Le blog d'Yves de Kerdrel

Suez Environnement fait la preuve de son modèle économique

Suez

Dans un environnement économique détestable, le groupe dirigé par Jean-Louis Chaussade a enregistré de très bonnes performances, et voit l'avenir avec vigilance mais sérénité.

Des trois sociétés historiques de distribution d'eau : la Générale des Eaux, devenue Veolia avec les problèmes qu'on lui connaît, la Saur, qui a été payée trop cher par ses actionnaires actuels et qui se cogne au mur de la dette, seule Suez Environnement, héritière de l'ancienne Lyonnaise des Eaux, tire son épingle du jeu. Surtout dans un contexte économique délétère, malgré des pressions à la baisse sur le prix de l'eau, lors des renouvellements de concessions, et par une production industrielle en recul qui pèse sur l'activité déchets.

Si le groupe que dirige Jean-Louis Chaussade, qui va bientôt fêter ses cinq années de cotation en bourse, est parvenu à faire preuve d'une telle résilience, avec un chiffre d'affaires en hausse de 2 %, un résultat brut d'exploitation de près de 2,5 milliards d'euros (excusez du peu !) et un résultat net de 251 millions (affecté par des éléments exceptionnels en Italie et en Australie), ce n'est pas le fruit du hasard. Mais de trois règles de gestion définies dès 2008 et auxquelles le groupe n'a jamais dérogé.

Primo : un modèle économique reposant sur le développement de l'activité historique (l'eau) qui continue de bien performer, sur une activité déchets qui souffre pour le moment en attendant un rebond de l'activité industrielle, et sur un déploiement à l'international qui s'amplifie. L'Asie représente désormais 1,3 milliard d'euros de chiffre d'affaires. L'usine de dessalement de Melbourne, qui a posé tant de soucis, fonctionne désormais à plein régime et constitue une vitrine que visitent tous les pays en situation de stress hydrique. Mais le groupe continue aussi de se déployer aux Etats-Unis, où il vient de remporter un gros contrat en association avec KKR dans le New Jersey, et même en Europe Centrale avec la concession de Poznam.

Secundo : à la différence de ses concurrents, Suez Environnement s'est toujours plié à une discipline financière très stricte en limitant à 3 le ratio de dette sur Ebitda, dans un secteur qui est pourtant très consommateur de capitaux. Cela avait été annoncé dès l'introduction en bourse. Et cette ligne rouge n'a jamais été franchie, exception faite des variations de change.

Tertio : le groupe maîtrise parfaitement bien ses investissements comme ses dépenses d'exploitation. L'an passé, il a réduit celles-ci de 150 millions d'euros, contre un objectif initial de 110 millions. Et en 2013, il compte encore économiser environ 150 millions d'euros.

Ce modèle économique, qui montré sa pertinence en 2012, assure à Suez Environnement et à ses actionnaires une visibilité hors pair pour 2013. L'exercice en cours devrait donc voir le chiffre d'affaires croître. Le résultat brut d'exploitation devrait marquer une nouvelle progression d'au moins 4 %. Et le cash flow disponible devrait s'élever à un milliard d'euros. Tout cela permet au groupe d'assurer qu'il reconduira la distribution en 2014 d'un dividende de 0,65 euro, identique à celui qui sera distribué dans quelques semaines. Tout cela justifie surtout que le titre, qui a déjà gagné 20 % au cours des trois derniers mois, poursuive son rebond au cours de l'année 2013.

ydekerdrel@wansquare.com

Auteurs de Blog / Profils

  • Yves de Kerdrel

    Yves de Kerdrel, 49 ans, est directeur de la rédaction de WanSquare. Il est également éditorialiste économique au Figaro. Auparavant éditorialiste au quotidien Les Echos, il s’y est distingué en créant la page « Crible », qui est devenue une institution. Il a également été de 2006 à 2009 directeur de la rédaction du Journal des Finances (groupe Figaro) qu’il a amené à la première place des hebdomadaires boursiers, avant de le rapprocher du groupe Le Particulier. Yves de Kerdrel est, par ailleurs, membre de la Commission Attali (depuis août 2007), du Comité d’éthique du MEDEF, et du Comité Franco-britannique. Il a été sélectionné en 2005 pour faire partie des « young leaders » de la French American Foundation. Diplômé d’une grande école de commerce, titulaire d’une maîtrise de droit et du diplôme de la Société Française des Analystes Financiers, il est marié et père de deux enfants. Depuis octobre 2012, il est Directeur général du groupe Valmonde (Valeurs Actuelles, Spectacle du monde...)

  • Anne-Laure Peytavin, Rédactrice en chef / Wansquare.com

    Rédactrice en chef de WanSquare, filiale d’informations économiques et financières en pushs mails du Figaro. Titulaire d’une maîtrise de droit à Assas et d’un master finance et stratégie à Sciences-Po Paris, elle a commencé sa carrière au sein de la lettre spécialisée Capital Finance des Echos. Elle a ensuite travaillé pendant un an en salle des marchés chez Fortis à New York, avant de collaborer au sein du site d’informations spécialisé en corporate finance, CFnews, puis de participer au lancement de WanSquare, en septembre 2009.

  • Crédit immobilier : il n'y a pas que le taux qui compte

    Crédit immobilier : il n'y a pas que le taux qui compte

    Ca y est, vous êtes prêts à acheter votre future résidence. Et, comble de bonheur, votre banque vous a même accordé un taux compétitif pour emprunter. Mais êtes-vous sûr d'avoir pensé à tout ? … Suite »

    Yahoo Finance France - jeu. 17 avr. 2014 14:41 HAEC
  • Dans quel monde vivrez-vous dans 50 ans ?

    Dans quel monde vivrez-vous dans 50 ans ?

    Voilà bien une mission impossible désormais : faire des prévisions à cinquante ans. Pourtant, des institutions sérieuses se risquent encore à l'exercice : D'après l'INSEE, en 2060, les retraités ne … Suite »

    économie matin - mar. 15 avr. 2014 18:33 HAEC
  • Pâques : d'oeufs, d'or et de chocolat

    Pâques : d'oeufs, d'or et de chocolat

    A Pâques les vitrines des magasins se transforment et laissent place aux diverses décorations colorées, aux lapins, aux cloches et aux œufs. Une décoration que l’on retrouve dans les grands magasins … Suite »

    économie matin - lun. 14 avr. 2014 18:50 HAEC
  • DSK peut-il réussir dans son nouveau métier ?

    Passer de la politique à la finance, est-ce si facile ? L'avenir de DSK nous le dira. … Suite »

    Yahoo Finance France - lun. 14 avr. 2014 12:16 HAEC
Chargement...

Cours

 
Derniers Cours consultés
Symbole Cours Variation % Var. 
Vos tickers consultés en dernier apparaissent automatiquement ici si vous tapez un ticker dans la case "Entrer un symbole/société" en bas de ce module.
Vous devez activer les cookies sur votre navigateur pour afficher vos cours les plus récents.
 
Connectez-vous pour voir des cours dans vos portefeuilles.