EN.PA - Bouygues SA

Paris - Paris Prix différé. Devise en EUR
29,63
+0,93 (+3,24 %)
À partir de 1:29PM CEST. Marché ouvert.
Le graphique des titres n’est pas pris en charge par votre navigateur actuel
Clôture précédente28,70
Ouverture29,00
Offre0,00 x 0
Vente0,00 x 0
Var. jour28,52 - 29,64
Sur 52 semaines22,27 - 41,32
Volume924 233
Volume moyen1 593 107
Cap. boursière11,247B
Bêta (mensuel sur 5 ans)0,85
Rapport P/E (sur 12 mois)9,35
BPA (sur 12 mois)3,17
Date de bénéfices14 mai 2020
Dividende et rendement à terme1,70 (5,92 %)
Date ex-dividende05 mai 2020
Objectif sur 1 an39,77
  • Globe Newswire

    BOUYGUES: Modalités de mise à disposition ou consultation des documents préparatoires à l’assemblée générale

    Communiqué de presse – Paris – 02/04/2020Assemblée générale mixte du 23 avril 2020Modalités de mise à disposition ou consultation des documents préparatoires à l’assemblée généraleL’avis de convocation qui sera publié au BALO (Bulletin des Annonces Légales Obligatoires) du 3 avril 2020 contient l’ordre du jour de l’assemblée et décrit les modalités de participation et de vote à l’assemblée et d’exercice des droits des actionnaires. L’avis de réunion contenant le texte des projets de résolutions présentés par le conseil d’administration a été publié au BALO du 6 mars 2020, étant précisé que le texte de la troisième résolution modifiée figurera dans l’avis de convocation publié au BALO du 3 avril 2020.  Le document d’enregistrement universel de Bouygues contenant les rapports présentés à l’assemblée a été publié le 24 mars 2020.Tous les documents et informations relatifs à l’assemblée générale ainsi que les formulaires de vote par correspondance ou par procuration sont en ligne sur le site internet de la société : www.bouygues.com dans la rubrique Finance / Actionnaires individuels / Assemblée générale.Tout actionnaire peut demander par mail, dans les conditions et délais précisés à l’article R. 225-88 du Code de commerce, à la société Bouygues de lui envoyer à l’adresse électronique indiquée par ses soins, les documents et renseignements mentionnés aux articles R. 225-81 et R. 225- 83 du Code de commerce. Pièce jointe * Bouygues - Modalites de mise a disposition VF

  • Globe Newswire

    BOUYGUES: Combined Annual General Meeting of April 2020

    Press release – Paris- 02/04/2020Combined Annual General Meeting of April 2020Formalities for obtaining or consulting documents in preparation for the combined Annual General MeetingThe Convening Notice that will be published in the Balo (Bulletin des Annonces Légales Obligatoires) on 3 April 2020 contains the agenda and sets out the arrangements for participating and voting in the Annual General Meeting. The Notice of Meeting containing the draft resolutions submitted by the Board of Directors was published in the Balo on 6 March 2020, it being stipulated that the text of the amended third resolution will be included in the Convening Notice published in the Balo of 3 April 2020. The Universal Registration Document containing the reports submitted to the Annual General Meeting was published on 24 March 2020.All of the documents and information relating to the Annual General Meeting, as well as the postal and proxy vote forms are available on the company’s website at:             www.bouygues.com under Finance/Individual shareholders/Annual General Meeting.Shareholders may, in accordance with the conditions and time limits specified in Article R. 225-88 of the French Commercial Code, ask that the documents and information referred to in Articles R. 225-81 and R. 225-83 of said Code be sent to them electronically, at an e-mail address designated by them, by sending an e-mail to Bouygues.Attachment * Bouygues - Modalites de mise a disposition VA

  • Globe Newswire

    Impacts of COVID-19 on the Bouygues group

    Press release - Paris 01/04/20Impacts of COVID-19 on the Bouygues group * WITHDRAWAL OF 2020 GUIDANCE FOR THE CONSTRUCTION BUSINESSES, TF1 AND THE GROUP * SUSPENSION OF BOUYGUES TELECOM'S 2020 GUIDANCE MAINTAINED * MODIFICATION OF RESOLUTION SETTING THE DIVIDEND * ARRANGEMENTS FOR PARTICIPATING IN THE COMBINED ANNUAL GENERAL MEETING OF 23 APRIL 2020  The Covid-19 pandemic has spread very quickly to many different countries. Wherever it is present worldwide, the Group’s business segments share the same priority of protecting the health and safety of their employees and their families, as well as that of all other stakeholders (customers, subcontractors or suppliers) and of ensuring compliance with the measures implemented by the competent public health authorities.The Group is also taking part in initiatives to fight this pandemic by providing one million European-standard surgical masks to the French health authorities, as announced in a press release on 21 March 2020. These masks will be supplied in the next few days.To help get through this unprecedented crisis, which has now hit a very large number of countries, the Group is drawing on its strengths, namely the commitment of its 130,500 employees, the diversity of its business activities and its particularly robust financial structure.The Group enjoys a very substantial cash surplus. Group net debt is low at €2.2 billion at end-December 2019, equating to a gearing1 of 19%. The debt maturity schedule is evenly spread and none of the debt contains financial covenants. Bouygues also has a very substantial cash surplus. At end-December 2019, available cash stood at €11.6 billion, of which €3.3 billion in cash and €8.3 billion in unutilized medium/long-term credit facilities that contain no financial covenants.All the Group’s business segments are working hard to ensure that business continues when possible. They are rolling out action plans to reduce the impact of this crisis on their sales and profitability. Although the impact of the crisis differs from one business segment to another, they are all implementing major action plans. In terms of the workforce, a number of exceptional measures have been taken, such as the widespread implementation of teleworking, and, in France, short-time working and the signing of a collective agreement allowing employees to take their paid vacation during the lockdown period. Expenditure is being kept under tight control whilst maintaining core projects. Drawing on the Group’s experience in Hong Kong, all business segments are now working on restarting their activities as soon as this is possible, without even awaiting the end of the lockdown, whilst ensuring optimum health and safety conditions for their employees, and in compliance with all governmental measures. To this end, the business segments are coordinating with the public authorities, customers and with their supply and subcontracting chain. Major orders for masks and Personal Protective Equipment have already been made.Bouygues withdraws its 2020 guidance for the Group and its business segments, except for Bouygues Telecom, whose guidance is suspended. As a result of the impact of the Covid-19 epidemic on its business segments, which cannot be quantified at the moment, the Group published a press release on 24 March 2020 informing the financial markets of the suspension of the guidance disclosed at its 2019 full-year results presentation, as well as that of its business segments. The press release stated: “the impact of Covid-19 will depend on many different factors, particularly, for all the Group’s business segments, on the scope and duration of the epidemic, the prevention and support measures adopted by the governments concerned and whether employees are eligible for short-time working. More specifically, for the construction businesses, it stated that the outlook would depend on how long worksites stay shut, as well as on the availability of project owners, contractors, suppliers, service-providers and subcontractors. For the media activities (which make a limited contribution to Group sales), as announced by TF1 on 23 March 2020, the main impact will be on advertising sales.Since then, new circumstances have appeared. On 27 March, France announced that it would extend its lockdown period for an extra 15 days, a period that might be extended even further after that. In the last few days, a growing number of geographies have implemented similar measures in order to limit the spread of the epidemic. For example, the places where the Group has a long-term presence, such as the UK, certain Canadian provinces and a part of the United States.These governmental measures have interrupted work on a very large number of worksites in the construction businesses. As a result, activity in the Group’s construction businesses has currently either slowed down considerably or is completely shut down in ten or so countries, representing around 60% of the activity. In France, the Group is actively preparing for the gradual resumption of activity, although it is unclear how fast this will be, and will leverage these action plans to speed up the resumption of its activities outside France.In a press release of 1 April 2020, TF1 announced that “We have in recent days seen a sharp acceleration in cancellations of advertising campaigns, extending across all sectors. The lack of visibility on future trends in the advertising market, and the expected continuation of the current trend in the second quarter, are likely to have a substantial impact on our first-half performances.” Furthermore, as regards content production, it stated “The extension of the lockdown period will inevitably lengthen the suspension of shooting. ”In contrast, activity at Bouygues Telecom is resilient in this Covid-19 pandemic. In the last two weeks alone, mobile and fixed usage has increased sharply by 30% and 50% respectively. Due to the lack of commercial activity, the market has experienced a significant reduction in gross adds, as well as in cancellations. Bouygues Telecom's teams are working hard to maintain the best possible mobile and fixed network service quality in order to satisfy customer demand. The impact of the pandemic remains limited on Bouygues Telecom's activity to date.Therefore, based on these new circumstances and the contribution of the construction businesses, the current crisis will have a significant impact on the Group’s results in 2020. This means that the 2020 guidance for the Group, the construction businesses and TF1 cannot be achieved. The guidance was as follows: * For the Group, free cash flow generation after WCR2 of €1 billion in 2020, with the contribution from all three sectors of activity; * For the construction businesses, an expected improvement in the current operating margin in 2020 versus 2019; * For TF1, a double-digit current operating margin and cost of programs at €985 million in 2020.However, it is too early to give any new guidance.Bouygues Telecom’s 2020 guidance continues to be suspended, due to Covid-19’s limited impact on its activity, until there is far greater visibility on the duration of the health crisis in France.Finally, the Group reiterates its 2030 greenhouse gas emissions reduction target. In 2020, it will define a target compatible with the Paris Agreement3 and the Group’s five business segments will prepare an action plan.The Board of Directors has decided to amend the resolution (appropriation of 2019 earnings, setting of dividend) to be submitted to the forthcoming Combined Annual General Meeting. In the midst of a major and growing health crisis and given the resulting economic uncertainty, Bouygues naturally intends to act responsibly and show its solidarity with the efforts asked of its stakeholders, particularly its employees. As a result, the Board of Directors has decided to withdraw its proposal to pay out a dividend at the Combined Annual General Meeting to be held on 23 April 2020.  The Board of Directors will meet in August in order to reassess the situation and review the opportunity of proposing the pay-out of a dividend in respect of the 2019 financial year.Arrangements for participating in the Combined Annual General Meeting on 23 April 2020  In light of the measures taken by the French government in relation to the Covid-19 pandemic, and in accordance with Order No. 2020-321 of 25 March 2020, the Board of Directors has decided to organize the Combined Annual General Meeting of 23 April 2020 at 3.30pm (CET) at its registered office located at 32, avenue Hoche 75008 Paris, France, without the shareholders attending in person.As a result, the company is asking shareholders to either vote remotely or give a proxy vote to the Chairman: * Either by correspondence, using the form attached to the Convening Notice and available to download on www.bouygues.com * Or on-line, via the Votaccess secure platform.The general meeting will be webcast on www.bouygues.comShareholders are reminded that they are entitled to send any questions in writing, until 20 April 2020 2 pm, to the following e-mail address: questions.ecrites2020@bouygues.com. The arrangements for participating in the Annual General Meeting of 23 April 2020 are available on bouygues.com under Annual General Meeting. They will also be set forth in the Convening Notice published in the Balo (Bulletin des Annonces Légales Obligatoires) on 3 April 2020. 1 Net debt over shareholders’ equity. 2Free cash flow after WCR  = Net cash flow (determined after (i) cost of net debt, (ii) interest expense on lease obligations and (iii) income taxes paid), minus net capital expenditure and repayments of lease obligations. It is calculated after changes in WCR related to operating activities and excluding 5G frequencies. 3 To keep the global increase in temperatures to below 1.5 °C.ABOUT BOUYGUES Bouygues is a diversified services group with a strong corporate culture whose businesses are organised around three sectors of activity: Construction, with Bouygues Construction (building & civil works and energies & services), Bouygues Immobilier (property development) and Colas (roads); Telecoms, with Bouygues Telecom, and Media, with TF1.Investors and analysts contact: investors@bouygues.com • Tél : +33 (0)1 44 20 10 79Press contact: presse@bouygues.com • Tél : +33 (0)1 44 20 12 01BOUYGUES SA • 32 avenue Hoche • F-75378 Paris CEDEX 08 • www.bouygues.comAttachment * CP Groupe Bouygues impacts Covid-19_EN_01042020

  • Globe Newswire

    Impact du COVID-19 sur le groupe Bouygues

    Communiqué de presse - Paris 01/04/2020Impact du COVID-19 sur le groupe Bouygues * RENONCEMENT AUX OBJECTIFS 2020 DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION, DE TF1 ET DU GROUPE * MAINTIEN DE LA SUSPENSION DES OBJECTIFS 2020 DE BOUYGUES TELECOM * MODIFICATION DE LA RÉSOLUTION RELATIVE AU DIVIDENDE * MODALITÉS DE PARTICIPATION À L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 23 AVRIL 2020  La pandémie de Covid-19 s’est propagée rapidement dans de nombreux pays. Partout où le Groupe est présent, ses métiers partagent une même priorité : préserver la santé et la sécurité de leurs collaborateurs et de leurs proches, ainsi que celle de tous leurs intervenants (clients, sous-traitants, fournisseurs, etc.), dans le respect des directives fixées par les autorités sanitaires compétentes.Le Groupe prend également part aux efforts pour lutter contre cette pandémie en offrant un million de masques chirurgicaux aux normes européennes aux services de santé de l’Etat français, comme il l’a annoncé par communiqué de presse le 21 mars dernier. Ces masques seront approvisionnés dans les prochains jours.Pour surmonter cette crise de nature inédite et qui atteint désormais un très grand nombre de pays, le Groupe s’appuie sur ses forces, en particulier l’engagement de ses 130 500 collaborateurs, la diversité de ses métiers et une structure financière particulièrement solide.Le Groupe dispose d’un très fort niveau de liquidités. L’endettement financier net du Groupe est faible à 2,2 milliards d’euros à fin décembre 2019 avec un ratio d’endettement1 de 19 %. L’échéancier de la dette est bien réparti et ces dettes ne sont pas soumises à des covenants. Bouygues dispose également d’un très fort niveau de liquidités. La trésorerie disponible s’élevait à 11,6 milliards d’euros à fin décembre 2019, dont 3,3 milliards d’euros de trésorerie et 8,3 milliards d’euros de lignes de crédit à moyen/long terme non utilisées et non soumises à des covenants.Tous les métiers du Groupe sont mobilisés pour assurer une continuité de l’activité, lorsque cela est possible. Ils mettent en œuvre des plans d’actions pour réduire l’impact de cette crise sur leurs revenus et leur rentabilité. Bien que cette crise impacte différemment les métiers du Groupe, tous ont déployé des plans d’actions conséquents. Des dispositions exceptionnelles ont été prises concernant les collaborateurs : déploiement du télétravail à grande échelle, et en France, mesures d’activité partielle et signature d’un accord collectif permettant la prise de congés par les salariés en période de confinement. Les dépenses sont gérées de manière stricte tout en veillant à préserver les projets essentiels. Fort de l’expérience du Groupe à Hong Kong, tous les métiers travaillent dès à présent au redémarrage rapide de leurs activités lorsque cela est possible, sans même attendre la fin du confinement, dans le respect des conditions sanitaires préservant la santé et la sécurité de leurs collaborateurs et des mesures générales prises par les gouvernements. A cette fin, les métiers se coordonnent avec les autorités publiques, les clients et la chaîne d’approvisionnement et de sous-traitance. D’ores et déjà, des commandes très importantes de masques et d’équipements ont été réalisées.Bouygues renonce aux objectifs 2020 du Groupe et de ses activités, à l’exception de ceux de Bouygues Telecom qui restent suspendus. En raison de l’impact, non quantifiable à date, de l’épidémie de Covid-19 sur ses différents métiers, le Groupe a publié le 24 mars 2020 un communiqué de presse pour informer les marchés financiers de la suspension de ses objectifs annoncés lors de la publication des résultats annuels 2019, ainsi que ceux de ses activités. Il a précisé que : « l’impact du Covid-19 dépendra de multiples facteurs, et notamment pour tous les métiers du Groupe, de l’étendue et la durée de l’épidémie, des mesures de prévention et d’accompagnement décidées par les gouvernements des pays concernés, et des conditions d’éligibilité des collaborateurs au chômage partiel. Plus spécifiquement, s’agissant des activités de construction, il a indiqué que les perspectives seront affectées par la durée d’interruption des chantiers et la disponibilité des maîtrises d’ouvrage, des maîtrises d’œuvre, des fournisseurs, des prestataires ou sous-traitants. S’agissant des activités audiovisuelles (qui représentent une part limitée des revenus du Groupe), TF1 a annoncé le 23 mars 2020, que l’impact dépendra de l’évolution des revenus publicitaires ».Depuis, de nouveaux éléments sont apparus. La France a annoncé le 27 mars dernier le prolongement des mesures de confinement pour 15 jours supplémentaires, période qui pourrait être prolongée encore au-delà. Ces derniers jours, un nombre croissant de pays ont mis en place des mesures similaires pour limiter la propagation de l’épidémie. En particulier les pays d’implantation pérenne du Groupe comme le Royaume-Uni, certaines provinces du Canada et une partie des Etats-Unis.Dans les activités de construction, ces mesures gouvernementales ont pour effet d’interrompre un très grand nombre de chantiers. Ainsi, l’activité des métiers de construction du Groupe est aujourd’hui fortement ralentie ou à l’arrêt dans une dizaine de pays, qui représentent environ 60 % de l’activité. En France, le Groupe prépare activement la reprise progressive des travaux avec une visibilité limitée quant à la rapidité de ce redémarrage. Il capitalisera sur ces plans d’actions pour accélérer la reprise de ses activités à l’international.TF1 a annoncé le 1er avril 2020 par communiqué de presse, qu’il « a constaté, au cours de ces derniers jours, une nette accélération des annulations de campagnes publicitaires s’étendant à l’ensemble des secteurs. L’absence de visibilité sur l’évolution du marché publicitaire et la poursuite attendue de cette tendance sur le deuxième trimestre, devraient fortement impacter les performances du groupe [TF1] pour la première partie de l’année ». Par ailleurs, dans l’activité de production de contenus, il a indiqué que « l’allongement de la durée du confinement entraîne logiquement le prolongement de l’arrêt des tournages. »L’activité de Bouygues Telecom est, quant à elle, résiliente dans cette pandémie de Covid-19. Sur les deux dernières semaines, les usages data Mobile et Fixe sont en forte hausse, de respectivement 30 % et 50 %. En l’absence d’activité commerciale, le marché connait une baisse significative des volumes de connexions brutes mais également de résiliations. Les équipes techniques de Bouygues Telecom restent pleinement engagées pour maintenir la qualité de service des réseaux Fixe et Mobile à son meilleur niveau pour répondre aux besoins des clients. A date, l’impact de la pandémie reste limité sur l’activité de Bouygues Telecom.Ainsi, compte tenu de ces nouveaux éléments et du poids des activités de construction, la crise actuelle aura un impact substantiel sur les résultats du Groupe en 2020. En conséquence, il apparait que les objectifs 2020 du Groupe, des activités de construction et de TF1 ne pourront pas être tenus.Pour rappel, ces objectifs étaient : * Pour le Groupe, la génération d’un cash-flow libre après BFR2 de 1 milliard d’euros en 2020 grâce à la contribution de ses trois activités ; * Pour les activités de construction, une marge opérationnelle courante des activités de construction attendue en amélioration en 2020 comparé à 2019 ; * Pour TF1, un taux de marge opérationnelle courante à deux chiffres et un coût des programmes à 985 millions d’euros en 2020.Il est toutefois trop tôt pour établir de nouveaux objectifs.Bouygues Telecom, dont l’activité est peu affectée par le Covid-19, maintient la suspension de ses objectifs 2020, dans l’attente d’une plus grande visibilité sur la durée de la crise sanitaire en France.Enfin, le Groupe confirme son ambition de réduire ses émissions de Gaz à Effet de Serre d’ici 2030. Un objectif compatible avec l’Accord de Paris3 sera défini et un plan d’actions sera établi par les cinq Métiers du Groupe en 2020.Le conseil d’administration a décidé de modifier la résolution soumise à la prochaine assemblée générale relative à l’affectation du résultat 2019 et au dividende.  Au moment où cette crise sanitaire majeure est en pleine expansion et au regard des incertitudes économiques qu’elle engendre, Bouygues entend démontrer sa responsabilité et sa solidarité face aux efforts importants qui sont demandés aux parties prenantes du Groupe, en particulier ses collaborateurs. A cet effet, le conseil d’administration a décidé de renoncer à proposer une distribution de dividende à l’assemblée générale du 23 avril 2020.   Un conseil d’administration se réunira au cours du mois d’août pour réévaluer la situation et analyser l’opportunité de proposer la distribution d’un dividende au titre de 2019.Modalités de participation à l’assemblée générale le 23 avril 2020.  Compte tenu des mesures prises par le gouvernement en lien avec la pandémie de Covid-19, et conformément à l’ordonnance n° 2020-321 du 25 mars 2020, le conseil d’administration a décidé d’organiser l’assemblée générale du 23 avril 2020 à 15h30 au siège social, 32, avenue Hoche 75008 Paris, hors la présence physique des actionnaires.En conséquence, la Société invite ses actionnaires à voter à distance ou à donner pouvoir au président : * Soit par correspondance, au moyen du formulaire joint à la convocation et téléchargeable sur le site internet www.bouygues.com * Soit via la plateforme sécurisée Votaccess.L’assemblée générale sera retransmise sur www.bouygues.comIl est rappelé que les actionnaires ont la faculté de poser des questions par écrit, jusqu'au 20 avril 2020 à quatorze heures, à l’adresse électronique : questions.ecrites2020@bouygues.comLes modalités de participation à l’assemblée générale du 23 avril 2020 sont disponibles sur bouygues.com dans la rubrique assemblée générale et seront rappelées dans l’avis de convocation à paraître au bulletin des annonces légales obligatoires le vendredi 3 avril 2020. 1 Endettement financier net sur capitaux propres 2 Cash-flow libre après BFR = CAF nette (déterminée après coût de l’endettement financier net, après charges d’intérêts sur obligations locatives et après impôts décaissés) diminuée des investissements nets d’exploitation ainsi que du remboursement des obligations locatives. Il est calculé après variation du BFR lié à l’activité et hors fréquences 5G. 3 Limitation du réchauffement climatique à +1,5 degré CelsiusÀ PROPOS DE BOUYGUESBouygues est un groupe de services diversifié, structuré par une forte culture d’entreprise et dont les métiers s’organisent autour de trois activités : la Construction avec Bouygues Construction (BTP et Energies & Services), Bouygues Immobilier et Colas (Routes) ; les Télécoms avec Bouygues Telecom et les Médias avec TF1.Contact investisseurs et analystes : investors@bouygues.com • Tél : +33 (0)1 44 20 10 79Contact presse : presse@bouygues.com • Tél : +33 (0)1 44 20 12 01BOUYGUES SA • 32 avenue Hoche • F-75378 Paris CEDEX 08 • www.bouygues.com Pièce jointe * CP_impacts covid-19_Bouygues_01042020

  • Globe Newswire

    PUBLICATION MENSUELLE DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE

    INFORMATION REGLEMENTÉE – Paris le 01/04/2020PUBLICATION MENSUELLE DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTEArticle 223-16 du Règlement général de l’AMF  Date  Nombre d’actions composant le capital  Nombre total de droits de vote   théoriques (1)  exerçables (2)   31 mars 2020379 909 803509 280 099508 956 599 (1) Conformément à l’article 223-11 du Règlement général de l’AMF, nombre calculé sur la base de l’ensemble des actions auxquelles sont attachés des droits de vote, y compris les actions privées de droit de vote.(2) A titre d’information, nombre calculé « net » des actions privées de droit de vote.Ces informations sont également disponibles sur le site Internet de Bouygues, rubrique Information réglementée. BOUYGUES SA Société anonyme au capital de 379 828 120€ Siège social : 32, avenue Hoche - 75008 PARIS 572 015 246 RCS Paris - I.E. FR 29 572 015 246 Pièce jointe * cp-mensuel_capital_droitvotes_mars 2020_fr

  • Globe Newswire

    Monthly Disclosure of the Total Number of Shares and Voting Rights

    REGULATED INFORMATION – Paris, 01/04/2020 MONTHLY DISCLOSURE OF THE TOTAL NUMBER OF SHARES AND VOTING RIGHTS Article 223-16 of the AMF General Regulation  Date  Shares  Voting rights   Theoretical (1)  Exercisable (2)   31 March 2020379,909,803509,280,099508,956,599 1. In accordance with Article 223-11 of the AMF General Regulation, this number is calculated on the basis of all the shares to which voting rights are attached, including shares for which voting rights have been suspended. 2. For information purposes only, this number has been calculated net of the shares for which voting rights have been suspended.The information is also available in the "Regulated Information" section of the Bouygues website. BOUYGUES SA A French Société Anonyme with share capital of €379,828,120 Registered office: 32, avenue Hoche, 75008 Paris, France Reg No. 572 015 246 Paris - I.E. FR 29 572 015 246 Attachment * cp-mensuel_capital_droitvotes_Mars 2020_en

  • Globe Newswire

    BOUYGUES : MISE A DISPOSITION DU DOCUMENT D’ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2019 – SUSPENSION DES PERSPECTIVES 2020

    Communiqué de presse – Paris, 24/03/2020MISE A DISPOSITION DU DOCUMENT D’ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2019 – SUSPENSION DES PERSPECTIVES 2020Bouygues annonce que son document d’enregistrement universel 2019 a été déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF) le 23 mars 2020.Les documents suivants sont intégrés dans le document d’enregistrement universel 2019 : * le rapport financier annuel 2019 ; * le rapport du conseil d’administration sur le gouvernement d’entreprise ; * le descriptif du programme de rachat d’actions.Le document d’enregistrement universel 2019 est disponible en version française sur le site internet de la Société à l’adresse www.bouygues.com/finance/information-reglementee/.La version anglaise sera disponible le 27 mars 2020.Perspectives 2020Le 20 février 2020, lors de la publication des résultats annuels 2019, le Groupe a présenté ses perspectives pour 2020.Ces perspectives seront affectées par l’impact que l’épidémie de Covid-19 aura sur les métiers du Groupe. Cet impact, qu’il n’est pas possible de quantifier à ce jour, dépendra de multiples facteurs, et notamment pour tous les métiers du Groupe, de l’étendue et la durée de l’épidémie, des mesures de prévention et d’accompagnement décidées par les gouvernements des pays concernés, des conditions d’éligibilité des collaborateurs au chômage partiel. Plus spécifiquement, l’impact du Covid-19 dépendra, s’agissant des activités de construction, de la durée d’interruption des chantiers, ainsi que de la disponibilité des maîtrises d’ouvrage, des maîtrises d’œuvre, des fournisseurs, des prestataires ou sous-traitants et, s’agissant des activités audiovisuelles (qui représentent une part limitée des revenus du Groupe), comme annoncé par TF1 le 23 mars 2020, de l’évolution des revenus publicitaires.En raison de ces incertitudes pesant en particulier sur les activités de construction et audiovisuelles, le Groupe suspend ses objectifs ainsi que ceux de ses activités jusqu’à ce que la situation se clarifie.CONTACT PRESSE : presse@bouygues.com • Tél. : +33 (0)1 44 20 12 01 Bouygues SA \- 32 avenue Hoche - 75378 Paris Cedex 08 - bouygues.com Pièce jointe * CP_groupeBouygues_DEU_ suspension perspectives_24 03 2020

  • Globe Newswire

    BOUYGUES : Jean-manuel Soussan nommé directeur des Ressources Humaines du groupe Bouygues

    Communiqué de presse – Paris – 27/02/2020 Jean-manuel Soussan nommé directeur des ressources humaines du groupe Bouygues Jean-Manuel Soussan est nommé directeur des Ressources Humaines du Groupe Bouygues à compter du 1er mars, avec le titre de directeur-général adjoint. A ce titre, il supervisera la fonction RH dans l’ensemble des filiales et assurera en particulier le lien entre les différentes directions Ressources Humaines des cinq Métiers du Groupe, notamment au travers des différents comités existants dont le comité RH Groupe qu’il animera. Il assurera également la responsabilité des directions RH de la maison-mère Bouygues SA. Titulaire d'un DEA de Droit Social et d'un magistère Relations Sociales, Jean-Manuel Soussan, 56 ans, a commencé sa carrière chez SPIE-BATIGNOLLES. Il est entré chez Bouygues Construction en septembre 1995 en qualité de chef de service Ressources Humaines au sein de Bouygues Entreprises France-Europe. En 1997, Jean-Manuel Soussan est nommé directeur des Ressources Humaines de GTB Construction avant de rejoindre Bouygues UK pour prendre en charge la direction des Ressources Humaines en 1999.  En 2006, il rejoint la direction centrale de Bouygues Construction pour prendre la responsabilité du développement RH. Il est promu directeur-général adjoint des Ressources Humaines et de la responsabilité sociale et sociétale de Bouygues Construction en 2011. Dans ses nouvelles fonctions, Jean-Manuel Soussan sera rattaché à Olivier Roussat, directeur-général délégué du Groupe.  À propos de bouyguesBouygues est un groupe de services diversifié, structuré par une forte culture d’entreprise et dont les métiers s’organisent autour de trois activités : la Construction avec Bouygues Construction (BTP et Energies & Services), Bouygues Immobilier et Colas (Routes) ; les Télécoms avec Bouygues Telecom et les Médias avec TF1.  CONTACT PRESSE :presse@bouygues.com • Tél. : +33 (0)1 44 20 12 01 BOUYGUES SA • 32 avenue Hoche • 75378 Paris CEDEX 08 • bouygues.com   Pièce jointe * CP Nomination JM Soussan - VF

  • Globe Newswire

    Bouygues: Jean-Manuel Soussan Appointed Director of Human Resources for the Bouygues Group

    Press release – Paris – 27/02/2020JEAN-MANUEL SOUSSAN APPOINTED DIRECTOR OF HUMAN RESOURCES FOR THE BOUYGUES GROUPJean-Manuel Soussan was appointed Human Resources Director, Senior Vice-President for the Bouygues group on 1 March.  As such, he will oversee Human Resources in all the Group’s subsidiaries and will liaise between the Human Resources departments of the Group’s business segments, notably via the various committees that already exist, such as the Group Human Resources Committee, which he will coordinate. He will also be responsible for the Human Resources department of the parent company, Bouygues SA.Jean-Manuel Soussan, 56, holds a DEA pre-doctoral degree in labour law and a master’s degree in labour relations. He started his career at Spie Batignolles before joining Bouygues Construction in September 1995 as department head, human resources at Bouygues Entreprises France-Europe.In 1997, he was appointed Director of Human Resources at GTB Construction before joining Bouygues UK, where he became Head of Human Resources in 1999.In 2006, he returned to Bouygues Construction head office to steer the development of its group-wide Human Resources department. In 2011, he was promoted to Executive Vice-President, Human Resources and Corporate Social Responsibility at Bouygues Construction.In his new position, Jean-Manuel Soussan will report to Olivier Roussat, Deputy CEO of the Bouygues group.About BouyguesBouygues is a diversified services group with a strong corporate culture whose businesses are organised around three sectors of activity: Construction, with Bouygues Construction (building & civil works and energies & services), Bouygues Immobilier (property development) and Colas (roads); Telecoms, with Bouygues Telecom, and Media, with TF1. Press contact: presse@bouygues.com • Tel.: +33 (0)1 44 20 12 01BOUYGUES SA • 32 avenue Hoche • 75378 Paris CEDEX 08 • bouygues.com  Attachment * CP Nomination JM Soussan - VA

  • Globe Newswire

    BOUYGUES: 2019 Full-year results

    Press release – Paris, 20/02/20202019 Full-year results * ROBUST RESULTS WITH FULL-YEAR TARGETS ACHIEVED * Improvement in Group current operating profit and current operating margin1 year-on-year * Free cash flow of €301m generated by Bouygues Telecom * TWO-FOLD INCREASE IN GROUP FREE CASH FLOW AFTER WCR TO €815m2 YEAR-ON-YEAR * DECREASE IN NET DEBT TO €2.2bn AT END-2019 VS €3.6bn AT END-2018 * DIVIDEND OF €2.60 PER SHARE3, OF WHICH €0.90 IS EXCEPTIONAL * GROUP'S TARGET OF €1bN IN FREE CASH FLOW AFTER WCR4 CONFIRMED FOR 20201 Restated for the capital gain related to the partial divestment of shares and remeasurement of the residual interest in Axione in 2018 2 Restated for Alstom dividends (€341m in 2019 versus €22m in 2018) 3 To be proposed to the Annual General Meeting on 23 April 2020 4 See glossary on page 14The consolidated financial statements at 31 December 2019 are presented in comparison with the financial statements at 31 December 2018, restated to take account of the application from 1 January 2019 of IFRS 16 on leases. KEY FIGURES (€ million)2018 restated2019Change Sales35,55537,929+7%a Current operating profit1,5641,676+€112m o/w impact of Axione106--€106m Current operating margin excl. Axione4.1%4.4%+0.3 pts Current operating profit after Leases41,5071,619+€112m Operating profit1,829b1,696c-€133m Operating profit after Leases41,772b1,639c-€133m Net profit attributable to the Group1,3081,184-€124m Free cash flow after WCR4 (excl. Alstom dividends2)405815+€410m Net surplus cash (+)/Net debt (-) (3,612)(2,222)+€1,390m (a) Up 5% like-for-like and at constant exchange rates (b) Including non-current income and non-current charges of €265m (c) Including non-current income and non-current charges of €20m    The Group achieved its full-year targets in 2019 with robust results in its three sectors of activity and a high level of cash generation. * Sales were up 7% year-on-year (up 5% like-for-like and at constant exchange rates) to €37.9 billion, driven by all businesses. * As expected, Group profitability improved. Current operating profit increased €112 million to €1,676 million versus 2018. Excluding the impact of Axione5, it was up €218 million year-on-year, resulting in a 0.3-point year-on-year increase in the current operating margin to 4.4% in 2019. * Net profit attributable to the Group in 2019 was down €124 million year-on-year to €1,184 million due to a decline in non-current income (€20 million in 2019 versus €265 million in 2018), mainly at Bouygues Telecom. * Group free cash flow, restated for the dividends paid by Alstom in 2018 and 20196, rose €234 million year-on-year to €1,038 million. It notably benefited from a €109-million increase in free cash flow generation at Bouygues Telecom, which achieved its target of €300 million in 2019. * Group free cash flow after WCR of €815 million excluding Alstom dividends increased two-fold versus 2018. This reflects net cash flow growth in all three sectors of activity (up €330 million), stable net capex and a €176-million improvement in the Group’s WCR7.The Group strengthened its financial structure. * The Group substantially reduced its net debt at end‑2019 to €2.2 billion versus €3.6 billion at end-2018, benefiting from the positive €1.4-billion impact of Alstom (dividends and sale of 13% of share capital). * Net gearing8 improved 14 points to 19% at end-2019 versus 33% at end-2018.DIVIDENDThe Board of Directors will ask at the Annual General Meeting on 23 April 2020 for the approval of a dividend of €2.60 per share, of which €0.90 is exceptional.The ex-date, record date and payment date have been set at 5 May, 6 May and 7 May 2020 respectively.OUTLOOKIn long-term growth markets, the construction businesses will strengthen their portfolio of low-carbon solutions to maintain their leadership in sustainable construction and benefit from their actions to improve profitability. Expected improvement in the current operating margin of the construction businesses in 2020 versus 2019.TF1 is benefiting from long-term growth to position itself as a major player in the video market: * Double-digit current operating margin in 2020; * Cost of programs at €985 million in 2020. * 5 Restated for the capital gain related to the partial divestment of shares and remeasurement of the residual interest in Axione in 2018 6 €341m in 2019 versus €22m in 2018 7 WCR related to operating activities 8 Net debt / shareholders’ equity       Bouygues Telecom will continue to leverage its differentiation strategy (quality of networks and customer experience, as well as brand appeal). In 2020, it is aiming for:       Growth in sales from services at around 5%;      Free cash flow9 of over €300 million, with increasing investment (expected gross capex of €1.1 to €1.2 billion excluding frequencies) required to expand 4G mobile capacity and start rolling out 5G.In 2020, the Bouygues group will continue to pursue its sustainable growth strategy: * Free cash flow generation after WCR10 of €1 billion with the contribution from all three sectors of activity; * Reduction of greenhouse gas emissions by 2030. Definition of a target compatible with the Paris Agreement (to keep the global temperature increase below 1.5°C) and preparation of an action plan by the Group’s five business segments in 2020.      DETAILED ANALYSIS BY SECTOR OF ACTIVITY CONSTRUCTION BUSINESSESThe backlog in the construction businesses remained stable at a very high level of €33 billion (versus €33.1 billion at end-2018). At constant exchange rates and excluding main disposals and acquisitions, it was slightly down by 1%.In France, the backlog decreased 2%11 to €13.8 billion. This reflects: * A stable backlog at Bouygues Construction of €8.6 billion at end-2019; * A 2%11 decrease in the backlog at Colas to €3.1 billion at end-2019 due to a slowdown in order intake in the latter part of the year linked to the forthcoming municipal elections in March 2020; * An 11% decrease in the backlog at Bouygues Immobilier to €2.1 billion, due to a decline in residential property reservations in a stable housing market. Bouygues Immobilier was affected by a lower supply in a market hit by delays in obtaining building permits linked to the forthcoming municipal elections in March 2020.Internationally, the backlog was €19.2 billion at end-2019, a year-on-year increase of 1%11. It includes some significant orders taken in fourth-quarter 2019: the construction by Bouygues Construction of a 3.4‑kilometer subsea road tunnel in Hong Kong, worth €756 million, the construction and maintenance by Colas of a network of Rapid Bus Transit system in French Guiana, worth €180 million, and the execution by Colas Rail of the first phase of work on railway lines for Network Rail in the United Kingdom, worth €553 million. International business represented 62% of the combined backlog of Bouygues Construction and Colas at end-2019, versus 61% at end-2018.9 Free cash flow = net cash flow (determined after (i) cost of net debt, (ii) interest expense on lease obligations and (iii) income taxes paid), minus net capital expenditure and repayments of lease obligations. It excludes 5G frequencies. It is calculated before changes in working capital requirements (WCR) related to operating activities and excluding 5G frequencies.10 Free cash flow after WCR = net cash flow (determined after (i) cost of net debt, (ii) interest expense on lease obligations and (iii) income taxes paid), minus net capital expenditure and repayments of lease obligations. It is calculated after changes in working capital requirements (WCR) related to operating activities and excluding 5G frequencies 11 At constant exchange rates and excluding main disposals and acquisitions Sales in the construction businesses were €29.6 billion in 2019, up 6% year-on-year and up 4% like-for-like and at constant exchange rates.Current operating profit was €910 million in 2019, versus €941 million in 2018. Excluding Axione, it was up €75 million year-on-year and the current operating margin improved slightly to 3.1%, versus 3% in 2018.Current operating profit improved sharply at Colas, up €60 million year-on-year, driven by the good performance of the roads activity in mainland France and the return to breakeven at Colas Rail. As a result, Colas’ current operating margin increased 0.4 points to 3.2% year-on-year.Current operating profit at Bouygues Construction was stable in 2019 versus 2018, and up €106 million restated for Axione. This improvement was due to recovery of the current operating margin at the Energies and Services arm (2.1% in 2019 versus -0.4% in 2018) following the adjustment measures introduced in the last year.At Bouygues Immobilier, commercial property deals signed at the end of the year significantly boosted current operating profit and current operating margin in fourth-quarter 2019 (5.2% versus 2.6% in the first nine months of 2019).The Bouygues group has been building up an extensive portfolio of sustainable construction solutions for more than 15 years. It has focused its climate strategy on seeking innovative, low-carbon solutions for its customers as well as reducing the greenhouse gas emissions associated with its activities. The construction businesses continued to innovate in 2019 and consolidated their leadership position in sustainable construction. In Strasbourg, for example, Bouygues Immobilier delivered France’s tallest apartment building made entirely out of timber. The company was awarded the BBCA low-carbon label for the Enjoy project, France’s largest timber-frame positive-energy office building. The first smart city project in France was inaugurated in Dijon, operated by a consortium led by Bouygues Energies & Services. In Lyon, Bouygues Construction started work on Office Switch Home, a circular-economy project for a reversible building with offices that can easily be converted into homes. Colas started to market Wattway Pack, a turnkey solution for an autonomous power outlet installed on the road. Using solar power, it provides an energy supply for a range of road-related services such as power charging stations and connected services.TF1                                                                                                                                                    The TF1 group’s audience share among key targets stabilized at a high level in 2019, with 32.6% of women under 50 who are purchasing decision-makers and 29.4% of individuals aged 25 to 49.2019 sales reached €2,337 million, up 2% versus 2018, supported by external growth. Advertising sales were almost stable at €1,658 million, while sales from other activities rose €53 million to €679 million versus 2018.Current operating profit in 2019 was €255 million, a year-on-year increase of €56 million. The current operating margin rose 2.2 points to 10.9%, allowing TF1 to achieve its 2019 target of double-digit current operating margin. The increase in current operating profit reflected not only sales growth but also TF1’s ability to keep the cost of programs under tight control (€985 million at end-2019, versus €1,014 million in 2018). BOUYGUES TELECOMBouygues Telecom maintained strong commercial momentum. The company had 11.5 million mobile plan customers excluding MtoM at end-December 2019, an increase of 653,000 new customers during the year, of which 152,000 were in the fourth-quarter 2019.Bouygues Telecom had 1 million FTTH customers, with 427,000 new adds over the year, of which 142,000 were in the fourth-quarter 2019 alone. The FTTH penetration rate rose to 25% at end-2019, versus 16% a year earlier. The company had a total of 3.9 million fixed customers at 31 December 2019.Bouygues Telecom reported sales of €6,058 million in 2019, up 13% year-on-year and up 12% like-for-like and at constant exchange rates. It includes an 8% increase in sales from services to €4,597 million versus 2018. This increase reflected growth in both the mobile and the fixed customer base, as well as higher ABPU. For the first time since 2011, mobile ABPU increased in fourth-quarter 2019 year-on-year (up €0.5 to €19.7 per customer per month). Fixed ABPU rose €1.1 year-on-year to €27.0 per customer per month.EBITDA after Leases showed a sharp €147-million increase year-on-year to €1,411 million in 2019. The EBITDA margin after Leases was 30.7%, up 1 point versus 2018.Current operating profit was €540 million in 2019, up €86 million year-on-year. Operating profit decreased €166 million year-on-year to €610 million due to lower capital gains on the disposal of sites (€63 million in 2019 versus €250 million in 2018) and non-current income of €110 million booked in third-quarter 2018 related to the cancellation of fees paid for the use of 1800 MHz frequencies prior to 2018.Gross capex was €940 million in 2019, down €302 million year-on-year.Free cash flow reached €301 million in 2019, a year-on-year increase of €109 million. Bouygues Telecom therefore achieved its free cash flow target announced in 2017.For over 20 years, the teams at Bouygues Telecom have made every effort to ensure that technology brings friends and family closer together, strengthens ties and creates new ones. By leveraging its differentiation strategy, Bouygues Telecom offers customers high-quality mobile and fixed networks, as well as a simple, seamless experience. Mobile network sharing in less dense area ensures that Bouygues Telecom’s services are accessible in the least densely populated parts of the country. For the second year in a row, Bouygues Telecom was recognized by the French telecom regulator Arcep12 as the number one mobile operator in rural areas in France and the second one on average nationwide. Bouygues Telecom is keeping pace with new usage developments  and covers 99% of the population with 4G from 21,000 mobile sites at the end of 2019. It expects to have over 28,000 sites by the end of 2023. In the fixed segment, Bouygues Telecom had nearly 12 million FTTH premises marketed at the end of 2019 and has raised its target for the end of 2022 from 20 million to 22 million. Bouygues Telecom also intends to accelerate its development in the BtoB segment, offering a comprehensive range of fixed and mobile solutions to meet the needs of business customers. Building strategic partnerships to develop innovative services and taking advantage of its share of the mobile market, it seeks to increase its market share among major accounts and mid-size businesses. Bouygues Telecom also aims to increase its market share among SMEs and micro businesses by capitalizing on FTTO13 infrastructure in very dense area and the recent acquisitions of Keyyo and Nerim.12 Arcep surveys of October 2018 and October 2019 13 Fiber-To-The-OfficeContinuing its strategy of optimizing infrastructure management, Bouygues Telecom has launched two projects. * Project Saint Malo aims at rolling out a nationwide optical fiber infrastructure (FTTA14 and FTTO) to address the data usage growth of its networks. The goal is to connect Bouygues Telecom’s network equipment (mobile antennas and central offices) with optical fiber so the company can offer very-high-speed broadband services to business users. Bouygues Telecom is negotiating with a partner to roll-out, market and manage the infrastructure operations in a joint venture with Bouygues Telecom as a minority shareholder. The project is worth around €1 billion over seven years. A long-term service agreement will then be concluded between Bouygues Telecom and the joint venture. * The aim of the second project, Asterix, is to accelerate Bouygues Telecom’s FTTH roll-out in medium dense area. A joint venture with Bouygues Telecom as a minority shareholder will buy from Orange the FTTH connections in tranches of 5% of completed lines on one area in keeping with growth in the number of customers. Bouygues Telecom will have access to this infrastructure through a long-term service agreement with the joint venture. Bouygues Telecom will also transfer existing co-investment contracts to the joint venture, that will buy the FTTH connections currently leased by Bouygues Telecom from Orange. A call for tenders has been launched in order to choose a partner. 14 Fiber-To-The-AntennaALSTOMAs announced, Alstom’s contribution to the Group’s net profit was €238 million for the year, versus a contribution of €230 million in 2018. The contribution included a net capital gain of €172 million on the sale of 13% of Alstom’s share capital in September 2019.Furthermore, on 17 February 2020, Alstom announced the signature of a memorandum of understanding with Bombardier Inc. and Caisse de dépôt et placement du Québec to acquire Bombardier Transportation. Bouygues has expressed its support for the deal and has committed to: * maintain its stake in Alstom until the Extraordinary general meeting related to the transaction or, at the latest, until 31 October 2020; * vote in favour of all related resolutions at that Extraordinary general meeting to be held no later than 31 October 2020.UPDATE ON THE CYBER-ATTACK AT BOUYGUES CONSTRUCTIONOn 30 January 2020, Bouygues Construction was the target of a ransomware attack caused by malware. Bouygues Construction initially shut down its IT system as a precaution to prevent the virus from spreading, and specific measures were taken to ensure business continuity in France and abroad. A number of hardware and software systems were put back into service very quickly. As these were being restored, the security of the entire IT system was strengthened with help from experts both within and outside the Group. There was a very low impact on the operational and commercial activity of worksites. The relevant insurance policies have been activated and a complaint has been filed with the competent authorities.BOARD OF DIRECTORSAt the Annual General Meeting on 23 April 2020, the Board of Directors will seek: * the renewal of the term of office of Alexandre de Rothschild, * the appointment of Benoît Maes as an independent director in order to maintain the ratio of independent directors on the Board, since Helman le Pas de Sécheval’s term of office expires at the conclusion of the Annual General Meeting.Subject to approval by the Annual General Meeting, the ratio of independent directors15 will continue to be 50% and of women directors16 58%.  15 Excluding directors representing employees and employee shareholders 16 Excluding director representing employees                  FINANCIAL CALENDAR * 23 April 2020: Bouygues Annual General Meeting * 7 May 2020: Dividend payment * 14 May 2020: First-quarter 2020 results (7.30am) * 27 August 2020: First-half 2020 results (7.30am) * 19 November 2020: Nine-month 2020 results (7.30am CET)    The financial statements have been audited and the statutory auditors have issued a report certifying them without reserve. You can find the full financial statements and notes to the financial statements on bouygues.com The full-year results presentation to financial analysts will be webcast live on 20 February 2020 at 11am (CET) on bouygues.com About BouyguesBouygues is a diversified services group with a strong corporate culture whose businesses are ouygues around three sectors of activity: Construction, with Bouygues Construction (building & civil works and energies & services), Bouygues Immobilier (property development) and Colas (roads); Telecoms, with Bouygues Telecom, and Media, with TF1.INVESTORS AND ANALYSTS CONTACT:INVESTORS@bouygues.com • Tel.: +33 (0)1 44 20 10 79PRESS CONTACT:presse@bouygues.com • Tel.: +33 (0)1 44 20 12 01BOUYGUES SA • 32 avenue Hoche • 75378 Paris CEDEX 08 • bouygues.com                        2019 BUSINESS ACTIVITY  BACKLOG AT THE CONSTRUCTION BUSINESSES (€ million)End-December  20182019Change Bouygues Construction22,18321,600-3% Bouygues Immobilier2,4782,213-11% Colas8,4859,209+9% Total33,14633,0220% BOUYGUES CONSTRUCTION ORDER INTAKE (€ million)   2018 2019Change France5,8345,070-13% International8,7067,238-17% Total14,54012,308-15% BOUYGUES IMMOBILIER RESERVATIONS (€ million)   2018 2019Change Residential property 2,3372,074-11% Commercial property277625+126% Total2,6142,699+3% COLAS BACKLOG (€ million)End-December  2018 2019Change Mainland France3,4143,071-10% International and French overseas territories5,0716,138+21% Total 8,4859,209+9% TF1 AUDIENCE SHAREa    20182019Change Total32.6%32.6%0 pt (a) Source: Médiamétrie – women under 50 who are purchasing decision-makers BOUYGUES TELECOM CUSTOMER BASE (‘000)End-December 20182019Change Mobile customer base excl. MtoM11,41411,958+544 Mobile plan base excl. MtoM10,89011,543+653 Total mobile customers16,35117,800+1,449 Total fixed customers3,6763,916+240 2019 FINANCIAL PERFORMANCEBecause of the reclassification of lease payments as amortization expense and interest expense, and the new presentation of lease expenses in the financial statements, the Group has adopted new financial indicators to continue to reflect the operating nature of lease expenses (see glossary on page 14): “EBITDA after Leases”, “Current operating profit after Leases” and “Operating profit after Leases”. “Free cash flow”, “Free cash flow after WCR” and “Net financial debt” have also been redefined.    CONDENSED CONSOLIDATED INCOME STATEMENT (€ million)2018 restated2019Change Sales35,55537,929+7%a Current operating profit1,5641,676+€112m Current operating profit after Leasesb1,507 1,619+€112m Other operating income and expenses265c20d-€245m Operating profit1,8291,696-€133m Operating profit after Leasesb1,7721,639-€133m Cost of net debt(216)(207)+€9m Interest expense on lease obligations(57)(57)€0m Other financial income and expenses18(10)-€28m Income tax(426)(452)-€26m Share of net profit of joint ventures and associates302350+€48m o/w Alstom230238+€8m Net profit from continuing operations1,4501,320-€130m Net profit attributable to non-controlling interests(142)(136)+€6m Net profit attributable to the Group1,3081,184-€124m (a) Up 5% like-for-like and at constant exchange rates (b) See glossary on page 14(c) Including non-current charges of €31m at Colas related mainly to works for the dismantling of the Dunkirk site and the one-year-end employee bonus and non-current charges of €22m at TF1 corresponding to amortization of audiovisual rights remeasured as part of the acquisition of Newen Studios and non-current income of €322m at Bouygues Telecom (essentially non-current income of €250m related to the capital gain on disposal of sites and non-current income of €110m related to the cancellation of fees paid for the use of 1800 MHz frequencies prior to 2018 and non-current charges of €47m related to network sharing) (d) Including non-current income of €70m at Bouygues Telecom essentially related to the capital gain on the disposal of sites, non-current charges of €28m at Colas related to the continued dismantling of the Dunkirk site and to adaptation costs at structures, and non-current charges of €23m at Bouygues Construction related to restructuring costs    CALCULATION OF EBITDA AFTER LEASESa (€ million)2018 restated2019Change Current operating profit after Leasesa1,5071,619+€112m Net depreciation and amortization expense on property, plant and equipment and intangible assets1,7031,777+€74m Charges to provisions and impairment losses, net of reversals due to utilization417516+€99m Reversals of unutilized provisions and impairment losses and other(487)(364)+€123m EBITDA after Leasesa3,1403,548+€408m (a)    See glossary on page 14SALES BY SECTOR OF ACTIVITY (€ million)2018 restated2019ChangeForex effectScope effectlfl & constant fx Construction businessesa27,96629,5755.8%-1.1%-1.1%3.5% o/w Bouygues Construction12,35813,3558.1%-1.4%-4.6%2.0% o/w Bouygues Immobilier2,6282,7063.0%0.0%0.0%3.0% o/w Colas13,19013,6883.8%-1.1%2.0%4.7% TF12,2882,3372.1%-0.1%-2.4%-0.3% Bouygues Telecom5,3446,05813.4%0.0%-1.0%12.3% Bouygues SA and other168202nm--nm Intra-Group eliminationsb(421)(417)nm--nm Group sales35,55537,9296.7%-0.9%-1.1%4.6% o/w France21,78822,4463.0%0.0%3.0%6.1%  o/w international13,76715,48312.5%-2.3%-7.7%2.4% (a) Total of the sales contributions (after eliminations within the construction businesses) (b) Including intra-Group eliminations of the construction businesses     CONTRIBUTION TO GROUP EBITDA AFTER LEASES BY SECTOR OF ACTIVITY (€ million)2018 restated2019Change Construction businesses1,4271,640+€213m o/w Bouygues Construction490591+€101m o/w Bouygues Immobilier161117-€44m o/w Colas776932+€156m TF1469514+€45m Bouygues Telecom1,2641,411+€147m Bouygues SA and other(20)(17)+€3m Group EBITDA after Leases3,1403,548+€408m     CONTRIBUTION TO GROUP CURRENT OPERATING PROFIT BY SECTOR OF ACTIVITY (€ million)2018 restated2019Change Construction businesses941910-€31m o/w Bouygues Construction378378€0m o/w Bouygues Immobilier19099-€91m o/w Colas373433+€60m TF1199255+€56m Bouygues Telecom454540+€86m Bouygues SA and other(30)(29)+€1m Group current operating profit1,5641,676+€112m     CONTRIBUTION TO GROUP CURRENT OPERATING PROFIT AFTER LEASESA BY SECTOR OF ACTIVITY (€ million)2018 restated2019Change Construction businesses915882-€33m o/w Bouygues Construction367367€0m o/w Bouygues Immobilier18897-€91m o/w Colas360418+€58m TF1195251+€56m Bouygues Telecom427515+€88m Bouygues SA and other(30)(29)+€1m Group current operating profit after Leasesa1,5071,619+€112m (a) See glossary on page 14     CONTRIBUTION TO GROUP OPERATING PROFIT BY SECTOR OF ACTIVITY (€ million)2018 restated2019Change Construction businesses906859-€47m o/w Bouygues Construction374355-€19m o/w Bouygues Immobilier19099-€91m o/w Colas342405+€63m TF1177255+€78m Bouygues Telecom776610-€166m Bouygues SA and other(30)(28)+€2m Group operating profit1,829a1,696b-€133m (a) Including non-current charges of €31m at Colas related mainly to works for the dismantling of the Dunkirk site and the one-year-end employee bonus and non-current charges of €22m at TF1 corresponding to amortization of audiovisual rights remeasured as part of the acquisition of Newen Studios and non-current income of €322m at Bouygues Telecom (essentially non-current income of €250m related to the capital gain on the disposal of sites and non-current income of €110m related to the cancellation of fees paid for the use of 1800 MHz frequencies prior to 2018 and non-current charges of €47m related to network sharing) (b) Including non-current income of €70m at Bouygues Telecom essentially related to the capital gain on the disposal of sites, non-current charges of €28m at Colas related to the continued dismantling of the Dunkirk site and to adaptation costs at structures, and non-current charges of €23m at Bouygues Construction related to restructuring costs    CONTRIBUTION TO GROUP OPERATING PROFIT AFTER LEASESa BY SECTOR OF ACTIVITY (€ million)2018 restated2019Change Construction businesses880831-€49m o/w Bouygues Construction363344-€19m o/w Bouygues Immobilier18897-€91m o/w Colas329390+€61m TF1173251+78 M€ Bouygues Telecom749585-164 M€ Bouygues SA and other(30)(28)+€2m Group operating profit after Leasesa1,772b1,639c-€133m (a) See glossary on page 14(b) Including non-current charges of €31m at Colas related mainly to works for the dismantling of the Dunkirk site and the one-year-end employee bonus and non-current charges of €22m at TF1 corresponding to amortization of audiovisual rights remeasured as part of the acquisition of Newen Studios and non-current income of €322m at Bouygues Telecom (essentially non-current income of €250m related to the capital gain on the disposal of sites and non-current income of €110m related to the cancellation of fees paid for the use of 1800 MHz frequencies prior to 2018 and non-current charges of €47m related to network sharing) (c) Including non-current income of €70m at Bouygues Telecom essentially related to the capital gain on the disposal of sites, non-current charges of €28m at Colas related to the continued dismantling of the Dunkirk site and to adaptation costs at structures, and non-current charges of €23m at Bouygues Construction related to restructuring costsCONTRIBUTION TO NET PROFIT ATTRIBUTABLE TO THE GROUP BY SECTOR OF ACTIVITY (€ million)2018 restated2019Change Construction businesses653623-€30m o/w Bouygues Construction296325+€29m o/w Bouygues Immobilier13746-€91m o/w Colas220252+€32m TF15567+€12m Bouygues Telecom444343-€101m Alstom230238+€8m Bouygues SA and other(74)(87)-€13m Net profit attributable to the Group1,3081,184-€124m NET SURPLUS CASH (+)/NET DEBT (-) BY BUSINESS SEGMENT (€ million)End-Dec 2018 restatedEnd-Dec 2019Change  Bouygues Construction3,1193,113-€6m  Bouygues Immobilier(238)(279)-€41m  Colas(475)(367)+€108m  TF1(28)(127)-€99m  Bouygues Telecom(1,275)(1,454)-€179m  Bouygues SA and other(4,715)(3,108)+€1,607m  Net surplus cash (+)/Net debt (-) (3,612)(2,222) +€1,390m  Current and non-current lease obligations(1,644)(1,686)-€42m          CONTRIBUTION TO NET CAPITAL EXPENDITURE BY SECTOR OF ACTIVITY (€ million)2018 restated2019Change Construction businesses497521+€24m o/w Bouygues Construction201189-€12m o/w Bouygues Immobilier811+€3m o/w Colas288321+€33m TF1204242+€38m Bouygues Telecom865836-€29m Bouygues SA and other73-€4m Group Net capex1,5731,602+€29m     CONTRIBUTION TO GROUP FREE CASH FLOWa BY SECTOR OF ACTIVITY (€ million)2018 restated2019Change Construction businesses544675+€131m o/w Bouygues Construction102204+€102m o/w Bouygues Immobilier101100-€1m o/w Colas341371+€30m TF1140156+€16m Bouygues Telecom192301+€109m Bouygues SA  and other(50)247+€297m Group free cash flowa8261,379+€553m Excluding Alstom dividends: €22m in 2018 and €341m in 2019 8041,038+€234m (a) See glossary on page 14    CONTRIBUTION TO GROUP FREE CASH FLOW AFTER WCRa BY SECTOR OF ACTIVITY (€ million)2018 restated2019Change Construction businesses440704+€264m o/w Bouygues Construction38858-€330m o/w Bouygues Immobilier6305+€299m o/w Colas46341+€295m TF1157124-€33m Bouygues Telecom(90)135+€225m Bouygues SA and other(80)193+€273m Group free cash flow after WCRa4271,156+€729m Excluding Alstom dividends: €€22m in 2018 and 341m in 2019 405815+€410m (a) See glossary on page 14 GLOSSARY4G consumption: data consumed on 4G cellular networks, excluding Wi-Fi.4G users: customers who have used the 4G network during the last three months (Arcep definition).ABPU (Average Billing Per User): \- In the mobile segment, it is equal to the total of mobile sales billed to customers (BtoC and BtoB) divided by the average number of customers over the period. It excludes MtoM SIM cards and free SIM cards. \- In the fixed segment, it is equal to the total of fixed sales billed to customers (excluding BtoB) divided by the average number of customers over the period.BtoB (business to business): when one business makes a commercial transaction with another.Backlog (Bouygues Construction, Colas): the amount of work still to be done on projects for which a firm order has been taken, i.e. the contract has been signed and has taken effect (after notice to proceed has been issued and suspensory clauses have been lifted).Backlog (Bouygues Immobilier): sales outstanding from notarized sales plus total sales from signed reservations that have still to be notarized. Under IFRS 11, Bouygues Immobilier’s backlog does not include sales from reservations taken via companies accounted for by the equity method (co-promotion companies where there is joint control).Construction businesses: Bouygues Construction, Bouygues Immobilier and Colas.Current operating profit after Leases: current operating profit after taking account of the interest expense on lease obligations.EBITDA after Leases: current operating profit after Leases (i.e. current operating profit after taking account of the interest expense on lease obligations), before (i) net depreciation and amortization expense on property, plant and equipment and intangible assets, (ii) net charges to provisions and impairment losses, and (iii) effects of acquisitions of control or losses of control. Those effects relate to the impact of remeasuring previously-held interests or retained interests.EBITDA margin after Leases (Bouygues Telecom): EBITDA after Leases as a proportion of sales from services.Free cash flow: net cash flow (determined after (i) cost of net debt, (ii) interest expense on lease obligations and (iii) income taxes paid), minus net capital expenditure and repayments of lease obligations. It is calculated before changes in working capital requirements (WCR) related to operating activities and excluding 5G frequencies.Free cash flow after WCR: net cash flow (determined after (i) cost of net debt, (ii) interest expense on lease obligations and (iii) income taxes paid), minus net capital expenditure and repayments of lease obligations, and after changes in working capital requirements (WCR) related to operating activities. It is calculated after changes in working capital requirements (WCR) related to operating activities and excluding 5G frequencies. A calculation of free cash flow after WCR by business segment is presented in Note 17 “Segment information” to the consolidated financial statements at 31 December 2019, available at bouygues.com.Fixed churn: the total number of cancellations in a given month, divided by the total number of subscribers at the end of the previous monthFTTH (Fiber to the Home): optical fiber from the central office (where the operator’s transmission equipment is installed) all the way to homes or business premises (Arcep definition).FTTH penetration rate: the FTTH share of the total fixed subscriber base (the number of FTTH customers divided by the total number of fixed customers)FTTH premises secured: the horizontal deployed, being deployed or ordered up to the concentration point.FTTH premises marketed: the connectable sockets, i.e. the horizontal and vertical deployed and connected via the concentration point.Growth in sales like-for-like and at constant exchange rates: \- at constant exchange rates: change after translating foreign-currency sales for the current period at the exchange rates for the comparative period; \- on a like-for-like basis: change in sales for the periods compared, adjusted as follows: * for acquisitions, by deducting from the current period those sales of the acquired entity that have no equivalent during the comparative period; * for divestments, by deducting from the comparative period those sales of the divested entity that have no equivalent during the current period.Mobile churn: the total number of cancellations in a given month, divided by the total number of subscribers at the end of the previous month MtoM: machine to machine communication. This refers to direct communication between machines or smart devices or between smart devices and people via an information system using mobile communications networks, generally without human intervention.Net surplus cash/(net debt): the aggregate of cash and cash equivalents, overdrafts and short-term bank borrowings, non-current and current debt, and financial instruments. Net surplus cash/(net debt) does not include non-current and current lease obligations. A positive figure represents net surplus cash and a negative figure represents net debt. The main components of change in net debt are presented in Note 9 to the consolidated financial statements at 31 December 2019, available at bouygues.com.Operating profit after Leases: operating profit after taking account of the interest expense on lease obligations.Order intake (Bouygues Construction, Colas): a project is included under order intake when the contract has been signed and has taken effect (the notice to proceed has been issued and all suspensory clauses have been lifted) and the financing has been arranged. The amount recorded corresponds to the sales the project will generate.PIN: Public-Initiative Network.Reservations by value (Bouygues Immobilier): the € amount of the value of properties reserved over a given period. \- Residential properties: the sum of the value of unit and block reservation contracts signed by customers and approved by Bouygues Immobilier, minus registered cancellations. \- Commercial properties: these are registered as reservations on notarized sale. For co-promotion companies: * if Bouygues Immobilier has exclusive control over the co-promotion company (full consolidation), 100% of amounts are included in reservations; * if joint control is exercised (the company is accounted for by the equity method), commercial activity is recorded according to the amount of the equity interest in the co-promotion company.Sales from services (Bouygues Telecom) comprise: \- Sales billed to customers, which include: -      In Mobile: * For BtoC customers: sales from outgoing call charges (voice, texts and data), connection fees, and value-added services. * For BtoB customers: sales from outgoing call charges (voice, texts and data), connection fees, and value-added services, plus sales from business services. * Machine-To-Machine (MtoM) sales. * Visitor roaming sales. * Sales generated with Mobile Virtual Network Operators (MVNOs).-      In Fixed: * For BtoC customers: sales from outgoing call charges, fixed broadband services, TV services (including Video on Demand and catch-up TV), and connection fees and equipment hire. * For BtoB customers: sales from outgoing call charges, fixed broadband services, TV services (including Video on Demand and catch-up TV), and connection fees and equipment hire, plus sales from business services. * Sales from bulk sales to other fixed line operators.\- Sales from incoming Voice and Texts. \- Spreading of handset subsidies over the projected life of the customer account, required to comply with IFRS 15. \- Capitalization of connection fee sales, which is then spread over the projected life of the customer account.Other sales (Bouygues Telecom): difference between Bouygues Telecom’s total sales and sales from services. It comprises: \- Sales from handsets, accessories and other \- Roaming sales \- Non-telecom services (construction of sites or installation of FTTH lines) \- Co-financing of advertisingVery-high-speed: subscriptions with peak downstream speeds higher or equal to 30 Mbit/s. Includes FTTH, FTTLA, 4G box and VDSL2 subscriptions (Arcep definition).Your data is collected by Bouygues so that you may receive information relating to the Group’s activity and other news. Your data will be kept for a period of 3 years. You have data access, amendment, portability and deletion rights. You also have the right to restrict data processing and the right to object. These rights can be exercised upon request to Bouygues SA, 32 avenue Hoche, 75008 Paris, France, or by email to: presse@bouygues.com.* * * Attachment * Press release

  • Globe Newswire

    BOUYGUES : Résultats annuels 2019 du groupe Bouygues

    COMMUNIQUÉ DE PRESSE – PARIS, LE 20/02/2020Résultats annuels 2019 du groupe Bouygues * RÉSULTATS SOLIDES ET OBJECTIFS ANNUELS ATTEINTS * Amélioration du résultat opérationnel courant et de la marge opérationnelle courante1 du Groupe sur un an * Génération par Bouygues Telecom d’un cash-flow libre de 301 M€ * DOUBLEMENT DU CASH-FLOW LIBRE APRES BFR DU GROUPE SUR UN AN À  815 m€2 * RÉDUCTION DE LA DETTE NETTE  (2,2 MD€ À FIN 2019 VS. 3,6 MD€ À FIN 2018) * DIVIDENDE DE 2,60 €/ACTION3, DONT 0,90 €/ACTION À TITRE EXCEPTIONNEL * CONFIRMATION DE L’OBJECTIF DU GROUPE DE GÉNÉRER 1 MD€ DE CASH-FLOW LIBRE APRÈS BFR4 EN 2020 1 Retraitée de la plus-value liée à la cession partielle des titres et réévaluation de la participation conservée d’Axione en 2018 2 Retraité des dividendes d’Alstom (341 millions d’euros en 2019 contre 22 millions d’euros en 2018) 3 Proposé à l’assemblée générale du 23 avril 2020 4 Voir glossaire page 14Les comptes consolidés au 31 décembre 2019 sont présentés comparativement avec les états au 31 décembre 2018 qui ont été retraités pour tenir compte de l’application au 1er janvier 2019 de la norme IFRS 16 sur les contrats de location. CHIFFRES CLÉS (millions d’euros)2018 Retraité2019VARIATION Chiffre d’affaires35 55537 929+7 %a Résultat opérationnel courant1 5641 676+112 M€ dont impact d’Axione106--106 M€ Marge opérationnelle courante hors Axione4,1 %4,4 %+0,3 pt Résultat opérationnel courant après Loyer41 5071 619+112 M€ Résultat opérationnel1 829b1 696c-133 M€ Résultat opérationnel après Loyer41 772b1 639c-133 M€ Résultat net part du Groupe1 3081 184-124 M€ Cash-flow libre après BFR4 (hors dividendes d’Alstom2)405815+410 M€ Endettement (-) / Excédent (+) financier net (3 612)(2 222)+1 390 M€ (a) +5 % à périmètre et change constants (b) Dont 265 M€ de produits et charges non courants (c) Dont 20 M€ de produits et charges non courants En 2019, le Groupe atteint ses objectifs annuels grâce à des résultats solides portés par ses trois activités et une génération élevée de cash. * Le chiffre d’affaires est en hausse de 7 % sur un an (+5 % à périmètre et change constants) à 37,9 milliards d’euros, tiré par l’ensemble des métiers. * Attendue en amélioration, la profitabilité du Groupe progresse. Le résultat opérationnel courant s’améliore de 112 millions d’euros par rapport à 2018, à 1 676 millions d’euros. Hors impact d’Axione5, il augmente de 218 millions d’euros sur la période avec une marge opérationnelle courante en progression de 0,3 point sur un an à 4,4 % en 2019. * À 1 184 millions d’euros, le résultat net part du Groupe est en repli de 124 millions d’euros sur un an, en raison de la baisse des produits non courants (20 millions d’euros en 2019 contre 265 millions d’euros en 2018), principalement chez Bouygues Telecom. * Le cash-flow libre du Groupe, retraité des dividendes versés par Alstom en 2018 et en 20196, progresse de 234 millions d’euros sur un an et s’élève à 1 038 millions d’euros. Il bénéficie notamment de la hausse de la génération de cash-flow libre de Bouygues Telecom (+109 millions d’euros) qui atteint son objectif de 300 millions d’euros en 2019. * À 815 millions d’euros, la génération de cash-flow libre après BFR du Groupe hors dividendes d’Alstom a doublé comparé à 2018. Cette performance reflète la croissance de la capacité d’autofinancement nette des trois activités (+330 millions d’euros), la stabilité des investissements nets et l’amélioration de la variation du BFR7 du Groupe (+176 millions d’euros). La structure financière du Groupe s’est renforcée. * Le Groupe a fortement réduit son endettement financier net à fin 2019 sur un an. Il s’établit à 2,2 milliards d’euros fin 2019 contre 3,6 milliards d’euros fin 2018, bénéficiant de l’impact positif d’Alstom (dividendes et cession de 13 % du capital) pour 1,4 milliard d’euros. * Le ratio d’endettement net8 s’améliore de 14 points (19 % fin 2019 contre 33 % fin 2018).DIVIDENDELe Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale du 23 avril 2020 un dividende de 2,60 euros par action, dont 0,90 euro par action à titre exceptionnel. Les dates de détachement, d’arrêté des positions et de paiement sont respectivement fixées aux 5 mai, 6 mai et 7 mai 2020.PERSPECTIVESDans des marchés porteurs à long terme, les activités de construction renforceront leur portefeuille de solutions bas carbone pour conserver leur leadership en construction durable et bénéficieront de l’ensemble des actions engagées pour améliorer leur rentabilité : Marge opérationnelle courante des activités de construction attendue en amélioration en 2020 comparé à 2019.TF1 s’inscrit dans une dynamique de croissance pérenne pour se positionner comme un acteur majeur du marché de la vidéo : * Taux de marge opérationnelle courante à deux chiffres en 2020 ; * Coût des programmes à 985 millions d’euros en 2020. 5 Retraité de la plus-value liée à la cession partielle des titres et réévaluation de la participation conservée d’Axione en 2018 6 341 millions d’euros en 2019 contre 22 millions d’euros en 2018 7 BFR lié à l’activité 8 Endettement net / capitaux propresBouygues Telecom poursuivra sa croissance en s’appuyant sur sa stratégie de différenciation (qualité des réseaux, de l’expérience client et attractivité de la marque). Il vise en 2020 : Une croissance de son chiffre d’affaires Services d’environ 5 %;   Un cash-flow libre9 supérieur à 300 millions d’euros, dans un contexte de croissance de ses investissements (attendus entre 1,1 et 1,2 milliard d’euros bruts hors fréquences) nécessaires à l’augmentation de la capacité Mobile en 4G et au début du déploiement de la 5G.En 2020, le Groupe Bouygues poursuivra sa croissance durable : * Génération d’un cash-flow libre après BFR10 de 1 milliard d’euros grâce à la contribution de ses trois activités ; * Réduction de ses émissions de GES11 d’ici 2030. Un objectif compatible avec l’Accord de Paris (limitation du réchauffement climatique à +1,5 degré Celsius) sera défini et un plan d’actions sera établi par les cinq Métiers du Groupe en 2020.      ANALYSE DÉTAILLÉE PAR ACTIVITÉACTIVITÉS DE CONSTRUCTIONLe carnet de commandes des activités de construction se stabilise à un très haut niveau de 33 milliards d’euros (versus 33,1 milliards d’euros fin 2018). A change constant et hors principales cessions et acquisitions, il est en léger repli de 1 %.En France, il baisse de 2 %12 à 13,8 milliards d’euros. Cette évolution reflète : * La stabilité du carnet de commandes de Bouygues Construction à fin 2019 à 8,6 milliards d’euros. * Une baisse de 2 %12 du carnet de commandes de Colas à 3,1 milliards d’euros à fin 2019, en raison d’un ralentissement des prises de commandes sur la fin de l’année, du fait de l’échéance proche des élections municipales de mars 2020. * Une diminution de 11 % du carnet de commandes de Bouygues Immobilier à 2,1 milliards d’euros, en lien avec la baisse des réservations de logements dans un marché résidentiel stable. Bouygues Immobilier a été pénalisé par un moindre stock à l’offre dans un marché lui-même impacté par le retard des obtentions de permis de construire à l’approche des élections municipales de mars 2020.À l’international, le carnet de commandes s’élève à 19,2 milliards d’euros à fin 2019, en hausse de 1 %12 sur un an. Il intègre des prises d’affaires significatives au quatrième trimestre 2019 : la construction d’un tunnel routier sous-marin de 3,4 kilomètres par Bouygues Construction à Hong Kong pour 756 millions d’euros, la réalisation et la maintenance, par Colas, d’un réseau de bus à haut niveau de services en Guyane française pour 180 millions d’euros, et la réalisation, par Colas Rail, d’une première tranche de travaux sur voie ferroviaire au Royaume Uni pour Network Rail, d’un montant de 553 millions d’euros.9 Cash-flow libre = capacité d’autofinancement nette (déterminée après coût de l’endettement financier net, après charges d’intérêts sur obligations locatives et après impôts décaissés) diminuée des investissements nets d’exploitation ainsi que du remboursement des obligations locatives. Il est calculé avant variation du BFR lié à l’activité et hors fréquences 5G.10 Cash-flow libre après BFR = CAF nette (déterminée après coût de l’endettement financier net, après charges d’intérêts sur obligations locatives et après impôts décaissés) diminuée des investissements nets d’exploitation ainsi que du remboursement des obligations locatives. Il est calculé après variation du BFR lié à l’activité et hors fréquences 5G. 11 Gaz à Effet de Serre 12 A change constant et hors principales cessions et acquisitions L’international représente 62 % du carnet de commandes de Bouygues Construction et Colas à fin 2019, contre 61 % à fin 2018.Le chiffre d’affaires des activités de construction s’établit à 29,6 milliards d’euros en 2019, en hausse de 6 % sur un an et de 4 % à périmètre et change constants.Le résultat opérationnel courant de l’année s’élève à 910 millions d’euros contre 941 millions d’euros en 2018. Hors Axione, il augmente de 75 millions d’euros sur la période et la marge opérationnelle courante est en légère amélioration à 3,1 % (versus 3 % en 2018).Le résultat opérationnel courant de Colas est en forte croissance (+60 millions d’euros entre 2018 et 2019), porté par la bonne performance de la Route Métropole et le retour à l’équilibre de Colas Rail. La marge opérationnelle courante de Colas augmente ainsi de 0,4 point sur un an, à 3,2 %. Le résultat opérationnel courant de Bouygues Construction est stable en 2019 comparé à 2018 et en hausse de 106 millions d’euros retraité d’Axione. Cette amélioration s’explique par le redressement de la marge opérationnelle courante du pôle Energies et Services (2,1 % en 2019 contre -0,4 % en 2018), sous l’effet des mesures d’adaptation mises en place depuis un an. Les opérations en Immobilier d’Entreprise signées en fin d’année ont eu un impact positif significatif sur le résultat opérationnel courant et la marge opérationnelle courante de Bouygues Immobilier au quatrième trimestre 2019 (5,2 % contre 2,6 % sur les neuf premiers mois de 2019).Depuis plus de 15 ans, le groupe Bouygues développe un large portefeuille de solutions en matière de construction durable. Il a orienté en priorité sa stratégie climat vers la recherche de solutions bas carbone innovantes pour ses clients tout en réduisant les émissions de GES associées à ses activités. En 2019, les activités de construction ont continué d’innover et ont renforcé leur leadership en matière de construction durable. Bouygues Immobilier a, par exemple, livré à Strasbourg la plus haute tour de France en logements 100 % bois. Il a reçu le label BBCA pour l’opération Enjoy, le plus grand immeuble de bureaux à énergie positive en structure bois de France. La première smart city française à Dijon, opérée par un consortium mené par Bouygues Energies et Services, a été inaugurée. Bouygues Construction a démarré la construction de son premier bâtiment réversible Office Switch Home à Lyon qui proposera des bureaux facilement transformables en logements dans une démarche d’économie circulaire. Colas a lancé la commercialisation de Wattway Pack, une offre clé en main de « prise électrique autonome » installée sur la chaussée qui permet, grâce à l’énergie solaire, d’offrir des services de proximité associés à la route (recharge électrique, services connectés, …).TF1                                                                                                                                                    La part d’audience 2019 sur les cibles du groupe TF1 se stabilise à un haut niveau (32,6 % sur les femmes de moins de 50 ans responsables des achats et 29,4 % sur les individus âgés de 25 à 49 ans).  Le chiffre d’affaires de l’année s’élève à 2 337 millions d’euros, en hausse de 2 % par rapport à 2018, porté par la croissance externe. Le chiffre d’affaires publicitaire est quasi-stable à 1 658 millions d’euros tandis que les autres revenus progressent de 53 millions d’euros comparé à 2018, à 679 millions d’euros.Le résultat opérationnel courant de 2019 ressort à 255 millions d’euros, en progression de 56 millions d’euros sur un an et la marge opérationnelle courante augmente de 2,2 points à 10,9 %, permettant à TF1 d’atteindre son objectif 2019 (marge opérationnelle courante à deux chiffres). La croissance du résultat opérationnel courant reflète, outre la croissance du chiffre d’affaires, la capacité de TF1 à maîtriser le coût de ses programmes (985 millions d’euros fin 2019 versus 1 014 millions en 2018).BOUYGUES TELECOML’activité commerciale de Bouygues Telecom confirme sa forte dynamique. Le parc forfait Mobile hors MtoM atteint 11,5 millions de clients à fin décembre 2019, en hausse de 653 000 nouveaux clients sur l’année dont 152 000 sur le quatrième trimestre. Le parc de clients FTTH atteint 1 million, grâce au gain de 427 000 nouveaux clients sur l’année, dont 142 000 sur le seul quatrième trimestre. Le taux de pénétration FTTH s’élève ainsi à 25 % à fin 2019 contre 16 % un an auparavant. Au 31 décembre 2019, le parc total Fixe s’élève à 3,9 millions de clients.Le chiffre d’affaires de Bouygues Telecom ressort à 6 058 millions d’euros en 2019, en hausse de 13 % et de 12 % à périmètre et change constants sur un an. Il inclut un chiffre d’affaires Services en croissance de 8 % comparé à 2018, à 4 597 millions d’euros. Cette performance reflète la croissance de la base clients Mobile et Fixe, ainsi que des ABPU en hausse. Pour la première fois depuis 2011, l’ABPU Mobile augmente au quatrième trimestre 2019 sur un an (+0,5€ à 19,7€ par client par mois). L’ABPU Fixe est en hausse de 1,1€ à 27,0€ par client par mois sur l’année.L’EBITDA après Loyer atteint 1 411 millions d’euros en 2019, en forte progression de 147 millions d’euros sur un an. La marge d’EBITDA après Loyer s’établit à 30,7 %, en hausse de 1 point par rapport à 2018.Le résultat opérationnel courant ressort à 540 millions d’euros en 2019, en hausse de 86 millions d’euros sur un an. Le résultat opérationnel est en repli sur l’année de 166 millions d’euros à 610 millions d’euros. Ce recul s’explique par de moindres plus-values de cession de sites (63 millions d’euros en 2019 contre 250 millions d’euros en 2018) et un produit non courant de 110 millions d’euros comptabilisé au troisième trimestre 2018 lié à l’annulation de charges à payer antérieures à 2018 sur les redevances des fréquences 1800 MHz.Les investissements bruts d’exploitation ressortent à 940 millions en 2019, en baisse de 302 millions d’euros sur un an.Enfin, le cash-flow libre s’élève à 301 millions d’euros en 2019, en progression de 109 millions d’euros sur l’année. Bouygues Telecom atteint ainsi son objectif de cash-flow libre fixé en 2017.Depuis plus de 20 ans, les équipes de Bouygues Telecom déploient toute leur énergie pour que la technologie permette à chacun de se connecter à ses proches, de renforcer les liens et d’en créer de nouveaux. Fort de sa stratégie de différenciation, Bouygues Telecom offre à ses clients une excellente qualité de réseaux Mobile et Fixe et leur assure une expérience simple et fluide. Grâce au réseau Mobile partagé en zone moins dense, il rend accessibles ses services dans les régions les moins densément peuplées. Ainsi, dans le Mobile, Bouygues Telecom a été reconnu par l’Arcep13 premier opérateur dans les zones rurales en France et deuxième, en moyenne, sur l’ensemble du territoire pour la deuxième année consécutive.13 Etudes Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes) d’octobre 2018 et d’octobre 2019Bouygues Telecom accompagne le développement des usages et couvre 99 % de la population en 4G avec un parc de 21 000 sites Mobile fin 2019. Il comptera plus de 28 000 sites fin 2023. Dans le Fixe, Bouygues Telecom dispose à fin 2019 de près de 12 millions de prises FTTH commercialisées et a relevé à 22 millions son objectif de prises FTTH commercialisées à fin 2022 (contre 20 millions précédemment). Bouygues Telecom veut également accélérer dans le BtoB en proposant une gamme complète de solutions Fixe et Mobile répondant aux besoins des entreprises. Il vise à accroître sa part de marché sur les Grands Comptes et les ETI, en développant des services innovants grâce à des partenariats stratégiques et en tirant avantage de sa part de marché dans le Mobile ; il vise également à accroître sa part de marché sur les TPE et PME en capitalisant sur l’infrastructure FTTO14 en ZTD15 et en s’appuyant sur les récentes acquisitions de Keyyo et Nerim.Enfin, Bouygues Telecom poursuit sa stratégie d’optimisation de la gestion de ses infrastructures. Il a lancé deux projets : * Le projet Saint Malo vise à déployer une infrastructure nationale de fibres optiques (FTTA16 et FTTO) pour répondre à la croissance des usages data sur ses réseaux. L’objectif est de relier en fibre les équipements réseau de Bouygues Telecom (antennes Mobile et NRO17) et de pouvoir proposer des offres Fixe Très Haut Débit aux entreprises. Bouygues Telecom est en négociation avec un partenaire pour déployer l’infrastructure, la commercialiser et en gérer l’exploitation, dans le cadre d’une coentreprise dont Bouygues Telecom sera actionnaire minoritaire. Ce projet représente environ 1 milliard d’euros sur sept ans. Un contrat de service long terme sera conclu entre l’opérateur et la coentreprise. * Le second projet, Astérix, a pour objectif d’accélérer le déploiement FTTH de Bouygues Telecom en ZMD18. Une coentreprise, dont Bouygues Telecom sera actionnaire minoritaire, achètera à Orange les prises FTTH par tranches de 5 % de lignes construites sur une zone, au fur et à mesure de la croissance du nombre de clients. Bouygues Telecom aura accès à ces infrastructures via un contrat de prestations de services à long terme avec la coentreprise. Par ailleurs, Bouygues Telecom cèdera à la coentreprise les contrats de co-investissement existants et cette dernière achètera à Orange les prises FTTH aujourd’hui louées par Bouygues Telecom. Un appel d’offres est en cours pour choisir un partenaire. 14 Fiber-To-The-Office 15 Zone Très Dense 16 Fiber-To-The-Antenna 17 Nœud de Raccordement Optique 18 Zone Moyennement DenseALSTOMComme annoncé, la contribution d’Alstom au résultat net du Groupe s’élève à 238 millions d’euros sur l’année, contre 230 millions d’euros en 2018. Cette contribution intègre 172 millions d’euros de plus-value nette liée à la vente des 13 % du capital social d’Alstom en septembre 2019.Par ailleurs, le 17 février 2020, Alstom a annoncé la signature d’un protocole d’accord avec Bombardier Inc. et la Caisse de dépôt et placement du Québec pour l’acquisition de Bombardier Transport. Bouygues apporte son soutien à l’opération et s’est engagé à : * Conserver sa participation dans Alstom jusqu’à l’Assemblée générale extraordinaire relative à la transaction ou, au plus tard, jusqu’au 31 octobre 2020 ; * Voter en faveur de l’ensemble des résolutions lors de cette Assemblée générale extraordinaire qui devrait se tenir d’ici au 31 octobre 2020.POINT SUR LA CYBERATTAQUE CHEZ BOUYGUES CONSTRUCTIONLe 30 janvier 2020, Bouygues Construction a été victime d’une attaque informatique de type « ransomware » causée par un logiciel malveillant. Dans un premier temps, et par mesure de précaution, Bouygues Construction a arrêté son système d’information pour éviter toute propagation et des mesures spécifiques ont été prises pour assurer la continuité des activités, tant en France qu’à l’international. Très rapidement, des premières remises en service d’équipements et d’applications ont été réalisées. Au fur et à mesure de leur rétablissement, la sécurité de l’intégralité du système d’information est renforcée avec l’aide d’experts internes au Groupe et externes. L’activité commerciale et l’activité opérationnelle des chantiers sont très faiblement impactées. Les polices d’assurance ad hoc sont activées et une plainte a été déposée auprès des autorités compétentes.CONSEIL D’ADMINISTRATIONLe conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale du 23 avril 2020 : * De renouveler le mandat d’administrateur d’Alexandre de Rothschild ; * De nommer Benoît Maes en qualité d’administrateur indépendant afin de maintenir le ratio d’indépendance du conseil d’administration, le mandat de Helman le Pas de Sécheval arrivant à échéance à l’issue de l’Assemblée générale.Sous réserve de l’acceptation de ces propositions par l’Assemblée générale, la proportion des administrateurs indépendants19 se maintiendra à 50 % et la proportion de femmes20, à 58 %. 19 Calculée hors représentants des salariés et des salariés actionnaires 20 Calculée hors représentants des salariés  PROCHAINS RENDEZ-VOUS FINANCIERS * 23 avril 2020 : Assemblée générale de Bouygues * 7 mai 2020 : Paiement du dividende * 14 mai 2020 : Résultats du premier trimestre 2020 (7h30 CET) * 27 août 2020 : Résultats du premier semestre 2020 (7h30 CET) * 19 novembre 2020 : Résultats des neuf premiers mois 2020 (7h30 CET)    Les comptes ont été audités et un rapport avec une certification sans réserve a été émis par les commissaires aux comptes. Retrouvez l’intégralité des comptes et annexes sur le site www.bouygues.com La réunion de présentation des résultats aux analystes financiers sera retransmise en direct sur internet le 20 février 2020 à partir de 11h00 (CET) sur www.bouygues.com À propos de BOUYGUESBouygues est un groupe de services diversifié, structuré par une forte culture d’entreprise et dont les métiers s’organisent autour de trois activités : la Construction avec Bouygues Construction (BTP et Energies & Services), Bouygues Immobilier et Colas (Routes) ; les Télécoms avec Bouygues Telecom et les Médias avec TF1.CONTACT INVESTISSEURS ET ANALYSTES :INVESTORS@bouygues.com • Tél : +33 (0)1 44 20 10 79CONTACT PRESSE :presse@bouygues.com • Tél : +33 (0)1 44 20 12 01BOUYGUES SA • 32 avenue Hoche • F-75378 Paris CEDEX 08 • www.bouygues.com  ACTIVITÉ COMMERCIALE dE L'ANNÉE 2019  CARNET DE COMMANDES DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION (millions d’euros)Fin décembre  20182019Variation Bouygues Construction22 18321 600-3 % Bouygues Immobilier2 4782 213-11 % Colas8 4859 209+9 % Total33 14633 0220 % BOUYGUES CONSTRUCTION PRISES DE COMMANDES (millions d’euros)   2018 2019Variation France5 8345 070-13 % International8 7067 238-17 % Total14 54012 308-15 % BOUYGUES IMMOBILIER RÉSERVATIONS (millions d’euros)   2018 2019Variation Logement 2 3372 074-11 % Immobilier d’entreprise277625+126 % Total2 6142 699+3 % COLAS CARNET DE COMMANDES (millions d’euros)Fin décembre  2018 2019Variation France métropolitaine3 4143 071-10 % International et Outre-Mer5 0716 138+21 % Total 8 4859 209+9 % TF1 PART D’AUDIENCEa    20182019Variation Total32,6 %32,6 %0 pt (a) Source Médiamétrie – Femmes de moins de 50 ans responsables des achats BOUYGUES TELECOM PARC CLIENTS (en milliers)Fin décembre 20182019Variation Parc Clients Mobile hors MtoM11 41411 958+544 Parc Forfait Mobile hors MtoM10 89011 543+653 Parc total Mobile16 35117 800+1 449 Parc total Fixe3 6763 916+240 PERFORMANCE FINANCIÈRE DE L’ANNÉE 2019Du fait de la reclassification des charges de loyer en dotations aux amortissements et en charges d’intérêts et de la nouvelle présentation des loyers au sein des états financiers, le Groupe a adopté de nouveaux indicateurs afin de continuer à transcrire le caractère opérationnel des dépenses de loyers (voir glossaire page 14) : EBITDA après Loyer, résultat opérationnel courant après Loyer et résultat opérationnel après Loyer. Par ailleurs, le cash-flow libre, le cash-flow libre après BFR et l’endettement financier net ont été redéfinis.    COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ RESUMÉ (millions d’euros)2018 retraité2019Variation Chiffre d’affaires35 55537 929+7 %a Résultat opérationnel courant1 5641 676+112 M€ Résultat opérationnel courant après Loyerb1 507 1 619+112 M€ Autres produits et charges opérationnels265c20d-245 M€ Résultat opérationnel1 8291 696-133 M€ Résultat opérationnel après Loyerb1 7721 639-133 M€ Coût de l’endettement financier net(216)(207)+9 M€ Charges d’intérêt sur obligations locatives(57)(57)0 M€ Autres produits et charges financiers18(10)-28 M€ Impôt(426)(452)-26 M€ Quote-part du résultat net des coentreprises et entités associées302350+48 M€ dont Alstom230238+8 M€ Résultat net des activités poursuivies1 4501 320-130 M€ Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle(142)(136)+6 M€ Résultat net part du Groupe1 3081 184-124 M€ (a) +5 % à périmètre et change constants (b) Voir glossaire page 14(c) Dont 31 M€ de charges non courantes chez Colas liées principalement aux travaux de démantèlement du site de Dunkerque et à la prime de pouvoir d’achat, 22 M€ de charges non courantes chez TF1 correspondant à l’amortissement des droits audiovisuels réévalués dans le cadre de l’acquisition de Newen Studios et 322 M€ de produits non courants chez Bouygues Telecom (essentiellement 250 M€ de produits non courants liés à la plus-value de cession de sites et 110 M€ de produits non courants liés à l’annulation de charges à payer antérieures à 2018 sur les redevances des fréquences 1800 MHz et 47 M€ de charges non courantes liées au partage de réseau) (d) Dont 70 M€ de produits non courants chez Bouygues Telecom essentiellement liés à la plus-value de cession de sites, 28 M€ de charges non courantes liées à la poursuite des travaux de démantèlement du site de Dunkerque et à des coûts d’adaptation des structures, et 23 M€ de charges non courantes chez Bouygues Construction correspondant à des coûts de restructuration    CALCUL DE L’EBITDA APRÈS LOYERa (millions d’euros)2018 retraité2019Variation Résultat opérationnel courant après Loyera1 5071 619\+ 112 M€ Dotations nettes aux amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles1 7031 777+74 M€ Dotations aux provisions et dépréciations nettes de reprises utilisées417516+99 M€ Reprise de provisions et dépréciations non utilisées et autres(487)(364)+123 M€ EBITDA après Loyera3 1403 548\+ 408 M€ (a)    Voir glossaire page 14       CHIFFRE D’AFFAIRES DES ACTIVITÉS (millions d’euros)2018 retraité2019VariationEffet changeEffet périmètreA PCCc Activités de constructiona27 96629 5755,8%-1,1%-1,1%3,5% dont Bouygues Construction12 35813 3558,1%-1,4%-4,6%2,0% dont Bouygues Immobilier2 6282 7063,0%0,0%0,0%3,0% dont Colas13 19013 6883,8%-1,1%2,0%4,7% TF12 2882 3372,1%-0,1%-2,4%-0,3% Bouygues Telecom5 3446 05813,4%0,0%-1,0%12,3% Bouygues SA et autres168202Ns--Ns Retraitements intra-Groupeb(421)(417)Ns--Ns Chiffre d’affaires du Groupe35 55537 9296,7%-0,9%-1,1%4,6% dont France21 78822 4463,0%0,0%3,0%6,1% dont international13 76715 48312,5%-2,3%-7,7%2,4% (a) Somme des chiffres d’affaires contributifs (après retraitements internes aux activités de construction) (b) Dont retraitements intra-groupe des activités de construction (c) À périmètre et Change Constants     CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS À L’EBITDA APRÈS LOYER DU GROUPE (millions d’euros)2018 retraité2019Variation Activités de construction1 4271 640+213 M€ dont Bouygues Construction490591+101 M€ dont Bouygues Immobilier161117-44 M€ dont Colas776932+156 M€ TF1469514+45 M€ Bouygues Telecom1 2641 411+147 M€ Bouygues SA et autres(20)(17)+3 M€ EBITDA après Loyer du Groupe3 1403 548+408 M€     CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT DU GROUPE  (millions d’euros)2018 retraité2019Variation Activités de construction941910-31 M€ dont Bouygues Construction3783780 M€ dont Bouygues Immobilier19099-91 M€ dont Colas373433+60 M€ TF1199255+56 M€ Bouygues Telecom454540+86 M€ Bouygues SA et autres(30)(29)+1 M€ Résultat opérationnel courant du Groupe1 5641 676+112 M€     CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT APRÈS LOYERa DU GROUPE (millions d’euros)2018 retraité2019Variation Activités de construction915882-33 M€ dont Bouygues Construction3673670 M€ dont Bouygues Immobilier18897-91 M€ dont Colas360418+58 M€ TF1195251+56 M€ Bouygues Telecom427515+88 M€ Bouygues SA et autres(30)(29)+1 M€ Résultat opérationnel courant après Loyera du Groupe1 5071 619+112 M€ (a) Voir glossaire page 14     CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL DU GROUPE (millions d’euros)2018 retraité2019Variation Activités de construction906859-47 M€ dont Bouygues Construction374355-19 M€ dont Bouygues Immobilier19099-91 M€ dont Colas342405+63 M€ TF1177255+78 M€ Bouygues Telecom776610-166 M€ Bouygues SA et autres(30)(28)+2 M€ Résultat opérationnel du Groupe1 829a1 696b-133 M€ (a) Dont 31 M€ de charges non courantes chez Colas liées principalement aux travaux de démantèlement du site de Dunkerque et à la prime de pouvoir d’achat, 22 M€ de charges non courantes chez TF1 correspondant à l’amortissement des droits audiovisuels réévalués dans le cadre de l’acquisition de Newen Studios et 322 M€ de produits non courants chez Bouygues Telecom (essentiellement 250 M€ de produits non courants liés à la plus-value de cession de sites et 110 M€ de produits non courants liés à l’annulation de charges à payer antérieures à 2018 sur les redevances des fréquences 1800 MHz et 47 M€ de charges non courantes liées au partage de réseau) (b) Dont 70 M€ de produits non courants chez Bouygues Telecom essentiellement liés à la plus-value de cession de sites, 28 M€ de charges non courantes liées à la poursuite des travaux de démantèlement du site de Dunkerque et à des coûts d’adaptation des structures, et 23 M€ de charges non courantes chez Bouygues Construction correspondant à des coûts de restructuration    CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL APRÈS LOYERa DU GROUPE (millions d’euros)2018 retraité2019Variation Activités de construction880831-49 M€ dont Bouygues Construction363344-19 M€ dont Bouygues Immobilier18897-91 M€ dont Colas329390+61 M€ TF1173251+78 M€ Bouygues Telecom749585-164 M€ Bouygues SA et autres(30)(28)+2 M€ Résultat opérationnel après Loyera du Groupe1 772b1 639c-133 M€ (a) Voir glossaire page 14(b) Dont 31 M€ de charges non courantes chez Colas liées principalement aux travaux de démantèlement du site de Dunkerque et à la prime de pouvoir d’achat, 22 M€ de charges non courantes chez TF1 correspondant à l’amortissement des droits audiovisuels réévalués dans le cadre de l’acquisition de Newen Studios et 322 M€ de produits non courants chez Bouygues Telecom (essentiellement 250 M€ de produits non courants liés à la plus-value de cession de sites et 110 M€ de produits non courants liés à l’annulation de charges à payer antérieures à 2018 sur les redevances des fréquences 1800 MHz et 47 M€ de charges non courantes liées au partage de réseau) (c) Dont 70 M€ de produits non courants chez Bouygues Telecom essentiellement liés à la plus-value de cession de sites, 28 M€ de charges non courantes liées à la poursuite des travaux de démantèlement du site de Dunkerque et à des coûts d’adaptation des structures, et 23 M€ de charges non courantes chez Bouygues Construction correspondant à des coûts de restructurationCONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AU RÉSULTAT NET PART DU GROUPE (millions d’euros)2018 retraité2019Variation Activités de construction653623-30 M€ dont Bouygues Construction296325+29 M€ dont Bouygues Immobilier13746-91 M€ dont Colas220252+32 M€ TF15567+12 M€ Bouygues Telecom444343-101 M€ Alstom230238+8 M€ Bouygues SA et autres(74)(87)-13 M€ Résultat net part du Groupe1 3081 184-124 M€ ENDETTEMENT FINANCIER NET (-) / EXCÉDENT FINANCIER NET (+) PAR MÉTIER (millions d’euros)À fin déc. 2018 retraitéÀ fin déc. 2019Variation  Bouygues Construction3 1193 113-6 M€  Bouygues Immobilier(238)(279)-41 M€  Colas(475)(367)+108 M€  TF1(28)(127)-99 M€  Bouygues Telecom(1 275)(1 454)-179 M€  Bouygues SA et autres(4 715)(3 108)+1 607 M€  Endettement (-) / Excédent (+) financier net (3 612)(2 222) \+ 1 390 M€  Obligations locatives courantes et non courantes(1 644)(1 686)-42 M€          CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AUX INVESTISSEMENTS D’EXPLOITATION NETS (millions d’euros)2018 retraité2019Variation Activités de construction497521+24 M€ dont Bouygues Construction201189-12 M€ dont Bouygues Immobilier811+3 M€ dont Colas288321+33 M€ TF1204242+38 M€ Bouygues Telecom865836-29 M€ Bouygues SA et autres73-4 M€ Investissements d’exploitation nets du Groupe1 5731 602+29 M€     CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AU CASH-FLOW LIBREa DU GROUPE (millions d’euros)2018 retraité2019Variation Activités de construction544675+131 M€ dont Bouygues Construction102204+102 M€ dont Bouygues Immobilier101100-1 M€ dont Colas341371+30 M€ TF1140156+16 M€ Bouygues Telecom192301+109 M€ Bouygues SA et autres(50)247+297 M€ Cash-flow librea du Groupe8261 379+553 M€ Hors dividendes d’Alstom : 22 M€ en 2018 et 341 M€ en 2019 8041 038+234 M€ (a) Voir glossaire page 14    CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AU CASH-FLOW LIBRE APRÈS BFRa DU GROUPE (millions d’euros)2018 retraité2019Variation Activités de construction440704+264 M€ dont Bouygues Construction38858-330 M€ dont Bouygues Immobilier6305+299 M€ dont Colas46341+295 M€ TF1157124-33 M€ Bouygues Telecom(90)135+225 M€ Bouygues SA et autres(80)193+273 M€ Cash-flow libre après BFRa du Groupe4271 156+729 M€ Hors dividendes d’Alstom : 22 M€ en 2018 et 341 M€ en 2019405815+410 M€ (a) Voir glossaire page 14 GLOSSAIREActivités de construction : Bouygues Construction, Bouygues Immobilier et ColasABPU (Average Billing Per User) :\- Dans le Mobile, il est égal à la somme des chiffres d’affaires Mobile facturés au client pour les clients Grand Public et Entreprise divisée par le nombre de clients moyen sur la période. Il ne prend pas en compte les cartes SIM MtoM et SIM gratuites. \- Pour le Fixe, il est égal à la somme des chiffres d’affaires Fixe facturés au client pour les clients Grand Public (hors Entreprises) divisée par le nombre de clients moyen sur la périodeBtoB (business to business) : décrit les activités d'échanges entre les entreprises.Carnet de commandes (Bouygues Construction, Colas) : représente le volume d'activité traitée restant à réaliser pour les opérations ayant fait l'objet d'une prise de commande ferme, c'est-à-dire dont le contrat a été signé et est entré en vigueur (après l’obtention de l’ordre de service et la levée des conditions suspensives). Carnet de commandes (Bouygues Immobilier) : il est composé du chiffre d’affaires des ventes notariées restant à réaliser et du montant du chiffre d’affaires total des réservations signées restant à notarier. En application de la norme IFRS 11, Bouygues Immobilier exclut de son carnet de commandes le chiffre d’affaires des réservations réalisées à travers des sociétés mises en équivalence (société en co-promotion en cas de contrôle conjoint).Cash-flow libre : capacité d’autofinancement nette (déterminée après coût de l’endettement financier net, après charges d’intérêts sur obligations locatives et après impôts décaissés) diminuée des investissements nets d’exploitation ainsi que du remboursement des obligations locatives. Il est calculé avant variation du besoin en fonds de roulement lié à l’activité et hors fréquences 5G.Cash-flow libre après BFR : capacité d’autofinancement nette (déterminée après coût de l’endettement financier net, après charges d’intérêts sur obligations locatives et après impôts décaissés) diminuée des investissements nets d’exploitation ainsi que du remboursement des obligations locatives. Il est calculé après variation du besoin en fonds de roulement lié à l’activité et hors fréquences 5G.   Le calcul du cash-flow libre après BFR par métier est présenté dans la note 17 « Information sectorielle » de l’annexe aux comptes consolidés au 31 décembre 2019 disponible sur le site internet du Groupe Bouygues. Chiffre d’affaires autre (Bouygues Telecom) : différence entre le chiffre d’affaires total de Bouygues Telecom et le chiffre d’affaires Services. Il comprend en particulier : \- Les ventes de terminaux, d’accessoires, d’assurances ou autres \- Les revenus d’itinérance \- Les prestations de services autres que Telecom (construction de sites ou installation de lignes FTTH) \- Le cofinancement publicitaireChiffre d’affaires Services (Bouygues Telecom) : il comprend : \- Le chiffre d’affaires facturé au client qui intègre : * Dans le Mobile : * Pour les clients Grand Publics : le chiffre d’affaires des appels sortants (voix, SMS et données), des frais de mise en service, des services à valeur ajoutée * Pour les clients Entreprise : le chiffre d’affaires des appels sortants (voix, SMS et données), des frais de mise en service, des services à valeur ajoutée, ainsi que le chiffre d’affaires des services rendus aux Entreprises * Le chiffre d’affaires du Machine-To-Machine (MtoM) * Le chiffre d’affaires de l’itinérance (roaming visiteurs) * Le chiffre d’affaires réalisé avec les opérateurs de réseaux mobiles virtuels (MVNO); * Dans le Fixe : * Pour les clients Grand Public, le chiffre d’affaires des appels sortants, des services fixes haut débit, des services de télévision (notamment Video On Demand et TV Replay) et le chiffre d’affaires relatif aux frais de mise en service et à la location d’équipements * Pour les clients Entreprise, le chiffre d’affaires des appels sortants, des services fixes haut débit, des services de télévision (notamment Video On Demand et TV Replay) et le chiffre d’affaires relatif aux frais de mise en service et à la location d’équipements, ainsi que le chiffre d’affaires des services rendus aux Entreprises * Le chiffre d’affaires de vente en gros réalisé avec d’autres opérateurs de réseaux fixes ;\- Le revenu des appels entrants Voix et SMS \- L’étalement de la subvention sur la durée de vie prévisionnelle du client, conséquence d’IFRS 15 \- L’activation, puis l’étalement sur la durée de vie prévisionnelle du client des chiffres d’affaires liées aux mises en servicesConsommation 4G : données consommées sur les réseaux cellulaires 4G, hors Wi-FiEBITDA après Loyer : correspond au résultat opérationnel courant après Loyer (résultat opérationnel courant après prise en compte des charges d’intérêts sur obligations locatives) corrigé des dotations nettes aux amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles, aux provisions et dépréciations ainsi que des effets liés aux prises et aux pertes de contrôle. Ces derniers concernent l’impact lié aux réévaluations des lots antérieurement détenus ou des lots conservés.Excédent / Endettement financier net : la position de trésorerie du Groupe se calcule en tenant en compte la trésorerie et équivalents de trésorerie, les soldes créditeurs de banque, les dettes financières non courantes et courantes et les instruments financiers. L’endettement/excédent financier n’inclut pas les obligations locatives non courantes et courantes. Selon que ce solde est positif ou négatif, il s’agit respectivement d’un excédent financier net ou d’un endettement financier net. Les principaux éléments de variation de l’endettement net sont présentés en note 9 de l’annexe aux comptes consolidés au 31 décembre 2019 disponible sur le site internet du Groupe Bouygues.Evolution du chiffre d’affaires à périmètre et change constants : \- A change constant : évolution après conversion du chiffre d’affaires en devises de la période en cours aux taux de change de la période de comparaison \- A périmètre constant : évolution du chiffre d’affaires des périodes à comparer, recalculé de la façon suivante:    * En cas d’acquisition, est déduit de la période en cours le chiffre d’affaires de la société acquise qui n’a pas de correspondance dans la période de comparaison * En cas de cession, est déduit de la période de comparaison le chiffre d’affaires de la société cédée qui n’a pas de correspondance dans la période en cours FTTH (Fiber to the Home \- Fibre jusqu’à l’abonné) : correspond au déploiement de la fibre optique depuis le nœud de raccordement optique (lieu d’implantation des équipements de transmission de l’opérateur) jusque dans les logements ou locaux à usage professionnel (définition Arcep)Marge d’EBITDA après Loyer (Bouygues Telecom) : EBITDA après Loyer sur chiffre d’affaires ServicesMtoM : les communications « machine à machine » ou « MtoM » consistent en la mise en relation de machines ou d’objets intelligents, ou entre un objet intelligent et une personne, avec un système d’information via des réseaux de communications mobiles généralement sans intervention humainePrises FTTH sécurisées : horizontal déployé ou en cours de déploiement ou commandé et ce, jusqu’au point de mutualisation  Prises FTTH commercialisées : prises pour lesquelles l’horizontal et la verticale sont déployés et connectés via le point de mutualisationPrise de commandes (Bouygues Construction, Colas) : une affaire est enregistrée dans la prise de commandes dès lors que le contrat est signé et entré en vigueur (obtention de l'ordre de service et levée de l'ensemble des conditions suspensives) et que le financement est mis en place. Le montant enregistré correspond au chiffre d’affaires à réaliser sur cette affaire. Réservations en valeur (Bouygues Immobilier) : montant exprimé en euro de la valeur des biens immobiliers  réservés sur une période donnée. - Logements : somme des valeurs des contrats de réservation, unité et bloc, signés par les clients et validés en interne, nettes des désistements enregistrés. \- Immeubles de bureaux : ils sont enregistrés dans les réservations à la vente notaire Pour les opérations immobilières réalisées en co-promotion : * Si Bouygues Immobilier détient le contrôle exclusif de la société de co-promotion (intégration globale), alors 100 % des montants sont intégrés dans les réservations * S’il y a contrôle conjoint (société mise en équivalence), alors l’activité commerciale est enregistrée à hauteur de la quote-part détenue dans la société de co-promotion Résultat opérationnel courant après Loyer : résultat opérationnel courant après prise en compte des charges d’intérêts sur obligations locativesRésultat opérationnel après Loyer : résultat opérationnel après prise en compte des charges d’intérêts sur obligations locativesRIP : Réseau d’Initiative PubliqueTaux de churn Fixe : ensemble des résiliations du mois couru, divisé par le parc fin du mois précédentTaux de churn Mobile : ensemble des résiliations du mois couru, divisé par le parc fin du mois précédentTaux de pénétration FTTH : part du parc client Fixe en FTTH (nombre de clients FTTH divisé par le nombre de clients Fixe total)Très Haut Débit : abonnements avec un débit crête descendant supérieur ou égal à 30 Mbits/s. Comprend les abonnements FTTH, FTTLA, box 4G et VDSL2 (définition Arcep)Utilisateurs 4G : clients ayant utilisé le réseau 4G au cours des trois derniers mois (définition Arcep)Vos données sont collectées par Bouygues afin de vous transmettre des informations relatives aux activités et actualités du Groupe. Vos données sont conservées pendant 3 ans. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité et d’effacement de vos données, ainsi que de limitation et d’objection au traitement de celles-ci sur simple demande à Bouygues, 32 avenue Hoche – 75008 Paris ou à l’adresse e-mail suivante : presse@bouygues.com.* * * Pièce jointe * Communique de presse

  • Globe Newswire

    BOUYGUES : BILAN SEMESTRIEL DU CONTRAT DE LIQUIDITÉ DE LA SOCIÉTÉ BOUYGUES

    Contrat de liquidité- Paris – 07/01/2020BILAN SEMESTRIEL DU CONTRAT DE LIQUIDITÉ DE LA SOCIÉTÉ BOUYGUESAu titre du contrat de liquidité confié par la société BOUYGUES à Kepler Cheuvreux, à la date du 31 décembre 2019, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité : * 33 000 titres * 19 690 199.86 € en espèces * Nombre de transactions exécutées sur le semestre à l'achat : 1 041 * Nombre de transactions exécutées sur le semestre à la vente : 1 508 * Volume échangé sur le semestre à l'achat : 543 615 titres pour 18 565 655.58 € * Volume échangé sur le semestre à la vente : 710 615 titres pour 24 794 891.58 €   Il est rappelé :•    que lors du dernier bilan du 30 juin 2019, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité : * 200 000 titres * 6 244 798.60 € en espèces * Nombre de transactions exécutées sur le semestre à l'achat : 583 * Nombre de transactions exécutées sur le semestre à la vente : 1 044 * Volume échangé sur le semestre à l'achat : 347 691 titres pour 10 953 021.55 € * Volume échangé sur le semestre à la vente : 460 691 titres pour 14 973 341.42 €•    que lors de la mise en place du contrat, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité : * 0 titres * 10 000 000.00 € en espècesLa mise en œuvre du contrat de liquidité est réalisée conformément à la Décision de l’AMF n° 2018-01 en date du 2 juillet 2018, instaurant des contrats de liquidité sur titres de capital au titre de pratique de marché admise.Bouygues SA Société Anonyme au capital de 378 603 340 euros Siège social : 32 avenue Hoche, 75008 PARIS 572 015 246 RCS ParisPièce jointe * Bilan semestriel du contrat de liquidite de la societe Bouygues

  • Globe Newswire

    Bouygues: Half-Year Liquidity Contract Statement for Bouygues

    Liquidity contract – Paris – 07/01/2020Half-year liquidity contract statement for bouyguesUnder the liquidity contract entered into between BOUYGUES and Kepler Cheuvreux, the following resources appeared on the liquidity account on December 31st 2019: * 33,000 shares * € 19,690,199.86 * Number of executions on buy side on semester : 1,041 * Number of executions on sell side on semester: 1,508 * Traded volume on buy side on semester: 543,615 shares for € 18,565,655.58 * Traded volume on sell side on semester: 710,615 shares for € 24,794,891.58\------------------------------------------------------------As a reminder : •    the following resources appeared on the last half year statement on 30 juin 2019 on the liquidity account : * 200,000 shares * € 6,244,798.60 * Number of executions on buy side on semester : 583 * Number of executions on sell side on semester: 1,044 * Traded volume on buy side on semester: 347,691 shares for € 10,953,021.55      * Traded volume on sell side on semester: 460,691 shares for €  14,973,341.42                    ---\-----------------------------------------------------•    the following resources appeared on the liquidity account when the activity started : * 0 shares * € 10,000,000.00The liquidity agreement complies with AMF Decision n° 2018-01 dated 2nd July 2018, introducing liquidity agreements on equity securities as permitted market practice.BOUYGUES SA Public limited company with a capital of € 378 603 340 Registered office: 32 avenue Hoche, 75008 PARIS 572 015 246 R.C.S. on the Paris Trade and Companies RegisterAttachment * Half-year liquidity contract statement for Bouygues 2019

  • Globe Newswire

    Bouygues: Monthly Disclosure of the Total Number of Shares and Voting Rights

    REGULATED INFORMATION – Paris, 02/01/2020MONTHLY DISCLOSURE OF THE TOTAL NUMBER OF SHARES AND VOTING RIGHTSArticle 223-16 of the AMF General Regulation  Date  Shares  Voting rights   Theoretical (1)  Exercisable (2) 31 December 2019379,828,120509,048,266509,015,266       (1)   In accordance with Article 223-11 of the AMF General Regulation, this number is calculated on the basis of all the shares to which voting rights are attached, including shares for which voting rights have been suspended.      (2)   For information purposes only, this number has been calculated net of the shares for which voting rights have been suspended.The information is also available in the "Regulated Information" section of the Bouygues website.BOUYGUES SA A French Société Anonyme with share capital of €378,603,340 Registered office: 32, avenue Hoche, 75008 Paris, France Reg No. 572 015 246 Paris - I.E. FR 29 572 015 2461/1Attachment * cp-mensuel_capital_droitvotes_decembre 2019_en

  • Globe Newswire

    BOUYGUES : PUBLICATION MENSUELLE DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE

    INFORMATION REGLEMENTÉE – Paris le 02/01/2020PUBLICATION MENSUELLE DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTEArticle 223-16 du Règlement général de l’AMF  Date  Nombre d’actions composant le capital  Nombre total de droits de vote   théoriques (1)  exerçables (2) 31 décembre 2019379 828 120509 048 266509 015 266 (1) Conformément à l’article 223-11 du Règlement général de l’AMF, nombre calculé sur la base de l’ensemble des actions auxquelles sont attachés des droits de vote, y compris les actions privées de droit de vote.(2) A titre d’information, nombre calculé « net » des actions privées de droit de vote.Ces informations sont également disponibles sur le site Internet de Bouygues, rubrique Information réglementée. BOUYGUES SA Société anonyme au capital de 378 603 340€ Siège social : 32, avenue Hoche - 75008 PARIS 572 015 246 RCS Paris - I.E. FR 29 572 015 2461/1Pièce jointe * cp-mensuel_capital_droitvotes_decembre 2019_fr

  • Globe Newswire

    BOUYGUES : BOUYGUES A RÉALISÉ UNE AUGMENTATION DE CAPITAL RÉSERVÉE AUX SALARIÉS

    Communiqué de presse – Paris – 20.12.2019BOUYGUES A RÉALISÉ UNE AUGMENTATION DE CAPITAL RÉSERVÉE AUX SALARIÉSComme annoncé dans son communiqué de presse du 10 octobre 2019, Bouygues a réalisé ce jour une augmentation de capital d’un montant de 150 millions d’euros, prime d’émission incluse, dans le cadre de l’opération d’épargne salariale dénommée Bouygues Confiance n°11.Cette augmentation de capital était réservée aux salariés des sociétés françaises du Groupe, via un FCPE dont les parts sont bloquées pendant une période de cinq ans, sauf cas de déblocage anticipé autorisé par la loi. Elle a entraîné la création de 6 031 363 actions Bouygues nouvelles émises au prix de souscription de 24,87 euros.A l’issue de cette augmentation de capital, le capital est composé de 378 603 340 actions d’un euro nominal chacune, soit un capital social de 378 603 340 euros. À propos de bouyguesBouygues est un groupe de services diversifié, structuré par une forte culture d’entreprise et dont les métiers s’organisent autour de trois activités : la Construction avec Bouygues Construction (BTP et Energies & Services), Bouygues Immobilier et Colas (Routes) ; les Télécoms avec Bouygues Telecom et les Médias avec TF1.CONTACT PRESSE : presse@bouygues.com • Tél. : +33 (0)1 44 20 12 01BOUYGUES SA • 32 avenue Hoche • 75378 Paris CEDEX 08 • bouygues.com  Pièce jointe * CP VF Bouygues Confiance n11-

  • Globe Newswire

    Bouygues: Bouygues Completes Capital Increase Reserved for Employees

    Press Release – Paris – 20.12.2019BOUYGUES COMPLETES CAPITAL INCREASE RESERVED FOR EMPLOYEESAs announced in its press release of 10 October 2019, Bouygues today carried out a capital increase of €150 million, inclusive of share premium, as part of the Bouygues Confiance n°11 employee share ownership plan.The capital increase was reserved for employees of French companies belonging to the Group, effected via a dedicated mutual fund (“FCPE”), the units in which will be subject to a lock-up period of five years except where early release is allowed under the law. As a result, 6,031,363 new shares were issued at a subscription price of €24.87.Following the capital increase, the Bouygues’ capital is made up of 378,603,340 shares with a nominal value of €1 each, equating to a total share capital of €378,603,340.About bouygues Bouygues is a diversified services group with a strong corporate culture whose businesses are organised around three sectors of activity: Construction, with Bouygues Construction (building & civil works and energies & services), Bouygues Immobilier (property development) and Colas (roads); Telecoms, with Bouygues Telecom, and Media, with TF1.press contact: presse@bouygues.com • Tel.: +33 (0)1 44 20 12 01BOUYGUES SA • 32 avenue Hoche • 75378 Paris CEDEX 08 • bouygues.com  Attachment * CP VA - Bouygues Confiance n11

  • Globe Newswire

    LE GROUPE BOUYGUES REÇOIT LE GRAND PRIX FAS DE L’ACTIONNARIAT SALARIÉ

    Communiqué de presse – Paris – 12/12/2019Le 11 décembre 2019, le Groupe Bouygues a reçu le Grand Prix FAS 2019 de l’actionnariat salarié, dans le cadre de la quinzième cérémonie de la FAS. Le Grand Prix FAS de l’Actionnariat Salarié est organisé par la FAS, Fédération Française des Associations d’Actionnaires Salariés et Anciens Salariés, et ses partenaires LHH-Altedia, et Amundi, qui souhaitent récompenser les sociétés françaises participant activement au développement de l’actionnariat salarié.Ce prix, remis à Bouygues par Pierre-André de Chalendar, président-directeur général du groupe Saint-Gobain, est la plus haute distinction parmi les 7 Prix décernés par le jury. Il est attribué aux sociétés qui proposent à leurs salariés des dispositifs d’actionnariat salarié pérennes et innovants.En 1969, le groupe Bouygues lance son programme pour l’actionnariat salarié sous l’impulsion de Francis Bouygues. Depuis plus de trente ans, des dispositifs incitatifs d’épargne salariale sont proposés aux collaborateurs : participation, PEE, effets de levier… Aujourd’hui, les collaborateurs représentent le deuxième actionnaire du Groupe avec 20,2 % du capital et 26,7 % des droits de vote1.A l’issue de cette cérémonie, Martin Bouygues s’est félicité : « L’actionnariat salarié fait partie de notre ADN.  Je me réjouis de voir que l’engagement du Groupe en sa faveur est reconnu et récompensé par ce prix prestigieux. Je suis fier que le groupe Bouygues soit aujourd’hui la première société du CAC 40 en matière d’actionnariat salarié. »FAS La FAS est la Fédération Française des Associations d’Actionnaires Salariés et Anciens Salariés. Créée en 1993, elle est une association régie par la loi de 1901, sans but lucratif, strictement indépendante des directions d’entreprise, des syndicats et des partis politiques. Elle rassemble la quasi-totalité des associations d’actionnaires salariés et anciens salariés, ainsi que des présidents de FCPE et des personnalités qualifiées du domaine. Son ambition est de promouvoir et de développer l’actionnariat salarié en France.A PROPOS DE BOUYGUES Bouygues est un groupe de services diversifié, structuré par une forte culture d’entreprise et dont les métiers s’organisent autour de trois activités : la Construction avec Bouygues Construction (BTP et Energies & Services), Bouygues Immobilier et Colas (Routes) ; les Télécoms avec Bouygues Telecom et les Médias avec TF1.CONTACT PRESSE : presse@bouygues.com • Tél. : +33 (0)1 44 20 12 01 BOUYGUES SA • 32 avenue Hoche • 75378 Paris CEDEX 08 • bouygues.com * * * 1 Au 30 juin 2019  Pièce jointe * CP Prix actionnariat salarie

  • Globe Newswire

    The Bouygues Group Wins Employee Share Ownership Award From Fas

    Press Release – Paris – 12/12/2019On 11 December 2019, the Bouygues group was presented with the “Grand Prix FAS 2019” award for employee share ownership at the fifteenth FAS awards ceremony. The “Grand Prix FAS de l’Actionnariat Salarié” awards ceremony, organised by FAS (the French federation of employee and former employee shareholders associations) and its partners LHH-Altedia and Amundi, aims to recognise those French companies that contribute actively to the expansion of employee share ownership in France.The award, handed to Bouygues by Pierre-André de Chalendar, Chairman and CEO of the Saint-Gobain group, is the top award amongst the seven given out by the jury. It is awarded to those companies offering their employees long-term and innovative share ownership arrangements.Under the impetus of Francis Bouygues in 1969, the Bouygues group launched its first employee share ownership plan. For over 30 years, several different incentivising employee share ownership schemes have been offered to employees, such as profit sharing, company savings schemes and leveraged capital increases. As a result, employees are now the second biggest shareholder in the Group with 20.2% of the share capital and 26.7% of the voting rights1.Following the ceremony, Martin Bouygues said: “Employee share ownership is in our blood. I’m delighted that the Group’s commitment in this area has been recognised and rewarded by this prestigious award. I’m proud of the fact that the Bouygues group is currently the CAC 40 company with the highest level of employee share ownership.”FAS FAS is the French federation of employee and former employee shareholders associations. Founded in 1993, this French not-for-profit organisation is strictly independent of companies, trade unions and political parties.  Nearly all associations of employee and former employee shareholders, the Chairs of French mutual funds (FCPE) and qualified professionals in the domain are members. Its aim is to promote and expand employee share ownership in France.ABOUT BOUYGUES Bouygues is a diversified services group with a strong corporate culture whose businesses are organised around three sectors of activity: Construction, with Bouygues Construction (building & civil works and energies & services), Bouygues Immobilier (property development) and Colas (roads); Telecoms, with Bouygues Telecom, and Media, with TF1.PRESS CONTACT: presse@bouygues.com • Tel.: +33 (0)1 44 20 12 01   BOUYGUES SA • 32 avenue Hoche • 75378 Paris CEDEX 08 • bouygues.com    * * * 1At 30 June 2019. Attachment * CP Prix actionnariat salarie_va

  • Globe Newswire

    Monthly disclosure of the total number of shares and voting rights

    REGULATED INFORMATION – Paris, 02/12/2019 MONTHLY DISCLOSURE OF THE TOTAL NUMBER OF SHARES AND VOTING RIGHTSArticle 223-16 of the AMF General Regulation  Date   Shares   Voting rights   Theoretical (1)   Exercisable (2)  30 November 2019 373,469,618 497,808,579 497,710,079 1. In accordance with Article 223-11 of the AMF General Regulation, this number is calculated on the basis of all the shares to which voting rights are attached, including shares for which voting rights have been suspended. 2. For information purposes only, this number has been calculated net of the shares for which voting rights have been suspended.The information is also available in the "Regulated Information" section of the Bouygues website.BOUYGUES SA A French Société Anonyme with share capital of €372,571,977 Registered office: 32, avenue Hoche, 75008 Paris, France Reg No. 572 015 246 Paris - I.E. FR 29 572 015 246 Attachment * cp-mensuel_capital_droitvotes_november2019_en

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages