Le blog d'Yves de Kerdrel

LVMH: Bernard Arnault protège ses actifs jusqu’en 2023

LVMHLVMHLe patron du leader mondial du luxe a créé fin 2008 une fondation privée sous sa holding belge, dont les actifs sont gelés jusqu'en 2023. Sa demande de nationalité belge a pour but de la rendre inattaquable.

Le journal belge l'Echo a tiré un peu plus les ficelles du mystère qui entoure la constitution de structures juridiques belges par Bernard Arnault, et sa demande de naturalisation.

Pour rappel, Bernard Arnault détient à 99,99% une entité belge dénommée Pilinvest, qui porte des participations dans Dior et LVMH. Celle-ci a créé fin 2008 sa fondation privée, Protectinvest, dont le but est "à compter du décès de Bernard Arnault et jusqu'au 23 octobre 2023, d'assurer directement la protection des intérêts financiers et patrimoniaux de la société Pilinvest" et (...) "indirectement des héritiers en ligne directe de Bernard Arnault". Ce qui signifie qu'en cas de décès du P-dg de LVMH avant 2023, ses héritiers n'auront pas le droit de céder leurs participations avant cette date, de façon à assurer la pérennité du groupe.

Par ailleurs, les statuts de Protectinvest disposent qu' "à compter du décès de Bernard Arnault, les administrateurs pourront uniquement être des personnes physiques de plus de 50 ans", donc ses enfants n'auront pas le droit de siéger. Cette fondation privée -une structure qui n'existe pas en droit français- est en place jusqu'au 31 décembre 2023, date à laquelle le plus jeune fils de Bernard Arnault, Jean, aura 25 ans.

Pour l'Echo, c'est cette fondation qui explique la demande de nationalité belge par la première fortune de France. Car un des enfants pourrait décider de contester la validité de la fondation devant les tribunaux français, afin d'être dessaisi de ses obligations et de vendre ses parts. Or, s'il devenait belge, Bernard Arnault lèverait tout doute sur la légalité de la constitution d'une telle structure juridique et serait définitivement assuré de la pérennité de son groupe pour les 10 prochaines années.

Après deux avis négatifs de commissions consultatives, la troisième commission de Sûreté de l'Etat devrait donner son assentiment à cette demande de nationalité, assure-t-on du côté de LVMH. Mais c'est la Commission d'autorisation belge qui donnera sa décision finale, au printemps en principe. Et son président Georges Dallemagne a bien spécifié il y a quelques jours: "La Commission est souveraine. Nous apprécierons bien entendu les différents avis mais cela ne nous contraint à rien".

alpeytavin@wansquare.com

Auteurs de Blog / Profils

  • Yves de Kerdrel

    Yves de Kerdrel, 49 ans, est directeur de la rédaction de WanSquare. Il est également éditorialiste économique au Figaro. Auparavant éditorialiste au quotidien Les Echos, il s’y est distingué en créant la page « Crible », qui est devenue une institution. Il a également été de 2006 à 2009 directeur de la rédaction du Journal des Finances (groupe Figaro) qu’il a amené à la première place des hebdomadaires boursiers, avant de le rapprocher du groupe Le Particulier. Yves de Kerdrel est, par ailleurs, membre de la Commission Attali (depuis août 2007), du Comité d’éthique du MEDEF, et du Comité Franco-britannique. Il a été sélectionné en 2005 pour faire partie des « young leaders » de la French American Foundation. Diplômé d’une grande école de commerce, titulaire d’une maîtrise de droit et du diplôme de la Société Française des Analystes Financiers, il est marié et père de deux enfants. Depuis octobre 2012, il est Directeur général du groupe Valmonde (Valeurs Actuelles, Spectacle du monde...)

  • Anne-Laure Peytavin, Rédactrice en chef / Wansquare.com

    Rédactrice en chef de WanSquare, filiale d’informations économiques et financières en pushs mails du Figaro. Titulaire d’une maîtrise de droit à Assas et d’un master finance et stratégie à Sciences-Po Paris, elle a commencé sa carrière au sein de la lettre spécialisée Capital Finance des Echos. Elle a ensuite travaillé pendant un an en salle des marchés chez Fortis à New York, avant de collaborer au sein du site d’informations spécialisé en corporate finance, CFnews, puis de participer au lancement de WanSquare, en septembre 2009.

  • Combien ça coute.. un cadeau de Noël

    Combien ça coute.. un cadeau de Noël

    Chaque année, c’est désormais un classique. On apprend que le budget moyen que chaque Français va consacrer à l’achat de cadeaux de Noël est en baisse. 2014 ne fera pas exception à la règle. … Suite »

    économie matin - mar. 23 déc. 2014 16:59 HNEC
  • Combien ça coûte... un guide de voyage

    Combien ça coûte... un guide de voyage

    Bientôt le grand départ pour les vacances de Noël, et un peu de tourisme. Mais au moment de choisir son guide, dilemme. Lequel choisir ? Comment as-t-il été élaboré ? Quelques éléments de réponse... … Suite »

    économie matin - mar. 2 déc. 2014 17:12 HNEC
  • le business du cybercrime

    le business du cybercrime

    Attention, il n’est pas là question de dire qu’être un cybercriminel c’est bien… comme toute activité criminelle elle est punie par la loi avec des amendes et des peines de prison, nous y … Suite »

    économie matin - lun. 1 déc. 2014 17:48 HNEC
  • Si t'as une voiture dans Paris...

    Si t'as une voiture dans Paris...

    La nouvelle taxe du jour fera plaisir aux parisiens qui ont encore une voiture (moins d'un sur deux). Le stationnement résidentiel devrait augmenter de... 300 % en 2015. Il en coûtera désormais 500 … Suite »

    économie matin - mer. 26 nov. 2014 14:12 HNEC
Chargement...

Cours

 
Derniers Cours consultés
Symbole Cours Variation % Var. 
Vos tickers consultés en dernier apparaissent automatiquement ici si vous tapez un ticker dans la case "Entrer un symbole/société" en bas de ce module.
Vous devez activer les cookies sur votre navigateur pour afficher vos cours les plus récents.
 
Connectez-vous pour voir des cours dans vos portefeuilles.