ABIO.PA - Albioma

Paris - Paris Prix différé. Devise en EUR
28,10
+0,85 (+3,12 %)
À partir de 12:42PM CEST. Marché ouvert.
Le graphique des titres n’est pas pris en charge par votre navigateur actuel
Clôture précédente27,25
Ouverture27,75
Offre0,00 x 0
Vente0,00 x 0
Var. jour27,65 - 28,35
Sur 52 semaines19,88 - 35,75
Volume10 368
Volume moyen74 804
Cap. boursière867,908M
Bêta (mensuel sur 5 ans)0,79
Rapport P/E (sur 12 mois)19,51
BPA (sur 12 mois)1,44
Date de bénéfices25 juil. 2018
Dividende et rendement à terme0,65 (2,39 %)
Date ex-dividende11 juin 2019
Objectif sur 1 an23,79
  • Cercle Finance

    Albioma: 17 MWc de projets solaires remportés en Outre-mer

    (CercleFinance.com) - Albioma annonce avoir remporté une puissance agrégée de 17 MWc lors de l'appel d'offres gouvernemental portant sur des projets photovoltaïques dans les zones non interconnectées en ...

  • Globe Newswire

    Albioma : 2019 annual results

    Press releaseParis La Défense, 3 march 20202019 annual resultsRevenue up 18% and EBITDA up 12%Continued increase in the share of renewables in the energy mix, to 67%ESG performance: entry into the Top 20 of the energy sector, with an 8-point gain in the Vigeo Eiris ratingAlbioma's Board of Directors, chaired by Frédéric Moyne, met on 02 March 2020 and approved the Group's consolidated financial statements for the 2019 financial year."We are today reporting solid results, with revenues up 18% to €505.7 million and EBITDA up 12% to €182.9 million. These results demonstrate the expertise of our teams and Albioma's long-term robustness thanks to the good performance of our thermal and solar power plants, combined with an excellent operational year for the Group's new biomass facilities in overseas France and Brazil.By the end of 2019, the share of renewable energy in our mix will reach 67%. In line with the objectives set out in the Paris Agreements, our Group will continue its drive for ever more environmentally friendly operations to achieve an energy mix of at least 80% renewable energy by 2023, in particular through the 100% biomass conversion of our thermal power plants in overseas France, already underway in Guadeloupe. The clear improvement in our extra-financial performance was recognised by an 8-point gain in our Vigeo Eiris rating, which places us in the Top 20 of our sector," comments Frédéric Moyne, Chairman and Chief Executive Officer of Albioma.Consolidated key figures for 2019In millions of euros (audited figures)20192018 (reported)Change % Revenue505.7428.3+18% EBITDA182.9162.6+12% Net income54.253.6+1% Net income, Group share44.144.2- Up 18%, revenue stood a €505.7 million (19% excluding the effect of fuel prices), thanks to: * the contribution of new facilities: Galion 2 in Martinique, the Saint-Pierre combustion turbine in Reunion Island and Esplanada in Brazil, * the increase in fixed premiums due to contractual indexation, * riders to contracts signed with EDF, * consolidation scope effects related to the acquisition of Eneco.These items offset the contractual reductions in the historical fixed premiums of the Reunion Island power plants. In line with the revenue trend, EBITDA for the year rose by 12% to €182.9 million.HighlightsOperations * Excellent performance at all facilities * Very good operational year for the new installations (Galion 2 in Martinique, combustion turbine in Saint-Pierre, Reunion Island, and Esplanada in Brazil)Development * Finalisation of IED works in Guadeloupe and Reunion Island * Beginning of conversion works at Albioma Caraïbes (Guadeloupe) * Construction of 14 MWp of photovoltaic power plants (100 plants including 9 with storage) * First network service project winner of the CRE call for tenders in MayotteFranceThermal BiomassVery good availability of the thermal power plants in overseas France and excellent performance of new power plantsThe availability of the thermal power plants in France stood at 88.2% in 2019 (compared with 87.9% in 2018), impacted by scheduled outages - contractually compensated by EDF - related to the finalisation of IED works on Reunion Island (last unit of Bois-Rouge) and Guadeloupe (Le Moule). For its first year of operation, the 100% bagasse/biomass plant, Galion 2, has an excellent availability rate (91.8%), as does the combustion turbine operating on bioethanol in Saint-Pierre, Reunion Island (92.0%).Total electricity production from the thermal power plants in overseas France is on the rise (2,061 GWh compared with 1,874 GWh in 2018), thanks in particular to the new plants: excluding the effect of commissioning, production is stable compared with 2018.EBITDA for the business is up 11% compared with 2018 (€123.6 million).Construction and development of projectsThe works related to the modernisation investments in existing installations (fume treatment) has been finalised. Annual maintenance outages, during which the Bois-Rouge and Le Moule plants continued the programme of works to make their fume treatment systems compliant with the European Industrial Emissions Directive (IED), were carried out under very good conditions.Works began in 2019 to convert the Albioma Caraïbes plant to run exclusively on biomass before the end of 2020. At the Port of Guadeloupe site, the pellet storage dome has now been completed. The work will reduce emissions by more than 265,000 tonnes of CO2 equivalent (a net decrease of around 87% compared with current coal operation), and will thereby increase the renewable portion of Guadeloupe's energy mix from 20% to 35%.Solar powerSignificant increase in production and commissioning of new plantsElectricity production from the Solar power business amounted to 121 GWh, compared to 92 GWh in 2018. This strong increase is mainly due to the consolidation scope effect, following the acquisition of Eneco's French subsidiary in December 2018, favourable sunshine conditions in mainland France and the production from the installations commissioned, notably on Reunion Island (Port Ouest, 1.3 MWp with storage), Mayotte and Guadeloupe (Sainte Rose, 3.3 MWp with storage). Excluding the scope effect related to the acquisition of Eneco, production is up 5% compared with 2018.EBITDA for the business totalled €36.3 million in 2019, up 21% compared with 2018 (€30.1 million).Project developmentConfirming its position as the leader in solar power in overseas France, the Group has continued to build photovoltaic power plants there and is planning to commission the 1.25 MWp plant with storage at Stade de l'Est on Reunion Island in the near future. Furthermore, Albioma was announced the winner of a 7.4 MW battery power storage project with a capacity of 14.9 MWh during the first call for projects organised by the French energy regulatory commission (Commission de Régulation de l'Énergie \- CRE) , relating to storage facilities in Mayotte. This innovative project will provide an arbitration service for the grid operator by drawing electricity, especially during periods of strong sunshine, and reinjecting it later, during peak consumption times. The load transfer will provide flexibility to the electricity system and increase the penetration of renewable energies on the Mayotte network and in particular solar power. It is scheduled to begin operating in 2021.MauritiusExcellent performance from the plantsFacilities in Mauritius reported 91.8%, compared with 85.4% in 2018. Electricity production grew from 1,084 GWh in 2018 to 1,200 GWh in 2019.EBITDA for the business was €2.6 million (corresponding to the share of net income of equity-accounted companies) in 2019 (compared to €3.1 million in 2018).BrazilScope effect related to the consolidation of the Esplanada plant and the very good operating performance of the facilitiesProduction in Brazil is up 64% to 391 GWh compared with 238 GWh in 2018. The contribution of Esplanada, acquired on 21 December 2019, largely explains this increase. The two plants Rio Pardo and Codora Energia performed well, supported by higher cane volumes compared with 2018 (3.4 Mtp vs. 2.7 Mtp in 2018).In addition, the approval of the judicial recovery plan of the sugar partner adjacent to our Rio Pardo plant enabled a favourable restructuring of the sugar refinery's balance sheet.EBITDA increased to €10.7 million in 2019 compared with €6.5 million in 2018.Project developmentAhead of the initial schedule, the Group's fourth Brazilian unit, Vale do Paraná (48 MW installed eventually, 40% owned) is scheduled to be commissioned at the end of the first half of 2020.A strong balance sheet to finance growthConsolidated gross financial debt increased in particular as a result of debt raised to finance projects (IED, biomass conversion, new photovoltaic power plants) and to refinance the solar assets acquired following the acquisition of Eneco's French subsidiary, with new non-recourse project debt. It amounted to €938 million at the end of 2019, as against €846 million at the end of 2018. Projected debt is €834 million (as against €702 million at the end of 2018). The net debt / EBITDA 12 moving month ratio improved to 4.3x at 31 December 2019 (compared with 4.6x at 31 December 2018).The Group's cash and cash equivalents, including security deposits, amounted to €165 million as at 31 December 2019 compared with €98 million as at 31 December 2018.Consolidated net financial debt was €773 million (compared with €747 million at the end of 2018).DividendsThe Board of Directors will submit to the Shareholders' Meeting a proposal to distribute a dividend of €0.70 per share, up 8% compared with 2019, with an option for 50% to be paid in new shares. This proposal is part of a dividend growth policy with a distribution target of around 50% of net income (Group share) excluding exceptional items.2020 objectivesFor 2020, the Group announced its targets for EBITDA of €200 million to €210 million and net income (Group share) of €48 million to €54 million.OutlookThe Group plans to invest between €450 and €650 million over the period 2020-2023 while maintaining a solid financial structure.Next on the agenda: revenue figures for the first quarter of the 2019 financial year, on 27 April 2020 (after trading).About AlbiomaContacts An independent renewable energy producer, Albioma is committed to the energy transition thanks to biomass and photovoltaics. Albioma operates in Overseas France, France metropolitan, Mauritius and Brazil. For 25 years, it has developed a unique partnership with the sugar industry to produce renewable energy from bagasse, the fibrous residue of sugar cane. Albioma is the leading producer of photovoltaic energy in Overseas France, where the company builds and operates innovative projects with storage, Albioma has strengthened its position in mainland France.Investor Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Media Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com    Albioma shares are listed on NYSE EURONEXT PARIS (sub B) and eligible for the deferred settlement service (SRD) and PEA-PME plans (ISIN FR0000060402 – ticker: ABIO). The Group is also included in the Gaïa-Index, an index for socially responsible midcaps.www.albioma.com   Attachment * 20200303_Albioma_CP_ENG

  • Globe Newswire

    ALBIOMA : Résultats annuels 2019

    Communiqué de presseParis La Défense, le 3 mars 2020Résultats annuels 2019Chiffre d’affaires en hausse de 18 %, et EBITDA en croissance de 12 %Augmentation continue de la part du renouvelable dans le mix, à 67 %Performance ESG : entrée dans le Top 20 du secteur énergie avec un gain de 8 points sur la notation Vigeo EirisLe Conseil d’Administration d’Albioma, réuni le 2 mars 2020 sous la présidence de Frédéric Moyne, a arrêté les comptes consolidés du Groupe pour l’exercice 2019.« Nous publions ce jour des résultats solides, avec un chiffre d’affaires en hausse de 18 % à 505,7 millions d’euros et un EBITDA en croissance de 12 % à 182,9 millions d’euros. Ces résultats témoignent du savoir-faire de nos équipes et de la robustesse d’Albioma sur la durée grâce aux bonnes performances de nos centrales thermiques et solaires, associées à une excellente année opérationnelle pour les nouvelles installations biomasse du Groupe, en Outre-mer et au Brésil.Fin 2019, la part d’énergie renouvelable dans notre mix s’élève à 67 %. En lien avec les objectifs définis lors des Accords de Paris, notre Groupe poursuivra sa dynamique en faveur d’une activité toujours plus respectueuse de l’environnement, pour atteindre un mix énergétique d’au moins 80 % de renouvelable en 2023, notamment grâce à la conversion 100 % biomasse de nos centrales thermiques des DOM, déjà engagée en Guadeloupe. La nette progression de notre performance extra-financière a été reconnue par un gain de 8 points sur notre notation Vigeo-Eiris, qui nous fait intégrer le Top 20 de notre secteur.», commente Frédéric Moyne, Président-Directeur Général d’Albioma.Chiffres clés consolidés de l’exercice 2019En millions d’euros (données auditées) 2019 2018 (publié) Var. % Chiffre d’affaires 505,7 428,3 +18 % EBITDA 182,9 162,6 +12 % Résultat net 54,2 53,6 +1 % Résultat net part du Groupe 44,1 44,2 \- Progressant de 18 %, le chiffre d’affaires s’établit à 505,7 millions d’euros (19 % hors effet prix des combustibles) grâce : * à la contribution des nouvelles installations : Galion 2 à la Martinique, la turbine à combustion de Saint-Pierre, à La Réunion et Esplanada au Brésil, * à la hausse des primes fixes liée à l’indexation contractuelle, * aux avenants aux contrats signés avec EDF, * aux effets périmètre en lien suite à l’acquisition d’Eneco.Ces éléments viennent compenser les baisses contractuelles des primes fixes historiques des centrales de La Réunion.En lien avec l’évolution du chiffre d’affaires, l’EBITDA de l’exercice progresse de 12 % à 182,9 millions d’euros.Faits marquantsExploitation : * Excellente performance de l’ensemble des centrales thermiques et photovoltaïques * Très belle année opérationnelle des nouvelles installations (Galion 2 à la Martinique, Turbine à combustion de Saint-Pierre à La Réunion, Esplanada au Brésil) * Finalisation de travaux IED en Guadeloupe et à La Réunion * Début des travaux de conversion d’Albioma Caraïbes (Guadeloupe) * Construction de 14 MWc de centrales photovoltaïques (100 centrales dont 9 avec stockage) * Premier projet service réseau lauréat de l’appel d’offres CRE à MayotteDéveloppement : * Finalisation de travaux IED en Guadeloupe et à La Réunion * Début des travaux de conversion d’Albioma Caraïbes (Guadeloupe) * Construction de 14 MWc de centrales photovoltaïques (100 centrales dont 9 avec stockage) * Premier projet service réseau lauréat de l’appel d’offres CRE à MayotteFranceBiomasse thermiqueTrès bonne disponibilité des installations thermiques en Outre-mer et excellentes performances des nouvelles centralesLa disponibilité des centrales thermiques en France s’établit à 88,2 % en 2019 (à comparer à 87,9 % en 2018), impactée par les arrêts programmés – compensés contractuellement par EDF – liés à la finalisation des travaux IED à La Réunion (dernière tranche de Bois-Rouge) et en Guadeloupe (Le Moule). Pour sa première année d’exploitation, la centrale 100 % bagasse/biomasse de Galion 2 affiche un excellent taux de disponibilité (91,8 %), tout comme la turbine à combustion fonctionnant au bioéthanol à Saint-Pierre à La Réunion (92,0 %).La production totale d’électricité des installations thermiques de l’Outre-mer français est en hausse (2 061 GWh à comparer à 1 874 GWh en 2018) notamment grâce aux nouvelles centrales : hors effet des mises en service, la production est stable par rapport à 2018.L’EBITDA de l’activité est en croissance de 11 % par rapport à 2018 (123,6 millions d’euros).Construction et développement des projetsLes travaux liés aux investissements de modernisation des installations existantes (traitement des fumées) sont finalisés. Les arrêts annuels de maintenance, au cours desquels les centrales de Bois-Rouge et du Moule ont poursuivi le programme de mise en conformité des systèmes de traitement des fumées en lien avec la directive européenne relative aux émissions industrielles (IED), se sont déroulés dans de très bonnes conditions.Les travaux de conversion de la centrale Albioma Caraïbes ont débuté en 2019, afin qu’elle fonctionne exclusivement à la biomasse avant fin 2020. Sur le site du Port de Guadeloupe, le dôme de stockage de pellets est désormais achevé. Les travaux permettront une réduction des émissions de plus de 265 000 tonnes équivalent CO2 (soit une baisse nette de l’ordre de 87 % par rapport à son fonctionnement actuel au charbon), et feront passer la part renouvelable du mix énergétique de la Guadeloupe de 20 à 35 %.SolaireProduction en hausse significative et mise en service de nouvelles centralesLa production d’électricité de l’activité solaire s’est élevée à 121 GWh, à comparer à 92 GWh en 2018. Cette forte hausse résulte essentiellement de l’effet périmètre, à la suite de l’acquisition de la filiale française d’Eneco en décembre 2018, de conditions d’ensoleillement favorables sur la France métropolitaine et de la production des installations mises en service, notamment à La Réunion (Port Ouest, 1,3 MWc avec stockage), à Mayotte et en Guadeloupe (Sainte Rose, 3,3 MWc avec stockage). Hors effet périmètre lié à l’acquisition d’Eneco, la production est en augmentation de 5 % par rapport à 2018.L’EBITDA de l’activité ressort à 36,3 millions d’euros en 2019, en hausse de 21 % par rapport à 2018 (30,1 millions d’euros).Développement des projetsConfortant sa position de leader du solaire en Outre-mer, le Groupe y a poursuivi la construction de centrales photovoltaïques et prévoit prochainement la mise en service de la centrale avec stockage du Stade de l’Est de La Réunion (1,25 MWc).Par ailleurs, Albioma a été désigné lauréat d’un projet de stockage d’électricité par batteries pour une puissance de 7,4 MW et d’une capacité de 14,9 MWh lors du premier appel à projets organisé par la CRE (Commission de Régulation de l'Énergie), portant sur les installations de stockage à Mayotte. Ce projet innovant assurera le service d’arbitrage pour le gestionnaire de réseau en soutirant de l’électricité, en particulier lors des périodes de fort ensoleillement, pour la réinjecter plus tard, lors des pics de consommation. Le report de charge permettra d’apporter de la flexibilité au système électrique et d’augmenter la pénétration des énergies renouvelables sur le réseau mahorais et notamment du solaire. Sa mise en service est prévue en 2021.Île MauriceExcellente performance des installationsLa disponibilité des unités mauriciennes ressort à 91,8 %, à comparer à 85,4 % en 2018. La production électrique est passée de 1 084 GWh en 2018 à 1 200 GWh en 2019.L’EBITDA de l’activité s’établit à 2,6 millions d’euros (correspondant à la quote-part de résultat mise en équivalence) en 2019 (contre 3,1 millions d’euros en 2018).BrésilEffet périmètre lié à la consolidation de la centrale Esplanada et très bonne performance opérationnelle des installationsLa production au Brésil est en hausse de 64 %, à 391 GWh contre 238 GWh en 2018. La contribution d’Esplanada, acquise le 21 décembre 2019, explique l’essentiel de cette hausse. Les deux centrales Rio Pardo et Codora Energia réalisent de bonnes performances, soutenues par des volumes de canne en hausse par rapport à 2018 (3,4 Mtc vs. 2,7 Mtc en 2018).Par ailleurs, l’homologation du plan de redressement judiciaire du partenaire sucrier attenant à notre centrale Rio Pardo a permis une restructuration favorable du bilan de la sucrerie.L’EBITDA est en progression à 10,7 millions d’euros sur l’exercice 2019 contre 6,5 millions d’euros en 2018.Développement des projetsEn avance sur le planning initial, la mise en service de la quatrième unité brésilienne du Groupe, Vale do Paraná (48 MW installés à terme, détenue à 40 %) est prévue à la fin du premier semestre 2020.Un bilan solide pour financer la croissanceLa dette financière brute consolidée est en augmentation notamment à la suite des levées de dette destinées au financement des projets (IED, conversion biomasse, nouvelles centrales photovoltaïques) et au refinancement par une nouvelle dette projet sans recours des actifs solaires acquis à la suite du rachat de la filiale française d’Eneco. Elle s’élève à 938 millions d’euros à fin 2019, contre 846 millions d’euros à la fin de l’exercice 2018. La dette projet est de 834 millions d’euros (contre 708 millions d’euros à fin 2018). Le ratio dette nette/EBITDA 12 mois glissants s’améliore à 4,3 x au 31 décembre 2019 (comparé à 4,6 x au 31 décembre 2018).La trésorerie du Groupe, incluant les dépôts de garantie, s’élève à 165 millions d’euros au 31 décembre 2019 contre 98 millions d’euros au 31 décembre 2018. La dette financière nette consolidée est de 773 millions d’euros (contre 747 millions d’euros à fin 2018).DividendesLe Conseil d’Administration proposera à l’Assemblée Générale des actionnaires la distribution d’un dividende de 0,70 euro par action, en hausse de 8 % par rapport à 2019, avec option pour le paiement de 50 % en actions nouvelles. Cette proposition s’inscrit dans le cadre d’une politique de croissance du dividende avec un objectif de distribution de l’ordre de 50 % du résultat net part du Groupe hors exceptionnels.Objectifs 2020Pour 2020, le Groupe annonce des objectifs d’EBITDA de 200 à 210 millions d’euros et de résultat net part du Groupe de 48 à 54 millions d’euros (hors effets éventuels liés au coronavirus).PerspectivesLe Groupe envisage d’engager entre 450 et 650 millions d’euros d’investissements sur la période 2020-2023 en conservant une structure financière solide.Prochain rendez-vous : chiffre d’affaires du premier trimestre de l’exercice 2020, le 27 avril 2020 (après bourse).À propos d’Albioma Contacts Producteur d’énergie renouvelable indépendant, Albioma est engagé dans la transition énergétique grâce à la biomasse et au photovoltaïque. Le Groupe, implanté en Outre-Mer français, à l’Île Maurice et au Brésil, a développé depuis 25 ans un partenariat unique avec le monde sucrier pour produire de l’énergie renouvelable à partir de la bagasse, résidu fibreux de la canne à sucre. Albioma est aussi le premier producteur d’énergie photovoltaïque en Outre-mer où il construit et exploite des projets innovants avec stockage. Investisseurs Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Médias Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com     Les actions Albioma sont cotées sur NYSE EURONEXT PARIS (compartiment B) et éligibles au SRD et au PEA-PME (ISIN FR0000060402 – Mnémo ABIO). www.albioma.com    AnnexesCompte de résultat consolidé simplifiéEn millions d’euros 2019 2018 Publié Var. % Chiffre d’affaires 505,7 428,3 +18% EBITDA 1 182,9 162,6 +12% Dépréciations, amortissements, provisions et autres (74,9) (59,4) -26% Résultat opérationnel 108,0 103,3 +5% Résultat financier 2 (30,2) (19,8) -53% Impôts (23,7) (29,9) +21% Taux d’impôt effectif 3 31,4% 37,3%   Résultat net consolidé 54,2 53,6 +1% Résultat net part du Groupe de l’ensemble consolidé 1 44,1 44,2 -0% Bénéfice net par action de l’ensemble consolidé (en euros) 1,44 1,46   1.    Y compris effet du retraitement IFRS 16 en 2019 de 3,1 M€ sur l'EBITDA et (0,4) M€ sur le RNPG. Pas de retraitement en 2018. En 2018, l’EBITDA intégrait 2,4 M€ d’exceptionnels et le RNPG 0,1 M€2.    Le résultat financier intègre une charge de 1,3 M€ en 2019 liée au retraitement IFRS 16 et un produit exceptionnel de 3,5 M€ en 2018 lié au refinancement de l'activité Solaire Océan Indien. Hors exceptionnels et IFRS 16, le résultat financier passe de (23,3) M€ en 2018 à (28,9) M€ en 20193.    Le taux d’impôt normatif ressort à 31,6 % (taux d’impôt effectif retraité des effets des dépréciations non déductibles et hors Brésil). Au 31 décembre 2018, le taux était de 33,7 %  Bilan consolidé simplifiéEn millions d’euros 31/12/2019 31/12/2018 Actif     Écarts d'acquisition 17 24 Immobilisations incorporelles et corporelles 1 1 380 1 263 Autres actifs non courants 2 37 30 Total des actifs non courants 1 434 1 317 Actifs courants 164 188 Trésorerie et équivalents de trésorerie 161 95 Total actif 1 759 1 601 Passif     Capitaux propres part du Groupe 425 408 Intérêts ne conférant pas le contrôle 95 84 Total des capitaux propres 520 493 Dettes financières courantes et non courantes 938 846 Dettes liées aux droits d’utilisation (IFRS 16) 36 \- Autres passifs non courants 121 111 Passifs courants 143 151 Total passif 1 759 1 601 1.    Y compris 26,2 M€ de droits d'utilisation (IFRS 16)2.    Y compris impôts différés liés aux droits d'utilisation (IFRS 16) Tableau simplifié des flux de trésorerie consolidésEn millions d’euros 2019 2018 Capacité d'autofinancement 186,5 164,1 Variation du besoin en fonds de roulement 1 23,2 (25,8) Impôts décaissés (36,9) (26,9) Flux net de trésorerie opérationnelle 172,8 111,4 Capex d'exploitation (17,4) (14,2) Free cash-flow d'exploitation 155,5 97,2 Capex de développement (131,7) (128,7) Autres / Acquisitions / Cessions 0,2 (49,1) Flux de trésorerie d'investissement (131,5) (177,8) Dividendes versés aux actionnaires d’Albioma (13,0) (12,8) Emprunts (augmentations) 226,3 178,8 Emprunts (remboursements) (130,1) (41,5) Coût de l'endettement financier (30,7) (23,6) Autres (9,2) (16,0) Flux net de trésorerie de financement 43,3 84,8 Effet du change sur la trésorerie (1,4) (1,0) Variation nette de la trésorerie 65,8 3,2 Trésorerie d'ouverture 95,3 92,1 Trésorerie de clôture 161,1 95,3 1.    Amélioration du BFR de +23,2 M€, essentiellement liée au fait que les créances EDF échues ont été réglées avant le 31 décembre 2019 pour la totalité des centrales thermiques, ce qui n'avait pas été le cas l'année précédente Pièce jointe * 20200303_Albioma_CP

  • Globe Newswire

    Albioma : Total number of shares and voting rights in the share capital as at 31 December 2019

    Press releaseParis La Défense, 27 January 2020Total number of shares and voting rightsin the share capital as at 31 December 2019 (Articles L. 233-8 (II) of the French Commercial Code and 223-16 of the General Regulations of the French Financial Markets Authority)Date Number of shares in the share capital Number of theoretical voting rights Number of exercisable voting rights1 31/12/2019 31,320,533 31,320,533 30,886,369 Notes1.          Number of theoretical voting rights, diminished with voting rights attached to the treasury shares within the framework of a share buy-back program, deprived of voting rights.About Albioma Contacts An independent renewable energy producer, Albioma is committed to the energy transition thanks to biomass and photovoltaics. The Group, which is established in Overseas France, Mauritius and Brazil, has developed a unique partnership for 25 years with the sugar industry, to produce renewable energy from bagasse, a fibrous residue from sugar cane. Albioma is also the leading generator of photovoltaic power overseas where it constructs and operates innovative projects with integrated storage capabilities. Investor Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Media Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com     Albioma shares are listed on EURONEXT PARIS (sub B) and eligible for the deferred settlement service (SRD) and PEA-PME plans (ISIN FR0000060402 – ticker: ABIO). www.albioma.com    Attachment * Albioma_CP_20200127_ENG

  • Globe Newswire

    ALBIOMA : Nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital au 31 décembre 2019

    Communiqué de presseParis La Défense, le 27 janvier 2020Nombre total de droits de vote et d’actionscomposant le capital au 31 décembre 2019 (articles L. 233-8 (II) du Code de commerce et 223-16 du Règlement général de l’Autorité des marchés financiers)DateNombre d’actions composant le capitalNombre de droits de vote théoriquesNombre de droits de vote exerçables1 31/12/201931  320 53331 320 53330 886 369 Notes1.          Nombre de droits de vote théoriques diminué des droits de vote attachés aux actions auto-détenues dans le cadre d’un programme de rachat d’actions, privées de droit de vote.À propos d’AlbiomaContacts Producteur d’énergie renouvelable indépendant, Albioma est engagé dans la transition énergétique grâce à la biomasse et au photovoltaïque. Le Groupe, implanté en Outre-Mer français, à l’Île Maurice et au Brésil, a développé depuis 25 ans un partenariat unique avec le monde sucrier pour produire de l’énergie renouvelable à partir de la bagasse, résidu fibreux de la canne à sucre. Albioma est aussi le premier producteur d’énergie photovoltaïque en Outre-mer où il construit et exploite des projets innovants avec stockage.Investisseurs Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Médias Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com    Les actions Albioma sont cotées sur EURONEXT PARIS (compartiment B) et éligibles au SRD et au PEA-PME (ISIN FR0000060402 – Mnémo ABIO).www.albioma.com   Pièce jointe * Albioma_CP_20200127

  • Globe Newswire

    Albioma : Half-year statement of the liquidity contract as at 31 December 2019

    Press releaseParis La Défense, 23 January 2020Half-year statement of the liquidity contract31 December 2019Regarding the liquidity contract managed by Rothschild Martin Maurel, and taking into account a partial reversal of assets of €369,156 at 31 December 2019, Albioma announces that the liquidity account contained the following assets as at 31 December 2019:Shares 5,720 Liquidity (in euros) 2,851,280.00 It is also reminded that the previous half-year statement of the liquidity contract as at 30 June 2019 evidenced that the liquidity account contained the following assets:Shares 500 Liquidity (in euros) 3,327,893.00 Next on the agenda: annual results for the 2019 financial year, on 2 March 2020 (after trading).About Albioma Contacts An independent renewable energy producer, Albioma is committed to the energy transition thanks to biomass and photovoltaics. The Group, which is established in Overseas France, Mauritius and Brazil, has developed a unique partnership for 20 years with the sugar industry, to produce renewable energy from bagasse, a fibrous residue from sugar cane. Albioma is also the leading generator of photovoltaic power overseas where it constructs and operates innovative projects with integrated storage capabilities. Investor Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Media Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com     Albioma shares are listed on EURONEXT PARIS (sub B) and eligible for the deferred settlement service (SRD) and PEA-PME plans (ISIN FR0000060402 – ticker: ABIO). www.albioma.com    Attachment * Albioma_CP_20200123_ENG

  • Globe Newswire

    ALBIOMA : Bilan semestriel du contrat de liquidité au 31 décembre 2019

    Communiqué de presseParis La Défense, le 23 janvier 2020Bilan semestriel du contrat de liquidité31 décembre 2019Dans le cadre du contrat de liquidité confié à Rothschild Martin Maurel, et compte tenu d’une reprise partielle de moyens de 369 156 euros effectuée au 31 décembre 2019, Albioma annonce que les moyens suivants figuraient au compte de liquidité à la date du 31 décembre 2019 :Actions 5 720 Liquidités (en euros) 2 851 280,00 Il est rappelé que lors du dernier bilan semestriel au 30 juin 2019, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :Actions 500 Liquidités (en euros) 3 327 893,00 Prochain rendez-vous : résultats annuels de l’exercice 2019, le 2 mars 2020 (après bourse).À propos d’Albioma Contacts Producteur d’énergie renouvelable indépendant, Albioma est engagé dans la transition énergétique grâce à la biomasse et au photovoltaïque. Le Groupe, implanté en Outre-Mer français, à l’Île Maurice et au Brésil, a développé depuis 20 ans un partenariat unique avec le monde sucrier pour produire de l’énergie renouvelable à partir de la bagasse, résidu fibreux de la canne à sucre. Albioma est aussi le premier producteur d’énergie photovoltaïque en Outre-mer où il construit et exploite des projets innovants avec stockage. Investisseurs Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Médias Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com     Les actions Albioma sont cotées sur EURONEXT PARIS (compartiment B) et éligibles au SRD et au PEA-PME (ISIN FR0000060402 – Mnémo ABIO). www.albioma.com    Pièce jointe * Albioma_CP_20200123

  • Globe Newswire

    ALBIOMA : Albioma remporte un projet de stockage de 7,4 MW à Mayotte

    COMMUNIQUÉ DE PRESSEParis La Défense, le 24 octobre 2019Albioma remporte un projet de stockage de 7,4 MW à MayotteAlbioma annonce avoir remporté un projet de stockage d’électricité par batteries pour une puissance de 7,4 MW et d’une capacité de 14,9 MWh lors du premier appel à projets organisé par la CRE (Commission de Régulation de l'Énergie), portant sur les installations de stockage à Mayotte.Ce projet innovant assurera le service d’arbitrage pour le gestionnaire de réseau en soutirant de l’électricité, en particulier lors des périodes de fort ensoleillement, pour la réinjecter plus tard, lors des pics de consommation. Le report de charge permet d’apporter de la flexibilité au système électrique et d’augmenter la pénétration des énergies renouvelables sur le réseau mahorais et notamment du solaire.Le projet lauréat désigné par la CRE contribuera à réduire les émissions de CO2 du parc thermique de 6 100 tonnes par an à Mayotte. Sa mise en service est prévue début 2021.Frédéric Moyne, Président-Directeur Général d’Albioma déclare : « Nous sommes très heureux d’être lauréats de cet appel à projets à Mayotte. Ce succès confirme notre statut de leader de la production d’énergie photovoltaïque dans l’Océan Indien, et de partenaire historique des gestionnaires réseau comme producteur de base, capable de déployer son expertise sur l’ensemble de nos implantations géographiques. Après la mise en service de centrales solaires avec stockage à La Réunion et en Guadeloupe, le projet de Mayotte nous permettra de développer de nouvelles installations innovantes, dont nous maitrisons parfaitement le développement et l’exploitation, et de partager notre savoir-faire sur les services systèmes avec le gestionnaire de réseau. Cette unité importante facilitera sans aucun doute le développement des énergies renouvelables à Mayotte. »À propos d’AlbiomaContacts Producteur d’énergie renouvelable indépendant, Albioma est engagé dans la transition énergétique grâce à la biomasse et au photovoltaïque. Le Groupe est implanté en Outre-Mer français, en France métropolitaine, à l’Île Maurice et au Brésil. Il a développé depuis 25 ans un partenariat unique avec le monde sucrier pour produire de l’énergie renouvelable à partir de la bagasse, résidu fibreux de la canne à sucre. Albioma est aussi le premier producteur d’énergie photovoltaïque en Outre-mer où il construit et exploite des projets innovants avec stockage, Albioma a récemment renforcé son positionnement en France métropolitaine.Investisseurs Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Médias Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com    Les actions Albioma sont cotées sur NYSE EURONEXT PARIS (compartiment B) et éligibles au SRD et au PEA-PME (ISIN FR0000060402 – Mnémo ABIO). Le Groupe est également inclus dans le Gaïa-Index, l’indice des valeurs moyennes responsables.www.albioma.com   Pièce jointe * Albioma_CP_20191024

  • Globe Newswire

    Albioma : Albioma wins a 7.4 MW storage project in Mayotte

    PRESS RELEASEParis La Défense, 24 October 2019Albioma wins a 7.4 MW storage project in MayotteAlbioma is announcing that it has won a 7.4 MW battery power storage project with a capacity of 14.9 MWh during the first call for projects organised by the French energy regulatory commission (Commission de Régulation de l'Énergie \- CRE), relating to storage facilities in Mayotte.This innovative project will provide an arbitration service for the grid operator by drawing electricity, especially during periods of strong sunshine, and reinjecting it later, during peak consumption times. The load transfer provides flexibility to the electricity system and increases the penetration of renewable energies on the Mayotte network and in particular solar power.The winning project chosen by the CRE will contribute to reducing the CO2 emissions of the thermal installations by 6,100 tonnes per year in Mayotte. It is scheduled to begin operating early in 2021.Frédéric Moyne, Chairman and CEO of Albioma said, "We are very pleased to be the winners of this call for projects in Mayotte. This success confirms our status as a leader in photovoltaic energy production in the Indian Ocean, and as a historical partner of the grid operators as a core producer, able to deploy our expertise across all our geographic locations. After the commissioning of solar power plants with storage in Reunion Island and Guadeloupe, the Mayotte project will allow us to develop new innovative facilities, for which we will be fully in charge of the development and operation, and share our know-how on system services with the grid operator. This important plant will undoubtedly facilitate the development of renewable energies in Mayotte.”About AlbiomaContacts An independent renewable energy producer, Albioma is committed to the energy transition thanks to biomass and photovoltaics. Albioma operates in Overseas France, France metropolitan, Mauritius and Brazil. For 25 years, it has developed a unique partnership with the sugar industry to produce renewable energy from bagasse, the fibrous residue of sugar cane. Albioma is the leading producer of photovoltaic energy in Overseas France, where the company builds and operates innovative projects with storage. Albioma has strengthened its position in mainland France.Investor Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Media Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com    Albioma shares are listed on NYSE EURONEXT PARIS (sub B) and eligible for the deferred settlement service (SRD) and PEA-PME plans (ISIN FR0000060402 – ticker: ABIO). The Group is also included in the Gaïa-Index, an index for socially responsible midcaps.www.albioma.com   Attachment * Albioma_CP_20191024_ENG

  • Globe Newswire

    ALBIOMA : Information trimestrielle au 30 septembre 2019

    COMMUNIQUÉ DE PRESSEParis La Défense, le 23 octobre 2019Information trimestrielle au 30 septembre 2019Poursuite d'une croissance soutenue du chiffre d’affaires (+20 %)Objectifs de résultats 2019 confirmés en haut de fourchetteChiffre d’affaires du troisième trimestre 2019  T3 20191 Cumul 9 mois au 30/09/20191 En millions d’euros T3 2019 T3 2018 Var. % 2019 (9 mois) 2018 (9 mois) Var. % France – Biomasse Thermique 111,8 89,7 25% 316,5 260,3 22% France – Solaire2 13,7 11,1 23% 38,5 30,7 25% Brésil 8,3 6,1 36% 17,2 13,2 31% Holding et Autres -0,5 1,4 NS 2,0 6,6 -70% Total 133,2 108,4 23% 374,2 310,7 20% Notes1.          Chiffres non audités.2.          Y compris Italie et Espagne.Les neuf premiers mois de l'année confirment l’accélération, par rapport à l’année 2018, de la croissance du chiffre d’affaires, du fait : * des mises en service des nouvelles centrales ; * de la contribution supplémentaire liée aux travaux de mise en conformité des systèmes de traitement des fumées des centrales (IED) ; * de la très bonne performance des installations au Brésil et de la consolidation de la centrale Esplanada ; * de la production en hausse de l’activité Solaire.Le chiffre d’affaires de la période s’établit à 133,2 millions d’euros, en hausse significative de 23 % par rapport au troisième trimestre 2018 (108,4 millions d’euros). Sur les neuf premiers mois de l’exercice, le chiffre d’affaires atteint 374,2 millions d’euros, en hausse de 20 % par rapport à 2018 (310,7 millions d’euros).FranceBiomasse ThermiqueBonnes performances des installations et chiffre d’affaires en hausseLa disponibilité des installations est stable sur les neuf premiers mois de l’exercice à 87,5 %, à comparer à 87,7 % de janvier à septembre 2018. Cette disponibilité intègre les arrêts programmés liés à la mise en conformité des systèmes de traitement des fumées (IED) à La Réunion et en Guadeloupe.La nouvelle turbine à combustion de Saint-Pierre, à La Réunion, a réalisé d’excellentes performances depuis sa mise en service en février 2019. Dans un contexte de mouvement social concernant une partie de son personnel et faisant actuellement l’objet de discussions, la centrale Galion 2 en Martinique, mise en service en septembre 2018, a réalisé de très bonnes performances au cours des neuf premiers mois de l’exercice.La production de l’ensemble des installations atteint 1 529 GWh à l’issue des neuf premiers mois de l’exercice (1 379 GWh de janvier à septembre 2018).Le chiffre d’affaires de l’activité est en forte hausse au troisième trimestre 2019 (111,8 millions d’euros, à comparer à 89,7 millions d’euros au troisième trimestre 2018). Sur les neuf premiers mois de l’exercice, le chiffre d’affaires de l’activité est en croissance de 22 % (316,5 millions d’euros, à comparer à 260,3 millions d’euros de janvier à septembre 2018), sous l’effet de la contribution supplémentaire liée aux avenants de mise en conformité des systèmes de traitement des fumées des centrales (IED), de la contribution en année pleine de la centrale Galion 2 et des premiers mois d’exploitation de la turbine à combustion de Saint-Pierre, qui compensent les baisses contractuelles des primes fixes historiques des centrales de La Réunion.Construction et développement des projetsLes travaux liés aux investissements de modernisation des installations existantes (traitement des fumées) s’achèvent ; le dernier arrêt de tranche a débuté en Guadeloupe en octobre.Les travaux de conversion de la centrale Albioma Caraïbes se déroulent conformément au plan de marche ; ceux-ci permettront une réduction des émissions de plus de 265 000 tonnes équivalent CO2 (soit une baisse nette de l’ordre de 87 % par rapport à son fonctionnement actuel au charbon), et feront passer la part renouvelable du mix énergétique de la Guadeloupe de 20 à 35 %.SolaireProduction en hausse et chiffre d’affaires en nette progressionLes performances des centrales photovoltaïques sont en hausse à la fin du troisième trimestre 2019. La production d’électricité photovoltaïque atteint 92 GWh, en forte progression (+33 %) par rapport à la fin du troisième trimestre 2018 (69 GWh), sous l’effet de l’intégration d’Albioma Solaire France (ex-filiale française du groupe Eneco) en décembre 2018, des conditions d’ensoleillement favorables en France métropolitaine et en Espagne, ainsi que de la mise en service de nouvelles installations à La Réunion, à Mayotte et en Guadeloupe, avec la mise en service de la centrale avec stockage de Sainte-Rose le 28 juin 2019. La production électrique hors périmètre Albioma Solaire France s’établit à 71 GWh, en hausse de 4 % par rapport à fin septembre 2018.L’activité Solaire réalise un chiffre d’affaires de 13,7 millions d’euros au troisième trimestre 2019, en hausse significative par rapport au troisième trimestre 2018 ; le cumul des neuf premiers mois de l’exercice atteint 38,5 millions d’euros contre 30,7 millions d’euros de janvier à septembre 2018.Développement des projetsLe Groupe a poursuivi la construction des projets de centrales photovoltaïques avec stockage (Port Ouest et Stade de l’Est à La Réunion, Sainte-Rose en Guadeloupe, dont la mise en service est prévue pour la fin d’année) et le développement de projets en toiture à La Réunion, à Mayotte et en métropole.BrésilPerformances soutenues des centralesDans un contexte macro-économique relativement stable, les centrales brésiliennes ont réalisé de bonnes performances opérationnelles. La production électrique est en forte hausse à 265 GWh contre 180 GWh au cours des trois premiers trimestres 2018, grâce à la consolidation de la centrale Esplanada acquise fin décembre 2018, qui affiche également d’excellentes performances.Le chiffre d’affaires de la zone atteint 8,3 millions d’euros au troisième trimestre 2019, en hausse de 36 % par rapport à 2018 (6,1 millions d’euros). Sur les neuf premiers mois de l’exercice, le chiffre d’affaires est en augmentation de 31 %, à 17,2 millions d’euros (contre 13,2 millions d’euros de janvier à septembre 2018).Développement conforme au plan de marcheLa construction de la centrale de Vale do Paraná s’est poursuivie au cours du troisième trimestre.Île MauriceExcellente performance de l’ensemble des installationsToutes les centrales ont réalisé d’excellentes performances sur la période. La disponibilité s’établit à 90,9 % à la fin du troisième trimestre contre 84,9 % à la fin du troisième trimestre 2018, année au cours de laquelle la centrale OTEO La Baraque avait subi une panne d’un des alternateurs à l’issue de son arrêt annuel de maintenance. Dans ce contexte, la production de la zone est en hausse à 903 GWh sur la période, à comparer à 792 GWh.Confirmation des objectifs en haut de fourchetteLe Groupe confirme ses objectifs 2018 d’EBITDA (168-178 millions d’euros) et de résultat net part du Groupe (38-44 millions d’euros), en haut de fourchette pour les deux agrégats.À propos d’Albioma Contacts Producteur d’énergie renouvelable indépendant, Albioma est engagé dans la transition énergétique grâce à la biomasse et au photovoltaïque. Le Groupe, implanté en Outre-Mer français, à l’Île Maurice et au Brésil, a développé depuis 20 ans un partenariat unique avec le monde sucrier pour produire de l’énergie renouvelable à partir de la bagasse, résidu fibreux de la canne à sucre. Albioma est aussi le premier producteur d’énergie photovoltaïque en Outre-mer où il construit et exploite des projets innovants avec stockage. Investisseurs Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Médias Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com         Les actions Albioma sont cotées sur NYSE EURONEXT PARIS (compartiment B) et éligibles au SRD et au PEA-PME (ISIN FR0000060402 – Mnémo ABIO). www.albioma.com    Pièce jointe * Albioma_CP_20191023

  • Globe Newswire

    Albioma : Quarterly information at 30 September 2019 (pdf)

    PRESS RELEASEParis La Défense, 23 October 2019Quarterly information at 30 September 2019Continued sustained revenue growth (+20%)2019 guidance confirmed at the upper end of the rangeThird quarter 2019 revenue  Q3 20191 9-month total at 30/09/20191 In millions of euros Q3 2019 Q3 2018 Change % 2019 (9 months) 2018 (9 months) Change % France – Thermal Biomass 111.8 89.7 25% 316.5 260.3 22% France – Solar Power2 13.7 11.1 23% 38.5 30.7 25% Brazil 8.3 6.1 36% 17.2 13.2 31% Holding company and other -0.5 1.4 ns 2.0 6.6 -70% Total 133.2 108.4 23% 374.2 310.7 20% Notes1.          Unaudited figures.2.          Including Italy and Spain.The first nine months of the year confirm the acceleration, compared to 2018, of revenue growth, due to: * the commissioning of new plants; * the additional contribution related to the works to make the fume treatment systems compliant (IED); * the very good performance of the facilities in Brazil and the consolidation of the Esplanada power plant; * increased production from the Solar Power business.Revenue for the period totalled €133.2 million, up 23% on the third quarter of 2018 (€108.4 million). Over the first nine months of the year, revenue reached €374.2 million, up 20% compared to 2018 (€310.7 million).FranceThermal Biomass Good performance from the installations and revenue risingThe availability of the plants was stable over the first nine months of the year, amounting to 87.5%, compared with 87.7% from January to September 2018. This availability includes the scheduled shutdowns related to the compliance works on the fume treatment systems (IED) in Reunion Island and Guadeloupe.The new Saint-Pierre combustion turbine in Reunion Island, has turned in excellent performances since it was commissioned in February 2019. In the context of industrial action concerning part of its workforce, which is currently under discussion, the Galion 2 plant in Martinique, commissioned in September 2018, performed very well in the first nine months of the year.Production of all facilities reached 1,529 GWh at the end of the first nine months of the year (1,379 GWh from January to September 2018).Revenue for the business grew significantly in the third quarter of 2019 (€111.8 million, compared with €89.7 million in the third quarter of 2018). Over the first nine months of the year, revenue for the business grew by 22% (€316.5 million, compared to €260.3 million from January to September 2018) due to the additional contribution related to the works to make the fume treatment systems compliant (IED), the full-year contribution of the Galion 2 plant and the first months of operation of the Saint-Pierre combustion turbine, which offset the contractual reductions in the historic fixed premiums of the Reunion Island power stations.Construction and development of projectsModernisation investments in existing installations (fume treatment) are coming to an end; the final plant shutdown began in Guadeloupe in October.The conversion work at the Albioma Caraïbes plant is proceeding according to the operating plan; it will reduce emissions by more than 265,000 tonnes of CO2 equivalent (a net decrease of around 87% compared with current coal operation), and will thereby increase the renewable portion of Guadeloupe's energy mix from 20% to 35%.Solar powerProduction rising and revenue up sharplyThe performance of the photovoltaic plants is up at the end of the third quarter 2019. Photovoltaic power generation reached 92 GWh, a strong increase (+33%) compared to the end of the third quarter of 2018 (69 GWh), due to the integration of Albioma Solaire France (former French subsidiary the Eneco group) in December 2018, favourable sunshine conditions in mainland France and Spain, as well as the commissioning of new facilities in Reunion Island, Mayotte and Guadeloupe, including the Sainte-Rose plant with storage on 28 June 2019. Electricity production excluding the Albioma Solaire France scope stood at 71 GWh, up 4% compared to the first three months of 2018.The Solar Power business posted a revenue of €13.7 million in the third quarter of 2019, up significantly compared with the third quarter of 2018; revenue over the first nine months of the year amounted to €38.5 million compared with €30.7 million from January to September 2018.  Project development The Group continued the construction of photovoltaic projects with storage (Port Ouest and Stade de l’Est in Reunion Island, Sainte-Rose in Guadeloupe, whose commissioning is scheduled for the end of the year) and the development of rooftop projects in Reunion Island, Mayotte and mainland France.BrazilSustained performances from the power plantsAgainst a relatively stable macro-economic backdrop, the Group’s Brazilian plants have delivered good operational performance. Power generation rose sharply to 265 GWh from 180 GWh in the first three quarters of 2018, thanks to the consolidation of the Esplanada plant acquired at the end of December 2018, which also generated an excellent performance.Revenue for the region totalled €8.3 million in the third quarter of 2019, up 36% on the third quarter of 2018 (€6.1 million). Over the first nine months of the year, revenue rose 31% to €17.2 million (compared with €13.2 million from January to September 2018).Development according to the operating planConstruction of the Vale do Paraná plant continued during the third quarter.MauritiusExcellent performance at all facilitiesAll the Group’s plants achieved excellent performances over the period. Availability stood at 90.9% at the end of the third quarter, compared with 84.9% at the end of the third quarter 2018, the year during which the OTEO La Baraque plant suffered a failure of one of the alternators after its annual maintenance shutdown. In this context, electricity production for the region rose to 903 GWh, compared with 792 GWh.Confirmation of guidance at the upper end of the rangeThe Group confirms its 2018 guidance for EBITDA (€168-178 million) and net income, Group share (€38-44 million), both at the upper end of the range.About Albioma Contacts Independent renewable energy producer, Albioma is committed to the energy transition thanks to biomass and photovoltaics. The Group, which is established in Overseas France, Mauritius and Brazil, has developed a unique partnership for 20 years with the sugar industry, to produce renewable energy from bagasse, a fibrous residue from sugar cane. Albioma is also the leading generator of photovoltaic power overseas, where it constructs and operates innovative projects with integrated storage capabilities. Investors Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Media Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com         Albioma shares are listed on NYSE EURONEXT PARIS (compartment B) and eligible for the PEA equity savings plans and for deferred settlement service (SRD) (ISIN FR0000060402 – ticker symbol ABIO). www.albioma.com    Attachment * Albioma_CP_20191023_ENG

  • Globe Newswire

    Albioma :

    PRESS RELEASEParis La Défense, 2 August 2019Availability of half-year financial reportFirst half of the 2019 financial yearAlbioma announces that, this day, the French-language version of its Half-year Financial Report for the first half of the 2019 financial year (6-month period from 1 January to 30 June 2019) has been made available to the public and filed with the French Financial Markets Authority (Autorité des Marchés Financiers). The English-language version of the half-year financial report shall be made available shortly.The Half-year Financial Report may be consulted on the Company’s website, www.albioma.com (Investors/Our financial publications).Next on the agenda: revenue figures for the third quarter of the 2019 financial year, on 24 October 2019 (before trading).About AlbiomaContacts An independent renewable energy producer, Albioma is committed to the energy transition thanks to biomass and photovoltaics. The Group, which is established in Overseas France, Mauritius and Brazil, has developed a unique partnership for 20 years with the sugar industry, to produce renewable energy from bagasse, a fibrous residue from sugar cane. Albioma is also the leading generator of photovoltaic power overseas where it constructs and operates innovative projects with integrated storage capabilities.Investor Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Media Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com    Albioma shares are listed on NYSE EURONEXT PARIS (sub B) and eligible for the deferred settlement service (SRD) and PEA-PME plans (ISIN FR0000060402 – ticker: ABIO).www.albioma.com   Attachment * Albioma_CP_20190802_ENG

  • Globe Newswire

    ALBIOMA : Mise à disposition du rapport financier semestriel – Premier semestre de l'exercice 2019

    COMMUNIQUÉ DE PRESSEParis La Défense, le 2 août 2019Mise à disposition du rapport financier semestrielPremier semestre de l’exercice 2019Albioma annonce avoir ce jour mis à la disposition du public et déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers son Rapport Financier Semestriel pour le premier semestre de l’exercice 2019 (période du 1er janvier au 30 juin 2019).Le Rapport Financier Semestriel peut être consulté sur le site Internet de la Société, www.albioma.com (Investisseurs/Nos publications financières).Prochain rendez-vous : chiffre d'affaires du troisième trimestre de l'exercice 2019, le 24 octobre 2019 (avant bourse).À propos d’AlbiomaContacts Producteur d’énergie renouvelable indépendant, Albioma est engagé dans la transition énergétique grâce à la biomasse et au photovoltaïque. Le Groupe, implanté en Outre-Mer français, à l’Île Maurice et au Brésil, a développé depuis 20 ans un partenariat unique avec le monde sucrier pour produire de l’énergie renouvelable à partir de la bagasse, résidu fibreux de la canne à sucre. Albioma est aussi le premier producteur d’énergie photovoltaïque en Outre-mer où il construit et exploite des projets innovants avec stockage.Investisseurs Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Médias Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com    Les actions Albioma sont cotées sur NYSE EURONEXT PARIS (compartiment B) et éligibles au SRD et au PEA-PME (ISIN FR0000060402 – Mnémo ABIO).www.albioma.com   Pièce jointe * Albioma_CP_20190802

  • Globe Newswire

    Albioma : First-half 2019 results

    First-half 2019 resultsContinued strong rise in revenue (+19%) and EBITDA (+17%)Growth in all thermal and solar power activities2019 objectives confirmed Albioma's Board of Directors, chaired by Frédéric Moyne, met on 24 July 2019 and approved the Group's consolidated financial statements for the six months ended 30 June 2019.Key figures as at 30 June 2019In millions of euros First half 2019 First half 2018 Change Revenue 241.0 202.3 19% EBITDA 84.5 72.0 17% Net income, Group share 18.2 20.61 -12% Net income, Group share excl. non-recurring items 18.2 17.2 +6% 1.    Including €3.5 million in non-recurring items in the first half of 2018.The first half-year confirms the continued growth in revenue (+19%) and EBITDA (+17%). Excluding exceptional items, net income, Group share, increased by 6%. All business lines recorded growth in their EBITDA: Thermal France (+15%), Solar Power France (+31%) and Brazil (+90%).Frédéric Moyne, Chairman and Chief Executive Officer of Albioma, said, “With a rise in revenue and EBITDA in the first half of 2019, the results confirm an acceleration of the Group's growth. All our thermal and solar power activities, in all geographic regions, recorded solid performances, with very good beginnings for our three new power plants: Galion 2 (Martinique), the Saint-Pierre combustion turbine (Reunion Island) and Esplanada (Brazil). In line with our objectives, these results demonstrate the strength of Albioma’s strategy, contributing to the energy transition of the territories.”First-half 2019 highlights * The commissioning of two photovoltaic plants with storage: Sainte-Rose in Guadeloupe and Port Ouest in Reunion Island * 5.2 MWp of solar projects won in mainland France * Modernisation investments: two sections of work carried out on Reunion Island and Guadeloupe * Significant funds raised: signature of a €61 million financing agreement for Albioma Solaire France to refinance assets and accelerate development in mainland France, and signature of €68 million in financing for the 100% biomass conversion of the Albioma Caraïbes power plantFranceThermal BiomassSatisfactory availability of the thermal power plants The plants had a level of availability of 85.0% over the period, compared with 86.9% in the first half of 2018. This availability includes the scheduled shutdowns related to the compliance works on the fume treatment systems (IED) in Reunion Island and Guadeloupe and some unscheduled shutdowns in Reunion Island. The Group's two new plants, Galion 2 in Martinique and the Saint-Pierre combustion turbine in Reunion Island, posted very good performances during the half-year.In this context, the total output of the Overseas thermal installations amounts to 975 GWh, up compared to the first half of 2018 (910 GWh).EBITDA for the business amounted to €64.5 million in the first half of 2019, up by 15% compared with the first half of 2018 (€56.2 million).Construction and development of projects Work related to the modernisation investments in existing installations (fume treatment) is ongoing. Annual maintenance outages, during which the Reunion Island and Guadeloupe plants continued the programme of works to make their fume treatment systems compliant with the European Industrial Emissions Directive (IED), took place under good conditions. In the second half of 2019, a final plant shutdown is scheduled in Guadeloupe.Conversion work on the Albioma Caraïbes plant began in 2019 so that it can operate exclusively on biomass before the end of 2020. This work will reduce emissions by more than 265,000 tonnes of CO2 equivalent (a net decrease of around 87% compared with current coal operation), and will thereby increase the renewable portion of Guadeloupe's energy mix from 20% to 35%. This work is financed by a new long-term loan (19 years) of €68 million, without recourse to shareholders, in addition to the existing debt, which will also be used to finance the work needed to bring fume treatment systems at the plant into compliance.Solar PowerSignificant rise in productionThe performance of the photovoltaic plants is up over the first-half 2019. Photovoltaic power generation for the period reached 61 GWh, a strong increase (+39%) compared to the first half of 2018 (44 GWh), due to the integration of Eneco's French subsidiary (Albioma Solaire France) in December 2018, favourable sunlight conditions in the Indian Ocean and mainland France, as well as the commissioning of new facilities in Reunion Island and Mayotte. Electricity production excluding the "Eneco" scope is 47 GWh, up 7% compared to the first half of 2018.EBITDA for the business totalled €18.0 million, compared with €13.8 million in the first half of 2018, i.e. an increase of 31%.Project developmentThe Group continued the construction of photovoltaic projects with storage (Port Ouest, Reunion Island, commissioned in February 2019, Sainte-Rose, Guadeloupe, commissioned in June 2019 and Stade de l'Est, Reunion Island, whose commissioning is scheduled for the second half of 2019) and the development of rooftop projects in Reunion Island, Mayotte and mainland France.Albioma Solaire France has signed a €61 million financing agreement to refinance Eneco assets and accelerate its development in mainland France. This non-recourse project financing allows the refinancing of existing assets and includes a portion to finance the construction of a portfolio of projects for small and medium power photovoltaic plants. This financing secures the Group's growth in mainland France in solar power under very attractive conditions.Furthermore, Albioma won 5.2 MWp of solar power projects in France in June 2019 during the seventh session of the invitation to tender for solar rooftop installations (AO CRE4 "Power plants on buildings, greenhouses and agricultural facilities and parking shadehouses of between 100 kWp and 8 MWp") held last March. The four winning projects are located in mainland France, in a broad south-east corner as well as in the south-west, and will be commissioned at the end of 2020.MauritiusExcellent operational performance at all facilitiesAll plants had excellent performances over the period. Availability stood at 87.9% in the first half, compared with 76.4% in the first half of 2018, during which time the plant OTEO La Baraque suffered a failure of one of the alternators after its annual maintenance shutdown.In this context, electricity production for the region rose to 608 GWh, compared with 506 GWh in the first half of 2018.The share of EBITDA in the consolidated activity accounted for by the equity method amounted to €0.8 million.BrazilSignificant increase in productionIn a stable macroeconomic context, Brazilian thermal power plants achieved very good operational performances.Power generation rose sharply to 130 GWh from 88 GWh in the first half of 2018, an increase of more than 48% over the period, thanks to the consolidation of the Esplanada power plant acquired at the end of December 2018.EBITDA for the business totalled €3.0 million over the period, compared with €1.6 million in the first half of 2018.Development in line with the business planConstruction continued on the Vale do Paraná plant, held 40% by the Group, during the first half, with the first phase of works carried out on the boiler. This project, which represents capital expenditure totalling around BRL 100 million, aims to increase the generating capacity of an existing cogeneration plant to 48 MW by 2021.The Group continues to examine new development opportunities and confirms its objective to carry out a project every 12 to 18 months.A strong balance sheet and resources adapted to continued developmentGross financial debt excluding IFRS 16 increased slightly to €858 million, compared to €846 million at 31 December 2018. As at 30 June 2019, it includes €764 million in project debt, compared with €708 million as at 31 December 2018, an increase following the refinancing of existing assets of Albioma Solaire France.Consolidated cash flow, including guarantee deposits, amounted to €53 million, down compared to 31 December 2018, following the delayed payment of some trade receivables in July.Consolidated net borrowings stood at €805 million, up 8% compared 31 December 2018 (€747 million).The Group has retained resources adapted to its continued development. A €60 million bank facility signed in June 2019, with an additional €20 million compared to the previous one, reflects the Group's growth momentum and will provide it with greater financial flexibility, particularly in view of acquisitions or specific cash flow requirements.2019 targetsThe Group confirms its 2019 guidance for EBITDA (€168 to €178 million) and net income, Group share (€38 to €44 million).Next on the agenda: revenue for the third quarter of 2019 on 24 October 2019 (before trading).About Albioma Contacts Albioma is an independent renewable energy producer, supporting the energy transition with biomass and photovoltaic power. The Group operates in Overseas France, mainland France, Mauritius and Brazil. It has developed a unique partnership for 25 years with the sugar industry to produce renewable energy from bagasse, a fibrous residue from sugar cane. Albioma is also the leading producer of photovoltaic energy in Overseas France, where it builds and operates innovative projects with storage; Albioma has recently strengthened its position in mainland France. Investors Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Media Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com     Albioma shares are listed on EURONEXT PARIS (sub B) and eligible for the deferred settlement service (SRD) and PEA-PME plans (ISIN FR0000060402 – ticker: ABIO). The Group is also included in the Gaia Index, an index of responsible medium-sized companies. www.albioma.com    AppendicesSimplified consolidated income statement for the half year ended 30 June 2019In millions of euros First half 2019 First half 2018 Change % Revenue 241.0 202.3 +19% EBITDA1 84.5 72.0 +17% Impairment, depreciation and provisions (36.3) (26.5) -37% Operating profit 48.2 45.5 +6% Net financial income (14.2) (7.9) -80% Income taxes (11.3) (13.5) +16% Effective tax rate 34.0% 37.0%   Consolidated net income 22.7 24.1 -6% Net income, Group share2 18.2 20.6 -12% Consolidated earnings per share (in euros) 0.60 0.68   Notes1.    Including the effect of the IFRS 16 restatement in 2019 of €1.5 million in the first half of 2019.2.    Including €3.5 million of non-recurring items in the first half of 2018.Consolidated income statement as at 30 June 2019In millions of euros 30/06/2019 31/12/2018 Assets     Goodwill 17 24 Intangible assets and property, plant and equipment1 1,335 1,263 Other non-current assets2 30 30 Total non-current assets 1,382 1,317 Current assets 211 188 Cash and cash equivalents 50 95 Total assets 1,642 1,601 Equity and liabilities     Shareholders' equity, Group share 388 408 Non-controlling interests 91 84 Total shareholders' equity 479 493 Current and non-current financial liabilities 858 846 Debt IFRS 16 37 \- Other non-current liabilities 126 111 Current liabilities 143 151 Total equity and liabilities 1,642 1,601 Notes1.    Including €27.0 million in right of use (IFRS 16).2.    Including €2.2 million in deferred tax related to right of use (IFRS 16).Simplified statement of consolidated cash flows as at 30 June 2019In millions of euros First half 2019 First half 2018 Cash flow from operations 86.4 73.9 Change in the working capital requirement1 (32.0) (30.0) Tax paid (25.0) (13.5) Net cash flow from operating activities 29.4 30.4 Operating capex (10.4) (5.6) Free cash-flow from operating activities 19.0 24.8 Development capex (60.8) (59.1) Other/Acquisitions/Disposals (0.4) (0.2) Cash flow from investing activities (61.3) (59.3) Dividends paid to Albioma SA shareholders \- \- Borrowings (drawn down) 94.3 73.5 Borrowings (repaid) (80.5) (22.9) Cost of debt (14.2) (11.4) Other (2.5) (0.1) Net cash flow from financing activities (2.9) 39.1 Currency effect on cash (0.5) (1.0) Net change in cash and cash equivalents (45.7) 3.6 Opening cash and cash equivalents 95.3 92.1 Closing cash and cash equivalents 49.6 95.7 Notes1.    Including €29.5 million in EDF receivables paid on 1 July 2019 in the first half of 2019 and €25.7 million in EDF receivables paid on 2 July 2018 in the first half of 2018. Attachment * Albioma_CP_20190724_ENG

  • Globe Newswire

    ALBIOMA : Résultats du premier semestre 2019

    Communiqué de presseParis La Défense, le 24 juillet 2019Résultats du premier semestre 2019Poursuite de la forte hausse du chiffre d’affaires (+19 %) et de l’EBITDA (+17 %)Croissance de l’ensemble des activités thermique et solaireObjectifs 2019 confirmésLe Conseil d’Administration d’Albioma, réuni le 24 juillet 2019 sous la présidence de Frédéric Moyne, a arrêté les comptes consolidés semestriels du Groupe au 30 juin 2019.Chiffres clés au 30 juin 2019En millions d’euros S1 2019 S1 2018 Variation Chiffre d’affaires 241,0 202,3 19 % EBITDA 84,5 72,0 17 % Résultat net part du Groupe (RNPG) 18,2 20,61 -12 % RNPG hors exceptionnels 18,2 17,2 +6 % 1.    Y compris 3,5 millions d’euros d’éléments exceptionnels au premier semestre 2018.Le premier semestre confirme la poursuite de la croissance du chiffre d’affaires (+19 %) et de l’EBITDA (+17 %). Le RNPG, hors exceptionnels, est en hausse de 6 %. Toutes les activités enregistrent une croissance de leur EBITDA : Thermique France (+15 %), Solaire France (+31 %) et Brésil (+90 %).Frédéric Moyne, Président-Directeur Général d’Albioma, déclare : « Avec une hausse du chiffre d’affaires et de l’EBITDA au premier semestre 2019, les résultats confirment une accélération de la croissance du Groupe. L’ensemble de nos activités thermique et solaire, sur toutes les géographies, enregistrent des performances solides, avec de très bons débuts pour nos trois nouvelles centrales : Galion 2 (Martinique), la turbine à combustion de Saint-Pierre (La Réunion) et Esplanada (Brésil). En ligne avec nos objectifs, ces résultats démontrent la solidité de la stratégie d’Albioma, au service de la transition énergétique des territoires. ».Faits marquants du premier semestre 2019 * Deux mises en service de centrales photovoltaïques avec stockage : Sainte-Rose en Guadeloupe et Port Ouest à La Réunion * 5,2 MWc de projets solaires remportés en France métropolitaine * Investissements de modernisation : deux tranches de travaux réalisées à La Réunion et en Guadeloupe * Levées de financements significatifs : signature d’un financement de 61 millions d’euros pour Albioma Solaire France, afin de refinancer les actifs et d’accélérer le développement en France métropolitaine et signature d’un financement de 68 millions d’euros pour la conversion 100 % biomasse de la centrale Albioma CaraïbesFranceBiomasse thermiqueDisponibilité satisfaisante des installations thermiques Les installations affichent un niveau de disponibilité de 85,0 % sur la période, à comparer à 86,9 % au premier semestre 2018. Cette disponibilité intègre les arrêts programmés liés à la mise en conformité des systèmes de traitement des fumées (IED) à La Réunion et en Guadeloupe et quelques arrêts fortuits à La Réunion. Les deux nouvelles centrales du Groupe, Galion 2 en Martinique et la turbine à combustion de Saint-Pierre à La Réunion, ont réalisé de très bonnes performances au cours de ce semestre.Dans ce contexte, la production totale des installations thermiques Outre-mer s’établit à 975 GWh, en hausse par rapport à celle du premier semestre 2018 (910 GWh).L’EBITDA de l’activité atteint 64,5 millions d’euros au premier semestre 2019, en nette progression de 15 % par rapport au premier semestre 2018 (56,2 millions d’euros).Construction et développement des projetsLes travaux liés aux investissements de modernisation des installations existantes (traitement des fumées) se poursuivent. Les arrêts annuels de maintenance, au cours desquels les centrales de La Réunion et de Guadeloupe ont poursuivi le programme de mise en conformité des systèmes de traitement des fumées en lien avec la directive européenne relative aux émissions industrielles (IED), se sont déroulés dans de bonnes conditions. Sur le second semestre 2019, un dernier arrêt de tranche est prévu en Guadeloupe.Les travaux de conversion de la centrale Albioma Caraïbes ont débuté en 2019, afin qu’elle fonctionne exclusivement à la biomasse avant fin 2020. Ils permettront une réduction des émissions de plus de 265 000 tonnes équivalent CO2 (soit une baisse nette de l’ordre de 87 % par rapport à son fonctionnement actuel au charbon), et feront passer la part renouvelable du mix énergétique de la Guadeloupe de 20 à 35 %. Ces travaux sont financés par un nouveau prêt à long terme (19 ans) et sans recours sur l’actionnaire de 68 millions d’euros, en complément de la dette existante, qui servira également à financer les travaux nécessaires à la mise en conformité des systèmes de traitement des fumées de la centrale.SolaireProduction en hausse significativeLes performances des centrales photovoltaïques sont en hausse au premier semestre 2019. La production d’électricité photovoltaïque de la période atteint 61 GWh, en forte progression (+39 %) par rapport à au premier semestre 2018 (44 GWh), sous l’effet de l’intégration de la filiale française d’Eneco, Albioma Solaire France, en décembre 2018, des conditions d’ensoleillement favorables dans l’Océan Indien et en France métropolitaine, ainsi que de la mise en service de nouvelles installations à La Réunion et à Mayotte. La production électrique hors périmètre « Eneco » est de 47 GWh en hausse de 7 % par rapport au 1er semestre 2018.L’EBITDA de l’activité s’établit à 18,0 millions d’euros, à comparer à 13,8 millions d’euros soit une augmentation de 31 % par rapport au premier semestre 2018.Développement des projetsLe Groupe a poursuivi la construction des projets de centrales photovoltaïques avec stockage (Port Ouest, à La Réunion, mise en service en février 2019, Sainte-Rose, en Guadeloupe, mise en service en juin 2019 et Stade de l’Est, à La Réunion, dont la mise en service est prévue pour le second semestre 2019) et le développement de projets en toiture à La Réunion, Mayotte et en métropole.Albioma Solaire France a signé un financement de 61 millions d’euros pour refinancer les actifs Eneco et accélérer son développement en France métropolitaine. Ce financement projet sans recours permet de refinancer les actifs existants et comprend une enveloppe destinée à financer la construction d’un portefeuille de projets de centrales photovoltaïques de petite et moyenne puissance. Ce financement sécurise la croissance du Groupe en métropole dans le solaire dans des conditions très attractives.Par ailleurs, le Groupe a remporté 5,2 MWc de projets solaires en France en juin 2019 lors de la septième période de l’appel d’offres portant sur les installations solaires en toitures (AO CRE4 « Centrales sur bâtiments, serres et hangars agricoles et ombrières de parking de puissance comprise entre 100 kWc et 8 MWc ») de mars dernier. Les quatre projets lauréats sont situés en métropole, dans un grand quart Sud-Est ainsi que dans le Sud-Ouest et seront mis en service fin 2020.MauriceExcellent fonctionnement de l’ensemble des installationsToutes les centrales ont réalisé d’excellentes performances sur la période. La disponibilité s’établit à 87,9 % au premier semestre contre 76,4 % au premier semestre 2018 au cours duquel la centrale OTEO La Baraque avait subi une panne d’un des alternateurs à l’issue de son arrêt annuel de maintenance.Dans ce contexte, la production de la zone est en hausse à 608 GWh sur la période, à comparer à 506 GWh au premier semestre 2018.La quote-part de l’EBITDA de l’activité consolidée par mise en équivalence s’établit à 0,8 million d’euros.BrésilHausse significative de la productionDans un contexte macro-économique stable, les centrales thermiques brésiliennes ont réalisé de très bonnes performances opérationnelles.La production électrique est en forte hausse à 130 GWh contre 88 GWh au cours du premier semestre 2018, soit une augmentation de plus de 48 % sur la période, grâce à la consolidation de la centrale Esplanada acquise fin décembre 2018.L’EBITDA de l’activité atteint 3,0 millions d’euros sur la période, contre 1,6 million d’euros au premier semestre 2018.Développement conforme au plan de marcheLa construction de la centrale de Vale do Paraná, détenue à 40 % par le Groupe, s’est poursuivie au cours du premier semestre, avec la première phase de travaux réalisée sur la chaudière. Ce projet qui représente un investissement de l’ordre de 100 millions de réals vise à porter la puissance d’une cogénération déjà existante à 48 MW à horizon 2021.Le Groupe poursuit l’examen de nouvelles opportunités de développement et confirme son objectif d’un projet tous les 12 à 18 mois.Un bilan solide et des moyens adaptés à la poursuite du développementLa dette financière brute hors IFRS16 est en légère hausse à 858 millions d’euros, à comparer à 846 millions d’euros au 31 décembre 2018. Elle inclut, au 30 juin 2019, 764 millions d’euros de dette projet, contre 708 millions d’euros au 31 décembre 2018, en hausse à la suite du refinancement des actifs existants d’Albioma Solaire France.La trésorerie consolidée, y compris les dépôts de garantie, s’établit à 53 millions d’euros, en baisse par rapport au 31 décembre 2018, consécutivement au décalage sur juillet des règlements d’une partie des créances clients.La dette financière nette consolidée ressort à 805 millions d’euros, en hausse de 8 % par rapport au 31 décembre 2018 (747 millions d’euros).Le Groupe conserve des moyens adaptés à la poursuite de son développement. Une facilité bancaire d’un montant de 60 millions d’euros signée en juin 2019, de 20 millions d’euros supplémentaires à la précédente, reflète la dynamique de croissance du Groupe et lui assurera une flexibilité financière accrue, dans l’optique notamment d’acquisitions ou de besoins de trésorerie ponctuels.Objectifs 2019Le Groupe confirme ses objectifs d’EBITDA de 168 à 178 millions d’euros et de résultat net part du Groupe de 38 à 44 millions d’euros pour l’exercice 2019.Prochain rendez-vous : chiffre d’affaires du troisième trimestre de l’exercice 2019, le 24 octobre 2019 avant bourse.À propos d’Albioma Contacts Producteur d’énergie renouvelable indépendant, Albioma est engagé dans la transition énergétique grâce à la biomasse et au photovoltaïque. Le Groupe est implanté en Outre-Mer français, en France métropolitaine, à l’Île Maurice et au Brésil. Il a développé depuis 25 ans un partenariat unique avec le monde sucrier pour produire de l’énergie renouvelable à partir de la bagasse, résidu fibreux de la canne à sucre. Albioma est aussi le premier producteur d’énergie photovoltaïque en Outre-mer où il construit et exploite des projets innovants avec stockage, Albioma a récemment renforcé son positionnement en France métropolitaine. Investisseurs Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Médias Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com     Les actions Albioma sont cotées sur NYSE EURONEXT PARIS (compartiment B) et éligibles au SRD et au PEA-PME (ISIN FR0000060402 – Mnémo ABIO). Le Groupe est également inclus dans le Gaïa-Index, l’indice des valeurs moyennes responsables. www.albioma.com    AnnexesCompte de résultat consolidé simplifié au 30 juin 2019En millions d’euros S1 2019 S1 2018 Var. % Chiffre d’affaires 241,0 202,3 +19% EBITDA1 84,5 72,0 +17% Dépréciation, amortissement et provision (36,3) (26,5) -37% Résultat opérationnel 48,2 45,5 +6% Résultat financier (14,2) (7,9) -80% Impôts (11,3) (13,5) +16% Taux d’impôt effectif 34,0% 37,0%   Résultat net consolidé 22,7 24,1 -6% Résultat net part du Groupe de l’ensemble consolidé2 18,2 20,6 -12% Bénéfice net par action, ensemble consolidé (en euros) 0,60 0,68   Notes1.    Y compris effet du retraitement IFRS 16 en 2019 de 1,5 million d’euros au premier semestre 2019.2.    Y compris 3,5 millions d’euros d’éléments exceptionnels au premier semestre 2018.Bilan consolidé simplifié au 30 juin 2019En millions d’euros 30/06/2019 31/12/2018 Actif     Écarts d'acquisition 17 24 Immobilisations incorporelles corporelles1 1 335 1 263 Autres actifs non courants2 30 30 Total des actifs non courants 1 382 1 317 Actifs courants 211 188 Trésorerie et équivalents de trésorerie 50 95 Total actif 1 642 1 601 Passif     Capitaux propres part du Groupe 388 408 Intérêts ne conférant pas le contrôle 91 84 Total des capitaux propres 479 493 Dettes financières courantes et non courantes 858 846 Dette IFRS 16 37 \- Autres passifs non courants 126 111 Passifs courants 143 151 Total passif 1 642 1 601 Notes1.    Y compris 27,0 millions d’euros de droits d’utilisation (IFRS 16).2.    Y compris 2,2 millions d’euros d’impôts différés liés aux droits d’utilisation (IFRS 16).  Tableau simplifié des flux de trésorerie consolidés au 30 juin 2019En millions d’euros S1 2019 S1 2018 Capacité d'autofinancement 86,4 73,9 Variation du besoin en fonds de roulement1 (32,0) (30,0) Impôts décaissés (25,0) (13,5) Flux net de trésorerie opérationnelle 29,4 30,4 Capex d'exploitation (10,4) (5,6) Free cash-flow d'exploitation 19,0 24,8 Capex de développement (60,8) (59,1) Autres / Acquisitions / Cessions (0,4) (0,2) Flux de trésorerie d'investissement (61,3) (59,3) Dividendes versés aux actionnaires d’Albioma SA \- \- Emprunts (augmentations) 94,3 73,5 Emprunts (remboursements) (80,5) (22,9) Coût de l'endettement financier (14,2) (11,4) Autres (2,5) (0,1) Flux net de trésorerie de financement (2,9) 39,1 Effet du change sur la trésorerie (0,5) (1,0) Variation nette de la trésorerie (45,7) 3,6 Trésorerie d'ouverture 95,3 92,1 Trésorerie de clôture 49,6 95,7 Notes1.    Dont 29,5 millions d’euros de créances EDF réglées le 1er juillet 2019 au premier semestre 2019 et 25,7 millions d’euros de créances EDF réglées le 2 juillet 2018 au premier semestre 2018. Pièce jointe * Albioma_CP_20190724

  • Globe Newswire

    Albioma : Commissioning of the photovoltaic power plant with storage in Sainte-Rose, Guadeloupe

    PRESS RELEASEParis La Défense, 15 July 2019Commissioning of the photovoltaic power plant with storage in Sainte-Rose, GuadeloupeAlbioma announces the industrial commissioning, on 28 June 2019, of the Sainte-Rose photovoltaic power plant in Guadeloupe, with a capacity of 3.3 MWp.A plant with innovative storageThis plant won the 2015 Energy Regulation Board (CRE) tender for the construction and operation of photovoltaic solar power plants with energy storage located in non-interconnected areas.The project, led by Albioma Energipole Solaire, in which Albioma and the Energipole Group are 50% shareholders, had to prove innovative in order to be worthy of a prize, particularly with regard to its production forecast, storage and control system components. The project thus helps smooth production and contributes to the stability of the network, in addition to the other means of production on the island, mainly the thermal biomass power plant Albioma le Moule.The long-term purchase agreement signed with EDF is established for a period of 25 years.Integrated in the Guadeloupe territory The plant is located within the grounds of the Ecopôle de l’Espérance, a non-hazardous waste storage facility, on land without conflict of use. This project was built as part of the TEPCV (Positive-energy for green growth area) initiative, for which the Nord Basse-Terre urban authority (CANBT) was selected. The project was developed in consultation with the municipality and benefited from the support of state services and local authorities (Sainte-Rose town hall, CANBT, Guadeloupe Region and Guadeloupe Departmental Council).The electricity production will be 4.5 GWh and corresponds to the annual consumption of about 1,800 families. The installation of the solar photovoltaic plant in Sainte-Rose will prevent the release into the atmosphere of around 3,750 tonnes of CO2 per year.Present since 1998 in Guadeloupe, Albioma thereby contributes to achieving the objectives of 50% renewable energy in electricity consumption by 2020 and energy autonomy by 2030, set by the law on the Energy Transition for Growth Green through the multi-year energy plans.With this new project, Albioma is consolidating its position as leader in solar power in Overseas France.Next on the agenda: results for the first half 2019, on 24 July 2019 (after trading).About Albioma Contacts An independent renewable energy producer, Albioma is committed to the energy transition thanks to biomass and photovoltaics. The Group, which is established in Overseas France, Mauritius and Brazil, has developed a unique partnership for 25 years with the sugar industry, to produce renewable energy from bagasse, a fibrous residue from sugar cane. Albioma is also the leading generator of photovoltaic power overseas where it constructs and operates innovative projects with integrated storage capabilities. Investor Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Media Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com     Albioma shares are listed on NYSE EURONEXT PARIS (sub B) and eligible for the deferred settlement service (SRD) and PEA-PME plans (ISIN FR0000060402 – ticker: ABIO). www.albioma.com   About Energipole The Energipole Group develops activities in the field of recycling and the environment in the French overseas departments, mainland France and South Africa. It is very active in Guadeloupe in environmental sectors (AER, ECODEC, Ecopôle de l'Espérance).    Attachment * Albioma_CP_20190715_ENG

  • Globe Newswire

    ALBIOMA : Mise en service de la centrale photovoltaïque avec stockage de Sainte-Rose en Guadeloupe

    COMMUNIQUÉ DE PRESSEParis La Défense, le 15 juillet 2019Mise en service de la centrale photovoltaïque avec stockage de Sainte-Rose en GuadeloupeAlbioma annonce la mise en service industriel, le 28 juin 2019, de la centrale photovoltaïque Sainte-Rose située en Guadeloupe, d’une puissance de 3,3 MWc.Une installation avec stockage innovanteLa centrale est lauréate de l’appel d’offres lancé en 2015 par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) portant sur la réalisation et l’exploitation de centrales solaires photovoltaïques avec stockage d’énergie, situées dans les zones non interconnectées (ZNI).Le projet, porté par la société Albioma Energipole Solaire, dans laquelle Albioma et le groupe Energipole sont actionnaires à 50 %, devait justifier d’un caractère innovant pour être lauréat, notamment sur ses composantes de prévision de production, de stockage et de contrôle commande. Le projet permet ainsi de lisser la production et contribue à assurer la stabilité du réseau, en complément des autres moyens de production de l’Île, dont principalement la centrale thermique biomasse Albioma le Moule.Le contrat d’achat long-terme signé avec EDF est établi pour une durée de 25 ans.Intégrée au territoire guadeloupéenLa centrale se situe dans l’enceinte de l’Ecopôle de l’Espérance, une installation de stockage de déchets non dangereux, sur un terrain sans conflit d’usage. Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’initiative « Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte » (TEPCV) pour laquelle la Communauté́ d’Agglomération du Nord Basse-Terre (CANBT) a été́ déclarée lauréate. Le projet a été développé en concertation avec la municipalité et a bénéficié du soutien des services de l’État et des collectivités locales (Mairie de Sainte-Rose, CANBT, Région Guadeloupe et Conseil Départemental de la Guadeloupe).La production électrique sera de 4,5 GWh et correspond à la consommation annuelle d’environ 1 800 familles. La mise en place de la centrale solaire photovoltaïque de Sainte-Rose permettra d’éviter le rejet dans l’atmosphère d’environ 3 750 tonnes de CO2/an.Présent depuis 1998 en Guadeloupe, Albioma contribue ainsi à atteindre les objectifs de 50 % d’énergie renouvelable dans la consommation d’électricité à horizon 2020 et l’autonomie énergétique en 2030 fixés par la loi relative à relative à la Transition Énergétique pour la Croissance Verte au travers des Programmations Pluriannuelles de l’Énergie.Avec ce nouveau projet, Albioma conforte son statut de leader du solaire en Outre-mer.Prochain rendez-vous : résultats du premier semestre de l’exercice 2019, le 24 juillet 2019 (après bourse).À propos d’Albioma Contacts Producteur d’énergie renouvelable indépendant, Albioma est engagé dans la transition énergétique grâce à la biomasse et au photovoltaïque. Le Groupe, implanté en Outre-mer français, à l’Île Maurice et au Brésil, a développé depuis 25 ans un partenariat unique avec le monde sucrier pour produire de l’énergie renouvelable à partir de la bagasse, résidu fibreux de la canne à sucre. Par ailleurs, Albioma est le premier producteur d’énergie photovoltaïque en Outre-mer où il construit et exploite des projets innovants avec stockage, au sol, sur des terrains sans conflit d’usage, et sur des toitures industrielles et commerciales et en co-activité agri-photovoltaïque. Les actions Albioma sont cotées sur NYSE EURONEXT PARIS (compartiment B) et éligibles au SRD et au PEA-PME (ISIN FR0000060402 – Mnémo ABIO). Investisseurs Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Médias Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com     www.albioma.com       À propos d’Energipole Le Groupe Energipole développe des activités dans le domaine du recyclage et de l’environnement dans les DOM, en métropole et en Afrique du Sud. Il est très présent en Guadeloupe dans les métiers de l’environnement (AER, ECODEC, Ecopôle de l’Espérance).    Pièce jointe * Albioma_CP_20190715

  • Globe Newswire

    Albioma : Half-year statement of the liquidity contract as at 30 June 2019

    PRESS RELEASEParis La Défense, 12 July 2019Half-year statement of the liquidity contractAs at 30 June 2019Regarding the liquidity contract managed by Rothschild Martin Maurel, Albioma announces that the liquidity account contained the following assets as at 30 June 2019: * 500 shares; * €3,327,893.Detailed information on the number of transactions carried out and the volume traded, in terms of sales and purchases, during the past half year is available on the company’s website, www.albioma.com.As a reminder, the previous half-year statement of the liquidity contract as at 31 December 2018 showed that the liquidity account contained the following assets: * 0 shares; * €3,293,687.Next on the agenda: results for the first half of the 2019 financial year, on 24 July 2019 (after market close).About Albioma Contacts An independent renewable energy producer, Albioma is committed to the energy transition thanks to biomass and photovoltaics. The Group, which is established in Overseas France, Mauritius and Brazil, has developed a unique partnership for 20 years with the sugar industry, to produce renewable energy from bagasse, a fibrous residue from sugar cane. Albioma is also the leading generator of photovoltaic power overseas where it constructs and operates innovative projects with integrated storage capabilities. Investor Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Media Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com     Albioma shares are listed on EURONEXT PARIS (sub B) and eligible for the deferred settlement service (SRD) and PEA-PME plans (ISIN FR0000060402 – ticker: ABIO). www.albioma.com    Attachment * Albioma_CP_20190712_ENG

  • Globe Newswire

    ALBIOMA : Bilan semestriel du contrat de liquidité au 30 juin 2019

    COMMUNIQUÉ DE PRESSEParis La Défense, le 12 juillet 2019Bilan semestriel du contrat de liquiditéAu 30 juin 2019Dans le cadre du contrat de liquidité opéré par Rothschild Martin Maurel, Albioma annonce que les moyens suivants figuraient au compte de liquidité en date du 30 juin 2019 : * 500 actions ; * 3 327 893 euros.Les informations détaillées relatives au nombre de transactions exécutées à l’achat et à la vente et au volume échangé à l’achat et à la vente au cours du semestre écoulé sont disponibles sur le site Internet de la Société, www.albioma.com.Il est rappelé que lors du dernier bilan semestriel au 31 décembre 2018, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité : * 0 action ; * 3 293 687 euros.Prochain rendez-vous : résultats du premier semestre de l’exercice 2019, le 24 juillet 2019 (après bourse).À propos d’AlbiomaContacts Producteur d’énergie renouvelable indépendant, Albioma est engagé dans la transition énergétique grâce à la biomasse et au photovoltaïque. Le Groupe, implanté en Outre-Mer français, à l’Île Maurice et au Brésil, a développé depuis 20 ans un partenariat unique avec le monde sucrier pour produire de l’énergie renouvelable à partir de la bagasse, résidu fibreux de la canne à sucre. Albioma est aussi le premier producteur d’énergie photovoltaïque en Outre-mer où il construit et exploite des projets innovants avec stockage.Investisseurs Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Médias Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com    Les actions Albioma sont cotées sur EURONEXT PARIS (compartiment B) et éligibles au SRD et au PEA-PME (ISIN FR0000060402 – Mnémo ABIO).www.albioma.com   Pièce jointe * Albioma_CP_20190712

  • Globe Newswire

    ALBIOMA : Albioma remporte 5,2 MWc de projets solaires en France

    COMMUNIQUÉ DE PRESSEParis La Défense, le 27 juin 2019Albioma remporte 5,2 MWc de projets solaires en FranceAlbioma annonce ce jour avoir remporté une puissance agrégée de 5,2 MWc lors de la septième période de l’appel d’offres portant sur les installations solaires en toitures (AO CRE4 « Centrales sur bâtiments, serres et hangars agricoles et ombrières de parking de puissance comprise entre 100 kWc et 8 MWc ») de mars dernier. Les quatre projets lauréats sont situés en métropole, dans un grand quart Sud-Est ainsi que dans le Sud-Ouest et seront mis en service fin 2020.Albioma avait fait l’acquisition d’Eneco France en décembre 2018, permettant ainsi au premier producteur d’énergie solaire en Outre-mer de renforcer son positionnement dans le photovoltaïque en France métropolitaine.Frédéric Moyne, Président-Directeur Général d’Albioma déclare : « Nous sommes très heureux d’être lauréats de cet appel d’offres. Cette étape souligne la pertinence de la stratégie du Groupe Albioma, mettant l’accent sur le développement de projets solaires innovants et sans conflit d’usage en Outre-mer où nous sommes leader, mais également en France métropolitaine, où nous nous sommes renforcés en décembre 2018 grâce à l’acquisition d’Eneco France et à la création du pôle Albioma Solaire France. Ce succès vient élargir notre portefeuille de projets solaires, qui continuera à s’étoffer dans les prochaines années. » Prochain rendez-vous : résultats du premier semestre de l’exercice 2019, le 24 juillet 2019 (après bourse).À propos d’AlbiomaContacts Producteur d’énergie renouvelable indépendant, Albioma est engagé dans la transition énergétique grâce à la biomasse et au photovoltaïque. Le Groupe, implanté en Outre-Mer français, à l’Île Maurice et au Brésil, a développé depuis 25 ans un partenariat unique avec le monde sucrier pour produire de l’énergie renouvelable à partir de la bagasse, résidu fibreux de la canne à sucre. Par ailleurs, Albioma est le premier producteur d’énergie photovoltaïque en Outre-mer où il construit et exploite des projets innovants avec stockage, au sol, sur des terrains sans conflit d’usage, et sur des toitures, en co-activité agri-photovoltaïque, dont la superficie est supérieure à 600 m².Investisseurs Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Médias Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com    Pièce jointe * Albioma_CP_20190627

  • Globe Newswire

    Albioma : Albioma wins 5.2 MWp of solar projects in France

    PRESS RELEASEParis La Défense, 27 June 2019Albioma wins 5.2 MWp of solar projects in FranceAlbioma is announcing today that it has won an aggregate power of 5.2 MWp during the seventh session of the invitation to tender for solar rooftop installations (AO CRE4 "Power plants on buildings, greenhouses and agricultural facilities and parking shadehouses of between 100 kWp and 8 MWp") held last March.The four winning projects are located in mainland France, in a broad south-east corner as well as in the south-west, and will be commissioned at the end of 2020.Albioma acquired Eneco France in December 2018, thereby enabling the largest solar energy producer in the Overseas territories to strengthen its position in photovoltaics in mainland France.Frédéric Moyne, Chairman and CEO of Albioma said, "We are very pleased to be the winners of this tender procedure. This step underlines the relevance of the Albioma Group's strategy, focusing on the development of innovative solar projects without conflict of use in Overseas France where we are the leader, but also in mainland France, where we have reinforced our presence thanks to the acquisition of Eneco France in December 2018 and the creation of the Albioma Solaire France division. This success extends our portfolio of solar projects, which will continue to grow in the coming years.”Next on the agenda: results for the first half 2019, on 24 July 2019 (after trading).About Albioma Contacts An independent renewable energy producer, Albioma is committed to the energy transition thanks to biomass and photovoltaics. The Group, which is established in Overseas France, Mauritius and Brazil, has developed a unique partnership for 25 years with the sugar industry, to produce renewable energy from bagasse, a fibrous residue from sugar cane. Albioma is also the leading generator of photovoltaic power overseas where it constructs and operates innovative projects with integrated storage capabilities. Investor Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Media Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com     Albioma shares are listed on NYSE EURONEXT PARIS (sub B) and eligible for the deferred settlement service (SRD) and PEA-PME plans (ISIN FR0000060402 – ticker: ABIO). www.albioma.com      Attachment * Albioma_CP_20190627_ENG

  • Globe Newswire

    ALBIOMA : Dividende de l'exercice 2018 - Option pour le paiement du dividende en actions nouvelles

    Communiqué de presseParis La Défense, le 29 mai 2019Dividende de l'exercice 2018Option pour le paiement du dividende en actions nouvelles de la SociétéL'Assemblée Générale Mixte des actionnaires qui s'est tenue le 27 mai 2019 a approuvé le versement d'un dividende de 0,65 euro par action au titre de l'exercice 2018, avec une option pour le paiement en actions nouvelles, à hauteur de 50 % du dividende mis en distribution, soit 0,325 euro par action, le solde du dividende étant, en cas d'exercice de l'option, versé en numéraire. Cette option est ouverte dans les mêmes conditions pour les actions éligibles au dividende majoré (0,71 euro par action, soit une option exerçable à hauteur de 0,355 euro).L'option ne pourra être exercée que pour la totalité de la fraction du dividende pour laquelle elle est offerte (soit 50 %).L'option devra être exercée par l'actionnaire entre le 13 juin et le 4 juillet 2019 inclus, en adressant sa demande auprès de l'intermédiaire financier teneur de son compte-titres pour les actions inscrites au nominatif administré ou au porteur, et auprès du teneur du registre nominatif de la Société (BNP Paribas Securities Services) pour les actions inscrites au nominatif pur. À l'expiration du délai susmentionné, le défaut d'exercice de l'option par l'actionnaire entraine le paiement en numéraire de l'intégralité du dividende.Le dividende sera détaché de l'action le 11 juin 2019. Le dividende en numéraire sera mis en paiement le 10 juillet 2019. Le règlement-livraison des actions nouvelles de la Société qui seront émises en paiement du dividende interviendra à la même date.Le prix d'émission des actions nouvelles qui seront émises en paiement du dividende a été fixé à 17,91 euros par action, soit 90 % de la moyenne des premiers cours cotés aux vingt séances de bourse sur Euronext précédant le jour de la décision de mise en distribution, diminuée du montant net du dividende, la valeur résultant de l'application de cette formule étant arrondie au centime d'euro supérieur.Si le montant des dividendes pour lesquels l'option est exercée ne correspond pas à un nombre entier d'actions, l'actionnaire recevra le nombre d'actions immédiatement inférieur, complété d'une soulte en espèces versée par la Société.Les actions nouvelles émises en paiement du dividende feront l'objet d'une demande d'admission aux négociations sur Euronext à compter du 10 juillet 2019. Elles seront soumises à toutes les dispositions des statuts d'Albioma. En conséquence, elles seront, à compter de leur émission, entièrement assimilées aux actions ordinaires composant le capital social de la Société.AvertissementLe présent communiqué constitue le document d'information requis en application des articles 212-4 (4°) et 212-5 (5°) du Règlement Général de l'Autorité des Marchés Financiers ainsi que de l'article 18 et de l'annexe III de l'Instruction n°2016-04 du 23 octobre 2016. Le présent communiqué ne constitue pas une offre au public de vente ou d'achat de titres financiers.Le présent communiqué et tout autre document relatif au paiement du dividende en actions ne pourra être diffusé hors de France qu'en conformité avec les lois et règlements applicables localement et ne pourra constituer une offre de titres financiers dans les pays où une telle offre enfreindrait les lois et règlements applicables.L'option relative au versement du dividende décrite ci-dessus n'est pas disponible pour les actionnaires résidant en Australie, aux États-Unis, au Japon, en Italie ou dans tout autre pays dans lequel une telle option nécessiterait l'enregistrement ou l'obtention d'une autorisation auprès d'autorités boursières locales. Les actionnaires doivent s'informer par eux-mêmes des conditions relatives à cette option qui seraient susceptibles de s'appliquer en vertu de la loi locale.Lorsqu'ils décident d'opter ou non pour un versement du dividende en actions nouvelles de la Société, les actionnaires doivent prendre en considération les risques associés à un investissement en actions. Pour toute information complémentaire relative à la Société, son activité, sa stratégie, ses résultats financiers et sa situation financière, il convient de se référer au Document de Référence d'Albioma pour l'exercice clos le 31 décembre 2018, disponible sur son site Internet, www.albioma.com, en apportant une attention particulière au chapitre 1, pages 29 et suivantes « Gestion des risques et contrôle interne ».Prochain rendez-vous : résultats du premier semestre de l'exercice 2019, le 24 juillet 2019 (après bourse).À propos d'Albioma Contacts Producteur d'énergie renouvelable indépendant, Albioma est engagé dans la transition énergétique grâce à la biomasse et au photovoltaïque. Le Groupe, implanté en Outre-Mer français, à l'Île Maurice et au Brésil, a développé depuis 25 ans un partenariat unique avec le monde sucrier pour produire de l'énergie renouvelable à partir de la bagasse, résidu fibreux de la canne à sucre. Albioma est aussi le premier producteur d'énergie photovoltaïque en Outre-mer où il construit et exploite des projets innovants avec stockage. Investisseurs Julien Gauthier +33 (0)1 47 76 67 00 Médias Charlotte Neuvy +33 (0)1 47 76 66 65 presse@albioma.com     Les actions Albioma sont cotées sur EURONEXT PARIS (compartiment B) et éligibles au SRD et au PEA-PME (ISIN FR0000060402 - Mnémo ABIO). www.albioma.com   Pièce jointe * Albioma_CP_20190529.pdf

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages