Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 563,80
    -64,19 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    15 630,78
    -144,87 (-0,92 %)
     
  • Nikkei 225

    38 363,61
    -106,77 (-0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,0811
    +0,0028 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    16 247,51
    +91,90 (+0,57 %)
     
  • Bitcoin EUR

    48 214,69
    +25,12 (+0,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    4 975,51
    -30,06 (-0,60 %)
     

Camilla Parker Bowles : première apparition remarquée dans ce rôle que lui avait confié la reine Elisabeth II

Depuis décembre 2022, Camilla Parker Bowles est colonel des Grenadier Guards, le célèbre régiment britannique. Elle apparaissait, le mardi 31 janvier dernier, dans cette fonction pour la première fois.Le prince Andrew relégué pour laisser place à Camilla Parker Bowles. En décembre 2021, la reine Elisabeth II nommait l’épouse du roi Charles III à la tête du régiment des Grenadier Guards. Une fonction de colonel auparavant exercée par son fils, le prince Andrew. Lire aussi : Scandale royal : le prince Andrew, de fils adoré d’Elizabeth II à trouble-fête de BuckinghamCependant, à la suite des accusations d’agressions sexuelles qui planent sur lui depuis l’affaire Jeffrey Epstein, le prince Andrew a été déchu de ses titres militaires et parrainages d’associations. Des décisions qui l’ont exclu de la famille royale, le Duc d’York ne faisant plus aucune visite officielle. « Elle était merveilleuse »C’est donc Camilla Parker Bowles qui est apparue aux côtés des Grenardier Guards ce mardi 31 janvier, à la caserne de Lille à Aldershot. La reine consort était conviée à un repas avec le soldats et leurs familles. Durant la rencontre elle a remis une dizaine de médailles aux combattants pour leur engagement en Irak. Vêtue d’une robe rouge flamboyante, elle a ensuite posé aux côtés des militaires. À la fin de la visite, la belle-mère du prince William a tenu à exprimer sa joie : « Merci beaucoup, ce fut un plaisir d’être ici. J’ai hâte de revenir vous voir », a-t-elle déclaré selon « The Independent ».Une visite officielle qui semble avoir réjoui le lieutenant-colonel Johnson. « Elle était merveilleuse et c’était un moment très spécial pour nous », a-t-il confié au média anglais. Pour les Grenadier Guards cette rencontre signifie énormément. « Nous l’avons appris début janvier et nous sommes ravis qu’elle ait souhaité venir nous voir si rapidement », a ajouté le lieutenant-colonel.