AREVA.PA -

YHD - YHD Prix différé. Devise en USD
À la clôture : 6:07PM EDT
Le graphique des titres n’est pas pris en charge par votre navigateur actuel
Clôture précédenteS.O.
Rendement sur un anS.O.
Ratio des coûts d’exploitation (net)S.O.
CatégorieS.O.
Dernier gain en capitalS.O.
Évaluation MorningstarS.O.
Évaluation des risques MorningstarS.O.
Évaluation de la durabilitéS.O.
Actifs netsS.O.
Bêta (mensuel sur 5 ans)S.O.
RendementS.O.
Rendement moyen sur 5 ansS.O.
Chiffre d’affaires d’exploitationS.O.
Dernier dividendeS.O.
Moyenne pour la catégorieS.O.
Date de créationS.O.
  • EDF promet un "sursaut" de l'industrie nucléaire après les déboires de Flamanville
    AFP

    EDF promet un "sursaut" de l'industrie nucléaire après les déboires de Flamanville

    EDF a promis vendredi un "sursaut" de la filière industrielle nucléaire, avec un plan d'amélioration qui doit tirer les leçons des déboires de l'EPR de Flamanville et mettre le secteur en ordre de bataille pour lancer de nouveaux chantiers.

  • Nucléaire usagé: avancées sur un méga-contrat entre Paris et Pékin
    AFP

    Nucléaire usagé: avancées sur un méga-contrat entre Paris et Pékin

    Reste à s'entendre sur le prix : Paris et Pékin se sont engagés mercredi à signer avant fin janvier l'accord final pour la construction en Chine d'une usine de retraitement de combustibles nucléaires usagés, un dossier vieux de 10 ans pour le géant français Orano (ex-Areva).

  • EPR: nouveau rapport accablant, l'Etat attend d'EDF un plan d'action
    AFP

    EPR: nouveau rapport accablant, l'Etat attend d'EDF un plan d'action

    "Echec pour EDF" et la filière nucléaire française: le gouvernement a exigé lundi d'EDF un "plan d'action" sous un mois, après un rapport d'audit sur les déboires de l'EPR de Flamanville (Manche) qui dresse un bilan noir de ce chantier emblématique.

  • EDF enquête sur des défauts potentiels de composants de réacteurs nucléaires
    AFP

    EDF enquête sur des défauts potentiels de composants de réacteurs nucléaires

    Des composants de réacteurs nucléaires fournis par Framatome pourraient n'avoir pas été fabriqués correctement, a annoncé mardi EDF, qui enquête pour connaître l'ampleur de ce nouveau problème pour l'industrie française.

  • Areva : Anne Lauvergeon mise en examen sur le rachat d’Uramin
    Capital

    Areva : Anne Lauvergeon mise en examen sur le rachat d’Uramin

    D'anciens dirigeants d'Areva, dont l’ancienne n°1 Anne Lauvergeon, ont été mis en examen dans l'affaire du rachat controversé de la société minière canadienne Uramin.

  • Nucléaire: les déboires de l'EPR illustrent les fragilités de la filière
    AFP

    Nucléaire: les déboires de l'EPR illustrent les fragilités de la filière

    Les nouveaux déboires de l'EPR de Flamanville illustrent les fragilités de l'ensemble de la filière nucléaire française, qui a souffert de pertes de compétences importantes et perdu l'habitude des gros chantiers.

  • Affaire Alstom : "Mon entreprise m'a laissé seul face à la justice américaine"
    Capital

    Affaire Alstom : "Mon entreprise m'a laissé seul face à la justice américaine"

    Les Etats-Unis ont fait de leur législation anticorruption une arme économique. Un ancien dirigeant d’Alstom, victime de cette logique infernale, a fait deux ans de prison. Il témoigne.

  • Globe Newswire

    Conseil de Surveillance de Vallourec : renouvellements de mandats et nomination d'un nouveau membre

    Communiqué de presse    Conseil de Surveillance de Vallourec : Renouvellements de mandats et nomination d’un nouveau membre Boulogne-Billancourt, le 25 mars 2019 \- Lors de sa séance du 21 mars 2019, le Conseil de Surveillance de Vallourec a décidé de proposer au vote de l'Assemblée Générale annuelle des actionnaires du 23 mai 2019 le renouvellement des mandats de Mme Maria Pilar Albiac-Murillo, M. Philippe Altuzarra et Mme Pascale Chargrasse, qui arrivent à échéance, pour une nouvelle durée de quatre ans. Au cours de la même séance, le Conseil de Surveillance a décidé de coopter Mme Corinne de Bilbao en qualité de membre du Conseil de Surveillance, en remplacement de M. José Carlos Grubisich, démissionnaire. La ratification de cette cooptation sera soumise au vote de l'Assemblée Générale du 23 mai 2019.Corinne de Bilbao est Présidente & CEO de GE France depuis mars 2016. Dans ce poste stratégique, elle a pour mission d’accompagner la croissance des activités de GE en France et la transformation globale de l’entreprise. Elle occupait auparavant le poste de Vice-Présidente des ventes de la division Subsea de GE Oil & Gas, en charge du développement mondial des activités de la division, notamment en Afrique et en Amérique latine. Corinne de Bilbao possède une expérience industrielle de près de 30 ans, dont plus de 20 ans consacrés au secteur de l’énergie, l’industrie du pétrole, la génération et la distribution électrique. Elle a également passé deux ans chez Areva T&D en tant que Vice-Présidente des ventes de la division produits. Forte de ce parcours, elle a acquis une vision globale de l’industrie et de ses enjeux dans des contextes de marchés très divers.Le Conseil de Surveillance a considéré que Corinne de Bilbao doit être qualifiée de membre indépendant.La Présidente du Conseil de Surveillance et tous les membres du Conseil tiennent à remercier chaleureusement José Carlos Grubisich pour son implication et sa contribution aux travaux du Conseil de Surveillance et du Comité Stratégique.  Mme Corinne de BilbaoCorinne de Bilbao a été nommée Présidente & CEO de GE France en mars 2016. Dans ce poste stratégique, elle a pour mission d’accompagner la croissance des activités de GE en France et la transformation globale de l’entreprise.Avant de prendre la direction de GE France, elle occupait le poste de Vice-Présidente des ventes de la division Subsea de GE Oil & Gas, en charge du développement mondial des activités de la division, notamment en Afrique et en Amérique Latine. Corinne de Bilbao a débuté sa carrière en 1989 dans la division imagerie médicale de GE et a progressé au sein du Groupe en occupant de nombreux postes à responsabilités, essentiellement dans des fonctions industrielles et commerciales. Ainsi, elle possède une expérience industrielle de près de 30 ans, dont plus de 20 ans consacrés au secteur de l’énergie, l’industrie du pétrole, la génération et la distribution électrique. Elle a également passé deux ans chez Areva T&D en tant que Vice-Présidente des ventes de la division produits. Forte de ce parcours, elle a acquis une vision globale de l’industrie et de ses enjeux dans des contextes de marchés très divers.Corinne de Bilbao est diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux et titulaire d’un MBA en Supply Chain. Elle parle français, anglais et espagnol. Par ailleurs, Corinne de Bilbao est vice-présidente de l’AmCham, la Chambre de Commerce Américaine en France. Elle est également très active dans de nombreux réseaux d’affinités, visant notamment au développement professionnel des femmes.  À propos de Vallourec Leader mondial sur ses marchés, Vallourec fournit des solutions tubulaires de référence pour les secteurs de l’énergie et pour d’autres applications parmi les plus exigeantes : des puits de pétrole et de Gaz en conditions extrêmes aux centrales électriques de dernière génération, en passant par des projets architecturaux audacieux et des équipements mécaniques ultra-performants. Fidèle à son esprit pionnier et fort d’une R&D de pointe, Vallourec ne cesse de repousser les frontières technologiques. Implanté dans une vingtaine de pays, au plus près de ses clients, le Groupe rassemble près de 19 000 collaborateurs passionnés et engagés qui offrent bien plus que des tubes : ils proposent des solutions toujours plus innovantes, fiables et compétitives, pour rendre possibles tous les projets. Coté sur Euronext à Paris (code ISIN : FR0000120354, Ticker VK) éligible au Service de Règlement Différé (SRD), Vallourec fait partie des indices SBF 120 et Next 150. Aux États-Unis, Vallourec a mis en place un programme sponsorisé d’American Depositary Receipt (ADR) de niveau 1 (code ISIN : US92023R2094, Ticker : VLOWY). La parité entre l’ADR et l’action ordinaire Vallourec est de 5 pour 1.vallourec.com Suivez-nous sur Twitter @VallourecPour plus d’informations, veuillez contacter :Relations investisseurs Jean-Marc Agabriel Tél. : +33 (0)1 49 09 39 77 Investor.relations@vallourec.com Relations presse Mathieu Carré Tél. : +33 (0)1 41 03 78 71/ +33 (0)6 89 95 53 30 mathieu.carre@vallourec.com   Relations actionnaires individuels N° Vert : 0 800 505 110 actionnaires@vallourec.com                                                                                                                                                                                                                         Pièce jointe * Communique de presse Vallourec - Composition du Conseil de Surveillance - FR_20190325

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages