Marchés français ouverture 7 h 31 min

L'Italie, championne de la fraude en Europe

Blog de la rédaction



Une étude, dévoilée par une association de contribuables italiens, propose un classement des champions européens de la fraude fiscale.


Depuis que la crise a redoublé de violence, la lutte contre l’évasion et la fraude fiscale est devenue une priorité des dirigeants européens, qui engagent des moyens de plus en plus musclés pour récupérer les fruits perdus dans l'économie souterraine.

Une priorité, et surtout un impératif comptable, puisque les gouvernements voient (à juste titre) dans la lutte contre la fraude le 'meilleur' moyen de soulager leurs finances publiques sans procéder à des coupes budgétaires trop douloureuses et des plans de rigueur intenables...

Dans le même temps, en Europe, la multiplication de rapports et d’études statistiques sur le sujet confirment que la fraude fiscale est bien au cœur de toutes les préoccupations. Parmi celles-ci, une enquête, réalisée par le KRLS Network of Business Ethics (Réseau pour l’ethique dans les affaires) et dévoilée sur le site www.contribuenti.it, une association de contribuables italiens, dévoile un classement des pays européens ayant le plus gros pourcentage d’économie souterraine par rapport à leur Produit intérieur brut (PIB).

Selon cette enquête,en 2012, c’est l’Italie qui obtient la palme du pays le plus frauduleux d’Europe, avec une économie souterraine qui représente 21 % du PIB transalpin, soit un trou dans les finances publiques équivalent à environ 340 milliards d’euros.

Juste derrière, la Grèce, au bord du gouffre financier depuis de nombreux mois (et où les contrôles fiscaux prennent parfois des tournures inquiétantes) avec 20,8 %, la Roumanie (19.1%), la Bulgarie (18,7%), la Slovaquie (17,2%), et Chypre (17,1%.).

Loin de ce top 6, l’Allemagne et la France s’en sortent bien mieux, avec un pourcentage presque deux fois inférieur à celui des italiens.

Source: Yahoo Finanzas

Voir aussi  le dernier bilan français (et officiel) de la lutte contre la fraude