EXCLUSIF. Affaire Bettencourt : François-Marie Banier interpellé par la police

Le photographe doit répondre de dons reçus après septembre 2006, soit l'époque où l'"altération des facultés mentales" de la milliardaire a commencé.

Le photographe François-Marie Banier a été interpellé, lundi 12 décembre dans la matinée à son domicile parisien par la brigade financière. Cette arrestation s'inscrit dans le cours de l'enquête sur l'affaire Bettencourt. Les policiers étaient porteurs d'un mandat d'amener délivré par le juge d'instruction Jean-Michel Gentil, saisi d'une information judiciaire pour "abus de faiblesse" au préjudice de Liliane Bettencourt. Le compagnon de M. Banier, Martin d'Orgeval, a lui aussi été interpellé.

Bénéficiaire de près d'un milliard d'euros de dons issus de la fortune de Liliane Bettencourt entre 1997 et 2007, François-Marie Banier avait échappé aux poursuites judiciaires après le désistement de Françoise Meyers, la fille de la milliardaire, qui le soupçonnait d'abus de faiblesse. En contrepartie, l'artiste s'était engagé à renoncer au bénéfice de deux assurances-vie, dont le montant total avoisinait 700 millions d'euros. Le reste des donations reçues - sous la forme d'appartements, d'oeuvres d'art et de versements d'argent, dont la somme dépasserait 300 millions d'euros - lui restait toutefois acquis. Constatant l'abandon des poursuites par la famille, le parquet de Bordeaux avait classé au mois de mars ce volet de l'affaire.

"Abus de faiblesse"La procédure a cependant été relancée par les conclusions de l'expertise médicale rendue au mois de septembre à la justice. Outre le placement sous tutelle de Liliane Bettencourt, compte tenu de "l'altération de ses facultés mentales", le rapport des médecins requis par les juges a conduit le procureur à relancer des poursuites pour "abus de faiblesse" au préjudice de la milliardaire. Les experts ayant situé au mois de septembre 2006 (...) Lire la suite sur LePoint.fr

Prothèses mammaires PIP : un 4e cas de cancer connu
Des centaines de policiers se recueillent en mémoire de leur collègue décédé
Prothèses mammaires PIP : un nouveau cas de cancer signalé
Prothèses mammaires PIP : un nouveau cas de cancer signalé
Recevez la newsletter Le Point.fr