BOL.PA - Bollore

Paris - Paris Prix différé. Devise en EUR
4,0280
-0,0240 (-0,59 %)
À la clôture : 5:35PM CET
Le graphique des titres n’est pas pris en charge par votre navigateur actuel
Clôture précédente4,0520
Ouverture4,0400
Offre0,0000 x 0
Vente0,0000 x 0
Var. jour4,0100 - 4,0860
Sur 52 semaines3,3600 - 4,3480
Volume1 145 579
Volume moyen1 323 539
Cap. boursière11,799B
Bêta (mensuel sur 3 exercices)0,96
Rapport P/E (sur 12 mois)41,10
BPA (sur 12 mois)0,0980
Date de bénéfices12 sept. 2019
Dividende et rendement à terme0,04 (0,99 %)
Date ex-dividende2019-09-19
Objectif sur 1 an4,34
  • La Tribune

    Renault: Bolloré pourrait toucher 2,4 millions d'euros d'indemnisation

    Thierry Bolloré avait été démis de ses fonctions le 11 octobre, officiellement pour donner "un nouveau souffle" à l'alliance avec le constructeur japonais Nissan. Des sources proches de l'entreprise ...

  • Globe Newswire

    BOLLORE : DECLARATION AU TITRE DE L’ARTICLE 223-16 DU REGLEMENT GENERAL DE L’AUTORITE DES MARCHES FINANCIERS

    BOLLORE Raison sociale de l’émetteur : Bolloré Société Anonyme Capital : 471 135 819,84 Euros Siège social : Odet - 29 500 Ergué Gabéric 055 804 124 RCS QuimperDECLARATION AU TITRE DE L’ARTICLE 223-16 DU REGLEMENT GENERAL DE L’AUTORITE DES MARCHES FINANCIERSLa société informe ses actionnaires des éléments suivants au 31 octobre 2019 :  Total actions émises  2 944 598 874   Total droits de vote  4 974 639 314   Total droits de vote exerçables en assemblée  4 959 316 476 Le 7 novembre 2019 BOLLORE31-32, quai de Dion Bouton - 92811 Puteaux Cedex - France T+33 1 46 96 44 33 - F +33 1 46 96 44 22 - www.bollore.comSiège social : Odet – 29500 Ergué-Gabéric – Société anonyme au capital de 471 135 819, 84 Euros – 055 804 124 RCS Quimper – TVA FR 84 055 804 124Pièce jointe * Bolloreddv31102019

  • Cercle Finance

    Marché: vers une ouverture en berne, le Brexit préoccupe

    (CercleFinance.com) - Au lendemain d'un repli de 0,4% à 5673 points, le CAC40 se dirige vers une baisse de l'ordre de 0,3% à l'ouverture au vu des futures, la question du Brexit restant au coeur des préoccupations ...

  • Globe Newswire

    Bolloré : Chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2019

    COMMUNIQUÉ DE PRESSE Information financière du troisième trimestre 2019Le   17 octobre 2019 Chiffre d’affaires du troisième trimestre : 6 169 millions d’euros, +3 % en croissance organique  * Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2019 : 6 169 millions d’euros * +3 % à périmètre et taux de change constant * +9 % en données publiées   * Chiffre d’affaires à fin septembre 2019 : 17 949 millions d’euros * +4 % à périmètre et taux de change constant * +9 % en données publiéesChiffre d’affaires du troisième trimestre 2019 A périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2019 du Groupe est en progression de 3 % à 6 169 millions d’euros. Cette évolution intègre principalement :. * le retrait de l’activité transport et logistique (-4 %) en raison de la baisse des volumes aériens et maritimes de la commission de transport, en partie compensée par la croissance des terminaux portuaires ;   * la quasi-stabilité de l’activité logistique pétrolière (+0,4 %) consécutive à l’augmentation des volumes, contrebalancée par la baisse des prix des produits pétroliers ;   * la progression des activités communication (+7 %) attribuable à Vivendi qui bénéficie de la forte croissance de UMG (+16 %) ;   * et de la hausse du stockage d’électricité et systèmes (+2 %) qui bénéficie notamment de la croissance de l’activité Bus.          En données publiées, le chiffre d’affaires progresse de 9 % par rapport au chiffre d’affaires du troisième trimestre 2018, en raison notamment de l’intégration d’Editis.  Chiffre d’affaires à fin septembre 2019 A périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires à fin septembre 2019 est en hausse de 4 % à 17 949 millions d’euros.En données publiées, le chiffre d’affaires est en hausse de 9 %, compte tenu de 560 millions d’euros de variation de périmètre, notamment liés à l’intégration d’Editis, et de 201 millions d’euros d’effets de changes positifs, liés à la dépréciation de l’euro vis-à-vis de l’ensemble des devises et particulièrement du dollar américain.Évolution du chiffre d’affaires par activité (en millions d’euros)  3ème trimestre  Cumul 9 mois     2019  2018  Croissance  Croissance  2019  2018  Croissance  Croissance      publiée  organique    publiée  organique   Transport et Logistique1 462  1 514-3%-4%4 4364 461-1  %-1%   Logistique Pétrolière6456411%0,4%  1 9231 900  1%  1%   Communication3 9693 39917%7%  11 3209 87215%7%   Stockage d'Electricité et Systèmes8583  2%2%244265-8%  -8%   Autres (Actifs Agricoles, Holdings)770%0%2427-12%-12%   Total   6 1695 644  9%3%17 949  16 5269%4%          A périmètre et taux de change constants, comparés aux neuf premiers mois de 2018, les principaux secteurs ont évolué comme suit : * Transport et Logistique, Logistique Pétrolière :   * le chiffre d’affaires de l’activité transport et logistique est en retrait de 1 % en raison du recul du chiffre d’affaires de la commission de transport et de la logistique qui est pénalisé par la baisse générale des volumes  aériens et maritimes. Il intègre également la poursuite de la croissance des terminaux portuaires, avec notamment d’importantes hausses de volumes réalisées par Abidjan Terminal en Côte d’Ivoire, Bénin Terminal, Conakry Terminal en Guinée, Togo Terminal, Freetown Terminal en Sierra Leone et Congo Terminal, ainsi qu’une baisse des activités de logistique et de manutention principalement en Afrique de l’Est. Enfin, l’activité ferroviaire est en nette progression, portée par les trafics d’hydrocarbure et bénéficiant de l’augmentation du parc de locomotives.   * le chiffre d’affaires de la logistique pétrolière progresse de 1 % compte tenu de la hausse des prix des produits pétroliers et d’une légère baisse des volumes sur les neufs premiers mois 2019, cette tendance s’étant inversée au 3ème trimestre 2019.§  Communication : le chiffre d’affaires des activités communication, correspondant à l’activité de Vivendi, est en croissance organique de 7 % par rapport aux neuf premiers mois de l’exercice 2018. Vivendi bénéficie de la progression d’Universal Music Group (UMG) (+17,5 %), grâce à l’augmentation de 23 % des revenus liés aux abonnements et au streaming et de 15 % des ventes physiques, ainsi que de la consolidation d’Editis en croissance de 7,1 %. Il intègre également la baisse de 2 % du Groupe Canal+ et la stabilité du chiffre d’affaires d’Havas.§  Stockage d’Électricité et Systèmes : le chiffre d’affaires des activités industrielles (stockage d’électricité, films plastiques, terminaux et systèmes spécialisés) est en recul de 8 % par rapport aux neuf premiers mois de l’exercice 2018, en raison de la baisse de l’activité autopartage lié à l’arrêt d’Autolib, ainsi que du retrait de la division terminaux spécialisés (bornes et sas pour les gares et les aéroports) pénalisée notamment par l’activité passagers. Il bénéficie cependant de la progression de Bluebus, avec la vente de 38 bus dont 15 bus de 12 mètres depuis le début de l’année. D’ici fin 2019, 29 bus 12 mètres devraient être livrés ainsi que 27 bus 6 mètres portant le total sur l’année à 50 bus 6 mètres et 44 bus 12 mètres.Faits marquants et évènements récents : §  Inauguration de DRPCLa société DRPC (Dépôt Rouen Petit-Couronne) a inauguré le 5 septembre 2019 son dépôt pétrolier situé en bord de Seine. Ce nouveau dépôt pétrolier – dont les actionnaires sont Bolloré Energy à 70 % et Total Marketing France à 30 % – représente une plateforme logistique stratégique d’approvisionnement pour la région Normandie, la région Île-de-France ainsi que les aéroports Roissy-Charles de Gaulle et Orly. Mis en service début 2018, DRPC dispose d'une capacité de stockage de 600 000 m3 répartie sur 27 bacs, lui permettant de stocker tous types de produits pétroliers. DRPC représente un investissement de 100 millions d’euros et trois ans de travaux pour transformer le parc de stockage de l’ancienne raffinerie de Petit-Couronne en dépôt pétrolier moderne et sécurisé.§  Programme de rachat d’actions par VivendiDans le cadre de son programme de rachat d’actions Vivendi a racheté, du 7 août au 16 octobre 2019, environ 17,4 millions de ses propres actions (1,3 % du capital). Le programme de rachats d’actions en cours se poursuit jusqu’au 13 novembre 2019. Il porte sur un maximum de 130,93 millions d’actions (10 % du capital) pour un prix de rachat maximum de 25 euros par action. Il est rappelé que le Directoire a décidé, les 17 juin et 25 juillet 2019, d’annuler un total de 94,679 millions d’actions, soit 7,23 % du capital, dont 64,7 millions d’actions rachetées dans le cadre du programme en cours. Au 16 octobre 2019, Vivendi détenait directement 25,3 millions de ses propres actions, soit 1,9 % de son capital social, dont 18,2 millions affectées à l’annulation et 7,1 millions adossées à la couverture de plans d’actions de performance. A fin septembre 2019, le Groupe Bolloré détient 26,3 % du capital de Vivendi et toujours 29,6 % des droits de votes.§  Ouverture du capital d’UMG Le 6 août 2019, Vivendi est entré en négociations préliminaires avec Tencent Holdings Limited (« Tencent ») pour un investissement stratégique de 10 % du capital d’UMG à une valeur d’entreprise préliminaire de 30 milliards d’euros pour 100 % d’UMG sur une base totalement diluée. Tencent disposerait en outre d’une option d’achat d’un an pour acquérir une participation supplémentaire de 10 % au même prix et dans les mêmes conditions. Les travaux relatifs à la procédure de due diligence et à la documentation juridique se poursuivent. Leur finalisation devrait intervenir dans les prochaines semaines.  Par ailleurs, Vivendi poursuit le processus de cession éventuelle d’une participation minoritaire supplémentaire d’UMG à d’autres partenaires, certains s’étant déjà manifestés à un niveau de prix équivalent.§  Cession de WifirstLe Groupe Bolloré a conclu un accord avec Amundi Private Equity Funds (Amundi PEF), Bpifrance et Socadif Capital Investissement pour céder sa participation de 55 % dans Wifirst, fournisseur d’accès Internet spécialisé dans la technologie Wi-Fi. La cession de la participation dans Wifirst a généré en trésorerie environ 115 millions d’euros et une plus-value consolidée d’environ 85 millions d’euros.Évolution du chiffre d’affaires par trimestre (en millions d’euros)  1er trimestre  2ème trimestre  3ème trimestre    2019  2018 (1)  2018  2019  2018 (1)  2018   2019  2018 (1)  2018     Transport et Logistique1 4831 4481 4351 491 1 5211 5111 462  1 529  1 514   Logistique Pétrolière665671670613592590645643641   Communication3 4583 2713 1233 8933 6143 3493 9693 7033 399   Stockage d'Electricité et Systèmes759089  859493858483   Autres (Actifs Agricoles, Holdings)8101081010777   Total 5 6905 4905 3276 0905 8315 555  6 1695 9655 644 (1) à périmètre et change constantsLes valeurs présentées sont exprimées en millions d’euros et arrondies à la décimale la plus proche. Par conséquent, la somme des montants arrondis peut présenter des écarts non significatifs par rapport au total reporté.Pièce jointe * 10-17-19-Bollore-CAT3-19

  • Globe Newswire

    Bolloré: revenue for the third quarter 2019

    PRESS RELEASE Financial information for the third quarter 2019 October 17, 2019  Revenue for the third quarter: €6,169 million, +3% organic growth * Revenue for the 3rd quarter 2019: €6,169 million * +3% at constant scope and exchange rates * +9% on a reported basis   * Revenue at the end of September 2019: €17,949 million * +4% at constant scope and exchange rates * +9% on a reported basisRevenue for the third quarter 2019 At constant scope and exchange rates, the Group's revenue for the third quarter 2019 increased by 3% to €6,169 million.  This development mainly includes: * the slowdown in transportation and logistics business (-4%) due to declining air and sea volumes in freight forwarding, partially offset by the growth in port terminals;   * the virtual stability in oil logistics business (+0.4%) on the back of higher volumes, counterbalanced by the decrease in oil products prices;   * the growth in communication business (+7%), attributable to Vivendi which benefited from the strong growth at UMG (+16%);   * and the upturn in electricity storage and systems (+2%) which benefited from the growth in Bus operations.          Revenue as reported increased by 9% compared to revenue for the third quarter 2018, due in particular to the integration of Editis.    Revenue at the end of September 2019At constant scope and exchange rates, revenue at the end of September 2019 increased by 4% to €17,949 million.Revenue as reported increased by 9%, taking into account €560 million in changes in scope, mainly related to the integration of Editis, and €201 million in foreign positive exchange impacts, related to the decrease in the value of the euro against almost all currencies, particularly the US dollar.Change in revenue by business (in millions of euros)  3rd quarter  9-month total     2019  2018ReportedOrganic  2019  2018ReportedOrganic    growthgrowth  growthgrowth   Transportation & Logistics1,462  1,514-3%-4%4,4364,461-1  %-1%   Oil Logistics6456411%0,4%  1,9231,900  1%  1%   Communications3,9693,39917%7%  11,3209,87215%7%   Electricity Storage & Systems8583  2%2%244265-8%  -8%   Other (Agricultural Assets, Holding Companies)770%0%2427-12%-12%   Total   6,1695,644  9%3%17,949  16,5269%4%          At constant scope and exchange rates, compared to the first nine months of 2018, the main sectors changed as follows: * Transportation & Logistics, Oil Logistics:   * revenue from the transportation and logistics business was down 1% due to declining revenue in freight forwarding and logistics, which was penalized by the widespread downturn in air and sea volumes. It also included the continuing growth in the activities of port terminals, notably with significant increases in volume by Abidjan Terminal in Ivory Coast, Benin Terminal, Conakry Terminal in Guinea, Togo Terminal, Freetown Terminal in Sierra Leone, and Congo Terminal, as well as a decrease in logistics and stevedoring business, primarily in East Africa. Lastly, growth in rail operations driven by hydrocarbon traffic and benefiting the increased locomotive fleet.   * revenue from oil logistics grew by 1% in view of the rise in the price of oil products and a slight decrease in volumes over the first nine months of 2019; this trend reversed in the 3rd quarter of 2019.§  Communications: revenue in communications, which corresponds to Vivendi's business, saw organic growth of 7% compared to the first nine months of the 2018 fiscal year. Vivendi benefited from the growth at Universal Music Group (UMG) (+17.5%), thanks to the 23% increase in subscription and streaming revenues and the 15% jump in physical sales, as well as the consolidation of Editis up 7.1%. It also includes the 2% decline at Canal+ Group and the stability of revenue for Havas.§  Electricity Storage & Systems: revenue from industrial activities (electricity storage, plastic films, dedicated terminals and systems) decreased by 8% compared to the first nine months of the 2018 fiscal year, due to the decline in the car-sharing business following the end of Autolib’, as well as the downturn in the dedicated terminals division (terminals and double-door chambers for stations and airports), which was penalized by passenger activity. However, it did benefit from the growth of Bluebus, with the sale of 38 buses, including 15 buses of 12 meters since the beginning of the year. By the end of 2019, 29 buses of 12 meters should be delivered, as well as 27 buses of 6 meters, bringing the annual total to 50 vehicles of 6 meters and 44 of 12 meters.Significant and recent events:§  DRPC launchOn 5 September 2019, DRPC (Dépôt Rouen Petit-Couronne) launched its oil depot located on the banks of the Seine River. This new oil deposit - whose shareholders are Bolloré Energy (70%) and Total Marketing France (30%) - is a strategic procurement logistics platform for the Normandy and Ile-de-France regions as well as Roissy-Charles de Gaulle and Orly airports. Commissioned in early 2018, DRPC has storage capacity of 600,000 m3 over 27 tanks, so it can store all types of oil products. DRPC represents an investment of €100 million and three years of work to transform the tank yard of the former Petit-Couronne refinery into a modern, secure oil depot.§  Vivendi's share buyback programBetween August 7, 2019 and October 16, 2019, Vivendi repurchased approximately 17.4 million of its own shares (1.3% of the share capital). The current share buyback program runs until November 13, 2019. It covers a maximum of 130.93 million shares (10% of the share capital) at a maximum purchase price of €25 euros per share. It is recalled that further to decisions taken by the Management Board on June 17, 2019 and July 25, 2019, a total of 94.679 million shares (7.23% of the share capital), were cancelled, including 64.7 million shares repurchased under the current program. As of October 16, 2019, Vivendi directly held 25.3 million of its own shares, representing 1.9% of the share capital, including 18.2 million to be cancelled and 7.1 million to cover performance share plans. At the end of September 2019, the Bolloré Group held 26.3% of Vivendi's share capital and still had 29.6% of voting rights.§  UMG IPO On August 6, 2019, Vivendi announced that it has entered into preliminary negotiations with Tencent Holdings Limited (“Tencent”) for a strategic investment totaling 10% of the share capital of UMG at an equity valuation of €30 billion for 100% of UMG on a fully-diluted basis. In addition, Tencent would have a one-year call option to acquire an additional 10% at the same price and terms. The due diligence process and the finalization of the legal documentation is ongoing and should be completed in the coming weeks. In addition, Vivendi is pursuing the process of potentially selling an additional minority stake in UMG to other partners, some of whom have already expressed an interest in investing at a similar price level.§  Disposal of WifirstThe Bolloré Group has reached an agreement with Amundi Private Equity Funds (Amundi PEF), Bpifrance, and Socadif Capital Investissements to dispose its 55% stake in Wifirst, an internet service provider specializing in Wi-Fi technology. The disposal of the stake in Wifirst generated around €115 million in cash and a consolidated capital gain of around €85 million.Change in revenue per quarter (in millions of euros)  1st quarter  2nd quarter  3rd quarter    2019  2018 (1)  2018  2019  2018 (1)  2018   2019  2018 (1)  2018     Transportation & Logistics1,4831,4481,4351,491 1,5211,5111,462  1,529  1,514   Oil Logistics665671670613592590645643641   Communications3,4583,2713,1233,8933,6143,3493,9693,7033,399   Electricity Storage & Systems759089  859493858483   Other (Agricultural Assets, Holding Companies)8101081010777   Total 5,6905,4905,3276,0905,8315,555  6,1695,9655,644 (1) at constant scope and exchange ratesAll amounts are expressed in millions of euros and rounded to the nearest decimal. As a result, the sum of the rounded amounts may differ slightly from the reported total.Attachment * 10-17-19-Bollore-CAT3-2019-GB

  • Renault: le directeur général évincé, "un nouveau souffle" pour tourner la page Ghosn
    AFP

    Renault: le directeur général évincé, "un nouveau souffle" pour tourner la page Ghosn

    Nouvelle séquelle de l'affaire Carlos Ghosn, l'ex-PDG de Renault emporté par un scandale de malversations au Japon: le conseil d'administration du constructeur automobile français a écarté vendredi son dauphin Thierry Bolloré, jugeant nécessaire "un nouveau souffle" selon son président.

  • Renault va remplacer son directeur général qui dénonce "un coup de force"
    AFP

    Renault va remplacer son directeur général qui dénonce "un coup de force"

    Déterminé à clore définitivement l'ère Carlos Ghosn, le constructeur automobile français Renault s'apprête à remplacer son directeur général Thierry Bolloré, lequel défend toutefois son bilan et a dénoncé jeudi "un coup de force inquiétant".

  • Globe Newswire

    BOLLORE : DECLARATION AU TITRE DE L’ARTICLE 223-16 DU REGLEMENT GENERAL DE L’AMF

    BOLLORE Raison sociale de l’émetteur : Bolloré Société Anonyme Capital : 470 640 124,48 Euros Siège social : Odet - 29 500 Ergué Gabéric 055 804 124 RCS QuimperDECLARATION AU TITRE DE L’ARTICLE 223-16 DU REGLEMENT GENERAL DE L’AUTORITE DES MARCHES FINANCIERS La société informe ses actionnaires des éléments suivants au 30 septembre 2019 :  Total actions émises  2 941 500 778   Total droits de vote  4 970 689 647   Total droits de vote exerçables en assemblée  4 955 366 809 Le 7 octobre 2019 Correspondance à adresser : Tour Bolloré 31-32 quai de Dion Bouton 92811 Puteaux Cedex – Tél : 01 46 96 44 33 – Fax : 01 46 96 44 22 Internet : www.bollore.com Siège social : Odet – 29500 Ergué-Gabéric – Société anonyme au capital de 470 640 124,48 euros – 055 804 124 RCS Quimper – TVA FR 84 055 804 124Pièce jointe * Bolloreddv30092019

  • Globe Newswire

    BOLLORE : Communiqué de mise à disposition du rapport financier semestriel

    COMMUNIQUÉ DE PRESSE     Le 27 septembre 2019 BolloréCommuniqué de mise à disposition du rapport financier semestriel Le rapport financier semestriel au 30 juin 2019 de Bolloré a été mis à disposition du public et déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers.Ce rapport financier semestriel peut être consulté sur le site Internet de la société à l’adresse http://www.bollore.com.Pièce jointe * 2019 09 27_SI 2019 BOLLORE

  • La Bourse de Paris à l'équilibre
    AFP

    La Bourse de Paris à l'équilibre

    La Bourse de Paris s'installait à l'équilibre vendredi matin (-0,07%), prenant le temps de digérer l'afflux d'informations de jeudi, entre annonces accommodantes de la Banque centrale européenne et perspective d'un accord commercial provisoire sino-américain.

  • Globe Newswire

    Bolloré: First half 2019 Results

    PRESS RELEASE First half 2019 ResultsSeptember 12, 2019    Good results across all Bolloré Group activitiesin the first half of 2019    * Revenue: 11,780 million euros, +4% at constant scope and exchange rates (+8% on a reported basis).  * Adjusted operating income (EBITA ([1])) 919 million euros, +27% ([2]) at constant scope and exchange rates:  * Bolloré Transport & Logistics: 309 million euros, +15% (2), thanks to increased port volumes and sustained logistic activity. * Communication: 718 million euros, (+28% (2)) thanks to Vivendi’s strong performance driven by record results of Universal Music Group (UMG). * Electricity storage and systems: slight improvement in results to a loss of 81 million euros, versus a loss of 83 million euros in the first half of 2018.  * Net income, Group share: 149 million euros, versus 97 million euros in the first half of 2018, an increase of 54%. Total net income was 530 million euros, versus 605 million euros in the first half of 2018, which benefited from the strong revaluation of Spotify shares.   * Net debt: 7,151 million euros, an increase of 2,268 million euros related to Vivendi (increase of 2,309 million euros) | Gearing: 27%.    * Interim dividend: 0.02 euros per share, payable in cash or shares (ex-dividend date September 19, 2019; payment October 17, 2019).  First half 2019 results    Bolloré's Board of Directors approved the financial statements for the first half of 2019 at its meeting of September 12, 2019.     First half 2019 revenue amounted to 11,780 million euros, an increase of 4% at constant scope and exchange rates (+8% on a reported basis), reflecting:   * a slight growth in Transportation and Logistics activities  * Bolloré Logistics: -0.1% due to lower air and sea freight volumes, partially offset by increased freight forwarding rates and sustained logistics activity (+10%); * Bolloré Africa Logistics: +1% driven by port terminals growth (Abidjan Terminal, Bénin Terminal, Freetown, Togo Terminal, Conakry Terminal and Congo Terminal); * 1% growth in oil logistics revenue, thanks to higher oil product prices; * growth in the communications business (+7%), attributable to Vivendi, which benefited from strong growth at UMG (+19%).    Adjusted operating income (EBITA([3])) totaled 919 million euros, an increase of 27%([4]) at constant scope and exchange rates compared with the first half of 2018 (+31% on a reported basis), reflecting:   * increase in transportation and logistics businesses: +10% at constant scope and exchange rates (4), primarily due to the smooth operation of port terminals; * strong growth in income from oil logistics, which benefited from the improved results of all of its distribution and storage activities; * sharp increase in EBITA for the communications sector (+28%) thanks to UMG’s very good performance; * controlled expenditure in the Electricity Storage and Systems business.    Net financial income amounted to 42 million euros([5]), compared with 377 million euros in the first half of 2018, mainly due to a lower revaluation of securities (Spotify, Tencent Music): +155 million euros in the first half of 2019, versus +456 million euros in the first half of 2018.   Share of net income of equity-accounted non-operating companies was a negative 10 million euros, compared with 19 million euros in the first half of 2018, impacted by lower income from Socfin Group’s agricultural assets against a backdrop of declining raw materials, and the lower contribution by Telecom Italia([6]).   After taking into account a tax expense of 235 million euros, the consolidated net income amounted to 530 million euros, compared with 605 million euros in the first half of 2018. Net income, Group share amounted to 149 million euros, compared with 97 million euros in the first half of 2018.   Net debt amounted to 7,151 million euros, an increase of 2,268 million euros attributable to the 2,309 million euro increase in Vivendi’s net debt (share buyback, acquisition of Editis, etc.). Slight decrease of 41 million euro in Bolloré’s net debt excluding Vivendi to 5,017 million euros. Shareholders’ equity was 26,621 million euros (28,204 million euros as of December 31, 2018), reflecting the decline in Vivendi’s shareowner’s equity due to Vivendi’s repurchase of 5% of its own shares for 1.6 billion euros. The ratio of net debt to equity (gearing) was 27%, compared with 17% at the end of 2018.   As of June 30, 2019, the Group’s liquidity position([7]), including undrawn confirmed lines and liquid investments represented approximately 2.2 billion euros for Bolloré and 9.6 billion euros including Vivendi.   Interim dividend: 0.02 euros per share   The Board of Directors of Bolloré has decided to pay an interim dividend of 0.02 euro per share, the same as last year, payable in cash or in shares. The ex-dividend date will be September 19, 2019 and payment or delivery of shares will be made on October 17, 2019.   The subscription price for the option of dividend payment in shares is set at 3.44 euros and the subscription period will run from September 23, 2019 to October 11, 2019. The shares issued as a result will carry dividend rights from January 1, 2020.   Group structure:   * Vivendi * As of September 1, 2019, the Bolloré Group held 321 million Vivendi shares representing 26.3% of the share capital and 29.6% of the voting rights. * Under its share buyback program, involving up to 10% of the share capital with a maximum price of 25 euros, from May to July 2019, Vivendi repurchased 66 million shares (5% of the share capital) at a price of 24.60 euros per share, for an aggregate amount of 1.6 billion euros, and cancelled 95 million shares representing 7.23% of the share capital. The share buyback program is ongoing.   * Editis * At the end of January 2019, Vivendi finalized the acquisition of 100% of the share capital of Editis, the second-largest French publishing group, for 833 million euros.   * Ubisoft * In March 2019, Vivendi received the remainder of the sale price of its stake in Ubisoft (5.87% of the share capital) for 429 million euros.  ***** *** * Consolidated key figures for Bolloré (in millions of euros)  1st half 2019  1st half 2018  Change   Revenue11,78010,8818%   EBITDA ([8])1,4101,19518%   Depreciation and provisions(492  )(493)(0%) Adjusted operating income (EBITA (8))91970231% Amortization resulting from PPA (8)(186)(158)18% EBIT73254435%   of which equity-accounted operating companies615(62%)   Financial income42377(89%)   Share of net income of equity-accounted non-operating companies(10)19(153%)   Taxes  (235)(335)(30%)   Net income530605(12%)   Net income, Group share1499754%   Minority interests381508  (25%)         June 30,2019  December 31, 2018  Change (€ m) Shareholders’ equity26,62128,204(1,583)   Of which Group share9,3419,234107   Net debt7,151  4,8822,268   Gearing ([9])27%17%  The Group’s liquidity position ([10]): as of June 30, 2019, including undrawn confirmed lines and liquid investments represented approximately 2.2 billion euros for Bolloré and 9.6 billion euros including Vivendi.Change in revenue by business in the first half   (in millions of euros)1st half1sthalf1st half  Reported  Organic   * 2019  2018 (1)  2018  growthgrowth   Transportation and Logistics2,9742,9692,9471%0.2%   Oil logistics1,2781,2631,2601%1%   Communications7,3516,8856,47214%7%   Electricity Storage and Systems160184182(12%)(13%)   Others (Agricultural Assets, Holding Companies)172020(17%)(16%) Total11,78011,32110,8818%4% 1. At constant scope and exchange ratesAll amounts are expressed in millions of euros and rounded to the nearest decimal. As a result, the sum of the rounded amounts may differ slightly from the reported total.Change in revenue per quarter   (in millions of euros)  1st quarter  2nd quarter    2019  2018 (1)  2018  2019  2018 (1)  2018   Transportation and Logistics1,4831,4481,4351,491 1,5211,511   Oil logistics665671670613592590   Communications3,4583,2713,1233,8933,6143,349   Electricity Storage and Systems759089  859493   Others (Agricultural Assets, Holding Companies)8101081010 Total5,6905,4905,3276,0905,8315,555 1. At constant scope and exchange ratesAll amounts are expressed in millions of euros and rounded to the nearest decimal. As a result, the sum of the rounded amounts may differ slightly from the reported total.EBITA by business   (in millions of euros)  1st half 2019  1st half 2018  Change Bolloré Transportation & Logistics30926616%     Transportation and logistics(1)28425512%     Oil logistics2511122%   Communications 71854232%   Electricity Storage and Systems(81)(83)-   Other (Agricultural Assets, Holding companies)(1)(27)(23)-   Total 91970231%   % of revenue7.8%6.4%135bp 1. Before Bolloré trademark fees             A detailed presentation of the results is available at www.bollore.com. The procedures for a limited review of the half-year financial statements have been carried out. The limited review report will be issued after a review of the half-year financial report.***** *** *Comparability of financial statements New standards applied from January 1, 2019 * IFRS 16 – “Leases” * Application as of January 1, 2019, without restatement of comparative periods. * Balance sheet recognition of right-of-use and lease liabilities in the amount of 2 billion euros. * The application of IFRS 16 had a positive impact of 36 million euros on the Group’s EBITA at June 30, 2019 and a negative impact of 45 million euros on financial expenses.   * Change in the scope of consolidation * Editis has been consolidated by Vivendi since February 1, 2019. * InGrooves has been consolidated by UMG since March 15, 2019. * Currencies                     June 30,2019June 30, 2018Change USD1.131.217% GPB0.870.881% JPY124.30131.606% ZAR16.0414.89(8%) NGN408.60436.126% CDF1,880.001,954.004% * Balance sheet assets and liabilities after changes related to new accounting standardsAssets – In millions of eurosJune 30,20191/1/2019(1) Liabilities – In millions of eurosJune 30,20191/1/2019(1)         Goodwill15,469.614,438.6 Share capital470.0468.7 Other intangible assets10,278.310,286.6 Share issue premiums1,293.71,265.7 Property, plant and equipment4,442.54,252.3 Consolidated reserves7,577.57,364.5 Investments in equity affiliates4,562.54,507.2 Shareholders’ equity, Group share9,341.29,098.9 Other non-current financial assets6,757.36,456.8 Minority interests17,279.718,816.1 Deferred tax847.4829.8 Equity26,620.927,915.0 Other non-current assets789.2662.3 Non-current financial debts9,784.68,218.9 Non-current assets43,146.641,433.6 Provisions for employee benefits932.4866.6 Inventories and work in progress975.41,174.0 Other non-current provisions429.0393.7 Trade and other receivables7,805.67,555.1 Deferred tax2,605.82,808.3 Current tax161.2164.1 Other non-current liabilities2,219.12,095.0 Other current financial assets997.41,080.5 Non-current liabilities15,970.914,382.5 Other current assets757.9662.6 Current financial debts2,480.82,039.5 Cash and cash equivalents4,174.34,784.9 Current provisions391.3423.2 Current assets14,871.815,421.3 Trade and other payables11,410.511,095.8 Total Assets58,018.456,854.9 Current tax164.2210.0     Other current liabilities979.8788.8     Current liabilities15,426.614,557.4     Total liabilities58,018.456,854.9 1. After changes related to new accounting standardsGlossary * Organic growth: growth at constant scope and exchange rates. * Net revenue (Havas Group): revenue after deduction of re-billable costs * Adjusted operating income (EBITA): operating income before amortization of intangible assets related to business combinations – PPA (purchase price allocation), impairment of goodwill and other intangible assets related to business combinations. * EBITDA: operating income before depreciation and amortization. * Net financial debt/Net cash position: sum of borrowings at amortized cost, less cash and cash equivalents, cash management financial assets and net derivative financial instruments (assets or liabilities) with an underlying net financial indebtedness, as well as cash deposits backed by borrowings.The non-GAAP measures defined below should be considered in addition to, and not as a substitute for other GAAP measures of operating and financial performance, and Bolloré considers these to be relevant indicators of the Group's operational and financial performance. Furthermore, it should be noted that other companies may define and calculate these indicators differently. It is therefore possible that the indicators used by Bolloré cannot be directly compared with those of other companies.The percentages changes indicated in this document are calculated in relation to the same period of the preceding fiscal year, unless otherwise stated. Due to rounding in this presentation, the sum of some data may not correspond exactly to the calculated total and the percentage may not correspond to the calculated variation.* * * 1 See glossary2 Restated for the first-time application of IFRS 16, which had a positive impact of 36 million euros on EBITA, growth was 22% for the Group, +9% for Bolloré Transport & Logistics and +24% for Vivendi.3 See glossary4 Restated for the first-time application of IFRS 16, which had a positive impact of 36 million euros on EBITA, growth was +22% for the Group, +9% for Bolloré Transport & Logistics and +24% for Vivendi.5 The impact of the introduction of IFRS 16 (interest expense on lease liabilities) is a negative 45 million euros6 Reclassified under equity-accounted non-operating companies since June 30, 20187 Excluding Vivendi.8 See glossary9 Gearing: ratio of net debt to equity10 Excluding Vivendi Attachment * 09-12-19-Bolloré-Résultats-1S2019-UK

  • Globe Newswire

    BOLLORE : Résultats du 1er semestre 2019

    COMMUNIQUÉ DE PRESSE  Résultats du premier semestre 2019Le 12 septembre 2019    Bons résultats de l’ensemble des activités du Groupe Bolloré au 1er semestre 2019    * Chiffre d’affaires : 11 780 millions d’euros, +4 % à périmètre et change constants (+8 % en données publiées).  * Résultat opérationnel ajusté (EBITA ([1])) 919 millions d’euros,+ 27 % ([2]) à périmètre et change constants :  * Bolloré Transport & Logistics : 309 millions d’euros en hausse de 15 % (2), bénéficiant de la croissance des volumes portuaires et d’une activité logistique soutenue. * Communication : 718 millions d’euros (+28 % (2)) grâce aux bonnes performances de Vivendi, portées par les résultats records d’Universal Music Group (UMG). * Stockage d’électricité et systèmes : résultats en légère amélioration à -81 millions d’euros contre -83 millions d’euros au 1er semestre 2018.  * Résultat net part du groupe : 149 millions d’euros contre 97 millions d’euros au 1er semestre 2018, en hausse de +54 %. Le résultat net total est de 530 millions d’euros contre 605 millions d’euros au 1er semestre 2018 qui bénéficiait de la forte revalorisation des titres Spotify.   * Endettement net : 7 151 millions d’euros, en hausse de + 2 268 millions d’euros liée à Vivendi (+ 2 309 millions d’euros) | Gearing : 27 %.    * Acompte sur dividende : 0,02 euro par action, payable en espèces ou en action (détachement 19 septembre 2019, mise en paiement 17 octobre 2019).  Résultats du premier semestre 2019    Le Conseil d’administration de Bolloré, réuni le 12 septembre 2019, a arrêté les comptes du premier semestre 2019.     Le chiffre d’affaires du premier semestre 2019 s’élève à 11 780 millions d’euros en hausse de 4 % à périmètre et taux de change constants (+8 % en données publiées) en raison de :   * la légère progression des activités de Transport et Logistique  * Bolloré Logistics : - 0,1 % en raison de la baisse des volumes aériens et maritimes dans la commission de transport compensée en partie par la hausse des taux de fret et une activité logistique soutenue (+10 %) ; * Bolloré Africa Logistics : + 1 % portée par la croissance des terminaux portuaires (Abidjan Terminal, Bénin Terminal, Freetown, Togo terminal, Conakry Terminal et Congo Terminal) ; * la croissance de 1 % du chiffre d’affaires de la logistique pétrolière, grâce à la hausse des prix des produits pétroliers ; * la progression des activités communication (+7 %), attribuable à Vivendi qui bénéficie de la forte croissance d’UMG (+19 %).    Le résultat opérationnel ajusté (EBITA ([3])) s’établit à 919 millions d’euros en progression de 27 % (4) à périmètre et taux de change constants par rapport au premier semestre 2018 (+31 % en données publiées) en raison de :   * la progression des activités transport et logistique : +10 % à taux de change et périmètre constant (4), grâce principalement à la bonne marche des terminaux portuaires ; * la forte croissance du résultat de la logistique pétrolière qui bénéficie de la progression des résultats de l’ensemble de ses activités distribution et stockage ; * la forte hausse de l’EBITA du secteur communication (+28 %) grâce à la très bonne performance d’UMG ; * les dépenses maitrisées de l’activité Stockage d’Electricité et Systèmes.    Le résultat financier s’établit à 42 millions d’euros ([5]) contre 377 millions d’euros au premier semestre 2018 du fait principalement d’une moindre réévaluation des titres (Spotify, Tencent Music) qui s’établit à + 155 millions d’euros au premier semestre 2019 contre + 456 millions d’euros au premier semestre 2018.   La part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence non opérationnelles ressort à -10 millions d’euros contre 19 millions d’euros au premier semestre 2018, impactée à la fois par la baisse des résultats des plantations du Groupe Socfin dans un contexte de baisse des matières premières, et par l’érosion de la contribution de Telecom Italia ([6]).   Après prise en compte de -235 millions d’euros d’impôts, le résultat net consolidé s’établit à 530 millions d’euros, contre 605 millions d’euros au premier semestre 2018. Le résultat net part du Groupe ressort à 149 millions d’euros contre 97 millions d’euros au premier semestre 2018.     L’endettement net s’élève à 7 151 millions d’euros en hausse de 2 268 millions d’euros liée à l’augmentation de 2 309 millions d’euros de l’endettement net de Vivendi (rachat d’actions, acquisition d’Editis, …). L’endettement net de Bolloré hors Vivendi est en légère diminution de 41 millions d’euros à 5 017 millions d’euros. Les capitaux propres qui s’établissent à 26 621 millions d’euros (28 204 millions d’euros au 31 décembre 2018), intègrent la baisse des capitaux propres de Vivendi du fait du rachat de 5 % de ses propres actions pour -1,6 milliard d’euros. Le ratio d’endettement net sur fonds propres (gearing) ressort à 27 % contre 17 % à fin 2018.   Au 30 juin 2019, les liquidités du Groupe ([7]), lignes confirmées non tirées et placements liquides, représentent un montant d’environ 2,2 milliards d’euros pour Bolloré et 9,6 milliards d’euros en incluant Vivendi.     Acompte sur dividende : 0,02 euro par action   Le Conseil d'administration de Bolloré a décidé le versement d’un acompte sur dividende de 0,02 euro par action, identique à celui de l’an dernier, payable en espèces ou en actions. Le détachement de l'acompte interviendra le 19 septembre 2019 et le paiement ou la livraison des actions seront effectués le 17 octobre 2019.   Le prix de souscription de l'option du dividende en action est fixé à 3,44 euros et la période de souscription s'étendra du 23 septembre 2019 au 11 octobre 2019. Les actions émises porteront jouissance à partir du 1er janvier 2020.     Structure du Groupe   * Vivendi * Au 1er septembre 2019, le Groupe Bolloré détient 321 millions d’actions Vivendi représentant 26,3 % du capital et 29,6 % des droits de vote. * Dans le cadre de son programme de rachat d’actions pouvant porter sur 10 % du capital avec un prix maximum de 25 euros, Vivendi a racheté, de mai à juillet 2019, 66 millions d’actions (5 % de ses propres actions) au prix de 24,60 euros, soit un montant de 1,6 milliard d’euros, et annulé 95 millions d’actions représentant 7,23 % du capital. Le programme de rachat se poursuit.   * Editis * Fin janvier 2019, Vivendi a finalisé l’acquisition de 100 % du capital d’Editis, 2ème groupe d’édition français, représentant un décaissement de 833 millions d’euros.      * Ubisoft * En mars 2019, Vivendi a encaissé le solde du prix de cession de sa participation dans Ubisoft (5,87 % du capital) pour 429 millions d’euros.      ***** *** *                                                                               Chiffres clés consolidés de Bolloré  (en millions d’euros)  1er semestre 2019  1er semestre 2018  Variation   Chiffre d'affaires11 78010 8818%   EBITDA ([8])1 4101 19518%   Amortissements et provisions(492  )(493)(0%) Résultat opérationnel ajusté (EBITA (8))91970231% Amortissements issus des PPA (8)(186)(158)18%   Résultat opérationnel73254435%   Dont MEE opérationnelles615(62%)   Résultat financier42377(89%)   Part dans le résultat net des sociétés      mises en équivalence non-opérationnelles(10)19(153%)   Impôts  (235)(335)(30%)   Résultat net530605(12%)   Résultat net part du Groupe1499754%   Minoritaires381508  (25%)         30 juin 2019  31 décembre 2018  Variation (M€) Capitaux propres26 62128 204(1 583)   dont part du groupe9 3419 234107   Endettement net7 151  4 8822 268   Gearing ([9])27%17%  Liquidités ([10]) : au 30 juin 2019 le montant des lignes confirmées non tirées et placements liquides est d’environ 2,2 milliards d’euros pour Bolloré et 9,6 Md€ en incluant Vivendi.Évolution du chiffre d’affaires par activité au 1er semestre  (en millions d’euros)1er semestre1er semestre1er semestre  Croissance  Croissance   * 2019  2018 (1)  2018  publiéeorganique   Transport et Logistique2 9742 9692 9471%0,2%   Logistique Pétrolière1 2781 2631 2601 %1%   Communication7 3516 8856 47214%7%   Stockage d'Electricité et Systèmes160184182(12%)(13%)   Autres (Actifs Agricoles, Holdings)172020(17%)(16%) Total11 78011 32110 8818%4% 1. à périmètre et change constantsLes valeurs présentées sont exprimées en millions d’euros et arrondies à la décimale la plus proche. Par conséquent, la somme des montants arrondis peut présenter des écarts non significatifs par rapport au total reporté.Évolution du chiffre d’affaires par trimestre  (en millions d’euros)  1er trimestre  2ème trimestre    2019  2018 (1)  2018  2019  2018 (1)  2018   Transport et Logistique1 4831 4481 4351 491 1 5211 511   Logistique Pétrolière665671670613592590   Communication3 4583 2713 1233 8933 6143 349   Stockage d'Electricité et Systèmes759089  859493   Autres (Actifs Agricoles, Holdings)8101081010 Total5 6905 4905 3276 0905 8315 555 1. à périmètre et change constantsLes valeurs présentées sont exprimées en millions d’euros et arrondies à la décimale la plus proche. Par conséquent, la somme des montants arrondis peut présenter des écarts non significatifs par rapport au total reporté.EBITA par activité  (en millions d’euros)  1er semestre 2019  1er semestre 2018  Variation Bolloré Transport & Logistics30926616%     Transport et Logistique (1)28425512%     Logistique Pétrolière2511122%   Communication 71854232%   Stockage d'Electricité et Systèmes(81)(83)-   Autres (Actifs Agricoles, Holdings) (1)(27)(23)-   Total 91970231%   % CA7,8%6,4%135 bps 1. Avant redevances de marque Bolloré             La présentation détaillée des résultats est disponible sur www.bollore.com. Les procédures d'examen limité sur les comptes semestriels ont été effectuées. Le rapport d'examen limité sera émis après vérification du rapport semestriel d’activité.***** *** *Comparabilité des comptes Nouvelles normes appliquées au 1er janvier 2019 * IFRS 16 – « Contrats de location» * Application au 1er janvier 2019, sans retraitement des périodes comparatives. * Constatation au bilan des droits d’utilisation et d’une dette locative de 2 Md€. * L’application de la norme IFRS 16 a un effet de + 36 M€ sur l’EBITA du Groupe au 30 juin 2019 et de - 45 M€ sur les charges financières.   * Évolution du périmètre de consolidation * Editis est consolidé par Vivendi depuis le 1er février 2019 * InGrooves est consolidé par UMG depuis le 15 mars 2019 * Devises                     S1 2019S1 2018Variation USD1,131,217% GPB0,870,881% JPY124,30131,606% ZAR16,0414,89(8%) NGN408,60436,126% CDF1880,001 954,004% * Bilan actif et passif après modifications liées aux nouvelles mesures comptablesActif - En millions d'euros30 juin 201901/01/2019(1) Passif - En millions d'euros30 juin 201901/01/2019(1)         Goodwill15 469,614 438,6 Capital470,0468,7 Autres immobilisations incorporelles10 278,310 286,6 Primes liées au capital1 293,71 265,7 Immobilisations corporelles4 442,54 252,3 Réserves consolidées7 577,57 364,5 Titres mis en équivalence4 562,54 507,2 Capitaux propres, part du Groupe9 341,29 098,9 Autres actifs financiers non courants6 757,36 456,8 Intérêts minoritaires17 279,718 816,1 Impôts différés847,4829,8 Capitaux propres26 620,927 915,0 Autres actifs non courants789,2662,3 Dettes financières non courantes9 784,68 218,9 Actifs non courants43 146,641 433,6 Provisions pour avantages au personnel932,4866,6 Stocks et en-cours975,41 174,0 Autres provisions non courantes429,0393,7 Clients et autres débiteurs7 805,67 555,1 Impôts différés2 605,82 808,3 Impôts courants161,2164,1 Autres passifs non courants2 219,12 095,0 Autres actifs financiers courants997,41 080,5 Passifs non courants15 970,914 382,5 Autres actifs courants757,9662,6 Dettes financières courantes2 480,82 039,5 Trésorerie et équivalents de trésorerie4 174,34 784,9 Provisions courantes391,3423,2 Actifs courants14 871,815 421,3 Fournisseurs et autres créditeurs11 410,511 095,8 Total Actif58 018,456 854,9 Impôts courants164,2210,0     Autres passifs courants979,8788,8     Passifs courants15 426,614 557,4     Total Passif58 018,456 854,9 1. Après modifications liées aux nouvelles normes comptablesGlossaire * Croissance organique : à taux de change et périmètre constants. * Revenu net (Havas Group) : correspond au chiffre d’affaires après déduction des coûts refacturables. * Résultat opérationnel ajusté (EBITA) : correspond au résultat opérationnel avant les amortissements des actifs incorporels liés aux regroupements d’entreprises – PPA (purchase price allocation), les dépréciations des écarts d’acquisition et autres actifs incorporels liés aux regroupements d’entreprises. * EBITDA : résultat opérationnel avant amortissements et dépréciations. * Endettement financier net / Position nette de trésorerie : somme des emprunts au coût amorti, minorés de la trésorerie et des équivalents de trésorerie, actifs financiers de gestion de trésorerie ainsi que des instruments financiers dérivés nets (actifs ou passifs) ayant pour sous-jacent un élément de l’endettement financier net, ainsi que des dépôts en numéraire adossés à des emprunts.Les mesures à caractère non strictement comptable définies ci-dessus doivent être considérées comme une information complémentaire qui ne peut se substituer à toute mesure des performances opérationnelles et financières à caractère strictement comptable et Bolloré considère qu’ils sont des indicateurs pertinents des performances opérationnelles et financières du Groupe. De plus, il convient de souligner que d’autres sociétés peuvent définir et calculer ces indicateurs de manière différente. Il se peut donc que les indicateurs utilisés par Bolloré ne puissent être directement comparés à ceux d’autres sociétés.Les pourcentages d’évolution indiqués dans ce document sont calculés par rapport à la même période de l’exercice précédent, sauf mention particulière. En raison des arrondis, dans cette présentation, la somme de certaines données peut ne pas correspondre exactement au total calculé et le pourcentage peut ne pas correspondre à la variation calculée.* * * 1 Voir glossaire2 Retraité de la première application de la norme IFRS 16, qui a un impact positif de 36 millions d’euros sur l’EBITA, la croissance est de + 22 % pour le Groupe, + 9 % pour Bolloré Transport & Logistics et + 24 % pour Vivendi.3 Voir glossaire4 Retraité de la première application de la norme IFRS 16 qui a un impact positif de 36 millions d’euros sur l’EBITA, la croissance est de + 22 % pour le Groupe, \+ 9 % pour Bolloré Transport & Logistics et + 24 % pour Vivendi.5 L’impact de l’introduction de la norme IFRS 16 (charge d’intérêts sur la dette de loyer) est de -45 millions d’euros6 reclassée en mise en équivalence non opérationnelle depuis le 30 juin 20187 hors Vivendi8 Voir glossaire9 Gearing = ratio endettement net / fonds propres10 Hors Vivendi Pièce jointe * 09-12-19-Bollore-Resultats-1S2019

  • Globe Newswire

    Bolloré Group: Wifirst

    September 11th, 2019After partnering with the Bolloré Group for more than ten years, Wifirst selects Amundi PEF, Bpifrance and Socadif Capital Investissement to accelerate its growthThe Bolloré Group has signed an agreement with Amundi Private Equity Funds (Amundi PEF), Bpifrance and Socadif Capital Investissement to sell its 55% stake in Wifirst, an Internet access provider specializing in Wi-Fi technology.Owned and supported by the Bolloré Group since 2006, Wifirst has shown an average growth of over 30% per year over the past ten years. It has become the first very high speed Wi-Fi platform, operating 600,000 secure, efficient connection points.The Bolloré Group is honoured to have worked with Wifirst founder Marc Taieb and his team over the past thirteen years, and to have contributed to the development of the company.In addition to the sectors it operates in (Transportation and Logistics, Communications, Electricity Storage and Systems), the Bolloré Group has a long track record of supporting the growth of promising companies (Frans Bonhomme, thin papers, etc.) over the long term. Wifirst's revenues were increased twentyfold over 10 years, and some 140 direct jobs were created.With Amundi PEF, Bpifrance and Socadif Capital Investissement, the Wifirst teams will have new long-term shareholders to support them in this new phase of the company and pursue its development both in France and internationally.For the Bolloré Group, the sale of the stake in Wifirst will generate around 115 million euros in cash, and a consolidated capital gain of around 85 million euros.Bolloré is pursuing its investments in the telecoms sector, where it owns 3.5 gHz frequency licenses offering coverage across France and enabling network deployment.Attachment * 09-11-19-Wifirst-UK

  • Globe Newswire

    Groupe Bolloré : cession de Wifirst

    Le 11 septembre 2019Après avoir été accompagné par le Groupe Bolloré pendant plus de dix ans, Wifirst choisit Amundi PEF, Bpifrance et Socadif Capital Investissement pour accélérer sa croissanceLe Groupe Bolloré a conclu un accord avec Amundi Private Equity Funds (Amundi PEF), Bpifrance et Socadif Capital Investissement pour céder sa participation de 55 % dans Wifirst, fournisseur d’accès Internet spécialisé dans la technologie Wi-Fi.Détenu et accompagné par le Groupe Bolloré depuis 2006, Wifirst a réalisé une croissance moyenne de plus de 30 % par an sur les dix dernières années. Elle est devenue la première plateforme Wi-Fi très haut débit, qui opère 600 000 emplacements de connexion intuitifs, sécurisés et performants.Le Groupe Bolloré est très heureux d’avoir accompagné Marc Taieb, fondateur de Wifirst, et son équipe au cours de ces treize années, et d’avoir contribué au développement de cette entreprise.Le Groupe Bolloré, à côté des secteurs d’activités dans lesquels il est présent (Transport et logistique, Communication et Stockage d’électricité et Systèmes), a une longue expérience d’accompagnement dans la durée du développement d’entreprises prometteuses (Frans Bonhomme, papiers fins, …). En 10 ans, le chiffre d’affaires de Wifirst a été multiplié par 20 et environ 140 emplois directs ont été créés.Avec Amundi PEF, Bpifrance et Socadif Capital Investissement, les équipes Wifirst vont bénéficier de nouveaux actionnaires de long terme pour les accompagner dans cette nouvelle étape de l’entreprise et poursuivre son développement en France et à l’international.Pour le Groupe Bolloré, la cession de la participation dans Wifirst génèrera en trésorerie environ 115 millions d’euros et une plus-value consolidée d’environ 85 millions d’euros.Bolloré poursuit ses investissements dans le secteur des télécoms où il possède des licences en fréquence 3.5 gHz offrant une couverture sur l’ensemble du territoire français permettant de déployer un réseau.Pièce jointe * 09-11-19- Wifirst

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages