pre-tax profit (268)(9)(62)(115)503 (107)(28)   (338)368    RWA (Basel 3 - in €bn)9.09.48.77.87.07.38.0 (7)% 8.78.0 (7)% €697m capital gain coming from the disposal of the retail banking activities in 1Q19 3Q19 results: from data excluding non-operating items to reported data€m 3Q19 underlying Exchange rate fluctuations on DSN in currencies Transformation & Business Efficiency investment costs Fit to Win investments & restructuring expenses  3Q19 reported Net revenues2,234 46   2,280 Expenses(1,568)  (22)(1) (1,590) Gross operating income 666 46(22)(1) 689 Provision for credit losses(71)     (71) Associates3     3 Gain or loss on other assets9     9 Pre-tax profit607 46(22)(1) 630 Tax(119) (15)70 (126) Minority interests(89)   0 (88) Net income (group share)400 31(15)(0) 415 9M19 results: from data excluding non-operating items to restated data €m 9M19 underlying Exchange rate fluctuations on DSN in currencies Transformation & Business Efficiency investment costs Fit to Win investments & restructuring expenses Disposal of subsidiary in BrazilCapital gain - Disposal of retail banking activities  9M19 restated Net revenues6,644 50     6,693 Expenses(4,837)  (48)(2)   (4,887) Gross operating income 1,807 50(48)(2)00 1,806 Provision for credit losses(213)       (213) Associates15       15 Gain or loss on other assets7    (15)697 689 Pre-tax profit1,616 50(48)(2)(15)697 2,298 Tax(427) (16)151 (78) (505) Minority interests(234)   1 (33) (267) Net income (group share)955 34(33)(1)(15)586 1,526 Figures restated as communicated on April 11, 2019 following the disposal of the retail banking activities. See page 14 for the reconciliation of the restated figures with the accounting view Natixis - 3Q19 capital & Basel 3 financial structure See note on methodology - Irrevocable Payment Commitment (IPC) deduction disclosed as part of the ratio as of 2Q19Fully-loaded           €bn30/09/2019 Shareholder’s Equity19.3 Hybrid securities (incl. capital gain following reclassification of hybrids)(2.2) Goodwill & intangibles(3.9) Deferred tax assets(0.7) Dividend provision(0.5) Other deductions(0.6) CET1 capital11.4 CET1 ratio11.5% Additional Tier 1 capital1.8 Tier 1 capital13.2 Tier 1 ratio13.3% Tier 2 capital2.3 Total capital15.4 Total capital ratio15.6% Risk-weighted assets98.8 Regulatory €bn30/09/2019 Fully-loaded CET1 capital11.4 Current financial year’s earnings(1.5) Current financial year’s accrued dividend0.5 CET1 capital10.4 CET1 ratio10.5% Additional Tier 1 capital2.2 Tier 1 capital12.5 Tier 1 ratio12.7% Tier 2 capital2.3 Total capital14.8 Total capital ratio15.0% Risk-weighted assets98.8  IFRIC 21 effects by business lineEffect in Expenses€m1Q182Q183Q184Q181Q192Q193Q19 9M189M19 AWM(4)111(4)11 (1)(1) CIB(22)777(24)88 (7)(8) Insurance(14)555(13)44 (5)(4) Payments(1)000(1)00 (0)(0) Financial investments0000(0)00 0(0) Corporate center(119)404040(119)4040 (40)(40) Total Natixis(160)53 53 53 (161)54 54  (53)(54) Historical figures restated for the disposal of the retail banking activitiesNormative capital allocation and RWA breakdown - 30/09/2019€bnRWA EoP% of totalGoodwill & intangibles 9M19Capital allocation 9M19RoE after tax 9M19 AWM13.416%3.14.413.3% CIB62.373%0.26.78.6% Insurance8.410%0.10.928.4% Payments1.11%0.30.48.5% Total (excl. Corp. center and Financial invmts)85.2100%3.712.4   RWA breakdown (€bn)30/09/2019 Credit risk66.2 Internal approach54.8 Standard approach11.4 Counterparty risk7.0 Internal approach5.9 Standard approach1.1 Market risk10.7 Internal approach4.9 Standard approach5.8 CVA1.6 Operational risk \- Standard approach13.3 Total RWA98.8  Fully-loaded leverage ratio1 According to the rules of the Delegated Act published by the European Commission on October 10, 2014, including the effect of intragroup cancelation - pending ECB authorization€bn30/09/2019 Tier 1 capital113.6 Total prudential balance sheet431.1 Adjustment on derivatives(59.4) Adjustment on repos2(30.0) Other exposures to affiliates(49.2) Off balance sheet commitments37.9 Regulatory adjustments(5.3) Total leverage exposure325.1 Leverage ratio4.2% [1] See note on methodology. Without phase-in - supposing replacement of existing subordinated issuances when they become ineligible 2 Repos with clearing houses cleared according to IAS32 standard, without maturity or currency criteria Net book value as at September 30, 2019€bn30/09/2019 Shareholders’ equity (group share)19.3 Deduction of hybrid capital instruments(2.0) Deduction of gain on hybrid instruments(0.1) Distribution  Net book value17.1 Restated intangible assets1(0.7) Restated goodwill1(3.4) Net tangible book value213.1 €  Net book value per share5.44 Net tangible book value per share4.14 9M19 Earnings per share€m30/09/2019 Net income (gs)1,526 DSN interest expenses on preferred shares adjustment(104) Net income attributable to shareholders1,421 Earnings per share (€)0.45 Number of shares as at September 30, 2019 30/09/2019 Average number of shares over the period, excluding treasury shares3,149,951,603 Number of shares, excluding treasury shares, EoP3,150,728,343 Number of treasury shares, EoP2,350,139 Net income attributable to shareholders€m3Q199M19  Net income (gs)4151,526  DSN interest expenses on preferred shares adjustment(59)(104)  RoE & RoTE numerator3561,421 [1] See note on methodology 2 Net tangible book value = Book value – goodwill - intangible assetRoTE1€m30/09/2019 Shareholders’ equity (group share)19,260 DSN deduction(2,122) Dividend provision(501) Intangible assets(663) Goodwill(3,420) RoTE Equity end of period12,554 Average RoTE equity (3Q19)12,374 3Q19 RoTE annualized with no IFRIC 21 adjustment11.5% IFRIC 21 impact(47) 3Q19 RoTE annualized excl. IFRIC 2110.0% Average RoTE equity (9M19)12,261 9M19 RoTE annualized excl. IFRIC 2114.2% RoE1€m30/09/2019 Shareholders’ equity (group share)19,260 DSN deduction(2,122) Dividend provision(501) Unrealized/deferred gains and losses in equity (OCI)(563)    RoE Equity end of period16,073 Average RoE equity (3Q19)15,885 3Q19 RoE annualized with no IFRIC 21 adjustment9.0% IFRIC 21 impact(47) 3Q19 RoE annualized excl. IFRIC 217.8% Average RoE equity (9M19)15,785 9M19 RoE annualized excl. IFRIC 2111.1% Doubtful loans2€bn 30/06/2019 Under IFRS 930/09/2019 Under  IFRS 9 Provisionable commitments31.71.9 Provisionable commitments / Gross debt1.4%1.5% Stock of provisions41.31.4 Stock of provisions / Provisionable commitments75%72% [1]See note on methodology. Returns based on quarter-end balance sheet to reflect the disposal of the retail banking activities. The €586m net capital gain is not annualized 2 On-balance sheet, excluding repos, net of collateral 3 Net commitments 4 Specific and portfolio-based provisions DisclaimerThis media release may contain objectives and comments relating to the objectives and strategy of Natixis. Any such objectives inherently depend on assumptions, project considerations, objectives and expectations linked to future and uncertain events, transactions, products and services as well as suppositions regarding future performances and synergies.No Insurance can be given that such objectives will be realized. They are subject to inherent risks and uncertainties, and are based on assumptions relating to Natixis, its subsidiaries and associates, and the business development thereof; trends in the sector; future acquisitions and investments; macroeconomic conditions and conditions in Natixis' principal local markets; competition and regulation. Occurrence of such events is not certain, and outcomes may prove different from current expectations, significantly affecting expected results. Actual results may differ significantly from those implied by such objectives.Information in this media release relating to parties other than Natixis or taken from external sources has not been subject to independent verification, and Natixis makes no warranty as to the accuracy, fairness, precision or completeness of the information or opinions herein. Neither Natixis nor its representatives shall be liable for any errors or omissions, or for any prejudice resulting from the use of this media release, its contents or any document or information referred to herein.Included data in this press release have not been audited.NATIXIS financial disclosures for the third quarter 2019 are contained in this press release and in the presentation attached herewith, available online at www.natixis.com in the “Investors & shareholders” section.The conference call to discuss the results, scheduled for November 8, 2019 at 9:00 a.m. CET, will be webcast live on www.natixis.com (on the “Investors & shareholders” page).Contacts:Investor Relations:investorelations@natixis.com Press Relations:relationspresse@natixis.com        Damien SouchetT + 33 1 58 55 41 10 Daniel WilsonT + 33 1 58 19 10 40 Noemie LouvelT + 33 1 78 40 37 87 Vanessa StephanT + 33 1 58 19 34 16 Souad Ed DiazT + 33 1 58 32 68 11    www.natixis.com    Attachment * PR 3Q19

  • Cercle Finance

    Fleury Michon: DNCA Finance passe sous les 5% des votes

    (CercleFinance.com) - DNCA Finance, société contrôlée par Natixis IM, agissant pour le compte de fonds dont elle assure la gestion, a déclaré à l'AMF avoir franchi en baisse, le 30 octobre, le seuil de ...

  • Cercle Finance

    Latécoère: démarrage de l'OPA

    (CercleFinance.com) - L'AMF a annoncé que l'offre publique d'achat (OPA) visant les actions Latécoère, déposée par JPMorgan Chase Bank NA et Natixis pour le compte de SCP SKN Holding I, est ouverte du ...

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages