ALO.PA - Alstom SA

Paris - Paris Prix différé. Devise en EUR
40,20
+0,96 (+2,45 %)
À la clôture : 5:37PM CEST
Le graphique des titres n’est pas pris en charge par votre navigateur actuel
Clôture précédente39,24
Ouverture39,40
Offre0,00 x 0
Vente0,00 x 0
Var. jour39,17 - 40,30
Sur 52 semaines29,73 - 50,64
Volume736 433
Volume moyen815 052
Cap. boursière9,119B
Bêta (mensuel sur 5 ans)0,69
Rapport P/E (sur 12 mois)19,49
BPA (sur 12 mois)2,06
Date de bénéfices12 mai 2020
Dividende et rendement à termeS.O. (S.O.)
Date ex-dividende15 juil. 2019
Objectif sur 1 an42,28
  • Globe Newswire

    Alstom Sa: 2019/20 Universal Registration Document available

    2019/20 Universal Registration Document available2 June 2020 – Alstom's 2019/20 Universal Registration Document, which includes notably the Annual Financial Report, was filed with the "Autorité des marchés financiers" (AMF) on 2 June 2020. This document is available to the public free of charge in accordance with applicable regulation and may be viewed on Alstom's website (https://www.alstom.com/finance), as well as on the AMF website (www.amf-france.org). The following information is included in the 2019/20 Universal Registration Document: * the Annual Financial Report, including notably the consolidated financial statements, the statutory accounts, the related Statutory Auditors' reports and the management report, * the Board of Directors' report on corporate governance, * the Statutory Auditors' special report on related-party agreements and commitments, and * the presentation of the share purchase programme.  About Alstom     Leading the way to greener and smarter mobility worldwide, Alstom develops and markets integrated systems that provide the sustainable foundations for the future of transportation. Alstom offers a complete range of equipment and services, from high-speed trains, metros, trams and e-buses to integrated systems, customised services, infrastructure, signalling and digital mobility solutions. Alstom recorded sales of €8.2 billion and booked orders of €9.9 billion in the 2019/20 fiscal year. Headquartered in France, Alstom is present in over 60 countries and employs 38,900 people.       Contacts Press: Samuel MILLER - Tel.: +33 (1) 57 06 67 74 samuel.miller@alstomgroup.com Coralie COLLET – Tel.: + 33 (1) 57 06 18 81 coralie.collet@alstomgroup.com   Investor relations: Julie MOREL - Tel.: +33 (6) 67 61 88 58 julie.morel@alstomgroup.com   Claire LEPELLETIER - Tel.: +33 (6) 76 64 33 06 claire.lepelletier@alstomgroup.com     Attachment * Alstom_URD available_English_20200602

  • Globe Newswire

    ALSTOM SA : Mise à disposition du Document d’Enregistrement Universel 2019/20

    Mise à disposition du Document d’Enregistrement Universel 2019/202 juin 2020 – Alstom a déposé le 2 juin 2020 auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF) son Document d’Enregistrement Universel pour l'exercice 2019/20 comprenant notamment le Rapport Financier Annuel. Ce document est tenu gratuitement à la disposition du public dans les conditions prévues par la réglementation en vigueur. Il est consultable sur le site Internet Alstom (https://www.alstom.com/fr/finance), ainsi que sur le site Internet de l'AMF (www.amf-france.org). Les documents suivants sont intégrés dans le Document d’Enregistrement Universel 2019/20 : * le Rapport Financier Annuel, incluant notamment les états financiers consolidés, les comptes annuels, les rapports des Commissaires aux comptes y afférents et le rapport de gestion, * le Rapport du Conseil d'administration sur le gouvernement d'entreprise, * le Rapport spécial des Commissaires aux comptes sur les conventions et engagements règlementés, et * le descriptif du programme de rachat d'actions.  À propos d’Alstom   Pionnier des solutions de mobilité plus durables et plus intelligentes, Alstom développe et commercialise des systèmes intégrés permettant de jeter les bases d'un futur modèle de transport. Alstom propose une gamme complète de solutions, des trains à grande vitesse, métros, tramways et e-bus aux systèmes intégrés, services personnalisés et solutions d’infrastructure, de mobilité digitale et de signalisation. En 2019/20, l'entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 8,2 milliards d’euros et enregistré pour 9,9 milliards d’euros de commandes. Alstom, dont le siège est basé en France, est présent dans plus de 60 pays et compte actuellement 38 900 collaborateurs.       ContactsPresse : Samuel MILLER - Tel.: +33 (1) 57 06 67 74 samuel.miller@alstomgroup.com Coralie COLLET – Tel.: + 33 (1) 57 06 18 81 coralie.collet@alstomgroup.com     Relations investisseurs :   Julie MOREL - Tel.: +33 (6) 67 61 88 58 julie.morel@alstomgroup.com   Claire LEPELLETIER - Tel.: +33 (6) 76 64 33 06 claire.lepelletier@alstomgroup.com      Pièce jointe * Alstom_Mise a dispo DEU_French_20200602

  • Cercle Finance

    Alstom: en baisse, mais un broker se veut rassurant

    (CercleFinance.com) - Le titre du groupe Alstom recule de -0,3% ce jeudi, même si l'analyste Goldman Sachs Equity Research confirme sa recommandation 'Achat' sur celui-ci, estimant que les inquiétudes ...

  • Cercle Finance

    Alstom: Goldman Sachs Equity Research reste à l'achat

    (CercleFinance.com) - Goldman Sachs Equity Research confirme ce jeudi sa recommandation 'Achat' sur le titre Alstom, estimant que les inquiétudes sur le secteur du rail seraient injustifiées. 'Bien que ...

  • Cercle Finance

    Alstom: mise en service de Prima par Indian Railways

    (CercleFinance.com) - Alstom annonce que la première des locomotives électriques Prima T8 avec une puissance de 12.000 ch a été mise en service commercial par Indian Railways, dans le cadre du contrat ...

  • Globe Newswire

    Alstom sa : Alstom’s first Prima electric locomotive delivered to Indian Railways begins operation

    19 May 2020 – The first of the 12000-horsepower, Prima T8 electric locomotives has been put into commercial service by Indian Railways. Built by Alstom and certified by the Ministry of Railways and Commissioner of Railway Safety/RDSO, the electric locomotives – known locally by the designation WAG-12 – are the most powerful locomotives to run on Indian rails. The 2015 contract will see a total of 800 locomotives built for Indian Railways.Set to revolutionise freight logistics in the country, the e-locos will allow faster and safer movement of heavy freight trains, capable of hauling 6000 tonnes at a top speed of 120 km/h. Planned for deployment on Dedicated Freight Corridors (DFCs), they will increase the average speed of freight trains in India by approximately 25 km/h. Equipped with Insulated Gate Bipolar Transistors (IGBT) propulsion technology, the e-locos will also allow considerable savings in energy consumption thanks to the use of regenerative braking.“Alstom is very pleased to be delivering these electric locomotives to Indian Railways. The introduction of the Prima locomotives into the IR fleet demonstrates our commitment to the country. This revolutionary product which will be faster, safer and more environmentally friendly, and it will help write a new chapter for India’s sustainable mobility journey. We are immensely proud to be a partner in this,” said Ling Fang, Senior Vice President of Alstom Asia-Pacific.In line with the Make-in-India mandate, all the 800 Prima locomotives are being manufactured locally. Designed at Alstom’s Engineering Centre in Bengaluru, the Prima T8 WAG-12 are being built in one of India’s largest integrated greenfield manufacturing facilities at Madhepura in Bihar. Spread across 250 acres, with a production capacity of 120 locomotives per year, the Madhepura site is built to international standards of safety and quality. Two ultra-modern maintenance depots in Saharanpur and Nagpur will ensure the high service availability of the locomotives. The Saharanpur depot is already operational and the one in Nagpur is under construction. Equipped with the latest features, these depots will play a critical role in maintaining India’s most advanced freight locomotives at significantly lower costs.As part of the largest Foreign Direct Investment (FDI) project of Indian Railways, in 2015 the Ministry of Railways and Alstom signed a contract worth €3.5 billion (INR 25,000 crore) and created a joint venture for the project. The contract allowed for the manufacture of 800 double-section, 12000-horsepower electric locomotives for freight service and associated maintenance for a period of 11 years. The scope also included the set-up of a manufacturing plant at Madhepura (Bihar) for building the e-locos and two maintenance depots at Saharanpur (Uttar Pradesh) and Nagpur (Maharashtra). A true embodiment of India’s vision, the project will create more than 10,000 direct and indirect jobs in the country (primarily in the states of Bihar, Uttar Pradesh and Maharashtra).   About Alstom     Leading the way to greener and smarter mobility worldwide, Alstom develops and markets integrated systems that provide the sustainable foundations for the future of transportation. Alstom offers a complete range of equipment and services, from high-speed trains, metros, trams and e-buses to integrated systems, customised services, infrastructure, signalling and digital mobility solutions. Alstom recorded sales of €8.2 billion and booked orders of €9.9 billion in the 2019/20 fiscal year. Headquartered in France, Alstom is present in over 60 countries and employs 38,900 people.        Contacts Press: Samuel MILLER - Tel.: +33 (1) 57 06 67 74 samuel.miller@alstomgroup.com Coralie COLLET – Tel.: + 33 (1) 57 06 18 81 coralie.collet@alstomgroup.com   Shilpashree MUNISWAMAPPA (India) - Tel.: +91 98451 20700 Shilpashree.muniswamappa@alstomgroup.com   Investor relations: Julie MOREL - Tel.: +33 (6) 67 61 88 58 julie.morel@alstomgroup.com   Claire LEPELLETIER - Tel.: +33 (6) 76 64 33 06 claire.lepelletier@alstomgroup.com     Attachment * PR_Alstom_eLoco_deliveries_IR_local_20200519_EN

  • Globe Newswire

    ALSTOM SA : La première locomotive électrique Prima d'Alstom livrée à Indian Railways entre en service

    19 mai 2020 – La première des locomotives électriques Prima T8 avec une puissance de 12 000 ch. a été mise en service commercial par Indian Railways. Construites par Alstom et certifiées par le ministère indien des chemins de fer et le commissaire à la sécurité ferroviaire, les locomotives électriques - connues localement sous la désignation WAG-12 - sont les plus puissantes à circuler sur le réseau indien. Le contrat de 2015 prévoit la construction de 800 locomotives au total pour les chemins de fer indiens.Ces locomotives électriques vont révolutionner la logistique du fret dans le pays. Elles permettront la circulation plus rapide et plus sûre de trains de marchandises lourds, capables de transporter 6000 tonnes à une vitesse maximale de 120 km/h. Prévus pour être déployés sur des couloirs de fret dédiés (DFC), ils augmenteront la vitesse moyenne des trains de marchandises en Inde d'environ 25 km/h. Equipés de la technologie de propulsion à transistors bipolaires à grille isolée (IGBT), les e-locos permettront également de réaliser des économies d'énergie considérables grâce à l'utilisation du freinage régénératif.« Alstom est très heureux de livrer ces locomotives électriques aux Chemins de fer indiens. L'introduction des locomotives Prima dans la flotte de Indian Railways démontre notre engagement envers le pays. Ce produit révolutionnaire, qui sera plus rapide, plus sûr et plus respectueux de l'environnement, contribuera à écrire un nouveau chapitre de l’histoire de la mobilité durable en Inde. Nous sommes immensément fiers d'être un partenaire dans ce projet », a déclaré Ling Fang, vice-président senior d'Alstom Asie-Pacifique.Conformément au mandat "Make-in-India", les 800 locomotives Prima sont toutes fabriquées localement. Conçues au centre d'ingénierie d'Alstom au Bengaluru, les Prima T8 WAG-12 sont construites dans l'une des plus grandes usines intégrées de l'Inde, à Madhepura dans le Bihar. S'étendant sur 250 acres, avec une capacité de production de 120 locomotives par an, le site de Madhepura est construit selon les normes internationales de sécurité et de qualité. Deux dépôts de maintenance ultramodernes à Saharanpur et Nagpur assureront la grande disponibilité des locomotives. Le dépôt de Saharanpur est déjà opérationnel et celui de Nagpur est en construction. Dotés des dernières fonctionnalités, ces dépôts joueront un rôle essentiel dans la maintenance des locomotives de fret les plus avancées de l'Inde, à des coûts nettement inférieurs.Dans le cadre du plus grand projet d'investissement étranger direct (IED) des chemins de fer indiens, le ministère des chemins de fer et Alstom ont signé en 2015 un contrat d'une valeur de 3,5 milliards d'euros (25 000 crore INR) et créé une entreprise commune pour ce projet. Le contrat prévoyait la fabrication de 800 locomotives électriques à double section, d'une puissance de 12 000 chevaux, pour le service de fret et la maintenance associée pendant une période de 11 ans. Il prévoyait également la création d'une usine de fabrication à Madhepura (Bihar) pour la construction des e-locos et de deux dépôts de maintenance à Saharanpur (Uttar Pradesh) et Nagpur (Maharashtra). Véritable incarnation de la vision de l'Inde, le projet créera plus de 10 000 emplois directs et indirects dans le pays (principalement dans les États du Bihar, de l'Uttar Pradesh et du Maharashtra).   À propos d’Alstom     Pionnier des solutions de mobilité plus durables et plus intelligentes, Alstom développe et commercialise des systèmes intégrés permettant de jeter les bases d'un futur modèle de transport. Alstom propose une gamme complète de solutions, des trains à grande vitesse, métros, tramways et e-bus aux systèmes intégrés, services personnalisés et solutions d’infrastructure, de mobilité digitale et de signalisation. En 2019/20, l'entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 8,2 milliards d’euros et enregistré pour 9,9 milliards d’euros de commandes. Alstom, dont le siège est basé en France, est présent dans plus de 60 pays et compte actuellement 38 900 collaborateurs.          Contacts Presse : Samuel MILLER - Tel.: +33 (1) 57 06 67 74 samuel.miller@alstomgroup.com Coralie COLLET – Tel.: + 33 (1) 57 06 18 81 coralie.collet@alstomgroup.com     Relations investisseurs :   Julie MOREL - Tel.: +33 (6) 67 61 88 58 julie.morel@alstomgroup.com   Claire LEPELLETIER - Tel.: +33 (6) 76 64 33 06 claire.lepelletier@alstomgroup.com       Pièce jointe * CP_Alstom_eLoco_deliveries_IR_local_20200519_FR

  • Cercle Finance

    Alstom: succès de la phase pilote pour les trains à hydrogèn

    (CercleFinance.com) - Alstom annonce qu'après 530 jours et plus de 180.000 kilomètres parcourus, la phase pilote des deux premiers trains à hydrogène au monde, trains en pré-série de sa gamme Coradia iLint, ...

  • Congés imposés, salaires amputés: quels efforts demandés aux salariés?
    AFP

    Congés imposés, salaires amputés: quels efforts demandés aux salariés?

    Jours de repos imposés pendant le confinement, vacances réduites cet été, télétravail dégradé ou encore salaire amputé par le chômage partiel: les entreprises réclament de nombreux efforts à leurs salariés en pleine pandémie de coronavirus.

  • Cercle Finance

    Alstom: Oddo reste à 'achat', ajuste sa cible

    (CercleFinance.com) - Oddo BHF confirme sa recommandation 'achat' sur Alstom avec un objectif de cours abaissé de 48 à 46 euros, dans le sillage d'un ajustement 'un peu en baisse' de ses prévisions pour ...

  • Cercle Finance

    Alstom: nouveau rebond, un analyste confirme son conseil

    (CercleFinance.com) - Le titre gagne près de 1,5% (après 6,8% hier) après l'annonce de ses résultats. L'analyste Oddo BHF confirme sa recommandation 'Achat' sur le titre du groupe Alstom, saluant des résultats ...

  • Cercle Finance

    Alstom: résultat 'solide', les conseils des analystes

    (CercleFinance.com) - Alstom a publié au titre de l'exercice 2019-20 un résultat net (des activités poursuivies, part du groupe) de 446 millions d'euros et un résultat d'exploitation ajusté de 630 millions, ...

  • Cercle Finance

    Alstom: Invest Securities abaisse sa cible

    (CercleFinance.com) - Tout en laissant son opinion 'neutre' sur Alstom, Invest Securities abaisse son objectif de cours de 44,3 à 39,5 euros, au lendemain d'une publication 'en ligne et traduisant un fléchissement ...

  • Cercle Finance

    Alstom: en hausse, un broker salue des résultats 'solides'

    (CercleFinance.com) - Le titre Alstom avance de +5% ce mardi, alors que l'analyste Oddo BHF a confirmé sa recommandation 'Achat' sur celui-ci, saluant des résultats annuels 'solides', retenant notamment ...

  • Cercle Finance

    Marché: Paris en baisse, retour sur les 4.485 points

    (CercleFinance.com) - La Bourse de Paris recule ce matin de -0,2%, les investisseurs hésitant à prendre position après le parcours contrasté de Wall Street la veille et manquant clairement de relais haussiers. ...

  • Cercle Finance

    Alstom: Oddo BHF salue des résultats annuels 'solides'

    (CercleFinance.com) - L'analyste Oddo BHF confirme ce matin sa recommandation 'Achat' sur le titre du groupe Alstom, saluant des résultats annuels 'solides', retenant notamment la croissance du FCF sur ...

  • Cercle Finance

    Alstom: marge d'exploitation améliorée en 2019-20

    (CercleFinance.com) - Alstom publie au titre de l'exercice 2019-20 un résultat net (des activités poursuivies, part du groupe) de 446 millions d'euros et un résultat d'exploitation ajusté de 630 millions, ...

  • Globe Newswire

    Alstom sa : présentation des résultats annuel 2019/20

    présentation des résultats annuel 2019/20Pièce jointe * 2020 05 12 - FY 2019-20 results presentation

  • Globe Newswire

    Alstom sa : FY 2019/20 results presentation

    FY 2019/20 resultats presentation Attachment * 2020 05 12 - FY 2019-20 results presentation

  • Globe Newswire

    ALSTOM SA : Les résultats d’Alstom en 2019/20

    Les résultats d’Alstom en 2019/20 * Une forte dynamique commerciale avec 9,9 milliards d’euros de commandes, consolidant un carnet de commandes record dans le secteur à 40,9 milliards d’euros * Un chiffre d’affaires de 8,2 milliards d’euros, en progression de 2 % (croissance organique de 1 %), incluant un impact limité du Covid-19 en fin d’exercice * Amélioration continue de la marge d’exploitation ajustée à 7,7 % * Stratégie Alstom in Motion déployée comme prévu en 2019/20 * Impact de la crise du Covid-19 sur 2020/21 en cours d’évaluation * Un objectif de croissance annuelle moyenne du chiffre d’affaires à 5% sur la période 2019/20 – 2022/23 qui devrait être légèrement impacté, mais confirmation des objectifs 2022/23 de marge d’exploitation ajustée à 9% et de ratio cash flow libre/résultat net supérieur à 80% * Un marché ferroviaire aux fondamentaux solides, soutenu par des besoins en transport durable12 mai 2020 – Entre le 1er avril 2019 et le 31 mars 2020, Alstom a enregistré 9,9 milliards d’euros de commandes, consolidant le carnet de commandes le plus important du secteur à 40,9 milliards d’euros. Le chiffre d’affaires a atteint 8,2 milliards d’euros. Le ratio commandes sur chiffre d’affaires est solide à 1,2. Le résultat d'exploitation ajusté s’est élevé à 630 millions d’euros, conduisant à une marge de 7,7 %. Le résultat net (des activités poursuivies, part du groupe) s’est élevé à 446 millions d’euros. Les résultats de l’exercice 2019/20 sont conformes aux perspectives définies lors du Capital Markets Day d’Alstom en juin dernier, bien qu’impactés par la pandémie de Covid-19 en fin d’exercice.Alstom dispose d’un bilan très solide. Au cours de l’exercice 2019/20, le cash-flow libre s’est élevé à 206 millions d’euros. La trésorerie nette était de 1 178 millions d’euros au 31 mars 2020. Les capitaux propres s’élevaient à 3 328 millions d’euros au 31 mars 2020.Dans le contexte de la crise actuelle, et dans un souci de responsabilité vis-à-vis de l'ensemble de ses parties prenantes, le conseil d’administration, dans sa séance du 11 mai 2020, a décidé exceptionnellement de ne pas proposer de distribution de dividende à l’assemblée générale du 8 juillet prochain.Chiffres clés        (en millions d’euros) 2018/191 2019/20 % variation publiée % variation organique Données publiées           Carnet de commandes 40 481 40 903 1% 5%   Commandes reçues 12 107 9 900 (18)% (19)%   Chiffre d’affaires 8 072 8 201 2% 1%   Résultat d’exploitation ajusté2 606 630 4%     Marge d’exploitation ajustée2 7,5% 7,7%       Résultat net des activités poursuivies4, part du groupe 4333 446         Cash flow libre 153 206       Trésorerie / (Dette) nette 2 325 1 178       Capitaux propres 4 159 3 328         1 Les chiffres de l’exercice précédent n’ont pas été retraités pour refléter l’application d’IFRS 16   2 Résultat d'exploitation ajusté intégrant la contribution de CASCO pour les deux périodes   3 Incluant l’impact de l’évaluation des options de vente des JV Energie avec GE pour un montant de 106 millions d’euros   4 Le résultat net part du Groupe, incluant les activités non poursuivies, est indiqué dans l’annexe« Cet exercice était le premier de notre nouvelle stratégie Alstom in Motion, lancée en juin dernier et en cours de déploiement dans l’ensemble du Groupe. Bien que cet exercice ait été considéré comme une année de stabilisation, Alstom a connu un bel élan commercial sur un marché ferroviaire très dynamique. Nous avons remporté des commandes importantes, surtout en Europe et en Asie-Pacifique. De plus, nous avons obtenu des commandes pour nos solutions innovantes de mobilité verte qui illustrent le potentiel de ces technologies et le dynamisme de la transition vers des modes de transport zéro carbone. L’amélioration continue de notre performance opérationnelle manifeste la volonté du Groupe de parvenir à une croissance rentable. La fin de l’exercice a été marquée par une crise sans précédent : la pandémie de Covid-19. Alstom place la santé et la sécurité de ses collaborateurs et parties prenantes en tête de ses priorités pendant cette période. Nous sommes certains que l’activité d’Alstom résistera à moyen terme en s’appuyant sur les fondamentaux solides du marché ferroviaire et plus particulièrement sur les besoins en mobilité plus verte. » commente Henri Poupart-Lafarge, Président-directeur général d’Alstom.*** L’impact du Covid-19 et la réponse d’AlstomEn réponse à la crise provoquée par l’épidémie de Covid-19, Alstom a fait de la santé et la sécurité de ses collaborateurs sa priorité et déployé des mesures conformes aux recommandations des autorités locales et internationales.Le confinement a entraîné une diminution des activités dans la plupart des sites de production et de maintenance dès la fin de l’exercice 2019/20. L’impact sur le chiffre d’affaires d’Alstom de l’exercice fiscal 2019/20 est estimé à près de 100 millions d’euros ; cela concerne principalement le matériel roulant du fait du ralentissement des ventes pendant la période de confinement, et, dans une moindre mesure, les services en raison de la réduction du trafic ferroviaire. Les coûts additionnels et non productifs identifiés impactant le coût des ventes représentent 24 millions d’euros sur l’exercice 2019/20.Le Groupe s’est organisé en mettant en place des cellules de crise à tous les niveaux de l’entreprise pour pouvoir gérer cette situation sans précédent. Afin d’atténuer l’impact de cette réduction temporaire d’activités tout en gardant la capacité d’honorer son carnet de commandes de 40,9 milliards d’euros, le Groupe a eu recours aux congés et à un plan de chômage partiel dès mars, quand les réglementations ont permis l’adoption de telles mesures. Un vaste plan opérationnel, commercial et de contrôle des coûts et de la trésorerie a été défini et est mis en œuvre. Alstom a commencé à rouvrir progressivement la plupart de ses sites dès la fin avril une fois réunies les conditions de sécurité nécessaires, avec un alignement progressif avec la chaîne d’approvisionnement avant le redémarrage partiel de la production début mai. De plus, l’impact sur les activités commerciales et sur le développement du marché est étroitement surveillé, avec un retard potentiel des appels d'offres.D’autre part, outre les montants importants de trésorerie et équivalents de trésorerie déjà disponibles, qui s’élèvent à 2 175 millions d’euros au 31 mars 2020, et sa facilité de crédit renouvelable non utilisée de 400 millions d’euros, Alstom a pris des mesures supplémentaires pour renforcer ses liquidités dans le contexte du Covid-19. Alstom a ainsi obtenu, en avril 2020, une facilité de crédit renouvelable à court terme de 1 750 millions d'euros avec une échéance d'un an, une option de prolongation de 6 mois à la discrétion de l'emprunteur et une autre option de prolongation de 6 mois à la discrétion des prêteurs. Les ressources en liquidités s’élèvent à 2 575 millions d’euros au 31 mars 2020, dont 2 175 millions d’euros de liquidités disponibles et 400 millions d’euros de lignes de crédit non utilisées auxquelles s’ajoutent les 1 750 millions d’euros supplémentaires au titre de la nouvelle ligne de crédit obtenue courant avril 2020. Au-delà de ces mesures internes, les équipes Alstom se sont mobilisées dans le monde entier pour soutenir la lutte contre la pandémie de Covid-19, par exemple en tirant parti de la technologie 3D pour fabriquer des visières et des valves de respirateurs, et en faisant don de masques et autres équipements de protection aux hôpitaux, communautés locales et fournisseurs. Le budget de la Fondation Alstom augmentera également de 1,5 à 1,9 million d’euros en 2020/21, cette hausse étant partiellement financée par une baisse de la rémunération du Président-directeur général et des membres du comité exécutif ce trimestre.Situation stratégique et commercialeL’exercice 2019/20 correspond à la première année de la stratégie Alstom in Motion (AiM), annoncée par Alstom le 24 juin 2019, dont l’ambition est claire : être l’acteur mondial le plus innovant du marché pour une mobilité durable et intelligente d'ici 2025. Le Groupe enregistre déjà des progrès sur les priorités AiM :        1.       Croître en offrant une plus grande valeur ajoutée à nos clientsLe Groupe a enregistré 9 900 millions d’euros de commandes au cours de l’exercice 2019/20. Cela est à comparer avec la performance exceptionnelle de 12 107 millions d’euros de commandes l’année dernière, incluant les commandes d’Avelia Horizon™ pour SNCF et du métro de Montréal d'un montant total de 4,3 milliards d’euros. Le ratio commandes sur chiffre d’affaires est solide à 1,2.Alstom a remporté plusieurs projets sur les marchés Urbains et Grandes lignes principalement en Europe, notamment des TGV supplémentaires en France, le renouvellement des métros de la région Ile-de-France et de trains régionaux en Allemagne, y compris une commande de trains à hydrogène iLint™, et en Asie-Pacifique avec la fourniture de trains suburbains et de services de maintenance associés à Perth (Australie) et l'extension du métro de Sydney.Conformément à sa stratégie AiM, Alstom a augmenté sa prise de commandes dans les activités de services et de signalisation, qui représentent au total 51 % des prises de commandes du Groupe au cours de l’exercice 2019/20. Dans l’activité services, Alstom a obtenu un contrat de 7 ans pour moderniser et assurer la maintenance de rames Pendolino™ pour Avanti West Coast au Royaume-Uni ; le Groupe a également obtenu la maintenance des lignes 2 et 4 du métro de Santiago au Chili, ainsi que les activités de maintenance associées aux commandes de matériel roulant à Perth (Australie) et en Allemagne. Dans l’activité signalisation, les succès commerciaux incluent la fourniture du système ERTMS1 pour la ligne à grande vitesse Paris-Lyon, l’installation de solutions embarquées ERTMS sur 77 trains en Suède, l’automatisation du métro de Marseille ainsi qu’un partenariat de services pour un système de contrôle automatique des trains destiné à la Circle Line à Singapour.Au 31 mars 2020, le carnet de commandes d’Alstom atteint un montant de 40 903 millions d’euros, constitue le plus important du secteur, et lui confère une bonne visibilité sur les ventes futures.Au cours de l’exercice 2019/20, le chiffre d’affaires d’Alstom a atteint 8 201 millions d’euros, soit une progression de 2 % (croissance organique de 1 %).Bien que l’activité de fabrication ait été impactée par les mesures de confinement liées au Covid-19 durant les deux dernières semaines de l’exercice, le chiffre d’affaires de l’activité matériel roulant s’élève à 3 942 millions d’euros (+14 % de croissance organique) grâce à la bonne exécution de projets importants en grande vitesse et trains régionaux pour la France, l’Italie, les Pays-Bas et l’Allemagne, ainsi qu’en très grande vitesse aux États-Unis. Le chiffre d’affaires des activités signalisation et services correspond à 36 % du chiffre d’affaires d’Alstom avec une activité signalisation en croissance organique de 13 % à 1 489 millions d’euros, bénéficiant principalement de projets en cours en Inde, en Europe et dans la région AMECA. Le chiffre d’affaires de l’activité services atteint 1 469 millions d’euros, enregistrant une baisse organique modérée de 6 %, en raison de la fin de contrats aux États-Unis et d’événements exceptionnels l’an dernier au Royaume-Uni, en partie compensés par l’accélération d’autres contrats de maintenance. En outre, les activités de services ont été légèrement impactées à la fin de l’exercice à cause d'une diminution de l’utilisation des flottes à la suite des mesures de confinement. Le chiffre d’affaires de l’activité systèmes est en baisse à 1 301 millions d’euros en raison d'une décélération attendue sur les projets de systèmes de Dubaï, Lusail et Riyad et de la fin d’un contrat au Panama.      2.       Innover en devenant pionnier des solutions de mobilité plus durables et plus intelligentesAlstom a maintenu son niveau de recherche et développement (dépenses nettes) à 302 millions d’euros, soit 3,7 % du chiffre d’affaires, pour l’exercice 2019/20.Alstom a consolidé son statut de fournisseur numéro un de solutions alternatives au diesel contribuant à la neutralité carbone. Alstom a enregistré une bonne dynamique commerciale pour ses solutions de mobilité verte et propose désormais tous les systèmes de traction disponibles sur le marché ainsi qu’une gamme complète de traction sans émissions, allant des moteurs électriques efficaces aux piles à combustible à hydrogène et à la traction à batterie. Alstom a remporté une deuxième commande importante en Allemagne pour son train à hydrogène Coradia iLint™, ce qui porte à 41 le nombre total de trains vendus ; le groupe a également terminé des tests avec succès aux Pays-Bas. En outre, Alstom a décroché son premier contrat pour des trains régionaux électriques à batterie en Allemagne, soit un total de 11 rames Coradia™ Continental, qui couvriront les 80 kilomètres de ligne non électrifiée entre les villes de Chemnitz et Leipzig. Le nouveau bus électrique Aptis™ a également été vendu à cinq villes françaises (Paris, La Rochelle, Toulon, Strasbourg et Grenoble), avec une première livraison effectuée en janvier 2020 à Strasbourg et un premier succès commercial en Espagne. Face à l’évolution de la mobilité, les opérateurs de transport se tournent de plus en plus vers les solutions digitales pour améliorer leur performance financière et opérationnelle. Conscient de cette tendance, Alstom a fourni une solution d’analyse prédictive aux opérateurs du métro de Panama, qui a permis de réduire de +30 % « l’échec à l’embarquement » aux heures de pointe grâce à l’intelligence artificielle. De plus, Alstom a achevé le développement d'un simulateur de système ferroviaire en collaboration avec la start-up Cosmotech. En phase d’appel d'offres, ce simulateur permet de simuler l’efficacité énergétique et la ponctualité d'un système de métro.                                     En septembre 2019, une nouvelle version du système ETCS (système européen de contrôle des trains) Atlas™ d’Alstom est entrée en service sur le train suspendu de Wuppertal (« Wuppertaler Schwebebahn ») en Allemagne. Ce projet représente la toute première application du niveau 3 de l’ERTMS dans lequel la localisation et l’intégrité du train sont supervisées exclusivement par l’équipement ETCS à bord du train, s’affranchissant ainsi de l’équipement au sol. Alstom conforte ainsi son statut de chef de file de la signalisation digitale.      3.       Concevoir, produire et livrer efficacement, en s’appuyant sur le digitalAu cours de l’exercice 2019/20, le résultat d'exploitation ajusté d’Alstom a atteint 630 millions d’euros, équivalant à 7,7 % de marge d'exploitation ajustée, à comparer aux 606 millions d’euros et 7,5 % de l’exercice précédent. L’amélioration de la performance opérationnelle s’explique par une augmentation du chiffre d'affaires combinée à une efficacité industrielle.Conformément à la stratégie d’efficacité opérationnelle d’AiM, Alstom a progressé, durant cet exercice, dans la digitalisation de ses processus métier, 80 % du chiffre d’affaires du Groupe étant couvert par une solution core model SAP. Les mesures de confinement liées au Covid-19 ont également permis de démontrer la souplesse et la résilience du Groupe : en l’espace de quelques jours, des milliers d’ingénieurs ont pu accéder depuis leur domicile à des solutions logicielles très exigeantes, garantissant une continuité quasi-totale des services d’ingénierie.Alstom étend son empreinte régionale et dans les pays offrant les meilleurs coûts, avec l’inauguration de son usine Alstom Ubunye en Afrique du Sud, en octobre 2019. Un investissement considérable a été réalisé pour perfectionner les compétences des employés et installer un équipement de pointe, tel qu’une technologie robotique avancée. À travers la modernisation d’Alstom Ubunye, le groupe a établi une entreprise ferroviaire africaine avec des partenaires locaux, créant ainsi une base industrielle et commerciale plus solide pour faire face à la demande croissante d'innovation ferroviaire en Afrique.Enfin, Alstom a accéléré l’optimisation de son organisation Ingénierie avec 24 % de la charge de travail Ingénierie réalisée en Inde en 2019/20, l'objectif fixé étant de 30 % pour 2022/23.Le résultat net des activités poursuivies (part du groupe) a atteint 446 millions d’euros à comparer aux 433 millions d’euros de l’exercice précédent, qui incluaient plusieurs éléments exceptionnels, et plus particulièrement 106 millions d’euros liés à la transaction des joint-ventures avec General Electric.Le bénéfice par action issu des activités poursuivies a atteint 1,99 € au cours de l’exercice 2019/20.      4.      Une équipe Alstom agile, inclusive et responsable La mobilité verte et intelligente, encouragée par les attentes des clients et des passagers, entraîne une transformation du marché. Alstom, qui fait déjà figure de référence industrielle dans ce domaine, s’est donné pour mission de soutenir la transition vers des systèmes de transport durable en proposant des solutions innovantes et efficaces tout au long de leur cycle de vie.Dans le cadre de sa stratégie pour le climat, Alstom a continué à progresser dans l’atteinte de ses objectifs environnementaux fixés dans le cadre de la stratégie AiM : * Alstom, qui vise à réduire de 25 % la consommation d’énergie de ses solutions d'ici 20252 atteint une réduction de 20 % dès mars 2020 (contre 17 % l’an dernier), * Alstom a augmenté la part de ses nouvelles solutions éco-conçues, atteignant 25 % en mars 2020, l’objectif étant d’arriver à 100 % en 2025. * Enfin, dans les opérations Alstom, la part d’électricité issue de sources d’énergie renouvelable a été de 36 %, l’objectif étant d’atteindre 100 % d'ici 2025.De plus, Alstom se concentre sur la réalisation de ses initiatives AiM liées à la responsabilité sociale de l'entreprise, et a reçu trois distinctions importantes au cours de l’exercice 2019/20 : * Après avoir été la première entreprise française à obtenir la certification anti-corruption AFAQ ISO 37001 pour la France et l’Europe en 2017, suivie de l’Asie-Pacifique en 2018, Alstom a obtenu, en juin 2019, une certification pour ses pays d'activité dans les régions Amérique du Nord, Moyen-Orient & Afrique et Amérique latine. * En septembre 2019, Alstom a été inclus dans les indices Dow Jones Sustainability Indices (DJSI), Monde et Europe, pour la neuvième année consécutive, et figure aujourd’hui dans le 4ème centile du classement, ce qui confirme sa position de leader dans les pratiques commerciales durables. * En janvier 2020, Alstom a été certifié Top Employer Europe par le Top Employers Institute dans six pays : France, Espagne, Italie, Pologne, Belgique et Royaume-Uni.***Point sur l’acquisition de Bombardier et calendrier indicatifAlstom a annoncé le 17 février 2020 la signature d’un protocole d’accord avec Bombardier Inc. et la Caisse de dépôt et placement du Québec (« CDPQ ») pour l’acquisition de Bombardier Transport. Les syndicats d'Alstom ont indiqué qu'ils rendraient leur avis au cours de l’été 2020 sur le projet de prise de contrôle de Bombardier Transport, selon « l’accord de méthode » conclu avec la direction. Le vote de l‘AGE portant sur les augmentations de capital réservées à la CDPQ et Bombardier Inc. et l'augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) devrait avoir lieu au plus tard le 31 octobre 2020. Sous réserve d’approbation de l'AGE, l'augmentation de capital avec maintien du DPS aura lieu entre le second semestre 2020 et le premier semestre 2021, en fonction des conditions de marché, et les augmentations de capital réservées auront lieu à la date de réalisation de l’opération. La syndication de 2,4 milliards d'euros de prêts-relais et une nouvelle facilité de crédit renouvelable de 1,5 milliard d’euros liée au projet d'acquisition de Bombardier Transport ont été obtenues comme prévu en avril 2020. La transaction sera également soumise à l’approbation des autorités de régulation et de la concurrence appropriées. La réalisation de l’opération est attendue pour le premier semestre 2021.***Un bilan solideAu cours de l’exercice 2019/20, le cash-flow libre du Groupe a été positif à 206 millions d’euros, impacté comme anticipé par une augmentation des stocks résultant de l’accélération de projets importants de matériel roulant et bénéficiant d'une bonne exécution des projets.Le Groupe dispose d'une trésorerie et équivalents de trésorerie disponibles de 2 175 millions d’euros au 31 mars 2020. La dette obligataire d’Alstom s'élève à 700 millions d’euros à la fin mars 2020 après avoir réalisé avec succès l’émission d’un Eurobond senior non garanti d’un montant de 700 millions d’euros à 7 ans avec un taux d’intérêt fixe de 0,25 %, et après remboursement à maturité d’une obligation de 596 millions d’euros fin mars 2020 et d’une obligation de 283 millions d’euros fin juillet 2019.En avril 2020, Alstom a obtenu une facilité de crédit renouvelable à court terme de 1 750 millions d’euros avec une échéance d’un an, une option de prolongation de 6 mois à la discrétion de l’emprunteur et une autre option de prolongation de 6 mois à la discrétion des prêteurs. Cette facilité de crédit renouvelable supplémentaire vise à remplacer le programme de billets de trésorerie NeuCP d'Alstom, d'un montant d'un milliard d'euros, si le marché des billets de trésorerie venait à ne plus être accessible et à fournir un volant de liquidités supplémentaire.Ces décisions et actions renforcent considérablement les liquidités déjà solides de l’entreprise dans le contexte du Covid-19. Les ressources en liquidités s’élèvent à 2 575 millions d’euros au 31 mars 2020, dont 2 175 millions d’euros de liquidités disponibles et 400 millions d’euros de lignes de crédit non utilisées auxquelles s’ajoutent les 1 750 millions d’euros supplémentaires au titre de la nouvelle ligne de crédit obtenue courant avril 2020. La trésorerie nette d’Alstom s’élève à 1 178 millions d’euros au 31 mars 2020, contre 2 325 millions d’euros au 31 mars 2019. Enfin, les capitaux propres atteignent 3 328 millions d’euros au 31 mars 2020, contre 4 159 millions d’euros au 31 mars 2019, en particulier du fait de la distribution de dividendes en juillet 2019.*** Dividende Dans le contexte de la crise actuelle, et dans un souci de responsabilité vis-à-vis de l'ensemble de ses parties prenantes, le conseil d’administration, dans sa séance du 11 mai 2020, a décidé exceptionnellement de ne pas proposer de distribution de dividende à l’assemblée générale du 8 juillet prochain.Alstom tient toutefois à préciser que cette décision ne fait pas suite à un manque de liquidités. *** Perspectives dans le contexte de la pandémie de Covid-19Pendant l’exercice fiscal 2019/20, Alstom a complètement déployé son plan stratégique Alstom in Motion (AiM) afin de livrer progressivement une croissance des ventes et de la marge en ligne avec les objectifs fixés dans le cadre de AiM en 2022/23.Cependant, la crise du Covid-19 aura probablement un impact négatif sur la performance financière de l’exercice 2020/21, et notamment sur les prises de commandes, le résultat net, le cash-flow libre et le chiffre d’affaires, même s'il est difficile aujourd'hui de déterminer avec précision l’ampleur de cet impact.Avec un redémarrage partiel de la production qui est en cours le 12 mai, le Groupe ne peut pas prédire la forme ni la temporalité de la reprise en 2020/21 car tout dépendra de l’évolution de la crise du Covid-19, de la durée des mesures de confinement ainsi que de l’intensité de la récession économique et de la réponse du marché. Après la crise actuelle, le Groupe s’attend à un rebond rapide du marché ferroviaire, soutenu par des fondamentaux solides et une demande accrue pour une mobilité durable.Dans ce contexte, l’objectif de taux de croissance annuel moyen du chiffre d’affaires de 5 % sur la période 2019/20-2022/23 devrait être légèrement impacté par le ralentissement temporaire de l’activité d’appel d’offres, toutefois les objectifs 2022/23 de marge d’exploitation ajustée à 9 % et de conversion du résultat net en cash-flow libre supérieur à 80 % sont confirmés.Avec une trésorerie solide, une capacité avérée à exécuter les projets et à générer de la rentabilité, et le lancement rapide d'un plan d’atténuation des coûts et des risques de liquidités, le Groupe est confiant en sa capacité à surmonter la crise mais également à saisir les opportunités sur un marché ferroviaire robuste tout en contribuant à la transition vers des systèmes de transports durables.Le rapport de gestion ainsi que les comptes consolidés, approuvés par le Conseil d’administration qui s’est tenu le 11 mai 2020, sont disponibles sur le site internet d’Alstom : www.alstom.com. Les comptes ont été audités par les commissaires aux comptes dont le rapport de certification est en cours d’émission. Conformément aux recommandations AFEP-MEDEF, les informations sur la rémunération du dirigeant mandataire social d’Alstom sont disponibles sur le site internet d’Alstom : www.alstom.com, rubrique Découvrez-nous/Gouvernement d’entreprise/Rémunération des dirigeants mandataires sociaux.  À propos d’Alstom     Pionnier des solutions de mobilité plus durables et plus intelligentes, Alstom développe et commercialise des systèmes intégrés permettant de jeter les bases d'un futur modèle de transport. Alstom propose une gamme complète de solutions, des trains à grande vitesse, métros, tramways et e-bus aux systèmes intégrés, services personnalisés et solutions d’infrastructure, de mobilité digitale et de signalisation. En 2019/20, l'entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 8,2 milliards d’euros et enregistré pour 9,9 milliards d’euros de commandes. Alstom, dont le siège est basé en France, est présent dans plus de 60 pays et compte actuellement 38 900 collaborateurs.       Contacts Presse : Coralie COLLET - Tél. : +33 (1) 57 06 18 81 coralie.collet@alstomgroup.com   Samuel MILLER - Tél. : +33 (1) 57 06 67 74 samuel.miller@alstomgroup.com Relations investisseurs : Julie MOREL - Tél. : +33 (6) 67 61 88 58 julie.morel@alstomgroup.com   Claire LEPELLETIER – Tél. : +33 (6) 76 64 33 06 claire.lepelletier@alstomgroup.com     Le présent communiqué de presse contient des informations et déclarations de nature prospective basées sur les objectifs et prévisions à ce jour de la direction d’Alstom. Ces informations et déclarations de nature prospective s’appliquent au périmètre actuel du Groupe et sont inévitablement soumises à un certain nombre de facteurs de risque et d’incertitude importants (tels que ceux décrits dans les documents déposés par Alstom auprès de l’Autorité des marchés financiers) qui font que les résultats finalement obtenus pourront différer de ces objectifs ou prévisions. Ces informations de nature prospective n'ont de valeur qu'au jour de leur formulation et Alstom n'assume aucune obligation de mise à jour ou de révision de celles-ci, que ce soit en raison de nouvelles informations qui seraient à sa disposition, de nouveaux événements ou pour toute autre raison. Le présent communiqué de presse ne constitue ni ne fait partie d'un prospectus ou d'une quelconque offre ou sollicitation pour la vente ou l’émission, ou d’une quelconque offre ou sollicitation à acheter ou souscrire, ou d’une quelconque sollicitation d'une offre d’achat ou souscription d’actions ou de tous autres titres de la société en France, au Royaume-Uni, aux États-Unis ou dans un quelconque autre pays. Toute offre de titres de la société ne peut être faite en France que conformément à un prospectus ayant reçu le visa de l’AMF ou, hors de France, conformément à une note d'information préparée à cette fin. Aucune offre publique n’est envisagée dans une juridiction autre que la France. Les informations ne constituent aucune forme d’engagement de la part de la société ou d'une quelconque autre personne. Ni les informations ni aucune autre information écrite ou verbale mise à la disposition d'un quelconque destinataire ou de ses conseils ne constitueront la base d'un contrat ou d’un engagement de quelque nature que ce soit. Plus particulièrement, en fournissant les informations, la société, les banques, leurs affiliés, actionnaires et leurs administrateurs, dirigeants, conseils, employés ou représentants respectifs, ne s’engagent aucunement à donner au destinataire accès à de quelconques informations additionnelles.ANNEXE 1A – REPARTITION PAR GEOGRAPHIEDonnées publiées 2018/19 % 2019/20 % (en millions d’euros)   Contrib.   Contrib. Europe 7 337 60% 7 624 77% Amerique 2 155 18% 646 6% Asie / Pacifique 1 429 12% 1 569 16% Afrique / Moyen Orient / Asie Centrale 1 186 10% 61 1% Commandes par destination 12 107 100% 9 900 100% Données publiées 2018/19 % 2019/20 % (en millions d’euros)   Contrib.   Contrib. Europe 18 212 45% 21 321 52% Amerique 6 297 16% 5 539 14% Asie / Pacifique 5 752 14% 6 120 15% Afrique / Moyen Orient / Asie Centrale 10 220 25% 7 923 19% Carnet par destination 40 481 100% 40 903 100%            Données publiées 2018/19 % 2019/20 % (en millions d’euros)   Contrib.   Contrib. Europe 4 061 51% 4 675 56% Amerique 1 470 18% 1 280 16% Asie / Pacifique 921 11% 889 11% Afrique / Moyen Orient / Asie Centrale 1 620 20% 1 357 17% CA par destination 8 072 100% 8 201 100% ANNEXE 1B – REPARTITION PAR PRODUITDonnées publiées 2018/19 % 2019/20 % (en millions d’euros)   Contrib.   Contrib. Matériels roulants 6 078 50% 4 591 46% Services 3 144 26% 3 315 34% Systèmes 1 359 11% 265 3% Signalisation 1 526 13% 1 729 17% Commandes par destination 12 107 100% 9 900 100% Données publiées 2018/19 % 2019/20 % (en millions d’euros)   Contrib.   Contrib. Matériels roulants 20 672 51% 20 677 51% Services 12 779 32% 13 794 33% Systèmes 3 311 8% 2 288 6% Signalisation 3 719 9% 4 144 10% Carnet par destination 40 481 100% 40 903 100% Données publiées 2018/19 % 2019/20 % (en millions d’euros)   Contrib.   Contrib. Matériels roulants 3 448 43% 3 942 48% Services 1 556 19% 1 469 18% Systèmes 1 766 22% 1 301 16% Signalisation 1 302 16% 1 489 18% CA par destination 8 072 100% 8 201 100%    ANNEXE 2 – COMPTE DE RESULTATDonnées publiées 2018/19* 2019/20 (en millions d’euros)     Chiffre d’affaires 8 072 8 201 Résultat d’exploitation ajusté (aEBIT)** 606 630 Charges de restructuration (65) (18) Autres charges (134) (67) Résultat d’exploitation (EBIT) 408 545 Résultat financier (88) (76) Impôts sur les bénéfices (70) (118) Quote-part des résultats nets des sociétés mises en équivalence*** 195 102 Intérêts minoritaires des activités poursuivies (12) (7) Résultat net des activités poursuivies, part du groupe *** 433 446 Résultat net des activités non poursuivies**** 248 21 Résultat net, part du groupe***** 681 467 * Les chiffres de l'année précédente n'ont pas été retraités pour refléter l'application d'IFRS 16 ** Marge exploitation ajustée de la contribution de CASCO de 38 millions d’euros pour mars 2020 et de 36 millions d’euros pour mars 2019 *** Incluant l’impact de la réévaluation des put options des co-entreprises Energie avec GE pour un montant 106m d’euros en 18/19 **** Très majoritairement liées aux opérations de cessions des participations dans les co-entreprises GE Energie ***** La variation d‘une année sur l’autre ne reflétant pas l’activité cœur d’Alstom (transport), cet indicateur a été mis en annexe et non présenté comme indicateur cléANNEXE 3 – CASH FLOW LIBREDonnées publiées (en millions d’euros) 2018/19*   2019/20 Résultat d’exploitation 408 545 Dépréciations et amortissements 194 293 Charges de restructuration décaissées 15 (12) Acquisition d’immobilisations corporelles et incorporelles (207) (195) R&D capitalisés (68) (79) Variation du besoin en fonds de roulement (12) (249) Frais financiers décaissés (90) (95) Impôts sur les sociétés décaissés (105) (102) Autres 18 100 Cash flow libre 153 206 * Les chiffres de l'exercice précédent n'ont pas été retraités pour refléter l'application de la norme IFRS 16 Le Groupe a adopté la norme IFRS 16 « Contrats de location » au 1er avril 2019, selon l'approche rétrospective simplifiée, sans retraitement des comparatifs de la période précédente. L'amortissement annuel lié au nouveau droit d’utilisation sur l’actif s'élève à € 92 millions pour l'exercice clos le 31 mars 2020. L'impact total de l’application de la norme bail IFRS16 sur l’agrégat déclaré Cash-Flow libre est estimé à € 84 millions sur la période (se référer à la note 2.2.1 « Bail IFRS16 »)ANNEXE 4 - DEFINITIONS D’INDICATEURS FINANCIERS NON CODIFIES PAR DES ORGANISMES DE NORMALISATION COMPTABLECette section présente les indicateurs financiers utilisés par le Groupe qui ne sont pas codifiés par des organismes de normalisation comptable Commandes reçuesUne nouvelle commande n’est enregistrée en commandes reçues que lorsque le contrat crée des droits exécutoires entre le Groupe et son client. Quand cette condition est remplie, la commande est enregistrée à son montant contractuel. Si le contrat est libellé dans une devise autre que la devise fonctionnelle de l’entreprise consolidée, le Groupe utilise des contrats à terme pour éliminer le risque de change. Les commandes sont alors reconnues en utilisant le taux de change comptant à la date de mise en place de la couverture.Carnet de commandeLe carnet de commandes représente le chiffre d’affaires non encore reconnu sur des commandes déjà reçues. Le carnet de commandes à la clôture d’un exercice est calculé comme suit : \- carnet de commandes à l’ouverture de l’exercice ; \- plus nouvelles commandes reçues au cours de l’exercice ; \- moins annulations de commandes enregistrées au cours de l’exercice ; \- moins chiffre d’affaires reconnu sur l’exercice. Le carnet de commandes peut également varier du fait des variations du périmètre de consolidation, d’ajustements de prix contractuels et des effets de conversion de devises étrangères. Le carnet de commandes correspond au prix de transaction affecté aux obligations de prestation restant à remplir, selon les exigences d’informations quantitatives et qualitatives de la norme IFRS15.Ratio commandes sur chiffre d’affairesLe ratio « commandes sur chiffre d’affaires » est le ratio des commandes reçues sur le montant total des ventes réalisées sur une période spécifique. Résultat d’exploitation ajustéSuite à la nouvelle organisation mise en place en 2015, le Groupe s’est doté d’un nouvel indicateur de performance pour refléter la performance opérationnelle récurrente : le résultat d’exploitation ajusté (« aEBIT »). Cet indicateur est aussi utilisé par le marché et les concurrents directs du Groupe..A partir de septembre 2019 Alstom a opté pour l’inclusion de la quote-part des résultats nets des sociétés mises en équivalence dans l’aEBIT lorsque celles-ci sont considérées comme faisant partie des activités opérationnelles du groupe (car il existe des flux opérationnels significatifs et/ou la réalisation de projets communs avec ces entités), à savoir la coentreprise CASCO. La société estime que le fait de donner de la visibilité à un acteur clé de la stratégie de signalisation d’Alstom permettra de présenter une image plus fidèle et plus juste de la performance commerciale et opérationnelle globale du Groupe. Ce changement permettra également une plus grande comparabilité avec ce que des acteurs similaires du marché définissent comme faisant partie de leur information principale sur l’indicateur alternatif de performance de résultat..L’aEBIT correspond au résultat d’exploitation ajusté des éléments suivants : * Coûts nets de restructuration et de rationalisation ; * Dépréciation des actifs incorporels et corporels ; * Plus ou moins-values ou réévaluations sur cessions de titres ou changement de contrôle ; * Tout élément non récurrent comme des coûts encourus ou des dépréciations d’actifs évalués dans le cadre de regroupements d’entreprise, ainsi que des charges liées à des procédures judiciaires n’entrant pas dans le cadre normal des affaires. * La quote-part des résultats nets des sociétés opérationnelles mises en équivalence.Un événement non récurrent est un événement exceptionnel, dont les impacts sont significatifs et n’ayant pas vocation à se reproduire dans le futur.La marge d’exploitation ajustée correspond au résultat d’exploitation ajusté en pourcentage du chiffre d’affaires.L’indicateur non Gaap « Résultat d’exploitation ajusté » et l’indicateur Gaap « Résultat d’exploitation » se réconcilient de la manière suivante :  Exercice clos le Exercice clos le (en millions d’euros) 31 mars 2019** 31 mars 2020 Résultat d’exploitation ajusté (aEBIT)* 606 630 Gains / Moins-value sur cession d’activité 60 \- Coûts de rationalisation et restructuration (65) (18) Amortissement de l’allocation du coût d’acquisition et coûts d’intégration (158) (5) Coûts additionnels et non productifs liés au Covid-19 \- (24) CASCO renversement de la contribution (36) (38) Résultat d’exploitation (EBIT) 408 545 * Résultat d’exploitation ajusté de la contribution CASCO sur les deux périodes. ** Les chiffres de l'exercice précédent n'ont pas été retraités pour refléter l'application d'IFRS 16.Cash flow libreLe cash-flow libre se définit comme la variation nette de la trésorerie liée à l’exploitation, moins les dépenses d’investissement incluant les coûts de développement capitalisés, nettes des cessions d’immobilisations corporelles et incorporelles. Le cash-flow libre n’inclut pas le produit des cessions d’activité. L’indicateur financier le plus directement comparable en normes IFRS au cash-flow libre est la variation nette de trésorerie liée à l’exploitation. Un rapprochement entre ces deux indicateurs est présenté ci-dessous :      (en millions d’euros) FY 2018/19*   FY 2019/20 Variation nette de la trésorerie liée à l’exploitation 425 476 Acquisition d’immobilisations corporelles et incorporelles (coûts de R&D capitalisés inclus) (275) (274) Produits de cession des immobilisations corporelles et incorporelles 3 4 Cash flow libre 153 206 * Les chiffres de l'exercice précédent n'ont pas été retraités pour refléter l'application de la norme IFRS 16Alstom utilise le cash-flow libre aussi bien à des fins d’analyses internes que pour sa communication externe car le Groupe estime qu’il apporte un éclairage pertinent sur le montant réel de trésorerie générée ou utilisée par l’exploitation.Trésorerie nette/(endettement net)La trésorerie nette est définie comme la somme de la trésorerie et des équivalents de trésorerie, des autres actifs financiers courants, et des actifs financiers non courants directement associés aux passifs comptabilisés en dette financière, diminuée de la dette financière courante et non courant.  Exercice clos le Exercice clos le (en millions d’euros) 31 mars 2019 31 mars 2020 Trésorerie et équivalents de trésorerie 3 432 2 175 Autres actifs financiers courants 10 45 Actifs financiers non courants directement associés 201 \- Moins :     Dettes financières courantes 1 032 270 Dettes financières non-courantes 286 772 Trésorerie nette/ (endettement net) en fin de période 2 325 1 178 En raison de la mise en œuvre d'IFRS 16, le Groupe a choisi d'exclure les obligations locatives de la trésorerie / (dette) nette. À compter du 1er avril 2019, la trésorerie / (dette) nette est définie comme la trésorerie et les équivalents de trésorerie, les valeurs mobilières de placement et les autres actifs financiers courants, moins les emprunts. Les chiffres de l'année précédente n'ont pas été retraités pour refléter l'application d'IFRS 16. Au 31 mars 2020, les impacts, sur la dette financière, des dettes sur contrat de location, atteignaient 419 millions d’euros.Données organiquesLes chiffres présentés dans cette section incluent des indicateurs de performance présentés à structure réelle et sur une base organique. Les chiffres sont présentés sur une base organique afin d’éliminer l’incidence des modifications de périmètre et de la conversion en euros des comptes libellés en devises étrangères. Le Groupe utilise les chiffres présentés sur une base organique à la fois à des fins d’analyses internes et pour sa communication externe car il estime qu’ils permettent d’analyser et d’expliquer les variations d’une période à une autre. Cependant, ces chiffres présentés sur une base organique ne sont pas des indicateurs de performance selon les principes comptables IFRS.  Exercice clos le 31 mars 2019*   Exercice clos le 31 mars 2020   (en millions d’euros) Données réelles Effet change Données organiques   Données réelles   % Var Act. % Var Org. Carnet de commande 40 481 (1 639) 38 842   40 903   1% 5% Commandes reçues 12 107 77 12 184   9 900   (18)% (19)% Chiffre d’affaires 8 072 55 8 127   8 201   2% 1% * Les chiffres de l'exercice précédent n'ont pas été retraités pour refléter l'application de la norme IFRS 16* * *1 European Railway Traffic Management System (Système européen de gestion du trafic ferroviaire)2 Par rapport au niveau de 2014 Pièce jointe * 2020 05 12 FR FY 2019-20

  • Globe Newswire

    ALSTOM SA: Alstom 2019/20 full year results

    Alstom 2019/20 full year results * Strong commercial momentum with €9.9 billion of orders, consolidating an industry-leading backlog of €40.9 billion * Sales reaching €8.2 billion, at 2% growth (1% organic), including limited Covid-19 impact at year end * Continued improvement of adjusted EBIT margin at 7.7% * Alstom in Motion strategy deployed as planned in 2019/20 * Impact of Covid-19 crisis on 2020/21 to be further assessed * Objective of 5% average annual sales growth over the period 2019/20 – 2022/23 should be slightly impacted,  yet 2022/23 objectives of 9% aEBIT margin and above 80% FCF / Net income ratio confirmed * Strong rail market fundamentals driven by sustainable transport needs12 May 2020 – Between 1 April 2019 and 31 March 2020, Alstom booked €9.9 billion of orders, consolidating an industry-leading backlog of €40.9 billion. Sales reached €8.2 billion. The book-to-bill ratio was strong at 1.2. The adjusted EBIT increased to €630 million, leading to an adjusted EBIT margin of 7.7%. Net income (from continued operations, group share) amounted to €446 million. 2019/20 fiscal year results are in line with the perspectives for the year set during Alstom’s Capital Markets Day last June, although impacted by the Covid-19 pandemic at year end.Alstom benefits from a very strong balance sheet. During fiscal year 2019/20, free cash flow amounted to €206 million. Net cash amounted to €1,178 million on 31 March 2020. Equity amounted to €3,328 million at 31 March 2020.In the context of the current crisis, and in a spirit of responsibility towards all its stakeholders, the Board of Directors, in its meeting of May 11, 2020, decided as an exceptional measure not to propose a dividend distribution at the next Shareholders’ meeting on July 8.  Key figures(in € million) 2018/191 2019/20 % change reported % change organic Actual figures           Orders backlog 40,481 40,903 1% 5%   Orders received 12,107 9,900 (18)% (19)%   Sales 8,072 8,201 2% 1%   Adjusted EBIT2 606 630 4%     Adjusted EBIT margin2 7.5% 7.7%       Net income from continued operations4, group share 4333 446         Free cash flow 153 206       Net cash / (debt) 2,325 1,178       Equity 4,159 3,328         1 Previous year figures have not been restated to reflect the application of IFRS 16   2 aEBIT adjusted for CASCO contribution in both periods   3 Including impact linked to GE Energy JV put option valuation for €106m   4 Net income Group share, including discontinued operations, is provided in annex“This fiscal year was the first of our new strategy Alstom in Motion, which was launched last June and is now being deployed throughout the Group. Although considered a stabilisation year, Alstom enjoyed strong commercial momentum in a very dynamic railway market. We won major orders especially in Europe and in Asia-Pacific. In addition, we secured pioneering orders for our green mobility solutions, illustrating the potential of such technologies and the dynamism of the shift to carbon free transportation modes. The continuous improvement in our operational performance demonstrates the Group’s focus on profitable growth. The end of the fiscal year was marked by the unprecedented Covid-19 crisis. Alstom considers the health and safety of its employees and stakeholders as its top priority during this period. We are confident for the resilience of Alstom’s business in the mid-term, given the fundamentals of the rail market and in particular, the need for greener mobility.” said Henri Poupart-Lafarge, Alstom Chairman and Chief Executive Officer.*** Covid-19 impact and Alstom responseAlstom responded to the crisis caused by the outbreak of Covid-19 by making the health and safety protection of its employees the priority and deploying measures in compliance with guidance from local and international authorities.The containment resulted in the reduction of activities in most production and maintenance facilities as from the end of the 2019/20 fiscal year. The impact on Alstom's sales in this fiscal year 2019/20 is assessed to be c.€100 million, mostly on rolling stock due to the slowdown of sales recognition during the containment period, and to a lesser extent on services due to train traffic reduction. The identified inefficiencies and incremental costs impacting the cost of sales represent €24 million in fiscal year 2019/20.The Group has organized itself by putting in place crisis cells at all levels of the organization in order to deal with this unprecedented situation. To mitigate the impact of the temporary reduction of activities while keeping the capabilities to deliver its €40.9 billion backlog, the Group resorted to holiday and part-time work schemes starting March when regulations allow. A comprehensive operational, commercial, cost and cash mitigation plan has been defined and is being implemented. Alstom has started to slowly re-open most of its sites from end of April onwards when the necessary safety conditions were met, with progressive alignment with supply chain needed before partial restart of production early May. In addition, impact on commercial activities and market development is being closely monitored, with a potential delay on tenders.In addition, on top of its already available substantial amount of cash and cash equivalents, amounting to €2,175 million as of 31 March 2020, and of its undrawn €400 million Revolving Credit Facility (RCF), Alstom has taken additional actions to bolster its liquidity in the context of Covid-19. It secured in April 2020 a €1,750 million short term RCF with a 1-year maturity, a 6-month extension option at the borrower’s discretion and another 6-month extension at the lenders’ discretion. Liquidity resources stand at €2,575 million as of 31 March 2020 comprising €2,175 million in available cash and cash equivalents and €400 million of fully undrawn credit lines plus the additional €1,750 million under the new short term RCF put in place in April 2020.Beyond these internal measures, Alstom teams have been committed throughout the world to support the fight against the Covid-19 pandemic, for example by leveraging 3D technology to produce face shields and valves for respirators, and donating masks and other protective equipment to hospitals, local communities and suppliers. Alstom foundation’s budget will also increase from €1.5 to €1.9 million euros in 2020/21, partially funded by a decrease of the CEO and executive committee members’ remuneration this quarter.Strategic and business update This fiscal year 2019/20 is the first year of the Alstom in Motion strategy (AiM) announced by Alstom on June 24 2019, which sets a clear ambition: be the leading global innovative player for a sustainable and smart mobility by 2025. The Group is already progressing on the AiM priorities:      1.       Growth by offering greater value to our customersThe Group booked €9,900 million of orders in the fiscal year 2019/20. This compares to the exceptional performance of €12,107 million orders last year, which included Avelia HorizonTM for SNCF and Montreal metro orders totalling €4.3 billion. The book-to-bill ratio was strong at 1.2.Alstom was awarded projects in both Urban and Mainlines segments mainly in Europe, notably additional very high speed trains in France, the renewal of metros of the Ile-de-France region and regional trains in Germany, including an order for iLintTM hydrogen trains, and in Asia Pacific with a combined supply of suburban trains and associated maintenance in Perth, Australia and the Sydney metro extension.In line with its AiM strategy, Alstom enjoyed an increase in orders in both Services and Signalling, which total 51% of the Group’s order intake in the fiscal year 2019/20. In Services, Alstom was awarded the 7-year contract to refurbish and maintain PendolinoTM for Avanti West Coast in the United Kingdom, the maintenance of lines 2 and 4 of the Santiago metro in Chile, as well as the maintenance operations associated with Rolling Stock orders in Perth, Australia and in Germany. In Signalling, commercial successes include the supply of ERTMS1 to the Paris-Lyon high-speed line, equipping 77 trains in Sweden with ERTMS onboard solutions, the automation of the Marseille metro as well as a service partnership for driverless train control system for the Circle Line in Singapore.Alstom’s backlog amounted to €40,903 million on 31 March 2020, providing strong visibility on future sales and representing the leading backlog in the industry.In the fiscal year 2019/20, Alstom’s total sales reached €8,201 million, up 2% (1% organically).Although manufacturing activity was impacted by Covid-19 containment measures during the last two weeks of the fiscal year, Rolling Stock sales reached €3,942 million (+14% organic) thanks to the sound execution of large high-speed and regional projects in France, Italy, the Netherlands and Germany, as well as very high speed in the United States. Both Signalling and Services sales amounted to 36% of Alstom sales with Signalling up by +13% organically at €1,489 million, mainly benefiting from on-going projects in India, Europe and AMECA region. Services sales reached €1,469 million, down moderately by 6% organically, due to fully traded contracts in the United States and one-off events last year in the UK, partially offset by other maintenance contracts ramp-up. In addition, services activities were slightly impacted at the end of the fiscal year with reduction of fleet utilisation following containment measures. Systems sales decreased to €1,301 million with an expected ramp-down on Dubai, Lusail and Riyadh systems projects and a fully delivered contract in Panama.      2.       Innovation in smarter and greener mobility solutionsAlstom sustained its level of research and development (net costs) at €302 million, i.e. 3.7% of sales, for fiscal year 2019/20.Alstom strengthened its position as a leading actor in providing comprehensive alternative solutions to diesel pushing towards carbon neutrality. Alstom showed strong commercial momentum for green mobility solutions and now offers all types of traction systems on the market, as well as the full range of emission-free drives, from efficient electric motors to hydrogen fuel-cells and advanced battery traction. Alstom was awarded a second large order in Germany for its Coradia iLintTM hydrogen train, leading to a total of 41 sold trains and the completion of successful tests in Netherlands. In addition, Alstom was awarded its first contract for battery-electric regional trains in Germany for a total of 11 CoradiaTM Continental electric regional trains in order to bridge the 80 kilometres of non-electrified line between the cities of Chemnitz and Leipzig. The new AptisTM electric bus has also been sold to five French cities (Paris, La Rochelle, Toulon, Strasbourg and Grenoble) with the first delivery made in January 2020 in Strasbourg, and first commercial success in Spain.  Facing mobility evolutions, transport operators are increasingly looking for digital solutions to improve their financial and operational performance. Aware of this trend, Alstom provided a predictive analytics solution to Panama metro operators which improved the “fail to board” by +30% during peak hours thanks to artificial intelligence. In addition, Alstom finalized the co-development of a railway system simulator with the start-up Cosmotech which enables, in tender phase, to simulate energy efficiency and punctuality of a metro system.    In September 2019, a new version of Alstom’s Atlas™ European Train Control System (ETCS) has entered service on the Wuppertal suspension railway (“Wuppertaler Schwebebahn”) in Germany. This project represents the very first application of ERTMS Level 3 in which train location and integrity are solely supervised by the ETCS equipment onboard the train, hence sparing wayside equipment. It consolidates Alstom’s position as a leading player in digital signalling.      3.       Efficiency powered by digitalIn the fiscal year 2019/20 Alstom’s adjusted EBIT reached €630 million, equivalent to an adjusted EBIT margin of 7.7%, as compared to €606 million and 7.5% in the previous fiscal year. The improved operational performance was driven by an increase in revenue combined with industrial efficiency.In line with AiM efficiency strategy, Alstom moved forward during this year in its business process digitization roadmap with 80% of the group turnover being covered by a group core model SAP solution. The Covid-19 containment measures also showed the digital agility and resiliency of the Group: within a few days, thousands of engineers were able to access very demanding software solutions from home ensuring quasi-complete continuity of engineering.Alstom is enlarging its Best Cost Country and regional footprint, with the inauguration of its Alstom Ubunye factory in South Africa in October 2019. A significant investment has been made in upskilling employees and installing state-of-the-art equipment such as advanced robot technology. Through the modernisation of Alstom Ubunye, Alstom has established an African rail company with local partners, creating a stronger industrial and commercial base and preparing to serve the increasing demand for rail innovation in Africa.Finally, Alstom accelerated its Engineering footprint optimisation with 24% of the Engineering workload executed in India in 2019/20, compared to a 30% objective for 2022/23.Net Income from continued operations (group share) reached €446 million compared to €433 million the previous year, which had several one-off items, of which €106 million linked to the General Electric joint venture transaction.Earnings per share from continued operations reached €1.99 in fiscal year 2019/20.      4.      One Alstom team, agile, inclusive and responsible Green and smart mobility, encouraged by customer and passenger expectations, is leading to a transformation of the market. Already recognised as an industrial reference in this domain, Alstom’s mission is to support the transition towards sustainable transport systems by offering innovative solutions that are efficient throughout their entire life cycle.As part of its climate strategy, Alstom has continued to progress in achieving its environmental targets set as part of the AiM strategy: * On the way to reaching 25% reduction of energy consumption in its solutions by 20252, Alstom progressed to 20% as of March 2020 (compared to 17% last year), * Alstom has increased its newly developed solutions with eco-design to 25% in March 2020, with the objective to reach 100% in 2025, * Finally, Alstom secured 36% share of electricity from renewable sources in its operations, with a target to reach 100% by 2025.In addition, Alstom is focused on the implementation of its AiM initiatives related to corporate social responsibility, and has been attributed three important recognitions during the fiscal year 2019/20: * In June 2019, after becoming the first French company to obtain the AFAQ ISO 37001 Anti-bribery certification for France and Europe in 2017, followed by Asia-Pacific in 2018, Alstom obtained certification for its countries of operation in the regions of North America, Middle East & Africa and Latin America. * In September 2019, Alstom was included in the Dow Jones Sustainability Indices (DJSI) World and Europe for the ninth consecutive year and is now in the 4th percentile of the ranking, attesting to its leading position in sustainable business practices. * In January 2020, Alstom was certified as a Top Employer Europe by the Top Employers Institute in six countries: France, Spain, Italy, Poland, Belgium and UK.***Bombardier acquisition update and indicative timetableAlstom announced on February 17, 2020 that it had signed a Memorandum of Understanding with Bombardier Inc. and Caisse de dépôt et placement du Québec (“CDPQ”) in view of the acquisition of Bombardier Transportation.Alstom's unions indicated they will render their opinion around summer 2020 on the proposed takeover of Bombardier Transportation, according to the “method agreement” reached with management. An EGM vote on the reserved capital increases to CDPQ and Bombardier Inc. and the rights issue should take place no later than October 31, 2020. Subject to the EGM approval, rights issue will take place between the second semester 2020 and first semester 2021, subject to market conditions, and the reserved capital increases will take place at closing. The syndication of €2.4 billion of Bridge Facilities and a new €1.5 billion Revolving Credit Facility related to the proposed acquisition of Bombardier was completed in April 2020 as planned. The transaction will also be subject to clearance from relevant regulatory authorities and anti-trust authorities. Closing is expected in the first half of 2021.*** Solid balance sheetDuring the fiscal year 2019/20, the Group free cash flow was positive at €206 million, impacted as expected by an increase in inventories resulting from the ramp up of large Rolling Stock projects and benefiting from solid project execution and delivery.The Group had available cash and cash equivalents amounting to €2,175 million as of 31 March 2020. Alstom bond debt amounted to €700m as end of March 2020 after having successfully carried out the issuance of a 7-year €700 million senior unsecured Eurobond at a fixed coupon of 0.25% and reimbursed at maturity a €596 million bond as end of March 2020 and a €283 million bond as end of July 2019.In April 2020, Alstom secured a €1,750 million short term Revolving Credit Facility (RCF) with a 1-year maturity, a 6-month extension option at the borrower’s discretion and another 6-month extension at the lenders’ discretion. This additional RCF aims at stepping in for Alstom’s €1 billion Negotiable European Commercial Paper programme, should the Commercial Papers market no longer be accessible, in addition to providing an extra liquidity buffer.These actions substantially bolster the Company’s already strong liquidity in the context of Covid-19. Liquidity resources stand at €2,575 million as of 31 March 2020 comprising €2,175 million in available cash and cash equivalents and €400 million of fully undrawn credit lines plus the additional €1,750 million under the new short term RCF put in place in April 2020.Alstom net cash amounted to €1,178 million on 31 March 2020, compared to €2,325 million on 31 March 2019. Finally, equity stood at €3,328 million at 31 March 2020, compared to €4,159 million on 31 March 2019, in particular as a result of the dividend distribution in July 2019. *** Dividend In the context of the current crisis, and in a spirit of responsibility towards all its stakeholders, the Board of Directors, in its meeting of May 11, 2020, decided as an exceptional measure not to propose a dividend distribution at the next Shareholders’ meeting on July 8.Alstom would like to point out, however, that this decision is not due to a lack of liquidity.  *** Outlook in the context of the Covid-19 pandemicIn 2019/20, Alstom has fully deployed its Alstom in Motion (AiM) strategic plan in order to progressively deliver revenues and margin growth in line with the objectives set in the context of AiM for 2022/23.However, the Covid-19 crisis is likely to affect negatively the financial performance of the fiscal year 2020/21, including order intake, net income, free cash flow and sales, though it is not possible today to assess precisely its impact.While a partial restart of production is on-going as of May 12, the Group cannot predict the shape and timing of a recovery during 2020/21 as it depends on the further development of the Covid-19 crisis, the duration of containment measures and the intensity of the economic downturn and market response. After the current crisis, the Group expects a fast recovery of the rail market, sustained by strong fundamentals and the increasing demand for sustainable mobility.In this context, the objective of a 5% average annual growth rate over the period 2019/20-2022/23 should be slightly impacted by the temporary slowdown of tender activity, yet the 2022/23 objectives of 9% aEBIT margin and of a conversion from net income to free cash flow above 80% are confirmed.With a strong liquidity position, a demonstrated ability to deliver execution and profitability and the rapid launch of a cost and cash mitigation plan, the Group is confident in its capacity to weather the crisis as well as to capture opportunities in a resilient rail market and contribute to the transition towards sustainable transport systems.The management report and the consolidated financial statements, as approved by the Board of Directors, in its meeting held on 11 May 2020, are available on Alstom’s website at www.alstom.com. These financial statements were audited by the Statutory Auditors whose certification report is in the process of being issued. In accordance with AFEP-MEDEF recommendations, information related to the remuneration of Alstom‘s Executive Officer is available on Alstom’s website: www.alstom.com, under About us/Corporate Governance/Compensation of Executive Officers.   About Alstom     Leading the way to greener and smarter mobility worldwide, Alstom develops and markets integrated systems that provide the sustainable foundations for the future of transportation. Alstom offers a complete range of equipment and services, from high-speed trains, metros, trams and e-buses to integrated systems, customised services, infrastructure, signalling and digital mobility solutions. Alstom recorded sales of €8.2 billion and booked orders of €9.9 billion in the 2019/20 fiscal year. Headquartered in France, Alstom is present in over 60 countries and employs 38,900 people.         Contacts Press: Samuel MILLER - Tel.: +33 (1) 57 06 67 74 samuel.miller@alstomgroup.com Coralie COLLET - Tel.: +33 1 57 06 18 81 coralie.collet@alstomgroup.com   Investor relations: Julie MOREL - Tel.: +33 (6) 67 61 88 58 julie.morel@alstomgroup.com Claire LEPELLETIER - Tel.: +33 (6) 76 64 33 06 claire.lepelletier@alstomgroup.com   This press release contains forward-looking statements which are based on current plans and forecasts of Alstom’s management. Such forward-looking statements are relevant to the current scope of activity and are by their nature subject to a number of important risks and uncertainty factors (such as those described in the documents filed by Alstom with the French AMF) that could cause actual results to differ from the plans, objectives and expectations expressed in such forward-looking statements. These such forward-looking statements speak only as of the date on which they are made, and Alstom undertakes no obligation to update or revise any of them, whether as a result of new information, future events or otherwise.This press release does not constitute or form part of a prospectus or any offer or invitation for the sale or issue of, or any offer or inducement to purchase or subscribe for, or any solicitation of any offer to purchase or subscribe for any shares or other securities in the Company in France, the United Kingdom, the United States or any other jurisdiction. Any offer of the Company’s securities may only be made in France pursuant to a prospectus having received the visa from the AMF or, outside France, pursuant to an offering document prepared for such purpose. No public offering is contemplated in jurisdiction outside France. The information does not constitute any form of commitment on the part of the Company or any other person. Neither the information nor any other written or oral information made available to any recipient or its advisers will form the basis of any contract or commitment whatsoever. In particular, in furnishing the information, the Company, the Banks, their affiliates, shareholders, and their respective directors, officers, advisers, employees or representatives undertake no obligation to provide the recipient with access to any additional information.   APPENDIX 1A – GEOGRAPHIC BREAKDOWNActual figures FY 2018/19 % FY 2019/20 % (in € million)   Contrib.   Contrib. Europe 7,337 60% 7,624 77% Americas 2,155 18% 646 6% Asia / Pacific 1,429 12% 1,569 16% Africa / Middle East / Central Asia 1,186 10% 61 1% Orders by destination 12,107 100% 9,900 100% Actual figures FY 2018/19 % FY 2019/20 % (in € million)   Contrib.   Contrib. Europe 18,212 45% 21,321 52% Americas 6,297 16% 5,539 14% Asia / Pacific 5,752 14% 6,120 15% Africa / Middle East / Central Asia 10,220 25% 7,923 19% Backlog by destination 40,481 100% 40,903 100%  Actual figures FY 2018/19 % FY 2019/20 % (in € million)   Contrib.   Contrib. Europe 4,061 51% 4,675 56% Americas 1,470 18% 1,280 16% Asia / Pacific 921 11% 889 11% Africa / Middle East / Central Asia 1,620 20% 1,357 17% Sales by destination 8,072 100% 8,201 100% APPENDIX 1B – PRODUCT BREAKDOWNActual figures FY 2018/19 % FY 2019/20 % (in € million)   Contrib.   Contrib. Rolling stock 6,078 50% 4,591 46% Services 3,144 26% 3,315 34% Systems 1,359 11% 265 3% Signalling 1,526 13% 1,729 17% Orders by destination 12,107 100% 9,900 100% Actual figures FY 2018/19 % FY 2019/20 % (in € million)   Contrib.   Contrib. Rolling stock 20,672 51% 20,677 51% Services 12,779 32% 13,794 33% Systems 3,311 8% 2,288 6% Signalling 3,719 9% 4,144 10% Backlog by destination 40,481 100% 40,903 100% Actual figures FY 2018/19 % FY 2019/20 % (in € million)   Contrib.   Contrib. Rolling stock 3,448 43% 3,942 48% Services 1,556 19% 1,469 18% Systems 1,766 22% 1,301 16% Signalling 1,302 16% 1,489 18% Sales by destination 8,072 100% 8,201 100%    APPENDIX 2 – INCOME STATEMENTActual figures FY 2018/19* FY 2019/20 (in € million)     Sales 8,072 8,201 Adjusted Earnings Before Interest and Taxes (aEBIT)** 606 630 Restructuring charges (65) (18) Other charges (134) (67) Earnings Before Interest and Taxes (EBIT) 408 545 Financial result (88) (76) Tax result (70) (118) Share in net income of equity investees*** 195 102 Minority interests from continued operations (12) (7) Net income – Continued operations – group share*** 433 446 Net income – Discontinued operations**** 248 21 Net income – Group share***** 681 467 *Previous year figures have not been restated to reflect the application of IFRS 16 **aEBIT adjusted for CASCO contribution in both periods Casco JV share of net income for both periods: €36m in 2018/19 and €38m in 2019/20 ***Of which GE Energy JV put option valuation impact for €106m in 2018/19 ****Mostly linked to GE Energy JV transaction ***** Variation YoY not reflecting Alstom's transport core business, explains why this indicator is in annex and not a "key figure" APPENDIX 3 – FREE CASH FLOWActual figures (in € million) FY 2018/19*   FY 2019/20 EBIT 408 545 Depreciation and amortisation 194 293 Restructuring variation 15 (12) Capital expenditure (207) (195) R&D capitalisation (68) (79) Change in working capital (12) (249) Financial cash-out (90) (95) Tax cash-out (105) (102) Other 18 100 Free cash flow 153 206 * Previous year figures have not been restated to reflect the application of IFRS 16 The Group adopted IFRS 16 “Leases” on 1 April 2019, according to the simplified retrospective approach, without restatement of prior period comparatives. Annual amortization related to the new right-of-use asset amounts to €92 million for the year ended 31 March 2020. The total impact of the IFRS16 lease implementation to the Free Cash Flow reported aggregate is estimated at €84 million over the period (refer to note 2.2.1 “IFRS16 Lease”)APPENDIX 4 - NON-GAAP FINANCIAL INDICATORS DEFINITIONSThis section presents financial indicators used by the Group that are not defined by accounting standard setters.Orders receivedA new order is recognised as an order received only when the contract creates enforceable obligations between the Group and its customer. When this condition is met, the order is recognised at the contract value. If the contract is denominated in a currency other than the functional currency of the reporting unit, the Group requires the immediate elimination of currency exposure using forward currency sales. Orders are then measured using the spot rate at inception of hedging instruments.Order backlogOrder backlog represents sales not yet recognised from orders already received. Order backlog at the end of a financial year is computed as follows: * order backlog at the beginning of the year; * plus new orders received during the year; * less cancellations of orders recorded during the year; * less sales recognised during the year.The order backlog is also subject to changes in the scope of consolidation, contract price adjustments and foreign currency translation effects. Order backlog corresponds to the transaction price allocated to the remaining performance obligations, as per IFRS 15 quantitative and qualitative disclosures requirement.Book-to-Bill The book-to-bill ratio is the ratio of orders received to the amount of sales traded for a specific period Adjusted EBITWhen Alstom’s new organisation was implemented in 2015, adjusted EBIT (“aEBIT”) became the Key Performance Indicator to present the level of recurring operational performance. This indicator is also aligned with market practice and comparable to direct competitors. Starting September 2019, Alstom has opted for the inclusion of the share in net income of the equity-accounted investments into the aEBIT when these are considered to be part of the operating activities of the Group (because there are significant operational flows and/or common project execution with these entities), namely the CASCO Joint Venture. The company believes that bringing visibility over a key contributor to the Alstom signalling strategy will provide a fairer and more accurate picture of the overall commercial & operational performance of the Group. This change will also enable more comparability with what similar market players define as being part of their main non-GAAP ‘profit’ aggregate disclosure.aEBIT corresponds to Earning Before Interests and Tax adjusted for the following elements: * net restructuring expenses (including rationalization costs); * tangibles and intangibles impairment; * capital gains or loss/revaluation on investments disposals or controls changes of an entity; * any other non-recurring items, such as some costs incurred to realize business combinations and amortisation of an asset exclusively valued in the context of business combination as well as litigation costs that have arisen outside the ordinary course of business; * and including the share in net income of the operational equity-accounted investments.A non-recurring item is a “one-off” exceptional item that is not supposed to occur again in following years and that is significant.Adjusted EBIT margin corresponds to Adjusted EBIT in percentage of sales.The non-GAAP measure adjusted EBIT (aEBIT hereafter) indicator reconciles with the GAAP measure EBIT as follows:  Full-Year ended Full-year ended (in € million) 31 March 2019** 31 March 2020 Adjusted Earnings Before Interest and Taxes (aEBIT)* 606 630 Capital gains / (losses) on disposal of business 60 \- Restructuring costs (65) (18) Impairment loss and other (158) (5) Covid-19 inefficiencies and incremental costs \- (24) CASCO contribution reversal (36) (38) Earnings Before Interest and Taxes (EBIT) 408 545 *aEBIT adjusted for CASCO contribution in both periods ** Previous year figures have not been restated to reflect the application of IFRS 16Free cash flowFree cash flow is defined as net cash provided by operating activities less capital expenditures including capitalised development costs, net of proceeds from disposals of tangible and intangible assets. In particular, free cash flow does not include any proceeds from disposals of activity. The most directly comparable financial measure to free cash flow calculated and presented in accordance with IFRS is net cash provided by operating activities. A reconciliation of free cash flow and net cash provided by operating activities is presented below:      (in € million) FY 2018/19*   FY 2019/20 Net cash provided by / (used in) operating activities 425 476 Capital expenditure (including capitalised R&D costs) (275) (274) Proceeds from disposals of tangible and intangible assets 3 4 Free cash flow 153 206 * Previous year figures have not been restated to reflect the application of IFRS 16Alstom uses the free cash flow both for internal analysis purposes as well as for external communication as the Group believes it provides accurate insight regarding the actual amount of cash generated or used by operations.Net cash/(debt)The net cash/(debt) is defined as cash and cash equivalents, other current financial assets and non-current financial assets directly associated to liabilities included in financial debt, less financial debt.   Year ended Year ended (in € million) 31 March 2019 31 March 2020 Cash and cash equivalents 3,432 2,175 Other current financial assets 10 45 Financial non-current assets directly associated to financial debt 201 \- Less:     Current financial debt 1,032 270 Non-current financial debt 286 772 Net cash/(debt) at the end of the period 2,325 1,178 Due to IFRS 16 implementation at 1 April 2019, the Group has chosen to exclude lease obligations from the net cash/(debt) which results in a change in net cash/(debt) of €(15)m at IFRS 16 first application. From 1 April 2019, the net cash/(debt) is defined as cash and cash equivalents, marketable securities and other current financial asset, less borrowings. Previous year figures have not been restated to reflect the application of IFRS 16. As of Mars 31 2020, impact of the leasing obligations on financial debt amounts to €419m.Organic basisFigures given on an organic basis eliminate the impact of changes in scope of consolidation and changes resulting from the translation of the accounts into Euro following the variation of foreign currencies against the Euro. The Group uses figures prepared on an organic basis both for internal analysis and for external communication, as it believes they provide means to analyse and explain variations from one period to another. However, these figures are not measurements of performance under IFRS.  Year ended 31 March 2019*     Year ended 31 March 2020   (in € million) Actual figures Exchange rate Comparable Figures   Actual figures   % Var Act. % Var Org. Backlog 40,481 (1,639) 38,842   40,903   1% 5% Orders 12,107 77 12,184   9,900   (18)% (19)% Sales 8,072 55 8,127   8,201   2% 1% * Previous year figures have not been restated to reflect the application of IFRS 16* * *1 European Rail Traffic Management System 2 compared to 2014 levelAttachment * 2020 05 12 PR FY 2019-20

  • Cercle Finance

    Alstom: en baisse, un broker a revu sa cible

    (CercleFinance.com) - Le titre du groupe Alstom recule ce mercredi de -1,2%, alors que l'analyste Oddo BHF confirme sa recommandation 'achat' sur celui-ci mais corrige son objectif de cours, passant de ...

  • Cercle Finance

    Alstom: signe un contrat à Singapour

    (CercleFinance.com) - Le groupe Alstom annonce ce mercredi avoir signé un partenariat avec SMRT Trains, portant sur un système de contrôle des trains sans conducteur destiné à la Circle Line de Singapour. ...

  • Cercle Finance

    Alstom: Oddo BHF reste à l'achat mais ajuste sa cible

    (CercleFinance.com) - L'analyste Oddo BHF confirme ce matin sa recommandation 'achat' sur le titre Alstom, mais corrige son objectif de cours, passant de 50 à 48 euros, après un 'léger ajustement en baisse ...

  • Globe Newswire

    ALSTOM SA: Disclosure of the total number of voting rights and shares forming the share capital as at 30 April 2020

    4 May 2020Disclosure of the total number of voting rights and shares forming the share capital as at 30 April 2020Information pursuant to article L. 233-8 II of the Code de commerce and articles 223-16 and 223-11 of the AMF General regulation (Règlement général de l’Autorité des marchés financiers) Date Number of shares with a nominal value of €7 Gross number of voting rights 30 April 2020 225,973,782 260,717,543   About Alstom     As a promoter of sustainable mobility, Alstom develops and markets systems, equipment and services for the transport sector. Alstom offers a complete range of solutions (from high-speed trains to metros, tramways and e-buses), passenger solutions, customised services (maintenance, modernisation), infrastructure, signalling and digital mobility solutions. Alstom is a world leader in integrated transport systems. The company recorded sales of €8.1 billion and booked €12.1 billion of orders in the 2018/19 fiscal year. Headquartered in France, Alstom is present in over 60 countries and employs 36,300 people.       Contacts Press: Coralie COLLET - Tel.: +33 (0)1 57 06 18 81 coralie.collet@alstomgroup.com Samuel MILLER - Tel.: +33 (0)1 57 06 67 74 samuel.miller@alstomgroup.com Investor relations: Julie MOREL - Tel.: +33 (0)6 67 61 88 58 julie.morel@alstomgroup.com          Attachment * 20200430 Voting rights EN

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages