EO.PA - Faurecia S.E.

Paris - Paris Prix différé. Devise en EUR
47,75
+1,25 (+2,69 %)
À la clôture : 5:35PM CET
Le graphique des titres n’est pas pris en charge par votre navigateur actuel
Clôture précédente46,50
Ouverture47,00
Offre0,00 x 0
Vente0,00 x 0
Var. jour46,60 - 48,27
Sur 52 semaines30,06 - 50,70
Volume449 906
Volume moyen575 246
Cap. boursière6,5B
Bêta (mensuel sur 3 exercices)2,35
Rapport P/E (sur 12 mois)9,31
BPA (sur 12 mois)5,13
Date de bénéfices17 févr. 2020
Dividende et rendement à terme1,25 (2,69 %)
Date ex-dividende2019-05-31
Objectif sur 1 an52,64
  • Globe Newswire

    Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital

    Nanterre, le 4 décembre 2019Nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital (Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l’Autorité des marchés financiers) __________________Place de cotation : Euronext ParisCompartiment : ACode ISIN : FR0000121147Code LEI : 969500F0VMZLK2IULV85  Date  Nombre d’actions  Nombre total de droits de vote (théoriques)*       30 novembre 2019        138 035 801    203 091 817 *Conformément aux dispositions de l’article 223-11 du Règlement général de l’Autorité des marchés financiers, le nombre total de droits de vote (théoriques) est calculé sur la base de l'ensemble des actions auxquelles sont attachés des droits de vote, y compris les actions privées de droit de vote.Présence dans les statuts d'une clause imposant une obligation de déclaration de franchissement de seuil complémentaire de celle ayant trait aux seuils légaux : ouiPièce jointe * declarationddvactionsau30novembre2019

  • Globe Newswire

    Faurecia Capital Markets Day 2019, Transformation in Action

    Nanterre (France), 26 November 2019FAURECIA CAPITAL MARKETS DAY 2019TRANSFORMATION IN ACTION * Transformation strategy for the Cockpit of the Future and Sustainable Mobility accelerated by recent acquisitions and partnerships * Record performance targeted for 2022 with sales above €20.5bn, profitability at 8% of sales and cash generation at 4% of sales, combining growth and resilience At its Capital Markets Day held in Paris on 26 November, Faurecia demonstrated the relevance of its transformation strategy, deployed at a sustained pace through acquisitions and partnerships, and detailed its 2022 financial targets.Patrick KOLLER, Chief Executive Officer, said: “Despite the challenging market conditions, we have continued to deploy our transformation strategy for the Cockpit of the Future and Sustainable Mobility, whilst maintaining a strong focus on resilience and Total Customer Satisfaction. Our new Business Group, Faurecia Clarion Electronics, is a strong enabler for the Cockpit of the Future and has a robust roadmap for profitable growth. At the same time, our investment in Fuel Cell Electric Vehicles will accelerate our Zero Emissions strategy and allow us to benefit from rapid powertrain electrification.  In 2022, we will see record sales, profitability and cash generation. From a longer-term perspective, we are preparing for the next major disruption and target carbon neutrality by 2030.”   Cockpit of the Future enabled by Faurecia Clarion ElectronicsThe Cockpit of the Future will allow personalized consumer experiences combining functionalities such as infotainment, ambient lighting, postural and thermal comfort and immersive sound. From its leading position in Seating and Interiors, Faurecia has undertaken a series of acquisitions and partnerships, including the SAS acquisition project, which gives it a unique position in interior modules and systems architecture. The creation of Faurecia Clarion Electronics (FCE), regrouping the complementary technologies of Clarion, Parrot Automotive and Coagent Electronics, technology companies Covatech and Creo Dynamics as well as an ecosystem of start-ups and partners, provides Faurecia with the electronics, software, computer vision and artificial intelligence competences to enable its vision of the Cockpit of the Future. The profitable growth strategy of FCE has two priorities: accelerate order intake and improve cost competitiveness.FCE is organized around four product lines: Cockpit Domain Controller, Display Technologies, Immersive Experiences and Advanced Driver Assistance Systems (ADAS). The Business Group is focusing on those market segments which offer high profitability and where FCE has a technology advantage. The diversification of its customer portfolio, from a primarily Japanese to a global customer base, and the doubling of the content per vehicle through its new product lines will significantly increase the Business Group’s accessible market. This growth strategy will allow FCE to reach €1.6 billion of sales in 2022 (up from €1 billion proforma in 2019) and €2.5 billion in 2025. The Business Group is deploying an aggressive cost competitiveness plan including headcount reduction and engineering offshoring, operations optimization and bill of material savings. FCE will improve its profitability from at least 2% in 2019 to at least 6% in 2022 and 8% in 2025. Accelerating transition to Clean Mobility solutionsPowertrain electrification continues to accelerate for all market segments, driven by regulation and public opinion. Recently, there has been additional momentum for fuel cell electric vehicles (FCEV), especially for use cases requiring longer autonomy and shorter fueling times than battery electric vehicles (BEV). Faurecia estimates that 15% of both passenger vehicles and commercial vehicles will be electric vehicles by 2030, with the share of FCEV being around 2% for passenger vehicles and 5% for commercial vehicles. Faurecia is continuing its strong innovation momentum for ICE solutions for passenger vehicles, which will continue to represent 85% of the market in 2030. The Group’s technologies for ultra-clean and quiet ICE engines will increase Faurecia’s content per vehicle by over 20% over the same period. For commercial vehicles, Faurecia’s deNOx technologies will increase content per vehicle by over 30%. Additional growth will come from the High Horsepower market, which Faurecia entered through the acquisition of Hug Engineering, and where the emissionization rate is increasing from 10% in 2018 to 60% in 2030. Faurecia is accelerating its investment in fuel cell technologies. Through its expertise in hydrogen storage systems and its joint venture with Michelin for fuel cell stack systems, the Group estimates it will reach a content per vehicle of €40,000 for commercial vehicles and €8,000 for passenger vehicles in 2025. Faurecia has already won two business awards for hydrogen storage systems, with a start of production in 2021.Faurecia Clean Mobility expects a 9% CAGR sales growth from 2020 to 2025, increasing to 11% from 2025 to 2030 as electrification accelerates, with market share gain in all segments. A more aggressive scenario of 30% electric vehicles by 2030 would increase sales growth of Faurecia Clean Mobility.   Convictions for Sustainable DevelopmentFaurecia’s strategy for sustainable development is driven by its values and its six Convictions: * Environmental challenges pose a serious challenge for humanity * The world is in a state of permanent disruption * Diversity is a strength * Companies must have a positive impact on society * Power must have a counterbalance * Short-term thinking jeopardizes future generationsIn order to respond to these Convictions, the Group is deploying six transversal initiatives with defined and measured improvement indicators. Demographic and societal trends indicate that environmental challenges will drive the next disruption. To this end, and aligned with its Convictions, Faurecia has launched a program to become carbon neutral by 2030. 2022 financial targets: Growth and ResilienceAs well as confirming all its financial targets for 2019, demonstrating once again a resilient performance in a challenging environment, Faurecia announced today its 2022 financial targets: * With an expected record order intake of €68 billion for the three years 2017 to 2019, Faurecia annual average sales growth should be above 5% between 2019 and 2022 to reach above €20.5 billion in 2022. Over the period, all three historical Business Groups should post a CAGR of above 4% (with Interiors to reach above 6% CAGR including the SAS acquisition project) and Faurecia Clarion Electronics should double its contribution to reported sales.  * The operating margin should reach 8% of sales in 2022 (versus a confirmed target of at least 7% in 2019). This improvement will be achieved through sales leverage and major Group initiatives, including digital transformation, while accelerating on innovation in New Value Spaces. Operating margin will improve in all Business Groups. * Net Cash Flow should reach 4% of sales by 2022, driven by the “Convert2Cash” program. The cash allocation strategy will remain focused on bolt-on acquisitions and fair shareholder remuneration. These financial targets should be reached despite a significant revision of worldwide automotive production. Faurecia’s assumption is that market volumes should be slightly negative in 2020 and grow on average by 1% in 2021 and 2022, leading to estimated market volumes of 87 million vehicles in 2022, whereas the previous expectation was 97 million vehicles (in May 2018). The Capital Market Day presentation will be available on the Faurecia website www.faurecia.com at 11:00 am Paris time. A live webcast will be broadcasted at 11:30 am (Paris time) that may be viewed at www.faurecia.com or at the following link: https://hosting.3sens.com/Faurecia/20191126-F814F186/en/startup.phpImportant information concerning forward looking statementsThis press release contains certain forward-looking statements concerning Faurecia. Such forward-looking statements represent trends or objectives and cannot be construed as constituting forecasts regarding the future Faurecia’s results or any other performance indicator. In some cases, you can identify these forward-looking statements by forward-looking words, such as "estimate," "expect," "anticipate," "project," "plan," "intend," "objective", "believe," "forecast," "foresee," "likely," "may," "should," "goal," "target," "might," "would,", “will”, "could,", "predict," "continue," "convinced," and "confident," the negative or plural of these words and other comparable terminology. Forward looking statements in this document include, but are not limited to, financial projections and estimates and their underlying assumptions, expectations and statements regarding Faurecia's operation of its business, and the future operation, direction and success of Faurecia's business. Although Faurecia believes its expectations are based on reasonable assumptions, investors are cautioned that these forward-looking statements are subject to numerous various risks, whether known or unknown, and uncertainties and other factors, which may be beyond the control of Faurecia and which could cause actual results to differ materially from those anticipated in these forward-looking statements. For a detailed description of these risks and uncertainties and other factors, please refer to public filings made with the Autorité des Marchés Financiers (“AMF”), press releases, presentations and, in particular, to those described in the section 2."Risk Factor" section of Faurecia's 2018 Registration Document filed with the AMF on 26 April 2019 under number D.19-0415 (a version of which is available on www.faurecia.com). Subject to regulatory requirements, Faurecia does not undertake to publicly update or revise any of these forward-looking statements whether as a result of new information, future events, or otherwise. Any information relating to past performance contained herein is not a guarantee of future performance. Nothing herein should be construed as an investment recommendation or as legal, tax, investment or accounting advice. This press release does not constitute and should not be construed as an offer to sell or a solicitation of an offer to buy Faurecia securities.Contacts Media Eric FOHLEN-WEILL Corporate communications Director Tel: +33 (0)1 72 36 72 58 eric.fohlen-weill@faurecia.com    Analysts/Investors Marc MAILLET Head of Investor Relations Tel: +33 (0)1 72 36 75 70 marc.maillet@faurecia.com  Anne-Sophie JUGEAN Deputy Head of Investor Relations Tel: +33 (0)1 72 36 71 31 annesophie.jugean@faurecia.com About Faurecia Founded in 1997, Faurecia has grown to become a major player in the global automotive industry. With around 300 sites including 35 R&D centers and 122,000 employees in 37 countries, Faurecia is a global leader in its four areas of business: Seating, Interiors, Clarion Electronics and Clean Mobility. Faurecia has focused its technology strategy on providing solutions for the “Cockpit of the Future” and “Sustainable Mobility”. In 2018, the Group posted sales of €17.5 billion. Faurecia is listed on the Euronext Paris stock exchange and is a component of the CAC Next 20 index. For more information, please visit www.faurecia.comAttachment * CMD Press Release UK final

  • Globe Newswire

    Faurecia Capital Markets Day 2019, la Transformation en Action

    Nanterre (France), 26 novembre 2019FAURECIA CAPITAL MARKETS DAY 2019LA TRANSFORMATION EN ACTION * Accélération de la stratégie de transformation pour le Cockpit du Futur et la Mobilité Durable grâce aux acquisitions et partenariats récents * Performance record visée en 2022, combinant croissance et résilience, avec des ventes supérieures à 20,5 milliards d’euros, une rentabilité à 8 % des ventes et une génération de cash à 4 % des ventesLors du Capital Markets Day tenu ce jour à Paris, Faurecia a démontré la pertinence de sa stratégie de transformation, déployée à un rythme soutenu au travers d’acquisitions et de partenariats, et a détaillé ses objectifs financiers pour 2022.Patrick KOLLER, Directeur général, a déclaré : « Malgré les conditions de marché difficiles, nous avons poursuivi le déploiement de notre stratégie de transformation pour le Cockpit du Futur et la Mobilité Durable, tout en continuant à mettre l’accent sur la résilience et la satisfaction totale de nos clients. Notre nouvelle activité, Faurecia Clarion Electronics, est au cœur de notre stratégie Cockpit du Futur et dispose d’une feuille de route solide pour une croissance rentable. En parallèle, notre investissement dans les véhicules électriques à pile à combustible accélèrera notre stratégie zéro émission et nous permettra de profiter d'une électrification rapide des véhicules. Nos ventes, notre rentabilité et notre génération de cash atteindront des niveaux record en 2022. A plus long terme, nous nous préparons à la prochaine rupture et visons la neutralité carbone d'ici 2030. »  Faurecia Clarion Electronics, au cœur du Cockpit du futur En combinant des fonctionnalités telles que l'infodivertissement, l'éclairage d’ambiance, le confort postural et thermique ainsi qu’un son immersif, le Cockpit du Futur offrira des expériences consommateur personnalisées. Fort de sa position de leader dans les activités Seating et Interiors, Faurecia a conclu une série d'acquisitions et de partenariats, dont le projet d'acquisition de SAS, qui lui confère un positionnement unique dans les modules de l’habitacle et l'architecture systèmes. La création de Faurecia Clarion Electronics (FCE), regroupant les technologies complémentaires de Clarion, Parrot Automotive et Coagent Electronics, ainsi que les entreprises technologiques Covatech et Creo Dynamics, associée à un écosystème de start-ups et partenaires, apporte à Faurecia les compétences en matière d'électronique, de software, de traitement d'image et d'intelligence artificielle nécessaires à la réalisation de sa vision du Cockpit du Futur.La stratégie de croissance rentable de FCE s’articule autour de deux priorités : accélérer les prises de commandes et améliorer la compétitivité des coûts. FCE est organisé autour de quatre lignes de produits : Cockpit Domain Controller, Display Technologies, Immersive Experiences et Advanced Driver Assistance Systems (ADAS). L'activité se concentre sur les segments de marché qui offrent une rentabilité élevée et sur lesquels FCE possède un avantage technologique. La diversification de sa base clients, passant d'une clientèle essentiellement japonaise à un portefeuille clients mondial, et le doublement du contenu par véhicule grâce à ses nouvelles lignes de produits, accroîtront significativement le marché accessible. Cette stratégie de croissance permettra à FCE d'atteindre des ventes de 1,6 milliard d’euros en 2022 (contre 1 milliard d’euros pro forma en 2019) et de 2,5 milliards d’euros en 2025. FCE déploie actuellement un programme important de compétitivité des coûts comprenant la réduction de ses effectifs, l’offshoring de l'ingénierie, l’optimisation des opérations et des économies de coûts matières. FCE améliorera sa rentabilité, d'au moins 2 % en 2019 pour atteindre au moins 6 % en 2022 et 8 % en 2025.Accélération de la transition vers des solutions de mobilité propreL'électrification continue de s'accélérer sur tous les segments de marché, sous l'impulsion de la règlementation et de l'opinion publique. Récemment, les véhicules électriques à pile à combustible ont connu un nouvel élan, en particulier concernant les cas d’usage nécessitant une autonomie plus grande et un temps de recharge plus court que les véhicules électriques à batterie. Faurecia estime que d'ici 2030, 15 % des véhicules seront des véhicules électriques, avec une part de véhicules électriques à piles à combustible représentant 2 % des véhicules particuliers et 5 % des véhicules commerciaux.Faurecia poursuit sa forte dynamique d'innovation dans le domaine des véhicules particuliers équipés de moteur à combustion interne (ICE). Ils représenteront 85 % du marché en 2030. Les technologies du Groupe destinées aux moteurs ICE ultra propres et silencieux permettront à Faurecia d’augmenter de plus de 20 % le contenu par véhicule d’ici 2030. Concernant les véhicules commerciaux, les technologies de réduction des NOx de Faurecia augmenteront le contenu par véhicule de plus de 30 %. Les moteurs à très forte puissance, marché sur lequel Faurecia s’est implanté avec l'acquisition de Hug Engineering et où le taux de réglementation des émissions passera de 10 % en 2018 à 60 % en 2030, constitueront un facteur additionnel de croissance.Faurecia accélère ses investissements dans les technologies dédiées à la pile à combustible. Grâce à son expertise dans les systèmes de stockage à hydrogène et à sa co-entreprise avec Michelin pour les systèmes de piles à combustible, le Groupe estime qu'il atteindra un contenu par véhicule de 40 000 euros pour les véhicules commerciaux et de 8 000 euros pour les véhicules particuliers en 2025. Faurecia a déjà remporté deux contrats pour ses systèmes de stockage à hydrogène, avec un démarrage de la production en 2021.Entre 2020 et 2025, Faurecia Clean Mobility prévoit un taux de croissance annuel moyen des ventes de 9 %, qui passera à 11 % entre 2025 et 2030 grâce à l'accélération de l'électrification et des gains de parts de marché sur tous les segments. Un scénario plus agressif tablant sur une électrification des véhicules portée à 30 % d'ici 2030 aurait pour effet d'augmenter la croissance des ventes de Faurecia Clean Mobility.   Convictions pour un développement durableLa stratégie de développement durable de Faurecia s'appuie sur des valeurs et six Convictions : * L’environnement est un défi majeur pour l’humanité * Le monde est en rupture permanente * La diversité est une force * Les entreprises ont un devoir sociétal * Le contre-pouvoir est créateur de valeur * Les décisions d’aujourd’hui doivent aussi bénéficier aux générations futuresPour répondre à ces Convictions, le Groupe déploie six initiatives transversales et a défini des indicateurs de suivi et d’amélioration. Les tendances démographiques et sociétales indiquent que les défis environnementaux conduiront à la prochaine rupture. Dans cette perspective, et conformément à ses Convictions, Faurecia a lancé un programme de neutralité carbone à horizon 2030. Objectifs financiers 2022 : Croissance et RésilienceFaurecia confirme l'ensemble de ses objectifs financiers pour 2019, démontrant une nouvelle fois la résistance de sa performance dans un environnement difficile, et annonce aujourd'hui ses objectifs financiers pour 2022 : * Avec un carnet de prises de commandes record estimé à 68 milliards d’euros pour les trois exercices 2017, 2018 et 2019, la croissance annuelle moyenne des ventes de Faurecia devrait être supérieure à 5 % entre 2019 et 2022 pour atteindre plus de 20,5 milliards d’euros en 2022.  Sur la même période, les trois activités historiques devraient enregistrer un taux de croissance annuel moyen supérieur à 4 % (CAGR de plus de 6 % pour l'activité Interiors en incluant le projet d’acquisition de SAS) et Faurecia Clarion Electronics devrait doubler ses ventes publiées.  * La marge opérationnelle devrait atteindre 8 % des ventes en 2022 (contre un objectif confirmé d'au moins 7 % en 2019). Cette augmentation sera réalisée grâce au levier opérationnel sur les ventes et à des initiatives majeures du Groupe, parmi lesquelles la transformation digitale et l'accélération de l'innovation dans les nouveaux périmètres de technologies. La marge opérationnelle sera en hausse dans toutes les activités. * Le cash-flow net devrait atteindre 4 % des ventes d'ici 2022 grâce au programme « Convert2Cash ». La stratégie d'allocation de la trésorerie restera centrée sur des acquisitions « bolt-on » et une juste rémunération des actionnaires. Ces objectifs financiers devraient être atteints malgré une révision importante de la production automobile mondiale. Selon les hypothèses de Faurecia, les volumes du marché devraient être légèrement négatifs en 2020 et progresser de 1 % en moyenne en 2021 et 2022, conduisant à des volumes du marché estimés à 87 millions de véhicules en 2022 contre 97 millions de véhicules lors de la précédente estimation de mai 2018. La présentation du Capital Market Day sera disponible sur le site internet de Faurecia www.faurecia.com à 11 heures, heure de Paris. Un webcast aura lieu ce jour à 11h30 (heure de Paris) qui peut également être suivi sur www.faurecia.com ou via le lien suivant : https://hosting.3sens.com/Faurecia/20191126-F814F186/en/startup.phpInformations importantes relatives aux déclarations prospectives Le présent communiqué contient des déclarations prospectives relatives à Faurecia. Ces déclarations incluent des tendances ou des objectifs et ne peuvent être interprétées comme constituant des prévisions concernant les résultats futurs de Faurecia ou tout autre indicateur de performance. Dans certains cas, ces déclarations prospectives peuvent être identifiées par des termes tels que « estimer », « s’attendre à », « anticiper », « projeter », « planifier », « avoir l'intention de », « objectif », « croire », « prévoir », « envisager », « probable », « possible », « devrait », « cibler », « viser », « pourrait », « fera », « prédire », « continuer » « convaincu », « confiant », le négatif ou la forme plurielle de ces mots et autres termes similaires. Les déclarations prospectives contenues dans le présent document comprennent, sans toutefois s’y limiter, des projections financières et des estimations ainsi que leurs hypothèses, suppositions et conventions sous-jacentes concernant la conduite de l’activité de Faurecia ainsi que la marche, l’orientation et la performance future des activités de Faurecia. Bien que Faurecia considère que ces hypothèses sont établies sur des bases raisonnables, les investisseurs sont avertis du fait que ces déclarations prospectives sont soumises à divers risques, connus ou inconnus, incertitudes et d’autres facteurs, qui pourraient être hors du contrôle de Faurecia, et qui pourraient entraîner un écart significatif entre les résultats effectifs et ceux anticipés dans ces déclarations prospectives. Pour une description détaillée de ces risques, incertitudes et autres facteurs, veuillez-vous référer aux documents déposés auprès de l’Autorité des marchés financiers (« AMF »), aux communiqués de presse, aux présentations et, notamment, à ceux décrits à la section 2. « Facteurs de risques » du document de référence pour l’exercice clos le 31 décembre 2018 de Faurecia déposé auprès de l’AMF le 26 avril 2019 sous le numéro D.19-0415 (dont une version est disponible sur le site www.faurecia.com). Sous réserve des exigences réglementaires, Faurecia ne s’engage pas à publier des mises à jour des informations prospectives, que ce soit à la suite de nouvelles informations, à des événements futurs ou à tout autre élément. Toute information relative aux performances passées mentionnées dans ce communiqué de presse ne présage pas des performances futures. Rien dans le présent communiqué ne doit être interprété comme une recommandation d’investissement ou un conseil juridique, fiscal, d’investissement ou comptable. Le présent communiqué ne constitue ni ne doit être interprété comme constituant une offre de vente ou une sollicitation d’offre d’achat de titres Faurecia. Contacts Médias Eric FOHLEN-WEILL Corporate communications Director Tél : +33 (0)1 72 36 72 58 eric.fohlen-weill@faurecia.com       Analystes/Investisseurs Marc MAILLET Head of Investor Relations Tél : +33 (0)1 72 36 75 70 marc.maillet@faurecia.com   Anne-Sophie JUGEAN Deputy Head of Investor Relations Tél : +33 (0)1 72 36 71 31 annesophie.jugean@faurecia.com À propos de Faurecia Fondé en 1997, Faurecia est devenu un acteur majeur de l’industrie automobile mondiale. Avec près de 300 sites, dont 35 centres de R&D et 122 000 collaborateurs répartis dans 37 pays, Faurecia est désormais un leader mondial dans ses quatre domaines d’activité : Seating, Interiors, Clarion Electronics et Clean Mobility. Faurecia a orienté sa stratégie technologique sur l’offre de solutions pour le cockpit du futur (« Cockpit of the Future ») et la mobilité durable (« Sustainable Mobility »). En 2018, le Groupe a réalisé 17,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Faurecia est coté sur le marché Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC Next 20. Pour en savoir plus : www.faurecia.com Pièce jointe * CMD press release FR final

  • Globe Newswire

    AMF : Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital

    Nanterre, le 4 novembre 2019Nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital (Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l’Autorité des marchés financiers) __________________Place de cotation : Euronext ParisCompartiment : ACode ISIN : FR0000121147Code LEI : 969500F0VMZLK2IULV85  Date  Nombre d’actions  Nombre total de droits de vote (théoriques)*       31 octobre 2019        138 035 801    203 106 007 *Conformément aux dispositions de l’article 223-11 du Règlement général de l’Autorité des marchés financiers, le nombre total de droits de vote (théoriques) est calculé sur la base de l'ensemble des actions auxquelles sont attachés des droits de vote, y compris les actions privées de droit de vote.Présence dans les statuts d'une clause imposant une obligation de déclaration de franchissement de seuil complémentaire de celle ayant trait aux seuils légaux : ouiPièce jointe * declarationddvactionsau31octobre2019

  • Globe Newswire

    Third-quarter 2019 sales: strong sales outperformance of 290bps for the first nine months of 2019, Q3 sales slightly below wordlwide automotive production, 2019 guidance fully confirmed

    Nanterre (France), October 17, 2019THIRD-QUARTER 2019 SALESSTRONG SALES OUTPERFORMANCE OF 290bps FOR THE FIRST NINE MONTHS OF 2019Q3 SALES SLIGHTLY BELOW WORLDWIDE AUTOMOTIVE PRODUCTION2019 GUIDANCE FULLY CONFIRMEDIn €mQ3 2018Q3 2019YoY change9m 20189m 2019YoY change Group sales4,0144,1854.3%13,00513,1571.2% At constant currencies and excl. Clarion  -3.7%  -3.1% 9-MONTH SALES AT €13,157m, REPRESENTING A STRONG OUTPERFORMANCE OF 290bpsQ3 SALES AT €4,185m, SLIGHTLY BELOW WORLDWIDE AUTOMOTIVE PRODUCTION * Up 4.3% on a reported basis, including: * A scope effect of €256m due to the consolidation of Clarion * A limited bolt-on contribution of €14m, vs. €164m in H1 * Down 3.7% at constant currencies and excluding Clarion, impacted by: * A peak effect of -4.5% or €179m due to the phasing of the already announced Seating EoPs (End of Production); this effect will reduce as from Q4 * An effect of -0.6% or €23m due to the GM strike in the US * Interiors and Clean Mobility significantly outperformed worldwide automotive production2019 GUIDANCE FULLY CONFIRMED * Sales growth outperformance of between 150 and 350bps (at constant currencies and excluding Clarion consolidation) * Operating income increase in value and operating margin of at least 7% (including Clarion consolidation as from April 1) * Net cash flow of at least €500m (including Clarion consolidation as from April 1)Patrick KOLLER, CEO of Faurecia, declared:« Since the beginning of the year, our sales posted a solid outperformance versus automotive production of close to 300 basis points. Despite the market degradation throughout the year, our resilience and agility allow us to fully confirm our guidance for the year.  In addition, we are on track for a record year of order intake in 2019.Despite current market conditions, we maintain the pace of our strategic transformation. A few days ago, we announced our project to acquire the remaining 50% stake of the SAS joint venture. This acquisition would expand our systems integration offer to cover all interior modules and strengthen our Just in Time plant network. During the quarter, we have also announced a significant cost reduction plan for Clarion, in line with our profitable growth roadmap for our new Business Group, Faurecia Clarion Electronics. We look forward to sharing our strategy update and medium-term perspectives at our Capital Markets Day to be held in Paris on November 26.” The Board of Directors, under the chairmanship of Michel de Rosen, met on October 16, 2019 and reviewed the present Press Release. * Fourth new Business Group “Faurecia Clarion Electronics” reported as from January 1, 2019: * This new Business Group mainly regroups the operations of Coagent (consolidated as from January 1, 2018 and previously classified within “Interiors”), Parrot Automotive (sales consolidated as from January 1, 2019) and Clarion (consolidated as from April 1, 2019), * Due to time constraints related to the first consolidation of Clarion, it was accounted for only two months (April and May) in the consolidated sales in Q2; therefore, it was accounted for four months (June catch-up + July to September) in the consolidated sales in Q3.   * References to IHS Markit forecast relate to data released in October 2019 - vehicles segment in line with CAAM for China.   * Sales growth definition is explained at the end of this Press Release.Q3 GROUP SALES AT €4,185m: *       Up 4.3% on a reported basis *       Down 3.7% at constant currencies and excl. Clarion scope effect, reflecting market conditions and temporary impacts * Currencies had a positive impact of €64 million, representing 1.6% of last year’s sales (mostly the positive impact from the US dollar vs. the euro). * Sales at constant currencies (excluding Clarion) were down 3.7%, reflecting market conditions (worldwide automotive production dropped by 3.1%, source IHS Markit dated October 2019) and temporary impacts: *             A negative impact, as expected, of €179 million (representing 4.5% of last year’s sales) due to the end of production of complete seat programs, *             A negative impact of €23 million from the strike at GM plants in the US (representing 0.6% of last year’s sales), that started on September 16. * Contribution from bolt-on acquisitions to Q3 sales amounted only to €14 million (Parrot Automotive) compared to a significant contribution of €164 million in H1.  * Sales included a positive scope effect of €256 million, due to the consolidation of Clarion. It was accounted for 4 months in the quarter, for the reason mentioned above.9-MONTH GROUP SALES AT €13,157m: *       Up 1.2% on a reported basis *       Down 3.1% at constant currencies and excl. Clarion scope effect, representing an outperformance of 290bps vs. worldwide automotive production *       This outperformance is fully in line with the 150bps to 350bps outperformance guided for the full-year * Currencies had a positive impact of €146 million, representing 1.1% of last year’s sales (mostly the positive impact from the US dollar vs. the euro partly offset by negative impact from the Turkish lira and the Argentine peso vs. the euro). * Sales at constant currencies (excluding Clarion) were down 3.1%, representing an outperformance of 290bps (worldwide automotive production dropped by 6.0%, source: IHS Markit dated October 2019). They included: *             A positive effect of €178 million due to the contribution from bolt-on acquisitions (see detail in appendix), representing 1.4% of last year’s sales, *             A negative effect, as expected, of €397 million (representing 3.1% of last year’s sales) due to the end of production of complete seat programs. * Sales included a positive scope effect of €407 million, due to the consolidation of Clarion, since April 1.              SALES BY BUSINESS GROUP Seating (40% of Group sales) * In Q3, sales amounted to €1,571 million (vs. €1,743 million in Q3 2018) * Down 9.9% on a reported basis * Down 10.5% at constant currencies and excl. Clarion scope effect, underperforming worldwide automotive production (-3.1%, source: IHS Markit dated October 2019) * Currencies had a positive impact of €12 million (+0.7% of last year’s sales)Sales in the quarter were penalized by the temporary negative impact from EoPs for a combined effect of €179 million (representing -10.3% of last year’s sales) and the negative impact from the strike at GM plants in the US for €8 million (representing -0.5% of last year’s sales). Sales drop was broadly in line with the previous quarter, excluding the positive impact from bolt-on contribution that favored Q2 but no longer favored Q3.Nevertheless, over two years, sales ex-currencies and excl. Clarion scope effect were broadly stable (Q3 2018 posted strong growth of +10.3%), outperforming worldwide automotive production by c. 600bps.The Volkswagen Chattanooga (USA) Seating business, which was transferred to Faurecia at the beginning of the year and represents €1.3 billion of lifetime sales, is not included in the above-mentioned consolidated sales figures; as a minority business, it is accounted for by the equity method (sales for this business amounted to €40 million in the quarter). * In 9 months, sales amounted to €5,210 million (vs. €5,524 million in 9m 2018) * Down 5.7% on a reported basis * Down 6.4% at constant currencies and excl. Clarion scope effect, broadly in line with worldwide automotive production (-6.0%, source: IHS Markit dated October 2019) * Currencies had a positive impact of €40 million (+0.7% of last year’s sales)Growth at constant currencies included a bolt-on contribution of €106 million from the JV with BYD in Asia (in H1).Sales in the 9 months were impacted, as expected, by the end of production of complete seat programs, for a combined negative amount of €397 million (representing 7.2% of last year’s sales).Strong order book recorded in recent years, with a positive product mix (including two major frame programs), confirms market gain and solid growth prospects for Seating, starting late 2020 and strongly accelerating as from 2021.Interiors (30% of Group sales) * In Q3, sales amounted to €1,198 million (vs. €1,185 million in Q3 2018) * Up 1.1% on a reported basis * Down 1.5% at constant currencies and excl. Clarion scope effect, outperforming by 160bps worldwide automotive production (-3.1%, source: IHS Markit dated October 2019) * Currencies had a positive impact of €31 million (+2.6% of last year’s sales)Sales in the quarter posted growth with PSA in Europe, FCA and Tesla in North America as well as Hyundai and Chinese OEMs in Asia. This growth did not fully offset challenging market conditions faced by other OEMs. * In 9 months, sales amounted to €3,939 million (vs. €3,981 million in 9m 2018) * Down 1.0% on a reported basis * Down 2.2% at constant currencies and excl. Clarion scope effect, outperforming by 380bps worldwide automotive production (-6.0%, source: IHS Markit dated October 2019) * Currencies had a positive impact of €45 million (+1.1% of last year’s sales)Growth at constant currencies included a bolt-on contribution of €21 million from the JV with Wuling in Asia (in H1).Clean Mobility (26% of Group sales) * In Q3, sales amounted to €1,114 million (vs. €1,061 million in Q3 2018) * Up 5.1% on a reported basis * Up 3.1% at constant currencies and excl. Clarion scope effect, outperforming by 620bps worldwide automotive production (-3.1%, source: IHS Markit dated October 2019) * Currencies had a positive impact of €21 million (+2.0% of last year’s sales)Sales growth in the quarter reflected outperformance in all regions: +80bps in Europe, +1,080bps in North America, +90bps in Asia and +580bps in South America. It was mainly driven by sales growth with VW, Ford, GM and Hyundai. * In 9 months, sales amounted to €3,465 million (vs. €3,421 million in 9m 2018) * Up 1.3% on a reported basis * Down 0.4% at constant currencies and excl. Clarion scope effect, outperforming by 560bps worldwide automotive production (-6.0%, source: IHS Markit dated October 2019) * Currencies had a positive impact of €60 million (+1.7% of last year’s sales)Growth at constant currencies included a bolt-on contribution of €14 million from Hug Engineering in Europe (in H1).Faurecia Clarion Electronics (4% of Group sales) * In Q3, sales amounted to €302 million (vs. €26 million in Q3 2018) * In Q3 2018, this new Business Group only included sales from Coagent Electronics (consolidated since January 1, 2018). * In Q3 2019, sales included Coagent Electronics for €32 million, Parrot Automotive (sales consolidated since January 1, 2019) for €14 million and Clarion (4 months in Q3) for €256 million.   * In 9m, sales amounted to €542 million (vs. €80 million in 9m 2018) * In 9m 2018, this new Business Group only included sales from Coagent Electronics (consolidated since January 1, 2018). * In 9m 2019, sales included Coagent Electronics for €98 million, Parrot Automotive (sales consolidated since January 1, 2019) for €37 million and Clarion (6 months since April 1) for €407 million. SALES BY REGION Europe (49% of Group sales) * In Q3, sales amounted to €1,875 million (vs. €1,858 million in Q3 2018) * Up 0.9% on a reported basis * Down 0.7% at constant currencies and excl. Clarion scope effect, underperforming regional automotive production (+0.7%, source: IHS Markit dated October 2019) * Currencies had a positive impact of €9 million (+0.5% of last year’s sales, mainly attributable to the Turkish lira and the Russian ruble vs. the euro) * The positive scope effect from Clarion consolidation (4 months in Q3) represented €21 million of sales in the regionSales in the quarter were penalized by the negative impact from Seating EoPs for €30 million (representing  -1.6% of last year’s sales). Sales growth with PSA and VW, as well as the contribution from Parrot Automotive (for €12 million in the quarter), did not fully offset drop with other OEMs. * In 9 months, sales amounted to €6,406 million (vs. €6,588 million in 9m 2018) * Down 2.8% on a reported basis * Down 2.9% at constant currencies and excl. Clarion scope effect, outperforming by 90bps regional automotive production (-3.8%, source: IHS Markit dated October 2019) * Currencies had a negative impact of €22 million (-0.3% of last year’s sales, mainly attributable to the Turkish lira vs. the euro) * The positive scope effect from Clarion consolidation (6 months since April 1) represented €34 million of sales in the regionGrowth at constant currencies included a bolt-on contribution of €43 million (see detail in appendix).Sales in the nine months were penalized by a significant negative impact from Seating EoPs for €113 million (representing -1.7 of last year’s sales)North America (26% of Group sales) * In Q3, sales amounted to €1,134 million (vs. €1,115 million in Q3 2018) * Up 1.8% on a reported basis * Down 7.4% at constant currencies and excl. Clarion scope effect, underperforming regional automotive production (-0.4%, source: IHS Markit dated October 2019) * Currencies had a positive impact of €48 million (+4.3% of last year’s sales, mainly attributable to the US dollar vs. the euro) * The positive scope effect from Clarion consolidation (4 months in Q3) represented €54 million of sales in the regionSales in the quarter were penalized by a significant negative impact from Seating EoPs for €91 million (representing -8.2% of last year’s sales) and by the negative impact from the strike at GM plants for €23 million (or -2.1% of last year’s sales), as well a negative customer mix effect.Conversely, Clean Mobility posted a solid outperformance, with double-digit sales growth at constant currencies. * In 9 months, sales amounted to €3,423 million (vs. €3,347 million in 9m 2018) * Up 2.3% on a reported basis * Down 6.6% at constant currencies and excl. Clarion scope effect, underperforming regional automotive production (-2.2%, source: IHS Markit dated October 2019) * Currencies had a positive impact of €198 million (+5.9% of last year’s sales, mainly attributable to the US dollar vs. the euro) * The positive scope effect from Clarion consolidation (6 months since April 1) represented €101 million of sales in the regionSales in the nine months were penalized by a significant negative impact from Seating EoPs for €226 million (representing -6.8% of last year’s sales)Asia (20% of Group sales) * In Q3, sales amounted to €942 million (vs. €807 million in Q3 2018) * Up 16.8% on a reported basis * Down 7.0% at constant currencies and excl. Clarion scope effect, underperforming regional automotive production (-4.5%, source: IHS Markit dated October 2019) * Currencies had a positive impact of €13 million (+1.6% of last year’s sales, mainly attributable to the Chinese yuan renminbi vs. the euro) * The positive scope effect from Clarion consolidation (4 months in Q3) represented €179 million of sales in the regionGrowth in the quarter has almost not benefited from bolt-on contribution (only €2 million from Parrot Automotive), compared to the €133 million bolt-on contribution in the first-half.Sales in the quarter were penalized by the negative impact from Seating EoP in China for €58 million (representing -7.2% of last year’s sales) and by the negative impact from BYD in China, whose sales dropped by €25 million (representing -3.1% of last year’s sales).In China, sales amounted to €598 million, down 4.9% on a reported basis and down 9.8% at constant currencies and excl. Clarion scope effect. They were impacted by the two above-mentioned effects for €83 million (representing -13.2% of last year’s sales).Sales to Chinese OEMs reached €186 million and represented 31% of sales in the country. * In 9 months, sales amounted to €2,659 million (vs. €2,350 million in 9m 2018) * Up 13.1% on a reported basis * Up 0.5% at constant currencies and excl. Clarion scope effect, outperforming by 780bps regional automotive production (-7.3%, source: IHS Markit dated October 2019) * Currencies had a positive impact of €29 million (+1.2% of last year’s sales, mainly attributable to the Chinese yuan renminbi vs. the euro) * The positive scope effect from Clarion consolidation (6 months since April 1) represented €269 million of sales in the regionGrowth at constant currencies benefited from bolt-on contribution of €135 million (see detail in appendix).South America (4% of Group sales) * In Q3, sales amounted to €186 million (vs. €185 million in Q3 2018) * Up 0.2% on a reported basis * Up 2.7% at constant currencies and excl. Clarion scope effect, outperforming by 740bps regional automotive production (-4.7%, source: IHS Markit dated October 2019) * Currencies had a negative impact of €7 million (-3.5% of last year’s sales, attributable to the Argentine peso partly offset by the Brazilian real vs. the euro)All Business Groups contributed to sales outperformance in the quarter. * In 9 months, sales amounted to €530 million (vs. €549 million in 9m 2018) * Down 3.3% on a reported basis * Up 5.7% at constant currencies and excl. Clarion scope effect, outperforming by 920bps regional automotive production (-3.5%, source: IHS Markit dated October 2019) * Currencies had a negative impact of €52 million (-9.5% of last year’s sales, attributable to the Argentine peso and the Brazilian real vs. the euro)              PROJECT TO ACQUIRE REMAINING 50% OF SAS TO EXPAND SYSTEMS INTEGRATION OFFER AND COVER ALL INTERIOR MODULES On October 14, Faurecia announced that it has signed a Memorandum of Understanding to acquire the remaining 50% of its SAS joint venture from Continental. This joint venture was established in 1996 and has become a key player in complex interior module assembly. It employs 4, 490 people in 19 facilities in Europe, North America and South America.  With the addition of SAS core competences in systems integration and complexity management this project will strengthen Faurecia’s Just-In-Time plants network. It will also expand Faurecia’s systems integration offer to cover all interior modules as well as Faurecia’s new product lines such as displays, electronics, sensors and thermal management.Sales (IFRS15) are expected to reach c. €700 million in 2019, vs. €663 million in 2018.With an order book showing strong growth potential, sales should exceed €1 billion in 2024 (representing a CAGR of c. 9%). Growth will be accelerated through regional and customer diversification based on Faurecia’s global customer intimacy particularly in China.Faurecia would acquire the 50% share of the joint venture from Continental for €225 million (excluding cash).This project is immediately accretive to Faurecia in operating margin, net income and ROCE. It is subject to employee consultations and to the appropriate regulatory approvals.Closing is expected in early 2020 and SAS will be consolidated into the Interiors Business Group. 2019 GUIDANCE FULLY CONFIRMED, DEMONSTRATING GROUP STRONG RESILIENCE IN A TOUGHER THAN EXPECTED ENVIRONMENT Faurecia confirms all its full-year 2019 financial targets.These targets are confirmed under the updated assumption that worldwide automotive production is now expected to be down by close to 6% in 2019 vs. 2018. This represents a drop of c. 4.5 million vehicles, compared with the initial assumption (early 2019) that worldwide automotive production should be down c. 1% in 2019 vs. 2018.Based on this updated assumption and including the impact of IFRS16 implementation as of January 1, 2019, Faurecia’s full-year 2019 financial targets remain unchanged: * Sales growth at constant currencies should outperform worldwide automotive production by 150 to 350bps (excluding Clarion consolidation)   * Operating income should increase in value and operating margin should be at least 7% (including Clarion consolidation as from April 1)   * Net cash flow should be at least €500m (including Clarion consolidation as from April 1)This confirmation of full-year 2019 financial targets, despite a worsening environment since the beginning of the year, demonstrates the strong resilience of Faurecia’s business model and financial performance.Main currency assumptions: USD/€ @ 1.14 on average and CNY/€ @ 7.71 on average A conference call for financial analysts and media will be held today at 8:00 am (Paris time). Dial-in numbers: * France:                               +33 (0)1 70 73 27 27 * UK:                          +44 (0)203 009 5710 * USA:                     +1 917-720-0178No access code needed. A replay will be available as soon as possible after the call. The financial presentation accompanying the conference call will be available at 7:30 am today (Paris time) on the Faurecia website: www.faurecia.com and may also be viewed at the following link: https://edge.media-server.com/mmc/p/dhdqvg6fCalendarNovember 26, 2019:                        Capital Markets Day (Paris)December 5, 2019:                         Goldman Sachs Global Automobile Conference (London)January 2020:                                    Presence at the Consumer Electronics Show (Las Vegas)February 17, 2020:                            FY 2019 results announcement (before market hours)About Faurecia Founded in 1997, Faurecia has grown to become a major player in the global automotive industry. With around 300 sites including 46 R&D centers and 122,000 employees in 37 countries, Faurecia is now a global leader in its four areas of business: Seating, Interiors, Clarion Electronics and Clean Mobility. Faurecia has focused its technology strategy on providing solutions for “Cockpit of the Future” and “Sustainable Mobility”. In 2018, the Group posted sales of €17.5 billion. Faurecia is listed on the Euronext Paris stock exchange and is a component of the CAC Next 20 index. For more information, please visit www.faurecia.comContacts   Press Eric FOHLEN-WEILL Head of Corporate Communications Tel: +33 (0)1 72 36 72 58 eric.fohlen-weill@faurecia.com    Analysts/Investors Marc MAILLET Head of Investor Relations Tel: +33 (0)1 72 36 75 70 marc.maillet@faurecia.com  Anne-Sophie JUGEAN Deputy Head of Investor Relations Tel: +33 (0)1 72 36 71 31 annesophie.jugean@faurecia.com AppendicesQ3 2019 Sales by Business GroupSalesReportedCurrency effectGrowth ex-currencies*Clarion scope effect**Reported (in €m)Q3 2018value%value%value%Q3 2019% Seating1,743120.7%-184-10.5%  1,571-9.9% of which bolt-ons   00.0%     Interiors1,185312.6%-17-1.5%  1,1981.1% of which bolt-ons   00.0%     Clean Mobility1,061212.0%333.1%  1,1145.1% of which bolt-ons   00.0%     Faurecia Clarion Electronics2612.0%20 256 302  of which bolt-ons   14      Group4,014641.6%-148-3.7%2566.4%4,1854.3% of which bolt-ons   140.3%     * Consistent with previous quarters, growth ex-currencies included bolt-ons (detailed in Appendix) ** In Q3 2019, four months of Clarion sales were consolidated (June catch-up + July to September)Q3 2019 Sales by regionSalesReportedCurrency effectGrowth ex-currencies*Clarion scope effect**Reported (in €m)Q3 2018value%value%value%Q3 2018% Europe1,85890.5%-13-0.7%211.1%1,8750.9% of which bolt-ons   120.6%     North America1,115484.3%-82-7.4%544.9%1,1341.8% Asia807131.6%-57-7.0%17922.2%94216.8% of which China62991.4%-61-9.8%223.5%598-4.9% of which bolt-ons   20.3%     South America185-7-3.5%52.7%21.0%1860.2% RoW4900.8%-2-3.8%  47-3.0% Group4,014641.6%-148-3.7%2566.4%4,1854.3% of which bolt-ons   140.3%     * Consistent with previous quarters, growth ex-currencies included bolt-ons (detailed in Appendix) ** In Q3 2019, four months of Clarion sales were consolidated (June catch-up + July to September)9m 2019 Sales by Business GroupSalesReportedCurrency effectGrowth ex-currencies*Clarion scope effectReported (in €m)9m 2018value%value%value%9m 2019% Seating5,524400.7%-354-6.4%  5,210-5.7% of which bolt-ons   1061.9%     Interiors3,981451.1%-86-2.2%  3,939-1.0% of which bolt-ons   210.5%     Clean Mobility3,421601.7%-15-0.4%  3,4651.3% of which bolt-ons   140.4%     Faurecia Clarion Electronics8011.5%54 407 542  of which bolt-ons   37      Group13,0051461.1%-400-3.1%4073.1%13,1571.2% of which bolt-ons   1781.4%     * Consistent with previous quarters, growth ex-currencies included bolt-ons (detailed in Appendix)9m 2019 Sales by regionSalesReportedCurrency effectGrowth ex-currencies*Clarion scope effectReported (in €m)9m 2018value%value%value%9m 2018% Europe6,588-22-0.3%-194-2.9%340.5%6,406-2.8% of which bolt-ons   430.6%     North America3,3471985.9%-222-6.6%1013.0%3,4232.3% Asia2,350291.2%110.5%26911.4%2,65913.1% of which China1,798150.9%-44-2.5%372.1%1,8060.4% of which bolt-ons   1355.7%     South America549-52-9.5%315.7%30.5%530-3.3% RoW172-7-3.9%-26-15.4%  139-19.3% Group13,0051461.1%-400-3.1%4073.1%13,1571.2% of which bolt-ons   1781.4%     * Consistent with previous quarters, growth ex-currencies included bolt-ons (detailed in Appendix)Q3 and 9m 2019 Detailed contribution from bolt-ons to salesSales (in €m)Business GroupRegionConso as fromQ1 2019Q2 2019H1 2019Q3 20199M 2019 Hug EngineeringClean MobilityEuropeQ2 201814014014 JV with WulingInteriorsAsiaQ2 201821021021 BYDSeatingAsiaQ3 201859481060106 Parrot AutomotiveClarion ElectronicsEurope/AsiaQ1 20191212231437 TOTAL   1056016414178 Total Group sales 20184,3154,6778,9914,01413,005 % of 2019 ex-currency sales growth due to bolt-on contribution2.4%1.3%1.8%0.3%1.4% 2018 Sales by quarter and Business Group, presenting Coagent separatelySales (in €m)Q1 2018Q2 2018Q3 2018Q4 2018FY 2018 Seating1,8171,9641,7431,9147,438 Interiors (restated for Coagent)1,3581,4381,1851,3825,363 Clean Mobility1,1061,2541,0611,1944,615 Coagent (incl. into Faurecia Clarion Electronics)34202630109 Group4,3154,6774,0144,52017,525 Definition of Sales growth Faurecia’s year-on-year sales evolution is made of three components: * A “Currency effect”, calculated by applying average currency rates for the period to the sales of the prior year, * A “Scope effect” (acquisition/divestment), * And “Growth at constant currencies”.As scope effect, Faurecia presents all acquisitions/divestments, whose sales on an annual basis amount to more than €250 million.Other acquisitions below this threshold are considered as “bolt-on acquisitions” and are included in “Growth at constant currencies”.Attachment * Faurecia Q3 2019 Sales Press Release VDEF

  • Globe Newswire

    Ventes du troisième trimestre 2019: forte surperformance des ventes de 290pb sur les 9 premiers mois de 2019, ventes du 3ème trimestre légèrement inférieures à la production automobile, guidance 2019 pleinement confirmée

    Nanterre (France), le 17 octobre 2019VENTES DU TROISIÈME TRIMESTRE 2019FORTE SURPERFORMANCE DES VENTES DE 290pb SUR LES 9 PREMIERS MOIS DE 2019 VENTES DU 3e TRIMESTRE LÉGEREMENT INFÉRIEURES A LA PRODUCTION AUTOMOBILEEn M€T3 2018T3 2019Variation 9m 20189m 2019Variation Ventes Groupe4 0144 1854,3 %13 00513 1571,2 % À taux de change constants et hors Clarion  -3,7 %  -3,1 %  GUIDANCE 2019 PLEINEMENT CONFIRMÉELES VENTES SUR 9 MOIS, SOIT 13 157M€, AFFICHENT UNE FORTE SURPERFORMANCE DE 290bpLES VENTES DU 3E TRIMESTRE, SOIT 4,185 M€, SONT LÉGEREMENT INFÉRIEURES A LA PRODUCTION AUTOMOBILE MONDIALE * En hausse de 4,3 % en données publiées, incluant : * Un effet de périmètre de 256M€ dû à la consolidation de Clarion * Une contribution limitée des « bolt-ons » pour 14M€, contre 164M€ au premier semestre * En baisse de 3,7 % à taux de change constants et hors Clarion, impactées par : * Un effet maximum de -4,5 % ou -179 M€ dû au timing des fins de production dans l’activité Seating annoncées précédemment ; cet effet se réduira à compter du quatrième trimestre * Un effet de -0,6 % ou -23 M€ en lien avec la grève qui touche GM aux États-Unis * Les activités Interiors et Clean Mobility ont surperformé la production automobile mondiale de façon significativeGUIDANCE 2019 PLEINEMENT CONFIRMÉE * Surperformance de la croissance des ventes comprise entre 150 et 350pb (à taux de change constants et hors consolidation de Clarion) * Résultat opérationnel supérieur en valeur et marge opérationnelle d’au moins 7 % (incluant la consolidation de Clarion à compter du 1er avril) * Cash-flow net d’au moins 500 M€ (incluant la consolidation de Clarion à compter du 1er avril)Patrick KOLLER, directeur général de Faurecia, a déclaré :« Depuis le début de l’année, nos ventes ont affiché une surperformance solide par rapport à la production automobile, de près de 300 points de base. Malgré la dégradation du marché tout au long de l’année, notre résilience et notre agilité nous permettent de confirmer pleinement notre guidance annuelle. En outre, nous sommes en passe d’afficher une année record en matière de prises de commandes pour 2019.Malgré les conditions actuelles du marché, nous maintenons le rythme de notre transformation stratégique. Il y a quelques jours, nous avons annoncé notre projet d’acquisition des 50 % restants de la coentreprise SAS. Cette acquisition permettra d’élargir notre offre d’intégration systèmes à l’ensemble des modules de l’intérieur et de renforcer notre réseau d’usines juste-à-temps. Au cours du trimestre, nous avons également annoncé un important plan de réduction des coûts pour Clarion, conforme à notre feuille de route de croissance rentable pour notre nouvelle activité, Faurecia Clarion Electronics. Nous partagerons la mise à jour de notre stratégie et nos perspectives à moyen terme lors du Capital Markets Day qui se tiendra à Paris le 26 novembre prochain. » Le Conseil d’administration, sous la présidence de Michel de Rosen, s’est réuni le 16 octobre 2019 et a examiné le présent communiqué de presse. * Une quatrième activité, « Faurecia Clarion Electronics », est présentée depuis le 1er janvier 2019 : * Cette nouvelle activité regroupe principalement les opérations de Coagent (consolidée à compter du 1er janvier 2018 et classée précédemment dans l’activité « Interiors »), Parrot Automotive (ventes consolidées à compter du 1er janvier 2019) et Clarion (consolidée à compter du 1er avril 2019), * En raison de contraintes de temps liées à la première consolidation de Clarion, celle-ci n’a été comptabilisée que pour deux mois (avril et mai) dans les ventes consolidées du deuxième trimestre ; elle a donc été comptabilisée pour quatre mois (rattrapage du mois de juin + mois de juillet à septembre) dans les ventes consolidées du troisième trimestre.   * Toutes les références aux prévisions de IHS Markit renvoient aux données publiées en octobre 2019 (segment véhicules en phase avec les chiffres de la CAAM pour la Chine).   * La définition de la croissance des ventes est donnée à la fin de ce communiqué de presse.VENTES DU GROUPE A 4 185 M€ AU T3 : *       En hausse de 4,3 % en données publiées *       En baisse de 3,7 % à taux de change constants et hors effet de périmètre de Clarion, reflétant les conditions de marché ainsi que des impacts temporaires * L’effet devises a eu un impact positif de 64 M€, soit 1,6 % des ventes de l’exercice précédent (attribuable principalement à l’impact positif du dollar US par rapport à l’euro). * À taux de change constants (hors Clarion), les ventes ont baissé de 3,7 %, reflétant les conditions de marché (production automobile mondiale en recul de 3,1 %, source IHS Markit octobre 2019), ainsi que les effets temporaires suivants : *             un impact négatif, attendu, de 179 millions d’euros (soit -4,5 % des ventes de l’exercice précédent) lié à la fin de la production de programmes de sièges complets, *             un impact négatif de 23 millions d’euros (soit -0,6 % des ventes de l’exercice précédent), dû à la grève des usines GM aux États-Unis qui a débuté le 16 septembre. * La contribution des acquisitions « bolt-on » aux ventes du trimestre s’élève à seulement 14 millions d’euros (Parrot Automotive uniquement), soit +0,3 % des ventes de l’exercice précédent, contre une contribution significative de 164 millions d’euros au premier semestre. * Les ventes comprennent un effet de périmètre favorable de 256 millions d’euros, dû à la consolidation de Clarion. Quatre mois de ventes ont été comptabilisés durant le trimestre, pour la raison mentionnée ci-dessus.VENTES DU GROUPE A 13 157 M€ SUR 9 MOIS : *       En hausse de 1,2 % en données publiées *       En baisse de 3,1 % à taux de change constants et hors effet de périmètre Clarion, soit une surperformance de 290pb par rapport à la production automobile mondiale *       Cette surperformance est en ligne avec la surperformance indiquée pour l’ensemble de l'année, entre 150 et 350pb * L’effet devises a eu une incidence positive de 146 millions d’euros, soit 1,1 % des ventes de l’exercice précédent (principalement attribuable à l’impact favorable du dollar US par rapport à l’euro en partie compensé par l’effet négatif de la lire turque et du peso argentin par rapport à l’euro). * À taux de changes constants, les ventes (hors Clarion) ont reculé de 3,1 %, soit une surperformance de 290pb (production automobile mondiale en recul de -6,0 %, source, IHS Markit octobre 2019). Elles incluent : *             la contribution positive pour 178 millions d’euros des acquisitions « bolt-on » (voir le détail en annexe), soit 1,4 % des ventes de l’exercice précédent, *             un impact négatif, attendu, de 397 millions d’euros (soit 3,1 % des ventes de l’exercice précédente) lié à la fin de la production de programmes de sièges complets. * Les ventes comprennent un effet de périmètre favorable de 407 millions d’euros dû à la consolidation de Clarion depuis le 1er avril.              VENTES PAR ACTIVITÉ Seating (40 % des ventes du Groupe) * Au T3, les ventes s’élèvent à 1 571 millions d’euros (contre 1 743 millions d’euros au T3 2018) * En baisse de 9,9 % en données publiées * En baisse de 10,5 % à taux de change constants et hors effet de périmètre de Clarion, sous-performant la production automobile mondiale (-3,1 %, source : IHS Markit octobre 2019) * L’effet devises a eu un impact positif de 12 millions d’euros (soit +0,7 % des ventes de l’exercice précédent)Les ventes du trimestre ont été pénalisées par l’impact négatif temporaire des fins de production pour un montant total de 179 millions d’euros (soit -10,3 % des ventes de l’exercice précédent) et par l’impact négatif de la grève des usines GM aux États-Unis pour 8 millions d’euros (soit -0,5 % des ventes de l’exercice précédent). La baisse des ventes est globalement en phase avec celle du trimestre précédent, en excluant l’impact positif de la contribution des « bolt-ons » qui a favorisé le deuxième mais pas le troisième trimestre.Néanmoins, sur deux ans, les ventes hors effet de change et hors effet de périmètre de Clarion sont restées globalement stables (le T3 2018 avait enregistré une forte croissance de +10,3 %), surperformant la production automobile mondiale d’environ 600pb.L’activité Seating de Volkswagen Chattanooga (États-Unis), transférée à Faurecia en début d’année et représentant 1,3 milliard d’euros de ventes totales, n’est pas incluse dans le montant des ventes consolidées mentionnés ci-dessus ; en tant qu’activité minoritaire, elle est comptabilisée selon la méthode de mise en équivalence (les ventes de cette activité s’élèvent à 40 millions d’euros sur le trimestre). * Sur 9 mois, les ventes s’élèvent à 5 210 millions d’euros (contre 5 524 millions d’euros pour 9 mois en 2018) * En baisse de 5,7 % en données publiées * En baisse de 6,4 % à taux de change constants et hors effet de périmètre de Clarion, globalement en phase avec la production automobile mondiale (-6,0 %, source : IHS Markit octobre 2019) * L’effet devises a eu un impact positif de 40 millions d’euros (+0,7 % des ventes de l’exercice précédent)La croissance à taux de change constants comprend une contribution de 106 millions d’euros provenant de la coentreprise avec BYD en Asie (au S1).Sur 9 mois, les ventes ont été négativement impactées, comme attendu, par l’arrêt de la production de programmes de sièges complets, pour un montant total de 397 millions d’euros (soit 7,2 % des ventes de l’exercice précédent).Le solide carnet de commandes enregistré ces dernières années, avec un mix-produits positif (incluant deux programmes majeurs de structures de sièges), permet de confirmer un gain de part de marché et de solides perspectives de croissance pour l’activité Seating à partir de fin 2020, avec une importante accélération en 2021.Interiors (30 % des ventes du Groupe) * Au T3, les ventes s’élèvent à 1 198 millions d’euros (contre 1 185 millions d’euros au T3 2018) * En hausse de 1,1 % en données publiées * En baisse de 1,5 % à taux de change constants et hors effet de périmètre Clarion, surperformant la production automobile mondiale de 160pb (-3,1 %, source : IHS Markit octobre 2019) * L’effet devises a eu un impact positif de 31 millions d’euros (soit +2,6 % des ventes de l’exercice précédent)Les ventes du trimestre affichent une croissance avec PSA en Europe, FCA et Tesla en Amérique du Nord, ainsi que Hyundai et les constructeurs chinois en Asie. Cette croissance n’a pas entièrement compensé les conditions de marché difficiles auxquelles font face les autres constructeurs automobiles. * Sur 9 mois, les ventes s’élèvent à 3 939 millions d’euros (contre 3 981 millions d’euros sur 9 mois en 2018) * En baisse de 1,0 % en données publiées * En baisse de 2,2 % à taux de change constants et hors effet de périmètre de Clarion, surperformant la production automobile mondiale de 380pb (-6,0 %, source : IHS Markit octobre 2019) * L’effet devises a eu un impact positif de 45 millions d’euros (+1,1 % des ventes de l’exercice précédent)La croissance à taux de change constants comprend une contribution « bolt-on » de 21 millions d’euros provenant de la coentreprise avec Wuling en Asie (au S1).Clean Mobility (26 % des ventes du Groupe) * Au T3, les ventes s’élèvent à 1 114 millions d’euros (contre 1 061 millions d’euros au T3 2018) * En hausse de 5,1 % en données publiées * En hausse de 3,1 % à taux de change constants et hors effet de périmètre Clarion, surperformant la production automobile mondiale de 620pb (-3,1 %, source : IHS Markit octobre 2019) * L’effet devises a eu un impact positif de 21 millions d’euros (soit +2,0 % des ventes de l’exercice précédent)La croissance des ventes observée sur le trimestre reflète la surperformance dans toutes les régions : +80pb en Europe, +1 080pb en Amérique du Nord, +90pb en Asie et +580pb en Amérique du Sud. Elle a principalement été soutenue par la croissance des ventes avec VW, Ford, GM et Hyundai. * Sur 9 mois, les ventes s’élèvent à 3 465 millions d’euros (contre 3 421 millions d’euros sur 9 mois en 2018) * En hausse de 1,3 % en données publiées * En baisse de 0,4 % à taux de change constants et hors effet de périmètre de Clarion, surperformant la production automobile mondiale de 560pb (-6,0 %, source : IHS Markit octobre 2019) * L’effet devises a eu un impact positif de 60 millions d’euros (soit +1,7 % des ventes de l’exercice précédent)La croissance à taux de change constants comprend une contribution « bolt-on » de 14 millions d’euros provenant de Hug Engineering en Europe (au S1).Faurecia Clarion Electronics (4 % des ventes du Groupe) * Au T3, les ventes s’élèvent à 302 millions d’euros (contre 26 millions d’euros au T3 2018) * Au T3 2018, cette nouvelle activité comprenait uniquement les ventes de Coagent Electronics (consolidées depuis le 1er janvier 2018). * Au T3 2019, les ventes comprennent Coagent Electronics pour 32 millions d’euros, Parrot Automotive (ventes consolidées depuis le 1er janvier 2019) pour 14 millions d’euros et Clarion (4 mois au T3) pour 256 millions d’euros.   * Sur 9 mois, les ventes s’élèvent à 542 millions d’euros (contre 80 millions d’euros sur 9 mois en 2018) * Sur 9 mois en 2018, cette nouvelle activité comprenait uniquement les ventes de Coagent Electronics (consolidées depuis le 1er janvier 2018). * Sur 9 mois en 2019, les ventes comprennent Coagent Electronics pour 98 millions d’euros, Parrot Automotive (ventes consolidées depuis le 1er janvier 2019) pour 37 millions d’euros et Clarion (6 mois depuis le 1er avril) pour 407 millions d’euros. VENTES PAR RÉGION Europe (49 % des ventes du Groupe) * Au T3, les ventes s’élèvent à 1 875 millions d’euros (contre 1 858 millions d’euros au T3 2018) * En hausse de 0,9 % en données publiées * En baisse de 0,7 % à taux de change constants et hors effet de périmètre de Clarion, sous-performant la production automobile régionale (+0,7 %, source : IHS Markit octobre 2019) * L’effet devises a eu un impact positif de 9 millions d’euros (soit +0,5 % des ventes de l’exercice précédent, attribuable principalement à la lire turque et au rouble russe par rapport à l’euro) * L’effet de périmètre favorable de la consolidation de Clarion (4 mois au T3) représente 21 millions d’euros des ventes dans la régionLes ventes du trimestre ont été pénalisées par l’impact négatif des fins de production pour Seating pour 30 millions d’euros (soit -1,6 % des ventes de l’exercice précédent). La croissance des ventes avec PSA et VW, ainsi que la contribution de Parrot Automotive (pour 12 millions d’euros sur le trimestre), n’a pas totalement compensé la baisse des ventes avec les autres constructeurs. * Sur 9 mois, les ventes s’élèvent à 6 406 millions d’euros (contre 6 588 millions d’euros sur 9 mois en 2018) * En baisse de 2,8 % en données publiées * En baisse de 2,9 % à taux de change constants et hors effet de périmètre de Clarion, surperformant la production automobile régionale de 90pb (-3,8 %, source : IHS Markit octobre 2019) * L’effet devises a eu un impact négatif de 22 millions d’euros (soit -0,3 % des ventes de l’exercice précédent, attribuable principalement à la lire turque par rapport à l’euro) * L’effet de périmètre favorable de la consolidation de Clarion (6 mois depuis le 1er avril) représente 34 millions d’euros des ventes dans la régionLa croissance à taux de change constants comprend une contribution des acquisitions « bolt-on » pour 43 millions d’euros (voir le détail en annexe).Les ventes sur 9 mois ont été pénalisées par l’impact négatif des fins de production pour Seating pour 113 millions d’euros (soit -1,7 % des ventes de l’exercice précédent).Amérique du Nord (26 % des ventes du Groupe) * Au T3, les ventes s’élèvent à 1 134 millions d’euros (contre 1 115 millions d’euros au T3 2018) * En hausse de 1,8 % en données publiées * En baisse de 7,4 % à taux de change constants et hors effet de périmètre de Clarion, sous-performant la production automobile régionale (-0,4 %, source : IHS Markit octobre 2019) * L’effet devises a eu un impact positif de 48 millions d’euros (soit +4,3 % des ventes de l’exercice précédent, attribuable principalement au dollar américain par rapport à l’euro) * L’effet de périmètre favorable de la consolidation de Clarion (4 mois au T3) représente 54 millions d’euros des ventes dans la régionLes ventes du trimestre ont été pénalisées par l’impact négatif significatif des fins de production pour Seating pour 91 millions d’euros (soit -8,2 % des ventes de l’exercice précédent) et par l’impact négatif de la grève des usines GM pour 23 millions d’euros (ou -2,1 % des ventes de l’exercice précédent), ainsi que par un effet mix-clients défavorable. En revanche, l’activité Clean Mobility affiche une surperformance solide, avec une croissance des ventes à deux chiffres à taux de change constants. * Sur 9 mois, les ventes s’élèvent à 3 423 millions d’euros (contre 3 347 millions d’euros sur 9 mois en 2018) * En hausse de 2,3 % en données publiées * En baisse de 6,6 % à taux de change constants et hors effet de périmètre de Clarion, sous-performant la production automobile régionale (-2,2 %, source : IHS Markit octobre 2019) * L’effet devises a eu un impact positif de 198 millions d’euros (soit +5,9 % des ventes de l’exercice précédent, attribuable principalement au dollar américain par rapport à l’euro) * L’effet de périmètre favorable de la consolidation de Clarion (6 mois depuis le 1er avril) représente 101 millions d’euros des ventes dans la régionLes ventes sur 9 mois ont été pénalisées par l’impact négatif des fins de production pour Seating pour 226 millions d’euros (soit -6,8 % des ventes de l’exercice précédent).Asie (20 % des ventes du Groupe) * Au T3, les ventes s’élèvent à 942 millions d’euros (contre 807 millions d’euros au T3 2018) * En hausse de 16,8 % en données publiées * En baisse de 7,0 % à taux de change constants et hors effet de périmètre de Clarion, sous-performant la production automobile régionale (-4,5 %, source : IHS Markit octobre 2019) * L’effet devises a eu un impact positif de 13 millions d’euros (soit +1,6 % des ventes de l’exercice précédent, attribuable principalement au yuan renminbi chinois par rapport à l’euro) * L’effet de périmètre favorable de la consolidation de Clarion (4 mois au T3) représente 179 millions d’euros des ventes dans la régionLa croissance au cours du trimestre n’a quasiment pas bénéficié de la contribution des acquisitions « bolt-on » (seulement 2 millions d’euros de Parrot Automotive), par rapport aux 133 millions d’euros sur le premier semestre.Les ventes du trimestre ont été pénalisées par l’impact négatif des fins de production pour Seating en Chine pour 58 millions d’euros (soit -7,2 % des ventes de l’exercice précédent) et par l’impact négatif de BYD en Chine, qui a vu ses ventes chuter de 25 millions d’euros (soit -3,1 % des ventes de l’exercice précédent).En Chine, les ventes s’élèvent à 598 millions d’euros, en baisse de 4,9 % en données publiées et de 9,8 % à taux de change constants et hors effet de périmètre de Clarion. Elles ont été impactées par les deux effets mentionnés ci-dessus pour 83 millions d’euros (représentant -13,2 % des ventes de l’exercice précédent).Les ventes aux constructeurs chinois ont atteint 186 millions d’euros et ont représenté 31 % des ventes dans le pays. * Sur 9 mois, les ventes s’élèvent à 2 659 millions d’euros (contre 2 350 millions d’euros sur 9 mois en 2018) * En hausse de 13,1 % en données publiées * En hausse de 0,5 % à taux de change constants et hors effet de périmètre de Clarion, surperformant la production automobile régionale de 780pb (-7,3 %, source : IHS Markit octobre 2019) * L’effet devises a eu un impact positif de 29 millions d’euros (soit +1,2 % des ventes de l’exercice précédent, attribuable principalement au yuan renminbi chinois par rapport à l’euro) * L’effet de périmètre favorable de la consolidation de Clarion (6 mois depuis le 1er avril) représente 269 millions d’euros des ventes dans la régionLa croissance à taux de change constants a bénéficié de la contribution des acquisitions « bolt-on » pour 135 millions d’euros (voir le détail en annexe).Amérique du Sud (4 % des ventes du Groupe) * Au T3, les ventes s’élèvent à 186 millions d’euros (contre 185 millions d’euros au T3 2018) * En hausse de 0,2 % en données publiées * En hausse de 2,7 % à taux de change constants et hors effet de périmètre de Clarion, surperformant la production automobile régionale de 740pb (-4,7 %, source : IHS Markit octobre 2019) * L’effet devises a eu un impact négatif de 7 millions d’euros (soit -3,5 % des ventes de l’exercice précédent, attribuable au peso argentin en partie compensé par le real brésilien par rapport à l’euro)Toutes les activités ont contribué à la surperformance des ventes au cours du trimestre. * Sur 9 mois, les ventes s’élèvent à 530 millions d’euros (contre 549 millions d’euros sur 9 mois en 2018) * En baisse de 3,3 % en données publiées * En hausse de 5,7 % à taux de change constants et hors effet de périmètre de Clarion, surperformant la production automobile régionale de 920pb (-3,5 %, source : IHS Markit octobre 2019) * L’effet devises a eu un impact négatif de 52 millions d’euros (soit -9,5 % des ventes de l’exercice précédent, attribuable au peso argentin et au real brésilien par rapport à l’euro)             PROJET D’ACQUISITION DES 50 % RESTANTS DE SAS AFIN D’ÉTENDRE L’OFFRE D’INTÉGRATION SYSTÈMES ET COUVRIR TOUS LES MODULES DE L’INTÉRIEUR DES VEHICULES Le 14 octobre, Faurecia a annoncé la signature d’un protocole d’accord afin d’acquérir les 50 % restants de sa coentreprise SAS auprès de Continental. Créée en 1996, cette coentreprise est devenue un acteur incontournable dans l’assemblage de modules d’intérieur complexes. Elle emploie 4 490 personnes réparties sur 19 sites en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud.Grâce à l’apport des compétences clés de SAS en matière d’intégration de systèmes et de gestion de la complexité, ce projet renforcera le réseau d’usines Just-In-Time de Faurecia. Il permettra également d’élargir l’offre d’intégration de systèmes de Faurecia à l’ensemble des modules d’intérieur ainsi qu’aux nouvelles lignes de produits de Faurecia telles que les écrans, l’électronique, les capteurs et la gestion thermique.Les ventes (IFRS15) devraient atteindre environ 700 millions d’euros en 2019, contre 663 millions d’euros en 2018.Avec un carnet de commandes présentant un fort potentiel de croissance, les ventes devraient dépasser 1 milliard d’euros en 2024 (soit un taux de croissance annuel moyen d’environ 9 %). La croissance pourrait être accélérée grâce à une diversification régionale et à un élargissement du portefeuille clients, notamment en Chine.Faurecia procèderait à l’acquisition auprès de Continental des 50 % restants la coentreprise SAS pour un montant de 225 millions d’euros (hors trésorerie).Ce projet serait immédiatement relutif pour Faurecia en termes de marge opérationnelle, de résultat net et de rentabilité des capitaux investis.Ce projet fera l’objet d’une information consultation des instances représentatives du personnel et sera soumis à l'obtention des autorisations réglementaires requises. La réalisation de la transaction pourrait intervenir au début l’année 2020 et SAS sera consolidée au sein de l’activité Interiors. GUIDANCE 2019 PLEINEMENT CONFIRMÉE, DÉMONTRANT LA BONNE RÉSILIENCE DU GROUPE DANS UN ENVIRONNEMENT PLUS DIFFICILE QU’ANTICIPÉ Faurecia confirme tous ses objectifs financiers pour l’exercice 2019.Ces objectifs sont confirmés sur la base de l’hypothèse actualisée d’une baisse de la production automobile mondiale de près de 6 % en 2019 par rapport à 2018. Cela représente une baisse d’environ 4,5 millions de véhicules par rapport à l’hypothèse initiale (début 2019) selon laquelle la production automobile mondiale devait chuter d’environ 1 % en 2019 par rapport à 2018.Sur la base de cette hypothèse actualisée et compte tenu de l’impact de l’application de la norme IFRS 16 à compter du 1er janvier 2019, les objectifs financiers de Faurecia pour l’exercice 2019 restent inchangés : * La croissance des ventes à taux de change constants devrait surperformer la production automobile mondiale de 150 à 350pb (hors consolidation de Clarion)   * Le résultat opérationnel devrait croître en valeur et la marge opérationnelle devrait être supérieure ou égale à 7 % (incluant la consolidation de Clarion à compter du 1er avril)   * Le cash-flow net devrait être supérieur ou égal à 500 M€ (incluant la consolidation de Clarion à compter du 1er avril)Cette confirmation des objectifs financiers pour l’ensemble de l’exercice 2019, malgré la dégradation de l’environnement depuis le début de l’année, illustre la bonne résilience du modèle économique et de la performance financière de Faurecia.Principales hypothèses de change : USD/€ à 1,14 en moyenne et CNY/€ à 7,71 en moyenne Une conférence téléphonique pour les analystes financiers et les médias aura lieu aujourd’hui à 8h00 (heure de Paris). Numéros d’appel : * France :                              +33 (0)1 70 73 27 27 * Royaume-Uni :                   +44 (0) 203 009 5710 * États-Unis :                         +1 917-720-0178Aucun code d’accès n’est nécessaire. Une fois la conférence téléphonique terminée, une rediffusion sera disponible dès que possible. La présentation financière accompagnant la conférence téléphonique sera disponible ce jour à 7h30 (heure de Paris) sur le site Internet de Faurecia : www.faurecia.com et pourra également être consultée via le lien suivant : https://edge.media-server.com/mmc/p/dhdqvg6fAgenda26 novembre 2019 :                        Capital Markets Day (Paris)5 décembre 2019 :                          Goldman Sachs Global Automobile Conference (Londres)Janvier 2020 :                                    Présence au Consumer Electronics Show (Las Vegas)17 février 2020 :                              Publication des résultats de l’exercice 2019 (avant l’ouverture du marché)À propos de Faurecia Fondé en 1997, Faurecia est devenu un acteur majeur de l’industrie automobile mondiale. Avec près de 300 sites dont 46 centres de R&D, 122 000 collaborateurs répartis dans 37 pays, Faurecia est un leader mondial dans ses quatre domaines d’activités : Seating, Interiors, Clarion Electronics et Clean Mobility. Son offre technologique forte fournit aux constructeurs automobiles des solutions pour le Cockpit du futur et la Mobilité durable. En 2018, le Groupe a réalisé 17,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Faurecia est coté sur le marché NYSE Euronext de Paris et fait partie de l’indice CAC Next20. Pour en savoir plus : www.faurecia.comContacts   Presse Eric FOHLEN-WEILL Head of Corporate Communications Tél. : +33 (0)1 72 36 72 58 eric.fohlen-weill@faurecia.com    Analystes/Investisseurs Marc MAILLET Head of Investor Relations Tél. : +33 (0)1 72 36 75 70 marc.maillet@faurecia.com  Anne-Sophie JUGEAN Deputy Head of Investor Relations Tél. : +33 (0)1 72 36 71 31 annesophie.jugean@faurecia.com Le présent communiqué de presse est publié en anglais et en français. En cas de divergence entre ces versions, la version originale rédigée en anglais fait foi. AnnexesVentes du troisième trimestre 2019 par activitéVentesPubliéEffet devisesCroissance hors effet devises*Effet de périmètre de Clarion**Publié (en M€)T3 2018valeur%valeur%valeur%T3 2019% Seating1 743120,7%-184-10,5%  1 571-9,9% dont bolt-ons   00,0%     Interiors1 185312,6%-17-1,5%  1 1981,1% dont bolt-ons   00,0%     Clean Mobility1 061212,0%333,1%  1 1145,1% dont bolt-ons   00,0%     Faurecia Clarion Electronics2612,0%20 256 302  dont bolt-ons   14      Groupe4 014641,6%-148-3,7%2566,4%4 1854,3% dont bolt-ons   140,3%     *Conformément aux trimestres précédents, la croissance hors effet devises inclut les bolt-ons (voir détail ci-dessous) ** Au troisième trimestre 2019, quatre mois de ventes de Clarion ont été consolidés (rattrapage du mois de juin +mois de juillet à septembre)Ventes du troisième trimestre 2019 par régionVentesPubliéEffet devisesCroissance hors effet devises*Effet de périmètre de Clarion**Publié (en M€)T3 2018valeur%valeur%valeur%T3 2018% Europe1 85890,5%-13-0,7%211,1%1 8750,9% dont bolt-ons   120,6%     Amérique du Nord1 115484,3%-82-7,4%544,9%1 1341,8% Asie807131,6%-57-7,0%17922,2%94216,8% dont Chine62991,4%-61-9,8%223,5%598-4,9% dont bolt-ons   20,3%     Amérique du Sud185-7-3,5%52,7%21,0%1860,2% Reste du monde4900,8%-2-3,8%  47-3,0% Groupe4 014641,6%-148-3,7%2566,4%4 1854,3% dont bolt-ons   140,3%     *Conformément aux trimestres précédents, la croissance hors effet devises inclut les bolt-ons (voir détail ci-dessous) ** Au troisième trimestre 2019, quatre mois de ventes de Clarion ont été consolidés (rattrapage du mois de juin +mois de juillet à septembre)Ventes 9 mois 2019 par activitéVentesPubliéEffet devisesCroissance hors effet devises*Effet de périmètre de ClarionPublié (en M€)9m 2018valeur%valeur%valeur%9m 2019% Seating5 524400,7%-354-6,4%  5 210-5,7% dont bolt-ons   1061,9%     Interiors3 981451,1%-86-2,2%  3 939-1,0% dont bolt-ons   210,5%     Clean Mobility3 421601,7%-15-0,4%  3 4651,3% dont bolt-ons   140,4%     Faurecia Clarion Electronics8011,5%54 407 542  dont bolt-ons   37      Groupe13 0051461,1%-400-3,1%4073,1%13 1571,2% dont bolt-ons   1781,4%     *Conformément aux trimestres précédents, la croissance hors effet devises inclut les bolt-ons (voir détail ci-dessous)Ventes 9 mois 2019 par régionVentesPubliéEffet devisesCroissance hors effet devises*Effet de périmètre de ClarionPublié (en M€)9m 2018valeur%valeur%valeur%9m 2018% Europe6 588-22-0,3%-194-2,9%340,5%6 406-2,8% dont bolt-ons   430,6%     Amérique du Nord3 3471985,9%-222-6,6%1013,0%3 4232,3% Asie2 350291,2%110,5%26911,4%2 65913,1% dont Chine1 798150,9%-44-2,5%372,1%1 8060,4% dont bolt-ons   1355,7%     Amérique du Sud549-52-9,5%315,7%30,5%530-3,3% Reste du monde172-7-3,9%-26-15,4%  139-19,3% Groupe13 0051461,1%-400-3,1%4073,1%13 1571,2% dont bolt-ons   1781,4%     *Conformément aux trimestres précédents, la croissance hors effet devises inclut les bolt-ons (voir détail ci-dessous)Analyse de la contribution des ventes des bolt-ons par trimestre et sur 9 mois en 2019Ventes (en M€)ActivitéRégionConso. depuisT1 2019T2 2019S1 2019T3 20199m 2019 Hug EngineeringClean MobilityEuropeT2 201814014014 JV avec WulingInteriorsAsieT2 201821021021 BYDSeatingAsieT3 201859481060106 Parrot AutomotiveClarion ElectronicsEurope/AsieT1 20191212231437 TOTAL   1056016414178 Total des ventes du Groupe 20184 3154 6778 9914 01413 005 % de la croissance des ventes hors effet de change attribuable à la contribution des bolt-ons2,4%1,3%1,8%0,3%1,4% Ventes 2018 par trimestre et par activité individualisant CoagentVentes (en M€)T1 2018T2 2018T3 2018T4 2018 2018 Seating1 8171 9641 7431 9147 438 Interiors (retraité des ventes de Coagent)1 3581 4381 1851 3825 363 Clean Mobility1 1061 2541 0611 1944 615 Coagent (intégré dans Faurecia Clarion Electronics)34202630109 Groupe4 3154 6774 0144 52017 525 Définition de la croissance des ventes L’évolution des ventes de Faurecia sur un an se compose de trois éléments : * un « Effet devises » calculé en appliquant les taux de change moyens de la période aux ventes de l’année précédente, * un « Effet périmètre » (acquisitions/cessions) et * la « Croissance à taux de change constants ».En tant qu’« Effet périmètre », Faurecia prend en compte l’effet des acquisitions et cessions dont les ventes annuelles excèdent 250 millions d’euros.Les autres acquisitions dont le montant des ventes est inférieur à ce seuil sont considérées comme des « acquisitions bolt-on » et sont comprises dans la « Croissance à taux de change constants ».Pièce jointe * Faurecia Q3 2019 Sales Press Release vDEF VFR

  • Globe Newswire

    Projet d'acquisition des 50% restants de la co-entreprise SAS par Faurecia, extension de son offre d'intégration systèmes à l'ensemble des modules de l'intérieur de véhicules

    Nanterre (France), 14 Octobre 2019PROJET D’ACQUISITION DES 50% RESTANTS DE LA CO-ENTREPRISE SAS PAR FAURECIAEXTENSION DE SON OFFRE D’INTÉGRATION SYSTÈMES À L’ENSEMBLE DES MODULES DE L’INTÉRIEUR DES VÉHICULESFaurecia annonce aujourd’hui la signature d’un protocole d’accord avec Continental en vue d’acquérir les 50 % restants de sa co-entreprise SAS. Cette co-entreprise, créée en 1996, s’est imposée comme un acteur majeur de l’assemblage et la logistique de modules complexes pour l’intérieur des véhicules. Elle emploie 4 490 collaborateurs répartis sur 19 sites en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. Son chiffre d'affaires devrait connaître une forte croissance en 2019 et atteindre environ 700 millions d'euros (IFRS15). Ce projet permettrait à Faurecia d'étendre son offre en matière d’intégration de systèmes à l’ensemble des modules de l’intérieur, ainsi qu’à ses nouvelles lignes de produits telles que les écrans, l’électronique, les capteurs et le confort thermique. Grâce à l’apport des compétences de SAS en matière d’intégration de systèmes et de gestion de la complexité, ce projet permettrait également à Faurecia de développer son réseau d’usines juste-à-temps.Ce projet serait immédiatement relutif pour Faurecia en termes de marge opérationnelle, de résultat net et de rentabilité des capitaux investis. La performance financière serait consolidée au sein de l’activité Interiors. Des synergies pourraient être obtenues dans les domaines des méthodes industrielles, de la logistique et de l’optimisation de l’empreinte industrielle, ainsi que dans les domaines des achats et des frais généraux et administratifs. Avec un carnet de commandes affichant un fort potentiel de croissance, le chiffre d’affaires devrait dépasser 1 milliard d’euros d’ici 2024 (soit un taux de croissance annuel moyen d’environ 9 %). La croissance pourrait être accélérée grâce à une diversification régionale et à un élargissement du portefeuille clients, notamment en Chine. Patrick Koller, directeur général de Faurecia, déclare : « Après la création de l’activité Faurecia Clarion Electronics, ce projet vise à renforcer notre expertise systèmes pour le Cockpit du Futur. SAS bénéficie d’un solide potentiel de croissance et constitue une excellente opportunité stratégique et financière pour Faurecia ». Faurecia procèderait à l’acquisition auprès de Continental des 50 % restants la coentreprise SAS pour un montant de 225 millions d’euros (hors trésorerie). Avant signature de tout accord définitif, le projet fera l’objet d’une information consultation des instances représentatives du personnel et sera soumis à l'obtention des autorisations réglementaires requises. La réalisation de la transaction pourrait intervenir au début l’année 2020.Contacts Media Eric FOHLEN-WEILL Corporate communications Director Tel: +33 (0)1 72 36 72 58 eric.fohlen-weill@faurecia.com     Analysts/Investors Marc MAILLET Head of Investor Relations Tel: +33 (0)1 72 36 75 70 marc.maillet@faurecia.com  Anne-Sophie JUGEAN Deputy Head of Investor Relations Tel: +33 (0)1 72 36 71 31 annesophie.jugean@faurecia.com À propos de Faurecia Fondé en 1997, Faurecia est devenu un acteur majeur de l’industrie automobile mondiale. Avec près de 300 sites, dont 35 centres de R&D et 122 000 collaborateurs répartis dans 37 pays, Faurecia est désormais un leader mondial dans ses quatre domaines d’activité : Seating, Interiors, Clarion Electronics et Clean Mobility. Faurecia a orienté sa stratégie technologique sur l’offre de solutions pour le cockpit du futur (« Cockpit of the Future ») et la mobilité durable (« Sustainable Mobility »). En 2018, le Groupe a réalisé 17,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Faurecia est coté sur le marché Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC Next 20. Pour en savoir plus : www.faurecia.comPièce jointe * SAS - Press release - FR - 2019-10-14

  • Globe Newswire

    Faurecia to acquire remaining 50% of SAS joint-venture to expand systems integration offer to cover all interior modules

    Nanterre, France,14 October, 2019FAURECIA TO ACQUIRE REMAINING 50% OF SAS JOINT VENTURE TO EXPAND SYSTEMS INTEGRATION OFFER TO COVER ALL INTERIOR MODULESFaurecia today announced that it has signed a Memorandum of Understanding to acquire the remaining 50% of its SAS joint venture from Continental. This joint venture was established in 1996 and has become a key player in complex interior module assembly and logistics. The company employs 4,490 people in 19 facilities in Europe, North America and South America.  Sales are expected to show strong growth in 2019 and should reach around €700 million (IFRS15).This project would expand Faurecia’s systems integration offer to cover all interior modules as well as Faurecia’s new product lines such as displays, electronics, sensors and thermal management. The addition of SAS core competences in systems integration and complexity management would also strengthen Faurecia’s Just in Time plant network.This project would be immediately accretive to Faurecia in operating margin, net income and ROCE. The financial performance would be consolidated into the Interiors Business Group. Synergies could be obtained in manufacturing engineering, logistics and footprint optimization as well as in purchasing and SG&A.  With an order book showing strong growth potential, sales should exceed €1 billion by 2024 (representing a CAGR of around 9%). Growth would be accelerated through regional and customer diversification particularly in China. Patrick Koller, Faurecia CEO said, “Following the creation of the Faurecia Clarion Electronics Business Group, this project would enhance our cockpit systems expertise for the Cockpit of the Future. SAS has a strong growth potential and represents an excellent opportunity for Faurecia strategically and financially”. Faurecia would acquire the 50% share of the joint venture from Continental for €225 million (excluding cash). Prior to the signature of a definitive agreement, this project will be subject to information of employee representative bodies and to the appropriate regulatory approvals. Closing would be expected in early 2020.    Contacts Media Eric FOHLEN-WEILL Corporate communications Director Tel: +33 (0)1 72 36 72 58 eric.fohlen-weill@faurecia.com     Analysts/Investors Marc MAILLET Head of Investor Relations Tel: +33 (0)1 72 36 75 70 marc.maillet@faurecia.com  Anne-Sophie JUGEAN Deputy Head of Investor Relations Tel: +33 (0)1 72 36 71 31 annesophie.jugean@faurecia.com About Faurecia Founded in 1997, Faurecia has grown to become a major player in the global automotive industry. With around 300 sites including 35 R&D centers and 122,000 employees in 37 countries, Faurecia is a global leader in its four areas of business: Seating, Interiors, Clarion Electronics and Clean Mobility. Faurecia has focused its technology strategy on providing solutions for the “Cockpit of the Future” and “Sustainable Mobility”. In 2018, the Group posted sales of €17.5 billion. Faurecia is listed on the Euronext Paris related market and is a component of the CAC Next 20 index. For more information, please visit www.faurecia.com Attachment * SAS - Press release - UK - 2019-10-14

  • Globe Newswire

    Faurecia: Financial report for the first half of 2019

    Nanterre, July 23, 2019FAURECIA: FINANCIAL REPORT FOR THE FIRST HALF OF 2019 Faurecia announces that its financial report for the first half of 2019 is available from today and was filed with the French Autorité des marchés financiers.It is available for consultation on the corporate website of the company:http://www.faurecia.com/en/finance/amf-regulated-informationAbout Faurecia Founded in 1997, Faurecia has grown to become a major player in the global automotive industry. With around 300 sites including 46 R&D centers and 122,000 employees in 37 countries, Faurecia is now a global leader in its four areas of business: Seating, Interiors, Clarion Electronics and Clean Mobility. Faurecia has focused its technology strategy on providing solutions for “Cockpit of the Future” and “Sustainable Mobility”. In 2018, the Group posted sales of €17.5 billion. Faurecia is listed on the Euronext Paris stock exchange and is a component of the CAC Next 20 index. For more information, please visit www.faurecia.comContacts Media Eric FOHLEN-WEILL Head of Media Relations Tel: +33 (0)1 72 36 72 58 eric.fohlen-weill@faurecia.com     Analysts/Investors Marc MAILLET VP Investor Relations Tel: +33 (0)1 72 36 75 70 marc.maillet@faurecia.com   Anne-Sophie JUGEAN Deputy Head of Investor Relations Tel: +33 (0)1 72 36 71 31 annesophie.jugean@faurecia.com  Attachment * CP MAD RFS 2019 V2 (EN)

  • Globe Newswire

    Faurecia : Rapport financier semestriel au 30 juin 2019

    Nanterre, le 23 juillet 2019FAURECIA : MISE A DISPOSITION DU RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2019 Faurecia annonce ce jour avoir mis à la disposition du public et déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers son rapport financier semestriel au 30 juin 2019.Il peut être consulté sur le site internet de la société :http://www.faurecia.com/fr/finance/informations-reglementees-amfÀ propos de Faurecia Fondé en 1997, Faurecia est devenu un acteur majeur de l’industrie automobile. Avec près de 300 sites dont 46 centres de R&D, 122.000 collaborateurs répartis dans 37 pays, Faurecia est un leader mondial dans ses quatre domaines d’activité : Seating, Interiors, Clarion Electronics et Clean Mobility. Son offre technologique forte fournit aux constructeurs automobiles des solutions pour le Cockpit du futur et la Mobilité durable. En 2018, le Groupe a réalisé 17,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Faurecia est coté sur le marché Euronext de Paris et fait partie de l’indice CAC Next20. Pour en savoir plus : www.faurecia.comContacts   Presse Eric FOHLEN-WEILL Head of Corporate Communications Tél : +33 (0)1 72 36 72 58 eric.fohlen-weill@faurecia.com    Analystes/Investisseurs Marc MAILLET Head of Investor Relations Tél : +33 (0)1 72 36 75 70 marc.maillet@faurecia.com    Anne-Sophie JUGEAN Deputy Head of Investor Relations Tél : +33 (0)1 72 36 71 31 annesophie.jugean@faurecia.com Pièce jointe * CP MAD RFS 2019 V2 (FR)

  • Globe Newswire

    First-Half 2019 Results, resilient sales, profitability and cash generation in a challenging environment, full year guidance confirmed

    Nanterre (France), July 23, 2019FIRST-HALF 2019 RESULTSRESILIENT SALES, PROFITABILITY AND CASH GENERATION IN A CHALLENGING ENVIRONMENTFULL-YEAR GUIDANCE CONFIRMEDin €m H1 2018 H1 2019* Change Sales At constant currencies and excluding Clarion 8,991 8,972 -0.2% -2.8% Operating income 647 645 -0.4% as % of sales 7.2% 7.2% stable Net cash flow 247 257 +3.9% Net income, Group share 342 346 +1.0% * First application of IFRS16 as of January 1, 2019 (impacts detailed in appendix and no pro forma for 2018 accounts)   All definitions are explained at the end of this Press ReleaseSALES OUTPERFORMANCE OF 420bps AT CONSTANT CURRENCIES (excluding Clarion) * All three historical Business Groups outperformed worldwide automotive production                               (-7.0%, source: IHS Markit forecast dated July 16 - vehicles segment in line with CAAM for China) * All regions, except North America (impacted by the end of production of a significant Seating program for Daimler in Cottondale), outperformed local automotive productionRESILIENT PROFITABILITY AT 7.2% OF SALES (including Clarion) * Improved or stable margin in all three historical Business Groups, thanks to structural initiatives and increased agility * Operating margin at 7.3% of sales, excluding ClarionNET CASH FLOW OF €257m AND NET INCOME OF €346m INCLUDED HIGHER RESTRUCTURING TO ADAPT TO MARKET CONDITIONS AND COSTS RELATED TO THE ACQUISITION OF CLARIONFULL-YEAR GUIDANCE CONFIRMED * Sales growth outperformance at constant currencies between 150 to 350bps (excluding Clarion consolidation) * Operating income increase in value and operating margin of at least 7% (including Clarion consolidation as from April 1) * Net cash flow at least €500m (including Clarion consolidation as from April 1)Patrick KOLLER, CEO of Faurecia, declared:“The first half of the year was tougher than expected, mostly due to significantly lower production volumes in China. In this context, we demonstrated again our ability to deliver a very resilient performance.Since we took control of Clarion, we have put in place a strong organization for Faurecia Clarion Electronics, combining Faurecia and Clarion competencies. We are currently focused on executing a significant cost reduction plan and we will present our strategic plan and profitable growth roadmap for the new Business Group at our Capital Markets Day, on November 26.Our first-half performance and forecast for the second half allow us to confirm our guidance for the full-year.” * The 2019 half-year consolidated statements have been approved by the Board of Directors at its meeting held on July 22, 2019, under the chairmanship of Michel de Rosen. These financial statements have been subject to a limited review and the external auditors have issued their report. * Application of IFRS16 as from January 1, 2019: * Faurecia is using the simplified retrospective method, according to which there will be no pro forma of the previous year * All lease contracts are accounted for in the balance sheet with a “Right to use the asset” as an asset and a corresponding debt representing the obligation to pay the future leases * The impact of IFRS16 on Faurecia’s main indicators are detailed in appendix * Fourth new Business Group “Faurecia Clarion Electronics” reported as from January 1, 2019: * This new Business Group mainly regroups the operations of Coagent (consolidated as from January 1, 2018 and previously classified within “Interiors”), Parrot Faurecia Automotive (sales consolidated as from January 1, 2019) and Clarion (consolidated as from April 1, 2019) * Due to time constraints related to the first consolidation of Clarion, it was accounted for only two months (April and May) in the half-year consolidated statements. The month of June will be caught up at the financial closing of September 30. * All figures related to worldwide or regional automotive production for the half-year refer to IHS Markit forecast dated July 16 - vehicles segment in line with CAAM for China. * All definitions are explained at the end of this Press Release, under the section “Definitions of terms used in this document”.GROUP OPERATING PERFORMANCE IN H1 2019 * RESILIENT SALES AND OUTPERFORMANCE OF 420bps IN A TOUGH ENVIRONMENT * RESILIENT PROFITABILITY WITH STABLE OPERATING MARGIN AT 7.2% OF SALESFirst-half sales amounted to €8,972.0 million, down 0.2% on a reported basis * Currencies had a positive impact of €82.3 million, representing 0.9% of last year’s sales (positive impact from the US dollar vs. the euro partly offset by negative impact from the Turkish lira and the Argentine peso vs. the euro). * Sales at constant currencies (excluding Clarion) were down 2.8%, representing an outperformance of 420bps compared to worldwide automotive production that dropped year-on-year by 7.0% (source IHS Markit dated July 16, 2019). They included: * A positive effect of €164 million due to the contribution from bolt-on acquisitions (see detail in appendix), representing 1.8% of last year’s sales, * A negative effect, as expected and announced on February 18, of €218 million (representing 2.4% of last year’s sales) due to the end of production of two Seating programs in North America (Cottondale) and Europe (Vigo), * A negative effect of €15.5 million from the wind-down of activities in Iran as from June 30, 2018. * Sales included a positive scope effect of €150.4 million, due to the consolidation of Clarion as from April 1. It was only accounted for 2 months (April and May) in the half-year financial consolidated statements (for the reason already mentioned above).First-half operating income amounted to €644.8 million, broadly stable in value (-0.4%) with stable margin at 7.2% of sales, despite a dilutive impact from Clarion consolidation; excluding Clarion, operating margin stood at 7.3% of sales, up 10bps year-on-year * All three historical Business Groups improved or maintained profitability year-on-year, despite tough environment. * Profitability proved very resilient, thanks to structural cost reduction initiatives and accelerated restructuring.SALES AND PROFITABILITY BY REGIONEurope (50% of Group sales): Sales of €4,530.8million (vs. €4,730.1 million in H1 2018) and operating income of €295.0 million (vs. €305.3 million in H1 2018)Year-on-year sales evolution: * Down 4.2% on a reported basis * Down 3.8% at constant currencies, 180bps above regional automotive production (-5.6%, source: IHS Markit dated July 16, 2019) * Currencies had a negative impact of 31.1 million (-0.7% of last year’s sales, mainly attributable to the Turkish lira) * The positive scope effect from Clarion consolidation represented €13 million of sales in the regionSales at constant currencies benefited from a contribution of €31 million from bolt-ons (Hug Engineering for €14 million, whose consolidation started as from Q2 2018, and Parrot Automotive for €17 million, whose sales consolidation started as from January 1, 2019).Conversely and as expected, European sales were negatively impacted by the end of production of the Berlingo program in Vigo (Seating) that represented a year-on-year negative impact of €83 million.Operating income proved resilient with stable operating margin at 6.5% of sales.North America (26% of Group sales): Sales of €2,288.9 million (vs. €2,232.0 million in H1 2018) and operating income of €152.9 million (vs. €135.4 million in H1 2018)Year-on-year sales evolution: * Up 2.5% on a reported basis * Down 6.3% at constant currencies, 380bps below regional automotive production (-2.5%, source: IHS Markit dated July 16, 2019) * Currencies had a positive impact of €150.1 million (+6.7% of last year’s sales, mainly attributable to the US dollar) * The positive scope effect from Clarion consolidation represented €47 million of sales in the region.Sales at constant currencies, as expected, underperformed regional automotive production because of the significant impact from the end of production of the Seating GLE/GLS program for Daimler in Cottondale (Alabama) that represented a year-on-year negative impact of €135 million (i.e. 5.9% of last year’s sales). Clean Mobility posted a strong outperformance with a 0.5% growth during the period.Operating income significantly improved with an operating margin at 6.7% of sales, up 60bps year-on-year, mainly driven by improved performance from Seating operations (including the accretive effect from the end of production of the GLE/GLS program for Daimler).Asia (19% of Group sales): Sales of €1,716.3 million (vs. €1,542.8 million in H1 2018) and operating income of €171.0 million (vs. €179.7 million in H1 2018)Year-on-year sales evolution: * Up 11.2% on a reported basis * Up 4.4% at constant currencies, 1,260bps above regional automotive production (-8.2%, source: IHS Markit dated July 16, 2019) * Currencies had a positive impact of €16.2 million (+1.0% of last year’s sales, mainly attributable to the Chinese yuan renminbi and the Thai baht) * The positive scope effect from Clarion consolidation represented €90 million of sales in the region.Growth at constant currencies benefited from bolt-on contribution of €132 million (mainly the Seating JV with BYD for €106 million, whose consolidation started as from Q3 2018, and the Interiors JV with Wuling for €21 million, whose consolidation started as from Q2 2018). Even restated for this contribution, sales in Asia proved resilient in the current tough environment, with an outperformance of 400bps vs. regional automotive production.In China, sales amounted to €1,208 million (vs. €1,169 million in H1 2018), up 3.3% on a reported basis and up 1.4% at constant currencies, an outperformance of 1,710bps vs. the Chinese automotive production        (-15.7%, source: IHS Markit dated July 16, 2019). Sales in China included the above-mentioned contribution of €132 million from bolt-ons. Even restated for this contribution, sales in China proved resilient with an outperformance of 580bps vs. the Chinese automotive production.Sales to Chinese OEMs amounted to €409 million and represented 34% of sales in the country (vs. 25% in H1 2018). Operating income proved resilient with a double-digit operating margin at 10.0% of sales                 (vs. 11.6% in H1 2018), despite a dilutive impact from Clarion consolidation. Margin resilience was supported by a significant cost rationalization program in China, including the closure of 7 plants during the period.South America (4% of Group sales): Sales of €344.7 million (vs. €363.4 million in H1 2018) and operating income of €18.5 million (vs. €11.8 million in H1 2018)Year-on-year sales evolution: * Down 5.2% on a reported basis * Up 7.2% at constant currencies, 1,030bps above regional automotive production (-3.1%, source: IHS Markit dated July 16, 2019) * Currencies had a negative impact of €45.9 million (-12.6% of last year’s sales, attributable to the Argentine peso and the Brazilian real)Growth at constant currencies in Brazil was mainly driven by Clean Mobility, while exposure to Argentina was reduced through the sale of the Interiors plant in Malvinas.Operating income significantly improved with an operating margin at 5.4% of sales, up 210bps year-on-year. Margin improvement was driven by significant loss reduction in Argentina and by a one-off effect from tax recovery (ICMS in Brazil).SALES & PROFITABILITY BY BUSINESS GROUPSeating (41% of Group sales): Sales of €3,640.1 million (vs. €3,781.5 million in H1 2018) and operating income of €219.1 million (vs. €221.5 million in H1 2018)Year-on-year sales evolution: * Down 3.7% on a reported basis * Down 4.5% at constant currencies, 250bps above worldwide automotive production                            (-7.0%, source: IHS Markit dated July 16, 2019) * Currencies had a positive impact of €28.5 million (+0.8% of last year’s sales)Growth at constant currencies included a bolt-on contribution of €106.1 million from the JV with BYD in Asia (consolidated as from Q3 2018).Conversely, it was penalized, as previously commented, by the end of production of two programs in North America (Cottondale) and Europe (Vigo), representing a combined year-on-year negative impact of €218 million.Operating income proved very resilient with an operating margin at 6.0% of sales, up 10bps year-on-year. This was mainly driven by improved performance in South America and also by the accretive effect from the end of production of the GLE/GLS program for Daimler in the USA.Interiors (30% of Group sales): Sales of €2,746.1 million (vs. €2,795.6 million in H1 2018) and operating income of €170.8 million (vs. €167.6 million in H1 2018)Year-on-year sales evolution: * Down 1.8% on a reported basis * Down 2.3% at constant currencies, 470bps above worldwide automotive production                           (-7.0%, source: IHS Markit dated July 16, 2019) * Currencies had a positive impact of €14.6 million (+0.5% of last year’s sales)Sales at constant currencies included a bolt-on contribution of €20.9 million from the JV with Wuling in Asia (consolidated as from Q2 2018).Operating income improved year-on-year with an operating margin at 6.2% of sales, up 20bps year-on-year. This was mainly driven by increased operating efficiency in North America and in Europe.Clean Mobility (26% of Group sales): Sales of €2,351.2 million (vs. €2,360.3 million in H1 2018) and operating income of €254.7 million (vs. €255.3 million in H1 2018)Year-on-year sales evolution: * Slightly down (-0.4%) on a reported basis * Down 2.0% at constant currencies, 500bps above worldwide automotive production                                       (-7.0%, source: IHS Markit dated July 16, 2019) * Currencies had a positive impact of €38.5 million (+1.6% of last year’s sales)Growth at constant currencies included a bolt-on contribution of €13.6 million from Hug Engineering in Europe (consolidated as from Q2 2018). Lower tooling sales, due to fewer launches, had a negative impact on sales in Europe and North America, while Asia was mostly impacted by lower sales to international OEMs and Geely.Operating income proved very resilient and operating margin was stable year-on-year at 10.8% of sales. This was mainly driven by improved performance in North and South America, offsetting reduced contribution from China.Faurecia Clarion Electronics: Sales of €234.6 million and operating income of €0.2 millionIn H1 2019, sales for this new Business Group included: * €61 million from Coagent (consolidated since January 1, 2018), vs. €54 million in H1 2018, * €23 million from Parrot Automotive (sales consolidated since January 1, 2019), * €150 million from Clarion (sales consolidated only for April and May in H1 2019).Operating income for the period stood at €0.2 million. It included a negative contribution of €1.2 million from Clarion. Clarion contribution to operating income will be positive in the second half of the year.NET INCOME (GROUP SHARE) OF €346 MILLION INCLUDED HIGHER RESTRUCTURINGS TO ADAPT TO MARKET CONDITIONS AND COSTS RELATED TO THE ACQUISITION OF CLARIONGroup operating income in H1 2019 stood at €644.8 million, broadly stable (-0.4%) in value vs. H1 2018. * Amortization of intangible assets acquired in business combinations: net charge of €10.8 million vs. a net charge of €5.4 million in H1 2018; it mainly included Parrot Automotive for €4 million, Coagent for €3 million and Hug Engineering for €2 million. As regards Clarion, the purchase price allocation process is ongoing. As a consequence, there was no amortization accounted for Clarion at June 30 and amortization for the 9 months will be booked in H2. * Restructuring costs: net charge of €71.0 million vs. a net charge of €27.8 million in H1 2018; the increase mainly reflected the actions taken to adapt to a more challenging environment. * Other non-recurring operating income and expenses: net charge of €22.0 million vs. a net charge of €36.0 million in H1 2018; in H1 2019, it included a charge of €16 million related to Clarion acquisition and integration costs (in H1 2018, it included a charge of €17 million due to the wind-down of activities in Iran). * Net financial result: net charge of €94.5 million vs. a net charge of €68.4 million in H1 2018; in H1 2019, it included €20 million related to the financing of Clarion (annual run-rate of €32 million) and €24 million from the implementation of IFRS16 * Income tax: net charge of €93.1 million (21% of pre-tax income) vs. a net charge of €136.0 million in 2018 (27% of pre-tax income); the expected tax rate for the year should be of c. 25%. * Share of net income of associates: profit of €24.9 million vs. a profit of €16.8 million in H1 2018.Net income before minority interests was a profit of €378.4 million, vs. a profit of €390.5 million in H1 2018.Minority interests amounted to €32.8 million vs. €48.5 million in H1 2018.Net income (Group share) was a profit of €345.6 million or 3.9% of sales, vs. a profit of €342.0 million or 3.8% of sales in H1 2018.NET CASH FLOW OF €257 MILLION, SLIGHTLY UP (+3.9%), INCLUDING HIGHER RESTRUCTURINGS AND COSTS RELATED TO THE ACQUISITION OF CLARIONSOUND FINANCIAL STRUCTURE AND STRONG FINANCIAL DISCIPLINE EBITDA stood at €1,170.8 million, up 10.4% vs. €1,060.8 million in H1 2018; most of the increase in EBITDA was related to IFRS16 implementation. * Capital expenditure was an outflow of €285.7 million, broadly in line with an outflow of €278.3 million in H1 2018. * Capitalized R&D was an outflow of €321.9 million (incl. Faurecia Clarion Electronics) vs. an outflow of €305.7 million in H1 2018. * Change in working capital requirement was an inflow of €2.6 million vs. an outflow of €18.7 million in H1 2018. * Restructuring represented an outflow of €60.9 million vs. an outflow of €31.1 million in H1 2018. * Net financial expense was an outflow of €85.1 million vs. an outflow of €52.4 million in H1 2018. * Income tax was an outflow of €152.4 million vs. an outflow of €105.7 million in H1 2018.Net cash flow stood at €256.5 million, up 3.9% vs. €247.0 million in H1 2018. * Dividend paid was an outflow of €189.8 million (€170.2 million to Faurecia shareholders + €19.6 million to minorities) vs. an outflow of €163.9 million in H1 2018. * Share purchase was an outflow of €30.3 million vs. an outflow of €4.6 million in H1 2018. * Net financial investments and other cash elements was an outflow of €1,336.0 million vs. an outflow of €92 million in H1 2018. The H1 2019 outflow mainly included the acquisition of Clarion (squeeze-out to be paid in H2 2019) and the increase from 50.1% interest to 100% interest in Coagent. It also included an impact of €61 million from IFRS16 for the period.At December 31, 2018, the Group’s net financial debt stood at €477.7 million.After a negative impact of €687.3 million related to the first implementation of IFRS16, the opening net debt at January 1, 2019 was €1,165.0 million.At June 30, 2019, the Group’s net financial debt stood at €2,464.6 million. Most of the increase during the period is related to the acquisition of Clarion.Faurecia boasts a sound financial structure, supported by strong discipline and secured financing flexibility.The financing of Clarion was achieved at an average cost of 2.6%: * In December 2018, Faurecia issued €700 million of Schuldscheindarlehen, with maturities between 4 and 6 years (average 5 years) and an average margin of less than 180bps, * In March 2019, Faurecia issued €500 million of bonds at 3.125% and maturity in 2026.Through recent refinancing operations, Faurecia has secured an average long-term cost of financing below 3%, with no significant long-term debt repayment before June 2023 and an average long-term debt maturity above 5.5 years. * Strong financial flexibility through an undrawn €1.2 billion syndicated credit facility with maturity June 2024, * Significantly improved terms and conditions through recent refinancing operations,Faurecia’s ratings (BB+/Ba1 with stable outlook) were recently reaffirmed by all three rating agencies.ACTIVE INTEGRATION OF CLARION WITHIN THE NEW BUSINESS GROUP “FAURECIA CLARION ELECTRONICS”On April 1, 2019, Clarion entered the Group perimeter and it is now consolidated into the new Business Group named “Faurecia Clarion Electronics”.This new Business Group also includes Coagent Electronics (consolidated since January 1, 2018 but reported until the end of 2018 into “Interiors”) and Parrot Automotive (sales consolidated since January 1, 2019).Since April 1, an integration plan has been implemented and a new division-based organization has been designed, according to Faurecia standards, to generate rapid synergies.Five product lines will drive profitable growth: * * Cockpit Domain Controller * Immersive Sound Systems * Interior Monitoring Systems * Display Technologies * ADAS (Advanced Driver Assistance Systems)A strong management team is now in place, combining Faurecia and Clarion competences. Reflecting this combination of competences, Atsushi KAWABATA, previously President and Chief Executive Officer of Clarion, was named Executive Vice-President of “Faurecia Clarion Electronics” and Jean-Paul MICHEL, previously Finance Vice-President of Faurecia Interiors, was named Deputy Executive Vice-President.As regards Clarion, a significant cost reduction plan will be executed representing savings of c. €15 million to be captured by the end of 2019 and c. €20 million per quarter in 2020. Related restructuring expenses of c. €70m will be mainly booked in H2 2019. Clarion will achieve positive operating income in the second half of 2019.The profitability of the new Business Group will gradually reach Group level. Its strategic plan and profitable growth roadmap will be presented at the Capital Markets Day to be held in Paris on November 26. CONFIRMED FULL-YEAR GUIDANCEFaurecia fully confirms its full-year 2019 targets, as announced on February 18, 2019.These targets are confirmed with the updated assumption that worldwide automotive production should be down c. 4% in 2019 vs. 2018. Based on this assumption and including the impact of IFRS16 implementation as of January 1, 2019: * Sales growth at constant currencies in the full-year 2019 should outperform worldwide automotive production by 150 to 350bps (excluding Clarion consolidation) * Operating income in the full-year 2019 should increase in value and operating margin should be at least 7% (including Clarion consolidation as from April 1) * Net cash flow in the full-year 2019 should be at least €500m (including Clarion consolidation as from April 1)Main currency assumptions: USD/€ @ 1.14 average and CNY/€ @ 7.74 average (vs. 1.18 and 7.77 previously).  Faurecia's financial presentation and financial report will be available at 8:30 am today (Paris time) on the Faurecia website: www.faurecia.com. A webcast will be held today at 9:00 am (Paris time) that may also be viewed at www.faurecia.com or at the following link: https://edge.media-server.com/mmc/p/ryvoab3gYou may follow the presentation via conference call: * France: +33 (0)1 76 77 22 57 * UK:                          +44 (0)330 336 9411 * USA:                     +1 323 794 2093No access code needed and a replay will be available as soon as possible.CalendarSeptember 10, 2019:                        Deutsche Bank Auto Conference (Frankfurt)September 12, 2019:                        Kepler Cheuvreux Autumn Conference (Paris)October 17, 2019:                             Q3 2019 sales announcement (before market hours)November 26, 2019:                        Capital Markets Day focused on the new Business Group “Faurecia Clarion Electronics” (Paris)About Faurecia Founded in 1997, Faurecia has grown to become a major player in the global automotive industry. With around 300 sites including 46 R&D centers and 122,000 employees in 37 countries, Faurecia is now a global leader in its four areas of business: Seating, Interiors, Clarion Electronics and Clean Mobility. Faurecia has focused its technology strategy on providing solutions for “Cockpit of the Future” and “Sustainable Mobility”. In 2018, the Group posted sales of €17.5 billion. Faurecia is listed on the Euronext Paris stock exchange and is a component of the CAC Next 20 index. For more information, please visit www.faurecia.comContacts   Press Eric FOHLEN-WEILL Head of Corporate Communications Tel: +33 (0)1 72 36 72 58 eric.fohlen-weill@faurecia.com       Analysts/Investors Marc MAILLET Head of Investor Relations Tel: +33 (0)1 72 36 75 70 marc.maillet@faurecia.com   Anne-Sophie JUGEAN Deputy Head of Investor Relations Tel: +33 (0)1 72 36 71 31 annesophie.jugean@faurecia.com APPENDICESH1 2019 Sales by regionSales Reported Currency effect Growth ex-currencies* Clarion scope effect** Reported (in €m) H1 2018 value % value % value % H1 2019 % Europe 4,730 -31 -0.7% -181 -3.8% 13 0.3% 4,531 -4.2% of which bolt-ons       31 0.7%         North America 2,232 150 6.7% -140 -6.3% 47 2.1% 2,289 2.5% Asia 1,543 16 1.0% 67 4.4% 90 5.8% 1,716 11.2% of which China 1,169 7 0.6% 16 1.4% 16 1.4% 1,208 3.3% of which bolt-ons       133 8.6%         South America 363 -46 -12.6% 26 7.2% 1 0.2% 345 -5.1% RoW 123 -7 -5.8% -25 -20.0%     91 -25.8% Group 8,991 82 0.9% -252 -2.8% 150 1.7% 8,972 -0.2% of which bolt-ons       164 1.8%         * Consistent with previous quarters, growth ex-currencies included bolt-ons (detailed in Appendix) ** At June 30, only two months of Clarion were consolidated (April and May); the month of June will be caught up at the financial closing of September 30H1 2019 Sales by Business GroupSales Reported Currency effect Growth ex-currencies* Clarion scope effect** Reported (in €m) H1 2018 value % value % value % H1 2019 % Seating 3,781 29 0.8% -170 -4.5%     3,640 -3.7% of which bolt-ons       106 2.8%         Interiors 2,796 15 0.5% -64 -2.3%     2,746 -1.8% of which bolt-ons       21 0.7%         Clean Mobility 2,360 39 1.6% -48 -2.0%     2,351 -0.4% of which bolt-ons       14 0.6%         Faurecia Clarion Electronics 54 1   30   150   235   of which bolt-ons       23           Group 8,991 82 0.9% -252 -2.8% 150 1.7% 8,972 -0.2% of which bolt-ons       164 1.8%         * Consistent with previous quarters, growth ex-currencies included bolt-ons (detailed in Appendix) ** At June 30, only two months of Clarion were consolidated (April and May); the month of June will be caught up at the financial closing of September 30H1 2019 Detailed contribution from bolt-ons to salesSales (in €m) Business Group Region Conso as from H1 2019 Hug Engineering Clean Mobility Europe Q2 2018 14 JV with Wuling Interiors Asia Q2 2018 21 BYD Seating Asia Q3 2018 106 Parrot Automotive Clarion Electronics Europe/Asia Q1 2019 23 TOTAL     164 2018 Sales by quarter and Business Group, presenting Coagent separatelySales (in €m) Q1 2018 Q2 2018 Q3 2018 Q4 2018 FY 2018 Seating 1,817 1,964 1,743 1,914 7,438 Interiors (restated for Coagent) 1,358 1,438 1,185 1,382 5,363 Clean Mobility 1,106 1,254 1,061 1,194 4,615 Coagent (incl. into Faurecia Clarion Electronics) 34 20 26 30 109 Group 4,315 4,677 4,014 4,520 17,525 H1 2019 Operating income by Business Group and by regionOperating income (in €m) H1 2018 H1 2019 Change Seating 221.5 219.1 -1.1% % of sales 5.9% 6.0% +10bps Interiors 167.6 170.8 +1.9% % of sales 6.0% 6.2% +20bps Clean Mobility 255.3 254.7 -0.2% % of sales 10.8% 10.8% stable Faurecia Clarion Electronics 2.8 0.2   Group 647.2 644.8 -0.4% % of sales 7.2% 7.2% stable Operating income (in €m) H1 2018 H1 2019 Change Europe 305.3 295.0 -3.4% % of sales 6.5% 6.5% stable North America 135.4 152.9 +12.9% % of sales 6.1% 6.7% +60bps Asia 179.7 171.0 -4.8% % of sales 11.6% 10.0% -160bps South America 11.8 18.5 +56.7% % of sales 3.3% 5.4% +210bps RoW 15 7.4   Group 647.2 644.8 -0.4% % of sales 7.2% 7.2% stable   Profit and Loss Statementin €m H1 2018 H1 2019 Change Sales 8,991 8,972 -0.2% ex-currency growth    -2.8% Operating income (before amort. of acquired intangible assets) 647 645 -0.4% as % of sales 7.2% 7.2% stable Amort. of intangible assets acquired in business combinations (5) (11)   Operating income (after amort. of acquired intangible assets) 642 634 -1.2% Restructuring (28) (71)   Other non-recurring operating income and expense (36) (22)   Net interest expense & Other financial income and expense (68) (94)   Income before tax of fully consolidated companies 510 447 -12.4% Income taxes (136) (93)   as % of pre-tax income (26.7%) (20.8%)   Net income of fully consolidated companies 374 353 -5.4% Share of net income of associates 17 25   Consolidated net income before minority interest 391 378 -3.1% Minority interest (49) (33)   Consolidated net income, Group share 342 346 +1.0% Cash Flow Statementin €m H1 2018 H1 2019 Change Operating income 647 645 -0.4% Depreciation and amortization, of which: 414 526   \- Amortization of R&D intangible assets 184 207   \- Other depreciation and amortization 229 319   EBITDA 1,061 1,171 +10.4% Capex (278) (286)   Capitalized R&D (306) (322)   Change in WCR (19) 3   Restructuring (31) (61)   Financial expenses (52) (85)   Taxes (106) (152)   Other (operational) (22) (11)   Net cash flow 247 257 +3.9% Dividends paid (incl. mino.) (164) (190)   Share purchase (5) (30)   Net financial investment & Other (92) (1,276)   IFRS16 impact \- (748)   Change in net debt (14) (1,987)   Net Cash Flow Reconciliationin €m H1 2018 H1 2019 Net cash flow 247 257 Sales/Acquisitions of investments and businesses (net of cash) (64) (994) Proceeds from disposal of financial assets 0 0 Other changes from continued operations 5 50 Cash provided (used) by operating and investing activities 188 (688) Summary of IFRS16 impactsIFRS16 is the new standard on leases, with first application on January 1, 2019 * All lease contracts are accounted in the balance sheet through: * an asset, representing the “Right to Use” the leased asset along the contract duration, and * the corresponding liability, representing the lease payments obligationFaurecia is using the simplified retrospective method, according to which there is no restatement of comparative periods Main impacts on 2019 consolidated financial statements are the following:In m€   P&L H1 2019 Operating income  +13 of which:     - Depreciation  (67)   - EBITDA  +80 Finance costs (24)  Cash-flow statement H1 2019 Cash flows provided by operating activities +57  Cash flows provided by financing activities  (57) Balance sheet June 30, 2019 Assets:     - Right of use 748 Liabilities:     - Non current lease liability (>1 year) 557   - Current lease liability (<1 year) 207 Definitions of terms used in this document 1. Sales growthFaurecia’s year-on-year sales evolution is made of three components: * A “Currency effect”, calculated by applying average currency rates for the period to the sales of the prior year, * A “Scope effect” (acquisition/divestment), * And “Growth at constant currencies”.As scope effect, Faurecia presents all acquisitions/divestments, whose sales on an annual basis amount to more than €250 million.Other acquisitions below this threshold are considered as “bolt-on acquisitions” and are included in “Growth at constant currencies”. 1. Operating income Operating income is the Faurecia group’s principal performance indicator. It corresponds to net income of fully consolidated companies before: * Amortization of intangible assets acquired in business combinations; * Other non-recurring operating income and expense, corresponding to material, unusual and non-recurring items including reorganization expenses and early retirement costs, the impact of exceptional events such as the discontinuation of a business, the closure or sale of an industrial site, disposals of non-operating buildings, impairment losses recorded for property, plant and equipment or intangible assets, as well as other material and unusual losses; * Income on loans, cash investments and marketable securities; Finance costs; * Other financial income and expense, which include the impact of discounting the pension benefit obligation and the return on related plan assets, the ineffective portion of interest rate and currency hedges, changes in value of interest rate and currency instruments for which the hedging relationship does not satisfy the criteria set forth in relationship cannot be demonstrated under IFRS 9, and gains and losses on sales of shares in subsidiaries; * Taxes. 1. Net cash-flow Net cash-flow is defined as follow: Net cash from (used in) operating and investing activities less (acquisitions)/disposal of equity interests and businesses (net of cash and cash equivalents), other changes and proceeds from disposal of financial assets. Repayment of IFRS 16 debt is not included. 2. Net financial debt Net financial debt is defined as follow: Gross financial debt less cash and cash equivalents and derivatives classified under non-current and current assets. It includes the lease liabilities (IFRS 16 debt).Attachment * Faurecia H1 2019 Results Press Release VDEF

  • Globe Newswire

    Résultats du 1er semestre 2019, bonne résistance des ventes, de la rentabilité et de la génération de cash-flow dans un environnement difficile, confirmation des objectifs annuels

    Nanterre (France), le 23 juillet 2019 RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2019BONNE RÉSISTANCE DES VENTES, DE LA RENTABILITÉ ET DE LA GÉNÉRATION DE CASH-FLOW DANS UN ENVIRONNEMENT DIFFICILECONFIRMATION DES OBJECTIFS ANNUELSen millions d’eurosS1 2018S1 2019*Variation Ventes À taux de change constants et hors Clarion8 9918 972-0,2 % -2,8 % Résultat opérationnel647645-0,4 % en % des ventes7,2 %7,2 %stable Cash-flow net247257+3,9 % Résultat net, part du Groupe342346+1,0 % * Première application de la norme IFRS 16 à compter du 1er janvier 2019 (les impacts financiers sont décrits en annexe ;                               pas de retraitement pour 2018)   Toutes les définitions sont expliquées à la fin de ce communiqué de presseSURPERFORMANCE DES VENTES DE 420 POINTS DE BASE À TAUX DE CHANGE CONSTANTS (hors Clarion) * Les trois activités historiques du Groupe ont surperformé la croissance de la production automobile mondiale (-7,0 %, source : estimation IHS Markit au 16 juillet - segment véhicules en adéquation avec les chiffres de la CAAM pour la Chine) * Toutes les régions, à l’exception de l’Amérique du Nord (impactée par l’arrêt de la production d’un programme important pour Daimler à Cottondale dans l’activité Seating), ont surperformé la production automobile régionaleBONNE RÉSISTANCE DE LA RENTABILITÉ A 7,2 % DES VENTES (Clarion inclus) * Amélioration ou stabilité de la marge opérationnelle dans les trois activités historiques du Groupe, grâce à des initiatives structurelles et une agilité accrue * La marge opérationnelle s’établit à 7,3 %, hors ClarionCASH-FLOW NET DE 257 M€ ET RÉSULTAT NET DE 346 M€ COMPRENANT DES FRAIS DE RESTRUCTURATION EN HAUSSE AFIN DE S’ADAPTER AUX CONDITIONS DE MARCHÉ ET DES COÛTS LIÉS À L’ACQUISITION DE CLARIONCONFIRMATION DES OBJECTIFS ANNUELS * Croissance des ventes à taux de change constants en surperformance de 150 à 350 points de base (hors consolidation de Clarion) * Croissance en valeur du résultat opérationnel et marge opérationnelle d’au moins 7 % (incluant la consolidation de Clarion à compter du 1er avril) * Cash-flow net d’au moins 500 M€ (incluant la consolidation de Clarion à compter du 1er avril)Patrick KOLLER, Directeur Général de Faurecia, a déclaré :« Le premier semestre 2019 a été plus difficile que prévu, principalement en raison de la baisse importante de la production en Chine. Dans ce contexte, nous avons à nouveau prouvé la bonne capacité de résistance de nos performances financières.Depuis que nous avons pris le contrôle de Clarion, nous avons mis en place une organisation solide pour Faurecia Clarion Electronics, qui allie les compétences de Faurecia et de Clarion. Nous nous concentrons actuellement sur la mise en œuvre d’un vaste plan de réduction des coûts. Nous présenterons notre plan stratégique ainsi que notre feuille de route pour une croissance rentable de cette nouvelle activité, lors du Capital Markets Day qui se tiendra le 26 novembre prochain.Notre performance du premier semestre et nos prévisions pour le second semestre nous permettent de confirmer notre guidance pour l’année. » * Les comptes consolidés du premier semestre 2019 ont été approuvés par le Conseil d’administration qui s’est réuni le 22 juillet 2019, sous la présidence de Michel de Rosen. Ces comptes ont fait l’objet d’une revue limitée par les commissaires aux comptes, qui ont émis leur rapport. * Application de la norme IFRS 16 à compter du 1er janvier 2019 : * Faurecia utilise la méthode rétrospective simplifiée, qui ne prévoit pas de retraitement de l’exercice précédent * Les contrats de location sont enregistrés au bilan avec un « droit d’utilisation de l’actif loué » constaté à l’actif et une dette correspondante représentant l’obligation de payer les loyers futurs reconnue au passif * Les conséquences de l’application de la norme IFRS 16 sur les principaux indicateurs de Faurecia sont décrites en annexe * Une quatrième activité, « Faurecia Clarion Electronics » est présentée depuis le 1er janvier 2019 : * Cette nouvelle activité regroupe principalement les opérations de Coagent (consolidée à compter du 1er janvier 2018 et classée précédemment dans l’activité Interiors), Parrot Faurecia Automotive (dont les ventes sont consolidées à compter du 1er janvier 2019) et Clarion (consolidée à compter du 1er avril 2019). * En raison de contraintes de temps liées à la première consolidation de Clarion, seuls les mois d’avril et mai sont comptabilisés dans les états financiers consolidés du premier semestre. Le mois de juin sera comptabilisé lors de la clôture au 30 septembre. * Tous les chiffres semestriels relatifs à la production automobile mondiale ou régionale se réfèrent aux estimations IHS Markit du 16 juillet (segment véhicules en adéquation avec les chiffres de la CAAM pour la Chine). * Toutes les définitions sont expliquées à la fin du communiqué de presse sous la rubrique « Définitions des termes utilisés dans ce document ».PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE DU GROUPE AU PREMIER SEMESTRE 2019 * BONNE RÉSISTANCE DES VENTES ET SURPERFORMANCE DE 420 POINTS DE BASE DANS UN ENVIRONNEMENT DIFFICILE * BONNE RESISTANCE DE LA RENTABILITÉ AVEC UNE MARGE OPÉRATIONNELLE STABLE À 7,2 % DES VENTESLes ventes du premier semestre ont atteint 8 972,0 millions d’euros, en baisse de 0,2 % en données publiées * L’effet devises a eu une incidence positive de 82,3 millions d’euros, soit 0,9 % des ventes de l’exercice précédent (impact favorable du dollar US par rapport à l’euro en partie compensé par l’effet négatif de la lire turque et du peso argentin par rapport à l’euro). * À taux de change constants (hors Clarion), les ventes ont baissé de 2,8 %, surperformant de 420 points de base la production automobile mondiale, en recul de 7,0 % sur un an (source IHS Markit au 16 juillet 2019). Elles incluent : * la contribution positive pour 164 millions d’euros des acquisitions « bolt-on » (dont le détail est présenté en annexe), soit 1,8 % des ventes de l’exercice précédent ; * l’effet négatif, prévu et annoncé le 18 février dernier, de l’arrêt de la production de deux programmes de l’activité Seating en Amérique du Nord (Cottondale) et en Europe (Vigo), pour 218 millions d’euros (soit 2,4 % des ventes de l’exercice précédent) ; * l’effet négatif de la cessation des activités en Iran depuis le 30 juin 2018 pour 15,5 millions d’euros. * Les ventes comprennent un effet de périmètre favorable de 150,4 millions d’euros, dû à la consolidation de Clarion à partir du 1er avril. Cette consolidation est effective dans les états financiers consolidés du premier semestre pour les mois d’avril et de mai uniquement (pour les raisons mentionnées précédemment).Le résultat opérationnel du premier semestre s’établit à 644.8 millions d’euros, quasiment stable en valeur (-0.4 %), avec une marge opérationnelle stable à 7,2 % des ventes, malgré l’effet dilutif de la consolidation de Clarion ; hors Clarion, la marge opérationnelle s'inscrit à 7,3 % des ventes, en hausse de 10 points de base sur un an * La rentabilité s’est améliorée ou est restée stable par rapport à l’exercice précédent dans les trois activités historiques du Groupe, malgré un environnement difficile. * La rentabilité a très bien résisté grâce à des initiatives de réduction des coûts structurels et à une accélération des mesures de restructuration.VENTES ET RENTABILITÉ PAR RÉGIONEurope (50 % des ventes du Groupe) : les ventes s’établissent à 4 530,8 millions d’euros (contre 4 730,1 millions d’euros au premier semestre 2018) et le résultat opérationnel à 295,0 millions d’euros (contre 305,3 millions d’euros au premier semestre 2018)Évolution des ventes sur un an : * En baisse de 4,2 % en données publiées * En baisse de 3,8 % à taux de change constants, surperformant de 180 points de base la production automobile régionale (-5,6 %, source : IHS Markit, au 16 juillet 2019) * L’effet devises a eu un impact négatif de 31,1 millions d’euros (-0,7 % des ventes de l’exercice précédent, attribuable principalement à la lire turque) * L’effet de périmètre de la consolidation de Clarion a eu un impact positif de 13 millions d’euros dans les ventes du premier semestre 2019Les ventes à taux de change constants ont bénéficié de la contribution pour 31 millions d’euros des acquisitions « bolt-on » (Hug Engineering pour 14 millions d’euros, consolidée à partir du T2 2018, et Parrot Automotive pour 17 millions d’euros, dont les ventes sont consolidées à compter du 1er janvier 2019).En revanche, comme prévu, les ventes en Europe ont été pénalisées par l’arrêt de la production du programme Berlingo à Vigo (Seating), représentant un impact négatif de 83 millions d’euros sur un an.Le résultat opérationnel a fait preuve de résistance, avec une marge opérationnelle stable à 6,5 % des ventes.Amérique du Nord (26 % des ventes du Groupe) : les ventes s’établissent à 2 288,9 millions d’euros (contre 2 232,0 millions d’euros au premier semestre 2018) et le résultat opérationnel s'inscrit à 152,9 millions d’euros (contre 135,4 millions d’euros au premier semestre 2018)Évolution des ventes sur un an : * En hausse de 2,5 % en données publiées * En baisse de 6,3 % à taux de change constants, sous-performant de 380 points de base la production automobile régionale (-2,5 %, source : IHS Markit, au 16 juillet 2019) * L’effet devises a eu un impact positif de 150,1 millions d’euros (+6,7 % des ventes de l’exercice précédent, attribuable principalement au dollar US) * L’effet de périmètre de la consolidation de Clarion a eu un impact positif de 47 millions d’euros dans les ventes du premier semestre 2019Comme prévu, les ventes à taux de change constants ont sous-performé la production automobile régionale en raison de l'incidence importante de l’arrêt de la production du programme GLE/GLS de l’activité Seating pour Daimler à Cottondale (Alabama), qui représente un effet défavorable de                       135 millions d’euros (soit 5,9 % des ventes de l’exercice précédent). Clean Mobility a enregistré une surperformance solide avec une croissance de 0,5 % au cours du semestre.Le résultat opérationnel s’est considérablement amélioré et la marge opérationnelle s'est élevée à 6,7 % des ventes, soit une hausse de 60 points de base sur un an, en grande partie grâce à l’amélioration de la performance des opérations de l’activité Seating (notamment l’effet relutif de l’arrêt de la production du programme GLE/GLS pour Daimler).Asie (19 % des ventes du Groupe) : les ventes s’établissent à 1 716,3 millions d’euros (contre 1 542,8 millions d’euros au premier semestre 2018) et le résultat opérationnel s'inscrit à 171,0 millions d’euros (contre 179,7 millions d’euros au premier semestre 2018)Évolution des ventes sur un an : * En hausse de 11,2 % en données publiées * En hausse de 4,4 % à taux de change constants, surperformant de 1 260 points de base la production automobile régionale (-8,2 %, source : IHS Markit, au 16 juillet 2019) * L’effet devises a eu un impact positif de 16,2 millions d’euros (+1,0 % des ventes de l’exercice précédent, attribuable principalement au yuan renminbi chinois et au baht thaïlandais) * L’effet de périmètre de la consolidation de Clarion a eu un impact positif de 90 millions d’euros dans les ventes du premier semestre 2019La croissance des ventes à taux de change constants a bénéficié de la contribution pour 132 millions d’euros des acquisitions « bolt-on », dont principalement : dans l’activité Seating, la coentreprise avec BYD (consolidée à partir du T3 2018) pour 106 millions d’euros, et, dans l’activité Interiors, la coentreprise avec Wuling (consolidée depuis le T2 2018) pour 21 millions d’euros. Même après retraitement de cette contribution, les ventes en Asie ont démontré une bonne résistance dans l’environnement actuel difficile, en surperformant de 400 points de base la production automobile régionale.En Chine, les ventes s’établissent à 1 208 millions d’euros (contre 1 169 millions d’euros au S1 2018), en hausse de 3,3 % en données publiées et de 1,4 % à taux de change constants, soit une surperformance de 1 710 points de base par rapport à la production automobile chinoise (-15,7 %, source : IHS Markit, au 16 juillet 2019). Les ventes en Chine comprennent la contribution des acquisitions « bolt-on » pour 132 millions d’euros mentionnée ci-dessus. Même après retraitement de cette contribution, les ventes en Chine ont démontré leur bonne résistance en surperformant de 580 points de base la production automobile chinoise.Les ventes aux OEM chinois s'inscrivent à 409 millions d’euros et représentent 34 % des ventes dans le pays (contre 25 % au premier semestre 2018). Le résultat opérationnel a bien résisté avec une marge opérationnelle à deux chiffres de 10,0 % des ventes (contre 11,6 % au premier semestre 2018), malgré l’effet dilutif de la consolidation de Clarion. La bonne tenue de la marge est à attribuer à un vaste programme de rationalisation des coûts en Chine, avec notamment la fermeture de sept usines au cours du semestre.Amérique du Sud (4 % des ventes du Groupe) : les ventes s’établissent à 344,7 millions d’euros (contre 363,4 millions d’euros au premier semestre 2018) et le résultat opérationnel s'inscrit à 18,5 millions d’euros (contre 11,8 millions d’euros au premier semestre 2018)Évolution des ventes sur un an : * En baisse de 5,2 % en données publiées * En hausse de 7,2 % à taux de change constants, surperformant de 1 030 points de base la production automobile régionale (-3,1 %, source : IHS Markit, au 16 juillet 2019) * L’effet devises a eu un impact négatif de 45,9 millions d’euros (-12,6 % des ventes de l’exercice précédent, attribuable au peso argentin et au real brésilien)À taux de change constants, l’activité Clean Mobility a été le principal contributeur à la croissance des ventes au Brésil, alors que l’exposition à l’Argentine a été réduite avec la vente de l’usine Interiors de Malvinas.Le résultat opérationnel s’est considérablement amélioré avec une marge opérationnelle représentant 5,4 % des ventes, en hausse de 210 points de base sur un an. L’amélioration de la marge s’explique par une réduction importante des pertes en Argentine et par un recouvrement d'impôts exceptionnel (ICMS au Brésil).VENTES ET RENTABILITÉ PAR ACTIVITÉSeating (41 % des ventes du Groupe) : les ventes s’établissent à 3 640,1 millions d’euros (contre 3 781,5 millions d’euros au premier semestre 2018) et le résultat opérationnel s'inscrit à 219.1 millions d’euros (contre 221,5 millions d’euros au premier semestre 2018)Évolution des ventes sur un an : * En baisse de 3,7 % en données publiées * En baisse de 4,5 % à taux de change constants, surperformant de 250 points de base la production automobile mondiale (-7,0 %, source : IHS Markit, au 16 juillet 2019) * L’effet devises a eu un impact positif de 28,5 millions d’euros (+0,8 % des ventes de l’exercice précédent)La croissance à taux de change constants comprend 106,1 millions d’euros provenant de la coentreprise avec BYD en Asie (consolidée à compter du T3 2018).En revanche, comme mentionné précédemment, elle a été pénalisée par l’arrêt de la production de deux programmes en Amérique du Nord (Cottondale) et en Europe (Vigo), représentant un impact négatif total de 218 millions d’euros sur un an.Le résultat opérationnel a fait preuve de résistance, avec une marge opérationnelle à 6,0 % des ventes, en hausse de 10 points de base sur un an. Cette évolution est due en grande partie à l’amélioration de la performance en Amérique du Sud et à l’effet relutif de l’arrêt de la production du programme GLE/GL pour Daimler aux États-Unis.Interiors (30 % des ventes du Groupe) : les ventes s’établissent à 2 746,1 millions d’euros (contre 2 795,6 millions d’euros au premier semestre 2018) et le résultat opérationnel s'inscrit à 170.8 millions d’euros (contre 167,6 millions d’euros au premier semestre 2018)Évolution des ventes sur un an : * En baisse de 1,8 % en données publiées * En baisse de 2,3 % à taux de change constants, surperformant de 470 points de base la production automobile mondiale (-7,0 %, source : IHS Markit, au 16 juillet 2019) * L’effet devises a eu un impact positif de 14,6 millions d’euros (+0,5 % des ventes de l’exercice précédent)La croissance à taux de change constants comprend la contribution de la coentreprise avec Wuling en Asie (consolidée à compter du T2 2018) pour 20,9 millions d’euros.Le résultat opérationnel s’est amélioré, avec une marge opérationnelle représentant 6,2 % des ventes, en hausse de 20 points de base sur un an. Cette amélioration est due principalement à l’augmentation de l’efficacité opérationnelle en Amérique du Nord ainsi qu’en Europe.Clean Mobility (26 % des ventes du Groupe) : les ventes s’établissent à 2 351,2 millions d’euros (contre 2 360,3 millions d’euros au premier semestre 2018) et le résultat opérationnel s'inscrit à 254,7 millions d’euros (contre 255,3 millions d’euros au premier semestre 2018)Évolution des ventes sur un an : * En légère baisse (-0,4 %) en données publiées * En baisse de 2,0 % à taux de change constants, surperformant de 500 points de base la production automobile mondiale (-7,0 %, source : IHS Markit, au 16 juillet 2019) * L’effet devises a eu un impact positif de 38,5 millions d’euros (+1,6 % des ventes de l’exercice précédent)La croissance à taux de change constants comprend la contribution provenant de Hug Engineering en Europe (consolidée à compter du T2 2018) pour 13,6 millions d’euros. La baisse des ventes d’outillages, du fait de la diminution du nombre de lancements, a pénalisé les ventes en Europe et en Amérique du Nord, alors que l’Asie a été affectée principalement par la chute des ventes aux OEM et à Geely.Le résultat opérationnel a fait preuve de résistance et la marge opérationnelle a été stable à 10,8 % des ventes. Ceci est principalement dû à l’augmentation de l’efficacité opérationnelle en Amérique du Nord et en Amérique du Sud, compensée par la moindre contribution de la Chine.Faurecia Clarion Electronics : Ventes de 234,6 millions d’euros et résultat opérationnel de 0,2 million d’eurosAu premier semestre 2019, les ventes de cette nouvelle activité comprennent : * 61 millions d’euros de Coagent (consolidée depuis le 1er janvier 2018), contre 54 millions d’euros au premier semestre 2018 ; * 23 millions d’euros de Parrot Automotive (ventes consolidées depuis le 1er janvier 2019) ; * 150 millions d’euros de Clarion (seules les ventes d’avril et mai ont été consolidées au premier semestre 2019).Le résultat opérationnel de la période s’établit à 0,2 million d’euros. Il comprend une contribution négative de 1,2 million d’euros de Clarion. Clarion contribuera de façon positive au résultat opérationnel du second semestre.RÉSULTAT NET (PART DU GROUPE) DE 346 MILLIONS D’EUROS COMPRENANT DES FRAIS DE RESTRUCTURATION PLUS ÉLEVÉS AFIN DE S’ADAPTER AUX CONDITIONS DE MARCHÉ ET DES COÛTS LIÉS À L’ACQUISITION DE CLARIONLe résultat opérationnel du Groupe au premier semestre 2019 s’établit à 644.8 millions d’euros, quasiment stable en valeur (-0.4 %) par rapport au premier semestre 2018. * Amortissement des actifs incorporels acquis dans le cadre de regroupements d’entreprises : charge nette de 10,8 millions d’euros contre une charge nette de 5,4 millions d’euros au premier semestre 2018 ; l’amortissement inclut principalement Parrot Automotive pour 4 millions d’euros, Coagent pour 3 millions d’euros et Hug Engineering pour 2 millions d’euros.En ce qui concerne Clarion, le processus d’allocation du prix d’acquisition est en cours. En conséquence, aucun amortissement n’a été comptabilisé pour Clarion au 30 juin 2019. L’amortissement sera comptabilisé au second semestre pour 9 mois. * Coûts de restructuration : charge nette de 71,0 millions d’euros contre 27,8 millions d’euros au premier semestre 2018 ; cette augmentation s’explique en grande partie par les mesures prises afin d’adapter la structure de coûts du Groupe à un environnement plus difficile. * Autres produits et charges opérationnels non courants : charge nette de 22,0 millions d'euros contre 36,0 millions d’euros au premier semestre 2018 ; au premier semestre 2019, la charge comprend 16 millions d’euros liés aux coûts d’acquisition et d'intégration de Clarion (au premier semestre 2018, ce poste comprenait une charge de 17 millions d’euros liée à la cessation des activités en Iran). * Résultat financier net : charge nette de 94,5 millions d’euros contre une charge nette de 68,4 millions d’euros au premier semestre 2018 ; au premier semestre 2019, ce montant comprend une charge de 20 millions d’euros liée au financement de l’acquisition de Clarion (coût annualisé de 32 millions d’euros) et une charge de 24 millions d’euros liée à l’application de la norme                    IFRS 16. * Impôt sur les bénéfices : charge nette de 93,1 millions d’euros (21 % du bénéfice avant impôt) contre une charge nette de 136,0 millions d’euros au premier semestre 2018 (27 % du bénéfice avant impôt) ; le taux d'impôt de l’exercice 2019 est estimé à environ 25 %. * Quote-part de résultat net des sociétés mises en équivalence : bénéfice de 24,9 millions d’euros contre un bénéfice de 16,8 millions d’euros au premier semestre 2018.Le résultat net avant intérêts minoritaires est un bénéfice de 378,4 millions d’euros, à comparer à un bénéfice de 390,5 millions d’euros au premier semestre 2018.Les intérêts minoritaires se montent à 32,8 millions d’euros contre 48,5 millions d’euros au premier semestre 2018.Le résultat net (part du Groupe) est un bénéfice de 345,6 millions d’euros, soit 3,9 % des ventes, contre un bénéfice de 342,0 millions d’euros, soit 3,8 % des ventes au premier semestre 2018.CASH-FLOW NET EN LÉGÈRE HAUSSE (3,9 %) à 257 MILLIONS D’EUROS, COMPRENANT DES FRAIS DE RESTRUCTURATION PLUS ÉLEVÉS ET DES COÛTS LIÉS À L’ACQUISITION DE CLARIONSTRUCTURE FINANCIÈRE SAINE ET DISCIPLINE FINANCIÈRE RIGOUREUSE L’EBITDA s’établit à 1 170,8 millions d’euros, contre 1 060,8 millions d’euros au premier semestre 2018, soit une hausse de 10,4 %, attribuable en grande partie à l’application de la norme IFRS 16. * Les investissements représentent une sortie de trésorerie de 285,7 millions d’euros, à peu près équivalente à celle enregistrée au premier semestre 2018 (278,3 millions d’euros). * Les frais de R&D capitalisés représentent une sortie de trésorerie de 321,9 millions d’euros                           (y compris Faurecia Clarion Electronics) contre 305,7 millions d’euros au premier semestre 2018. * La variation du besoin en fonds de roulement correspond à une entrée de trésorerie de 2,6 millions d’euros contre une sortie de 18,7 millions d’euros au premier semestre 2018. * Les restructurations représentent une sortie de trésorerie de 60,9 millions d’euros contre 31,1 millions d’euros au premier semestre 2018. * Les charges financières nettes s’élèvent à 85,1 millions d’euros, contre 52,4 millions d’euros au premier semestre 2018. * L’impôt sur les bénéfices a généré une sortie de trésorerie de 152,4 millions d’euros contre 105,7 millions d’euros au premier semestre 2018.Le cash-flow net s’établit à 256,5 millions d’euros contre 247,0 millions d’euros au premier semestre 2018, soit une hausse de 3,9 %. * Les dividendes versés représentent une dépense de 189,8 millions d’euros (170,2 millions d’euros aux actionnaires de Faurecia auxquels s’ajoutent 19,6 millions d’euros aux minoritaires) contre 163,9 millions d’euros au premier semestre 2018. * L’achat d’actions représente une sortie de trésorerie de 30,3 millions d’euros contre une sortie de 4,6 millions au premier semestre 2018. * Les investissements financiers nets et autres éléments de trésorerie représentent une sortie de trésorerie de 1 336,0 millions d’euros contre une sortie de 92 millions d’euros au premier semestre 2018. La sortie de trésorerie du premier semestre 2019 correspond principalement à l’acquisition de Clarion (le montant correspondant à la procédure de retrait obligatoire sera payé au second semestre 2019) et à l’augmentation de la participation dans Coagent de 50,1 % à 100 %. Elle inclut également l'incidence de l’adoption de la norme IFRS 16 sur la période pour 61 millions d’euros.Au 31 décembre 2018, l’endettement financier net du Groupe s'élevait à 477,7 millions d’euros.Après l’impact négatif de 687,3 millions d’euros lié à la première application de la norme IFRS 16, l’endettement net d’ouverture au 1er janvier 2019 s’inscrivait à 1 165,0 millions d’euros.Au 30 juin 2019, l’endettement financier net du Groupe atteint 2 464,6 millions d’euros. Cette augmentation est due principalement à l’acquisition de Clarion.Faurecia présente une structure financière saine, soutenue par une discipline rigoureuse et une flexibilité financière éprouvée.Le financement de Clarion a été réalisé à un coût moyen de 2,6 % : * En décembre 2018, Faurecia a émis 700 millions d’euros de Schuldscheindarlehen (placement privé de droit allemand) avec des maturités entre 4 et 6 ans (en moyenne 5 ans) et une marge moyenne inférieure à 180 points de base. * En mars 2019, Faurecia a émis 500 millions d’euros d’obligations à 3,125 % arrivant à échéance en 2026.Grâce à ces opérations récentes, Faurecia s’assure un coût moyen de financement à long terme inférieur à 3 % et n’a pas d’échéance significative de remboursement de sa dette à long terme avant juin 2023 ; la maturité moyenne de sa dette à long terme est supérieure à 5,5 ans. * Forte flexibilité financière grâce à une ligne de crédit syndiqué non utilisée de 1,2 milliard d’euros à échéance juin 2024. * Amélioration considérable des conditions grâce aux opérations de refinancement récentes.Les notes de crédit de Faurecia (BB+/Ba1 avec perspective stable) ont été confirmées récemment par les trois agences de notation.INTÉGRATION ACTIVE DE CLARION DANS LA NOUVELLE ACTIVITÉ « FAURECIA CLARION ELECTRONICS »Le 1er avril 2019, Clarion est entrée dans le périmètre du Groupe et est désormais consolidée dans la nouvelle activité appelée « Faurecia Clarion Electronics ».Cette nouvelle activité comprend également Coagent Electronics (consolidée depuis le 1er janvier 2018 mais intégrée dans l’activité Interiors jusqu’à fin 2018) et Parrot Automotive (ventes consolidées depuis le 1er janvier 2019).Depuis le 1er avril, un plan d’intégration a été mis en œuvre et une nouvelle organisation par division a été conçue, conformément aux standards de Faurecia, pour générer des synergies rapides.Cinq lignes de produits constitueront des sources de croissance rentable : * * Cockpit Domain Controller * Systèmes de son immersif * Systèmes de surveillance de l’habitacle * Technologies d’écran * Systèmes avancés d’aide à la conduiteUne équipe de management solide est désormais en place, qui associe les compétences de Faurecia et de Clarion. Pour refléter cette association de compétences, Atsushi KAWABATA, l’ancien Président directeur général de Clarion, a été nommé vice-président exécutif de « Faurecia Clarion Electronics » et Jean-Paul MICHEL, alors vice-président exécutif finance de Faurecia Interiors, a été nommé vice-président exécutif adjoint.Clarion fera l’objet d’un plan significatif de réduction des coûts représentant des économies d’environ               15 millions d’euros avant la fin 2019 et d’environ 20 millions d’euros par trimestre en 2020. Les frais de restructuration correspondant représentent environ 70 millions d’euros et seront comptabilisés principalement au second semestre 2019. Clarion affichera un résultat opérationnel positif au second semestre 2019.La nouvelle activité atteindra progressivement un niveau de rentabilité équivalent à celui du Groupe. Son plan stratégique et sa feuille de route pour une croissance rentable seront présentés lors du Capital Markets Day qui se tiendra le 26 novembre à Paris. CONFIRMATION DES OBJECTIFS ANNUELSFaurecia confirme ses objectifs pour l’exercice 2019, tels qu’annoncés le 18 février 2019.Ces objectifs sont confirmés sur la base d’une hypothèse révisée de baisse de la production automobile mondiale d’environ 4 % en 2019 par rapport à 2018. Sur la base de cette hypothèse et compte tenu de l’incidence de l’application de la norme IFRS 16 à compter du 1er janvier 2019 : * La croissance des ventes à taux de change constants de l’exercice 2019 devrait surperformer celle de la production automobile mondiale de 150 à 350 points de base (hors consolidation de Clarion) * Le résultat opérationnel de l’exercice 2019 devrait croître en valeur et la marge opérationnelle devrait être supérieure ou égale à 7 % (incluant la consolidation de Clarion à compter du 1er avril) * Le cash-flow net de l’exercice 2019 devrait être supérieur ou égal à 500 millions d’euros (incluant la consolidation de Clarion à compter du 1er avril)Principales hypothèses de change : USD/€ à 1,14 en moyenne et CNY/€ à 7,74 en moyenne (vs. 1,18 et 7,77 précédemment).La présentation financière et le rapport financier de Faurecia seront disponibles à 8 h 30 aujourd’hui (heure de Paris) sur le site Internet de Faurecia : www.faurecia.com. Un webcast aura lieu ce jour à 9 h (heure de Paris) qui peut également être suivi sur www.faurecia.com ou via le lien suivant : https://edge.media-server.com/mmc/p/ryvoab3gVous pouvez également suivre la présentation via une conférence téléphonique : * France :                                 +33 (0)1 76 77 22 57 * Royaume-Uni :                    +44(0)330 336 9411 * États-Unis :                            +1 323 794 2093Pas de code d'accès ; une rediffusion sera disponible dès que possible.Calendrier10 septembre 2019 :                         Deutsche Bank Auto Conference (Francfort)12 septembre 2019 :                         Conférence d’automne de Kepler Cheuvreux (Paris)17 octobre 2019 :                               Publication des ventes du T3 2019 (avant l’ouverture du marché)26 novembre 2019 :                         Capital Markets Day sur le thème de la nouvelle activité « Faurecia Clarion Electronics » (Paris)À propos de Faurecia Fondé en 1997, Faurecia est devenu un acteur majeur de l’industrie automobile mondiale. Avec près de 300 sites dont 46 centres de R&D, 122 000 collaborateurs répartis dans 37 pays, Faurecia est un leader mondial dans ses trois domaines d’activités : Seating, Interiors, Clarion Electronics et Clean Mobility. Son offre technologique forte fournit aux constructeurs automobiles des solutions pour le Cockpit du futur et la Mobilité durable. En 2018, le Groupe a réalisé 17,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Faurecia est coté sur le marché NYSE Euronext de Paris et fait partie de l’indice CAC Next20. Pour en savoir plus : www.faurecia.comContacts   Presse Eric FOHLEN-WEILL Head of Corporate Communications Tél. : +33 (0)1 72 36 72 58 eric.fohlen-weill@faurecia.com    Analystes/Investisseurs Marc MAILLET Head of Investor Relations Tél. : +33 (0)1 72 36 75 70 marc.maillet@faurecia.com  Anne-Sophie JUGEAN Deputy Head of Investor Relations Tél. : +33 (0)1 72 36 71 31 annesophie.jugean@faurecia.com ANNEXESVentes du premier semestre 2019 par régionVentesPubliéEffet devisesCroissance hors effet devises*Effet de périmètre de Clarion**Publié (en M€)S1 2018valeur %valeur %valeur %S1 2019 % Europe4 730-31-0,7 %-181-3,8 %130,3 %4 531-4,2 % dont bolt-ons   310,7 %     Amérique du Nord2 2321506,7 %-140-6,3 %472,1 %2 2892,5 % Asie1 543161,0 %674,4 %905,8 %1 71611,2 % dont Chine1 16970,6 %161,4 %161,4 %1 2083,3 % dont bolt-ons   1338,6 %     Amérique du Sud363-46-12,6 %267,2 %10,2 %345-5,1 % Reste du monde123-7-5,8 %-25-20,0 %  91-25,8 % Groupe8 991820,9 %-252-2,8 %1501,7 %8 972-0,2 % dont bolt-ons   1641,8 %     * Conformément aux trimestres précédents, la croissance hors effet devises inclut les bolt-ons (voir détail ci-dessous) ** Au 30 juin, les comptes de Clarion ont été consolidés pour deux mois seulement (avril et mai) ; le mois de juin sera intégré à la clôture au 30 septembreVentes du premier semestre 2019 par activitéVentesPubliéEffet devisesCroissance hors effet devises*Effet de périmètre de Clarion**Publié (en M€)S1 2018valeur %valeur %valeur %S1 2019 % Seating3 781290,8 %-170-4,5 %  3 640-3,7 % dont bolt-ons   1062,8 %     Interiors2 796150,5 %-64-2,3 %  2 746-1,8 % dont bolt-ons   210,7 %     Clean Mobility2 360391,6 %-48-2,0 %  2 351-0,4 % dont bolt-ons   140,6 %     Faurecia Clarion Electronics541 30 150 235  dont bolt-ons   23      Groupe8 991820,9 %-252-2,8 %1501,7 %8 972-0,2 % dont bolt-ons   1641,8 %     *Conformément aux trimestres précédents, la croissance hors effet devises inclut les bolt-ons (voir détail ci-dessous) ** Au 30 juin, les comptes de Clarion ont été consolidés pour deux mois seulement (avril et mai) ; le mois de juin sera intégré à la clôture au 30 septembreAnalyse de la contribution des ventes des bolt-ons au premier semestre 2019Ventes (en M€)ActivitéRégionConso. depuisS1 2019 Hug EngineeringClean MobilityEuropeT2 201814 JV avec WulingInteriorsAsieT2 201821 BYDSeatingAsieT3 2018106 Parrot AutomotiveClarion ElectronicsEurope/AsieT1 201923 TOTAL   164 Ventes 2018 par trimestre et par activité, avec Coagent présenté séparémentVentes (en M€)T1 2018T2 2018T3 2018T4 2018Exercice 2018 Seating1 8171 9641 7431 9147 438 Interiors (retraité des ventes de Coagent)1 3581 4381 1851 3825 363 Clean Mobility1 1061 2541 0611 1944 615 Coagent (intégrée dans Faurecia Clarion Electronics)34202630109 Groupe4 3154 6774 0144 52017 525 Résultat opérationnel du premier semestre 2019 par activité et par régionMarge opérationnelle (en M€)S1 2018S1 2019Variation Seating221,5219,1-1,1 %  % des ventes5,9 %6,0 %+10 pb Interiors167,6170,8+1,9 %  % des ventes6,0 %6,2 %+20 pb Clean Mobility255,3254,7-0,2 %  % des ventes10,8 %10,8 %stable Faurecia Clarion Electronics2,80,2  Groupe647,2644,8-0,4 %  % des ventes7,2 %7,2 %stable Marge opérationnelle (en M€)S1 2018S1 2019Variation Europe305,3295,0-3,4 %  % des ventes6,5 %6,5 %stable Amérique du Nord135,4152,9+12,9 %  % des ventes6,1 %6,7 %+60 pb Asie179,7171,0-4,8 %  % des ventes11,6 %10,0 %-160 pb Amérique du Sud11,818,5+56,7 %  % des ventes3,3 %5,4 %+210 pb Reste du monde157,4  Groupe647,2644,8-0,4 %  % des ventes7,2 %7,2 %stable Compte de résultaten M€S1 2018S1 2019Variation Ventes8 9918 972-0,2 % Croissance hors effet devises  -2,8 % Marge opérationnelle (avant amort. des actifs incorporels acquis)647645-0,4 % en % des ventes7,2 %7,2 %stable Amort. des actifs incorporels acquis (5)(11)  Marge opérationnelle (après amort. des actifs incorporels acquis)642634-1,2 % Restructurations(28)(71)  Autres produits et charges opérationnels non courants(36)(22)  Charge d’intérêts et autres charges et produits financiers(68)(94)  Résultat avant impôt des sociétés intégrées510447-12,4 % Impôts sur les bénéfices(136)(93)  en % du résultat avant impôts(26,7 %)(20,8 %)  Résultat net des sociétés intégrées374353-5,4 % Part de résultat net des sociétés liées1725  Résultat net consolidé avant intérêts minoritaires391378-3,1 % Intérêts minoritaires(49)(33)  Résultat net consolidé, part du Groupe342346+1,0 % Tableau des flux de trésorerieen M€S1 2018S1 2019Variation Marge opérationnelle647645-0,4 % Amortissement et provisions pour dépréciation, dont :414526  \- Amortissement des actifs incorporels de R&D184207  \- Autres amortissements et provisions pour dépréciation229319  EBITDA1 0611 171+10,4 % Capex(278)(286)  R&D capitalisée(306)(322)  Variation du BFR(19)3  Restructuration(31)(61)  Frais financiers(52)(85)  Impôts(106)(152)  Autres (opérationnels)(22)(11)  Cash-flow net247257+3,9 % Dividendes versés (y c. minoritaires)(164)(190)  Achat d’actions(5)(30)  Investissement financier net & autres(92)(1 276)  Impact IFRS 16-(748)  Variation de l’endettement net(14)(1 987)  Réconciliation du cash-flow neten M€S1 2018S1 2019 Cash-flow net247257 Cessions/acquisitions de participations et d’activités (net de la trésorerie apportée)(64)(994) Produit de cessions d’actifs financiers00 Autres variations provenant des activités poursuivies550 Excédent/besoin de trésorerie des activités d’exploitation et d’investissement188(688) Résumé des impacts de l’application de la norme IFRS 16IFRS 16 est la nouvelle norme relative aux contrats de location, avec une première application au                         1er janvier 2019 * Les contrats de location sont enregistrés au bilan avec : * un « droit d’utilisation de l’actif loué » constaté à l’actif et * une dette correspondante représentant l’obligation de payer les loyers futurs reconnue au passif.Faurecia utilise la méthode rétrospective simplifiée, qui ne prévoit pas de retraitement de l’exercice précédent.Les impacts de l’application de la norme IFRS 16 sur les principaux indicateurs de Faurecia sont détaillés ci-après :en M€  Etat du résultat globalS1 2019 Résultat opérationnel +13 dont :    - Amortissements (67)   - EBITDA +80 Résultat financier(24)  Tableau des flux de trésorerieS1 2019 Flux de trésorerie d’exploitation +57  Flux de trésorerie de financement  (57) Bilan consolidéAu 30 juin 2019 Actif    - Droits d’utilisation748 Passif     - Dettes de loyer non courantes (> 1 an)557   - Dettes de loyer courantes (< 1 an)207 Définitions des termes utilisés dans ce document 1. Croissance des ventesL’évolution des ventes de Faurecia sur un an se compose de trois éléments : * un « Effet devises » calculé en appliquant les taux de change moyens de la période aux ventes de l’année précédente, * un « Effet périmètre » (acquisitions/cessions) et * la « Croissance à taux de change constants ».En tant qu’ « Effet périmètre », Faurecia prend en compte l’effet des acquisitions et cessions dont les ventes annuelles excèdent 250 millions d’euros.Les autres acquisitions dont le montant des ventes est inférieur à ce seuil sont considérées comme des « acquisitions bolt-on » et sont comprises dans la « Croissance à taux de change constants ». 1. Résultat opérationnel Le résultat opérationnel est le principal indicateur de performance du groupe Faurecia. Il correspond au résultat net des sociétés intégrées avant prise en compte : * de l’amortissement des actifs incorporels acquis dans le cadre d’un regroupement d’entreprises ; * des autres produits et charges opérationnels non courants, qui correspondent à des éléments exceptionnels, ponctuels et significatifs, notamment les coûts de réorganisation et de départs à la retraite anticipés, l’impact d’événements exceptionnels tels que l’arrêt définitif d’une activité, la fermeture d’un site industriel, la cession d’immeubles non affectés à l’exploitation, la constatation de pertes et de reprises de valeurs d’actifs incorporels ou corporels et d’autres pertes inhabituelles et significatives ; * des produits de prêts, de trésorerie et de titres de placement ; des charges de financement ; * des autres produits et charges financiers qui comprennent l’effet de l’actualisation des engagements de retraite et du rendement des fonds affectés à la couverture de ceux-ci, la partie inefficace des couvertures de change et de taux, les variations de valeur des instruments de change et de taux pour lesquels les relations de couverture ne remplissent pas les critères de la norme IFRS 9, et les résultats sur cession de titres de filiales ; * des impôts. 1. Cash-flow net Le cash-flow net est défini comme l’Excédent/Besoin de trésorerie des activités d’exploitation et d’investissement duquel on soustrait les (acquisitions)/cessions de titres de participation et d’activités (net de la trésorerie apportée), les autres variations et les produits de cession d’actifs financiers. Le remboursement de la dette IFRS 16 n’est pas inclus. 2. Dette financière nette La dette financière nette est définie comme la dette financière brute minorée des placements de trésorerie et disponibilités ainsi que des instruments dérivés actifs non courants et courants. Le remboursement de la dette IFRS 16 est inclus.Pièce jointe * Faurecia Resultats semestriels 2019 Press Release VDEF VFR

  • Globe Newswire

    Faurecia : bilan semestriel du contrat de liquidité au 30 juin 2019

    Nanterre, le 12 juillet 2019 BILAN SEMESTRIEL DU CONTRAT DE LIQUIDITE FAURECIAAu titre du contrat de liquidité confié par la société Faurecia à Rothschild Martin Maurel, en date de dénouement du 30 juin 2019, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité : * 39.444 titres * 9.027.173,00 €Au cours du 1er semestre 2019, il a été négocié un total de : Achat : 503.875 titres (3.741 transactions) – 19.573.640,34 € Vente : 655.931 titres (4.763 transactions) – 25.860.064,75 €Il est rappelé que lors du dernier bilan semestriel, au 31 décembre 2018, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité : * 191.500 titres * 2.744.861,00 €Nanterre, le 12 juillet 2019 BILAN SEMESTRIEL DU CONTRAT DE LIQUIDITE FAURECIAAu titre du contrat de liquidité confié par la société Faurecia à Rothschild Martin Maurel, en date de dénouement du 30 juin 2019, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité : * 39.444 titres * 9.027.173,00 €Au cours du 1er semestre 2019, il a été négocié un total de : Achat : 503.875 titres (3 741 transactions) – 19.573.640,34 € Vente : 655.931 titres (4 763 transactions) – 25.860.064,75 €Il est rappelé que lors du dernier bilan semestriel, au 31 décembre 2018, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité : * 191.500 titres * 2.744.861,00 € Pièce jointe * Bilan Semestriel Contrat Liquidite 30 juin 2019

  • Globe Newswire

    AMF : Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital

    Nanterre, le 5 juillet 2019 Nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital (Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement Général de l’Autorité des marchés financiers)__________________  Date Nombre d’actions Nombre total de droits de vote (théoriques)   30 juin 2019    138 035 801  202 679 710

  • Globe Newswire

    FAURECIA : Nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital

    Nanterre, le 20 juin 2019 Nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital (Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement Général de l’Autorité des marchés financiers)__________________  Date Nombre d’actions Nombre total de droits de vote (théoriques)   31 mai 2019    138 035 801  202 679 659

  • Globe Newswire

    Assemblée Générale de Faurecia : évolution de la composition du Conseil d'Administration et paiement d'un dividende de 1,25 euro par action

    Nanterre, le 28 mai 2019 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE FAURECIA ÉVOLUTION DE LA COMPOSITION DU CONSEIL D’ADMINISTRATIONPAIEMENT D’UN DIVIDENDE DE 1,25 EURO PAR ACTION

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages