Marchés français ouverture 1 h 52 min
  • Dow Jones

    33 309,51
    +535,11 (+1,63 %)
     
  • Nasdaq

    12 854,80
    +360,88 (+2,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0285
    -0,0017 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    19 959,31
    +348,47 (+1,78 %)
     
  • BTC-EUR

    23 797,09
    +1 304,48 (+5,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    576,64
    +45,42 (+8,55 %)
     
  • S&P 500

    4 210,24
    +87,77 (+2,13 %)
     

Le minage de Bitcoin pourrait-il devenir illégal ?

·2 min de lecture

Aux Usa, en Russie comme en Europe, certains législateurs se montrent en faveur d’un bannissement de l’activité de minage de Bitcoin, sous prétexte qu’elle serait anti-environnementale.

Si 2021 a été l’année de la gloire pour les cryptomonnaies, le début de 2022 voit les nuages s’amonceler. En premier lieu, la plupart des monnaies ont vu leur cours plonger, le Bitcoin allant jusqu’à passer sous la barre des 40.000 dollars. En parallèle, l’activité de minage des monnaies à « preuve de travail » se voit menacée de bannissement dans diverses parties du globe. Rappelons que, dans le système de preuve de travail initié par le Bitcoin, plusieurs mineurs effectuent des calculs en parallèle afin de résoudre un problème mathématique complexe. Le premier à produire le résultat adéquat est récompensé en bitcoins. Or, cette activité a souvent été accusée d’être excessivement consommatrice en énergie, une affirmation que les partisans du Bitcoin s’acharnent régulièrement à récuser.

La Russie en faveur d’un bannissement du minage de Bitcoin

La Banque de Russie vient de publier un rapport appelant à un bannissement total des cryptomonnaies, incluant cette fois le minage de Bitcoin et autres monnaies utilisant un système de « preuve de travail ». La raison invoquée : les répercussions sur l’environnement. Or, la Russie contribue à hauteur de 10 % à la puissance informatique du réseau Bitcoin. Nul ne sait encore quelle suite le président Poutine pourrait apporter à cette recommandation.

Une ferme de serveurs dédiés au minage de Bitcoins. Au fil des années, cette activité, qui pouvait jadis être pratiquée depuis un simple ordinateur, a atteint une complexité telle qu'elle n'est accessible qu'à des fermes de serveurs gigantesques avec pour pendant que celles-ci auraient une consommation électrique excessive, néfaste pour l'environnement, ce que les partisans du Bitcoin s'évertuent à récuser. © Photocreo Bednarek, Adobe Stock
Une ferme de serveurs dédiés au minage de Bitcoins. Au fil des années, cette activité, qui pouvait jadis être pratiquée depuis un simple ordinateur, a atteint une complexité telle qu'elle n'est accessible qu'à des fermes de serveurs gigantesques avec pour pendant que celles-ci auraient une consommation électrique excessive, néfaste pour l'environnement, ce que les partisans du Bitcoin s'évertuent à récuser. © Photocreo Bednarek, Adobe Stock

Les pays qui ont banni la cryptomonnaie

Ce qui est sûr, c’est qu’au niveau mondial, il y a là une tendance notable. D’ores et déjà, si l’on croit un rapport publié par la bibliothèque du Congrès américain, neuf pays ont pris des positions visant à...

> Lire la suite sur Futura

VIDÉO - Quel est le rôle de la crise au Kazakhstan dans la chute des cryptomonnaies ?

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles