EL.PA - EssilorLuxottica Societe anonyme

Paris - Paris Prix différé. Devise en EUR
109,05
+3,80 (+3,61 %)
À partir de 1:24PM CEST. Marché ouvert.
Le graphique des titres n’est pas pris en charge par votre navigateur actuel
Clôture précédente105,25
Ouverture109,00
Offre0,00 x 0
Vente0,00 x 0
Var. jour108,00 - 110,70
Sur 52 semaines86,76 - 145,00
Volume289 798
Volume moyen1 036 498
Cap. boursière47,463B
Bêta (mensuel sur 5 ans)0,76
Rapport P/E (sur 12 mois)44,69
BPA (sur 12 mois)2,44
Date de bénéfices06 mars 2020
Dividende et rendement à terme2,04 (2,09 %)
Date ex-dividende21 mai 2019
Objectif sur 1 an124,83
  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica : Nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital social au 31 mars 2020

    Nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital social au 31 mars 2020(Conformément à l’article L.233-8 II du Code de Commerce et aux articles 221-1 et 223-16 du Règlement Général de l’AMF) Charenton-le-Pont, France (6 avril 2020 - 18h00) \-  Au 31 mars 2020, le capital d’EssilorLuxottica, le leader mondial dans la conception, la fabrication et la distribution de verres ophtalmiques, de montures et de lunettes de soleil, s’établit comme indiqué ci-dessous.  31 mars 2020 Nombre total d’actions composant le capital  437 581 6911 Nombre réel des droits de vote (déduction faite des actions auto détenues)435 244 381 Nombre théorique des droits de vote (y compris actions auto détenues)437 581 691 A noter, les droits de vote font l’objet d’un plafonnement à 31 % applicable à tout actionnaire conformément à une formule décrite à l’article 23 des statuts d’EssilorLuxottica2.Pour plus d’informations, veuillez-vous référer au Prospectus ayant reçu le visa n°18-460 de l’AMF le 28 septembre 2018 et à sa Note Complémentaire ayant reçu le visa n°18-494 de l’AMF le 23 octobre 2018, disponibles sur le site Internet www.essilorluxottica.com. EssilorLuxottica est un leader mondial dans la conception, la fabrication et la distribution de verres ophtalmiques, de montures optiques et de lunettes de soleil. Créée en 2018, sa mission est d’aider chacun à mieux voir, mieux être pour profiter pleinement de la vie, grâce à des produits parfaitement adaptés à leurs besoins visuels et à leur style personnel. EssilorLuxottica regroupe l’expertise complémentaire de deux pionniers de l’industrie, le premier dans les technologies de pointe en matière de verres, le deuxième dans le savoir-faire maîtrisé de lunettes emblématiques, en vue d’établir de nouveaux standards pour les équipements visuels et les lunettes, ainsi qu’en matière d’expérience consommateurs. Les actifs d’EssilorLuxottica regroupent des marques reconnues, telles que Ray-Ban et Oakley pour les lunettes, Varilux® et Transitions® pour les technologies d’optique ophtalmique, et Sunglass Hut et Lenscrafters pour les réseaux de distribution de dimension internationale. En 2019, EssilorLuxottica comptait plus de 150 000 employés et a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 17,4 milliards d’euros. L’action EssilorLuxottica est cotée sur le marché Euronext Paris et fait partie des indices Euro Stoxx 50 et CAC 40. Codes : ISIN : FR0000121667 ; Reuters: ESLX.PA ; Bloomberg: EL:FP.CONTACTSRelations Investisseurs (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.comCommunication Corporate / Relations Presse (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com 1 Aucune levée en mars 2020. 2 Les statuts d’EssilorLuxottica sont disponibles sur le site Internet de la Société sous la rubrique Documentation de la section Gouvernance ou en cliquant ici. Pièce jointe * TELECHARGER LA VERSION PDF DU COMMUNIQUE

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica: Disclosure of Share Capital and Voting Rights Outstanding as of March 31, 2020

    Disclosure of Share Capital and Voting Rights Outstanding as of March 31, 2020(Pursuant to Article L.233-8 II of the French Commercial Code and articles 221-1 and 223-16 of the General Regulations of the Autorité des Marchés Financiers)Charenton-le-Pont, France (April 6, 2020 - 6:00 pm) \- As of March 31, 2020, shares and voting rights outstanding of EssilorLuxottica, the global leader in the design, manufacture and distribution of ophthalmic lenses, frames and sunglasses, breaks down as indicated below. March 31, 2020 Shares outstanding  437,581 6911 Number of real voting rights (excluding treasury shares)435,244,381 Theoretical number of voting rights (including treasury shares)437,581,691 It is to be noted that voting rights are capped at 31%, applicable to any shareholder, in accordance with a formula contained in article 23 of EssilorLuxottica’s by-laws2.For further information, please consult the Prospectus which received Visa No. 18-460 from the AMF on September 28, 2018 and its Securities Note Supplement which received Visa No. 18-494 from the AMF on October 23, 2018, available on the website www.essilorluxottica.com.  EssilorLuxottica is a global leader in the design, manufacture and distribution of ophthalmic lenses, frames and sunglasses. Formed in 2018, its mission is to help people around the world to see more, be more and live life to its fullest by addressing their evolving vision needs and personal style aspirations. The Company brings together the complementary expertise of two industry pioneers, one in advanced lens technology and the other in the craftsmanship of iconic eyewear, to set new industry standards for vision care and the consumer experience around it. Influential eyewear brands including Ray-Ban and Oakley, lens technology brands including Varilux® and Transitions®, and world-class retail brands including Sunglass Hut and LensCrafters are part of the EssilorLuxottica family. In 2019, EssilorLuxottica had over 150,000 employees and consolidated revenues of Euro 17.4 billion. The EssilorLuxottica share trades on the Euronext Paris market and is included in the Euro Stoxx 50 and CAC 40 indices. Codes and symbols: ISIN: FR0000121667; Reuters: ESLX.PA; Bloomberg: EL:FP.   CONTACTS   EssilorLuxottica Investor Relations (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.comEssilorLuxottica Corporate Communications/ Media Relation (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com 1 No share delivered in March. 2 EssilorLuxottica’s by-laws are available on the Company’s website under the section Governance / Publications or by clicking here. Attachment * DOWNLOAD PDF VERSION OF THE NEWS RELEASE

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica: Laurent Vacherot retires & Paul du Saillant to step in at EssilorLuxottica

    Laurent Vacherot retires Paul du Saillant to step in at EssilorLuxotticaCharenton-le-Pont, France (March 30, 2020 – 6pm) – The Board of Directors of EssilorLuxottica, which met today, co-opted Paul du Saillant as a new Director of the Company in place of Laurent Vacherot, former CEO of Essilor International, who retired. Effective immediately, Mr. du Saillant will take over Mr. Vacherot’s responsibilities, including the role of CEO for Essilor International and the co-executive delegate powers previously granted to Mr. Vacherot on May 13, 2019 by Leonardo Del Vecchio, Executive Chairman, and Hubert Sagnières, Executive Vice Chairman. In this capacity, he will work directly with Francesco Milleri, Deputy Chairman and CEO of Luxottica Group, to develop and implement the EssilorLuxottica strategy and integration process.In light of the current COVID-19 outbreak, the Board of Directors also decided today to postpone the Annual Shareholders’ Meeting from May 15, 2020 to June 25, 2020 and to hold it behind closed doors.Additionally, the Board of Directors decided to re-evaluate its previous decision on dividend distribution announced on March 6, 2020 at a later date. At such later date, the Board of Directors may decide whether to confirm, reduce or cancel dividends based on the evolution of the situation.EssilorLuxottica is a global leader in the design, manufacture and distribution of ophthalmic lenses, frames and sunglasses. Formed in 2018, its mission is to help people around the world to see more, be more and live life to its fullest by addressing their evolving vision needs and personal style aspirations. The Company brings together the complementary expertise of two industry pioneers, one in advanced lens technology and the other in the craftsmanship of iconic eyewear, to set new industry standards for vision care and the consumer experience around it. Influential eyewear brands including Ray-Ban and Oakley, lens technology brands including Varilux® and Transitions®, and world-class retail brands including Sunglass Hut and LensCrafters are part of the EssilorLuxottica family. In 2019, EssilorLuxottica had over 150,000 employees and consolidated revenues of Euro 17.4 billion. The EssilorLuxottica share trades on the Euronext Paris market and is included in the Euro Stoxx 50 and CAC 40 indices. Codes and symbols: ISIN: FR0000121667; Reuters: ESLX.PA; Bloomberg: EL:FP. CONTACTSEssilorLuxottica Investor Relations (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.com EssilorLuxottica Corporate Communications (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com    Attachment * DOWNLOAD PDF VERSION OF THE NEWS RELEASE

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica : Laurent Vacherot prend sa retraite & Paul du Saillant est promu au sein d’EssilorLuxottica

    Laurent Vacherot prend sa retraite Paul du Saillant est promu au sein d’EssilorLuxotticaCharenton-le-Pont, France (le 30 mars 2020 – 18h00) – Le Conseil d’administration d’EssilorLuxottica, qui s’est réuni ce jour, a coopté Paul du Saillant comme nouvel administrateur en remplacement de Laurent Vacherot, ancien Directeur Général d’Essilor International, qui a fait valoir ses droits à la retraite. Avec effet immédiat, Mr. Du Saillant reprend les responsabilités de Mr. Vacherot, comprenant la fonction de Directeur Général d’Essilor International et les pouvoirs de co-délégué exécutif précédemment octroyés à Mr. Vacherot le 13 mai 2019 par Leonardo del Vecchio, Président Directeur Général, et Hubert Sagnières, Vice-Président Directeur Général Délégué. Á ce titre, il travaillera directement avec Francesco Milleri, Vice-Président et Directeur Général de Luxottica Group, pour développer et mettre en œuvre la stratégie et le processus d’intégration d’EssilorLuxottica.Au vu de l’épidémie actuelle de COVID-19, le Conseil d’administration a également décidé de reporter l’Assemblée générale des actionnaires du 15 mai 2020 au 25 juin 2020 et de la tenir à huis-clos.Par ailleurs, le Conseil d’administration a décidé de réévaluer à une date ultérieure sa décision concernant la distribution d’un dividende, précédemment annoncée le 6 mars 2020. Á telle date ultérieure, le Conseil d’administration pourra décider soit de confirmer, soit de réduire, soit d’annuler le dividende selon l’évolution de la situation.EssilorLuxottica est un leader mondial dans la conception, la fabrication et la distribution de verres ophtalmiques, de montures optiques et de lunettes de soleil. Créée en 2018, sa mission est d’aider chacun à mieux voir, mieux être pour profiter pleinement de la vie, grâce à des produits parfaitement adaptés à leurs besoins visuels et à leur style personnel. EssilorLuxottica regroupe l’expertise complémentaire de deux pionniers de l’industrie, le premier dans les technologies de pointe en matière de verres, le deuxième dans le savoir-faire maîtrisé de lunettes emblématiques, en vue d’établir de nouveaux standards pour les équipements visuels et les lunettes, ainsi qu’en matière d’expérience consommateurs. Les actifs d’EssilorLuxottica regroupent des marques reconnues, telles que Ray-Ban et Oakley pour les lunettes, Varilux® et Transitions® pour les technologies d’optique ophtalmique, et Sunglass Hut et Lenscrafters pour les réseaux de distribution de dimension internationale. En 2019, EssilorLuxottica comptait plus de 150 000 employés et a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 17,4 milliards d’euros. L’action EssilorLuxottica est cotée sur le marché Euronext Paris et fait partie des indices Euro Stoxx 50 et CAC 40. Codes : ISIN : FR0000121667 ; Reuters: ESLX.PA ; Bloomberg: EL:FP.CONTACTSRelations Investisseurs (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.comCommunication Corporate / Relations Presse (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com Pièce jointe * TÉLÉCHARGER LA VERSION PDF DU COMMUNIQUÉ

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica: Disclosure of transactions in own shares

    Disclosure of transactions in own sharesCharenton-le-Pont, France (March 27, 2020 – 6pm) – In compliance with the authorization granted by the Annual General Meeting of November 29, 2018. EssilorLuxottica declares that from March 23, 2020 to March 26, 2020 included, the following purchases in its own shares were performed: Name of issuerIdentification code of issuer  (Legal Entity Identifier)Day of transactionIdentification code of financial instrumentAggregated daily volume (in number of shares)Daily weighted average price of the purchased shares *Market (MIC Code)Number  of Transactions ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45723/03/2020FR000012166717 436103,05BATE239 ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45723/03/2020FR000012166734 904101,84CHIX646 ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45723/03/2020FR000012166731 234100,45TRQX598 ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45723/03/2020FR0000121667216 426101,72XPAR2 450 ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45724/03/2020FR000012166717 222104,97BATE204 ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45724/03/2020FR000012166738 168105,22CHIX638 ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45724/03/2020FR000012166713 664105,52TRQX200 ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45724/03/2020FR000012166780 946105,61XPAR866 ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45725/03/2020FR000012166714 848107,95BATE168 ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45725/03/2020FR000012166730 023108,54CHIX436 ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45725/03/2020FR000012166714 991108,55TRQX196 ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45725/03/2020FR000012166790 138108,38XPAR874 ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45726/03/2020FR000012166715 085108,45BATE166 ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45726/03/2020FR000012166719 451108,41CHIX356 ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45726/03/2020FR000012166710 821108,23TRQX126 ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45726/03/2020FR0000121667104 643108,19XPAR1 087 * Two-digit rounding after the decimal TOTAL750 000105,08   Transaction details:In accordance with applicable law and regulation, a full breakdown of each transaction is available on EssilorLuxottica’s website at the following link: https://www.essilorluxottica.com/sites/default/files/2020-03/EssilorLuxottica-SBB-Report-27-03-2020-Detailed-Transactions.xlsxEssilorLuxottica is a global leader in the design, manufacture and distribution of ophthalmic lenses, frames and sunglasses. Formed in 2018, its mission is to help people around the world to see more, be more and live life to its fullest by addressing their evolving vision needs and personal style aspirations. The Company brings together the complementary expertise of two industry pioneers, one in advanced lens technology and the other in the craftsmanship of iconic eyewear, to set new industry standards for vision care and the consumer experience around it. Influential eyewear brands including Ray-Ban and Oakley, lens technology brands including Varilux® and Transitions®, and world-class retail brands including Sunglass Hut and LensCrafters are part of the EssilorLuxottica family. In 2019, EssilorLuxottica had over 150,000 employees and consolidated revenues of Euro 17.4 billion. The EssilorLuxottica share trades on the Euronext Paris market and is included in the Euro Stoxx 50 and CAC 40 indices. Codes and symbols: ISIN: FR0000121667; Reuters: ESLX.PA; Bloomberg: EL:FP. CONTACTSEssilorLuxottica Investor Relations (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.comEssilorLuxottica Corporate Communications (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com Attachment * DOWNLOAD PDF VERSION OF THE NEWS RELEASE

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica : Déclaration de transactions sur actions propres

    Déclaration de transactions sur actions propresCharenton-le-Pont, France (27 mars 2020 – 18h) – Conformément à l’autorisation octroyée par l’Assemblée Générale du 29 Novembre 2018, EssilorLuxottica déclare que du 23 mars 2020 au 26 mars 2020 inclus, les achats d’actions propres suivants ont été réalisés :Nom de l'émetteurCode Identifiant de l'émetteurJour de la transactionCode identifiant de l’instrument financierVolume total journalier (en nombre d’actions)Prix pondéré moyen journalier d’acquisition des actions *Marché (MIC Code) ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45723/03/2020FR000012166717 436103,05BATE ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45723/03/2020FR000012166734 904101,84CHIX ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45723/03/2020FR000012166731 234100,45TRQX ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45723/03/2020FR0000121667216 426101,72XPAR ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45724/03/2020FR000012166717 222104,97BATE ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45724/03/2020FR000012166738 168105,22CHIX ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45724/03/2020FR000012166713 664105,52TRQX ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45724/03/2020FR000012166780 946105,61XPAR ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45725/03/2020FR000012166714 848107,95BATE ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45725/03/2020FR000012166730 023108,54CHIX ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45725/03/2020FR000012166714 991108,55TRQX ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45725/03/2020FR000012166790 138108,38XPAR ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45726/03/2020FR000012166715 085108,45BATE ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45726/03/2020FR000012166719 451108,41CHIX ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45726/03/2020FR000012166710 821108,23TRQX ESSILORLUXOTTICA9695005W553B1E61P45726/03/2020FR0000121667104 643108,19XPAR         * Arrondi à deux chiffres après la virgule TOTAL750 000105,08  Détail des transactions :En application du droit et de la réglementation applicables, les informations détaillées requises sont disponibles sur le site internet d’EssilorLuxottica, au lien suivant: https://www.essilorluxottica.com/sites/default/files/2020-03/EssilorLuxottica-SBB-Report-27-03-2020-Detailed-Transactions.xlsxEssilorLuxottica est un leader mondial dans la conception, la fabrication et la distribution de verres ophtalmiques, de montures optiques et de lunettes de soleil. Créée en 2018, sa mission est d’aider chacun à mieux voir, mieux être pour profiter pleinement de la vie, grâce à des produits parfaitement adaptés à leurs besoins visuels et à leur style personnel. EssilorLuxottica regroupe l’expertise complémentaire de deux pionniers de l’industrie, le premier dans les technologies de pointe en matière de verres, le deuxième dans le savoir-faire maîtrisé de lunettes emblématiques, en vue d’établir de nouveaux standards pour les équipements visuels et les lunettes, ainsi qu’en matière d’expérience consommateurs. Les actifs d’EssilorLuxottica regroupent des marques reconnues, telles que Ray-Ban et Oakley pour les lunettes, Varilux® et Transitions® pour les technologies d’optique ophtalmique, et Sunglass Hut et Lenscrafters pour les réseaux de distribution de dimension internationale. En 2019, EssilorLuxottica comptait plus de 150 000 employés et a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 17,4 milliards d’euros. L’action EssilorLuxottica est cotée sur le marché Euronext Paris et fait partie des indices Euro Stoxx 50 et CAC 40. Codes : ISIN : FR0000121667 ; Reuters: ESLX.PA ; Bloomberg: EL:FP.    CONTACTS   EssilorLuxottica Investor Relations (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.com        EssilorLuxottica Corporate Communications (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com      Pièce jointe * TELECHARGER LA VERSION PDF DU COMMUNIQUE

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica : Arrêt du programme de rachat d’actions

    Arrêt du programme de rachat d’actionsCharenton-le-Pont, France (27 mars 2020 – 18h) – Pour faire suite à l’annonce de ce matin, au vu de l’évolution de l’épidémie de COVID-19 et de la probable incertitude prolongée qu’elle engendre, EssilorLuxottica a décidé ce jour d’arrêter l’exécution de son programme de rachat d’actions annoncé le 17 mars 2020.  Depuis le 17 mars 2020, 1,55 million d’actions ont été acquises pour un prix moyen de Euro 102,54. En application du droit et de la réglementation applicables, toutes les informations relatives aux actions acquises du 17 mars 2020 au 26 mars 2020, dans le cadre du programme de rachat d’actions, sont disponibles sur le site internet d’EssilorLuxottica, au lien suivant: https://www.essilorluxottica.com/fr/information-reglementeeEssilorLuxottica est un leader mondial dans la conception, la fabrication et la distribution de verres ophtalmiques, de montures optiques et de lunettes de soleil. Créée en 2018, sa mission est d’aider chacun à mieux voir, mieux être pour profiter pleinement de la vie, grâce à des produits parfaitement adaptés à leurs besoins visuels et à leur style personnel. EssilorLuxottica regroupe l’expertise complémentaire de deux pionniers de l’industrie, le premier dans les technologies de pointe en matière de verres, le deuxième dans le savoir-faire maîtrisé de lunettes emblématiques, en vue d’établir de nouveaux standards pour les équipements visuels et les lunettes, ainsi qu’en matière d’expérience consommateurs. Les actifs d’EssilorLuxottica regroupent des marques reconnues, telles que Ray-Ban et Oakley pour les lunettes, Varilux® et Transitions® pour les technologies d’optique ophtalmique, et Sunglass Hut et Lenscrafters pour les réseaux de distribution de dimension internationale. En 2019, EssilorLuxottica comptait plus de 150 000 employés et a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 17,4 milliards d’euros. L’action EssilorLuxottica est cotée sur le marché Euronext Paris et fait partie des indices Euro Stoxx 50 et CAC 40. Codes : ISIN : FR0000121667 ; Reuters: ESLX.PA ; Bloomberg: EL:FP.    CONTACTS   EssilorLuxottica Investor Relations (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.com        EssilorLuxottica Corporate Communications (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com      Pièce jointe * TELECHARGER LA VERSION PDF DU COMMUNIQUE

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica: Suspension of Share Buyback Program

    Suspension of Share Buyback ProgramCharenton-le-Pont, France (March 27, 2020 – 6pm) – In furtherance of this morning’s announcement, in the context of the COVID-19 pandemic, and with the likelihood of prolonged uncertainty, EssilorLuxottica has decided today to stop the implementation of its share buyback program announced on March 17, 2020.Since March 17, 2020, 1.55 million shares for an average price of Euro 102.54 have been repurchased. In accordance with applicable law and regulation, all information relating to the shares repurchased from March 17, 2020 to March 26, 2020, under the share buyback program, is available on the company’s website at the following link: https://www.essilorluxottica.com/regulatory-informationEssilorLuxottica is a global leader in the design, manufacture and distribution of ophthalmic lenses, frames and sunglasses. Formed in 2018, its mission is to help people around the world to see more, be more and live life to its fullest by addressing their evolving vision needs and personal style aspirations. The Company brings together the complementary expertise of two industry pioneers, one in advanced lens technology and the other in the craftsmanship of iconic eyewear, to set new industry standards for vision care and the consumer experience around it. Influential eyewear brands including Ray-Ban and Oakley, lens technology brands including Varilux® and Transitions®, and world-class retail brands including Sunglass Hut and LensCrafters are part of the EssilorLuxottica family. In 2019, EssilorLuxottica had over 150,000 employees and consolidated revenues of Euro 17.4 billion. The EssilorLuxottica share trades on the Euronext Paris market and is included in the Euro Stoxx 50 and CAC 40 indices. Codes and symbols: ISIN: FR0000121667; Reuters: ESLX.PA; Bloomberg: EL:FP.   CONTACTSEssilorLuxottica Investor Relations (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.comEssilorLuxottica Corporate Communications (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com Attachment * DOWNLOAD PDF VERSION OF THE NEWS RELEASE

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica: Trading Update on COVID-19 & Outlook 2020 Withdrawn

    Trading Update on COVID-19 Outlook 2020 WithdrawnCharenton-le-Pont, France (March 27, 2020 – 7:00am) – EssilorLuxottica announces that in light of the evolving COVID-19 pandemic, the Company's outlook for 2020 published on March 6, 2020 is no longer valid. In January and February, the company delivered solid growth, in line with its full year targets. Business conditions began deteriorating in March as the virus shifted from impacting predominantly China to entire regions of Europe and North America. During the second quarter, the Company expects revenue to further decelerate with a material impact on profitability. At present, the Company has insufficient visibility to provide an assessment of the full scope of COVID-19 impact, as the situation remains volatile. As of today, Essilor has temporarily closed all its industrial sites in France. Production continuity is ensured thanks to the company’s worldwide network of interconnected plants and laboratories. This includes all production facilities in China, which are now back to full speed and have spare capacity.       E-commerce activities are growing with no back orders.Luxottica's manufacturing plants have temporarily suspended their activity in Italy and other smaller locations, while they are back to normal levels in China. Stores in Europe and North America are complying with the temporary lockdown measures that local governments are putting in place, while Company’s e-commerce platforms continue to operate globally.EssilorLuxottica and the two operating companies are implementing a contingency plan including cost and cash control measures, putting on hold non-crucial investment initiatives and rightsizing global capacity to meet current demand levels.EssilorLuxottica is a global leader in the design, manufacture and distribution of ophthalmic lenses, frames and sunglasses. Formed in 2018, its mission is to help people around the world to see more, be more and live life to its fullest by addressing their evolving vision needs and personal style aspirations. The Company brings together the complementary expertise of two industry pioneers, one in advanced lens technology and the other in the craftsmanship of iconic eyewear, to set new industry standards for vision care and the consumer experience around it. Influential eyewear brands including Ray-Ban and Oakley, lens technology brands including Varilux® and Transitions®, and world-class retail brands including Sunglass Hut and LensCrafters are part of the EssilorLuxottica family. In 2019, EssilorLuxottica had over 150,000 employees and consolidated revenues of Euro 17.4 billion. The EssilorLuxottica share trades on the Euronext Paris market and is included in the Euro Stoxx 50 and CAC 40 indices. Codes and symbols: ISIN: FR0000121667; Reuters: ESLX.PA; Bloomberg: EL:FP. CONTACTSEssilorLuxottica Investor Relations (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.comEssilorLuxottica Corporate Communications (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com Attachment * DOWNLOAD PDF VERSION OF THE NEWS RELEASE

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica : Mise à jour concernant le COVID-19 & Perspectives 2020 retirées

    Mise à jour concernant le COVID-19 Perspectives 2020 retiréesCharenton-le-Pont, France (le 27 mars 2020 – 7h00) – EssilorLuxottica annonce qu’au vu de l’évolution de l’épidémie de COVID-19, les perspectives du groupe pour 2020, publiées le 6 mars 2020, ne sont plus valables. En janvier et février, le groupe a enregistré une croissance solide, en ligne avec ses objectifs annuels. L’activité a commencé à se détériorer en mars, au fur et à mesure du déplacement de l’impact du virus, initialement centré sur la Chine, vers des régions entières d’Europe et d’Amérique du Nord. Au cours du deuxième trimestre, le groupe s’attend à ce que le chiffre d’affaires poursuive son ralentissement, avec un impact significatif sur la rentabilité. A l’heure actuelle, le groupe n’a pas suffisamment de visibilité pour évaluer l’ampleur de l’impact du COVID-19, du fait de la volatilité de la situation. A ce jour, Essilor a temporairement fermé tous ses sites industriels en France. La continuité de la production est assurée grâce à son réseau mondial d’usines et de laboratoires interconnectés. Ce dispositif inclut les sites de production chinois, dont le fonctionnement est revenu à la normale et qui ont des réserves de capacité. Les activités de vente en ligne sont en croissance et ne connaissent pas de retard de commandes.Les usines de Luxottica ont temporairement suspendu leur activité en Italie et dans d’autres lieux moins déterminants pour la société, tandis qu’elles sont revenues à leurs niveaux normaux en Chine. Les points de vente en Europe et en Amérique du Nord se conforment aux mesures temporaires de confinement mises en place par les autorités locales, tandis que les plateformes de vente en ligne de la société continuent à fonctionner mondialement.EssilorLuxottica et ses deux filiales opérationnelles mettent en œuvre des mesures correctives visant à contrôler les coûts et la trésorerie. Celles-ci incluent la suspension d’investissements non essentiels et l’ajustement des capacités de production globales à la demande actuelle.EssilorLuxottica est un leader mondial dans la conception, la fabrication et la distribution de verres ophtalmiques, de montures optiques et de lunettes de soleil. Créée en 2018, sa mission est d’aider chacun à mieux voir, mieux être pour profiter pleinement de la vie, grâce à des produits parfaitement adaptés à leurs besoins visuels et à leur style personnel. EssilorLuxottica regroupe l’expertise complémentaire de deux pionniers de l’industrie, le premier dans les technologies de pointe en matière de verres, le deuxième dans le savoir-faire maîtrisé de lunettes emblématiques, en vue d’établir de nouveaux standards pour les équipements visuels et les lunettes, ainsi qu’en matière d’expérience consommateurs. Les actifs d’EssilorLuxottica regroupent des marques reconnues, telles que Ray-Ban et Oakley pour les lunettes, Varilux® et Transitions® pour les technologies d’optique ophtalmique, et Sunglass Hut et Lenscrafters pour les réseaux de distribution de dimension internationale. En 2019, EssilorLuxottica comptait plus de 150 000 employés et a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 17,4 milliards d’euros. L’action EssilorLuxottica est cotée sur le marché Euronext Paris et fait partie des indices Euro Stoxx 50 et CAC 40. Codes : ISIN : FR0000121667 ; Reuters: ESLX.PA ; Bloomberg: EL:FP. CONTACTSRelations Investisseurs (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.comCommunication Corporate / Relations Presse (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com Pièce jointe * TELECHARGER LA VERSION PDF DU COMMUNIQUE

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica: EssilorLuxottica announces launch of share buyback program

    EssilorLuxottica announces launch of share buyback programCharenton-le-Pont, France (March 17, 2020 – 7:00am) \- EssilorLuxottica announces the launch of a share buyback program reflecting the Group’s confidence in its value creation and long-term prospects.With a view to implementing this share buyback program, EssilorLuxottica has granted a mandate to an investment services provider for the purchase of up to 3,000,000 EssilorLuxottica shares, depending on market conditions, over a period starting from 17 March 2020 up until 27 May 2020. The shares so acquired are intended to be awarded or transferred to employees and corporate directors of EssilorLuxottica and affiliated companies, especially in the context of profit-sharing plans, bonus and performance share awards, stock option plans, and employee share ownership plan.A description of EssilorLuxottica’s share buyback program, as approved by the Annual General Meeting of November 29, 2018 is available in section 5.2.3 of its 2018 Registration Document and at the following link: https://www.essilorluxottica.com/sites/default/files/documents/2019-04/ESSI_DDR_2018_UK.pdfpage=419EssilorLuxottica is a global leader in the design, manufacture and distribution of ophthalmic lenses, frames and sunglasses. Formed in 2018, its mission is to help people around the world to see more, be more and live life to its fullest by addressing their evolving vision needs and personal style aspirations. The Company brings together the complementary expertise of two industry pioneers, one in advanced lens technology and the other in the craftsmanship of iconic eyewear, to set new industry standards for vision care and the consumer experience around it. Influential eyewear brands including Ray-Ban and Oakley, lens technology brands including Varilux® and Transitions®, and world-class retail brands including Sunglass Hut and LensCrafters are part of the EssilorLuxottica family. In 2019, EssilorLuxottica had over 150,000 employees and consolidated revenues of Euro 17.4 billion. The EssilorLuxottica share trades on the Euronext Paris market and is included in the Euro Stoxx 50 and CAC 40 indices. Codes and symbols: ISIN: FR0000121667; Reuters: ESLX.PA; Bloomberg: EL:FP. CONTACTSEssilorLuxottica Investor Relations (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.com EssilorLuxottica Corporate Communications (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com  Attachment * DOWNLOAD PDF VERSION OF THE NEWS RELEASE

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica : EssilorLuxottica annonce le lancement d’un programme de rachat d’actions

    EssilorLuxottica annonce le lancement d’un programme de rachat d’actionsCharenton-le-Pont, France (17 mars 2020 – 7h) – EssilorLuxottica annonce le lancement d’un programme de rachat d’actions qui traduit la confiance du Groupe dans ses perspectives futures ainsi que dans son potentiel de création de valeur. Afin de mettre en oeuvre ce programme de rachat d’actions, EssilorLuxottica a confié à un prestataire de services d’investissement un mandat portant sur l’acquisition d’un nombre maximum de 3.000.000 actions EssilorLuxottica, en fonction des conditions de marché, sur une période débutant le 17 mars 2020 et pouvant s’étendre jusqu’au 27 mai 2020. Les actions ainsi rachetées sont destinées à être attribuées ou cédées aux salariés et mandataires sociaux d’EssilorLuxottica et des sociétés liées, notamment dans le cadre de la participation aux résultats de l’entreprise, de l’attribution d’actions gratuites, d’actions de performance ou d’options d’achat d’actions et de la participation à tout plan d’actionnariat des salariés.Une description du programme de rachat d’actions d’EssilorLuxottica, tel qu’approuvé par l’Assemblée Générale du 29 Novembre 2018, est disponible à la section 5.2.3 de son Document de Référence 2018 et au lien suivant: https://www.essilorluxottica.com/sites/default/files/documents/2019-04/ESSI_DDR_2018_FR_0.pdfpage=419EssilorLuxottica est un leader mondial dans la conception, la fabrication et la distribution de verres ophtalmiques, de montures optiques et de lunettes de soleil. Créée en 2018, sa mission est d’aider chacun à mieux voir, mieux être pour profiter pleinement de la vie, grâce à des produits parfaitement adaptés à leurs besoins visuels et à leur style personnel. EssilorLuxottica regroupe l’expertise complémentaire de deux pionniers de l’industrie, le premier dans les technologies de pointe en matière de verres, le deuxième dans le savoir-faire maîtrisé de lunettes emblématiques, en vue d’établir de nouveaux standards pour les équipements visuels et les lunettes, ainsi qu’en matière d’expérience consommateurs. Les actifs d’EssilorLuxottica regroupent des marques reconnues, telles que Ray-Ban et Oakley pour les lunettes, Varilux® et Transitions® pour les technologies d’optique ophtalmique, et Sunglass Hut et Lenscrafters pour les réseaux de distribution de dimension internationale. En 2019, EssilorLuxottica comptait plus de 150 000 employés et a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 17,4 milliards d’euros. L’action EssilorLuxottica est cotée sur le marché Euronext Paris et fait partie des indices Euro Stoxx 50 et CAC 40. Codes : ISIN : FR0000121667 ; Reuters: ESLX.PA ; Bloomberg: EL:FP.CONTACTSEssilorLuxottica Investor Relations (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.com EssilorLuxottica Corporate Communications (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com  Pièce jointe * TÉLÉCHARGER LA VERSION PDF DU COMMUNIQUÉ

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica : Nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital social au 29 février 2020

    Nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital social au 29 février 2020(Conformément à l’article L.233-8 II du Code de Commerce et aux articles 221-1 et 223-16 du Règlement Général de l’AMF) Charenton-le-Pont, France (6 mars 2020 - 18h00) \-  Au 29 février 2020, le capital d’EssilorLuxottica, le leader mondial dans la conception, la fabrication et la distribution de verres ophtalmiques, de montures et de lunettes de soleil, s’établit comme indiqué ci-dessous.  29 février 2020 Nombre total d’actions composant le capital  437 581 6911 Nombre réel des droits de vote (déduction faite des actions auto détenues)436 794 381 Nombre théorique des droits de vote (y compris actions auto détenues)437 581 691 A noter, les droits de vote font l’objet d’un plafonnement à 31 % applicable à tout actionnaire conformément à une formule décrite à l’article 23 des statuts d’EssilorLuxottica2.Pour plus d’informations, veuillez-vous référer au Prospectus ayant reçu le visa n°18-460 de l’AMF le 28 septembre 2018 et à sa Note Complémentaire ayant reçu le visa n°18-494 de l’AMF le 23 octobre 2018, disponibles sur le site Internet www.essilorluxottica.com. EssilorLuxottica est un leader mondial dans la conception, la fabrication et la distribution de verres ophtalmiques, de montures optiques et de lunettes de soleil. Créée en 2018, sa mission est d’aider chacun à mieux voir, mieux être pour profiter pleinement de la vie, grâce à des produits parfaitement adaptés à leurs besoins visuels et à leur style personnel. EssilorLuxottica regroupe l’expertise complémentaire de deux pionniers de l’industrie, le premier dans les technologies de pointe en matière de verres, le deuxième dans le savoir-faire maîtrisé de lunettes emblématiques, en vue d’établir de nouveaux standards pour les équipements visuels et les lunettes, ainsi qu’en matière d’expérience consommateurs. Les actifs d’EssilorLuxottica regroupent des marques reconnues, telles que Ray-Ban et Oakley pour les lunettes, Varilux® et Transitions® pour les technologies d’optique ophtalmique, et Sunglass Hut et Lenscrafters pour les réseaux de distribution de dimension internationale. En 2019, EssilorLuxottica comptait plus de 150 000 employés et a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 17,4 milliards d’euros. L’action EssilorLuxottica est cotée sur le marché Euronext Paris et fait partie des indices Euro Stoxx 50 et CAC 40. Codes : ISIN : FR0000121667 ; Reuters: ESLX.PA ; Bloomberg: EL:FP.CONTACTSRelations Investisseurs (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.comCommunication Corporate / Relations Presse (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com * * * 1 Incluant 17 260 actions livrées mais non encore constatées. 2 Les statuts d’EssilorLuxottica sont disponibles sur le site Internet de la Société sous la rubrique Documentation de la section Gouvernance ou en cliquant ici. Pièce jointe * TÉLÉCHARGER LA VERSION PDF DU COMMUNIQUÉ

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica: Disclosure of Share Capital and Voting Rights Outstanding as of February 29, 2020

    Disclosure of Share Capital and Voting Rights Outstanding as of February 29, 2020(Pursuant to Article L.233-8 II of the French Commercial Code and articles 221-1 and 223-16 of the General Regulations of the Autorité des Marchés Financiers)Charenton-le-Pont, France (March 6, 2020 - 6:00 pm) \- As of February 29, 2020, shares and voting rights outstanding of EssilorLuxottica, the global leader in the design, manufacture and distribution of ophthalmic lenses, frames and sunglasses, breaks down as indicated below. February 29, 2020 Shares outstanding  437,581 6911 Number of real voting rights (excluding treasury shares)436,794,381 Theoretical number of voting rights (including treasury shares)437,581,691 It is to be noted that voting rights are capped at 31%, applicable to any shareholder, in accordance with a formula contained in article 23 of EssilorLuxottica’s by-laws2.For further information, please consult the Prospectus which received Visa No. 18-460 from the AMF on September 28, 2018 and its Securities Note Supplement which received Visa No. 18-494 from the AMF on October 23, 2018, available on the website www.essilorluxottica.com.EssilorLuxottica is a global leader in the design, manufacture and distribution of ophthalmic lenses, frames and sunglasses. Formed in 2018, its mission is to help people around the world to see more, be more and live life to its fullest by addressing their evolving vision needs and personal style aspirations. The Company brings together the complementary expertise of two industry pioneers, one in advanced lens technology and the other in the craftsmanship of iconic eyewear, to set new industry standards for vision care and the consumer experience around it. Influential eyewear brands including Ray-Ban and Oakley, lens technology brands including Varilux® and Transitions®, and world-class retail brands including Sunglass Hut and LensCrafters are part of the EssilorLuxottica family. In 2018, EssilorLuxottica had nearly 150,000 employees and pro forma consolidated revenues of Euro 16.2 billion. The EssilorLuxottica share trades on the Euronext Paris market and is included in the Euro Stoxx 50 and CAC 40 indices. Codes and symbols: ISIN: FR0000121667; Reuters: ESLX.PA; Bloomberg: EL:FP.CONTACTS   EssilorLuxottica Investor Relations (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.comEssilorLuxottica Corporate Communications/ Media Relation (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com * * * 1 Including 17,260 shares delivered but not yet registered. 2 EssilorLuxottica’s by-laws are available on the Company’s website under the section Governance / Publications or by clicking here. Attachment * DOWNLOAD PDF VERSION OF THE NEWS RELEASE

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica: Full year 2019 results / Uplift in Sales and Net Profit growth / Strong foundation to accelerate synergy delivery

    Full year 2019 resultsUplift in Sales and Net Profit growth Strong foundation to accelerate synergy delivery    * Revenue growth at constant exchange rates2 of 4.4%, compared to 3.2% in 2018 pro forma1 * Adjusted6 operating profit: Euro 2,812 million, 16.2% of revenue * Adjusted6 net profit attributable to owners of the parent: Euro 1,938 million, 11.1% of revenue and growth of 4.8%1 at constant exchange rates2 * Free cash flow7: Euro 1,825 million * Adjusted6 EPS: Euro 4.46 * Dividend recommendation: Euro 2.23 per share, scrip dividend proposedCharenton-le-Pont, France (March 6, 2020 – 7:00am) \- The Board of Directors of EssilorLuxottica met on March 5, 2020 to approve the consolidated financial statements for the year ended December 31, 2019. These financial statements were audited by the Statutory Auditors whose certification report is in the process of being issued. The Board of Directors has also approved the Restated Unaudited Pro Forma1 Consolidated Financial Information for the year ended December 31, 2018, which has been prepared for illustrative purposes only.“In its first full year, EssilorLuxottica delivered a solid performance. It advanced on its Mission and delivered innovative products at every price point to customers and consumers worldwide while generating profitable growth. This translated into strong revenue, free cash flow and net profit growth, in line with guidance. The Company also implemented a range of structural decisions in order to start the integration process and the delivery of the expected synergies presented at its Capital Markets Day. Essilor, for its part, performed strongly. It continued to leverage its unique innovation capabilities in vision care and eyewear, its digital platforms and the flexibility provided by its global network of interconnected plants and prescription laboratories”, said Laurent Vacherot, CEO of Essilor."When we look at Luxottica’s performance over the past year, there is so much to be proud of, both in terms of our solid results and many notable achievements - our continued digital transformation in particular proved that the work we’ve done over the past five years is paying off. Along with growing and improving our profits, we set a new standard for the way technology can elevate an entire organization, from online sales growth to our deep connections with consumers across every channel. These successes, along with our outstanding cash flow generation of 1.2 billion Euro, were key contributors to EssilorLuxottica’s overall results for the year”, commented Francesco Milleri, Deputy Chairman and CEO of Luxottica.  Full year 2019 adjusted6 results2019 is the first year in which EssilorLuxottica’s consolidated statement of profit or loss shows the full year performance of both Essilor’s and Luxottica’s businesses. However, since the 2018 information presented in the statement of profit or loss is affected by the accounting of the combination between Essilor and Luxottica, the financial information deemed relevant to compare 2019 performance is based on the restated pro forma1 information for the year ended December 31, 2018.In millions of Euros 2019 2018* pro forma1 Reported Change Revenue 17,390 16,194 +7.4% Adjusted6 gross profit 10,887 10,209 +6.6% % of revenue 62.6% 63.0%   Adjusted6 operating profit 2,812 2,618 +7.4% % of revenue 16.2% 16.2%   Adjusted6 net profit attributable to owners of the parent 1,938 1,774 +9.2% % of revenue 11.1% 11.0%   * The 2018 comparative information has been restated following the application of IFRS 16 Leases, as well as to reflect the finalization of the purchase price allocation (“PPA”) related to the EssilorLuxottica Combination.In 2019, EssilorLuxottica’s full year revenues grew by 7.4% compared to prior-year pro forma1 revenue (4.4% at constant exchange rates2). The Company’s adjusted6 gross profit as a percent of sales came in at 62.6% while adjusted6 operating profit was stable at 16.2% of sales. Adjusted6 net profit attributable to the owners of the parent of Euro 1,938 million represents an increase of 9.2%1 compared to the prior year (4.8%1 at constant exchange rates2).Full year 2019 highlights * Strong revenue growth at constant exchange rates2 across all divisions with the best performance from Sunglasses & Readers up 8.9%, Lenses & Optical Instruments up 5.5%, and Retail up 4.0%; * Direct e-commerce, which represented around 5% of consolidated revenue, grew by 16% at constant exchange rates2, with positive trends across all major platforms and regions; * On a geographical basis at constant exchange rates2, Fast Growing Markets4 expanded by 8.5% and represented close to 20% of revenue, Europe grew by 5.1% and North America was in line with global market growth at 3.1%; * Adjusted6 operating profit as a percent of sales remained stable reflecting underlying margin improvement offset by investments behind key brands and growth initiatives worldwide; * Free cash flow7 amounted to Euro 1.8 billion, the same level as last year despite the impact of fraudulent financial activity at one of Essilor’s plants in Thailand; * Key investment fueled new product launches (notably Transitions® Signature® GEN 8TM and Vision-RTM 800), further digitalization of the business, stronger offerings on proprietary e-commerce sites, refurbishment of key retail stores and expansion of operating structures in Fast Growing Markets4 among others; * Activation of synergies in line with Company’s expectations, with structural decisions creating a strong foundation for an increase in synergy delivery in 2020 and 2021; * Continued strong momentum in external growth with the proposed acquisition of GrandVision and several bolt-on transactions such as Barberini in Italy and Brille24 in Germany.Fourth quarter 2019 highlights * Lenses & Optical Instruments grew by 5.2% at constant exchange rates2 thanks to Fast Growing Markets4, the Transitions® Signature® GEN 8TM launch in the United States and double digit-growth in e-commerce; * Sunglasses & Readers grew by 10.1% at constant exchange rates2 with a strong performance by Xiamen Yarui Optical in China, fueled by its expansion into optical frames and online sales; * Wholesale rose by 2.4% at constant exchange rates2 thanks to stronger performance in North America (including independents), key markets in Europe, steadily sound trends in Brazil with Óticas Carol and rebuilt Mainland China; * Retail continued on its solid path, up 4.6% at constant exchange rates2, thanks to the optical networks in North America (including positive trends at LensCrafters) as well as the entire business in Australia, Europe and Brazil; * Fraudulent financial activity was discovered at one of Essilor International’s plants in Thailand. The financial impact has been fully recorded in the 2019 consolidated statement of profit or loss for an amount of Euro 185 million after taking into account foreign exchanges impacts; * The Company launched a bond issuance for a total amount of Euro 5 billion, notably to (re)finance a portion of the consideration to be paid in relation to the proposed acquisition of GrandVision, to (re)finance the existing debt of the Company and to fund general corporate purposes. Group net debt amounted to Euro 4,046 million at the end of December 2019, compared to Euro 3,849 at the end of December 2018 (restated following the implementation of IFRS 16 Leases).Synergies and integration The Company has started to drive integration and deliver revenue and cost synergies. It confirms that the net impact of those synergies on adjusted6 operating profit is expected to be in the range of: *     Euro 300 to Euro 350 million in the period 2019-2021; *     Euro 420 to Euro 600 million by 2022-2023.In 2019, the first synergies generated as part of this plan were in line with internal expectations. This included the development of Essilor lenses, including the most innovative and technologically advanced categories, within the Company’s own retail networks as well as key initiatives in R&D, procurement, prescription laboratories and insourcing.In addition, structural decisions were made during the year to create a strong foundation for further integration and accelerate synergy delivery in 2020 and 2021, in line with the plan. These decisions include: * Defining one single IT platform to be rolled out across the Company, after the ongoing pilot project in Italy; * Creating one single network of prescription laboratories, as part of an integrated supply chain; * Establishing a unified platform for the provision of complete pairs of branded glasses, starting with the availability of full prescription products under the Ray-Ban brand both in the clear and sun segments; * The full integration of Costa into the brand portfolio of Luxottica; * A common employee shareholding plan, which was extended to Luxottica employees in Italy in 2019 with a subscription rate of over 67%.Eliminating poor vision around the worldEssilor has created more than 15,000 inclusive businesses worldwide since 2013, which have the potential to give more than 300 million people access to vision health. These access points delivered vision solutions to 10.7 million new eyeglass wearers in 2019 alone, bringing the total for the past seven years to 33.5 million. These efforts earned EssilorLuxottica the 17th spot in Fortune Magazine’s annual Change the World list in 2019. In this same spirit of raising awareness on good vision, Essilor made presentations in different parts of the world to leverage the report it published on the sidelines of the last United Nations General Assembly session, entitled “Eliminating Poor Vision in a Generation: What will it take to eliminate uncorrected refractive errors by 2050?”. The report quantifies the scale of uncorrected poor vision in the world and recommends a cumulative investment of $14 billion over the next 30 years to eliminate it. In 2019, Essilor worked toward this goal through partnerships to eliminate poor vision in many regions. In Bhutan, 30,000 pairs of glasses have been delivered to date to make this country the first in the world to eliminate poor vision. In India, more than 143,000 people were screened to put the Doddaballapura region on track to be the first in the country to also eliminate poor vision by 2021. In Nepal, the company signed a letter of intent to provide access to eye care to the 350,000 residents of the Bhaktapur district. And in China, Essilor worked with the Huoqiu County to eliminate poor vision in the county within three years. Partnerships were also launched with governmental ministries in France, Kenya and India to promote eye exams and raise awareness about the importance of visual health in schools or among underprivileged children (see page 15 for more details).Subsequent eventsCOVID-19 The current COVID-19 epidemic has a negative impact on the Company’s business in Greater China, which represents approximately 5% of consolidated revenue. So far, the virus has also slightly impacted the Company’s revenue performance in other regions. At the current level, inventory is sufficient to meet several weeks of demand. In terms of production, EssilorLuxottica plants in China are currently operating at slightly reduced capacity, which is quickly normalizing, while the plants in Italy and all other locations are currently running at full capacity. Contingency plans can be activated in case of a protracted pandemic. They would aim at optimizing the Company’s global infrastructure. EssilorLuxottica can rely on a worldwide network of plants and laboratories, which allow flexibility and continuity. GrandVision The European Commission has initiated a Phase II review of the proposed acquisition of GrandVision. The transaction has been unconditionally cleared so far in the United States, Russia and Colombia, and it is currently under review also in Brazil, Chile, Mexico and Turkey (see page 28 for more details).Fraud The Company announced on December 30, 2019 that it had discovered fraudulent financial activity at an Essilor plant in Thailand. Since then, Essilor International has implemented a wide range of corrective measures under the supervision of the EssilorLuxottica Board of Directors (see page 28 for more details).Management ChangesEssilorLuxottica confirms that the search for a new CEO is ongoing. It is now also considering internal candidates. The final appointment is expected to be made by the end of 2020.David Wielemans is appointed co-CFO of EssilorLuxottica alongside Stefano Grassi, in replacement of Hilary Halper.Ariel Bauer is appointed co-Head of Investor Relations of EssilorLuxottica alongside Giorgio Iannella, in replacement of Véronique Gillet. Dividend The Board of Directors will recommend that shareholders at the Annual Meeting to be held on May 15, 2020 approve the payment of a dividend of Euro 2.23 per share. Shareholders will be offered the option of receiving their dividend in cash or in newly issued shares. The dividend will be paid – or the shares issued – as from June 15, 2020.Outlook The Company’s financial objectives for 2020 assume that the COVID-19 outbreak will subside in the next few months.Based on this assumption, and excluding any contribution from GrandVision, EssilorLuxottica expects to grow in sales and profits. Including synergies and at constant exchange rates2, it is projecting the following: * Sales growth: +3.0%-5.0% * Adjusted6 operating profit growth: 0.7-1.2x sales growth * Adjusted6 net profit growth: 0.7-1.2x sales growthIn addition, due to the COVID-19 outbreak, the Company’s current expectation is for revenue growth to be below the annual trend in the first half of the year, followed by a recovery in the second half.Conference call A conference call in English will be held today at 11 am CET. The meeting will be available live and on a replay mode at: https://channel.royalcast.com/webcast/essilorluxotticaen/20200306_1/Upcoming investor events * Q1 2020 Sales: May 5, 2020; * Annual Shareholders Meeting: May 15, 2020; * H1 2020 Results: July 31, 2020.  Notes 1 Pro forma: the Restated Unaudited Pro Forma Consolidated Financial Information has been produced for illustrative purposes only, with the aim of providing comparative information for the year ended December 31, 2018 as if the combination between Essilor and Luxottica had occurred on January 1, 2018. For further details, please refer to the table in the Appendix. 2 Constant exchange rates: figures at constant exchange rates have been calculated using the average exchange rates in effect for the corresponding period in the previous year. 3 Like-for-like: growth at constant scope and exchange rates. 4 Fast-growing countries or markets: include China, India, ASEAN, South Korea, Hong Kong, Taiwan, Africa, the Middle East, Russia, Eastern Europe and Latin America. 5 Comparable store sales or comps: reflect, for comparison purposes, the change in sales from one period to another by taking into account in the more recent period only those stores already open during the comparable prior period. For each geographic area, the calculation applies the average exchange rate of the prior period to both periods. 6 Adjusted measures or figures: adjusted from the expenses or income related to the combination between Essilor and Luxottica and other transactions that are unusual, infrequent or unrelated to the normal course of business as the impact of these events might affect the understanding of the Group’s performance. 7 Free Cash Flow: Net cash flow provided by operating activities less the sum of Purchase of property, plant and equipment and intangible assets and Cash payments for the principal portion of lease liabilities according to the IFRS consolidated statement of cash flow.  EssilorLuxottica is a global leader in the design, manufacture and distribution of ophthalmic lenses, frames and sunglasses. Formed in 2018, its mission is to help people around the world to see more, be more and live life to its fullest by addressing their evolving vision needs and personal style aspirations. The Company brings together the complementary expertise of two industry pioneers, one in advanced lens technology and the other in the craftsmanship of iconic eyewear, to set new industry standards for vision care and the consumer experience around it. Influential eyewear brands including Ray-Ban and Oakley, lens technology brands including Varilux® and Transitions®, and world-class retail brands including Sunglass Hut and LensCrafters are part of the EssilorLuxottica family. In 2019, EssilorLuxottica had over 150,000 employees and consolidated revenues of Euro 17.4 billion. The EssilorLuxottica share trades on the Euronext Paris market and is included in the Euro Stoxx 50 and CAC 40 indices. Codes and symbols: ISIN: FR0000121667; Reuters: ESLX.PA; Bloomberg: EL:FP. CONTACTSEssilorLuxottica Investor Relations (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.com EssilorLuxottica Corporate Communications (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com Excerpts from the full year 2019 management reportFull year 2019 revenue by operating segmentIn millions of Euros 2019 2018 Restated* Pro forma1 Change at constant rates2 Currency effect Change (reported) Lenses & Optical Instruments 6,791 6,283 +5.5% +2.6% +8.1% Sunglasses & Readers 885 787 +8.9% +3.6% +12.5% Equipment 221 210 +2.0% +3.3% +5.3% Essilor revenue 7,897 7,280 +5.8% +2.7% +8.5% Wholesale 3,260 3,145 +1.8% +1.9% +3.7% Retail 6,232 5,769 +4.0% +4.0% +8.0% Luxottica revenue 9,493 8,914 +3.2% +3.3% +6.5% Total 17,390 16,194 +4.4% +3.0% +7.4% * 2018 information has been restated following the application of IFRS 16 Leases. EssilorLuxottica’s revenue amounted to Euro 17,390 million and increased by 4.4% at constant exchange rates2 in 2019, in the upper half of the Group’s 3.5% to 5% outlook.Lenses & Optical InstrumentsThe Lenses & Optical Instruments division grew by 5.5% at constant exchange rates2 in 2019, for total sales of Euro 6,791 million. The division showed strength across all regions through a continued focus on innovation, fast growing markets4 and e-commerce. Key milestones in 2019 included the launch of Transitions® Signature® GEN 8TM in the US market, the success of the Vision-R™ 800 phoropter in Europe, double-digit growth both in China, thanks to branded lenses (notably EyezenTM, Crizal® and Varilux®), and Latin America owing to market expansion activities and a new partnership with a key player in the region.Sunglasses & ReadersThe Sunglasses & Readers division performed well in 2019, with revenue rising 12.5% to Euro 885 million (+8.9% at constant exchange rates2). This reflected robust results in China, especially for Xiamen Yarui Optical (Bolon™) and strong market demand for readers and sunglasses at Costa and FGX International in the United States. Furthermore, e-commerce sales were once again buoyant for the division, with revenue ending the period up by more than 20% on a like-for-like3 basis. Lastly, in keeping with the commitments made to Turkish antitrust authorities at the time of the combination with Luxottica, Essilor divested its subsidiary Merve, which markets sunglasses to consumers in Turkey. EquipmentThe Equipment division grew by 2% at constant exchange rates2 with a mix of solid market trends in Europe, Latin America and Asia offset by a slowdown in the capital investment cycle in other developed markets, partly due to industry consolidation. On a consolidated financial basis, Europe and Asia contributed to growth while North America and Latin America were headwinds. With respect to products, performance was driven by digitalization, new generation surfacing machines and coating machines. The order book ended the year slightly up. The business contributed to group profitability, which enabled continued R&D investment to support innovation in production methods and lab efficiency across the global ophthalmic lens industry.WholesaleThe Wholesale division closed the year with revenue up by 3.7% to Euro 3,260 million, or +1.8% at constant exchange rates2, the strongest pace since 2015 thus proving the effectiveness of the set of strategic initiatives undertaken. All regions were on the rise, with a remarkable acceleration experienced by North America over the second part of the year supported by positive trends at independents, department stores and third-party e-commerce. The steady growth posted by Europe was driven by volumes and benefited from the relentless evolution of STARS. On a global basis, the program is now comprised of approximately 16,600 doors, representing over 13% of sales for the Wholesale division. As for Asia, Oceania and Africa and Latin America, both the regions experienced a deceleration in the second half of 2019, mainly attributable to poor trends in Hong Kong and travel retail and a weakening performance in Mexico respectively. Conversely, Brazil was among the top performers and recorded a sustained growth, at high single digit pace during the twelve months, boosted by STARS and Óticas Carol (both meaningfully increasing the number of doors). Mainland China continued to leverage the success of the strategic repositioning of the business undertaken two years ago.RetailThe Retail division was up 8.0% in revenue to Euro 6,232 million in the full year, or +4.0% at constant exchange rates2, with accelerating momentum in the fourth quarter. Revenue was positive throughout the entire year, with comparable store sales5 slightly above the parity in the twelve months. In North America all the networks contributed to the division growth, in particular the Optical Retail Business led the growth with LensCrafters posting the strongest quarter of the year (thanks to a healthy insurance week and a strong price-mix), a solid contribution from the insurance business unit Eye Med as well as Target Optical and Pearle Vision. During the fourth quarter the sales drop was amplified at Sears Optical. In Europe Sunglass Hut and Salmoiraghi & Viganò kept nicely growing, like both optical and sun business did in Australia and sun in Brazil. Hong Kong confirmed to be a drag, with no signs of improvement, while GMO was impacted by protests in Chile and Ecuador in the last quarter of the year. Direct e-commerce grew double digit across all the platforms in the full year, mostly driven by North America that posted in the fourth the best quarter of the year.Full Year 2019 revenue by geographical area In millions of Euros 2019 2018 Restated* Pro forma1 Change at constant rates2 Currency effect Change (reported) North America 9,154 8,433 +3.1% +5.4% +8.5% Europe 4,236 4,038 +5.1% -0.2% +4.9% Asia, Oceania and Africa 2,892 2,694 +5.4% +2.0% +7.4% Latin America 1,108 1,028 +9.5% -1.8% +7.7% Total 17,390 16,194 +4.4% +3.0% +7.4% * 2018 information has been restated following the application of IFRS 16 Leases. North AmericaIn North America revenue increased by 8.5% to Euro 9,154 million (+3.1% at constant exchange rates2).The Lenses & Optical instruments division posted another strong full year through a continued focus on its go to market strategy in the core United States lens business along with strong e-commerce growth. The lens strategy in the United States, led by key brands and innovation, partnerships with Independent Eyecare Professionals (ECP) and key accounts, continued to deliver results. Performance was stronger in the second half owing to the launch of Transitions® Signature® GEN 8™. Full year 2019 growth was further boosted by robust engagement with Luxottica both for select key accounts and sales of value added lenses though the Group’s retail channels. Canada and sales of Transitions to other lens casters were headwinds while contact lens distribution activities added to growth. Trends were strong in Sunglasses & Readers. Costa made further inroads with Eyecare professionals as well as in sporting goods stores and online channels, while increasing its presence in the United States. The brand notably solidified its leadership in fishing stores, selling to fishing enthusiasts and those living near beaches, lakes and rivers. Late in 2019, Costa started being integrated into the Luxottica portfolio, which should help this young brand expand its global footprint more quickly and benefit from significant synergies, given Luxottica’s expertise in sunwear. In addition, strong market demand for readers and sunglasses allowed FGX International to make up in the second half for the impact of a demanding comparison basis in the first six months. It continued to diversify its distribution network in the United States and to expand its international and online operations. The Equipment division posted a modest decline for the year, owing mainly to softer fourth quarter dynamics, as key customers work to absorb capacity from recent investment programs.In North America, Luxottica posted its best year since 2015 in terms of sales growth with Wholesale and Retail both accelerating in the fourth quarter. The growth in Wholesale was reinforced by the solid performance in the independent, department store and the third-party e-commerce channels. The Retail business had a strong year with Target Optical and EyeMed leading the way at double-digit sales growth. Sunglass Hut posted positive performance building on a winning omnichannel proposition, further articulated and resonating well with its customers. LensCrafters closed the year on a positive note benefitting from an expanding store remodeling program and a favorable price-mix boosted by a higher penetration of value-added lenses. The crisis of Sears had a significant impact on the overall performance of the Retail business leading to the decision to exit the banner by the end January 2020. The proprietary e-commerce platforms delivered exceptional growth, with a further acceleration in the fourth quarter. Oakley eyewear experienced a relevant uplift from the partnership with the NFL (with its testimonial Patrick Mahomes winning the Superbowl and the related MVP trophy), posting mid-single digit growth in the second half of the year.EuropeIn Europe, revenue increased by 4.9% to Euro 4,236 million (+5.1% at constant exchange rates2). Operating in a fiercely competitive environment, the Lenses & Optical Instruments division demonstrated resilience in France, the largest market in the region, and in all Eastern European countries, particularly Poland and Russia. Gains were driven by value-added lenses, especially progressive lenses. Elsewhere in Europe, revenue was either flat or slightly lower. Growth in E-commerce sales was satisfactory, especially for contact lenses distributed through the VisionDirect website. The Instruments business saw strong growth in 2019, fueled by the launch and marketing of two major new products during the year: Visioffice® X, a tool for personalizing lenses in optical stores, and the Vision-R™ 800 phoropter. A world first, the latter radically changes the eye exam process and customer experience, allowing measurement up to 0.01 diopter versus 0.25 diopter with other machines on the market. In addition to revolutionizing optometry, the Vision-R™ 800 paves the way for ophthalmic lenses with much greater accuracy. Within the Sunglasses & Readers division, FGX International delivered robust sales, notably in the United Kingdom and Germany. The Equipment division had a strong finish to the year in the fourth quarter, following an exceptional third quarter performance.In 2019, Europe continued to contribute to the overall Luxottica growth, with a positive evolution at both Wholesale and Retail divisions, supported by best-selling proprietary brands (also online) as well as main luxury licenses. The Wholesale channel showed steadily growth over the year, supported by volumes expansion. Among major countries, Italy, Germany, Turkey and Eastern Europe outperformed other markets. The successful development of the STARS program remains a key pillar of Luxottica’s strategy, and currently represents over 20% of Wholesale revenue in the region, showing a nice acceleration in the last part of the year. Sales in Europe were also supported by the growth around double-digit of the Retail division, on the back of effective in-store execution empowering positive results in all countries. Sunglass Hut confirmed its healthy growth trajectory, growing at mid-single digit in comparable sales5 in Continental Europe and with 21 successful new openings during the year. In Italy, Salmoiraghi & Viganò, the leading multi-brand retailer in the country, consolidated further its position, growing nicely in both comparable sales5 and total revenues, also thanks to a successful store renovation plan that will be carried forward in 2020 as well. Finally, Persol opened its first store in Europe (in Milan).Asia, Oceania and AfricaIn Asia, Oceania and Africa, revenue increased by 7.4% to Euro 2,892 million (+5.4% at constant exchange rates2).The Lenses & Optical Instruments division was a major contributor to the regional performance. It delivered double-digit growth in China, thanks to branded lenses (notably EyezenTM, Crizal® and Varilux®), instruments, myopia control solutions and innovation in the midrange. Good performances from progressive and photochromic lenses have accelerated gains in South Korea quarter after quarter, and kept momentum strong in Southeast Asia. In India, promotional campaigns, online sales and innovative business models for Base-of-Pyramid consumers only partially offset the decline in sales through traditional distribution channels. Revenue in Japan got a lift from value-added lenses and a series of commercial successes with optical chains. The Sunglasses & Readers division also saw double-digit revenue growth in the region with excellent results at Xiamen Yarui Optical (BolonTM and MolsionTM) in optical frames and robust online sales. The division strengthened its positions in the Chinese sunwear market, its main market in the region. The Equipment division posted solid growth as market conditions in fast growing markets remained favorable.2019 was positive for Luxottica in the region as a whole, with growing sales at constant exchange rates2 in both Wholesale and Retail divisions. The second half of the year decelerated versus the first, particularly due to weaker Wholesale in the third quarter (mostly reflecting political turmoil in Hong Kong, dropping travel retail business and unfavorable weather conditions in Japan), but turning positive in the fourth quarter. Australia, Mainland China, South East Asia and Middle-East drove the group’s performance in the area, more than balancing the decline in Hong Kong and travel retail business, while Japan and Korea closed the year at around the par. Wholesale growth was basically driven by Mainland China, where the business restarted on much cleaner basis. In Retail, Australia and New Zealand kept on a nice growing trajectory in both optical at OPSM, posting the 14th consecutive quarter of positive comps5/sales, and sun business at SGH, consistently in terms of sales and comparable store sales5 growth, reaping the fruits of the store refurbishment program carried out last year. Hong Kong retail remained negative, for the fourth consecutive year.Latin AmericaIn Latin America, revenue increased by 7.7% to Euro 1,108 million (+9.5% at constant exchange rates2).The Lenses & Optical Instruments division generated significantly improved growth at constant exchange rates2 for the full year 2019 when compared to 2018 consisting of balanced growth in Brazil and Spanish speaking markets through most of the year. 2019 was marked by several key initiatives including marketing programs such as “Varilux® em Dobro” in Brazil, “Cambia tu cara” in Colombia, and enhanced client marketing at Grupo Vision in Costa Rica. The division also rolled out new technological advances and product ranges to independent laboratories to further support growth. After having bought the assets of the laboratory of Devlyn Holdings, Essilor signed a supply contract with Opticas Devlyn, the leading optical chain in Mexico, which boosted growth in constant currency terms. In e-commerce, online sales in Brazil continue to develop rapidly. Major strides were also made in digital marketing with consumers in Mexico and Colombia now able to access the Spanish-language edition of the eye care information website “AllAboutVision.com”. The Sun & Readers division contributed modestly to regional growth. The Equipment division was a slight headwind to regional growth on a consolidated basis despite solid underlying activity as market conditions in fast growing markets remained favorable.Luxottica continued to grow in Latin America last year, expanding sales at constant exchange rates2 in both Wholesale and Retail divisions. The second half of the year slightly slowed down compared to the first, mostly due to a weakening performance in the fourth quarter in Mexico. The key market of Brazil kept the positive momentum it showed throughout the entire year, made of high-single digit growth in Wholesale, boosted by STARS and Óticas Carol (reaching 1,335 franchise locations), as well as double-digit growth in Retail, primarily sustained by SGH. GMO closed the year positive in sales and comparable store sales5, absorbing the negative impact of the protests in Chile and Ecuador in the last quarter.Fourth-quarter 2019 revenue by operating segmentIn millions of Euros Q4 2019 Q4 2018 Restated* Change at constant rates2 Currency effect Change (reported) Lenses & Optical Instruments 1,701 1,589 +5.2% +1.8% +7.0% Sunglasses & Readers 242 214 +10.1% +2.8% +12.9% Equipment 70 73 -6.8% +2.1% -4.7% Essilor revenue 2,012 1,876 +5.3% +2.0% +7.3% Wholesale 753 725 +2.4% +1.4% +3.8% Retail 1,539 1,439 +4.6% +2.3% +6.9% Luxottica revenue 2,291 2,164 +3.9% +2.0% +5.9% Total 4,304 4,040 +4.5% +2.0% +6.5% * 2018 information has been restated following the application of IFRS 16 Leases. EssilorLuxottica’s revenue increased by 4.5% at constant exchange rates2 during the fourth quarter of 2019.Fourth-quarter 2019 revenue by geographical areaIn millions of Euros Q4 2019 Q4 2018 Restated* Change at constant rates2 Currency effect Change (reported) North America 2,273 2,113 +4.3% +3.3% +7.6% Europe 971 918 +4.9% +0.8% +5.7% Asia, Oceania and Africa 756 707 +5.0% +1.8% +6.8% Latin America 304 301 +3.8% -2.9% +0.9% Total 4,304 4,040 +4.5% +2.0% +6.5% * 2018 information has been restated following the application of IFRS 16 Leases. North AmericaIn North America, revenue increased by 7.6% to Euro 2,273 million (+4.3% at constant exchange rates2).The Lenses & Optical Instruments Division benefitted from the continued momentum from the Transitions® Signature® GEN 8™ launch, both with Independent Eyecare Professionals and through the Company’s retail channels.  Robust growth continued with Alliance members and Essilor Experts while key accounts expanded at a modest pace. Similar to the full year trend, contact lens distribution activities contributed to growth. Sunglasses & Readers performance in the United States was driven primarily by FGX during the fourth quarter. Trends in the Equipment division moderated after a particularly strong third quarter and an elevated prior year comparison base.             Both Luxottica divisions posted the best quarter of the year. Wholesale grew high-single digit thanks to the sound execution across all channels. The benefit from the consolidation of Barberini weighted to a smaller extent. On the Retail side, sales were up mid-single digit, led by LensCrafters delivering strong results especially during the ramp up towards the end of the insurance year. The performance at Sunglass Hut was mixed. The brick and mortar stores were impacted by an unfavorable timeframe of the holiday season and lower traffic in the touristic locations, but the shortfall was made up online. Target Optical and EyeMed confirmed their sound growth path, while Sears continued to be a heavy drag. The direct e-commerce business had another exceptional quarter growing at 27% at constant exchange rates2 and all major websites contributed to the success. EuropeIn Europe revenue increased by 5.7% to Euro 971 million (+4.9% at constant exchange rates2).The performance of the Lenses & Optical Instruments in the quarter was driven by robust gains in Russia, Turkey, Instruments and online sales of contact lens through VisionDirect. The Equipment division continued its strong performance in the fourth quarter, ending the year sharply higher.Luxottica’s turnover in Europe kept expanding in the last quarter of the year. The Wholesale division saw robust trends in particular in Spain, Portugal, Greece, UK, Turkey and Eastern Europe. Performance of the sun category stood out in the fourth quarter. The company continued to develop its STARS program, thanks to top key accounts, and related turnover experiencing a further acceleration, up by more than 50% compared to the fourth quarter of last year. Retail sales increased soundly in the quarter in high-single digit area, posting its 24th consecutive quarter of turnover expansion. All major countries showed a positive evolution in the division, led by Sunglass Hut in Continental Europe and Salmoiraghi & Viganò in Italy.Asia, Oceania and AfricaIn Asia, Oceania and Africa revenue increased by 6.8% to Euro 756 million (+5.0% at constant exchange rates2).The Lenses & Optical Instruments division delivered strong in the region, with business up sharply in China, South Korea, Southeast Asia and Japan. Growth was fueled by value-added lenses in all countries. The Sunglasses & Readers division continued to benefit from its expansion in optical frames and online sales, primarily in China. Following an exceptional performance through the first nine months of the year, the Equipment division slowed down during the fourth quarter.Luxottica’s regional sales accelerated in the fourth versus the third quarter, driven by Australia, Mainland China and South East Asia. Australia and New Zealand retail gained further momentum, even amid wildfires emergency, with the optical business recording the 14th consecutive quarter of positive sales, also helped by refurbishments, and the sun business contributing as well, both positive in comparable store sales5. Mainland China speeded up at double-digit pace, fueled by both revamped Wholesale and positive Retail in sales and comparable store sales5. On the opposite, Hong Kong did not improve, deteriorating further in Retail sales and comparable store sales5. Ray-Ban mono-brand store roll-out made further progress last year in the region, focused on Mainland China which reached 141 locations at the end of December, out of a total 171 in the whole Asia-Pacific area.Latin AmericaIn Latin America, revenue increased by 0.9% to Euro 304 million (+3.8% at constant exchange rates2).Growth in the Lenses & Optical Instruments division remained in double digits at constant exchange rates2 through a mix of strong underlying trends and new partnerships. In Brazil, the solid dynamics through the first nine months eased as the focus shifted to the Transitions® Signature® GEN 8™ launch anticipated in the earlier part of 2020. E-commerce activity in Brazil supported regional growth. Elsewhere in the region growth was supported by continued market development and improved product mix, which more than offset economic headwinds in select markets, notably Chile and Colombia. Recently formed partnerships contributed to growth at constant exchange rates2, particularly in Mexico where sales expanded at a double-digit rate during the fourth quarter. The Sunglasses & Readers division contributed modestly to regional growth during the quarter.For Luxottica, in the fourth quarter the still sound performance of Brazil was counterbalanced by weakening result of Mexico, all in all ending up in flattish sales at constant exchange rates2 in the region. Brazil confirmed sound performance in the fourth quarter, even accelerating in retail sales at constant exchange rates2, essentially boosted by SGH comparable store sales5. On the opposite, after a positive first half of the year, the Mexican wholesale business started deteriorating in the third quarter and failed to recover in the final three months, mostly due to the poor performance of independents and key accounts. The abovementioned political unrests in Chile and Ecuador affected the sales performance of GMO in the last quarter of the year, negative in sales and comparable store sales5.  Eliminating poor vision around the worldEssilor has created more than 15,000 inclusive businesses worldwide since 2013, which have the potential to give more than 300 million people access to vision health. These access points delivered vision solutions to 10.7 million new eyeglass wearers in 2019 alone, bringing the total for the past seven years to 33.5 million. These efforts earned EssilorLuxottica the 17th spot in Fortune Magazine’s annual Change the World list in 2019. The ranking was recognition of the company’s commitment to bring good vision to everyone everywhere and eliminate poor vision around the world as part of its mission to “see more, be more and live life to its fullest”. In this same spirit of raising awareness on good vision, Essilor made presentations in different parts of the world to leverage the report it published on the sidelines of the last United Nations General Assembly session, entitled “Eliminating Poor Vision in a Generation: What will it take to eliminate uncorrected refractive errors by 2050?”. The report quantifies the scale of uncorrected poor vision in the world and recommends a cumulative investment of $14 billion over the next 30 years to eliminate it.Over the course of 2019, Essilor worked toward this goal through partnerships to eliminate poor vision in many regions. In Bhutan, 30,000 pairs of glasses have been delivered to date to make this country the first in the world to eliminate poor vision. In India, more than 143,000 people were screened to put the Doddaballapura region on track to be the first in the country to also eliminate poor vision by 2021. In Nepal, the company signed a letter of intent to provide access to eye care to the 350,000 residents of the Bhaktapur district. And in China, Essilor worked with the Huoqiu County to eliminate poor vision in the county within three years. Partnerships were also launched with governmental ministries in France, Kenya and India to promote eye exams and raise awareness about the importance of visual health in schools or among underprivileged children. Lastly, Essilor put its culture of innovation to work for Base of Pyramid consumers in 2019: it developed new refraction technologies to make eye screening available to all, and launched the new “Ready2Clip Generation II” prescription glasses that can be dispensed on the spot. This strong dynamic continued in the first few months of 2020. In January, Essilor’s flagship inclusive business program Eye MitraTM – the world’s largest rural optical network – was featured at the World Economic Forum in Davos in a newly launched report called “Business as Unusual”. And in February, Essilor pledged to donate 1 million eyeglasses and sunglasses to the United Nations Road Safety Fund (UNSRF). This partnership promotes global action on good vision for road users while contributing to the United Nations’ Sustainable Development Goals.  EssilorLuxottica consolidated statement of profit or loss In millions of Euros 2019 2018 Restated* Change Revenue 17,390 10,833 60.5% Cost of sales (6,573) (3,961) 65.9% Gross profit 10,817 6,872 57.4% % of revenue 62.2% 63.4%   Total operating expenses (9,138) (5,473) 67.0% Operating profit 1,678 1,399 20.0% % of revenue 9.7% 12.9%   Profit before taxes 1,534 1,289 19.0% % of revenue 8.8% 11.9%   Income taxes (350) (139) 150.9% Effective tax rate 22.8% 10.8%   Net Profit 1,185 1,150 3.0% Net profit attributable to owners of the parent 1,077 1,083 -0.6% * 2018 information has been restated following the application of IFRS 16 Leases, as well as to reflect the finalization of the purchase price allocation (“PPA”) related to the EL Combination. The comparability in 2019 consolidated financial statements is still affected by the EL Combination which occurred on October 1, 2018. Since this transaction has been considered a reverse acquisition according to the requirements of IFRS 3 Business Combinations, the consolidated financial statements reflect the following structure:Statements Year ended December 31, 2019 Year ended December 31, 2018 Profit or loss EssilorLuxottica’s 12 months (Jan-Dec) Luxottica’s 12 months (Jan-Dec) * Essilor’s 3 months (Oct-Dec) * Financial position EssilorLuxottica’s historical cost EssilorLuxottica’s historical cost * * 2018 information has been restated following the application of IFRS 16 Leases, as well as to reflect the finalization of the purchase price allocation (“PPA”) related to the EL Combination. * Revenue showed a 60.5% growth mainly due to the contribution of Essilor revenue amounting to Euro 5,885 million for the first nine months of 2019;   * Operating profit grew by 20.0% primarily because of the contribution of Essilor which, however, is affected by the depreciation and amortization resulting from the recognition of tangible and intangible assets following the purchase price allocation related to the EL Combination (Euro 747 million). Moreover, 2019 performance is also affected by the impact of the fraudulent financial activities discovered at an Essilor plant in Thailand recorded for an amount of Euro 185 million including foreign exchanges effects.   * Net profit grew by 3% essentially due to the contribution of Essilor, as described above. 2019 Net profit has also been affected by the recognition of deferred tax assets (approx. Euro 30 million), following the merger of the Group’s Canadian entities as part of the integration activities, and by a tax reimbursement resulting from a positive pronouncement of the Italian tax authority (Euro 29 million).         EssilorLuxottica consolidated statement of profit or loss: reconciliation with adjusted6 figuresYear ended December 31, 2019In millions of Euros 2019 Adjustments related to PPA impacts Other non-GAAP adjustments 2019 Adjusted6 Revenue 17,390 \- \- 17,390 Cost of sales (6,573) 61 8 (6,503) Gross profit 10,817 61 8 10,887 % of revenue 62.2%     62.6% Total operating expenses (9,138) 669 395 (8,074) Operating profit 1,678 730 404 2,812 % of revenue 9.7%     16.2% Cost of net debt (117) (7) 9 (115) Other financial income / (expenses)* (27) - 1 (26) Profit before taxes 1,534 723 414 2,672 % of revenue 8.8%     15.4% Income taxes (350) (142) (126) (618) Net Profit 1,185 581 288 2,054 Net profit attributable to owners of the parent 1,077     1,938 * Including Share of profit of associates.Year ended December 31, 2018 In millions of Euros 2018 Restated* Pro forma1 information** Adjustments related to PPA impacts Other non-GAAP adjustments 2018 Restated* Pro forma1 Adjusted6 Revenue 16,194 \- \- 16,194 Cost of sales (6,131) 119 27 (5,985) Gross profit 10,063 119 27 10,209 % of revenue 62.1%     63.0% Total operating expenses (8,552) 639 322 (7,591) Operating profit 1,511 758 349 2,618 % of revenue 9.3%     16.2% Cost of net debt (148) (6) 5 (149) Other financial income / (expenses)*** (11) - - (11) Profit before taxes 1,352 752 354 2,458 % of revenue 8.3%     15.2% Income taxes (221) (297) (74) (593) Net Profit 1,131 455 279 1,866 Net profit attributable to owners of the parent n.a.     1,774 * 2018 information has been restated following the application of IFRS 16 Leases, as well as to reflect the finalization of the purchase price allocation (“PPA”) related to the EL Combination. ** Reconciliation from Reported to Pro forma1 2018 statement of profit or loss is available in the Appendix. *** Including Share of profit of associates.Adjusted6 measuresIn this document, management presented certain performance indicators that are not envisioned by the International Financial Reporting Standards (“IFRS”) as issued by the International Accounting Standards Board and endorsed by the European Union. Such measures are not meant to be considered in isolation or as a substitute for items appearing in EssilorLuxottica consolidated financial statements prepared in accordance with IFRS. Rather, these non-IFRS measures should be used as a supplement to IFRS results to assist the reader in better understanding the operating performance of the Group and should be read in conjunction with EssilorLuxottica consolidated financial statements. Such measures are not defined terms under IFRS and their definitions should be carefully reviewed and understood by investors.The combination of Essilor and Luxottica (the “EL Combination”), as well as events that are unusual, infrequent or unrelated to normal operations, have a significant impact on the consolidated results. Accordingly, in order to provide additional comparative information on the results for the period under review compared to previous periods, to reflect the EssilorLuxottica actual economic performance and enable it to be monitored and benchmarked against competitors, some measures have been adjusted (“adjusted measures”). In particular, management adjusted the following measures: Gross profit, Operating expenses, Operating profit, Profit before taxes and Net profit. Such adjusted measures are reconciled to their most comparable pro forma1 measures in the Restated Unaudited Pro Forma Consolidated Financial Information for the year ended December 31, 2018, and to the most comparable reported measures in the consolidated statement of profit or loss for the year ended December 31, 2019. In 2018 and 2019, adjusted measures exclude: (i) the incremental impacts of the purchase price allocations related to the EL Combination; and (ii) other adjustments related to transactions that are unusual, infrequent or unrelated to normal operations, as the impact of these events might affect the understanding of the Group’s performance. These adjustments are described below. Year ended December 31, 2019 * Non-recurring Cost of sales for Euro 8 million mainly associated with restructuring and reorganization expenses incurred with respect to projects aimed at the optimization of the central warehouses of the Group and the costs of Luxottica’s restricted shares plan (LTI) for employees working for operations activities. * Non-recurring Selling expenses for Euro 30 million mainly associated with the closing of the US retail chain Sears Optical, announced by the Group in December 2019. * Non-recurring General and administrative expenses for Euro 199 million associated with the following impacts: * non-recurring costs related to restructuring and reorganization projects aiming at increasing the Group’s operational and organizational efficiency for Euro 71 million; the non-recurring costs mainly refer to severance, accelerated depreciation and write-off; * non-recurring expenses related to M&A projects for Euro 21 million mainly linked to the transactions costs incurred in connection with GrandVision N. V. proposed acquisition announced on July 31, 2019, and to the acquisition of Barberini completed in August 2019; * one-off costs incurred by the Group for Euro 36 million, including transaction costs linked to the finalization of the MTO and delisting of Luxottica shares and other one-off integration costs; * expenses related to share-based payments for about Euro 65 million linked to the removal of the performance conditions from the 2015 and 2016 Essilor’s share-based plans, the international employee shareholding plan extended to Luxottica employees in late 2019 and to Luxottica’s restricted shares plan (LTI); * non-recurring expenses for Euro 6 million incurred in connection with the settlement of a commercial litigation. * Non-recurring Other income / (expenses) are adjusted for Euro 166 million corresponding to the following impacts: * non-recurring loss related to the fraudulent financial activities in a plant in Thailand for an amount of Euro 185 million (including foreign exchanges impacts); * non-recurring costs related to M&A and divestment transactions for Euro 22 million mainly related the loss resulting from the sale of Merve as a condition required by the Turkish anti-trust authorities to approve the combination of Essilor and Luxottica for Euro 14 million, as well as a non-recurring impact on final deferred payments paid on various past acquisitions; * net negative impact of Euro 5 million related to other non-recurring transactions linked to significant claims and litigations; and   * the elimination of a non-recurring net gain for Euro 46 million mainly related to the profit recorded from the sale of the Group’s 25% ownership in a US based entity and the sale of another investment. * Cost of net debt is adjusted for Euro 9 million corresponding mainly to non-recurring financial expenses linked to early repayment of debt at Luxottica level in the context of the restructuring and centralization of financial debt at EssilorLuxottica level.    * Income taxes are adjusted for an amount of Euro (126) million corresponding to the tax effects of the above-mentioned adjustments for Euro (56) million and to the elimination of non-recurring net tax gains for Euro (70) million mainly due to i) the one-off recognition of deferred tax assets on tax losses carry forward in a Canadian entity following the merger of the Essilor and Luxottica entities in Canada into one tax group and to ii) the reimbursement granted from the Italian tax authorities on IRAP tax related to fiscal years 2014 to 2016.               Year ended December 31, 2018 * Non-recurring Cost of sales for Euro 27 million associated with restructuring and reorganization projects mainly linked to initiatives aimed at transforming the Group’s distributive network (i.e. centralization of the Group warehouses removing stock in store; closing down some local warehouses) as well as those related to a change in the Group business model (e.g. removal of lenses laboratories from the stores). In particular, the expenses adjusted in 2018 consist of write-off of the equipment and stock affected by those restructuring and reorganization projects, as well as the related logistic costs incurred. * Non-recurring Selling expenses for a net cost of Euro 7 million resulting from an impairment loss recorded on specific brands, as well as from some projects aimed at transforming significantly the Group’s sales force organization. * Non-recurring General and administrative expenses for Euro 278 million associated with the following impacts: * total transaction costs related to the combination of Essilor and Luxottica for Euro 158 million (of which Euro 128 million incurred in 2017, Euro 22 million incurred in 2018 and Euro 8 million in 2019); * non-recurring costs of Euro 77 million mainly linked to the removal of the performance conditions from the 2015 and 2016 share-based plans authorized by the Essilor Annual General Meeting of May 2017, less Euro 5 million adjustment related to the valuation of Essilor’s share-based payments; * restructuring and reorganization expenses for Euro 48 million. * Non-recurring expenses for Euro 36 million accounted for in Other income / (expenses) including: * loss on assets disposal for Euro 5 million following the request from the Turkish Antitrust authorities to divest Merve as a condition precedent to approve the combination of Essilor and Luxottica; * net loss impact of the change in consolidation scope of one entity for Euro 24 million; * net negative impact of Euro 5 million related to other non-recurring transactions mainly linked to significant claims and litigations; and * distribution of exceptional bonuses to French employees for Euro 2 million. * Cost of net debt is adjusted for Euro 5 million corresponding to a non-recurring financial expense linked to early repayment of debt. * Income taxes are adjusted for an amount of Euro (74) million corresponding to the tax effect of the above-mentioned adjustments for Euro (27) million and to a non-recurring tax income of Euro (47) million.Other non-GAAP measuresOther non-GAAP measures such as EBITDA, Free Cash Flows, Net Debt and the ratio Net Debt to EBITDA are also included in this document in order to: * improve transparency for investors; * assist investors in their assessment of the Group’s operating performance and its ability to refinance its debt as it matures and incur additional indebtedness to invest in new business opportunities; * assist investors in their assessment of the Group’s cost of debt; * ensure that these measures are fully understood in light of how the Group evaluates its operating results and leverage; * properly define the metrics used and confirm their calculation; and * share these measures with all investors at the same time.Those other non-GAAP measures are not meant to be considered in isolation or as a substitute for items appearing in EssilorLuxottica’s consolidated financial statements prepared in accordance with IFRS. Rather, these other non-GAAP measures should be used as a supplement to IFRS results to assist the reader in better understanding the operating performance of the Group. Moreover, investors should be aware that the Group's method of calculating those non-GAAP measures may differ from that used by other companies.The following table provides a reconciliation of those non-GAAP measures to the most directly comparable IFRS financial measures.  2019      Net cash flow provided by operating activities (a) 3,299  Purchase of property, plant and equipment and intangible assets (a) (903) Cash payments for the principal portion of lease liabilities (a) (571) Free Cash Flow 1,825     Operating profit (b) 1,678 Depreciation and amortization (a) 2,121 EBITDA 3,800     Net Debt (c) 4,046     Net Debt / EBITDA 1.1 (a) As presented in the consolidated statement of cash flows. (b) As presented in the consolidated statement of profit or loss. (c) Net Debt is presented in the Note 22 - Financial debt, including lease liabilities to the consolidated financial statements; its components are also reported in the paragraph Consolidated statement of financial position, Net Debt and cash flow.  Adjusted6 consolidated statement of profit or lossIn millions of Euros 2019 2018 Restated* Pro forma1 Change Change at constant exchange rates2           Revenue 17,390 16,194 7.4% 4.4% Cost of sales (6,503) (5,985) 8.7% 5.9% Gross profit 10,887 10,209 6.6% 3.5% % of revenue 62.6% 63.0%     Research and development (291) (275) 5.9% 3.5% Selling (4,595) (4,308) 6.7% 3.6% Royalties (168) (163) 2.7% -0.2% Advertising and marketing (1,236) (1,115) 10.8% 7.9% General and administrative (1,777) (1,719) 3.4% 1.1% Other income / (expenses) (8) (11) -22.5% -33.1% Total operating expenses (8,074) (7,591) 6.4% 3.5% Operating profit 2,812 2,618 7.4% 3.3% % of revenue 16.2% 16.2%     Cost of net debt (115) (149) -23.1% -24.0% Other financial income / (expenses) (24) (11)     Share of profits of associates (2) \-     Profit before taxes 2,672 2,458 8.7% 4.6% % of revenue 15.4% 15.2%     Income taxes (618) (593) 4.3% 0.8% Effective tax rate 23.1% 24.1%     Net Profit 2,054 1,866 10.1% 5.7% Net profit attributable to owners of the parent 1,938 1,774 9.2% 4.8% * 2018 information has been restated following the application of IFRS 16 Leases, as well as to reflect the finalization of the purchase price allocation (“PPA”) related to the EL Combination.Revenue for the year totaled Euro 17,390 million, an increase of 7.4% in current exchange rates and 4.4% in constant exchange rates2 when compared to 2018.Adjusted6 Gross profit: +6.6% at current exchange rates and 3.5% at constant exchange rates2Adjusted6 Gross profit in 2019 ended at Euro 10,887 million, representing 62.6% of revenue versus 63.0% in 2018. The gross margin at Luxottica was broadly stable, despite the slight dilution generated by the fast-growing managed vision care business. On the Essilor side, the positive effect from the Transitions Generation 8 launch was more than offset by portfolio mix effects stemming from faster growth in online contact lens sales and Sunglasses & Readers as well as a negative impact from the obsolescence of the Transitions Generation 7 product. Adjusted6 Operating expenses: +6.4% at current exchange rates and +3.5% at constant exchange rates2 Operating expenses amounted to Euro 8,074 million in 2019, translating to 46.4% of sales compared to 46.9% in the prior year and reflecting: * Research and development costs of Euro 291 million, as the Group continues to invest the same portion of its revenue behind innovation. * Selling costs of Euro 4,595 million to support EssilorLuxottica’s top line growth, positively impacted by the winding down of legacy operations at Sears Optical Retail. * Royalties of Euro 168 million, related to the Group’s licensed frame brands. * Advertising and marketing costs of Euro 1,236 million included the impact of investments to drive future growth. This included a renewed effort in marketing campaigns on lens brands, e-commerce, Sunglasses & Readers, the Transitions Generation 8 launch and activities to develop the myopia segment. The Group also launched new campaigns and partnerships for its top brands in frames and retail banners (Sunglass Hut returning to television after three years, Oakley becoming an official sponsor to the NFL and Ray-Ban launching a successful Sun Campaign). * General and administrative costs totaled Euro 1,777 million reflecting EssilorLuxottica’s strong cost control measures, particularly effective during the second half of the year.Adjusted6 Operating profit: +7.4% at current exchange rates and +3.3% at constant exchange rates2 The Group posted an adjusted6 Operating profit of Euro 2,812 million, representing 16.2% of sales, in line compared to 2018. Adjusted6 Cost of net debt, Other financial income / (expenses) and Share of profits of associates The adjusted6 Cost of net debt declined to Euro 115 million in 2019 from Euro 149 million due to a decrease in the Company’s financing cost and despite an exceptional cash disbursement to complete EssilorLuxottica’s Mandatory Tender Offer for Luxottica shares. The issuance of the Euro 5 billion bond in November did not have a material impact in 2019. Other financial expenses amounted to Euro 24 million and Share of profits of associates showed a loss of Euro 2 million. Adjusted6 Income taxes EssilorLuxottica reported adjusted6 tax expense of Euro 618 million, reflecting an adjusted6 tax rate of 23.1% for 2019 compared to an adjusted6 tax rate of 24.1% in the prior year resulting from a more favorable geographical mix of earnings and from a positive closing of certain tax audits.Adjusted6 net profit attributable to owners of the parent: +9.2% at current exchange rates and 4.8% at constant exchange rates2.Consolidated statement of financial position, Net Debt and cash flowCondensed consolidated statement of financial positionIn millions of Euros Dec. 31, 2019 Dec. 31, 2018* Change   In millions of Euros Dec. 31, 2019 Dec. 31, 2018* Change           Goodwill 24,074 23,486 588   Equity 35,332 33,403 1,929 Intangible, Tangible and Right-of-use 16,934 17,143 (209)   Non-current borrowings and lease liabilities 8,484 4,045 4,439 Other non-current assets 825 762 63   Other non-current liabilities 3,150 3,477 (327) Non-current assets 41,833 41,391 442   Equity and non-current liabilities 46,966 40,925 6,041           Inventories, Trade receivables 4,578 4,382 196   Short-term borrowings and lease liabilities 932 1,657 (725) Other current assets 1,336 782 554   Trade payables 1,770 1,744 26 Cash and cash equivalents 4,836 1,829 3,007   Other current liabilities 2,915 4,072 (1,157) Current assets 10,750 6,993 3,757   Current liabilities 5,617 7,473 (1,856) Assets held for sale 0 14 (14)       ASSETS 52,583 48,398 4,185   EQUITY and LIABILITIES 52,583 48,398 4,185 * 2018 information has been restated following the application of IFRS 16 Leases, as well as to reflect the finalization of the purchase price allocation (“PPA”) related to the EL Combination.Goodwill increased by Euro 588 million, of which Euro 206 million resulting from acquisitions made in 2019, and Euro 382 million resulting from foreign currency fluctuations (including foreign currency fluctuations on the goodwill arising from the EssilorLuxottica Combination, amounting to Euro 333 million).Intangible, Tangible and Right-of-use are mainly related to intangible assets recognized as part of the purchase price allocation finalized on the EssilorLuxottica Combination for around Euro 11 billion and to the right-of-use assets recognized following the implementation of the new accounting standard IFRS 16 Leases. The overall increase in Cash and cash equivalents and Other current assets are mainly linked to the proceeds from the issuance of the 5 billion bonds occurred in November 2019 (as described in paragraph 1.2.2).Equity increased mainly for the result of the year (Euro 1,670 million including other comprehensive income items), the share capital increases related to the sell-out and squeeze-out procedures on Luxottica shares, as described in paragraph 1.2.2 – Significant Events (Euro 1,019 million) and the share-based payments accounted for in 2019 (Euro 154 million), while decreased by Euro 959 million following dividend distribution.       Other current liabilities decreased by Euro 1,157 million, of which 1,667 million are link to the short-term put option representing EssilorLuxottica’s obligation to purchase against cash all Luxottica shares not already held by the Group as of December 31, 2018. During the first months of 2019, as a result of the finalization of the sell-out and squeeze-out procedures, the Group incurred a total cash-out of Euro 641 million towards those Luxottica shareholders that tendered their shares against cash and consequently reversed the put liability accounted for as of December 31, 2018.Net Debt Group Net Debt (excluding lease liabilities) amounted to Euro 1,898 million at the end of December 2019, an increase of Euro 11 million compared to the restated Net Debt position at the end of December 2018. In millions of Euros December 31, 2019 December 31, 2018 * Non-current borrowings 6,864 2,564 Current borrowings 403 1,176 TOTAL Liabilities 7,268 3,740 Short-term investments (500) - Cash and cash equivalents (4,836) (1,829) TOTAL Asset (5,336) (1,829) Interest Rate Swap measured at fair value (34) (25) NET DEBT excluding Lease liabilities 1,898 1,887 Lease liabilities (current and non-current) 2,148 1,962 NET DEBT 4,046 3,849 * 2018 information has been restated following the application of IFRS 16 Leases, as well as to reflect the finalization of the purchase price allocation (“PPA”) related to the EL Combination.Cash FlowOperating cash-flow before changes in working capital amounted to Euro 3,351 in 2019. Changes in working capital requirement amounted to Euro 52 million against Operating cash-flow. Capital expenditures amounted to Euro 903 million, representing 5.2% of Group’s revenue. The Free Cash Flow7 normalized for IFRS 16 impacts amounted to Euro 1,825 million.   In millions of Euros       Net cash from operations (before change in WCR(a)) 3,351 Change in WCR(a) 52 Proceeds from share capital increase 32 Capital expenditure 903 Change in Net Debt (excluding lease liabilities) 11 Cash payments for lease liabilities 571 Other 21 Dividends 959     Acquisition and other investments, net of disposals(b) 289     Cash portion of MTO 641 1. Working capital requirement. 2. Financial investments net of cash acquired, plus debt of newly-consolidated companies.Investments made and planned for 2020In millions of Euros EssilorLuxottica Essilor Luxottica 2019 2018 2017 2018 2017 Property, plant and equipment and intangible assets (gross of disposals) 903 334 308 593 666 Depreciation and amortization 2,121 361 375 515 541 Financial investments net of cash acquired 370 270 334 19 136 Purchase of treasury shares 0 0 0 0 0 Capital expenditure In the industrial sector, cash out related to capital expenditures amounted to Euro 903 million in 2019, 5.2% of net sales, compared to Euro 927 million in the previous year. 2018 was characterized by one-off investments for the new Logistics plant in Italy, the remaining portion of recurring investment is growing to support the group’s growth in the areas of IT and the development of the retail network.             Financial investments Financial investments net of cash acquired amounted to Euro 370 million in 2019, compared to Euro 289 million in 2018. These investments include mainly the effects of the business combinations completed in 2019, which include mainly Barberini S.p.A., the world's leading optical glass sun lens manufacturer, as well as the acquisitions of Brille 24 in the online business, Devlyn in Mexico, Future in Sweden, and Optimed in the instruments division. This also includes, to a lesser extent, price supplements on acquisitions completed prior to 2019. Main future investments In 2020, the Group will continue investing in production, development of the retail network, integration activities, M&A and partnerships projects.Acquisitions and partnerships EssilorLuxottica completed 29 transactions in 2019, representing full-year revenue of close to Euro 218 million. The major transactions are indicated in the table below.Company Country Business Full-year revenue % held Consoli-dated from   Wholesale Barberini Italy Optical glass sun lens manufacturer €85 million1 100% September 2019   Lenses & Optical Instruments – Latin America Devlyn Mexico Integrated prescription laboratory operating optical stores €13 million 100% July 2019   Sunglasses & Readers Future Sweden Distribution Sun & Readers €14 million 100% November 2019   Online Brille 24 Germany Online retail platform for optical products €25 million 100% April 2019   Instruments Optimed Australia & New Zealand Distribution of Ophthalmic Instruments €11 million 75% September 2019   On December 5, 2019, EssilorLuxottica announced the closing of the disposal of its 100% stake in Merve Optik in Turkey. Merve is a leading turkish wholesaler of sunglasses and optical frames with 5 proprietary brands (Ossé, Mustang, Hawk, Optelli, Soleil) and 16 licensed brands from Marcolin, generating a total of around Euro 19 million of revenue in 2018. This divestment was a requirement from the Turkish Competition Authority (TCA) as a remedy from the combination between Essilor and Luxottica.Subsequent eventsGrandVision The European Commission has initiated a Phase II review of the proposed acquisition of GrandVision by EssilorLuxottica. The transaction has been unconditionally cleared so far in the United States, Russia and Colombia, and it is currently under review also in Brazil, Chile, Mexico and Turkey. The Company is confident that Phase II will be completed in a timely manner and will closely cooperate with the European Commission to fully demonstrate the rationale of the proposed acquisition and the benefits that it will bring to customers, consumers and all the eyewear industry players. The Company reaffirms the objective to close the transaction within 12 to 24 months from the announcement date, July 31, 2019, in cooperation with the relevant authorities. Optical House On January 3, 2020, EssilorLuxottica completed the purchase of a 51% stake in Optical House, the leader in the optical market in Ukraine. Optical House operates through a network of around 190 stores under the Luxoptica brand and is the country’s leading wholesale platform for lenses, frames and contact lenses. In 2019, Optical House generated around Euro 65 million of revenue. COVID-19 The current COVID-19 epidemic has a negative impact on the Company’s business in Greater China, which represents approximately 5% of consolidated revenue. So far, the virus has also slightly impacted the Company’s revenue performance in other regions. At the current level, inventory is sufficient to meet several weeks of demand. In terms of production, EssilorLuxottica plants in China are currently operating at a slightly reduced capacity which is quickly normalizing, while the plants in Italy and all other locations are currently running at full capacity. Contingency plans can be activated in case of a protracted pandemic. They would aim at optimizing the Company’s global infrastructure. EssilorLuxottica can rely on a worldwide network of plants and laboratories, which allow flexibility and continuity. Fraud On December 30, 2019, EssilorLuxottica announced that its subsidiary Essilor International discovered fraudulent financial activities in one of its plants in Thailand. Since then, Essilor International has implemented a wide range of corrective measures under the supervision of the EssilorLuxottica Board of Directors. A dedicated team was set up, reporting to the CEO of Essilor International, to take action in three key areas: * Recovery of misappropriated funds: The company progressed with freezing funds on different bank accounts in several jurisdictions. It will likely take several months to effectively recover them. Additional funds are currently being traced. All these measures are aimed at reducing the overall financial impact for the Company, from the Euro 185 million currently recorded in its accounts. * Legal action: Criminal charges have been filed against the perpetrators and beneficiaries of the fraud in jurisdictions, and all legal options for holding the relevant third parties liable are considered to allow the Company to obtain damages commensurate with the injury suffered. * Internal action: Internal controls and security measures have been tightened across the global operations. Moreover, in the wake of this incident, Essilor International reorganized its Treasury and local management in Thailand.Additional measures have been initiated and are in the process of being implemented to enhance the Group’s control environment. This has been defined as a priority and will be monitored as such.Management Changes EssilorLuxottica confirms that the search for a new CEO is ongoing. It is now also considering internal candidates. The final appointment is expected to be made by the end of 2020.David Wielemans is appointed co-CFO of EssilorLuxottica alongside Stefano Grassi, in replacement of Hilary Halper.Ariel Bauer is appointed co-Head of Investor Relations of EssilorLuxottica alongside Giorgio Iannella, in replacement of Véronique Gillet. Notes1 Pro forma: the Restated Unaudited Pro Forma Consolidated Financial Information has been produced for illustrative purposes only, with the aim of providing comparative information for the year ended December 31, 2018 as if the combination between Essilor and Luxottica had occurred on January 1, 2018. For further details, please refer to the table in the Appendix. 2 Constant exchange rates: figures at constant exchange rates have been calculated using the average exchange rates in effect for the corresponding period in the previous year. 3 Like-for-like: growth at constant scope and exchange rates. 4 Fast-growing countries or markets: include China, India, ASEAN, South Korea, Hong Kong, Taiwan, Africa, the Middle East, Russia, Eastern Europe and Latin America. 5 Comparable store sales or comps: reflect, for comparison purposes, the change in sales from one period to another by taking into account in the more recent period only those stores already open during the comparable prior period. For each geographic area, the calculation applies the average exchange rate of the prior period to both periods. 6 Adjusted measures or figures: adjusted from the expenses or income related to the combination between Essilor and Luxottica and other transactions that are unusual, infrequent or unrelated to the normal course of business as the impact of these events might affect the understanding of the Group’s performance. 7 Free Cash Flow: Net cash flow provided by operating activities less the sum of Purchase of property, plant and equipment and intangible assets and Cash payments for the principal portion of lease liabilities according to the IFRS consolidated statement of cash flow.   APPENDICESEXCERPTS FROM THE RESTATED UNAUDITED PRO FORMA CONSOLIDATED FINANCIAL INFORMATION     2018 RESTATED € millions   EssilorLuxottica 2018 P&L Restated Essilor 9m 2018 P&L Restated PPA  adjustments Jan. 1, 2018 Sep. 30, 2018 Other adjustments EssilorLuxottica Pro forma Restated Elimination of 12 months PPA adjustments Other non-GAAP adjustments EssilorLuxottica Pro forma Adjusted Restated Revenue   10,833 5,537 \- (176) 16,194 \- \- 16,194 Cost of sales   (3,961) (2,286) (60) 176 (6,131) 119 27 (5,985) Gross profit   6,872 3,251 (60) - 10,063 119 27 10,209 % of revenue   63.4% 58.7%     62.1%     63.0% Research and development   (190) (149) (193) \- (531) 257 \- (275) Selling   (3,389) (997) (210) \- (4,596) 280 7 (4.308) Royalties   (157) (6) \- \- (163) \- \- (163) Advertising and marketing   (745) (392) (68) \- (1,206) 91 \- (1,115) General and administrative   (987) (882) (8) (131) (2,008) 11 278 (1,719) Other income / (expenses)   (5) (42) \- \- (47) \- 36 (11) Total operating expenses   (5,473) (2,468) (479) (131) (8.552) 639 322 (7,591) Operating profit   1,399 783 (539) (131) 1,511 758 349 2,618 % of revenue   12.9% 14.1%     9.3%     16.2% Cost of net debt   (100) (48) 5 (5) (148) (6) 5 (149) Other financial income / (expenses)   (9) (7) \- 6 (11) \- \- (11) Share of profits of associates   0 0 \- (1) (0) \- \- (0) Profit before taxes   1,289 728 (534) (131) 1,352 752 354 2,458 % of revenue   11.9% 13.1%     8.3%     15.2% Income taxes   (139) (214) 106 27 (221) (297) (74) (593) Effective tax rate   10.8% 29.4%     16.3%     24.1% Net profit   1,150 514 (428) (105) 1.131 455 279 1.866  EXCERPTS FROM THE CONSOLIDATED GROUP FINANCIAL STATEMENTSConsolidated statement of profit or loss    € millions 2019 Restated 2018 (a) Revenue 17,390 10,833 Cost of sales (6,573) (3,961) GROSS PROFIT 10,817 6,872 Research and development (548) (190) Selling (4,918) (3,389) Royalties (168) (157) Advertising and marketing (1,331) (745) General and administrative (2,000) (987) Other income / (expenses) (174) (5) Total operating expenses (9,138) (5,473) OPERATING PROFIT 1,678 1,399 Cost of net debt (117) (100) Other financial income / (expenses) (25) (9) Share of profits of associates (2) 0 PROFIT BEFORE TAXES 1,534 1,289 Income taxes (350) (139) NET PROFIT 1,185 1,150 Of which attributable to:     Owners of the parent 1,077 1,083 Non-controlling interests 108 67 Weighted average number of shares outstanding:     Basic 434,084,752 260,699,711 Diluted 441,137,525 266,246,307 Earnings per share (EPS) for net profit attributable to owners of the parent:     Basic 2.48 4.16 Diluted 2.44 4.07 (a) The comparative period has been restated in accordance with the transitional requirements of the initial application of IFRS 16 – Leases, as well as to reflect the finalization of the purchase price allocation (“PPA”) related to the EL Combination.  Consolidated statement of financial positionAssets€ millions December 31, 2019 Restated December 31, 2018 (a) Goodwill 24,074 23,486 Intangible assets 11,300 11,975 Property, plant and equipment 3,620 3,339 Right-of-use assets 2,014 1,828 Investments in associates 18 22 Other non-current assets 378 399 Deferred tax assets 429 341 TOTAL NON-CURRENT ASSETS 41,833 41,391 Inventories 2,166 2,034 Trade receivables 2,411 2,348 Tax receivables 94 128 Other current assets 1,243 655 Cash and cash equivalents 4,836 1,829 TOTAL CURRENT ASSETS 10,750 6,993 Assets held for sale \- 14 TOTAL ASSETS 52,583 48,398 (a) The comparative period has been restated in accordance with the transitional requirements of the initial application of IFRS 16 – Leases, as well as to reflect the finalization of the PPA related to the EL Combination.  Equity and liabilities€ millions December 31, 2019 Restated December 31, 2018 (a) Share capital 79 77 Share premium reserve 21,979 20,931 Treasury shares reserve (68) (92) Other reserves 11,730 10,901 Net profit attributable to owners of the parent 1,077 1,083 EQUITY ATTRIBUTABLE TO OWNERS OF THE PARENT 34,796 32,899 Equity attributable to non-controlling interests 536 504 TOTAL EQUITY 35,332 33,403 Non-current borrowings 6,864 2,564 Non-current lease liabilities 1,619 1,481 Employee benefits 556 459 Non-current provisions 265 525 Other non-current liabilities 193 226 Deferred tax liabilities 2,137 2,267 TOTAL NON-CURRENT LIABILITIES 11,634 7,522 Current borrowings 403 1,176 Current lease liabilities 529 481 Trade payables 1,770 1,745 Tax payables 455 99 Current provisions 139 211 Other current liabilities 2,320 3,762 TOTAL CURRENT LIABILITIES 5,617 7,474 TOTAL EQUITY AND LIABILITIES 52,583 48,398 (a) The comparative period has been restated in accordance with the transitional requirements of the initial application of IFRS 16 – Leases, as well as to reflect the finalization of the PPA related to the EL Combination.  Consolidated statement of cash flows€ millions   2019 Restated 2018 (a) NET PROFIT   1,185 1,150 Depreciation and amortization   2,121 1,219 (Gains) / losses from disposal of assets   (43) 2 Expense arising from share-based payments   154 76 Income taxes   350 139 Finance result, net   142 109 Other non-cash items   29 30 Changes in provisions and other   32 (175) Changes in working capital   (52) 284 Taxes paid, net   (502) (352) Interest paid, net   (116) (124) NET CASH FLOWS PROVIDED BY / (USED IN) OPERATING ACTIVITIES 3,299 2,359 Purchase of property, plant and equipment and intangible assets   (903) (710) Disposal of property, plant and equipment and intangible assets   30 \- Acquisitions of businesses, net of cash acquired   (370) 753 Changes in other non-financial assets   (13) (5) Changes in other financial assets   (437) \- NET CASH FLOWS PROVIDED BY / (USED IN) INVESTING ACTIVITIES (1,692) 38 Share capital increase   32 31 (Purchase) / sale of treasury shares   \- 15 Dividends paid:       \- to the owners of the parent   (887) (484) \- to non-controlling interests   (72) (7) Transactions with non-controlling interests   (628) (13) Cash payments for principal portion of lease liabilities   (571) (455) Issuance of bonds, private placements and other long-term debts   4,954 \- Repayment of bonds, private placements and other long-term debts   (1,324) (293) Changes in other current and non-current borrowings   (125) (504) NET CASH FLOWS PROVIDED BY / (USED IN) FINANCING ACTIVITIES 1,379 1,710 NET INCREASE / (DECREASE) IN CASH AND CASH EQUIVALENTS   2,985 687 Cash and cash equivalents at the beginning of the financial year   1,829 1,159 Effects of exchange rate changes on cash and cash equivalents   22 5 CASH AND CASH EQUIVALENTS AT THE END OF THE FINANCIAL YEAR   4,836 1,852 (a) The comparative period has been restated in accordance with the transitional requirements of the initial application of IFRS 16 – Leases, as well as to reflect the finalization of the PPA related to the EL Combination.* * *  1 Barberini S.p.A. annual consolidated revenue on a stand-alone basis, as disclosed at the time of the announcement of the acquisition (on June 22, 2019), which does not represent the net contribution to the EssilorLuxottica Group’s turnover.   Attachment * DOWNLOAD PDF VERSION OF THE NEWS RELEASE

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica : Résultats annuels 2019 / Accélération des ventes et du résultat net / Une base solide pour accroître la réalisation des synergies

    Résultats annuels 2019Accélération des ventes et du résultat net Une base solide pour accroître la réalisation des synergies    * Croissance du chiffre d’affaires à taux de change constants2 : 4,4 % contre 3,2 % en 2018 pro forma1 * Résultat opérationnel ajusté6 : 2,812 millions d’euros, soit 16,2 % du chiffre d’affaires * Résultat net part du groupe ajusté6 : 1 938 millions d’euros, soit 11,1 % du chiffre d’affaires, en croissance de 4,8 %1 à taux de change constants2 * Cash flow libre7: 1 825 millions d’euros * EPS ajusté6 : 4,46 euros par action  * Dividende recommandé : 2,23 euros par action, paiement en actions proposéCharenton-le-Pont, France (le 6 mars, 2020 – 7h00) – Le Conseil d’administration d’EssilorLuxottica, qui s’est réuni le 5 mars 2020, a arrêté les comptes consolidés de l’exercice 2019. Les comptes ont été audités par les commissaires aux comptes dont le rapport de certification est en cours d’émission. Le Conseil d’administration a également approuvé les comptes consolidés pro forma1 retraités non audités, qui sont présentés à titre illustratif seulement. “Durant son premier exercice plein, EssilorLuxottica a réalisé une solide performance. Le groupe a progressé dans sa mission en apportant des produits innovants à tous les prix aux clients et consommateurs du monde entier tout en délivrant une croissance rentable. Cela s’est traduit par une forte croissance de son chiffre d’affaires, de son cashflow libre ainsi que de son résultat net, conformément à ses objectifs. Le groupe a aussi pris plusieurs décisions structurelles pour enclencher son processus d’intégration et générer les synergies présentées lors de sa journée investisseurs. Essilor, de son côté, a enregistré une forte performance. La société a continué à tirer parti de son unique capacité d’innovation dans le secteur de l’optique ophtalmique et de la lunetterie, de ses plateformes digitales ainsi que de la flexibilité procurée par son infrastructure mondiale et interconnectée d’usines et de laboratoires de prescription”, a déclaré Laurent Vacherot, Directeur Général d’Essilor.          “Le passage en revue de la performance de Luxottica au cours de l’année passée donne de nombreux motifs de satisfaction, que ce soit ses solides résultats ou ses nombreuses avancées notables. En particulier, notre transformation numérique montre que le travail des cinq dernières années porte ses fruits. Tout en améliorant et en augmentant nos résultats, nous établissons un nouveau standard dans la façon dont la technologie peut élever une organisation toute entière, depuis la croissance des ventes en ligne à nos profondes connexions avec les consommateurs à travers tous les canaux de distribution. Ces succès, de même que notre génération de trésorerie de 1,2 milliards d’euros, ont fortement contribué aux résultats d’ensemble d’EssilorLuxottica pour l’année”, a déclaré Francesco Milleri, Vice-Président et Directeur Général de Luxottica.  Résultats 2019 ajustés62019 est la première année au cours de laquelle le compte de résultat consolidé d’EssilorLuxottica reflète la performance d’Essilor et de Luxottica pour l’ensemble de l’année. Cependant, les éléments 2018 du compte de résultat étant affectés par la comptabilisation du rapprochement entre Essilor et Luxottica, l’information financière considérée comme pertinente pour comparer la performance 2019 se base sur les comptes pro forma1 retraités pour l’exercice clôt au 31 décembre 2018.En millions d’euros 2019 2018* pro forma1 Variation publiée Chiffre d’affaires 17 390 16 194 \+ 7,4 % Marge brute ajustée6 10 887 10 209 \+ 6,6 % En % du chiffre d’affaires 62,6 % 63,0 %   Résultat opérationnel ajusté6 2 812 2 618 \+ 7,4 % En % du chiffre d’affaires 16,2 % 16,2 %   Résultat net part du groupe ajusté6 1 938 1 774 \+ 9,2 % En % du chiffre d’affaires 11,1 % 11,0 %   * Les données comparatives ont été retraitées pour refléter la première application d’IFRS 16 – Contrats de location, ainsi que la finalisation de la comptabilisation de l’acquisition des actifs identifiables et des passifs d’Essilor repris par Luxottica.En 2019, le chiffre d’affaires d’EssilorLuxottica a augmenté de 7,4 % par rapport au chiffre d’affaires pro forma1 2018 (4,4 % à taux de change constants2). La marge brute ajustée6 s’est élevée à 62,6 % du chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté6 s’est maintenu à 16,2 % du chiffre d’affaires. Le résultat net part du groupe ajusté6 a atteint 1 938 millions d’euros, soit une hausse de 9,2 %1 par rapport à l’année précédente (4,8 %1 à taux de change constants2).Faits marquants 2019 * Forte croissance du chiffre d’affaires de toutes les divisions à taux de change constants2, les plus fortes performances provenant des divisions “Sunglasses & Readers” (+ 8,9 %), “Verres et matériel optique” (+ 5,5 %) et “Vente au détail” (+ 4,0 %) ; * Les ventes en ligne directes, qui ont représenté environ 5 % du chiffre d’affaires consolidé, ont crû de 16 % à taux de change constants2, avec des tendances positives pour toutes les principales plateformes et régions ; * Au niveau géographique à taux de change constants2, les marchés à forte croissance4 ont connu une hausse d’activité de 8,5 % et ont représenté près de 20 % du chiffre d’affaires, l’Europe a crû de 5,1 % et l’Amérique du Nord de 3,1 %, en ligne avec la croissance de l’industrie ; * Stabilité du résultat opérationnel ajusté6 en pourcentage du chiffre d’affaires, fruit d’une hausse de la rentabilité compensant les investissements du groupe dans ses marques phares et dans plusieurs initiatives de croissance au niveau mondial ; * Le cash flow libre7 s’est élevé à 1,8 milliards d’euros, soit le même niveau que l’année précédente malgré l’impact d’une fraude financière au sein d’une des usines d’Essilor en Thaïlande ; * Les principaux investissements concernent, notamment, le lancement de nouveaux produits (principalement Transitions® Signature® GEN 8TM et Vision-RTM 800), la numérisation de l’activité, de nouvelles offres sur les sites de commerce électronique propres au groupe, la modernisation de magasins clés et le développement de l’organisation dans les pays à forte croissance ; * Activation des synergies conformément aux attentes de la société, accompagnée de décisions structurelles créant une base solide pour accroître la réalisation des synergies en 2020 et 2021 ; * Poursuite d’une forte dynamique de croissance externe comprenant le projet d’acquisition de GrandVision et plusieurs autres transactions telles que Barberini en Italie et Brille24 en Allemagne.Tendances du quatrième trimestre 2019 * Croissance de 5,2 % à taux de change constants2 de la division “Verres et matériel optique” grâce aux marchés à forte croissance4, au lancement de Transitions® Signature® GEN 8TM aux États-Unis et à une croissance à deux chiffres du commerce électronique ; * Hausse de 10,1 % à taux de change constants2 de la division “Sunglasses & Readers” emmenée par le succès de Xiamen Yarui Optical dans les montures optiques et les ventes en ligne en Chine ; * Croissance de 2,4 % à taux de change constants2 de la division “Commerce de gros” due à la bonne performance en Amérique du Nord (y compris chez les indépendants) et dans les principaux marchés européens, à de bonnes tendances au Brésil grâce à Óticas Carol et à un nouveau format d’activité en Chine continentale ; * La division “Vente au détail” a poursuivi sa trajectoire de croissance, en hausse de 4,6 % à taux de change constants2, portée par une bonne dynamique au sein de ses réseaux d’optique en Amérique du Nord (avec des tendances positives chez LensCrafters) ainsi que dans l’ensemble de ses opérations en Australie, en Europe et au Brésil ; * Une fraude financière a été découverte au sein d’une usine d’Essilor International en Thaïlande. Son impact financier a été entièrement comptabilisé dans le compte de résultat consolidé 2019 pour un montant de 185 millions d’euros après prise en compte des effets de change ; * La société a réalisé le placement d’une émission d’obligations d’un montant total de 5 milliards d’euros. Cette émission permettra à EssilorLuxottica notamment de (re)financer une partie du prix dû au titre du projet d’acquisition de GrandVision, de refinancer la dette existante du groupe et de financer ses besoins généraux. La dette nette du groupe s’est élevée à 4 046 millions d’euros à fin décembre 2019, contre 3 849 millions d’euros à fin décembre 2018 (retraitée pour refléter la première application d’IFRS 16 – Contrats de location).Synergies et intégration Le groupe a commencé à mener à bien son intégration et à générer des synergies de coûts et de chiffre d’affaires. Il confirme que l’impact net de ces synergies sur le résultat opérationnel ajusté6 devrait s'élever à : *     300 à 350 millions d’euros au cours de la période 2019-2021; *     420 à 600 millions d'euros d'ici 2022-2023.En 2019, les premières synergies générées dans le cadre de ce plan sont conformes aux objectifs internes. Elles ont concerné le développement de verres Essilor, y compris dans les catégories les plus innovantes et technologiquement avancées, dans les propres enseignes du groupe ainsi que des initiatives clés dans la R&D, les achats, les laboratoires de prescription et l'approvisionnement.    Par ailleurs, plusieurs décisions structurelles ont été prises au cours de l'année pour bâtir un groupe unifié et permettre une accélération de la réalisation des synergies en 2020 et 2021, conformément aux prévisions. Ces décisions comprennent : *     La définition d’une plateforme informatique unique à déployer rapidement au niveau du groupe, suite au projet pilote en cours en Italie ; *     La création d'un réseau unifié de laboratoires de prescription au sein d'une chaîne d'approvisionnement intégrée ; *     La mise en place d'une plateforme intégrée pour la fourniture de paires de lunettes complètes de marque, à commencer par des lunettes correctrices de marque Ray-Ban tant dans les segments optiques que solaires ; *     L'intégration complète de Costa dans le portefeuille de marques de Luxottica. *     Un plan d’actionnariat salarié commun, qui a été étendu aux employés de Luxottica en Italie en 2019 avec un taux de souscription de plus de 67 %.Élimination de la mauvaise vision dans le mondeEssilor a créé plus de 15 000 micro-entreprises inclusives dans le monde depuis 2013. Celles-ci donnent potentiellement accès à la santé visuelle à plus de 300 millions de personnes. Ces nombreux points d’accès ont permis d’équiper 10,7 millions de nouveaux porteurs de lunettes sur la seule année 2019 et un total de 33,5 millions sur les 7 dernières années. Ces efforts ont conduit à la distinction d’EssilorLuxottica par le magazine Fortune, qui a placé le groupe à la 17ème place de son classement « Change the World » en 2019. Dans ce même esprit de sensibilisation aux enjeux d’une bonne vision, Essilor a mis à profit, à travers de nombreuses présentations dans le monde, son rapport publié en marge de l'Assemblée générale des Nations Unies et intitulé “Eliminating Poor Vision in a Generation: What will it take to eliminate uncorrected refractive errors by 2050?”. Ce rapport quantifie l’ampleur de la vision non corrigée dans le monde et recommande, pour l’éliminer, un investissement total de 14 milliards de dollars sur les 30 prochaines années. En 2019, Essilor a concrétisé cette ambition par des partenariats pour éliminer la mauvaise vision dans de nombreux territoires : au Bhoutan, 30 000 paires de lunettes ont ainsi déjà été livrées pour faire de ce pays le premier État au monde à éliminer la mauvaise vision ; en Inde, plus de 143 000 résidents ont été dépistés pour faire de la région du Doddaballapura la première région du pays à éliminer, elle aussi, la mauvaise vision d’ici 2021 ; au Népal, la société a signé une lettre d’intention pour donner accès à la correction visuelle aux 350 000 habitants du district de Bhaktapur ; et en Chine, une collaboration avec le comté de Huoqiu vise à y éliminer la mauvaise vision d’ici trois ans. Divers partenariats ministériels ont également été initiés en France, au Kenya et en Inde pour développer la sensibilisation à la santé visuelle et les tests de la vue dans les écoles ou auprès d’enfants défavorisés (voir page 15 pour plus de détails). Evénements post-clôtureCOVID-19 L’épidémie actuelle de COVID-19 impacte négativement l’activité du groupe en Grande Chine, qui représente environ 5% de son chiffre d’affaires consolidé. A ce stade, le virus a également légèrement affecté l’activité du groupe dans d’autres régions. Aux niveaux actuels, les stocks sont suffisants pour faire face à plusieurs semaines de demande. En termes de production, les usines d’EssilorLuxottica en Chine fonctionnent actuellement à capacité légèrement réduite mais en voie de normalisation rapide, tandis que les usines en Italie et tous les autres sites tournent actuellement à pleine capacité. Des plans de réorganisation de la production peuvent être activés dans l’éventualité où l’épidémie se prolongerait. Ils viseraient à tirer parti de l’infrastructure mondiale du groupe. EssilorLuxottica peut s’appuyer sur un réseau mondial d’usines et de laboratoires, qui permettent flexibilité et continuité.GrandVision La Commission Européenne a ouvert une Phase II dans le cadre de la procédure d’examen du projet d’acquisition de GrandVision. L’opération a été autorisée sans condition aux Etats-Unis, en Russie et en Colombie, et est actuellement en cours d’examen au Brésil, au Chili, au Mexique et en Turquie (voir page 28 pour plus de détails).Fraude Le groupe a annoncé le 30 décembre 2019 qu’il avait découvert une fraude financière au sein d’une usine Essilor en Thaïlande. Depuis cette date, Essilor International a mis en place un large éventail de mesures palliatives sous la supervision du Conseil d’administration d’EssilorLuxottica (voir page 28 pour plus de détails).Changements dans l’équipe de direction EssilorLuxottica confirme que la recherche d’un nouveau Directeur Général suit son cours. Des candidats internes à l’entreprise sont désormais également considérés. La nomination effective est prévue d’ici la fin de l’année 2020.David Wielemans est nommé co-Directeur Financier d’EssilorLuxottica aux côtés de Stefano Grassi, en remplacement d’Hilary Halper.Ariel Bauer est nommé co-Directeur des Relations Investisseurs d’EssilorLuxottica aux côtés de Giorgio Iannella, en remplacement de Véronique Gillet.Dividende Le Conseil d’administration recommandera à l’Assemblée générale du 15 mai 2020 la distribution d’un dividende de 2,23 euros par action. Il sera proposé aux actionnaires un paiement du dividende en numéraire ou en actions nouvellement émises. La mise en paiement de ce dividende (ou l’émission d’actions nouvelles) interviendra le 15 juin 2020.Perspectives Les objectifs financiers du groupe pour 2020 supposent que l’épidémie de COVID-19 se résorbe dans les prochains mois.Sous cette hypothèse, et hors impact de GrandVision, EssilorLuxottica s’attend à une croissance de ses ventes et de ses résultats. Synergies incluses et à taux de change constants2, la société prévoit les performances suivantes : * Croissance du chiffre d’affaires : 3,0 % à 5,0 % ; * Croissance du résultat opérationnel ajusté6 : 0,7 x à 1,2 x celle du chiffre d’affaires ; * Croissance du résultat net ajusté6 : 0,7 x à 1,2 x celle du chiffre d’affaires.De plus, du fait de l’épidémie de COVID-19, le groupe s’attend actuellement à ce que la croissance de son chiffre d’affaires au premier semestre soit inférieure à celle de l’ensemble de l’année et soit suivie d’une reprise au second semestre.Conférence téléphonique Une conférence téléphonique en anglais aura lieu ce jour à 11h CET. Celle-ci sera accessible en direct et en différé par le lien suivant : https://channel.royalcast.com/webcast/essilorluxotticaen/20200306_1/Prochains rendez vous * 5 mai 2020 : Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2020 ; * 15 mai 2020 : Assemblée générale des actionnaires ; * 31 juillet 2020 : Résultats du 1er semestre 2020.  Notes 1. Pro forma : l’information financière consolidée pro forma consolidée non auditée est présentée à titre illustratif seulement dans le but de permettre une comparaison avec l’année achevée le 31 décembre 2018 comme si le rapprochement entre Essilor et Luxottica avait eu lieu le 1er janvier 2018. Pour de plus amples détails, se reporter au tableau en annexe. 2. Chiffres à taux de change constants : les chiffres à taux de change constants ont été calculés sur la base des taux de change moyens de la même période de l’année précédente. 3. Croissance en base homogène : croissance à taux de change et à périmètre constants. 4. Pays ou marchés à forte croissance : comprennent la Chine, l’Inde, les pays de l’Asean, la Corée du Sud, Hong-Kong, Taïwan, l’Afrique, le Moyen-Orient, la Russie, l’Europe de l’Est et l’Amérique latine. 5. Ventes à magasins comparables : reflètent, à fins de comparaison, l’évolution des ventes des seuls magasins de la période récente qui étaient également ouverts sur la période comparable de l’année précédente. Pour chaque zone géographique, le calcul applique à l’ensemble des périodes les taux de change moyens de l’année précédente. 6. Chiffres ajustés : ajusté des effets du rapprochement entre Essilor et Luxottica et des impacts d’autres évènements inhabituels, occasionnels ou sans rapport avec les activités normales, dont l’impact pourrait fausser la compréhension de la performance du groupe. 7. Cash flow libre : Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles, moins la somme des Acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles et des remboursements du principal des dettes de loyers conformément au tableau IFRS des flux de trésorerie consolidés. EssilorLuxottica est un leader mondial dans la conception, la fabrication et la distribution de verres ophtalmiques, de montures optiques et de lunettes de soleil. Créée en 2018, sa mission est d’aider chacun à mieux voir, mieux être pour profiter pleinement de la vie, grâce à des produits parfaitement adaptés à leurs besoins visuels et à leur style personnel. EssilorLuxottica regroupe l’expertise complémentaire de deux pionniers de l’industrie, le premier dans les technologies de pointe en matière de verres, le deuxième dans le savoir-faire maîtrisé de lunettes emblématiques, en vue d’établir de nouveaux standards pour les équipements visuels et les lunettes, ainsi qu’en matière d’expérience consommateurs. Les actifs d’EssilorLuxottica regroupent des marques reconnues, telles que Ray-Ban et Oakley pour les lunettes, Varilux® et Transitions® pour les technologies d’optique ophtalmique, et Sunglass Hut et Lenscrafters pour les réseaux de distribution de dimension internationale. En 2019, EssilorLuxottica comptait plus de 150 000 employés et a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 17,4 milliards d’euros. L’action EssilorLuxottica est cotée sur le marché Euronext Paris et fait partie des indices Euro Stoxx 50 et CAC 40. Codes : ISIN : FR0000121667 ; Reuters: ESLX.PA ; Bloomberg: EL:FP.CONTACTSRelations Investisseurs (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.com Communication Corporate (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com  Extraits du rapport de gestion 2019Chiffre d’affaires consolidé par activitéEn millions d’euros 2019 2018 Retraité* Pro forma1 Variation à taux de change constants2 Effet de change Variation (publiée) Verre et matériel optique 6 791 6 283 +5,5 % +2,6 % +8,1 % Sunglasses & Readers 885 787 +8,9 % +3,6 % +12,5 % Équipements 221 210 +2,0%  +3,3 % +5,3 % Chiffre d’affaires Essilor 7 897 7 280 +5,8 % +2,7 % +8,5 % Commerce de gros 3 260 3 145 +1,8 % +1,9 % +3,7 % Vente au détail 6 232 5 769 +4,0 % +4,0 % +8,0 % Chiffre d’affaires Luxottica 9 493 8 914 +3,2 % +3,3 % +6,5 % Total 17 390 16 194 +4,4 % +3,0 % +7,4 % Le chiffre d’affaires d’EssilorLuxottica s’est élevé à 17 390 millions d’euros en 2019, en hausse de 4,4 % à taux de change constants2, dans la partie haute des objectifs du groupe établis entre 3,5 % et 5 %.En 2019, la division Verres et matériel optique a connu une croissance de 5,5 % à taux de change constants2, pour un chiffre d’affaires total de 6 791 millions d’euros. La division a généré de bons résultats dans toutes les régions en maintenant le cap sur l’innovation, les marchés à forte croissance4 et l’e-commerce. Parmi les événements marquants de 2019, citons le lancement de Transitions® Signature® GEN 8™ sur le marché américain, le succès du phoroptère Vision-R™ 800 en Europe, une croissance à deux chiffres en Chine grâce aux verres de marque (notamment Eyezen™, Crizal® et Varilux®) et en Amérique latine, grâce aux activités d’expansion du marché et à un nouveau partenariat avec un acteur clé de la région.La division Sunglasses and Readers a réalisé un bon exercice en 2019 avec un chiffre d’affaires de 885 millions d’euros en hausse de 12,5 % (8,9 % à taux de change constants2). Ceci provient des solides résultats obtenus en Chine, en particulier pour Xiamen Yarui Optical (Bolon™), et de la forte demande du marché pour les lunettes loupes et les lunettes de soleil chez Costa et FGX International aux États-Unis. Par ailleurs, les ventes en ligne de la division ont été une nouvelle fois très dynamiques avec une progression organique supérieure à 20 %. Enfin, conformément aux engagements pris avec les autorités de la concurrence de Turquie au moment du rapprochement entre Essilor et Luxottica, Essilor a procédé à la cession de sa filiale Merve, laquelle commercialise des lunettes de soleil à destination des consommateurs turques. La division Équipements a cru de 2 % à taux de change constants2 soutenue par une bonne dynamique de marchés en Europe, en Amérique latine et en Asie, qui a été partiellement compensée par un ralentissement du cycle d’investissement dans les pays développés, en partie du fait de la consolidation de l’industrie. Sur une base consolidée, l’Europe et l’Asie ont contribué positivement à la croissance alors que l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud ont pesé sur la performance. Par produits, la performance a été tirée par la technologie numérique, les machines de surfaçage de nouvelle génération et les machines de traitement. Le carnet de commandes a fini l’année en légère hausse. La forte rentabilité de l’activité a permis la poursuite des investissements de R&D en faveur de l’innovation des méthodes de production et de l’efficacité des laboratoires à travers l’ensemble de l’industrie mondiale des verres ophtalmiques. La division Vente de gros a clos l’année avec un chiffre d’affaires en hausse de 3,7 %, à 3 260 millions d’euros, soit + 1,8 % à taux de change constants2, le rythme le plus élevé depuis 2015, prouvant ainsi l’efficacité de l’ensemble des initiatives stratégiques déployées. Toutes les régions ont connu une hausse, avec une accélération notable en Amérique du Nord au cours de la deuxième partie de l’année, soutenue par des tendances positives chez les indépendants, les grands magasins et l’e-commerce tiers. La croissance régulière affichée par l’Europe a été tirée par les volumes et a bénéficié de l’évolution implacable de STARS. À l’échelle mondiale, le programme compte désormais environ 16 600 portes, représentant plus de 13 % des ventes de la division de vente en gros. Quant à l’Asie, l’Océanie, l’Afrique et l’Amérique latine, ces régions ont connu un ralentissement au cours du second semestre 2019, principalement imputable aux mauvaises tendances de Hong Kong et du « travel retail » et à l’affaiblissement des performances du Mexique, respectivement. Toujours parmi les plus performants, le Brésil a enregistré une croissance soutenue, constamment stimulée par STARS et Óticas Carol (qui ont toutes deux augmenté de manière significative le nombre de portes), tandis que la Chine continentale a continué à tirer parti de la réussite de son repositionnement stratégique entamé il y a deux ans.Le chiffre d’affaires de la division de Vente au détail a augmenté de 8,0 % pour atteindre 6 232 millions d’euros sur l’ensemble de l’année, soit + 4,0 % à taux de change constants2, avec une accélération au quatrième trimestre. Le chiffre d’affaires a été positif tout au long de l’année, le chiffre d’affaires réalisé par des magasins comparables5 étant légèrement supérieur à la parité sur douze mois, globalement stable trimestre après trimestre. En Amérique du Nord, tous les réseaux ont contribué à la croissance de la division, y compris LensCrafters dont le quatrième trimestre a été le meilleur de l’année (grâce à une assurance saine et faible) et à la seule exception de Sears, de plus en plus en difficulté (fermeture à la fin janvier 2020). En Europe, Sunglass Hut et Salmoiraghi & Viganò ont poursuivi leur belle croissance, tout comme les secteurs de l’optique et du soleil en Australie et du soleil au Brésil. Hong Kong a confirmé son statut d’entrave, sans aucun signe d’amélioration, tandis que GMO a été touchée par les manifestations au Chili et en Équateur au cours du quatrième trimestre. L’e-commerce direct a connu une croissance à deux chiffres sur toutes les plateformes au cours de l’année, principalement en Amérique du Nord, et s’est encore accéléré au cours du dernier trimestre.Chiffre d’affaires consolidé par zone géographique En millions d’euros 2019 2018 Retraité* Pro forma1 Variation à taux de change constants2 Effet de change Variation (publiée) Amérique du Nord 9 154 8 433 +3,1 % +5,4 % +8,5 % Europe 4 236 4 038 +5,1 % -0,2 % +4,9 % Asie, Océanie, Afrique 2 892 2 694 +5,4 % +2,0 % +7,4 % Amérique latine 1 108 1 028 +9,5 % -1,8 % +7,7 % Total 17 390 16 194 +4,4 % +3,0 % +7,4 % En Amérique du Nord, le chiffre d’affaires a progressé de 8,5 % pour atteindre 9 154 millions d’euros (+ 3,1 % à taux de change constants2).La division Verres et matériel optique a connu une nouvelle année de forte croissance grâce à la poursuite de sa stratégie de commercialisation aux États-Unis et à la solide progression de l’e-commerce. La stratégie en matière de verres aux États-Unis, menée par des marques clés et l’innovation, ainsi que par des partenariats avec des professionnels indépendants de la vue (ECP) et de grands comptes, a continué de produire des résultats. Les performances ont été meilleures au second semestre grâce au lancement de Transitions® Signature® GEN 8™. La croissance sur l’ensemble de l’année 2019 a été stimulée par un engagement robuste avec Luxottica, à la fois pour certains grands comptes et pour la vente de verres à valeur ajoutée par les canaux de vente au détail du groupe. Les activités de distribution de lentilles de contact ont également contribué à la croissance. La croissance a été forte dans la division Sunglasses & Readers. Costa a poursuivi son expansion dans les magasins d’optique ophtalmique, ainsi que dans les magasins de sport et au travers du canal internet. La marque a également continué de s’étendre sur le sol américain. Costa confirme ainsi son positionnement numéro un dans les magasins de pêche, auprès de la communauté des pêcheurs et des personnes qui vivent près des océans, lacs et rivières. Fin 2019, Costa a commencé à être intégré au sein de Luxottica, ce qui doit permettre d’accélérer la mondialisation de cette jeune marque et de délivrer des synergies significatives en capitalisant sur le savoir-faire de Luxottica dans le domaine solaire. De son côté, dans un environnement de consommation porteur tant pour les lunettes loupes (readers) que pour les lunettes de soleil, FGX International a compensé, au deuxième semestre, l’impact d’une base de comparaison défavorable subi au premier semestre en continuant à diversifier ses distributeurs aux Etats-Unis et en poursuivant son développement à l’international et par internet.La division Équipements a enregistré une légère baisse sur l’année, principalement en raison d’une dynamique moins forte au quatrième trimestre, les principaux clients tâchant d’absorber la capacité des récents programmes d’investissement.En Amérique du Nord, Luxottica a enregistré sa meilleure année depuis 2015 en termes de hausse du chiffre d’affaires, sous l’effet de l’accélération du commerce de gros et de détail au quatrième trimestre. La croissance de la vente en gros a été renforcée par les solides performances des grands magasins indépendants et des canaux d’e-commerce tiers. Le secteur du commerce de détail a connu une bonne année, Target Optical et EyeMed arrivant en tête, avec une hausse du chiffre d’affaires à deux chiffres. Sunglass Hut a enregistré une performance positive en s’appuyant sur une proposition omnicanale gagnante, qui a été articulée plus avant et qui trouve un bon écho auprès des clients. Lenscrafters a clos l’année sur une note positive, bénéficiant d’un programme de remodelage des magasins et d’un mix prix favorable, stimulé par une plus grande pénétration des verres à valeur ajoutée. La crise de Sears a eu un impact significatif sur la performance globale du commerce de détail, ce qui a conduit à la décision de sortir de la bannière d’ici la fin janvier 2020. Les plateformes d’e-commerce propriétaires ont connu une croissance exceptionnelle, avec une nouvelle accélération au quatrième trimestre. Oakley a connu un essor important grâce à son partenariat avec la NFL (et à Patrick Mahomes qui a remporté le Superbowl et le trophée MVP correspondant), affichant une croissance à un chiffre au second semestre.En Europe, le chiffre d’affaires a progressé de 4,9 % pour atteindre 4 236 millions d’euros (+ 5,1 % à taux de change constants2). Dans un environnement très concurrentiel, l’activité Verres et matériel optique a montré sa robustesse en France, le plus grand pays de la région, ainsi que dans l’ensemble des pays de l’Est de l’Europe, en particulier Pologne et Russie. Cette croissance est liée au développement des verres à valeur ajoutée, notamment progressifs. Les autres pays européens ont réalisé des performances stables ou légèrement en retrait. L’activité Ventes par internet a progressé de façon satisfaisante, surtout dans le domaine des lentilles de contact distribuées par le site VisionDirect.L’activité Instruments a réalisé une forte croissance en 2019, sous l’impulsion du lancement de deux nouveaux produits majeurs et du début de leur commercialisation au cours de l’exercice. Tout d’abord, le Visioffice® X, outil de personnalisation des verres installé dans les magasins d’optique et, ensuite, le réfracteur Vision-R™ 800. Cet équipement d’optométrie, une première mondiale, renouvelle entièrement l’examen de la vue et l’expérience du patient en permettant une mesure de la réfraction à 0,1 dioptrie au lieu de 0,25 dioptries pour tous les autres appareils existants. Le Vision-R™ 800 constitue, non seulement, une révolution dans le domaine de l’optométrie mais, de plus, ouvre un champ pour la fabrication et la commercialisation de verres ophtalmiques à la précision fortement augmentée. Dans la division Sunglasses and Readers, les ventes de FGX International ont été dynamiques, notamment au Royaume-Uni et en Allemagne. La division Équipements a terminé l’année en force au quatrième trimestre, après un troisième trimestre exceptionnel.En 2019, l’Europe a continué à contribuer à la croissance globale de Luxottica, avec une évolution positive tant au niveau des divisions de gros que de détail, soutenue par les marques propres best-sellers (également sur Internet) ainsi que par les principales licences de luxe. Le canal du commerce de gros a connu une croissance régulière au cours de l’année, étayée par la hausse des volumes. Parmi les principaux pays, l’Italie, l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Europe de l’Est ont surperformé les autres marchés. Le développement réussi du programme STARS demeure un pilier fondamental de notre stratégie et représente actuellement plus de 20 % du chiffre d’affaires du commerce de gros dans la région, ce qui montre une belle accélération dans la dernière partie de l’année. Les ventes en Europe ont également été soutenues par la croissance à deux chiffres de la division de vente au détail, grâce à une exécution efficace en magasin qui a permis d’obtenir des résultats positifs dans tous les pays. Sunglass Hut a confirmé sa trajectoire de croissance saine, avec une progression à un chiffre moyen des ventes comparables5 en Europe continentale et 16 nouvelles ouvertures réussies en cours d’année. En Italie, Salmoiraghi & Viganò, le premier détaillant multimarques du pays, a encore consolidé sa position, enregistrant une belle croissance tant au niveau des ventes comparables5 que du chiffre d’affaires total. Enfin, Persol a ouvert son premier magasin en Europe (à Milan).En Asie, Océanie, Afrique, les ventes ont progressé de 7,4 % pour atteindre 2 892 millions d’euros (+ 5,4 % à taux de change constants5). La division Verres et matériel optique a fortement contribué à cette performance. En Chine, elle a réalisé une croissance à deux chiffres grâce aux verres de marque (notamment Eyezen™, Crizal® et Varilux®), aux instruments, à la gestion de la myopie et à l’innovation dans le milieu de gamme. La bonne performance des verres progressifs et photochromiques a permis, trimestre après trimestre, une accélération de la performance en Corée du Sud et le maintien d’une croissance élevée en Asie du Sud-Est. En Inde, les campagnes promotionnelles, les ventes par Internet et les modèles d’affaires innovants destinés aux populations du bas de la pyramide n’ont que partiellement compensé l’érosion des modèles de distribution traditionnels. Les ventes au Japon ont nettement bénéficié de la dynamique des verres à valeur ajoutée et de plusieurs succès commerciaux avec les chaines d’optique.La division Sunglasses & Readers a également connu une croissance à deux chiffres de son chiffre d’affaires dans la région. Le groupe a bénéficié d’une croissance vigoureuse chez Xiamen Yarui Optical (Bolon™ et Molsion™) dont le segment montures optiques (45 % du chiffre d’affaires) connaît un fort engouement de la part des consommateurs et, par conséquent, un développement extrêmement rapide des ventes. Dans les lunettes de soleil, la marque a renforcé ses positions malgré un marché solaire en demi-teinte l’an passé en Chine, son principal débouché dans la région. La division Équipements a enregistré une solide croissance, les conditions du marché dans les marchés à forte croissance étant restées favorables.L’année dernière s’est révélée positive pour Luxottica dans l’ensemble de la région, avec une croissance des ventes à taux de change constants2 dans les divisions de gros et de détail. Le second semestre a connu un ralentissement par rapport au premier, notamment en raison de l’affaiblissement du marché de gros au troisième trimestre (principalement dû aux troubles politiques à Hong Kong, au repli des activités de travel retail et aux conditions météorologiques défavorables au Japon), mais il est devenu positif au quatrième trimestre. L’Australie, la Chine continentale, l’Asie du Sud-Est et le Moyen-Orient ont été les moteurs de la performance du groupe dans la région, faisant plus que compenser le déclin de Hong Kong et des activités de travel retail, tandis que le Japon et la Corée ont fini l’année à peu près au même niveau. La croissance du commerce de gros a été essentiellement tirée par la Chine continentale, où l’activité a redémarré sur des bases beaucoup plus saines. Dans le secteur de la vente de détail, l’Australie et la Nouvelle-Zélande ont poursuivi leur belle trajectoire de croissance, tant dans le domaine de l’optique chez OPSM que dans celui du soleil chez SGH, avec une croissance constante des ventes et du chiffre d’affaires réalisé par des magasins comparables5, récoltant les fruits du programme de rénovation des magasins mis en place l’année dernière. Le commerce de détail à Hong Kong est resté négatif, pour la quatrième année consécutive.En Amérique latine, le chiffre d’affaires a progressé de 7,7 % pour atteindre 1 108 millions d’euros (+ 9,5 % à taux de change constants5).A taux de change constants2 en 2019, La division Verres et matériel optique a cru plus rapidement qu’en 2018 grâce à une hausse d’activité bien équilibrée entre le Brésil et le reste de la région tout au long de la période. L’année a été marquée par plusieurs initiatives commerciales, dont les programmes promotionnels “Varilux® em Dobro” au Brésil, “Cambia tu cara” en Colombie et un marketing client plus poussé chez Grupo Vision au Costa Rica. Le déploiement de nouvelles technologies et de nouveaux produits auprès des laboratoires indépendants a également soutenu la croissance. Après avoir racheté les actifs du laboratoire de Devlyn Holdings, Essilor a conclu un contrat d’approvisionnement avec la principale chaine d’optique du pays, appartenant elle aussi à Devlyn, ce qui a contribué à l’essor des ventes à taux de change constants. Des avancées majeures ont également été réalisées en termes de marketing digital, les consommateurs mexicains et colombiens ayant désormais accès à la version espagnole du site “AllAboutVision.com” qui offre une information détaillée sur le secteur de l’optique. La division Sunglasses & Readers a modestement contribué à la croissance régionale. La division Équipements a enregistré une légère décroissance qui a pesé sur la croissance de l’activité dans la zone, qui dans son ensemble continue de béneficier de conditions de marché favorables et typiques des marchés à forte croissance. Luxottica a poursuivi sa croissance en Amérique latine l’année dernière, augmentant ses ventes à taux de change constants2 dans les divisions de gros et de détail. Le second semestre a légèrement ralenti par rapport au premier, principalement en raison d’un affaiblissement des performances au quatrième trimestre au Mexique. Le marché clé du Brésil a conservé la dynamique positive qu’il a affichée tout au long de l’année, faite d’une croissance à un chiffre dans le commerce de gros, stimulée par STARS et Óticas Carol (atteignant 1 335 franchises), ainsi que d’une croissance à deux chiffres dans le commerce de détail, principalement soutenue par SGH. GMO a fini l’année positivement dans les ventes et le chiffre d’affaires réalisé par des magasins comparables5, absorbant l’impact négatif des manifestations au Chili et en Équateur au dernier trimestre.  Chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2019 par activitéEn millions d’euros T4 2019 T4 2018 Retraité* Variation à taux de change constants2 Effet de change Variation (publiée) Verres et matériel optique 1 701 1 589 +5,2 % +1,9 % +7,0 % Sunglasses & Readers 242 214 +10,1 % +2,7 % +12,9 % Équipements 70 73 -6,8 % +2,1 % -4,7 % Chiffre d’affaires Essilor 2 012 1 876 +5,3 % +2,0 % +7,3 % Commerce de gros 753 725 +2,4 % +1,4 % +3,8 % Vente de détail 1 539 1 439 +4,6 % +2,4 % +6,9 % Chiffre d’affaires Luxottica 2 291 2 164 +3,9 % +2,0 % +5,9 % Total 4 304 4 040 +4,5 % +2,0 % +6,5 % Le chiffre d’affaires du quatrième trimestre s’est élevé à 4 304 millions d’euros, soit une hausse de 6,5 % en valeur déclarée et de 4,5 % à taux de change constants2.Chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2019 par zone géographiqueEn millions d’euros T4 2019 T4 2018 Retraité* Variation à taux de change constants2 Effet de change Variation (publiée) Amérique du Nord 2 273 2 113 +4,3 % +3,3 % +7,6 % Europe 971 918 +4,9 % +0,8 % +5,7 % Asie, Océanie et Afrique 756 707 +5,0 % +1,8 % +6,8 % Amérique latine 304 301 +3,8 % -2,9 % +0,9 % Total 4 304 4 040 +4,5 % +2,0 % +6,5 % En Amérique du Nord, le chiffre d’affaires a progressé de 7,6 % pour atteindre 2 273 millions d’euros (+ 4,3 % à taux de change constants2).Essilor a bénéficié de la poursuite de la dynamique liée au lancement de Transitions® Signature® GEN 8™, aussi bien auprès des professionnels de l’optique indépendants qu’auprès des chaines d’optique du groupe. L’activité auprès des membres d’alliances et des points de vente certifiés Essilor Expert s’est également poursuivie à un rythme soutenu, tandis que l’activité avec les grands comptes a marqué le pas. Suivant la tendance de l’année, les activités de distribution de lentilles de contact ont contribué à la croissance. La performance de la division Sunglasses & Readers aux États-Unis a été principalement nourrie par FGX au cours du quatrième trimestre. Les tendances dans la division Équipements se sont modérées après un troisième trimestre particulièrement flamboyant et une base de comparaison élevée par rapport à l’année précédente.     Les deux divisions de Luxottica ont enregistré le meilleur trimestre de l’année. Le commerce de gros a connu une croissance à un chiffre grâce à une bonne exécution dans tous les canaux. Le bénéfice de la consolidation de Barberini a été pondéré dans une moindre mesure. Dans le secteur de la vente de détail, les ventes ont connu une hausse à un chiffre, avec en tête Lenscrafters, qui a obtenu de bons résultats, en particulier pendant la période de croissance vers la fin de l’année d’assurance. La performance de Sunglass Hut a été mitigée. Les magasins physiques ont été touchés par la période défavorable de la saison des vacances et par une baisse de la fréquentation des lieux touristiques, mais le déficit a pu être comblé sur Internet. Target Optical et EyeMed ont confirmé leur trajectoire de croissance saine, tandis que Sears a continué de peser lourdement sur la performance. L’e-commerce direct a connu un nouveau trimestre exceptionnel, avec une croissance de 27 % à taux de change constants2, et tous les grands sites Internet ont contribué à ce succès. En Europe, le chiffre d’affaires a progressé de 5,7 % pour atteindre 971 millions d’euros (+ 4,9 % à taux de change constants2).La performance de la division Verres et matériel optique au cours du trimestre est due à de solides gains en Russie, en Turquie, au matériel et aux ventes en ligne de lentilles de contact par l’intermédiaire de VisionDirect. La division Équipements a poursuivi ses bonnes performances au quatrième trimestre, terminant l’année en forte hausse.Le chiffre d’affaires de Luxottica en Europe n’a cessé de croître au cours du dernier trimestre de l’année. La division de commerce de gros a connu de solides tendances, notamment en Espagne, au Portugal, en Europe de l’Est et en Grèce. La performance de la catégorie soleil s’est distinguée au quatrième trimestre, alimentée par le marché italien. La société a continué à développer son programme STARS, grâce à ses grands comptes, et le chiffre d’affaires correspondant a connu une nouvelle accélération, en hausse de plus de 50 % par rapport au quatrième trimestre de l’année dernière. Les ventes de détail ont enregistré une forte hausse au cours du trimestre, avec un chiffre d’affaires à un chiffre élevé, ce qui représente le 24ème trimestre consécutif d’augmentation du chiffre d’affaires. Tous les grands pays ont connu une évolution positive dans la division, emmenée par Sunglass Hut en Europe continentale et Salmoiraghi & Viganò en Italie.En Asie, Océanie et Afrique, le chiffre d’affaires a progressé de 6,8 % pour atteindre 756 millions d’euros (+ 5,0 % à taux de change constants2).La division Verres et matériel optique a tiré la croissance de la région, notamment grâce à de fortes hausses d’activité en Chine, en Corée du Sud, en Asie du Sud-Est et au Japon. Toutes se sont appuyées sur le succès des verres à valeur ajoutée. La division Sunglasses & Readers a continué à bénéficier de son expansion dans les montures optiques et les ventes en ligne, principalement en Chine. Après une performance exceptionnelle au cours des neuf premiers mois de l’année, la division Équipements a ralenti le pas au cours du quatrième trimestre.Les ventes régionales de Luxottica se sont accélérées au quatrième trimestre par rapport au troisième, sous l’impulsion de l’Australie, de la Chine continentale et de l’Asie du Sud-Est. En Australie et en Nouvelle-Zélande, les ventes de détail ont redoublé de vigueur, même dans un contexte d’urgence dû aux incendies, avec pour le secteur de l’optique un 14ème trimestre consécutif de ventes positives, également sous l’effet positif des rénovations, et une contribution tout aussi positive du secteur du soleil, tous deux positifs dans le chiffre d’affaires réalisé par des magasins comparables5. La Chine continentale a accéléré à un rythme à deux chiffres, alimentée par une embellie des ventes en gros et de détail et du chiffre d’affaires réalisé par des magasins comparables5. En revanche, Hong Kong n’a pas connu d’amélioration et la situation s’est même dégradée en ce qui concerne les ventes de détail et le chiffre d’affaires réalisé par des magasins comparables. Le déploiement de magasins monomarques Ray-Ban a encore progressé l’année dernière dans la région, se concentrant sur la Chine continentale, qui a atteint 141 sites à la fin décembre, sur un total de 171 dans toute la zone Asie-Pacifique.En Amérique latine, le chiffre d’affaires a progressé de 0,9 % pour atteindre 304 millions d’euros (+ 3,8 % à taux de change constants2).La croissance à deux chiffres d’Essilor à taux de change constants s’est poursuivie au cours du trimestre grâce à une forte croissance en base homogène couplée à des nouveaux partenariats. Au Brésil, la solide dynamique des 9 premiers mois a ralenti du fait de l’anticipation par les clients du lancement de Transitions® Signature® GEN 8TM prévue début 2020. L'activité d’e-commerce au Brésil a soutenu la croissance régionale. Dans le reste de la région, la croissance a été soutenue par le développement des marchés ainsi que du mix produits, qui ont plus que compensé les turbulences économiques dans certains pays, notamment au Chili et en Colombie. Les partenariats récents ont contribué à la croissance à taux de change constants, en particulier au Mexique. La division Sunglasses & Readers a modestement contribué à la croissance régionale au cours du trimestre.Pour Luxottica, la performance toujours bonne au Brésil au quatrième trimestre, a été contrebalancée par l’affaiblissement des résultats du Mexique, ce qui a entraîné une stagnation des ventes à taux de change constants2 dans la région. Le Brésil a confirmé sa bonne performance au quatrième trimestre, avec même une accélération des ventes de détail à taux de change constants2, essentiellement grâce aux ventes SGH réalisées sur un périmètre de magasins comparable5. En revanche, après un premier semestre positif, les ventes en gros au Mexique ont commencé à se détériorer au troisième trimestre et n’ont pas réussi à se redresser au cours des trois derniers mois, principalement en raison des mauvaises performances des indépendants et des grands comptes. Les troubles politiques susmentionnés au Chili et en Équateur ont affecté les résultats des ventes de GMO au cours du dernier trimestre de l’année, avec des résultats négatifs au niveau des ventes et du chiffre d'affaires réalisé sur un périmètre de magasins comparable5.  Élimination de la mauvaise vision dans le mondeEssilor a créé plus de 15 000 micro-entreprises inclusives dans le monde depuis 2013. Celles-ci donnent potentiellement accès à la santé visuelle à plus de 300 millions de personnes. Ces nombreux points d’accès ont permis d’équiper 10,7 millions de nouveaux porteurs de lunettes sur la seule année 2019 et un total de 33,5 millions sur les 7 dernières années.Ces efforts ont conduit à la distinction d’EssilorLuxottica par le magazine Fortune, qui a placé le groupe à la 17è place de son classement « Change the World » en 2019. La société s’est vue récompensée pour son engagement à améliorer la vision de tous et à éliminer la mauvaise vision dans le monde, dans le cadre de sa mission d’aider chacun à « mieux voir, mieux être pour profiter pleinement de la vie ». Dans ce même esprit de sensibilisation aux enjeux d’une bonne vision, Essilor a mis à profit, à travers de nombreuses présentations dans le monde, son rapport publié en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies et intitulé « Eliminating Poor Vision in a Generation: What will it take to eliminate uncorrected refractive errors by 2050? ». Ce rapport quantifie l’ampleur de la vision non corrigée dans le monde et recommande, pour l’éliminer, un investissement total de 14 milliards de dollars sur les 30 prochaines années. En 2019, Essilor a concrétisé cette ambition par des partenariats pour éliminer la mauvaise vision dans de nombreux territoires : au Bhoutan, 30 000 paires de lunettes ont ainsi déjà été livrées pour faire de ce pays le premier État au monde à éliminer la mauvaise vision ; en Inde, plus de 143 000 résidents ont été dépistés pour faire de la région du Doddaballapura la première région du pays à éliminer, elle aussi, la mauvaise vision d’ici 2021 ; au Népal, la société a signé une lettre d’intention pour donner accès à la correction visuelle aux 350 000 habitants du district de Bhaktapur ; et en Chine, une collaboration avec le comté de Huoqiu vise à y éliminer la mauvaise vision d’ici trois ans. Divers partenariats ministériels ont également été initiés en France, au Kenya et en Inde pour développer la sensibilisation à la santé visuelle et les tests de la vue dans les écoles ou auprès d’enfants défavorisés. Enfin, en 2019, Essilor a aussi mis sa culture d’innovation au service des populations de la base de la pyramide : de nouvelles technologies de réfraction ont été développées pour démocratiser les tests de la vue et les nouvelles lunettes de prescription « Ready2Clip Generation II » ont été lancées afin de permettre un équipement immédiat des patients.Cette forte dynamique s’est poursuivie début 2020. En janvier, le modèle d’affaires inclusif phare d’Essilor appelé Eye MitraTM – le plus grand réseau rural d’optique au monde – a été cité au Forum Économique Mondial de Davos dans un nouveau rapport appelé « Business as Unusual ». Et en février, Essilor s’est engagé à faire un don d’un million de lunettes de vue et de lunettes de soleil au Fonds des Nations Unies pour la Sécurité Routière (UNSRF). Ce partenariat vise à promouvoir un plan d’action mondial en faveur de la bonne vision sur la route et contribue à atteindre les objectifs de développement durable des Nations Unies.  Compte de résultat consolidé publié d’EssilorLuxottica En millions d’euros 2019 2018 Retraité* Variation Chiffre d’affaires 17 390 10 833 60,5 % Coût des ventes (6 573) (3 961) 65,9 % Marge brute 10 817 6 872 57,4 % En % du chiffre d’affaires 62,2 % 63,4 %   Charges opérationnelles (9 138) (5 473) 67,0 % Résultat opérationnel 1 678 1 399 20,0 % En % du chiffre d’affaires 9,7 % 12,9 %   Résultat avant impôt 1 534 1 289 19,0 % En % du chiffre d’affaires 8,8 % 11,9 %   Impôts sur le résultat (350) (139) 150,9 % Taux effectif d’impôt 22,8 % 10,8 %   Résultat net 1 185 1 150 3,0 % Résultat net part du Groupe 1 077 1 083 -0,6 % *Les données comparatives ont été retraitées pour refléter la première application d’IFRS 16 – Contrats de location, ainsi que la finalisation de la comptabilisation de l’acquisition des actifs identifiables et des passifs repris d’Essilor par Luxottica.Les informations comparatives des états financiers consolidés 2019 sont toujours impactées par le Rapprochement EL réalisé au 1er octobre 2019. Cette opération étant considérée comme une acquisition inversée au sens de la norme IFRS 3 – Regroupements d’entreprises, les états financiers consolidés présentent la structure suivante:États financiers Exercice clos Au 31 décembre 2019 Exercice clos Au 31 décembre 2018 Compte de résultat EssilorLuxottica, exercice annuel (Janv-Dec) Luxottica, exercice annuel (Janv-Dec) * Essilor, dernier trimestre (Oct-Dec) * État de la situation financière EssilorLuxottica, coût historique EssilorLuxottica, coût historique * *Les données comparatives ont été retraitées pour refléter la première application d’IFRS 16 – Contrats de location, ainsi que la finalisation de la comptabilisation de l’acquisition des actifs identifiables et des passifs repris d’Essilor par Luxottica. * Le chiffre d’affaires a connu une croissance de 60,5 %, essentiellement due à la contribution d’Essilor, dont le chiffre d’affaires a atteint 5 885 millions d’euros sur les neuf premiers mois de 2019.   * Le résultat opérationnel a augmenté de 20,0 %, principalement en raison de la contribution d’Essilor qui est cependant affectée par les amortissements résultant de la comptabilisation d’actifs corporels et incorporels suite à l’allocation du prix d’acquisition lié au Rapprochement d’Essilor et Luxottica (747 millions d’euros). En outre, la performance de 2019 a également subi par l’impact des activités financières frauduleuses découvertes dans une usine Essilor en Thaïlande, comptabilisées pour un montant de 185 millions d’euros, effets de change compris.   * Le bénéfice net a progressé de 3 %, essentiellement grâce à la contribution d’Essilor, comme indiqué ci-dessus. Le bénéfice net de 2019 a également été affecté par la comptabilisation d’actifs d’impôts différés (environ 30 millions d’euros), suite à la fusion des entités canadiennes du Groupe dans le cadre des activités d’intégration, et par un remboursement d’impôts faisant suite à une décision des autorités fiscales italiennes (29 millions d’euros).Compte de résultat consolidé d’EssilorLuxottica: réconciliation avec le compte de résultat ajusté6Exercice clos au 31 décembre 2019En millions d’euros 2019 Ajustements liés à l’allocation du prix d’acquisition Autres ajustements « non-Gaap » 2019 Ajusté6 Chiffre d’affaires 17 390 \- \- 17 390 Coût des ventes (6 573) 61 8 (6 503) Marge brute 10 817 61 8 10 887 En % du chiffre d’affaires 62,2 %     62,6 % Charges opérationnelles (9 138) 669 395 (8 074) Résultat opérationnel 1 678 730 404 2 812 En % du chiffre d’affaires 9,7 %     16,2 % Coût de l’endettement financier net (117) (7) 9 (115) Autres produits / (charges) financiers* (27) - 1 (26) Résultat avant impôt 1 534 723 414 2 672 En % du chiffre d’affaires 8,8 %     15,4 % Impôts sur le résultat (350) (142) (126) (618) Résultat net 1 185 581 288 2 054 Résultat net part du Groupe 1,077     1,938 * Incluant la quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence.Exercice clos au 31 décembre 2018 En millions d’euros 2018 Retraité* Pro forma1 ** Ajustements liés à l’allocation du prix d’acquisition Autres ajustements « non-Gaap » 2018 Retraité* Pro forma1 Ajusté6 Chiffre d’affaires 16 194 \- \- 16 194 Coût des ventes (6 131) 119 27 (5 985) Marge brute 10 063 119 27 10 209 En % du chiffre d’affaires 62,1 %     63,0 % Charges opérationnelles (8 552) 639 322 (7 591) Résultat opérationnel 1 511 758 349 2 618 En % du chiffre d’affaires 9,3 %     16,2 % Coût de l’endettement financier net (148) (6) 5 (149) Autres produits / (charges) financiers*** (11) - - (11) Résultat avant impôt 1 352 752 354 2 458 En % du chiffre d’affaires 8,3 %     15,2 % Impôts sur le résultat (221) (297) (74) (593) Résultat net 1 131 455 279 1 866 Résultat net part du Groupe         *Les données comparatives ont été retraitées pour refléter la première application d’IFRS 16 – Contrats de location, ainsi que la finalisation de la comptabilisation de l’acquisition des actifs identifiables et des passifs repris d’Essilor par Luxottica.** Le rapprochement entre le compte de résultat déclaré et le compte de résultat pro forma1 2018 est disponible dans l’Annexe. *** Incluant la quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence.Indicateurs ajustés6Dans ce rapport de gestion, la direction présente certains indicateurs de performance qui ne sont pas prévus par les normes « IFRS » (International Financial Reporting Standards) émises par l’International Accounting Standards Board (IASB, Bureau international des normes comptables) et approuvées par l’Union Européenne. Ces agrégats ne sont pas destinés à être utilisés isolément ou à remplacer les agrégats figurant dans les états financiers consolidés d’EssilorLuxottica établis conformément aux normes IFRS. En effet, ces agrégats doivent être utilisés et analysés conjointement aux états financiers consolidés d’EssilorLuxottica pour une meilleure compréhension des performances opérationnelles du Groupe. Ces agrégats ne sont pas définis par les normes « IFRS » et les investisseurs sont invités à examiner avec attention leurs définitions. Le rapprochement entre Essilor et Luxottica (« Rapprochement EL »), ainsi que les évènements inhabituels, occasionnels ou sans rapport avec les activités normales ont un impact significatif sur les résultats consolidés. Par conséquent, certains agrégats ont été ajustés (« indicateurs ajustés »), dans le but de fournir des informations supplémentaires en base comparable par rapport aux périodes précédentes, de refléter les performances économiques réelles d’EssilorLuxottica et de permettre leur suivi et leur comparabilité avec ceux de ses concurrents. En particulier, la direction a ajusté les indicateurs suivants : la marge brute, les charges d’exploitation, le résultat opérationnel, le résultat avant impôt et le résultat net. Ces mesures ajustées sont rapprochées de leurs mesures pro forma1 les plus comparables dans les Informations financières consolidées pro forma1 non auditées retraitées pour l’exercice clos le 31 décembre 2018 et des mesures déclarées les plus comparables dans l’état consolidé des résultats pour l’exercice clos le 31 décembre 2019. En 2018 et 2019, les indicateurs pro forma ajustés ne tiennent pas compte : (i) des impacts supplémentaires liés à l’allocation du coût d’acquisition relatif au rapprochement EL ; et (ii) les autres ajustements relatifs aux transactions inhabituelles, occasionnelles, ou sans rapport avec les activités normales, l’impact de ces événements pouvant altérer la compréhension des performances du Groupe. Ces ajustements sont décrits ci-après.Exercice clos au 31 décembre 2019 * Une charge non récurrente ajustée du Coût des ventes pour 8 millions d’euros correspondant principalement à des charges de restructuration et de réorganisation encourues dans le cadre de projets visant à optimiser l’organisation des centres de distribution du groupe ainsi qu’à des coûts liés au plan d’actions sous conditions de Luxottica pour les employés des activités de production ; * Des Frais de commercialisation non récurrents de 30 millions d’euros relatifs principalement à la fermeture de la chaine de distribution Sears Optical aux Etats-Unis, annoncée par le Groupe en décembre 2019; * Des Frais généraux et administratifs non récurrents de 199 millions d’euros, relatifs aux éléments suivants : * Des charges non récurrentes de restructuration et de réorganisation pour 71 millions d’euros visant à améliorer l’efficacité opérationnelle et organisationnelle du Groupe; ces charges non récurrentes comportent principalement des indemnités de licenciement ainsi qu’un amortissement accéléré et des dépréciations d’actifs ; * des charges non récurrentes pour 21 millions associées à des opérations d’acquisitions, principalement liés aux coûts de transaction relatifs à l’acquisition envisagée de GrandVision N.V. annoncée le 31 juillet 2019 ainsi qu’à l’acquisition de Barberini en août 2019; * des charges exceptionnelles pour 36 millions d’euros, incluant les coûts de transaction liés à la finalisation de l’Offre Publique d’Echange et au retrait de la cote des actions Luxottica ainsi qu’à des coûts d’intégration non récurrents; * des charges non récurrentes liées aux paiements fondés sur des actions de 65 millions liées à l’effet incrémental de la suppression des conditions de performance pour les plans de rémunération en actions de 2015 et 2016 d’Essilor, au plan international d’actionnariat salarié étendu aux employés de Luxottica fin 2019 ainsi qu’au plan d’actions sous conditions de Luxottica; * d’autres charges non récurrentes pour 6 millions d’euros en lien avec le règlement d’un litige commercial. * les Autres produits / (charges) sont ajustés de 166 millions d’euros correspondant aux impacts non-récurrents des transactions suivantes: * Une perte non récurrente relative aux activités frauduleuses découvertes au sein d’une usine en Thaïlande pour 185 millions d’euros (après prise en compte des effets de change); * Des coûts de transaction non récurrents liés à des opérations d’acquisitions et de cessions pour 22 millions d’euros, correspondant principalement à la perte de 14 millions constatée sur la cession de Merve qui était une condition préalable à l’approbation du rapprochement entre Essilor et Luxottica par les autorités de la concurrence turques ainsi qu’à un effet non récurrent des compléments de prix versés sur des acquisitions passées ; * un effet négatif net de 5 millions d’euros d’autres opérations non récurrentes lié à des sinistres et litiges significatifs;  * l’ajustement d’un produit non récurrent pour 46 millions d’euros correspondant principalement au profit comptabilisé dans le cadre de la cession des 25 % détenus dans une entreprise associée aux Etats-Unis ainsi qu’à la cession d’une autre participation. * Le Coût de l’endettement financier a été ajusté à hauteur de 9 millions d’euros au titre d’une charge financière non récurrente liée au remboursement anticipé de dettes financières du Groupe Luxottica dans le cadre de la concentration de la gestion de la trésorerie au niveau d’EssilorLuxottica. * L’Impôt sur le résultat a été ajusté à la baisse de 126 millions d’euros, principalement en raison des impacts fiscaux induits par l’ensemble des ajustements décrits ci-dessus pour 56 millions d’euros ainsi qu’à l’ajustement de produits d’impôt non récurrents correspondant à (i) la comptabilisation exceptionnelle d’impôts différés actifs sur pertes reportables au niveau d’une filiale canadienne suite à la fusion des filiales d’Essilor et de Luxottica au Canada dans un seul groupe fiscal et au (ii) remboursement de la taxe IRAP accordé par les autorités fiscales italiennes relative aux exercices 2014 à 2016. Exercice clos au 31 décembre 2018 * Les coûts des ventes non récurrents pour 27 millions d’euros associés à des projets de restructuration et de réorganisation principalement liés à des initiatives visant à transformer le réseau de distribution du Groupe (c’est-à-dire la centralisation des entrepôts du Groupe qui suppriment les stocks en magasin, la fermeture de certains entrepôts locaux) ainsi que ceux liés à un changement du modèle d’affaire du Groupe (par exemple le retrait des laboratoires de lentilles des magasins). En particulier, les charges ajustées en 2018 consistent en la radiation des équipements et des stocks affectés par ces projets de restructuration et de réorganisation, ainsi que des coûts logistiques connexes encourus. * Des frais de commercialisation non récurrents pour un coût net de 7 millions d’euros résultant d’une dépréciation enregistrée sur des marques spécifiques, ainsi que de certains projets visant à transformer de manière significative l’organisation de la force de vente du Groupe. * Des Frais généraux et administratifs non récurrent de 278 millions d’euros, relatifs aux éléments suivants: * Des coûts de transaction associés à l’opération de rapprochement entre Essilor et Luxottica pour 158 millions d’euros (dont 128 millions d’euros en 2017, 22 millions d’euros en 2018 et 8 millions d’euros en 2019); * Une charge non-récurrente de 77 millions d’euros principalemnt liée à la suppression des conditions de performance pour les plans de rémunération en actions de 2015 et 2016, telle que validée par l’assemblée générale d’Essilor en mai 2017, minorée de l’ajustement de 5 millions d’euros relative à la réévaluation des rémunérations en actions d’Essilor; * Des charges de restructuration et de réorganisation pour 48 millions d’euros. * Des charges non-récurrentes de 36 millions d’euros comptabilisées dans les Autres produits / (charges) et comportant notamment: * Une perte de valeur de 5 millions d’euros suite à la demande des autorités de la concurrence turques, qui avaient posé la cession de la filiale turque du groupe Essilor intervenant dans la distribution de montures et de lunettes de soleil comme condition à leur autorisation de réaliser le rapprochement entre Essilor et Luxottica; * Une perte nette liée à la modification de la méthode de consolidation d’une entité pour 24 millions d’euros ; * Un effet négatif de 5 millions d’euros d’autres opérations non-récurrentes, principalement lié à des litiges significatifs; et * La distribution d’une prime non-récurrente aux salariés en France pour 2 millions d’euros. * Le coût de l’endettement financier net a été réévalué à hauteur de 5 millions au titre d’une charge financière non-récurrente liée au remboursement anticipé de dettes financières. * L’impôt sur le résultat est en baisse de 74 millions d’euros en raison des impacts fiscaux induits par les ajustements décrits ci-dessous pour 25 millions d’euros et d’un produit d’impôt non récurrent de 27 millions d’euros. Autres mesures « non-GAAP »D’autres mesures « non-GAAP » telles que l’EBITDA, les flux de trésorerie disponibles et le ratio de dette nette sur EBITDA sont également incluses dans ce document en vue de : * renforcer la transparence pour les investisseurs, * aider les investisseurs à évaluer la performance opérationnelle du Groupe et de sa capacité à refinancer sa dette à mesure qu’elle arrive à échéance et à contracter des dettes supplémentaires pour investir dans de nouvelles opportunités commerciales, * aider les investisseurs à évaluer le coût de la dette du Groupe, * veiller à ce que ces mesures soient pleinement comprises à la lumière de la manière dont le Groupe évalue ses résultats opérationnels et son effet de levier, * définir correctement les paramètres utilisés et confirmer leur calcul et * partager simultanément ces mesures avec tous les investisseurs.Ces autres mesures « non-GAAP » ne sont pas destinées à être utilisées isolément ou à remplacer les agrégats figurant dans les états financiers consolidés d’EssilorLuxottica établis conformément aux normes IFRS, mais devraient plutôt être utilisées en complément des résultats IFRS afin d’aider le lecteur à mieux comprendre la performance opérationnelle du Groupe. En outre, les investisseurs doivent être conscients que la méthode de calcul de ces mesures « non-GAAP » peut différer de celle employée par d’autres sociétés.Le tableau suivant présente un rapprochement entre ces mesures « non-GAAP » et les mesures financières IFRS les plus directement comparables.  2019      Flux nets provenant des activités opérationnelles(a) 3 299  Acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles(a) (903) Paiements en numéraire pour la portion principale du passif lié à l’obligation locative(a) (571) Cash-flow libre 1 825     Résultat opérationnel(b) 1 678 Amortissements(a) 2 121 EBITDA 3 800     Dette nette(c) 4 046     Dette nette/EBITDA 1,1 (a) Tels que présentés dans le tableau des flux de trésorerie consolidés. (b) Tel que présenté dans le compte de résultat consolidé. (c) La dette nette est présentée dans la Note 22 - Dettes financières, y compris le passif lié à l’obligation locative aux états financiers consolidés.  Compte de résultat consolidé ajusté6En millions d’euros 2019 2018 Retraité* Pro forma1 Variation Variation à taux de change constants2           Chiffre d’affaires 17 390 16 194 7,4 % 4,4 % Coût des ventes (6 503) (5 985) 8,7 % 5,9 % Marge brute 10 887 10 209 6,6 % 3,5 % En % du chiffre d’affaires 62,6 % 63,0 %     Frais de recherche et développement (291) (275) 5,9 % 3,5 % Frais de commercialisation (4 595) (4 308) 6,7 % 3,6 % Redevances (168) (163) 2,7 % -0,2 % Frais de publicité et de marketing (1 236) (1 115) 10,8 % 7,9 % Frais généraux et administratifs (1 777) (1 719) 3,4 % 1,1 % Autres produits / (charges) opérationnels (8) (11) -22,5 % -33,1 % Total des charges opérationnelles (8 074) (7 591) 6,4 % 3,5 % Résultat opérationnel 2 812 2 618 7,4 % 3,3 % En % du chiffre d’affaires 16,2 % 16,2 %     Coût de l’endettement financier net (115) (149) -23,1 % -24,0 % Autres produits / (charges) financiers (24) (11)     Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence (2) \-     Résultat avant impôt 2 672 2 458 8,7 % 4,6 % En % du chiffre d’affaires 15,4 % 15,2 %     Impôts sur le résultat (618) (593) 4,3 % 0,8 % Taux effectif d’impôt 23,1 % 24,1 %     Résultat net 2 054 1 866 10,1 % 5,7 % Résultat net part du Groupe 1 938 1 774 9,2 % 4,8 % *Les données comparatives ont été retraitées pour refléter la première application d’IFRS 16 – Contrats de location, ainsi que la finalisation de la comptabilisation de l’acquisition des actifs identifiables et des passifs repris d’Essilor par Luxottica.Le Chiffre d’affaires annuel s’est élevé à 17 390 millions d’euros, en hausse de 7,4 % à taux de change courants et en hausse de 4,4 % à taux de change constants2 par rapport à 2018.La Marge brute ajustée6 : + 6,6 % à taux de change courants et + 3,5 % à taux de change constants2La Marge brute ajustée6 au 31 décembre 2019 s’est élevée à 10 887 millions d’euros, représentant 62,6% du chiffre d’affaires contre 63,0% en 2018. La marge brute de l’activité montures est restée stable grace aux effets positifs du lancement Transitions Generation 8™. La forte de croissance des activités de ventes en ligne de lentilles de contact ainsi que celles de ventes de lunettes de soleil ont, quant à elles, produit un effet de mix negatif sur la marge brute. La sortie de Transitions Generation 7™ ainsi que l’activité de mutuelle d’optique aux Etats-Unis ont également pesé sur la marge du groupe.  Charges opérationnelles ajustées6 : + 6,4 % à taux de change courants et + 3,5 % à taux de change constants2 Les Charges opérationnelles se sont élevées à 8 074 millions d’euros en 2019, représentant 46,4 % du chiffre d’affaires contre 46,9 % en 2018 et incluant les éléments suivants:  * Des frais de recherche & developpement de 291 millions d’euros, stable en pourcentage du chiffres d’affaires, afin des poursuivre les investissements du groupe dans l’innovation. * Des frais de commercialisation de 4 595 millions d’euros pour soutenir la dynamique de croissance des ventes du groupe, qui ont été positivement impactés par la baisse des dépenses passées liées à Sears. * Des redevances de 168 millions d’euros, relatives aux marques du groupe opérées sous licence. * Des frais de publicité et de marketing de 1 236 millions d’euros qui englobent tous les investissements pour générer de la croissance future. Ces dépenses ont inclus des efforts renouvelés dans des campagnes marketing pour les verres ophtalmiques, l’e-commerce, les lunettes de soleil et les lunettes prémontées, le lancement de Transitions Generation 8™ ainsi que dans les activités liées à la myopie. Le groupe a aussi lancé de nouvelles campagnes et partenariats pour ces principales marques de monture ainsi que pour ses principales enseignes (Sunglass Hut est revenu à la television après trois années d’absence, Oakley est devenu le sponsor officiel de la National Football League ou NFL américaine et enfin RayBan a lancé avec succès sa campagne solaire Sun). * Des frais généraux et administratifs de 1 777 millions d’euros montrant une bonne maitrise des couts de la part d’EssilorLuxottica, particulièrement durant le deuxième semestre de l’année.Résultat opérationnel ajusté6 : + 7,4 % à taux de change courants et + 3,3 % à taux de change constants2 Le Groupe a présenté un Résultat opérationnel ajusté6 de 2 812 millions d’euros, représentant 16,2 % du chiffre d’affaires, stable par rapport à 2018. Coût de l’endettement financier net ajusté6, Autres produits / (charges) financiers et Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalenceLe Coût de l’endettement financier net ajusté6 s’est élevé à 115 millions d’euros en 2019 contre 149 millions en 2018 suite à la diminution des coûts de financement du Groupe et malgré une sortie de trésorerie exceptionnelle pour la finalisation du rachat des actions restantes en circulation de Luxottica dans le cadre de l’Offre Publique d’Echange. L’émission obligataire de 5 milliards d’euros en novembre n’a pas eu d’impact significatif sur le Résultat financier en 2019. Les Autres produits / (charges) financiers se sont élevés à 24 millions d’euros dont 14 millions d’euros relatifs à Essilor et (2) millions d’euros ont été comptabilisés en Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence.Impôt sur le résultat ajusté6La charge d’impôt ajustée6 s’est élevée à 618 millions d’euros, reflétant un taux d’impôt ajusté de 23,1 % en 2019 contre 24,1 % en 2018 du fait d’un mix géographique plus favorable et de la conclusion positive de certains contrôles fiscaux.Résultat net part du groupe ajusté6 : + 9,3 % à taux de change courants et + 4,3 % à taux de change constants2.  Etat de la situation financière consolidée, dette nette et flux de trésorerieEn millions d’euros 31 Déc. 2019 31 Déc. 2018* Variation   En millions d’euros 31 Déc. 2019 31 Déc. 2018* Variation           Écarts d’acquisition 24 074 23 486 588   Capitaux propres 35 332 33 403 1 929 Immobilisations incorporelles, corporelles et droit d’utilisation 16 934 17 143 (209)   Dettes financières non courantes et dettes de loyer 8 484 4 045 4 439 Autres actifs non courants 825 762 63   Autres passifs non courants 3 150 3 477 (327) Actifs non courants 41 833 41 391 442   Capitaux propres et passifs non courants 46 966 40 925 6 041           Stocks et en cours, Créances clients 4 578 4 382 196   Dettes financières courantes et dettes de loyer 932 1 657 (725) Autres actifs courants 1 336 782 554   Dettes fournisseurs 1 770 1 744 26 Trésorerie et équivalents de trésorerie 4 836 1 829 3 007   Autres passifs courants 2 915 4 072 (1 157) Actifs courants 10 750 6 993 3 757   Passifs courants 5 617 7 473 (1 856) Actifs destinés à être cédés 0 14 (14)       ACTIFS 52 583 48 398 4 185   CAPITAUX PROPRES ET PASSIFS 52 583 48 398 4 185 *Les données comparatives ont été retraitées pour refléter la première application d’IFRS 16 – Contrats de location, ainsi que la finalisation de la comptabilisation de l’acquisition des actifs identifiables et des passifs repris d’Essilor par Luxottica.Les écarts d’acquisition ont augmenté de 588 millions d’euros, dont 206 millions d’euros résultant des acquisitions réalisées en 2019, et 382 millions d’euros résultant de fluctuations des taux de change (y compris les fluctuations des taux de change sur les écarts d’acquisition procédant du rapprochement entre Essilor et Luxottica, de l’ordre de 333 millions d’euros).Les immobilisations incorporelles, les immobilisations corporelles et le droit d’utilisation sont principalement liés aux actifs incorporels comptabilisés dans le cadre de l’allocation du prix d’acquisition finalisée sur le Rapprochement d’Essilor et Luxottica pour environ 11 milliards d’euros et aux actifs liés au droit d’utilisation comptabilisés suite à la mise en œuvre de la nouvelle norme comptable IFRS 16 Contrats de location. L’augmentation globale de la trésorerie et des équivalents de trésorerie et des autres actifs courants est principalement liée au produit de l’émission des 5 milliards d’obligations intervenue en novembre 2019 (comme indiqué au paragraphe 1.2.2).Les capitaux propres ont augmenté principalement en raison du résultat de l’exercice (1 670 millions d’euros, y compris les autres éléments du résultat global), des augmentations de capital liées aux procédures d’offre publique de retrait et de retrait obligatoire des actions Luxottica, telles que décrites au paragraphe 1.2.2 - Faits caractéristiques (1 019 millions d’euros) et des paiements en actions comptabilisés en 2019 (154 millions d’euros), tandis qu’ils ont diminué de 959 millions d’euros suite à la distribution de dividendes.    Les autres passifs courants ont diminué de 1 157 millions d’euros, dont 1 667 millions liés à l’option de vente à court terme représentant l’obligation pour EssilorLuxottica d’acheter en espèces toutes les actions Luxottica non encore détenues par le Groupe au 31 décembre 2018. Au cours des premiers mois de 2019, à la suite de la finalisation des procédures d’offre publique de retrait et de retrait obligatoire, le Groupe a engagé un montant total de 641 millions d’euros en faveur des actionnaires de Luxottica qui ont offert leurs actions en échange d’espèces et qui ont donc annulé l’engagement au titre de l’option de vente comptabilisé au 31 décembre 2018.Endettement netL’endettement net du Groupe (hors passif lié à l’obligation locative) a atteint 1 898 millions d’euros à la fin décembre 2019, soit une hausse de 11 millions d’euros par rapport à la situation d’endettement net à la fin décembre 2018. En millions d’euros 31 décembre 2019 31 décembre 2018 * Dettes financières à long terme 6 864 2 564 Dettes financières à court terme 403 1 176 TOTAL PASSIFS 7 268 3 740 Investissements court terme (500) - Trésorerie et équivalents de trésorerie (4 836) (1 829) TOTAL ACTIFS (5 336) (1 829) Instruments dérivés de taux d’intérêt (couverture de juste valeur) (34) (25) ENDETTEMENT FINANCIER NET hors dettes de loyer 1 898 1 887 Dettes de loyer (courantes et non courantes) 2 148 1 962 ENDETTEMENT FINANCIER NET 4 046 3 849 *Les données comparatives ont été retraitées pour refléter la première application d’IFRS 16 – Contrats de location, ainsi que la finalisation de la comptabilisation de l’acquisition des actifs identifiables et des passifs repris d’Essilor par Luxottica.Flux de trésorerieLe cash-flow opérationnel avant variation du fonds de roulement s’est élevé à 3 351 euros en 2019. Les variations des besoins en fonds de roulement ont atteint 52 millions d’euros en déduction du cash-flow opérationnel. Les investissements industriels se sont élevés à 903 millions d’euros, représentant 5,2 % du chiffre d’affaires du Groupe. Le cash-flow libre7 normalisé pour les impacts de la norme IFRS 16 s’est élevé à 1 825 millions d’euros.   En millions d’euros       Flux nets provenant des opérations (avant variation des BFR(a)) 3 351 Variation des BFR(a) 52 Produit de l’augmentation du capital social 32 Investissements industriels 903 Variation de la dette nette (hors passif lié à l’obligation locative) 11 Paiements en numéraire au titre du passif lié à l’obligation locative 571 Autre 21 Résultat distribué 959     Acquisitions et autres investissements, nets de cession(b) 289     Portion en numéraire de l’OPE 641 1. Besoins en fonds de roulement. 2. Investissements financiers nets de trésorerie acquise, plus les dettes des sociétés nouvellement consolidées.  Investissements réalisés et prévus pour 2020En millions d’euros EssilorLuxottica Essilor Luxottica 2019 2018 2017 2018 2017 Investissements corporels et incorporels (bruts de cession) 903 334 308 593 666 Amortissements des immobilisations incorporelles et corporelles 2 121 361 375 515 541 Investissements financiers nets de trésorerie acquise 370 270 334 19 136 Achat d’actions propres 0 0 0 0 0 Investissements Dans le domaine industriel, les investissements se sont élevés à 903 millions d’euros en 2019, soit 5,2 % du chiffre d’affaires, contre 927 millions d’euros l’année précédente. L’exercice 2018 avait été marqué par des investissements significatifs dans un nouveau centre logistique en Italie ; le reste des investissements récurrents est en hausse et reflète les developpements du groupe en terme d’infrastructure IT et de réseau de distribution.Acquisitions Les investissements nets de trésorerie acquise se sont élevés à 370 millions d’euros en 2019 contre 289 millions en 2018. Ces investissements intègrent principalement les acquisitions de l’année, notamment l’achat de Barberini S.p.A., le leader mondial du verre solaire minéral, et de Brille 24 dans le secteur de la vente en ligne, Devlyn au Mexique, Future en Suède et Optimed dans la division instruments. Ces investissements intègrent, dans une moindre mesure, les compléments de prix relatifs aux acquisitions réalisées les années précédentes.Principaux investissements à venir En 2020, le Groupe poursuivra ses investissements industriels dans le domaine de la production, le développement du réseau de distribution, l’intégration de ses activités et poursuivra également sa stratégie de croissance externe via des acquisitions et partenariats ciblés.  Acquisitions et partenariats EssilorLuxottica a réalisé 29 transactions en 2019, qui représentent un chiffre d’affaires cumulé de près de 218 millions d’euros en base annuelle. Les principales opérations sont indiquées dans le tableau ci-dessous:Société Pays Activité Chiffre d’affaires en base annuelle % d’intérêts Date d’entrée dans le périmètre   Vente de gros Barberini Italie Fabricant de verres optiques solaires 85 millions1 d’euros 100 % Septembre 2019   Verres et matériel optique – Amérique latine Devlyn Mexique Laboratoire de prescription intégré opérant des magasins d’optique 13 millions d’euros 100 % Juillet 2019   Sunglasses & Readers Future Suède Distribution de lunettes de soleil et de lecture 14 millions d’euros 100 % Novembre 2019   Vente en ligne Brille 24 Allemagne Plateforme de vente en ligne de produits optiques 25 millions d’euros 100 % Avril 2019   Instruments Optimed Australie et Nouvelle-Zélande Distribution d’instruments ophtalmiques 11 millions d’euros 75 % Septembre 2019   Le 5 décembre 2019, EssilorLuxottica a annoncé la finalisation de la cession de sa participation de 100 % dans Merve Optik en Turquie. Merve est l'un des principaux grossistes turcs de lunettes de soleil et de montures optiques, avec cinq marques propres (Ossé, Mustang, Hawk, Optelli, Soleil) et seize marques sous licence de Marcolin, pour un chiffre d’affaires total d’environ 19 millions d’euros en 2018. Cette cession a été réalisée conformément aux engagements pris par Essilor et Luxottica devant l’autorité turque de la concurrence pour obtenir son approbation du projet de rapprochement entre entre Essilor et Luxottica.  Événements importants survenus depuis la clôtureGrandVision La Commission Européenne a ouvert une Phase II dans le cadre de la procédure d’examen du projet d’acquisition de GrandVision par EssilorLuxottica. L’opération a été autorisée sans condition aux Etats-Unis, en Russie et en Colombie, et est actuellement en cours d’examen au Brésil, au Chili, au Mexique et en Turquie. La société est confiante dans le fait que la Phase II sera conclue en temps opportun et coopérera étroitement avec la Commission Européenne pour expliquer en détail les raisons du projet d’acquisition ainsi que les avantages que celui-ci apportera aux clients, aux consommateurs et à l’ensemble des acteurs de l’industrie. La société réaffirme l’objectif de finaliser la transaction dans les 12 à 24 mois suivant la date de l’annonce du 31 juillet 2019, en coopération avec les autorités compétentes.Optical House Le 3 janvier 2020, EssilorLuxottica a finalisé l'acquisition de 51 % des parts d’Optical House, le premier acteur du marché de l’optique en Ukraine. Optical House opère à travers un réseau d’environ 190 magasins sous la marque Luxoptica et constitue la première plateforme de vente en gros de verres, de montures et de lentilles de contact du pays. En 2019, Optical House a généré un chiffre d’affaires d’environ 65 millions d’euros. COVID-19 L’épidémie actuelle de COVID-19 impacte négativement l’activité du groupe en Grande Chine, qui représente environ 5% de son chiffre d’affaires consolidé. A ce stade, le virus a également légèrement affecté l’activité du groupe dans d’autres régions. Aux niveaux actuels, les stocks sont suffisants pour faire face à plusieurs semaines de demande. En termes de production, les usines d’EssilorLuxottica en Chine fonctionnent actuellement à capacité légèrement réduite mais en voie de normalisation rapide, tandis que les usines en Italie et tous les autres sites tournent actuellement à pleine capacité. Des plans de réorganisation de la production peuvent être activés dans l’éventualité où l’épidémie se prolongerait. Ils viseraient à tirer parti de l’infrastructure mondiale du groupe. EssilorLuxottica peut s’appuyer sur un réseau mondial d’usines et de laboratoires, qui permettent flexibilité et continuité.Fraude Le groupe a annoncé le 30 décembre 2019 qu’il avait découvert une fraude financière au sein d’une usine Essilor en Thaïlande. Depuis cette date, Essilor International a mis en place un large éventail de mesures palliatives sous la supervision du Conseil d’administration d’EssilorLuxottica. Une équipe dédiée a été constituée autour du Directeur Général d’Essilor International pour agir sur trois fronts : * Le recouvrement des fonds détournés : la société a réussi à bloquer des fonds sur divers comptes en banque dans plusieurs juridictions. Leur recouvrement effectif devrait prendre plusieurs mois. Le traçage de fonds supplémentaires est, par ailleurs, en cours. Toutes ces mesures visent à réduire l’impact financier total pour le groupe, par rapport aux 185 millions d’euros actuellement enregistrés dans ses comptes. * Les actions légales : des poursuites d’ordre criminel contre les auteurs et bénéficiaires de la fraude ont été diligentées dans de multiples juridictions et tous les moyens légaux pour engager la responsabilité des tiers concernés sont envisagés, afin d’obtenir des dommages et intérêts en réparation du préjudice subi par le groupe. * Les actions internes : les contrôles internes et les mesures de sécurité ont été renforcés au niveau mondial. Par ailleurs, suite à la fraude, Essilor International a réorganisé son département Trésorerie ainsi que son sa structure managériale locale en Thailande.Des mesures supplémentaires ont été initiées et sont en cours de mise en œuvre pour améliorer les procédures de contrôle du groupe. Ceci a été défini comme une priorité et sera suivi en conséquence.Changements dans l’équipe de direction EssilorLuxottica confirme que la recherche d’un nouveau Directeur Général suit son cours. Des candidats internes à l’entreprise sont désormais également considérés. La nomination effective est prévue d’ici la fin de l’année 2020.David Wielemans est nommé co-Directeur Financier d’EssilorLuxottica aux côtés de Stefano Grassi, en remplacement d’Hilary Halper.Ariel Bauer est nommé co-Directeur des Relations Investisseurs d’EssilorLuxottica aux côtés de Giorgio Iannella, en remplacement de Véronique Gillet.Notes 1. Pro forma : l’information financière consolidée pro forma consolidée non auditée est présentée à titre illustratif seulement dans le but de permettre une comparaison avec l’année achevée le 31 décembre 2018 comme si le rapprochement entre Essilor et Luxottica avait eu lieu le 1er janvier 2018. Pour de plus amples détails, se reporter au tableau en annexe. 2. Chiffres à taux de change constants : les chiffres à taux de change constants ont été calculés sur la base des taux de change moyens de la même période de l’année précédente. 3. Croissance en base homogène : croissance à taux de change et à périmètre constants. 4. Pays ou marchés à forte croissance : comprennent la Chine, l’Inde, les pays de l’Asean, la Corée du Sud, Hong-Kong, Taïwan, l’Afrique, le Moyen-Orient, la Russie, l’Europe de l’Est et l’Amérique latine. 5. Ventes à magasins comparables : reflètent, à fins de comparaison, l’évolution des ventes des seuls magasins de la période récente qui étaient également ouverts sur la période comparable de l’année précédente. Pour chaque zone géographique, le calcul applique à l’ensemble des périodes les taux de change moyens de l’année précédente. 6. Chiffres ajustés : ajusté des effets du rapprochement entre Essilor et Luxottica et des impacts d’autres évènements inhabituels, occasionnels ou sans rapport avec les activités normales, dont l’impact pourrait fausser la compréhension de la performance du groupe. 7. Cash flow libre : Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles, moins la somme des Acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles et des remboursements du principal des dettes de loyers conformément au tableau IFRS des flux de trésorerie consolidés.   ANNEXES EXTRAITS DES INFORMATIONS FINANCIÈRES CONSOLIDÉES PRO FORMA NON AUDITÉES RETRAITÉES     2018 RETRAITÉ En millions d'euros   Compte de résultat 2018 EssilorLuxottica Retraité Comptes 9 mois 2018 Essilor Retraités Allocation du prix d'acquisition - ajustements du 1 jan. 2018 30 sep. 2018 Retraitée Autres ajustements Informations pro forma EssilorLuxottica Retraitées Élimination des ajustements liés à l’allocation du prix d’acquisition sur 12 mois Autres ajustements « non-GAAP » EssilorLuxottica données pro forma ajustées Retraitées Chiffre d’affaires   10 833 5 537 \- (176) 16 194 \- \- 16 194 Coût des ventes   (3 961) (2 286) (60) 176 (6 131) 119 27 (5 985) Marge brute   6 872 3 251 (60) - 10 063 119 27 10 209 % du chiffre d'affaires   63,4% 58,7%     62,1%     63,0% Frais de recherche et développement   (190) (149) (193) \- (531) 257 \- (275) Frais de commercialisation   (3 389) (997) (210) \- (4 596) 280 7 (4 308) Redevances   (157) (6) \- \- (163) \- \- (163) Frais de publicité et de marketing   (745) (392) (68) \- (1 206) 91 \- (1 115) Frais généraux et administratifs   (987) (882) (8) (131) (2 008) 11 278 (1 719) Autres produits / (charges) opérationnels   (5) (42) \- \- (47) \- 36 (11) Total des charges opérationnelles   (5 473) (2 468) (479) (131) (8 552) 639 322 (7 591) Résultat opérationnel   1 399 783 (539) (131) 1 511 758 349 2 618 % du chiffre d'affaires   12,9% 14,1%     9,3%     16,2% Coût de l’endettement financier net   (100) (48) 5 (5) (148) (6) 5 (149) Autres produits / (charges) financiers   (9) (7) \- 6 (11) \- \- (11) Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence   0 0 \- (1) (0) \- \- (0) Résultat avant impôt   1 289 728 (534) (131) 1 352 752 354 2 458 % du chiffre d'affaires   11,9% 13,1%     8,3%     15,2% Impôts sur le résultat   (139) (214) 106 27 (221) (297) (74) (593) Taux effectif d'impôt   10,8% 29,4%     16,3%     24,1% Résultat net   1 150 514 (428) (105) 1 131 455 279 1 866  EXTRAITS DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GROUPECompte de résultat consolidé    Retraité En millions d’euros   2019 2018(a) Chiffre d’affaires   17 390 10 833 Coût des ventes   (6 573) (3 961) MARGE BRUTE   10 817 6 872 Frais de recherche et développement   (548) (190) Frais de commercialisation   (4 918) (3 389) Redevances   (168) (157) Frais de publicité et de marketing   (1 331) (745) Frais généraux et administratifs   (2 000) (987) Autres produits / (charges) opérationnels   (174) (5) Total des charges opérationnelles   (9 138) (5 473) RÉSULTAT OPÉRATIONNEL   1 678 1 399 Coût de l’endettement financier net   (117) (100) Autres produits / (charges) financiers   (25) (9) Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence   (2) 0 RÉSULTAT AVANT IMPÔT   1 534 1 289 Impôts sur le résultat   (350) (139) RÉSULTAT NET   1 185 1 150 dont:       Part du Groupe   1 077 1 083 Part des participations ne donnant pas le contrôle   108 67 Nombre moyen pondéré d’actions en circulation:       De base   434 084 752 260 699 711 Dilué   441 137 525 266 246 307 Résultat net part du Groupe :       De base   2,48 4,16 Dilué   2,44 4,07 (a) Les données comparatives ont été retraitées pour refléter la première application d’IFRS 16 – Contrats de location ainsi que la finalisation de la comptabilisation de l’acquisition des actifs identifiables et des passifs repris d’Essilor par Luxottica.  État de la situation financière consolidéeActifEn millions d’euros   31 décembre 2019 Retraité 31 décembre 2018(a) Goodwill   24 074 23 486 Immobilisations incorporelles   11 300 11 975 Immobilisations corporelles   3 620 3 339 Droit d’utilisation   2 014 1 828 Titres mis en équivalence   18 22 Autres actifs non courants   378 399 Impôts différés actifs   429 341 TOTAL ACTIFS NON COURANTS   41 833 41 391 Stocks et en cours   2 166 2 034 Créances clients   2 411 2 348 Créances d’impôt   94 128 Autres actifs courants   1 243 655 Trésorerie et équivalents de trésorerie   4 836 1 829 TOTAL ACTIFS COURANTS   10 750 6 993 Actifs destinés à être cédés   \- 14 TOTAL DE L’ACTIF   52 583 48 398 (a) Les données comparatives ont été retraitées pour refléter la première application d’IFRS 16 – Contrats de location ainsi que la finalisation de la comptabilisation de l’acquisition des actifs identifiables et des passifs repris d’Essilor par Luxottica.  PassifEn millions d’euros   31 décembre 2019 Retraité 31 décembre 2018(a) Capital   79 77 Primes d'émission   21 979 20 931 Actions propres   (68) (92) Autres réserves   11 730 10 901 Résultat net part du Groupe   1 077 1 083 CAPITAUX PROPRES PART DU GROUPE 34 796 32 899 Capitaux propres attribuables aux participations ne donnant pas le contrôle   536 504 TOTAL DES CAPITAUX PROPRES   35 332 33 403 Dettes financières non courantes   6 864 2 564 Dettes de loyers non courantes   1 619 1 481 Avantages du personnel   556 459 Provisions non courantes   265 525 Autres passifs non courants   193 226 Impôts différés passifs   2 137 2 267 TOTAL PASSIFS NON COURANTS   11 634 7 522 Dettes financières courantes   403 1 176 Dettes de loyers courantes   529 481 Dettes fournisseurs   1 770 1 745 Dettes d'impôt   455 99 Provisions courantes   139 211 Autres passifs courants   2 320 3 762 TOTAL PASSIFS COURANTS   5 617 7 474 TOTAL DU PASSIF   52 583 48 398 (a) Les données comparatives ont été retraitées pour refléter la première application d’IFRS 16 – Contrats de location ainsi que la finalisation de la comptabilisation de l’acquisition des actifs identifiables et des passifs repris d’Essilor par Luxottica.  Tableau des flux de trésorerie consolidésEn millions d’euros   2019 Retraité 2018(a) RÉSULTAT NET   1 185 1 150 Amortissements des immobilisations incorporelles, corporelles et du droit d’utilisation   2 121 1 219 Résultat des cessions d’actifs   (43) 2 Charges relatives aux paiements fondés sur des actions   154 76 Impôts sur le résultat   350 139 Résultat financier, net   142 109 Autres éléments sans incidence sur la trésorerie   29 30 Dotation (reprise) nette aux provisions   32 (175) Variation du besoin en fonds de roulement   (52) 284 Impôts payés, net   (502) (352) Frais financiers payés, net   (116) (124) FLUX DE TRÉSORERIE PROVENANT DES ACTIVITÉS OPÉRATIONNELLES 3 299 2 359 Acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles   (903) (710) Cession d’immobilisations corporelles et incorporelles   30 \- Acquisition de filiales, net de la trésorerie acquise   (370) 753 Variation des autres actifs non financiers   (13) (5) Variation des autres actifs financiers   (437) \- FLUX DE TRÉSORERIE PROVENANT DES ACTIVITÉS D'INVESTISSEMENT (1 692) 38 Augmentation de capital   32 31 Cession nette / (acquisition nette) d’actions propres   \- 15 Dividendes versés:       \- aux actionnaires du Groupe   (887) (484) \- aux détenteurs de participations ne donnant pas le contrôle   (72) (7) Opérations relatives aux participations ne donnant pas le contrôle   (628) (13) Remboursements du principal des dettes de loyers   (571) (455) Émissions d’obligations, de placements privés et d’autres dettes financières à long terme   4 954 \- Remboursements d’obligations, de placements privés et d’autres dettes financières à long terme   (1 324) (293) Variations des autres dettes financières (à court et long terme)   (125) (504) FLUX DE TRÉSORERIE PROVENANT DES ACTIVITÉS DE FINANCEMENT 1 379 (1 710) VARIATION DE LA TRÉSORERIE ET DES ÉQUIVALENTS DE TRÉSORERIE   2 985 687 Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de l’exercice   1 829 1 159 Incidence des variations des taux de change   22 5 TRÉSORERIE ET ÉQUIVALENTS DE TRÉSORERIE A LA CLÔTURE   4 836 1 852 (a) Les données comparatives ont été retraitées pour refléter la première application d’IFRS 16 – Contrats de location ainsi que la finalisation de la comptabilisation de l’acquisition des actifs identifiables et des passifs repris d’Essilor par Luxottica. * * *  1 chiffre d’affaires annuel consolidé de Barberini S.p.A. sur une base individuelle, tel qu’il a été communiqué lors de l’annonce de l’acquisition (le 22 juin 2019) et qui ne représente pas la contribution nette au chiffres d’affaires du groupe EssilorLuxottica.   Pièce jointe * TÉLÉCHARGER LA VERSION PDF DU COMMUNIQUÉ

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica: Hilary Halper steps down as co-CFO of EssilorLuxottica & Replacement as co-CFO to be announced shortly

    Hilary Halper steps down as co-CFO of EssilorLuxottica Replacement as co-CFO to be announced shortlyCharenton-le-Pont, France (March 2, 2020 – 7:00 am) – EssilorLuxottica announces today that Hilary Halper has decided to step down as co-CFO of EssilorLuxottica. The Company is in the process of appointing a new co-CFO who will be announced shortly.  EssilorLuxottica is a global leader in the design, manufacture and distribution of ophthalmic lenses, frames and sunglasses. Formed in 2018, its mission is to help people around the world to see more, be more and live life to its fullest by addressing their evolving vision needs and personal style aspirations. The Company brings together the complementary expertise of two industry pioneers, one in advanced lens technology and the other in the craftsmanship of iconic eyewear, to set new industry standards for vision care and the consumer experience around it. Influential eyewear brands including Ray-Ban and Oakley, lens technology brands including Varilux® and Transitions®, and world-class retail brands including Sunglass Hut and LensCrafters are part of the EssilorLuxottica family. In 2018, EssilorLuxottica had nearly 150,000 employees and pro forma consolidated revenues of Euro 16.2 billion. The EssilorLuxottica share trades on the Euronext Paris market and is included in the Euro Stoxx 50 and CAC 40 indices. Codes and symbols: ISIN: FR0000121667; Reuters: ESLX.PA; Bloomberg: EL:FP. CONTACTSEssilorLuxottica Investor Relations (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.comEssilorLuxottica Corporate Communications (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com Attachment * DOWNLOAD PDF VERSION OF THE NEWS RELEASE

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica : Hilary Halper démissionne de son poste de co-Directrice Financière & Un nouveau co-Directeur Financier sera annoncé sous peu

    Hilary Halper démissionne de son poste de co-Directrice Financière Un nouveau co-Directeur Financier sera annoncé sous peuCharenton-le-Pont, France (le 2 mars 2020 - 7h00) – EssilorLuxottica annonce qu’Hilary Halper a décidé de démissionner de son poste de co-Directrice Financière d’EssilorLuxottica. Le processus de nomination d’un nouveau co-Directeur Financier est en cours et ce dernier sera annoncé sous peu.  EssilorLuxottica est un leader mondial dans la conception, la fabrication et la distribution de verres ophtalmiques, de montures optiques et de lunettes de soleil. Créée en 2018, sa mission est d’aider chacun à mieux voir, mieux être pour profiter pleinement de la vie, grâce à des produits parfaitement adaptés à leurs besoins visuels et à leur style personnel. EssilorLuxottica regroupe l’expertise complémentaire de deux pionniers de l’industrie, le premier dans les technologies de pointe en matière de verres, le deuxième dans le savoir-faire maîtrisé de lunettes emblématiques, en vue d’établir de nouveaux standards pour les équipements visuels et les lunettes, ainsi qu’en matière d’expérience consommateurs. Les actifs d’EssilorLuxottica regroupent des marques reconnues, telles que Ray-Ban et Oakley pour les lunettes, Varilux® et Transitions® pour les technologies d’optique ophtalmique, et Sunglass Hut et Lenscrafters pour les réseaux de distribution de dimension internationale. En 2018, EssilorLuxottica comptait près de 150 000 employés et aurait réalisé un chiffre d’affaires consolidé pro forma de 16,2 milliards d’euros environ. L’action EssilorLuxottica est cotée sur le marché Euronext Paris et fait partie des indices Euro Stoxx 50 et CAC 40. Codes : ISIN : FR0000121667 ; Reuters: ESLX.PA ; Bloomberg: EL:FP.CONTACTSRelations Investisseurs (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.comCommunications Corporate / Relations Presse (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com Pièce jointe * TELECHARGER LA VERSION PDF DU COMMUNIQUE

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica : Update on the proposed acquisition of GrandVision by EssilorLuxottica

    Update on the proposed acquisition of GrandVision by EssilorLuxottica Charenton-le-Pont, France, February 6, 2020 – EssilorLuxottica S.A. and GrandVision N.V. today confirm that the European Commission has initiated a Phase II review of the proposed acquisition of GrandVision by EssilorLuxottica. The parties are confident that Phase II will be completed in a timely manner and will closely cooperate with the European Commission to fully demonstrate the rationale of the proposed acquisition and the benefits that it will bring to customers, consumers and all the eyewear industry players.The companies reaffirm the shared objective to close the transaction within 12 to 24 months from the announcement date, July 31, 2019, in cooperation with the relevant authorities. The transaction has been unconditionally cleared so far in the United States, Russia and Colombia, and it is currently under review also in Brazil, Chile, Mexico and Turkey.Further announcements will be made if and when required.EssilorLuxottica is a global leader in the design, manufacture and distribution of ophthalmic lenses, frames and sunglasses. Formed in 2018, its mission is to help people around the world to see more, be more and live life to its fullest by addressing their evolving vision needs and personal style aspirations. The Company brings together the complementary expertise of two industry pioneers, one in advanced lens technology and the other in the craftsmanship of iconic eyewear, to set new industry standards for vision care and the consumer experience around it. Influential eyewear brands including Ray-Ban and Oakley, lens technology brands including Varilux® and Transitions®, and world-class retail brands including Sunglass Hut and LensCrafters are part of the EssilorLuxottica family. In 2018, EssilorLuxottica had nearly 150,000 employees and pro forma consolidated revenues of Euro 16.2 billion. The EssilorLuxottica share trades on the Euronext Paris market and is included in the Euro Stoxx 50 and CAC 40 indices. Codes and symbols: ISIN: FR0000121667; Reuters: ESLX.PA; Bloomberg: EL:FP. CONTACTSEssilorLuxottica Investor Relations (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.comEssilorLuxottica Corporate Communications (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com Attachment * DOWNLOAD PDF VERSION OF THE NEWS RELEASE

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica : Mise à jour concernant le projet d’acquisition de GrandVision par EssilorLuxottica

    Mise à jour concernant le projet d’acquisition de GrandVision par EssilorLuxotticaCharenton-le-Pont, France (le 6 février 2020) – EssilorLuxottica S.A. et GrandVision N.V. confirment ce jour que la Commission Européenne a ouvert une Phase II dans le cadre de la procédure d’examen du projet d’acquisition de GrandVision par EssilorLuxottica. Les parties sont confiantes dans le fait que la Phase II sera conclue en temps opportun et coopéreront étroitement avec la Commission Européenne pour expliquer en détail les raisons du projet d’acquisition ainsi que les avantages que celui-ci apportera aux clients, aux consommateurs et à l’ensemble des acteurs de l’industrie.Les sociétés réaffirment leur objectif commun de finaliser la transaction dans les 12 à 24 mois suivant la date de l’annonce du 31 juillet 2019, en coopération avec les autorités compétentes. A ce jour, l’opération a été autorisée sans condition aux Etats-Unis, en Russie et en Colombie, et est actuellement en cours d’examen au Brésil, au Chili, au Mexique et en Turquie.De nouvelles annonces auront lieu en tant que de besoin.§EssilorLuxottica est un leader mondial dans la conception, la fabrication et la distribution de verres ophtalmiques, de montures optiques et de lunettes de soleil. Créée en 2018, sa mission est d’aider chacun à mieux voir, mieux être pour profiter pleinement de la vie, grâce à des produits parfaitement adaptés à leurs besoins visuels et à leur style personnel. EssilorLuxottica regroupe l’expertise complémentaire de deux pionniers de l’industrie, le premier dans les technologies de pointe en matière de verres, le deuxième dans le savoir-faire maîtrisé de lunettes emblématiques, en vue d’établir de nouveaux standards pour les équipements visuels et les lunettes, ainsi qu’en matière d’expérience consommateurs. Les actifs d’EssilorLuxottica regroupent des marques reconnues, telles que Ray-Ban et Oakley pour les lunettes, Varilux® et Transitions® pour les technologies d’optique ophtalmique, et Sunglass Hut et Lenscrafters pour les réseaux de distribution de dimension internationale. En 2018, EssilorLuxottica comptait près de 150 000 employés et aurait réalisé un chiffre d’affaires consolidé pro forma de 16,2 milliards d’euros environ. L’action EssilorLuxottica est cotée sur le marché Euronext Paris et fait partie des indices Euro Stoxx 50 et CAC 40. Codes : ISIN : FR0000121667 ; Reuters: ESLX.PA ; Bloomberg: EL:FP.CONTACTSRelations Investisseurs (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.comCommunications Corporate / Relations Presse (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com Pièce jointe * TELECHARGER LA VERSION PDF DU COMMUNIQUE

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica : Nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital social au 31 janvier 2020

    Nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital social au 31 janvier 2020(Conformément à l’article L.233-8 II du Code de Commerce et aux articles 221-1 et 223-16 du Règlement Général de l’AMF) Charenton-le-Pont, France (5 février 2020 - 18h00) \-  Au 31 janvier 2020, le capital d’EssilorLuxottica, le leader mondial dans la conception, la fabrication et la distribution de verres ophtalmiques, de montures et de lunettes de soleil, s’établit comme indiqué ci-dessous.  31 janvier 2020 Nombre total d’actions composant le capital  437 580 3901 Nombre réel des droits de vote (déduction faite des actions auto détenues)436 793 080 Nombre théorique des droits de vote (y compris actions auto détenues)437 580 390 A noter, les droits de vote font l’objet d’un plafonnement à 31 % applicable à tout actionnaire conformément à une formule décrite à l’article 23 des statuts d’EssilorLuxottica2.Pour plus d’informations, veuillez-vous référer au Prospectus ayant reçu le visa n°18-460 de l’AMF le 28 septembre 2018 et à sa Note Complémentaire ayant reçu le visa n°18-494 de l’AMF le 23 octobre 2018, disponibles sur le site Internet www.essilorluxottica.com. EssilorLuxottica est un leader mondial dans la conception, la fabrication et la distribution de verres ophtalmiques, de montures optiques et de lunettes de soleil. Créée en 2018, sa mission est d’aider chacun à mieux voir, mieux être pour profiter pleinement de la vie, grâce à des produits parfaitement adaptés à leurs besoins visuels et à leur style personnel. EssilorLuxottica regroupe l’expertise complémentaire de deux pionniers de l’industrie, le premier dans les technologies de pointe en matière de verres, le deuxième dans le savoir-faire maîtrisé de lunettes emblématiques, en vue d’établir de nouveaux standards pour les équipements visuels et les lunettes, ainsi qu’en matière d’expérience consommateurs. Les actifs d’EssilorLuxottica regroupent des marques reconnues, telles que Ray-Ban et Oakley pour les lunettes, Varilux® et Transitions® pour les technologies d’optique ophtalmique, et Sunglass Hut et Lenscrafters pour les réseaux de distribution de dimension internationale. En 2018, EssilorLuxottica comptait près de 150 000 employés et aurait réalisé un chiffre d’affaires consolidé pro-forma de 16,2 milliards d’euros environ. L’action EssilorLuxottica est cotée sur le marché Euronext Paris et fait partie des indices Euro Stoxx 50 et CAC 40. Codes : ISIN : FR0000121667 ; Reuters: ESLX.PA ; Bloomberg: EL:FP.CONTACTSRelations Investisseurs (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.comCommunication Corporate / Relations Presse (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com * * * 1 Incluant 15 959 actions livrées mais non encore constatées. 2 Les statuts d’EssilorLuxottica sont disponibles sur le site Internet de la Société sous la rubrique Documentation de la section Gouvernance ou en cliquant ici. Pièce jointe * TELECHARGER LA VERSION PDF DU COMMUNIQUE

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica: Disclosure of Share Capital and Voting Rights Outstanding as of January 31, 2020

    Disclosure of Share Capital and Voting Rights Outstanding as of January 31, 2020(Pursuant to Article L.233-8 II of the French Commercial Code and articles 221-1 and 223-16 of the General Regulations of the Autorité des Marchés Financiers)Charenton-le-Pont, France (February 5, 2020 - 6:00 pm) \- As of January 31, 2020, shares and voting rights outstanding of EssilorLuxottica, the global leader in the design, manufacture and distribution of ophthalmic lenses, frames and sunglasses, breaks down as indicated below.  January 31, 2020 Shares outstanding   437,580,3901 Number of real voting rights (excluding treasury shares) 436,793,080 Theoretical number of voting rights (including treasury shares) 437,580,390 It is to be noted that voting rights are capped at 31%, applicable to any shareholder, in accordance with a formula contained in article 23 of EssilorLuxottica’s by-laws2.For further information, please consult the Prospectus which received Visa No. 18-460 from the AMF on September 28, 2018 and its Securities Note Supplement which received Visa No. 18-494 from the AMF on October 23, 2018, available on the website www.essilorluxottica.com.  EssilorLuxottica is a global leader in the design, manufacture and distribution of ophthalmic lenses, frames and sunglasses. Formed in 2018, its mission is to help people around the world to see more, be more and live life to its fullest by addressing their evolving vision needs and personal style aspirations. The Company brings together the complementary expertise of two industry pioneers, one in advanced lens technology and the other in the craftsmanship of iconic eyewear, to set new industry standards for vision care and the consumer experience around it. Influential eyewear brands including Ray-Ban and Oakley, lens technology brands including Varilux® and Transitions®, and world-class retail brands including Sunglass Hut and LensCrafters are part of the EssilorLuxottica family. In 2018, EssilorLuxottica had nearly 150,000 employees and pro forma consolidated revenues of Euro 16.2 billion. The EssilorLuxottica share trades on the Euronext Paris market and is included in the Euro Stoxx 50 and CAC 40 indices. Codes and symbols: ISIN: FR0000121667; Reuters: ESLX.PA; Bloomberg: EL:FP. CONTACTSEssilorLuxottica Investor Relations (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.com EssilorLuxottica Corporate Communications/ Media Relation (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com * * *  1 Including 15,959 shares delivered but not yet registered.  2 EssilorLuxottica’s by-laws are available on the Company’s website under the section Governance / Publications or by clicking here.   Attachment * DOWNLOAD PDF VERSION OF THE NEWS RELEASE

  • Globe Newswire

    EssilorLuxottica: Disclosure of Share Capital and Voting Rights Outstanding as of December 31, 2019 (ERRATUM)

    ERRATUMDisclosure of Share Capital and Voting Rights Outstanding as of December 31, 2019(Pursuant to Article L.233-8 II of the French Commercial Code and articles 221-1 and 223-16 of the General Regulations of the Autorité des Marchés Financiers)Charenton-le-Pont, France (January 8, 2020 - 6:00 pm) \- As of December 31, 2019, shares and voting rights outstanding of EssilorLuxottica, the global leader in the design, manufacture and distribution of ophthalmic lenses, frames and sunglasses, breaks down as indicated below. December 31, 2019 Shares outstanding  437,564,4311 Number of real voting rights (excluding treasury shares)436,777,121 Theoretical number of voting rights (including treasury shares)437,564,431 It is to be noted that voting rights are capped at 31%, applicable to any shareholder, in accordance with a formula contained in article 23 of EssilorLuxottica’s by-laws2.For further information, please consult the Prospectus which received Visa No. 18-460 from the AMF on September 28, 2018 and its Securities Note Supplement which received Visa No. 18-494 from the AMF on October 23, 2018, available on the website www.essilorluxottica.com. EssilorLuxottica is a global leader in the design, manufacture and distribution of ophthalmic lenses, frames and sunglasses. Formed in 2018, its mission is to help people around the world to see more, be more and live life to its fullest by addressing their evolving vision needs and personal style aspirations. The Company brings together the complementary expertise of two industry pioneers, one in advanced lens technology and the other in the craftsmanship of iconic eyewear, to set new industry standards for vision care and the consumer experience around it. Influential eyewear brands including Ray-Ban and Oakley, lens technology brands including Varilux® and Transitions®, and world-class retail brands including Sunglass Hut and LensCrafters are part of the EssilorLuxottica family. In 2018, EssilorLuxottica had nearly 150,000 employees and pro forma consolidated revenues of Euro 16.2 billion. The EssilorLuxottica share trades on the Euronext Paris market and is included in the Euro Stoxx 50 and CAC 40 indices. Codes and symbols: ISIN: FR0000121667; Reuters: ESLX.PA; Bloomberg: EL:FP. CONTACTSEssilorLuxottica Investor Relations (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 42 16 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4870 E-mail: ir@essilorluxottica.comEssilorLuxottica Corporate Communications/ Media Relation (Charenton-le-Pont) Tel: + 33 1 49 77 45 02 (Milan) Tel: + 39 (02) 8633 4470 E-mail: media@essilorluxottica.com * * * 1 Including 30,915 shares delivered but not yet registered. 2 EssilorLuxottica’s by-laws are available on the Company’s website under the section Governance / Publications or by clicking here. Attachment * DOWNLOAD PDF VERSION OF THE NEWS RELEASE

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages