Marchés français ouverture 3 h 58 min

Carrefour SA (CA.PA)

Paris - Paris Prix différé. Devise en EUR
Ajouter à la liste dynamique
13,40+0,01 (+0,04 %)
À la clôture : 5:35PM CEST
Plein écran
Clôture précédente13,39
Ouverture13,44
OffreS.O. x S.O.
VenteS.O. x S.O.
Var. jour13,36 - 13,56
Sur 52 semaines12,10 - 17,19
Volume1 458 534
Volume moyen3 121 745
Cap. boursière10,825B
Bêta (mensuel sur 5 ans)0,63
Rapport P/E (sur 12 mois)6,86
BPA (sur 12 mois)1,95
Date de bénéfices28 juil. 2020
Dividende et rendement à terme0,23 (1,72 %)
Date ex-dividende08 juin 2020
Objectif sur 1 an18,54
  • PlayStation : moins de 500 euros pour la PS5
    MoneyVox

    PlayStation : moins de 500 euros pour la PS5

    Oups ! Carrefour a dévoilé par mégarde ce qui devrait être le prix de la PlayStation 5, dont la sortie est attendue avec impatience par une foule de passionnés de jeux vidéo. En France, le tarif serait donc 499 euros, et de 399 euros pour l'édition « digitale », même s’il faut évidemment attendre la communication officielle de l’éditeur Sony.

  • Renault, Air France... Voici les groupes français affichant les plus grosses pertes au premier semestre
    Business Insider FR

    Renault, Air France... Voici les groupes français affichant les plus grosses pertes au premier semestre

    Les entreprises françaises ont vécu un premier semestre compliqué. La crise sanitaire et le confinement de la population ont pesé sur leurs ventes et plus globalement sur leurs résultats financiers. Les grands groupes cotés à la Bourse de Paris ne sont pas épargnés. Presque tous ont subi un recul de leur chiffre d'affaires, en dehors des distributeurs Carrefour et Casino. Et beaucoup ont observé une chute de leurs bénéfices, à l'image du géant du luxe LVMH qui affiche un effondrement de 84% de son résultat net.

  • Leclerc toujours leader de la grande distribution, Lidl et Intermarché progressent aussi
    Business Insider FR

    Leclerc toujours leader de la grande distribution, Lidl et Intermarché progressent aussi

    Le fameux "monde d'après" le confinement ressemble furieusement au monde d'avant quand on regarde les parts de marché de la grande distribution. La crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 avait un peu bousculé les cartes entre mi-mars et mi-mai 2020, notamment avec le recul du groupe E.Leclerc, leader incontestable du secteur depuis plusieurs années. Mais un retour à la normale pour le distributeur était déjà amorcé depuis la dernière période. Les données Worldpanel 2020 de l'institut Kantar* le confirment : du 15 juin au 12 juillet 2020, Leclerc a gagné + 1,1 point de part de marché par rapport à l'année précédente, meilleure progression de la période. Le groupe conserve donc plus que jamais sa place de leader avec 22,6% de parts de marché.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages